ROGRAMMEPOFFICIEL
EDITOS                                                                                                                    ...
NOS PARRAINS :SERGE SCOTTO ET LE CHIEN S                          AUCISSEParler de polar sans parrain, ce serait dommage !...
HOMMAGE A JEAN-CLA                  UDE I                        ZZO...                                           En quelq...
E A JEAN-CL AUHOMMAG              DE IZ                                                                          ZO...    ...
« SOCIAL KILLER » : HISTOIRE DU                                                N MA                                       ...
GRANDE SOIREE CORSMERCREDI 03 FÉVRIER DÈS 19H                                                                             ...
THEATRE « MADAME                                                                  OLIVI                                   ...
LITTERATURE ET CINÉSAMEDI 06 FÉVRIER :                                                                            MA18h 30...
LES AUTRES FILMS :                                                                                                        ...
CINE-GOUTER :        DIMANCHE 07 FÉVRIER À 14 H :                                                                        A...
PJ O U RILM AR J O U RTOUS LES F S, TOUS LES R                        ENDEZ-                                              ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Polar en lumieres

247 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
247
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Polar en lumieres

  1. 1. ROGRAMMEPOFFICIEL
  2. 2. EDITOS La première édition de ce FestivalChers spectateurs, sannonce sous les meilleurs auspices puisquelle succède à uneProjet en maturation depuis de longs mois, la première année 2009 record pour notreédition de Polar en Lumières se fait enfin réalité ! cinéma Les Lumières, aujourdhui nationalement reconnu pour sonUne semaine se présente à nous pour célébrer ce genre si dynamisme et la qualité de sonpopulaire, sans égal pour peindre la vie en convoquant action.toute la palette des couleurs, depuis le noir des souffrancesjusquaux vifs éclats de lespoir et de la révolte. Plus généralement, en mobilisant des acteurs de tous horizons, cesLes auteurs cinéastes et artistes accueillis nous narrent un Rencontres «Polar en Lumières» témoignent de lamonde qui ne va pas toujours bien, mais qui va, peuplé réjouissante et rayonnante émulation culturelle en cours àdune humanité qui ne tourne pas toujours rond, mais qui Vitrolles, dans tous les domaines.tourne. Dans son geste même, le polar se refuse aurenoncement*. Ce projet converge aussi avec la volonté municipale de voir éclore les propositions en direction des culturesDe cela surgit la certitude que ces Rencontres sont une fête, méditerranéennes, sur lesquelles nous avons décidé de porterune belle, une vraie, et que plaisir et désir sont nos maîtres une attention particulière et pluridisciplinaire.mots. A la mode de chez nous : dans la convivialité, Durant une semaine, films, livres, musiques seront ainsiléchange, et lexigence dun épanouissement mutuel autour appelés à se croiser, se confronter, et senrichir. La promessedu partage dœuvres. dinstants rares, où le public pourra se mêler à des invitésNotre ambition, disons-le, est de faire date, dinstaller prestigieux afin dexplorer le polar sous toutes ses formes. Undurablement ce festival méditerranéen dans le paysage genre incontournable, en pleine expansion, si utile à l’instarculturel local, avec un rayonnement bien au-delà. Allez, à dune société pleine despoirs mais aussi de doutes.table ! Au carrefour des pratiques, ces rencontres sadressent à tous, sans posture, dans un esprit douverture et de convivialité. Mathieu LABROUCHE, A limage du lieu qui les accueille. Directeur Ensemble, faisons de ce rendez-vous un succès... pourquoi pas le premier dune longue série.