Buzzer n°5

306 vues

Publié le

Sur le Buzzer n°4, Newsletter du Comité Départemental de Basket Ball du Bas-Rhin en Alsace. Au sommaire : vers une inévitable professionnalisation des associations ? zoom sur le TIC/TIL, pourquoi faire du 3x3 en club, retour sur la fête de Noël des babies...

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
306
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Buzzer n°5

  1. 1. La newsletter du N° 5 ne ws let ter du SOMMAIRE 1- Zoom sur le TIC / TIL 2- Les Babies ont leur fête de Noël 2- Interview de Magali, au secrétariat 3- Pourquoi promouvoir le 3x3 ? 4- Inévitable professionnalisation ? ZOOM SUR… LE TIC / TIL Evénement attendu par toutes les sélections départementales et régionales de France et de Navarre, le tournoi inter comités (TIC), et le tournoi inter ligues (TIL) représentent le point d’orgue d’une saison sportive pour toute une génération de jeunes joueurs et joueuses. Et c’est dans le Bas-Rhin cette année que les sélections de la zone Est vont se retrouver du 4 au 7 mars pour en découdre, et tenter de se qualifier pour la phase finale qui se déroulera à Douvres fin mai. Car après l’Amicale Laïque Ledonienne de Lons-le-Saunier dans le Jura, c’est à un Comité Départemental, en l’occurrence celui du Bas-Rhin. que revient la charge de l’organisation de ce tournoi. Un véritable challenge pour notre Comité, jugez plutôt : 4 jours de compétition sur 2 sites, 4 ligues représentées, 7 équipes départementales pour un total de 120 joueurs U13, 1000 repas servis, 2000 spectateurs attendus… Un dispositif exceptionnel et spécifique sera mis en place sous la coordination de Danielle Braun pour assurer la réussite de l’organisation qui nous a été confiée : logistique, hébergement, restauration des jeunes, accueil des parents, compétition, encadrement, information. C’est pourquoi nous proposons à des partenaires de s’associer à cet événement, en contrepartie de quoi leur identité visuelle sera relayée sur tous les supports édités à cette occasion. Intéressé ? merci de contacter Danielle ou Denis Oehler au Comité pour en discuter. à Geispolsheim et Ohnheim www.tictil2015.com
  2. 2. LES BABIES ONT LEUR FETE DE NOEL Plus de 200 babies avaient été inscrits par leurs clubs pour participer à cette 2ème édition de la fête de Noël que le Comité leur offre. Et si quelques dizaines d’entre eux (ou plus exactement leurs parents) n’avaient pas jugé utile de prévenir de leurs empêchements respectifs, les gymnases mitoyens de Vendenheim étaient bien dimensionnés pour accueillir tout ce petit monde. Accompagnés par une Sig’o estampillée CD67 et le petit tigre du BCS aimablement prêtés par leurs clubs respectifs, les enfants ont pu ainsi, un après midi durant, s’amuser et partager un moment de convivialité dans 17 ateliers aux activités aussi variées que la réalisation d’une fresque, de parcours ludiques, des guirlandes, des paquets cadeaux, des jeux avec ballons, un puzzle… La star de cette demi-journée, le père Noël, est venue offrir des cadeaux aux enfants, avant que la distribution ne soit ponctuée par un goûter géant dans une ambiance très festive comme en témoignent les photos accessibles sur le site basket67.fr. Le Comité est très sensible aux marques d’attention des parents (« merci encore, et super organisation ! » Julien H. sur la page Facebook), et plus encore aux regards émerveillés des enfants qui ont d’ores et déjà pris date pour l’édition 2015. Elle s’appelle Magali Laxenaire et elle rejoint le Comité en ce début d’année 2015 au poste de secrétaire d’accueil. Toute l’équipe lui souhaite la bienvenue et une pleine réussite dans cette mission d’interfaçage avec les clubs, qui nécessite organisation et réactivité. Une mission dont elle perçoit bien les contours dans la mesure où depuis plusieurs années elle suit l’évolution en clubs de ses deux garçons, d’abord au Kochersberg puis à Eckbolsheim. Un résumé du challenge qui l’attend ? « très rapidement retrouver les fondamentaux d’une telle fonction, en redonnant de l’efficacité et de la stabilité à ce poste ». Et parce que dans l’appellation secrétaire d’accueil on trouve 2 missions à la cohabitation pas si évidente, Magali rappelle qu’ « il s’agit de la mise en place cette saison d’une nouvelle organisation, avec des horaires d’ouverture au public concentrés sur les matins…» sauf les lundi, bien entendu, pour permettre aux clubs de venir jusqu’à 20 heures. L’interviewée : Magali, secrétaire d’accueil Noël à Vendenheim
