Le Havre et leChêne d’AllouvilleVisitéParUn vent glacial.Cliquez à votre rythme
Le HavreLa ville et le port sont officiellement fondés par le roiFrançois Ier en 1517. Le développement économiqueà lépoqu...
Les changements des années 1990-2000 sont nombreux, la ville sengage sur le cheminde la reconversion en cherchant à dévelo...
Terminal - conteneurs
Œuvre des architectes Auguste Perret, Jacques Tournant, lhôtel de ville est inauguréen 1958. Le premier pieu du corps cent...
Le jardin de la partie sud de la place de lhôtel de ville a été dessiné personnellement parPerret. Cette immense place, a ...
Le Tramway du Havre est un réseau de tramway composé de deux lignes en servicedepuis le 12 décembre 2012 desservant Le Hav...
Léglise Saint-Joseph est un édificeemblématique du centre-villereconstruit du Havre. Cest le premiermonument que lon voit ...
Les travaux débutèrent le21 octobre 1951 par la pose de lapremière pierre. La fin du grosœuvre a lieu en octobre 1957avec ...
. La nouvelle église Saint-Joseph faitlobjet dune inscription au titre desmonuments historiques par arrêté du11 octobre 19...
Intérieur de St Joseph.
Réalisé par Oscar Niemeyer entre 1978 et 1982, sur lancienne place Gambetta quiaccueillait avant la Seconde Guerre mondial...
Le funiculaire du Havre couramment surnommé le « funi » par les habitants ou la« ficelle » par les anciens est un système ...
Le square St Roch commence à être en fleurs.
La cathédrale Notre-Dame duHavre ou cathédrale Notre-Dame-de-Grâce4 (anciennement égliseNotre-Dame du Havre-de-Grâce,élevé...
Le chêne dAllouville est situé au centre du villagedAllouville-Bellefosse. Son âge exact nest pasconnu ; estimé au XIXe si...
En vieillissant, larbre sest creusé de lintérieur, offrant en ses entrailles le petitmètre carré nécessaire pour une vie d...
Les premières traces écrites datent de1696. Cette année-là, labbé du Détroit, lecuré de la paroisse, parvient à faire rent...
Le chêne tel qu’il étaitAu 18e siècleJadis entouré dautres arbres, il a échappéà la destruction, notamment pendantla Terre...
Le chêne est au centre du filmLe Chêne dAllouville (aussi connusous le titre Ils sont fous cesNormands) comédie réalisée p...
Avec mes photos perso Les commentairessont tirés du netAvril 2013Musique : Le cercles des poètes disparus – Maurice Jarre
Le havre
Le havre
Le havre
Le havre
Le havre
Le havre
Le havre
Le havre
Le havre
Le havre
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le havre

365 vues

Publié le

Balade dans la belle ville du Havre, en Haute Normandie.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
365
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le havre