*« On me dit souvent que cest noir et pessimiste, mais le plus Telle est notre ambition.beau compliment que lon me fait régulièrement, cest de dire que Je vous souhaite à tous un excellent festival,lorsquon referme Solea, on a une putain denvie de vivre. »Jean-Claude IZZO Loïc GACHON, Maire de Vitrolles Promesse tenue ! Nous nous étions engagés à proposerSOMMAIRE : aux vitrollais mais aussi aux amateurs du 7eme art du pays dAix et au delà, des rencontres cinématographiquesHommage à Jean-Claude IZZO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 4-5 méditerranéennes. Nous vousA la recherche de Frank Burns . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 06 proposons la première édition de "Polar en Lumières".Zoom Corse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 6-7 Le "Polar" y sera décliné sous plusieurs formes artistiques : leThéâtre “Madame Olivier” . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 08 cinéma bien sur avec des films et des avant-premières venues de plusieurs pays méditerranéens. Le Livre, avec notammentLittérature et cinéma . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 09 un hommage rendu à JC Izzo, une exposition, des débatsAutres films ........................................... p 10 rencontres. La musique, avec deux concerts. Et enfin le théâtre avec une déclinaison "plus libre" à la salleCiné-goûter, Soirée de clôture .................... p 11 du Roucas, la pièce" Mme Olivier" .Jour par jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 12 Nous espérons que cette première édition comblera toutes vos attentes. Henri-Miche PORTE Adjoint au Maire, Délégué à la culture 2
  3. 3. NOS PARRAINS :SERGE SCOTTO ET LE CHIEN S AUCISSEParler de polar sans parrain, ce serait dommage !Cette première édition se déroulera donc sous loeil bienveillantde Serge SCOTTO, Comment amener les gensauteur phare du polar marseillais. Sous son bras, bien entendu, aux livres ?le célèbre Chien SAUCISSE, se demande-t-on souvent.héros de nombreux livres, stars de plateaux TV, et même ancien Tout simplement en amenant les livres aux gens !candidat à la mairie de Marseille ! Ca me parait la meilleure façon de vous faire partagerNous les retrouverons à plusieurs reprises, notamment en cette envie qui nous anime,modérateurs de la table ronde « Le Marseille dIzzo », et en depuis que lidée est venue àacteurs dans la pièce des Tchapacans « Madame Olivier » quelques esprits farfelus de Vitrolles dy voir naître un salon du livre. Amicalement sollicité, jai tout de suite accepté de donner un coup de main et me LES TARIFS voilà flatté de men retrouver propulsé le premier parrain... comme un clin doeil à mes vingt ans, Séances aux tarifs ordinaires lorsquà lépoque avec Les Steaks, un groupe punk (Plein : 6€; Réduit: 5€; Abonné : 1 place sur la carte) vite oublié, nous avions, en compagnie des Tarifs spéciaux pour les soirées (voir pages suivantes) inoxydables Quartiers Nord, serré la main droite dun maire de gauche avant dinaugurer la scène du Soirées sur réservation : 04 42 77 90 77 mythique Sous-Marin. LE PASS POLAR : Sans avoir été non plus de toutes les premières, je ne suis donc pas le moins bien placé pour savoir et 25 € ! SEULEMENT faire savoir quil peut se passer des choses à Vitrolles ! Et je ne doute pas non plus que "Polar en lumières", enfant de la bonne volonté et des efforts concordants de la municipalité et du cinéma Les Lumières, se pérennisera avec succès pour devenir Accès à TOUTES nos manifestations une manifestation culturelle