  3. 3. « parfois tu gagnes, parfois tu apprends » Tupac Shakur POURQUOI FAIRE DU 3X3 ? 5X5 ou 3X3, certains en sont encore à se demander si ce n’est pas « bonnet blanc et blanc bonnet ». Il suffit pourtant d’assister à une rencontre, et à fortiori d’y participer pour se rendre compte des différences entre les deux disciplines. Pour Thibaud Bouley, président de la Commission 3x3 au CD67, il s’agirait même de complémentarité pour le développement des joueurs, notamment des plus jeunes. LE 3X3 IMPLIQUE DAVANTAGE LE JOUEUR En équipe 3x3, la notion de poste a moins d’importance, et la polyvalence est même un avantage certain. Dans la formation du jeune joueur, c’est un levier intéressant. Alors comment développer la pratique du 3x3 sans entrer en conflit avec celle du 5x5 ? En diversifiant les événements, car c’est un public spécifique, et en réfléchissant à la mise en place d’un championnat départemental, type « summer league ». Votre club souhaite organiser un tournoi ? Contactez Thibaud au Comité pour vous accompagner. LA DEAD-LINE DES NOUVEAUX TRACES Elle approche à grands pas ! Le 1er septembre 2015, les terrains où se déroulent les Championnats de France « Jeune » ainsi que les championnats Régionaux et Départementaux « Seniors et Jeunes », devront être aux nouvelles normes. Une question ? Prenez contact avec Yann Montagne au Comité Départemental. . UN NOUVEAU SITE BASKET67.FR Le design du précédent commençait à dater un peu, les usages ont évolué en 3 ans, il était temps de faire évoluer cet outil de communication majeur. La nouvelle version (élaborée notamment grâce aux retours du questionnaire de mai 2014) se veut plus ergonomique, plus visuelle, regroupant en 3 rubriques les réponses aux besoins spécifiques des clubs, des arbitres et des coaches. LA COUPE D’ENCOURAGEMENT Nouveauté 2014/2015, la coupe d’encouragement que certains appellent encore « consolante » est destinée comme son nom l’indique à encourager les équipes éliminées trop tôt de la coupe du Crédit Mutuel en leur permettant de poursuivre différemment la compétition. A l’image du championnat « jeunes », dans lequel la suppression de la coupe permet de jouer 2 fois plus de matches en 2ème phase, c’est dans un contexte de compétition que les joueurs progresseront le plus. Car en résumé, l’important, c’est de jouer ! MISE EN PLACE DU CHRONO 14 SEC. A compter du 1er septembre 2015, pour les niveaux Excellence Masculine et Féminines qualificatifs au championnat régional, le chronomètre des tirs « 24 sec » devra avoir la touche remise à « 14 sec ». Pour toute question, contactez Yann Montagne au CD67
  4. 4. AGENDA 24 janvier : matches sélections 67 vs 68 à Eschau 25 janvier: challenge U13 à Geispolsheim 4 au 7 mars : tournois TIC / TIL 27 au 30 Avril : camp basket printemps COMITE DE BASKET-BALL DU BAS-RHIN 4, rue Jean Mentelin 67200 STRASBOURG Tel : 03 88 26 91 60 marketing@basket67.fr Crédits : © graphit - Fotolia.com - PhR Directeur de publication : Philippe Rosa Conception : CD67/PhR Rédaction : Justine Daniel, Philippe Rosa INEVITABLE PROFESSIONALISATION ? En France, quinze millions de bénévoles donnent de leur temps pour une association au moins, y consacrant 35 jours par an en moyenne, selon une étude du Ministère de la jeunesse (datant de 2006). Certaines, comme les Restos du cœur, pourraient même ne pas survivre sans cet indispensable support. Les associations sportives n’échappent pas à la règle, à l’image du CD67, dont le comité directeur est composé -faut-il le rappeler- de 20 élus, hommes et femmes passionnés par le basket-ball. Mais si nos concitoyens se disent volontiers prêts à s’investir, la tendance reste au zapping et leur disponibilité quelquefois incertaine. Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes face à des parents qui estiment avoir payé une cotisation pour bénéficier d’une « prestation » de qualité. Or, face à la pénurie de vocations, certains se voient propulsés coaches au motif qu’ils ont vécu une première expérience, jadis… « Bénévolat ne signifie pourtant pas amateurisme ! » remarque Denis Oehler président du CD67. Il est vrai qu’avoir été un bon joueur ne signifie pas de fait que l’on fera un bon coach… Ce qui justifie les cycles de formation proposés par le Comité, voire l’intégration de compétences externes, dans les « grands » clubs comme… au Comité Départemental. C’est encore plus vrai à des postes techniques comme les finances ou la communication, pour lesquels la compétence est souvent incertaine en interne, et toujours contreproductive. Le financement ? « C’est un faux problème » précise Denis Oehler, « car s’il faut rembourser une cascade de frais aux bénévoles, autant faire appel à des professionnels qualifiés ». Une réflexion qui fait son chemin dans les clubs, comme c’est le cas au Comité. Car avec environ 14500 licenciés, le CD67 se devait de préparer l’avenir et de proposer un encadrement de qualité. Laurence et Lionel, les CTF Partenaire de la sélection départementale garçons Justine Assistance communication

×