Appel du coq n°10

248 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
248
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Appel du coq n°10

  1. 1. Journal mensuel n°10 MOIS NOVEMBRE 2014 propositions Jeunes POP Paroles Agenda National propositions Résultats NOUS AVONS NOTRE PRESIDENT ! tous les Français libres de continuer le combat, là où ils seront et comme ils pourront. HHOONNNNEEUURR PPAATTRRIIEE
  2. 2. Résultats 1 Mes chers amis, Je souhaite remercier tous les adhérents de l’UMP qui m’ont fait l’honneur de m’élire à la présidence de notre famille politique. Leur mobilisation, d’un niveau inégalé dans l’histoire de notre mouvement, est la meilleure réponse à deux années de querelles internes et de divisions. Cette campagne a été digne. Je tiens à saluer, au nom de tous les adhérents, Bruno Le Maire et Hervé Mariton, qui se sont engagés dans ce débat avec conviction et respect. Le temps est désormais venu de passer à l’action. Dès lundi, je rencontrerai les principaux responsables de notre famille politique afin de créer les conditions du plus large rassemblement.Ce vote marque un nouveau départ pour notre famille politique. Il m’engage et il nous engage tous. Nous devons être unis et nous consacrer à la recherche de solutions nouvelles pour la France. C’est à ces deux conditions que nous redonnerons espoir à nos compatriotes. Nicolas Sarkozy DISCOURS DU PRESIDENT
  3. 3. National 2 Le Chef de l’Etat, dans une situation politique critique s’est présenté devant les Français le jeudi 6 novembre pour tenter de renouer avec eux. En pre- mière analyse, on peut déjà affirmer que son bilan de mi-mandat est un vé- ritable FIASCO. Si son intention était de rassurer les Français, c’est raté !!!! Le premier volet de notre sondage est en effet encore plus catastrophique que tout ce qui avait été imaginé jusqu’à présent en termes de rupture du Président avec l’opinion: Les Fran- çais sont unanimes à juger que son bilan de mi-mandat est un échec total , tant sur le chômage que sur la fisca- lité ou la politique familiale. Sondage de mi-mandat - Le bilan de François Hollande est catastrophique pour les français Fil_actu Synthèse détaillée 1 - L’unanimité est totale sur l’emploi : 97%des Français estiment que François Hol- lande a échoué dans ce domaine, et nulle catégorie ne le « sauve » (94% des sympathisants de gauche diagnostiquent un échec). L’opinion publique ne se montre qu’à peine moins sévère sur la fiscalité : 88% des Français qualifient aussi d’échec le bilan de François Hollande. Sur la politique familiale : 78% de toutes les catégories de la population jugent que l’action du Président a échoué dans ce domaine. 2 - Face à un tel bilan une écrasante majorité souhaite une rupture institutionnelle pour la cinquième république. Plus difficile encore pour le chef de l’Etat, même son propre noyau dur électoral, déclare ne pas soutenir sa légitimité. Malgré toutes ses gesticulations, le 1er Minis- tre, Manuel VALLS n’a brassé que du vent. A quand les Eoliennes dernières généra- tions pour plus d’efficacité…..
  4. 4. Propositions 3 L’UMP PROPOSE Le redressement économique et social En Europe, les crises se succèdent et les peuples ne croient plus au redressement économique si souvent promis alors que sur d’autres continents, la croissance annuelle est à deux chiffres. « La Droite forte souhaite porter la parole des « sans-grade du capitalisme » Nous devons tourner la page de la social-démocratie qui empêche, depuis si longtemps en France, de transformer notre pacte économique et social. « La Droite forte » propose une véritable révolution de la réforme, un choc réformateur inédit dans notre pays pour soutenir les TPE-PME-ETI qui sont notre poumon économique. Il est urgent de désendetter vigoureusement l’Etat et les collectivités territoriales et remplacer définitive- ment l’assistanat. La France est en faillite. Nos entreprises sont asphyxiées. Notre système de protec- tion sociale est à bout de souffle. Sans des efforts collectifs, audacieux et partagés, nous perdrons tous les acquis d’une grande puissance. Dans cette perspective du redressement économique et social de la France, « la Droite forte » propose des mesures pour une révolution complémentaire et concomitante. I- LA RÉVOLUTION DU POUVOIR D’ACHAT, DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITÉ RESPONSABLE Nos mesures : 1. Augmenter la durée légale du travail en instaurant la semaine des 40h hebdoma- daire payées 45h en cinq ans (à la place des 35h payées 39h aujourd’hui) : nous devons la vérité aux Français. Il nous faudra travailler davan- tage si nous ne voulons pas voir notre niveau de vie baisser de 30%. 2. Valoriser le travail en instaurant le prin- cipe suivant au nom de la justice sociale : « les revenus de la solidarité ne pourront pas dépasser les 75% du SMIC » hors prestations fa- miliales et logement. Il est temps de réhabiliter la valeur travail et l’effort dans notre pays ; 3. Accompagner les chômeurs le plus rapidement possible vers l’emploi : accorder une « prime au travail » à toute PME qui embauchera un chômeur en CDI . 4. Instaurer l’égalité salariale obligatoire entre les hommes et les femmes à compé- tences égales au sein des entreprises. 5. Imposer l’obligation d’attribuer au moins 10% des bénéfices de l’entreprise chaque année aux salariés au nom de la justice : par actionnariat de participation ou par des plans d’épargne salariale comme le PEI-PERCOI. Plus largement, dans la droite ligne des propositions de Nicolas Sarkozy lors de la campagne présidentielle de 2012.