phare. (Films, soirées, spectacle, buffets... tout est compris) Parce que le polar est une littérature sociétale dabord, qui refuse de sassujettir tout à fait au Pass nominatif, ni échangeable ni remboursable. politiquement correct, vivace, inventive et Valable du 02 au 09 Février 2010 résistante, qui réfléchit comme un miroir nos Place garantie jusquà 20 minutes avant le début des séances sociétes modernes, et avec acuité les réalités et soirées au cinéma, et jusquà 20h15 urbaines et lidentité méditerranéenne qui nous pour le spectacle « Madame Olivier » concernent plus particulièrement. ATTENTION : PASS EN QUANTITE LIMITEE Ensuite parce que "Polar en Lumières" nest pas un de ces salons du livre ou les lecteurs, considérés pour des chalands, défilent face à des auteursBibliographie immobiles à leur table comme des santons ! Non, il sagit dun salon polymorphe et interactif, ludique etAux éditions LEcailler du Sud : Le crapaud qui fume (2000), Le soudard familial, pensé pour que chacun y badaude avecéberlué (2001), Alerte à la vache folle (2002), Comme un chien (2003), plaisir et y trouve son compte, quon aime laNous serons les rois de Marseille (2004), Gagnant à vie (2009) littérature, le cinéma, les débats ou les expos !... Je vous laisse en découvrir le programme, enAux éditions Jigal : Saucisse dans le métro (2004), La gloire de Saucisse souhaitant que nous nous y retrouvions bientôt très(2005), Saucisse président (2007) nombreux !Edition Baleine : Saint-Pierre et nuque longue (Le poulpe, 2009) Mon petit chien qui a du flair sent déjà venir que ce sera le cas... Serge Scotto 3
  4. 4. HOMMAGE A JEAN-CLA UDE I ZZO... En quelques livres et quelques années, Jean-Claude IZZO a marqué lhistoire du polar et de la littérature française. Le 26 Janvier 2000, voici 10 ans, il nous quittait. Bien trop tôt. Films, exposition, débat, lectures... Nous ne pouvions envisager la naissance dun festival du polar méditerranéen à Vitrolles sans hommage inaugural à Jean-Claude IZZO.EXPOSITION : LE MARSEILLE DIZZODans le hall du cinéma.Proposée par le COBIAC(Collectif des Intervenants en Bibliothèques et ActionCulturelle) BibliographieMarseille est le personnage principalde Jean-Claude IZZO. Un Marseille méconnu, secret... Jean-Claude IZZO : Clovis Hugues, un rouge du midiLoin des clichés traditionnellement servis préemballés aux (Jeanne Lafitte, 1979) Chien de nuit (Urubu, 1996)touristes, le Marseille d’IZZO est celui du cœur. Il doit se vivre,il se mérite. Lié d’amitié avec le photographe argentin Daniel Trilogie Montale :MORDZINSKI, Jean Claude IZZO l’a entraîné dans son univers, Total Kheops (Série Noire, 1995)sur les lieux de ses romans, le théâtre de sa vie. Chourmo (Série Noire, 1996) Solea (Série Noire, 1998)Les textes réunis dans cette exposition précisent la nature des Les marins perdusliens qui l’unissaient à Marseille, son rapport poétique et (Flammarion, 1997)passionnel avec une ville sans vanité qui sait parler toutes les Le soleil des mourantslangues. (Flammarion, 1999) Marseille (Hoebecke, 2000, photos de Daniel Mordzinski) Nouvelles :Lectures par François LAMY (Cie Teatropera) Vivre fatigue (Librio, 1998)Les rendez-vous proposés dans le cadre de cet hommage à Poèmes :Jean-Claude IZZO seront ponctués dinstants de lecture par Poèmes à haute voixFrançois Lamy (Pierre-Jean Oswald, 1970) Terre de feu (Pierre-Jean Oswald, 1972) Etat de veille Ressource : (Pierre-Jean Oswald, 1974) Passage de femmes Les informations biographiques (Guy Chambelland, 1975)et bibliographiques fournies dans ce programme Le réel au plus vif sont tirées de lindispensable (Guy Chambelland, 1976) Loin de tous rivages (Ricochet, 1997) « Dictionnaire des littératures Policières ». Laride des jours (Ricochet, 1999, photos de Catherine Bouretz-Izzo) 2 volumes. Sous la direction de Claude MESPLEDE Edition Joseph K. 4
