COMPANY REPORT                        Fabricant de systèmes triaxiaux maritimes




Technologie de pointe made in USA
Alex...
Lorna Brady Glover est la présidente de         dans la production, 12 sont dans les ventes,       autre succursale a été ...
différents ; et dans un tel cas même quatre
                                                                              ...
■ Un vue de l’entrepôt : les petits
   radômes attendent les systèmes
   assemblés.




                                  ...
Nouveau chez SeaTel :
Système motorisé multi satellite
                                                                   ...
1                                       2             3




                              8                               ...
4                                   5                                             6                                       ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Seatel

397 vues

Publié le

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
397
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Seatel

  1. 1. COMPANY REPORT Fabricant de systèmes triaxiaux maritimes Technologie de pointe made in USA Alexander Wiese Il y a certains secteurs de la technologie satellite où les États- Unis sont clairement en avance sur les autres pays. L’un d’entre eux est celui des antennes satellite suiveuses motorisées bidirectionnelles qui sont utilisées la plupart du temps sur des bateaux. Le leader du marché de cette technologie est SeaTel en Californie. ■ Lorna Brady Glover, Présidente SeaTel Inc Bobby Johns est chef de produit de TVRO, on le voit ici devant le bâtiment de SeaTel à Concord, à l’est d’Oakland et de San Francisco au Nord de la ■ Californie. 76 TELE-satellite & Broadband — 12-01/2009 — www.TELE-satellite.com
  2. 2. Lorna Brady Glover est la présidente de dans la production, 12 sont dans les ventes, autre succursale a été récemment ouverte à SeaTel, Inc. et elle se réfère volontiers à une 20 dans le service à la clientèle, 39 dans le Singapour et SeaTel maintient également un étude récemment publiée par COMSYS dans développement technique (technologie) et 21 bureau à Fort Lauderdale, Etats-Unis. laquelle on affirme que SeaTel a une part dans la gestion (Administration, comptabilité Lorna Brady Glover est très satisfaite par de 73% de ce segment du marché. SeaTel, et informatique) ». Télé-satellite a récem- la manière que les affaires ont progressé : « Inc. appartient au groupe Cobhan Satcom et ment publié un rapport (édition 03/2008) Elles augmentent régulièrement ! Une raison occupe 205 employés dans son site à Con- sur leur succursale européenne qui a été de ceci est le taux de change du dollar US cord, au Nord de la Californie. Le directeur ouverte en 1996 par Lorna Brady Glover, Et comment cela a influencé nos ventes, des ressources humaines Audrey Anderson opérant sous le nom de SeaTel Europe et en rendant notre produit plus accessible nous détaille ce chiffre : « 113 employés sont actuellement dirigé par James Boulton. Une dans d’autres régions du monde. « Bobby TELE-satellite World www.TELE-satellite.com/... Download this report in other languages from the Internet: Arabic ‫ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ‬ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/ara/seatel.pdf Indonesian Indonesia www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/bid/seatel.pdf Bulgarian Български www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/bul/seatel.pdf Czech Česky www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/ces/seatel.pdf German Deutsch www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/deu/seatel.pdf English English www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/eng/seatel.pdf Spanish Español www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/esp/seatel.pdf Farsi ‫ﻓﺎﺭﺳﻲ‬ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/far/seatel.pdf French Français www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/fra/seatel.pdf Greek Ελληνικά www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/hel/seatel.pdf Croatian Hrvatski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/hrv/seatel.pdf Italian Italiano www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/ita/seatel.pdf Hungarian Magyar www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/mag/seatel.pdf Mandarin 中文 www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/man/seatel.pdf Dutch Nederlands www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/ned/seatel.pdf Polish Polski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/pol/seatel.pdf Portuguese Português www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/por/seatel.pdf Romanian Românesc www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/rom/seatel.pdf Russian Русский www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/rus/seatel.pdf Swedish Svenska www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/sve/seatel.pdf Turkish Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/tur/seatel.pdf Available online starting from 28 November 2008 www.TELE-satellite.com — 12-01/2009 — TELE-satellite & Broadband 77
