Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

L’aventure des esquimaux

204 vues

Publié le

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

L’aventure des esquimaux

  1. 1. L’aventure des esquimaux Une histoire inventée par Noé, Léo et Paul
  2. 2. Personne n’avait jamais vu d’esquimaux . Un homme était sûr qu’ils existaient mais personne ne le croyait. Il décida d’aller les chasser. Cet homme était un bon chasseur car il pouvait se transformer en loup garou la nuit tombée.
  3. 3. Il finit par découvrir deux esquimaux qui étaient en train de jouer au curling sur la glace. C’était un père et son fils. La nuit tombée, le chasseur se transforma en loup garou et leur sauta dessus. « Attention ! » dit le père. Il poussa son fils et le loup tomba. « Maudits soyez-vous ! » hurla-t-il.
  4. 4. Alors il brisa la glace. Deux icebergs se formèrent, séparant le père et son fils. Le loup alla sur celui du fils.
  5. 5. Alors qu’il allait l’attraper, une terrible tempête éclata et le petit garçon réussit à lui échapper .
  6. 6. L’iceberg dériva jusqu'à Paris. L'enfant se réfugia dans la tour Eiffel. Le loup le poursuivit au sommet.
  7. 7. Alors qu’il allait lui sauter dessus, le père surgit et poussa le loup. Le jour se leva et l'animal redevint un homme, nu. Il sentit soudain une douleur aux fesses. Le petit garçon l' avait mordu. Le chasseur fit un bond et cela le fit tomber du haut de la tour Eiffel. Le garçon et son père étaient sains et saufs.
  8. 8. Ils allèrent voir un marchand de glace qui leur demanda : « qu'est-que vous voulez ? Des esquimaux ? » « Puisque nous sommes à Paris, allons visiter ! proposa le papa . - D'accord mais il fait chaud ! Est-ce que je peux avoir une glace ? Demanda le garçon.
  9. 9. Horreur! On voulait encore les manger ! Ils s'enfuirent en courant et retournèrent sur la banquise.
  10. 10. FIN

×