  5. 5. E A JEAN-CL AUHOMMAG DE IZ ZO... SOIREE DOUVERTURE MARDI 02 FÉVRIER DÈS 19H DISCUSSION TABLE RONDE : « Le Marseille dIzzo » Rés o ns Modérateur : Serge SCOTTO 04 4e rv a t i0 77 2 77 9 En présence de : Sébastien IZZO : il entretient avec passion la mémoire de son père Robert Paul VIGOUROUX : ancien maire du Marseille dIzzo, il est aujourdhui un auteur renommé Alain BEVERINI : le réalisateur de Total Kheops éclairera lunivers dIzzo de ses lumières de cinéaste REMISE DES PRIX « Concours de Nouvelles noires » Avec lAssociation Le Cercle des Lecteurs retrouvés BUFFET INAUGURAL 20h45 : TOTAL KHEOPS Film dAlain Beverini; France, 2002 ; 1h30 Avec Richard Bohringer, Marie Trintignant, Daniel Duval... A Marseille, il y a 25 ans, Fabio, Manu et Ugo, trois fils dimmigrés, traînaient leur jeunesse avec Lole, dont ils étaient amoureux. Manu est devenu un petit truand, Ugo est parti, tandis que Fabio est un policier un peu "assistante sociale". Ladaptation du premier volet de la trilogie Marseillaise avec Fabio Montale en bouleversant anti-héros. (Total Kheops signifie « Bordel Immense » Lexpression fut puisée par JC Izzo dans une chanson du groupe IAM) DISCUSSION EN PRESENCE DU REALISATEUR ALAIN BEVERINI Autres séances : pour ce film Jeu 4 à 16 h 15, Ven 5 à 16 h 15, Lun 8 à 21 h et Mar 9 à 18 h 30. Tarif soirée complète : 8 € ; abonnés 1 place + 3 €JEUDI 04 FÉVRIER À 20H45LES MARINS PERDUSFilm de Claire Devers; France, 2002Avec Bernard Giraudeau, Marie Trintignant, Audrey Tautou...LAldebaran est un vieux bateau relégué depuis longtemps dans le port deMarseille. Etrangers, sans droits, séparés de leurs familles, les marinscroupissent, sans le sou, dans la promiscuité et le dénuement le plus total.Entre espoir et drame, ils errent dans la ville en quête de rencontres et denouvelles histoires...Ladaptation subtil et sensible du roman de JC Izzo paru en 1997.DISCUSSION EN PRESENCE DE LA REALISATRICE CLAIRE DEVERSAutres séances pour ce film : Ven 5 à 18h30, Sam 6 à 16 h15,Lun à 18h30, Mar à 16 h 15.Tarifs ordinaires dune séance 5
  6. 6. « SOCIAL KILLER » : HISTOIRE DU N MA NUSCMERCREDI 03 FÉVRIER À 14 H : RIT MUne proposition des médiathèques de Vitrolles : YSTERE« SOCIAL KILLER » : HISTOIRE DUN MANUSCRIT MYSTEREA LA RECHERCHE DE FRANCK BURNSDocumentaire de Cathie LEVY; France, 2003; 1h10Le 15 juin 2003, les éditions de L’Ecailler du Sud à Marseille, reçoivent un manuscrit, titré « m,n, crimeexemplaire », signé Franck Burns. Celui-ci suscite l’intérêt du comité de lecture : le manuscrit doit êtrepublié. Mais lauteur reste introuvable ? Qui est-il vraiment ?APRÈS LA PROJECTION, DISCUSSION DÉBAT AVEC FRANCK BURNS ET CATHIE LEVY (SOUS RÉSERVE)Après la séance : retrouvailles dédicaces à la Médiathèque Georges Sand ZOOM CORSE Cinéma, musique, gastronomie, littérature... Avec le polar en fil rouge, une approche pluridisciplinaire des créations venues ou inspirées de lIle de beauté. LE SILENCE LENQUETE CORSE Film dOrso Miret; France, 2004; 1h44 Film dAlain Berberian; France, 2004, 1h32 Avec Mathieu Demy, Natacha Regnier... Avec Jean Reno, Christian Clavier Olivier, un jeune homme dorigine corse, est lunique Ladaptation de la jubilatoire BD de Petillon. témoin dun meurtre commis par un proche de ses Gros succès au box office, amis. De peur dêtre exclu de la communauté, il devra à revoir sur grand écran. tenter de garder le silence. Situé dans Séances : Mer 03 à 16h15; des paysages grandioses, Jeu 04 à 18h45; un film à la fois subtil, Ven 05 à 18h30; impressionnant, inquiétant... Sam 06 à 14h15; et en tout cas trop méconnu, Lun 08 à 14h15; bien quencensé par la Mar 09 à 14h15 critique à