  3. 3. différents ; et dans un tel cas même quatre systèmes sont installés. « Les passagers des bateaux de croisière deviennent de plus en plus exigeants », explique Bobby Johns. Non seulement veulent-ils leur TV, mais ils veu- lent également leur accès à Internet sur ces types de bateaux. Ce sont des perspectives très agréables en termes d’augmentations de ventes ; SeaTel fait certainement de son mieux en dévelop- pant constamment de nouveaux produits. ■ Une vue du département de développement. Susan Fu est l’ingénieur logiciels principal développant la com- Tout neuf sur la scène est le modèle USAT24. mande gyroscopique. USAT signifie « Ultra Small Aperture Terminal Johns, chef de produit de TVRO, explique leur gamme de produits : « 25% de nos systèmes de réception sont utilisés pour des signaux TV alors que les services de transmission de données couvrent les autres 75%, c.-à-d. des liaisons montantes et liaisons descendantes pour l’Internet. » Lorna Brady Glover est très optimiste au sujet de la manière que les affai- res progressent. ■ Un prototype est assem- Géographiquement, Lorna Brady Glover blé ici par Josh Lahom- voit le marché asiatique en tant que celui medieu avec la plupart de potentiel de croissance et elle observe beaucoup plus étroitement le marché des navires porte-conteneurs et des pétroliers : « Ils veulent offrir plus de divertissement et avoir accès à l’Internet sur les bateaux, ce qui aide à la fidélisation de l’équipage, par conséquent ils commandent de plus en plus de nos systèmes de réception satellite. » « Il est également intéressant », ajoute Bobby Johns, « qu’il y a une tendance vers une deuxième voire quatrième antenne parabolique. » Les bateaux de croisière en particulier n’installent pas simplement une parabole mais deux afin de pouvoir fournir une continuité, ou éviter des pannes. Certains ont déjà deux paraboles en service pour rece- voir deux satellites ou des services d’Internet ■ Le contrôle de qualité est extrêmement » et 24 représente sa taille, dans ce cas-ci 24 important pour SeaTel. Chris Holt est leur pouces ou 60cm. « Cette parabole sera utili- inspecteur de garantie de qualité et utilise sée pour l’Internet », explique John Phillips, une machine de mesures coordonnée de vice-président du développement. C’est une dernier cri pour vérifier la précision des plaques tournantes à leur arrivée avant version modifiée du système Coastal 24 » des d’être installées sur les antennes. antennes de TV de 24 pouces (60cm). Ces deux antennes permettent aux propriétaires de yachts d’avoir la TV et l’Internet à bande large sur leur bateaux. Au moment de la mise sous presse de cette édition de Télé-satellite, le premier système multi satellite embarqué fera son appari- tion sur le marché ! Ce projet est dirigé par Bobby Johns qui est responsable des produits de réception TV. Ceci est réalisé avec trois moteurs pour les trois axes car seuls l’azi- mut et l’élévation ne suffisent pas ; dans la ■ réception satellite multiple, la position rela- Michael Rahbari est l’un des cinq techni- tive du LNB doit également être maintenue ciens du service après vente. Quand un client constante. C’était vraiment un défi pour les a un problème avec son système, il appelle ingénieurs de SeaTel. SeaTel. Les techniciens essayent alors de résoudre le problème. SeaTel a le créneau des antennes moto- « Nous pouvons être atteints de 8h00 à risées ainsi que celles des antennes suiveu- 16h30 PST », explique Michael Rahbari, « il y ses du satellite complètement sous contrôle. a aussi un service de permanence disponible Avec des produits constamment novateurs et jusqu’à minuit et les week-ends. Des jours des développements inédits, le segment des de la semaine, après minuit, nos collègues nouvelles applications émergeantes est aisé- chez SeaTel Europe prennent le relais. » Ceci garantit que les clients de SeaTel ment conquis. peuvent atteindre une personne compétente SeaTel a apporté la réception satellite dans quotidiennement vingt-quatre heures sur les domaines qui précédemment ne pour- vingt-quatre. « Nous enregistrons entre 250 raient pas être desservis. Typiquement amé- et 300 appels chaque semaine », dit Michael ricain : les défis sont là pour être surmontés! Rahbari, « et si le problème ne peut pas être résolu par téléphone, nous irons sur le site pour en prendre soin. » 78 TELE-satellite & Broadband — 12-01/2009 — www.TELE-satellite.com
  4. 4. ■ Un vue de l’entrepôt : les petits radômes attendent les systèmes assemblés. ■ Henry Adams est surveillant de vérification de l’inventaire et garde un œil sur l’inventaire central. Les socles sont employés avec les paraboles plus grandes. Le socle à côté de Henry Adams est pour une antenne d’un diamètre de 2.0 mètres et le plus grand est pour des paraboles de 3.6 mètres. « Notre temps de renouvellement du stock du magasin est d’environ une semaine », explique Henry Adams. SeaTel a adopté le principe du ■ Le transport de tels grands juste à temps. Il continue : « Les socles systèmes exige des précautions nous sont en réalité fournis tous les deux spéciales. Les différentes parties jours. » Ian J. Smith est coordinateur sont emballées et fixées dans des d’opérations et ajoute, « les plus petites cartons fabriqués sur mesure. pièces telles que des vis et les rondelles Robert McNeally est l’un des sont réapprovisionnées deux fois par jour. employés d’expédition qui veille » Ceci permet à SeaTel de maintenir son à ce que les différentes parties stock interne à un minimum. C’est non soient correctement ancrées pour le seulement plus rentable mais également transport. nécessaire vu l’espace disponible. 80 TELE-satellite & Broadband — 12-01/2009 — www.TELE-satellite.com