  5. 5. 4 Propositions II- LA RÉVOLUTION DES ENTREPRISES ET DE LA FISCALITÉ 1. Obliger les banques à prêter en priorité aux PME lorsqu’elles affrontent une dif- ficulté et que leur modèle économique est viable, à hauteur de 50% des montants rapportés à celles-ci par l’entreprise depuis sa création. 2. Révolutionner en simplifiant le Code du travail pour permettre aux accords d’entreprises de se substituer progressivement à celui-ci, en instaurant un Contrat de travail unique. Ce contrat de travail unique allègera les contraintes qui pèsent sur les en- treprises à l’embauche. 3. Réduire drastiquement les charges qui pèsent sur les entreprises : instaurer pour la zone euro la TVA anti-délocalisation qui permet de faire peser sur les im- portations une partie des cotisations aujourd’hui payées par les entreprises. 4. Relever significativement les seuils sociaux des entreprises afin qu’elles puis- sent s’agrandir. Aujourd’hui, la peur d’embaucher le 50ème salarié (déclenche automatique- ment comité d’entreprise, délégué syndical, participation obligatoire,…) paralyse la volonté de grandir des PME et l’énergie entrepreneuriale. 5. Obliger l’Etat et les administrations à acheter au moins 50% de produits fabri- qués dans l’Union européenne et étendre ce dispositif aux collectivités territoriales pour au moins 50% dans leur région au nom du patriotisme économique et des circuits- courts qui favorisent l’environnement ; III- LA RÉVOLUTION DE LA DETTE ET DES DÉFICITS PUBLICS 1. Aligner tous les régimes du public sur ceux du privé : retraite, jours de ca- rence, cotisations chômage, tarifs des hôpitaux publics / privés. 2. Poursuivre la réforme des retraites en instaurant l’âge de départ légal à 65 ans pour une retraite à taux plein. Nous ne pourrons pas préserver notre système de retraite si nous ne travaillons pas plus long- temps . 3. Rendre dégressives les allocations chômage dans le temps, afin de lutter contre les trappes à inactivité . 4. Rétablir la règle nationale du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite hors domaine régalien ; 5. Contraindre les collectivités territoriales de plus de 30 000 habitants à réduire leurs dépenses de fonctionnement en instaurant, pour elles aussi, la règle du non-rempla- cement d’un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite.
