20140220 forum mobilités N. Boutaud pour Eurolines fr

880 vues

Publié le

L’autocar, plus que jamais vecteur de développement de la mobilité en Europe. Nicolas BOUTAUD, Directeur Commercial et Marketing, Eurolines, Transdev.
2ème Forum des Mobilités interrégionales : Visions, Stratégies et Solutions territoriales pour diminuer l'empreinte carbone
Forum organisé pour le compte du programme CLIMATLANTIC, un projet européen cofinancé avec l’appui de l’Union européenne FEDER – Programme Espace Atlantique. L’objectif du programme www.climatlanticproject.eu est de bâtir à fin mai 2014 une stratégie CLIMAT spécifique à l’Arc Atlantique. Le Forum de La Rochelle est le 1er d’un cycle de 4 conférences spécialisées.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
880
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

20140220 forum mobilités N. Boutaud pour Eurolines fr

  1. 1. L’autocar, plus que jamais vecteur de développement de la mobilité en Europe Nicolas BOUTAUD – Directeur Commercial et Marketing 20 février 2014
  2. 2. Eurolines : le 1er réseau européen de lignes internationales par car
  3. 3. Eurolines, 1er réseau européen de lignes internationales par car Créée en 1985, Eurolines est une association de transporteurs privés qui opère aujourd’hui le plus grand réseau de lignes régulières internationales d’autocar. 140 lignes, 600 destinations en Europe et au Maroc 3,5 millions de passagers transportés chaque année
  4. 4. Eurolines en France 90 points d’arrêt en France Plus de 800 000 clients français Dont 75 000 clients en cabotage Taux de notoriété spontanée : 6 % Source : étude IPSOS conduite en mars 2012
  5. 5. Quelle clientèle pour l’autocar ?
  6. 6. Typologies de clientèle Foyers à faibles revenus Jeunes & étudiants Populations affinitaires « traditionnelles » Touristes extra-communautaires
  7. 7. L’autocar plébiscité par une clientèle jeune et urbaine Jeune : 42 % des clients cabotage ont moins de 26 ans Urbaine : résidant en majorité dans les grandes Spontanée : 50% des agglomérations achats dans les 4 jours précédant le départ Branchée : réservations majoritairement en ligne Fidèle : taux de fidélisation de près de 20% Source : enquête XTCO réalisée auprès d’un échantillon de 300 personnes ayant voyagé en cabotage avec Eurolines en 2012
  8. 8. Pourquoi prennent-ils l’autocar ?
  9. 9. Ipsos : perception des voyages en autocar Les Français ont une image globale du voyage en autocar plutôt positive (entre 6,8 et 7/10). Ils apprécient particulièrement : • Le choix de destinations et les départs et arrivées en centre ville • La compétitivité des tarifs • La praticité et la convivialité Source : étude IPSOS conduite en mars 2012 Et considèrent comme un élément différenciant la possibilité de pouvoir réserver jusqu’au départ.
  10. 10. Le prix et la praticité avant tout La clientèle choisi l’autocar pour : Le prix 67% La praticité (dessertes, destinations, confort) 20% Source : enquête XTCO réalisée auprès d’un échantillon de 300 personnes ayant voyagé en cabotage avec Eurolines en 2012
  11. 11. Prix accessibles, même en dernière minute Les tarifs sont bas, même en dernière minute, et adaptés à une clientèle souhaitant optimiser son budget vacances/déplacements. Selon une étude de la FNAUT conduite en 2011, l’autocar présente pour le voyageur une dépense unitaire (6,9 centimes) inférieure au train Intercité (9,11), au TGV (10,98), à l’aérien traditionnel (15,11) ou à la voiture particulière (19,21).
  12. 12. Ipsos : l’autocar mieux perçu par ses utilisateurs que par le grand public De manière générale, on observe que les Français ayant déjà voyagé en autocar ont une meilleure perception de l’autocar que l’ensemble de la population. « Propose des tarifs compétitifs » Utilisateurs d’autocar : Ensemble de la population : Source : étude IPSOS conduite en mars 2012 70% 32% 49% 38% 23% 27%
  13. 13. Vaste réseau & desserte au cœur des villes  Desserte quotidienne des capitales et grandes villes européennes  Desserte régulière de destinations moins importantes, peu ou pas desservies par les autres modes de transport  Points d’arrêt à proximité du centre-ville et des transports en commun
  14. 14. Voyage confortable Aujourd’hui, les cars ont moins de 5 ans et offrent le confort d’autocars grand Tourisme. Eurolines a d’ailleurs été le premier transporteur par car à proposer du Wi-Fi gratuit sur la ligne Paris-Londres il y a déjà plusieurs années.
  15. 15. Une empreinte écologique faible Selon un rapport de l’ADEME : ‘L’efficacité énergétique des autocars en zone interrégionale est supérieure à celle des autres modes de transport’ Source : Synthèse publique « Efficacités énergétique et environnementale des modes de transport », ADEME, Janvier 2008.
  16. 16. Une empreinte écologique faible = 1 autocar à pleine capacité 30 voitures !
  17. 17. L’autocar, résolument moderne Loin des stéréotypes qui lui sont généralement associés, l’autocar est toujours un moyen de transport moderne, qui a toute sa place dans le paysage du transport au même titre que l’avion ou le train.
  18. 18. Opportunités de développement
  19. 19. Un développement jusqu’à présent limité en France Contrairement à une majorité de pays européens où l’autocar est très développé (Grande-Bretagne, Espagne), il ne représente en France que 2% des déplacements longue distance. La législation s’est assouplie en 2011 avec le cabotage ce qui a renforcé l’intérêt pour l’autocar, le positionnant comme un mode de transport résolument moderne ayant sa place dans le paysage du transport au même titre que l’avion ou le train.
  20. 20. Les premières liaisons interrégionales par car Dans le cadre de la libéralisation des transports en 2011, Eurolines a été le premier opérateur privé à obtenir l’autorisation de commercialiser des trajets interrégionaux sur une ligne internationale.
  21. 21. Premiers résultats du cabotage 26 € Paris Strasbourg Lyon 2012 50 000 pax 2013 75 000 pax + concurrence Bordeaux
  22. 22. Le cabotage dans la zone Atlantique Aujourd’hui, plus de 170 liaisons sont disponibles dont 18 à l’intérieur de la zone Atlantique. Bordeaux-Rennes, Bayonne-Nantes, Rennes-Rouen…
  23. 23. Limites du cabotage Soumises à autorisation auprès du ministère des transports et des régions, les liaisons en cabotage voient leur développement limité : L’activité de la ligne doit rester le transport international. Le CA et le nombre de passagers en cabotage ne peuvent dépasser 50%. Cette activité ne doit pas bouleverser l’équilibre économique d’un contrat de service public de transport de personnes.  Pour développer le cabotage, il nous faut donc autant de passagers vers l’international qu’en cabotage.
  24. 24. Un marché en développement Grâce au cabotage, le marché s’est développé depuis 2 ans et continue de croître : Nouveaux acteurs Notoriété de l’autocar en hausse Intérêt des médias et du grand public
  25. 25. IPSOS : connaissance et appétence pour les voyages en France La majorité des Français est intéressée par les liaisons en France. 71% jugent cette possibilité intéressante ou très intéressante. Les réfractaires ont pour leur part une perception d’un temps de trajet qui serait trop long, d’un manque de confort ou de praticité.  Une enquête qui permet de valider l’intérêt du marché des liaisons en France et qui pose certaines conditions de réussite. Source : étude IPSOS conduite en mars 2012

×