sa sortie. Séances : Mer 03 à 18h30; Jeu 04 à 18h45; Ven 05 à 16h30; Lun 08 à 16h15 UN PROPHETE Film de Jacques Audiard; France, 2009; 2h20; Int aux – 12 ans Avec Tahar Rahim, Niels Arestrup... A son arrivée en Centrale, Malik, 19 ans tombe sous la coupe dun groupe de prisonniers corses qui fait régnersa loi dans la prison. Le jeune homme apprend vite. Au fil des " missions ", il sendurcit et gagne la confiance des Corses. Mais, très vite, Malik utilise toute son intelligence pour développer discrètement son propre réseau... En termes de rythme, de maîtrise, de suspense, de fulgurance, un Prophète restera lun des chocs de lannée , et sans doute lun des plus grands films français de la décennie. A voir et revoir. GRAND PRIX, Festival de Cannes 2009; Prix LOUIS DELLUC 2009 Séances : Mer 03 à 21h; Jeu 04 à 21h; Ven 05 à 21h; Sam 06 à 13h30 et 20h45; Mar 09 à 21h 6
  7. 7. GRANDE SOIREE CORSMERCREDI 03 FÉVRIER DÈS 19H ELIBERATAFilm de Philippe Carrese; France, 2005; 1h36 Rés ns o 04 4e rv a t i0 77Avec François Orsoni, Pierre-Laurent Santelli... 2 77 9 PHILIPPEMars 1943. La Corse est occupée. Toussaint, jeune clerc de notaire, revient CARRESEdans son village natal de Haute-Corse. Créateur aux mutiplesIl y retrouve sa famille et la belle Liberata, son amour de toujours. Dans talentsle même temps, il organise la résistance, sympathisant avec des soldats Quand il ne fait pas de film, deitaliens afin de leur soutirer des informations. téléfilm, de musique, de dessinUn très beau polar historique, qui utilise les langues régionales telles ou démission de télé (il a fait débuter les «Nuls» Chantalquelles étaient parlées à lépoque : français, italien, et corse. Lauby et Bruno Carrette) Philippe Carrese est rappelons-Discussion en présence du réalisateur Philippe CARRESE le lun des maîtres précurseursAutres séances : Jeu 04 à 16h15; Sam 06 à 16h15; du polar marseillais.Dim 07 à 14h15; Lun 08 à 16h15; Mar 09 à 16h15 Son style unique se caractérise par un ton drôlatique au service dhistoires toujours empreintes de révolte et deBUFFET CORSE gravité. Il vient de publier Enclave, roman historique plusCONCERT : DOMINIQUE OTTAVI « classique», récemment nommé pour le Prix Médicis.ALEGRIA Bibliographie sélective :Chant, poèsie, conte...un spectacle acoustique en plusieurs langues, avec Trois jours dengatsecistre traditionnel et percussions, par lun des plus célèbres chanteurs et (Fleuve Noir, 1995)poètes corses. Filet garni (Fleuve Noir, 1996)Chanteur corse ? Assurément, oui. Pet de mouche et la princesseMais aussi et surtout citoyen du monde ! du désert (Fleuve noir, 1997) Tue-les à chaque fois (FleuveAdmirateur de Leo Ferré, Dominique Noir, 1998)Ottavi est un poète enragé qui na de Ces trois romans sont réunis encesse de dénoncer toute forme un seul volume :dintolérance et détiquetage réducteur. Les Introuvables de Philippe Carrese (LEcailler du Sud, 2009) Allons au fond de lapathieDominique OTTAVI est accompagné (Baleine, Le poulpe, 1998)par Nasser Soltani aux percussions, flûtes, Le bal des cagoleskora... (Fleuve noir, 2000) Conduite accompagnée (Fleuve noir, 2002) Tarif soirée complète : 15 €; Abonnés : 1 place + 8€ Une belle histoire damour (Fleuve noir, 2003) Enclave (Plon, 2009) 7