  6. 6. 6 Les jeunes populaires L'UMP à un nouveau Président à sa tête Les militants viennent de choisir un nouveau Président à sa tête. Quel que soit le candidat sou- tenu, nous sommes désormais unis derrière notre nouveau leader pour mener de front les élec- tions départementales et régionales de 2015. Tous ensemble, donnons un nouvel espoir pour notre département et notre région. La république des copains et des passe-droits même dans les Pyrénées-Orientales ! Depuis 2012, la presse nationale se fait le relais des nominations de proche du pouvoir socialiste à des postes clés de l’administration française. Transformant ainsi notre pays en une véritable république au service du clan socialiste. Que dire également de cette fameuse promo- tion d’énarque Voltaire de François Hollande dont les mem- bres sont copinés un par un pour des postes d’Etat. Probablement fasciné par cette vision de la société, le député catalan Jacques Cresta vient d’imiter ses amis parisiens en demandant au procureur de la République de rendre le permis à un homme arrêté et condamné pour conduite en état d’ébriété. C’est ce que révèle le journal local. Comment, un élu de la République, peut' il s’asseoir impunément sur une décision de justice ? Tant qu’à faire, il faudrait peut être redonner son permis de frauder à M.Cahuzac ? Qu’en pensez vous M. Cresta ? On ne peut pas d’un côté se vanter d’avoir des forces de police supplémentaires et ensuite les désavouer lorsqu’ils réalisent leurs missions ! Nous tenons à apporter notre soutien indéfectible aux forces de l’ordre qui se battent quotidiennement pour lutter contre toutes les formes de délinquance. L’action de ce parlementaire ne le grandit pas, et risque de jeter à nouveau le discrédit sur la classe politique ». JEUNES POPULAIRES 66 JEUNES POPULAIRES 11
  7. 7. 5 Paroles de militants La Présidente du Front National, Marine Le Pen, a évoqué la créa- tion d'une «grande alliance patriote» avec d'autres partis, notam- ment ceux de Nicolas Dupont-Aignan et de Jean-Pierre Chevènement, alliance qui pourrait entraîner un changement de nom du parti. Pourquoi pas les « Verts et Le Front de Gauche ! Les mili- tants apprécieront cette politique de racolage.... Le FN y compris ses cadres, doute de sa capacité à gouverner ! Le FN se dit déjà prêt à gouverner en cas de dissolution. En privé, pourtant, le discours est tout autre !En termes d'élus, de réseaux, de tissus dans le réseau social et citoyen le FN est extrêmement pauvre : « On n'est pas encore prêts et, si on gagnait en 2017, ça serait dramatique. On n'a pas la culture de gouvernement et la capacité humaine pour exercer le pouvoir ». "Le FN est en crise de croissance." Marine à l'Élysée ? Il n'y aura jamais assez de com- pétences pour assumer les fonctions ministérielles. Pour preuve : à Hayange, deux ex-adjoints au maire FN quittent le parti et déchirent leur carte du FN et à Mantes-la-Ville, les cadres quittent le navire ! En savoir plus : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/fn/hayange-deux-ex-adjoints-au-maire-fn- quittent-le-parti
  8. 8. 7 Paroles de militants - Agenda ALLOCATIONS FAMILIALES Pour L’UMP, c’est la famille qu’on assassine. Les allocations familiales seront désormais modulées selon le revenu. C’est la nouvelle attaque contre la Famille de la part d’un gouvernement qui fait tout pour la saper. Les Alloca- tions Familiales sont l’un des piliers de la solidarité que le PS veut faire sauter. Ce gouvernement stigmatise les familles depuis son arrivée : l’an passé c’était le quotient familial. Doit-on s’attendre à d’autres coupes, notamment dans le do- maine de la santé. L’incapacité à gouverner de ce gouvernement ruine les bases de notre société. LILI PAROLE DE MILITANT : C’EST BIENTOT NOEL ! Vous pouvez trouver la poupée idéale pour votre petite fille : Dès 3 ans, Chifa ou Fulah lui apprendra le Coran, les sou- rates et les invocations en Français ou en Arabe ! Des oreilles de Chifa, bourrée d’électronique, jaillit la lu- mière signifiant que son cerveau s’éclaire de tout son savoir ! Fulah, elle, est voilée de noir pour ne pas provoquer le désir sexuel chez l’homme. En fonction mannequin il vous est également proposé Ka- liba, la cousine convertie de Barbie. ( Une civilisation est en train d’en chasser une autre, dans l’indifférence totale et la complicité des autres. EC LE BUDGET FRANCAIS Malgré quelques efforts, la France figure toujours parmi les plus mauvais élèves de la zone Euro ce qui est peu glorieux !! Si la France ne redresse pas vigoureusement la barre, ce n’est pas uniquement son Economie qu’elle met en péril, c’est toute l’Europe. Notre pays a perdu 14 % de part de marché à l’export, plus que n’importe quel pays de la zone euro entre 2007 et 2013 !!!! Aucun so- lution intelligente destinée à remettre la France en ordre de marche n’apparaît à l’horizon, qui semble bien bouché. LF. Réunions avec Daniel MACH : 09 décembre BOURG MADAME - 10 décembre CANET - 11 décembre SAINT LAURENT DE LA SALANQUE Cela s’est passé : Réunions PRADES le 14 Novembre — RIVESALTES le 20 Novembre AGENDA

×