Four solaire

2 747 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 747
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
502
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Four solaire

  1. 1. Situation géographique
  2. 2. Nous sommes arrivés à destination ! latitude : 42° 29 48 nord, longitude : 2° 1 49 Est, altitude : 1500 m
  3. 3. Pourquoi à Odeillo ?Le site d’Odeillo a été choisi du fait de son ensoleillement de plus de trois milles heures par an, et de la pureté de son atmosphère.Mais le site jouit d’un cadre de vie agréable pour ses employés.L’endroit exploite également le dénivelé dont dispose la montagne.
  4. 4. Ne pas confondre four solaire et centrale solaire …!En effet, les fours solaires et les centrales solaires ont des buts et des fonctionnements bien distincts.
  5. 5. Les centrales solairesLes centrales solaires fonctionnent à l’aide de cellules photovoltaïques, de la même manière qu’une photopile, ils ne sont rien d’autre que de simples capteurs de lumière.Ils transforment l’information de luminosité ( donné en Lux ) en variation de tension ( donné en Volt ) ce qui produit un courant électrique. Comme Thémis, ci-joint une photo.
  6. 6. Les fours solairesLes fours solaires produisent quant à eux non pas des tensions mais de la chaleur. Ils concentrent en un seul point, toute la chaleur de la lumière reçue sur un champ d’héliostats ; et ce grâce à un grand miroir parabolique. Ce point est le foyer de la parabole. Le foyer est le seul point « chaud » du four, il atteint plus de 3000°C et une puissance avoisinant le MégaWatt.Ci-joint un schéma explicatif.
  7. 7. Rayonnement SolaireConcentrateur Héliostat Rayons réfléchis Axe de rotation de Sîte Foyer de la parabole Axe de rotation d’Azimut Schéma de principe de la concentration solaire à double réflexion
  8. 8. Le flanc de la montagneComme nous l’avons dit plus haut, le four solaire d’Odeillo profite du dénivelé de la montagne afin d’augmenter la surface du champs d’héliostats.
  9. 9. Champ d’héliostat Champ d’héliostatChamp d’héliostat Flanc de la montagne
  10. 10. Détails sur les héliostatsLe champ d’héliostats se compose de 63 héliostats répartis sur 8 terrasses ( Cf. schéma ci précédent ). Chaque héliostat couvre une surface de 45m² pour un poids de 5000 kg dont 800 kg de glace, au nombre de 180 par héliostat. Chacune de ces dernières est polie et argentée sur leur face arrière. Ces miroirs ont une réflectivité de 79%. Les héliostats possèdent un système de réglage par auto collimation sur théodolite. Chaque glace de chaque héliostat réfléchit les rayons solaires sur une glace spécifique de la parabole de même réflectivité.
  11. 11. Détails sur la paraboleLe concentrateur est une paraboloïde de révolution à axe horizontal dirigé vers le nord. Sa distance focale est de 18 m. La parabole couvre une hauteur de 40 m et une largeur de 54 m. Les 9130 glaces qui composent la parabole sont trempés et argenté sur leur face arrière. Celles-ci sont courbées mécaniquement sur 9 points sur structure métallique. Elles héritent d’un système de Réglage individuel sur foyer par 3 points de contrôle de direction.
  12. 12. Détails sur la tour du foyerLa tour du foyer est une tour en T de 20 m de hauteur. En effet, il se situe à équidistance des extrema. La chaleur au foyer varie de 800°C à 2500°C, mais elle peut atteindre 3800°C, soit 1000 kW thermiques. L’ombre de la tour équivaut à 5% de la surface de la parabole, ce qui est négligeable.
  13. 13. A quoi ça sert …? (Mont-Louis)Dans les premiers temps, le four solaire de Mont- Louis servait, à l’aide de projecteurs de la DCA Allemande lors de la Seconde Guerre Mondiale afin de repérer les avions ennemis jusqu’à une altitude de 2000 m ce qui était fort appréciable étant donné la faible consommation en énergie de ces dits projecteurs.De nos jours, celui-ci sert à cuire des céramiques et couler des bronzes ce qui dynamise l’activité économique et touristique du site de Mont-Louis.
  14. 14. A quoi ça sert …? (Odeillo)Le site d’Odeillo, quant à lui, sert à la recherche de nouveaux matériaux réfractaires à la chaleur. Lesquels sont utilisés dans l’Industrie Aéronautique et Spatiale. Avec une telle installation on peut également étudier le comportement de différents plasmas (4ème état de la matière). Celle-ci est utilisée conjointement par le CNRS et l’Université de Perpignan.
  15. 15. Qui est Félix Trombe ?Félix Trombe est le concepteur des fours solaires de Mont- Louis (En 1949) et d’Odeillo (En 1962). Il naquit en 1906 à Nogent-Sur-Marne (Au Val-De-Marne) et mourut en 1985 à Ganties (En Haute-Garonne). Il a également conçu le Mur Trombe. Il obtient le diplôme d‘ingénieur chimiste en 1928 à linstitut de chimie de Paris. Pendant sa thèse en 1930, il étudie les propriétés d’un certaine famille de métaux, les lanthanides. Outre son intérêt pour la recherche scientifique, il étudia d’autres formes d’exploitation de l’énergie solaire passive dans le cadre des économies d’énergie.
  16. 16. Pour en savoir plus …Les fours solaires d’Odeillo et de Mont-Louis se visitent et mettent à disposition du public des activités afin de comprendre les mécanismes qui régissent les secrets de l’énergie solaire.

×