  8. 8. THEATRE « MADAME OLIVI ER » VENDREDI 05 FÉVRIER À 20H45 Salle du Roucas, Vitrolles La compagnie des Tchapacans regroupe une joyeuse bande dauteurs marseillais : Serge SCOTTO et son célèbre chien saucisse, « TONTON» du groupe Quartiers Nord, Michel JACQUET, Daniel GOMEZ , le linguiste Médéric GASQUET-CYRUS, Michel SANZ, Eva MAGNI, et le chroniqueur sportif Dédé DE ROCCA...Dans son Dictionnaire du Marseillais, l Académie de Marseille a introduit le terme « Vier », mais aomis denrichir sa définition de la célèbre expression « Mon Vier, Madame Olivier! ». Le procès enréhabilitation intenté par les deux enfants de Madame Olivier va nous permettre den savoir plus... APRÈS LEUR TRIOMPHE MARSEILLAIS, ILS VIENNENT DÉLIBÉRER À VITROLLES ! Hilarante bouffonnerie, sommet dirrévérence assumée, cette pièce déclare aussi son amour à la cité phocéenne, à sa culture populaire. Mais ne nous y trompons pas : il sagit dune déclaration sans concession face aux hypocrisies, aux trahisons et aux insuffisances de notre époque. Quelques répliques bien senties sont là pour nous le rappeler. Tarif plein : 10€ Réduit (Etudiants, - 18 ans, demandeurs demploi) : 8€ Réservations : 04 42 77 90 77 (Se présenter au plus tard à 20h15) - Préventes au cinéma Pour les titulaires du Pass : place garantie jusquà 20h15 Passé ce délai, les places sont mises en vente Vente au guichet le soir du spectacle SOUS RESERVE de places restantes 8
  9. 9. LITTERATURE ET CINÉSAMEDI 06 FÉVRIER : MA18h 30 : CONFERENCE - DEBAT« LE POLAR, DERNIER ESPACEDE LIBERTE» Rés 2 77 9 ns o 04 4e rv a t i0 77 Bibliographies sélectivesAnimée par Maurice GOUIRANAvec la participation de Gilles DEL PAPPAS, André FORTIN. M a u r i c e« Les médias traditionnels ont considérablement évolué. Sur la forme, ils privilégient aujourd’hui le choc GOUIRANde l’image, la brièveté de l’info, le superficiel, l’exotique, le surprenant. Sur le fond, on remarque Aux éditions JIGAL :généralement une presse focalisée sur le sensationnel, l’invasion du politiquement correct. La nuit des brasFace à cela, le polar apporte sa spécificité, une liberté d’écriture, de ton et de thèmes, ainsi que la cassés (2000)possibilité de tout pouvoir aborder. Il devient un médium idéal pour faire passer une (ou LA) vérité, celle Le dernier desde l’auteur en tout cas. En retour, ce dernier suscitera l’intérêt du lecteur en lui apportant une chapacans (2002)information claire, vérifiée, fiable, utile. Cette vérité peut être une vérité sociale que les médias Sous les pavés, la rage (2005)traditionnels ne portent plus. Il s’agit de la vie de tous les jours, celle dont on ne parle jamais, celle qui Train bleu, train noir (2007)ne se vend pas. Putains de pauvres (2008)Notons enfin qu’on évoque souvent le roman noir, avec une connotation négative. Pourtant il n’est pas Qui a peur de Baby Love ?sans espoir. Le désespoir, c’est accepter l’injustice, de la concevoir comme une fatalité, comme un pré (2009)requis à toute existence. Manchette disait que « Le roman policier voit le mal dans l’homme, le polardans la société ». La première thèse est désespérée, la seconde ouvre quand même un mince espoir dechanger la société. A cet égard, le rôle de l’auteur est de dénoncer, pas de trouver des solutions. Gilles DELIl n’est ni politique, ni moralisateur, ni philosophe. » Maurice GOUIRAN PAPPAS Aux éditions JIGAL : BUFFET ORIENTAL Le baiser du congre RE AVANT-PREMIE (1998) 21 H HARRAGAS Le jobi du racati (1999) Le royaume de degun (2000) Film de Merzak Allouache; France, Algérie, 2009; Pleure pas, le mistral se lève VO, 1h35 - Avec Namia Boussekine, Nabil Asli, (2001) Samir El Hakim... Le cafoutchi du diable (2002) Une traversée de la Méditerranée, de Mostaganem Lespincheur des Accoules ? (Algérie) à Almeria (Espagne), effectuée sur une (2005) embarcation de fortune par un groupe de jeunes Algériens prêts à prendre tous les risques pour échapper à leur pays et, enfin, accéder aux rives André FORTIN de l’« Eldorado européen » Aux éditions JIGAL : Le terme Harragas, très usité dans la presse dAfrique Deus ex Massilia (2008) du Nord, désigne les migrants clandestins qui tentent Un été grec (2009) de traverser la Méditerranée .Un film poignant, par le réalisateur de "Salut Cousin" et "Chouchou".En présence de Merzak Allouache et du directeur de production Marc Fontanel(sous réserve)Autres séances : Ven 05 à 18h45 ; Dim 07 à 16h15 ; Mar 09 à 18h30(Sortie nationale officielle : le 24 Février) Tarif soirée complète : 8€; Abonnés : 1 place + 3€ NB : Cette soirée est conçue comme un bloc unique. Pas de réservation pour le film seul 9