  1. 1. Le Havre et leChêne d’AllouvilleVisitéParUn vent glacial.Cliquez à votre rythme
  2. 2. Le HavreLa ville et le port sont officiellement fondés par le roiFrançois Ier en 1517. Le développement économiqueà lépoque moderne est entravé par les guerres dereligion, les conflits avec les Anglais, les épidémieset les tempêtes. Cest à partir de la fin du XVIIIe siècleque Le Havre sagrandit et que le port prend son essorgrâce à la traite négrière puis au commerceinternational. Après les bombardements de 1944,latelier dAuguste Perret entreprend de reconstruirela cité en béton. Lindustrie du pétrole, de la chimie etde lautomobile sont dynamiques pendant les TrenteGlorieuses mais les années 1970 marquent la fin delâge dor des paquebots et le début de la criseéconomique : la population diminue, le chômageaugmente et reste à un niveau élevé encore aujourdhui.
  3. 3. Les changements des années 1990-2000 sont nombreux, la ville sengage sur le cheminde la reconversion en cherchant à développer le secteur tertiaire et de nouvelles industries(aéronautique, éoliennes). Port 2000 accroît la capacité daccueil des conteneurs pourconcurrencer les ports du nord de lEurope, les quartiers sud se transforment, lespaquebots font leur retour. En 2005, lUnesco inscrit le centre-ville du Havre aupatrimoine mondial de lhumanité. Le musée André Malraux devient le deuxième deFrance pour le nombre de toiles impressionnistes.Avec 68,6 millions de tonnes de marchandises en 2011, le port du Havre est ledeuxième port maritime français de commerce derrière celui de Marseille et le 50e portmondial. Mais il représente 60 % du trafic conteneurisé français avec près de2,2 millions dEVP en 2011 Au niveau européen, il est le huitième pour le trafic deconteneurs, le sixième pour le trafic total. Le port reçoit un grand nombre de pétroliersqui ont transporté 27,5 millions de tonnes de pétrole brut et 11,7 de produits raffinés en2011. Enfin, 340 500 véhicules ont transité par les terminaux rouliers en 2010. 75lignes maritimes régulières desservent 500 ports dans le monde
  4. 4. Terminal - conteneurs
  5. 5. Œuvre des architectes Auguste Perret, Jacques Tournant, lhôtel de ville est inauguréen 1958. Le premier pieu du corps central est coulé en 1953, la tour de 18 étages et90 mètres de haut évoquant initialement un beffroi est commencée en 1954Le théâtre attenant est inauguré en octobre 1967.
  6. 6. Le jardin de la partie sud de la place de lhôtel de ville a été dessiné personnellement parPerret. Cette immense place, a été transformée en 1990 : rétrécissement du boulevard quila divisait (dabord en couloir de bus, puis en voie de passage pour le tramway), créationdun parking souterrain, ajout de fontaines, darbres et de treillages en bois exotique(démontés en 2010), agrandissement des pelouses et des espaces fleuris.
  7. 7. Le Tramway du Havre est un réseau de tramway composé de deux lignes en servicedepuis le 12 décembre 2012 desservant Le Havre en reliant la ville basse aux quartiers deMont-Gaillard et Caucriauville situés en ville haute
  8. 8. Léglise Saint-Joseph est un édificeemblématique du centre-villereconstruit du Havre. Cest le premiermonument que lon voit en arrivantpar la merLa réalisation de lédifice fut confiéeà Raymond Audigier. À la mort dePerret, en 1954, léglise fut terminéepar Georges Brochard qui tenta detraduire ce que désirait réellement sonmaître pour la forme du clocher
  9. 9. Les travaux débutèrent le21 octobre 1951 par la pose de lapremière pierre. La fin du grosœuvre a lieu en octobre 1957avec lachèvement de la tour de107 mètres et la remise au culte le22 mars 1959, bien que lesaménagements intérieurs ne serontterminés qu’en 1961.La consécration du Maître Autelet des aménagements(baldaquin, stalles) conçus parl’architecteGuy Verdoïa a lieu en 1964
  10. 10. . La nouvelle église Saint-Joseph faitlobjet dune inscription au titre desmonuments historiques par arrêté du11 octobre 1965 soit dix ans seulementaprès sa construction, fait rarissime quimontre que cette église est une desconstructions les moinscontroversées de notre temps .En 1997, léglise est parée dunhabillage lumineux.
  11. 11. Intérieur de St Joseph.
