[Aem] Clean Med Groupe 14

494 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
494
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

[Aem] Clean Med Groupe 14

  1. 1. Alexandre DESTOMBES Benjamin HERMER Eric HURSTEL Mickaël KARALEKIAN Andréa LARROUY Pierre PERENNOU Thomas PUJOULET Paul TREMBLOT « Le progrès naît de la diversité des cultures et de l’affirmation des personnalités. » Pierre Joliot. Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un projet...
  2. 2. <ul><li>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE </li></ul><ul><ul><li>Objectifs </li></ul></ul><ul><ul><li>L’entreprise </li></ul></ul><ul><ul><li>Infrastructures </li></ul></ul><ul><ul><li>Personnel </li></ul></ul><ul><ul><li>Ramassage </li></ul></ul><ul><ul><li>Recyclage </li></ul></ul><ul><li>PERSPECTIVES D’EVOLUTIONS </li></ul><ul><ul><li>Extension </li></ul></ul><ul><ul><li>Rachat </li></ul></ul>Sommaire
  3. 3. PRESENTATION DE L’ENTREPRISE <ul><li>1. Objectifs </li></ul><ul><li>Améliorer les conditions sanitaires </li></ul><ul><li>Désengorger les villes africaines de tonnes d’ordures ménagères </li></ul><ul><li>Diminuer la pollution </li></ul><ul><li>Sensibiliser les populations face au tri des déchets </li></ul><ul><li>Trier les déchets </li></ul><ul><li>2. L’entreprise </li></ul><ul><li>Entreprise totalement indépendante </li></ul><ul><li>Gère les ordures du ramassage au recyclage.  </li></ul><ul><li>Commencer par implanter une centrale à l’extérieur de la ville : </li></ul><ul><ul><li>espace de stockage </li></ul></ul><ul><ul><li>retraitement </li></ul></ul><ul><ul><li>recyclage </li></ul></ul><ul><ul><li>fabrication </li></ul></ul><ul><li>Début de l’activité à Lagos, puis à Antananarivo. </li></ul>
  4. 4. <ul><li>Pourquoi Lagos ? </li></ul><ul><li>centre de diversité et de complexité </li></ul><ul><li>  </li></ul>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
  5. 5. <ul><li>Pourquoi Lagos ? </li></ul><ul><li>centre de diversité et de complexité </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Deuxième ville d’Afrique </li></ul><ul><li>10 millions habitants Lagotiens </li></ul><ul><li>Densité : 2 695 hab/Km2 / Superficie : 3 345 Km2. </li></ul><ul><li>9000 tonnes de déchets/jour dont 80% recyclable. </li></ul><ul><li>Plus de 300 000 nouveaux habitants par an. </li></ul><ul><li>Une population sans cesse croissante (phénomène d’urban sprawl). </li></ul><ul><li>Grande ville portuaire. </li></ul><ul><li>Pas de politique urbaine. </li></ul><ul><li>Croissance mal maitrisée. </li></ul><ul><li>Explosion de la production de déchets. </li></ul><ul><li>625 000 tonnes en 1982 contre 998 000 en 2000. </li></ul><ul><li>Consommation de 45% de l’électricité nationale. </li></ul><ul><li>Insécurité, mauvaises conditions sanitaires. </li></ul><ul><li>Le pays ne dispose d’aucune spécialité en recyclage. </li></ul><ul><li>Création d’emplois et formations. </li></ul>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
  6. 6. <ul><li>Pourquoi Antananarivo ? </li></ul><ul><li>comme centre de diversité et de complexité </li></ul>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
  7. 7. <ul><li>Pourquoi Antananarivo ? </li></ul><ul><li>comme centre de diversité et de complexité </li></ul><ul><li>3 e ville la plus polluée du monde </li></ul><ul><li>(source: magazine Forbes) </li></ul><ul><li>Capitale économique et politique de Madagascar </li></ul><ul><li>Superficie : 58 283/ Densité : 34,3 hab./km2 </li></ul><ul><li>2000000 d’habitants </li></ul><ul><li>Entre 500 et 700 tonnes de déchets produits par jour dans les 6 arrondissements de la capitale </li></ul><ul><li>Le compostage : une solution de proximité </li></ul><ul><li>Fort développement de complexes touristiques </li></ul><ul><li>Main d’œuvre bon marché </li></ul><ul><li>Augmentation de la consommation de 30% </li></ul><ul><li>D’ici 15 ans, 3 millions d’habitants produiront 2.200 tonnes par jour </li></ul>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
  8. 8. <ul><li>3. Infrastructures: des unités indépendantes </li></ul><ul><li>Mise en place d’une plateforme de stockage et de recyclage des déchets de 4000 m2, décomposée de la manière suivante : </li></ul><ul><ul><li>2000m2 pour les camions et le stockage des déchets </li></ul></ul><ul><ul><li>2000m2 pour le centre de tri et le stockage des matières recyclées   </li></ul></ul><ul><li>Matériel nécessaire pour un quartier de 80 000 habitants : </li></ul><ul><ul><li>80 000 personnes </li></ul></ul><ul><ul><li>Camions, 5 tonnes : 10 </li></ul></ul><ul><ul><li>16 000 foyers (5 pers/foyer) </li></ul></ul><ul><ul><li>Un réseau de 1000 poubelles de 100 litres (1 poubelle pour 16 foyers) </li></ul></ul><ul><ul><li>6 kilos/3 jours de déchets par foyers => 96 tonnes d’ordures produites tous les 3 jours au total (moyenne établie en prenant en compte la présence d’établissements commerciaux et d’entreprises du quartier). </li></ul></ul><ul><ul><li>Utilisation de camions de 5 tonnes car meilleur rapport prix/charge/capacité </li></ul></ul><ul><ul><li>Chaque camion peut faire 2 rotations/jour : une première pour le ramassage des déchets organiques, le deuxième ramassage concerne les autres déchets. </li></ul></ul><ul><ul><li>1 camion est chargé de deux fois 33 poubelles par jour par l’intermédiaire de deux rotations. </li></ul></ul>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