  10. 10. LES AUTRES FILMS : NALE SORTIE NATIO SHERLOCK HOLMES Film de Guy Ritchie; EU, 2009; VF, 2h08 Avec Jude Law, Robert Downey Jr... Une nouvelle adaptation hollywoodienne des aventures du célèbre détective londonien. Un film très attendu, qui sannonce plein de malice. En sortie nationale à loccasion de notre Festival polar. Le hasard fait bien les choses ! Autres séances : Mer 03 à 14h15 et 16h30; Jeu 04 à 18h45; Ven 05 à 21h; Sam 06 à 16h15 et 20h45; Dim 07 à 14h ; Lun 08 à 14h et 21h; Mar 09 à 14h et 21hBUGSY MALONEFilm de Alan Parker; EU, 1976; VO, 1h36Dans lAmérique de la prohibition, Fat Sam, chef de gang, engage Bugsy Malone, petite frappeet dragueur à ses heures perdues. Ensemble, ils déclarent la guerre à Dan le Dandy et sa bande,détenteurs dune arme secrète invincible : une mitraillette à crème pâtissière. Dans le respectdes codes du film noir, une œuvre culte intégralement tournée avec... des enfants, dont latoute jeune Jodie Foster. Un pur régal, idéal pour familiariser le jeune public avec le genreainsi quavec la VO sous-titrée.Autres séances : Dim 07 à 14h15; Lun 08 à 14h15; Mar 09 à 14h15 LA SAINTE VICTOIRE Film de François Favrat; France, 2009; 1h45 Avec Clovis Cornillac, Christian Clavier... Xavier Alvarez est un petit architecte dAix-en-Provence en recherche perpétuelle de reconnaissance sociale. Il ne parvient pas à décrocher de gros marchés publics pour assouvir ses rêves de grandeur. Il décide donc de se lancer corps, âme et biens dans la campagne de Vincent Cluzel, le candidat outsider à la mairie... Entre comédie réaliste et polar politique, un film efficace et rythmé, mené par un étonnant duo Cornillac-Clavier. Autres séances : Mer 03 à 21h ; Jeu 04 à 16h15; Ven 05 à 21h ; Sam 06 à 14h15 Dim 07 à 16h15; Lun 08 à 16h15 et 21h ; Mar 09 à 16h15LA SICILIENNE Film de Marco Amenta; Italie, 2009; 1h53Avec Veronica dAgostino, Gérard Jugnot...Le 5 novembre 1991, Rita, une jeune sicilienne de 17 ans se présente devant le juge anti mafiapour venger le meurtre de son père et de son frère, tous deux membres de la Cosa Nostra. Pourla première fois, une jeune femme issue dune famille mafieuse rompt la loi du silence. A partirde cette date, ses jours sont comptés...Autres séances : Mer 03 à 18h30 ; Jeu 04 à 21h; Ven 05 à 16h15 ; Lun 08 à 18h30; Mar 09 à 21h 10
  11. 11. CINE-GOUTER : DIMANCHE 07 FÉVRIER À 14 H : Atelier Polar (A partir de 8 ans) avec Jean-Luc Luciani2 films au choix : SHERLOCK HOLMES Deux classes décoles primaires de Vitrolles participeront durant la semaine à un atelier animé par ou BUGSY MALONE lécrivain marseillais Jean-Luc LUCIANI, auteur de nombreux livres jeunesse mais aussi de polars pour Après le film : Goûter offert adultes. Discussion et dédicaces La « consigne » est décrire une nouvelle, dans le style avec lécrivain jeunesse Jean-Luc Luciani polar, et dont laction se situe à Vitrolles. Lœuvre sera ensuite éditée et distribuée. SOIREE DE CLOTURE DIMANCHE 07 FÉVRIER DÈS 18 H : CONCERT : SOLEIL NOMADE Quartet Rés ns o 04 4e rv a t i0 77 2 77 9 Des musiciens venus dhorizons différents. Ils se retrouvent dans une musique colorée, une musique de voyages. Ils créent un univers musical tout en nuances. Instants flamenco, clins dœil tziganes, soleil brésilien et compositions originales. Apéritif de clôture en musique ! AVANT-PREMIERE EXCEPTIONNELLE : UN PETIT CRIME Film de Christos Georgiu; Grèce, Chypre, Allemagne, 