  5. 5. Nouveau chez SeaTel : Système motorisé multi satellite ■ Oui, c’est cinq satellites, même si cela ressemble à seulement trois : la ■ Tout nouveau sur le source centrale capte marché : ce système trois satellites : 101° de 60cm peut capter au centre et 99° et 103° cinq satellites. de chaque côté. Les deux autres sources vers la gauche sont pour 110° et 119°. Bobby Johns, chef de produit de ce système, recherche un LNB monobloc avec un décalage de 2°. « Ceci fournirait une solution plus élégante au problème de réception. » Pour les lecteurs plus expérimentés de Télé-satellite l’unité de réception que nous voyons implique ici la polarisation circulaire et une multi commutation incorporée au boîtier. John Phillips est vice-président de la recherche et ■ présente leur tout dernier développement : un système Nouveau chez SeaTel : pour l’Internet de 60cm avec liaison montante et liaison Système miniature de liaison descendante - le modèle Broadband USAT24 version maritime. La petite boîte noire dans la parabole est un montante / descendante récepteur GPS qui depuis plusieurs années déjà est installé par SeaTel comme accessoire standard. ■ La petite antenne est commandée par une électronique complexe. Dans la boîte vers le bas à gauche est le BUC (bloc convertisseur supérieur) et dans la boîte vers la droite 82 TELE-satellite & Broadband — 12-01/2009 — www.TELE-satellite.com est la commande d’antenne.
  6. 6. 1 2 3 8 9 10 13 12 84 TELE-satellite & Broadband — 12-01/2009 — www.TELE-satellite.com
  7. 7. 4 5 6 7 Comment est construit un système triaxial maritime Étape 1: La première étape Étape 6: Bobby Hughes ins- et doit ainsi être parfaitement est réalisée à la main par l’em- talle le socle. équilibré. L’équilibrage de l’an- ployé de SeaTel Sandy Sneed: tenne est fait manuellement elle assemble le système du Étape 7: La parabole est après quoi les courroies en V socle, le cœur du système de préparée. Ici on voit Jim Miller du moteur sont réinstallées de l’antenne rotative. Un manuel installer une source sur un sorte que davantage de régla- illustré l’aide à tout assembler réflecteur offset de 2.4 mètres. ges fins électroniques puissent correctement. être entrepris. Des petits désé- Étape 8: L’heure de vérité ! quilibres qui pourraient encore Étape 2: Ensuite, les moteurs La parabole est abaissée sur le être là peuvent être détectés sont installés ; l’assemblage boîtier conteneur à l’aide d’une par des différences de besoins qui en résulte s’appelle le grue et les deux parties sont en puissance des moteurs dans boîtier conteneur. On voit ici alors reliées ensemble. la prochaine étape. Diane Perno-Spiridonov au travail. Comme avec tous les Étape 9: Maintenant le guide Étape 11: Le produit fini employés de production, elle d’ondes peut être installé. Ceci est examiné. Joaquin San- aussi porte des verres de relie la source avec l’électro- chez lance les moteurs et fait sécurité. nique. tourner l’antenne dans chaque direction. Le cas échéant des 11 Étape 3: Avec l’incorporation Étape 10: L’assemblage est-il problèmes d’équilibre sont du faisceau de niveau le boîtier complet ? Pas, pas encore. Le découverts, et les contrepoids ■ Daniel Blair est ingénieur de conteneur est complété et travail de Jarvis Walker com- nécessaires sont alors instal- fabrication et responsable des devient ainsi le stabilisateur. mence justement maintenant. lés. différentes étapes d’assemblage qui L’assemblage du socle pour un Il équilibre le système d’an- mènent au produit fini. système gyroscopique d’an- tenne avec des contrepoids. Étape 12: De finition ! L’as- tenne parabolique est de ce Toutes les courroies en V sont semblage est parfaitement fait complet. retirées des moteurs de sorte équilibré et correctement exa- que l’antenne puisse balancer miné. Michael Flood examine Étape 4: Selon la taille de librement. L’antenne est placée avec quelle facile la parabole parabole, une armature de dans la position horizontale et peut être déplacée. parabole est installée. Eddie ne devrait pas dériver vers l’un Estrada est ici vu à son travail . ou l’autre côté. Si elle bascule Étape 13: Non, toujours pas vers un côté, des contrepoids tout à fait terminé. Sur le site Étape 5: Les composants sont ajoutés au côté opposé. du client, l’antenne est ins- électroniques sont installés en Un système comme ceci avec tallée dans un radôme tel que ce moment. une parabole de 2.4 mètres celui-ci pour assurer la pro- pèse approximativement 200 tection contre les intempéries. kilogrammes (440 Ici nous voyons Ian J. Smith, Livres) coordinateur des opérations chez SeaTel. Une vue des installations de ■ production. www.TELE-satellite.com — 12-01/2009 — TELE-satellite & Broadband 85

×