  9. 9. <ul><li>4. Personnel: sécurité, horaires de travail et encadrement </li></ul><ul><li>Eboueurs (armés) : 3/camions => 30 éboueurs dont 10 chauffeurs. </li></ul><ul><li>Horaires de travail adaptés aux températures et aux contraintes climatiques: préféré les horaires en début de matinée et en début de soirée. </li></ul><ul><li>Prendre en compte les problèmes de sécurité des employés </li></ul><ul><li>Managers et encadrement : </li></ul><ul><ul><li>1 responsable de la centrale </li></ul></ul><ul><ul><li>1 ingénieur logistique </li></ul></ul><ul><ul><li>1 traducteur </li></ul></ul><ul><ul><li>1 responsable du parc automobile </li></ul></ul><ul><ul><li>2 mécaniciens (1 français et un africain formé par le français) </li></ul></ul><ul><ul><li>30 salariés travaillant dans le centre de tri </li></ul></ul><ul><li>Personnel supplémentaire en cas de désistement ou de maladie. </li></ul>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
  10. 10. <ul><li>5. Ramassage   </li></ul><ul><li>Ramassage de poubelles de 100 litres (1000 poubelles installées dans l’ensemble du quartier). </li></ul><ul><li>Ramassage 2 fois par semaine. </li></ul><ul><li>Ramassage auprès des familles de 5 à 6 personnes. </li></ul><ul><li>  </li></ul>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE « Au bout de la patience, il y a le ciel. » Proverbe Africain
  11. 11. <ul><li>6. Recyclage </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Une fois que le stockage a été fait, sélection des déchets destinés à : </li></ul><ul><ul><li>Faire du compost, </li></ul></ul><ul><ul><li>Produire de l’électricité. </li></ul></ul><ul><ul><li>Transformation en matières premières destinés à la revente (pièces de récupération, alliages…) </li></ul></ul>PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
  12. 12. PERSPECTIVES D’EVOLUTIONS <ul><li>1. Possibilité d’extension </li></ul><ul><li>Extension probable à d’autres villes d’Afrique et éventuellement à l’Inde et à d’autres pays du Sud Est asiatique ou d’Amérique du Sud tels </li></ul><ul><li>que Jakarta ou Manille. </li></ul><ul><li>2. Rachat </li></ul><ul><li>Pourquoi VEOLIA pourrait intégrer notre projet ? </li></ul><ul><li>RSE : Economique, Social et Environnemental </li></ul><ul><li>Actionnaires : axés sur la rentabilité du projet, possibilité de proposer au municipalité d’autres services + image de l’entreprise </li></ul><ul><li>Communautés urbaines : Création d’emplois, développement sanitaire, moteur économique </li></ul><ul><li>Investisseurs originaires des pays où l’on s’installe </li></ul><ul><li>Travail possible avec des ONG (subventions) </li></ul>
  13. 13. CONCLUSION <ul><li>Répondre à des enjeux environnementaux </li></ul><ul><li>Potentiel de marché </li></ul><ul><li>Accompagner le développement des villes </li></ul><ul><li>Diversité </li></ul><ul><li>Nombreux atouts: retraitement des déchets, matières premières, services annexes… </li></ul><ul><li>Fort potentiel de développement </li></ul>
  14. 14. SOURCES <ul><li>GazetyNety: </li></ul><ul><li>http://www.malagasy.org/article.php3?id_article=1554 </li></ul><ul><li>Afrique Renouveau: </li></ul><ul><li>http://www.un.org/ecosocdev/geninfo/afrec/french/vol15no1/151citf.htm </li></ul><ul><li>Blog: grandes villes d’Afrique: </li></ul><ul><li>http://villesvillages.centerblog.net/rub-grande-ville-d-afrique.html </li></ul><ul><li>Wikipédia: </li></ul><ul><li>http://fr.wikipedia.org/wiki/Lagos_%28Nigeria%29 </li></ul><ul><li>http://fr.wikipedia.org/wiki/Antananarivo </li></ul><ul><li>Collectik: </li></ul><ul><li>http://collectik.over-blog.com/article-afrique--pollution-multiforme---l-afrique poubelle-de-l-occident-37237052.html </li></ul><ul><li>Camer.be: </li></ul><ul><li>http://www.camer.be/index1.php?art=7392&rub=11:1 </li></ul><ul><li>Courrier international: </li></ul><ul><li>http://www.courrierinternational.com/breve/2008/02/29/bakou-la-ville-la-plus-sale-du-monde </li></ul><ul><li>Afrikeco : </li></ul><ul><li>http://www.afrikeco.com/article/economie.php3?id_article=9863 </li></ul>

×