  12. 12. Réalisé par Oscar Niemeyer entre 1978 et 1982, sur lancienne place Gambetta quiaccueillait avant la Seconde Guerre mondiale le Grand Théâtre, l’espace culturel du Volcancomprend un théâtre (Scène nationale), une salle polyvalente (le Petit Volcan),un cinéma d’art et d’essai (lEden, fermé le 12 janvier 2010) et diverses pièces(studios denregistrement, bureaux...).
  13. 13. Le funiculaire du Havre couramment surnommé le « funi » par les habitants ou la« ficelle » par les anciens est un système de transport en commun dans la villeLa ligne du funiculaire a une longueur de 343 m et un dénivelé de 77 m. Le trajetdure environ 3 minutes entre la station haute (rue Félix-Faure) et station basse(place Thiers), séparées par un tunnel. La ligne ne comporte quune voie qui sedivise en deux en cours de parcours afin de permettre le croisement des cabines.30 octobre 1972 : Inauguration du nouveau funiculaire, un appareil construitpar Neyrpic avec des cabines sur pneus, plus silencieuses et confortables.Le 1er juillet 2010, cest le Citadis 302d’Alstom qui remporte lappel doffrede 22 rames . Malgré le classement au« Patrimoine de lhumanité » ducentre reconstruit, la traversée de laplace de lhôtel de ville et de lavenueFoch se fera par ligne aérienne decontact
  14. 14. Le square St Roch commence à être en fleurs.
  15. 15. La cathédrale Notre-Dame duHavre ou cathédrale Notre-Dame-de-Grâce4 (anciennement égliseNotre-Dame du Havre-de-Grâce,élevée au rang de cathédrale en1974) est la principale églisedu diocèse du Havre. Mêlantstyles gothique, Renaissance etbaroque, il sagit du plus ancienédifice du centre-ville reconstruit duHavre (classé au Patrimoinemondial de l’UNESCO) et d’un desseuls rescapés des destructions de laSeconde Guerre mondiale, aprèsrestauration et reconstructionpartielles.
  16. 16. Le chêne dAllouville est situé au centre du villagedAllouville-Bellefosse. Son âge exact nest pasconnu ; estimé au XIXe siècle âgé de 800 ans, uneestimation ultérieure lui en attribue 1 200. Il estréputé comme étant le plus vieux chêne de Franceet est classé monument historique depuis 1932.Sa hauteur est de 18 m et sa circonférence atteint les15 m à 1 m du sol1. Localisé à proximité immédiatedu clocher de léglise du village, il abrite en sonsein deux minuscules chapelles et draine chaqueannée quelque 30 0002 à 60 000 visiteurs3La légende voudrait que le chêne ait été planté en911 pour la naissance de la Normandie mais lesscientifiques pensent de nos jours que le chêne seraitdaté du IXe siècle. Probablement contemporain deCharlemagne, le chêne dAllouville aurait vudéfiler les troupes de Guillaume le Conquérant enmarche vers lAngleterre. Celui-ci deviendraDuc de Normandie en 1035 et il aurait, selon lalégende, fait halte à son pied4
  17. 17. En vieillissant, larbre sest creusé de lintérieur, offrant en ses entrailles le petitmètre carré nécessaire pour une vie dascète.
  18. 18. Les premières traces écrites datent de1696. Cette année-là, labbé du Détroit, lecuré de la paroisse, parvient à faire rentrer40 enfants (à qui il avait promis obole),dans le tronc creux du chêne, et installepar la suite deux chapelles superposéesdans les cavités du tronc. Il entendsanctifier le chêne en aménageant en basune chapelle dédiée à Notre-Dame de laPaix, et au dessus, la chapelle duCalvaire, appelée désormais Chambre delErmite, pour son ami le père DuCerceau, qui y a installé sa celluleermitale. La dédicace est donc faite en1696 par labbé du Détroit5. Une foisle père Du Cerceau parti, le chênedemeure sans locataire5.
  19. 19. Le chêne tel qu’il étaitAu 18e siècleJadis entouré dautres arbres, il a échappéà la destruction, notamment pendantla Terreur où les révolutionnairesveulent lincendier à cause de sa notoriété,et aux légendes prétendant quil possèderaitdes pouvoirs magiques. Il est sauvé parlinstituteur du village, Jean BaptisteBonheure, qui le rebaptise « temple de laraison » en installant un écriteau à la placede lancien qui le condamnait4
  20. 20. Le chêne est au centre du filmLe Chêne dAllouville (aussi connusous le titre Ils sont fous cesNormands) comédie réalisée parSerge Pénard en 1981 avecJean Lefebvre, Bernard Menez etHenri Guybet. Il raconte les effortsdes villageois pour sauver leurarbre, menacé par un projetdélargissement soutenu par le députéet le maire de la commune
  21. 21. Avec mes photos perso Les commentairessont tirés du netAvril 2013Musique : Le cercles des poètes disparus – Maurice Jarre

×