2009: VOST, 1h25Une île belle mais rude de la mer dEgée. Leonidas, un jeune policier emprunté et frustré, préférerait de loin vivre dans une grande ville. Mais la découverte du corps de Zacharias, ex gloire du village, star du football devenue alcoolique, vient rompre la routine.Chacun sur lîle a sa propre version de la mort de Zacharias. Leonidas, par son enquête peu orthodoxe, parvient àmieux connaître chacun. Situé dans des paysages insulaires méditerranéens aussi magnifiques quisolés, un polar original, drôle, fantaisiste et émouvant. Une perle rare, 100% plaisir, à découvrir absolument. Une projection événement... sa sortie en France nest à ce jour pas certaine ! Autres séances : Mar 09 à 18h30 et 21h TARIF SOIREE COMPLETE : 8€; Abonnés : 1 place + 3€ Soirée conçue comme un bloc unique. Pas de réservation pour le concert ou le film seul.11
  12. 12. PJ O U RILM AR J O U RTOUS LES F S, TOUS LES R ENDEZ- VOUS, TOUTES LES SÉANCES...Mardi 02 Février : Vendredi 05 Février :19h : SOIREE DOUVERTURE : 16h15 : LE SILENCE ; LA SICILIENNE ; TOTAL KHEOPSTable ronde « Le Marseille dIzzo »; 18h30 : LENQUETE CORSE ; LES MARINS PERDUS ;Projection débat TOTAL KHEOPS en présence HARRAGASdu réalisateur Alain BEVERINI 21h : LA SAINTE VICTOIRE ; SHERLOCK HOLMES ; UN PROPHETEMercredi 03 Février : 20h45 : SALLE DU ROUCAS :14h : Histoire dun manuscrit Mystère : Spectacle « Madame OLIVIER»En présence de Franck BURNS Samedi 06 Février :14h15 : TOTAL KHEOPS ; SHERLOCK HOLMES 13h30 : UN PROPHETE16h15 : LES MARINS PERDUS ; 14h15 : LENQUETE CORSE ; LA SAINTE VICTOIRELENQUETE CORSE ; SHERLOCK HOLMES 16h15 : LES MARINS PERDUS ; LIBERATA ; SHERLOCK18h30 : LE SILENCE ; LA SICILIENNE HOLMES19h : SOIREE CORSE : LIBERATA + Buffet Corse + 18h : SOIREE SPECIALE Conférence MauriceConcert Dominique OTTAVI GOUIRAN + BUFFET + Avant-première HARRAGAS21h : LA SAINTE VICTOIRE ; UN PROPHETE 20h45 : UN PROPHETE ; SHERLOCK HOLMESJeudi 04 Février : Dimanche 06 Février :16h15 : LIBERATA ; TOTAL KHEOPS ; 14h : CINE-GOUTER : BUGSY MALONELA SAINTE VICTOIRE ou SHERLOCK HOLMES18h45 : SHERLOCK HOLMES ; LE SILENCE ; 14h15 : LIBERATALENQUETE CORSE 16h15 : HARRAGAS ; LA SAINTE VICTOIRE21h : LA SICILIENNE ; UN PROPHETE 18h : SOIREE CLOTURE : Concert SOLEIL NOMADE +21h : LES MARINS PERDUS : Avant-première UN PETIT CRIMEen présence de la réalisatrice Claire DEVERS Séances de rattrapage : CREATION IMPRESSION LMI - RCS RIMES 501 389 209Le cinéma Les Lumières remercie chaleureusement tous Lundi 08 Février :les partenaires qui ont contribué à la mise en place de 14h15 : SHERLOCK HOLMES, BUGSY MALONE, LENQUETE CORSElévénement. : 16h15 : LIBERATA, LA SAINTE VICTOIRE, LE SILENCE 18h30 : LA SICILIENNE, UN PETIT CRIME, LES MARINS PERDUSVille de Vitrolles, Conseil Régional PACA, Conseil 21h : TOTAL KHEOPS, LA SAINTE VICTOIRE, SHERLOCK HOLMESGénéral 13, Communauté du Pays dAix, Carrefour, Busde l’Etang, France Bleu Provence, La Provence, MC4,Cinémas du Sud, Associations Vatos Locos Video, Mardi 09 Février :Le Cercle des Lecteurs retrouvés, Equilibre, Teatropera 14h15 : SHERLOCK HOLMES, BUGSY MALONE, LENQUETE CORSELibrairie LEcailler du Sud, COBIAC, Editions LEcailler 16h15 : LIBERATA, LA SAINTE VICTOIRE, LES MARINS PERDUSdu Sud, Editions JIGAL, M. Sébastien IZZO 18h30 : TOTAL KHEOPS, UN PETIT CRIME, HARRAGAS… et notre parrain Serge SCOTTO 21h : UN PETIT CRIME, SHERLOCK HOLMES, LA SICILIENNE Merci ! Ventes et dédicaces De nombreux auteurs nous rendront visite durant la semaine. Une table de ventes et dédicaces de livres sera proposée lors de chaque soirée. Avec la librairie spécialisée LECAILLER,Cinéma Les Lumières Arcades des Citeaux 2 rue de Barbaroux 13001 Marseille.13127 VITROLLES 04 42 77 90 77www.cinemaleslumieres.fr

×