SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
Télécharger pour lire hors ligne
ULCO
École d’Ingénieurs du Littoral-Côte-d ’Opale
Réalisé par: -ZAKKA HALA
- GHATTAB AHMED
Année universitaire: 2022/2023
Réseau de Chaleur de
Dunkerque
Economie Circulaire, Ecologie Industrielle et Innovations
Génie Energétique et Environnement
Encadré par:
- Pr. AINA NDRIANJARA
- Pr. BLANDINE LAPERCHE
PLAN DE TRAVAIL
Le principe du fonctionnement du réseau de chaleur et sa
relation
avec l'économie circulaire .
AXE I
AXE II
AXE III
Le réseau de chaleur de Dunkerque: Contexte historique,
stratégie de transition du territoire (la décarbonation), acteurs
principaux.
Les atouts et limites du réseau de chaleur de Dunkerque.
Le principe du fonctionnement du réseau de chaleur et
sa relation
avec l'économie circulaire
Axe I
 Un réseau de chaleur est un système
de distribution de la chaleur
produite à une source centrale vers
des bâtiments résidentiels,
commerciaux et industriels.
 Le réseau de chaleur s'inscrit dans
l'économie circulaire en ce qu'il
permet une utilisation plus efficace
des ressources en termes d'énergie
et de déchets. Dans l'économie
circulaire, les ressources sont
utilisées de manière durable, avec
une attention portée à la réduction
des déchets et à la minimisation des
impacts environnementaux.
Réseau de chaleur
 Énergie durable;
 Utilisation efficiente des
ressources;
 Élimination des déchets;
 La coopération entre les secteurs
industriels et les communautés .
Réseau de chaleur et économie
circulaire
Le réseau de chaleur de Dunkerque: Contexte historique, stratégie de
transition du territoire, acteurs principaux
Axe II
Contexte historique du réseau de chaleur de
Dunkerque
Pour résumer, les grandes étapes du
développement du projet de réseau de
chaleur sont:
-1986 : Mise en service du réseau munie d’une hotte de captation
de 23 MW pour un investissement net de subventions de 32 millions
d’euros.
-Début des années 2000 : mise en service de trois unités de
cogénération pour faire face à l’augmentation de la demande.
-2001: un nouvel avenant a transféré le régime de concession de
services à Energie Grand Littoral (EGL), filiale à 100 % de Dalkia.
Des changements dans l'arrangement ont conduit à des mises à
niveau de la production installations et le réseau de distribution,
notamment pour récupérer la chaleur produite par le grand
ArcelorMittal.
-2008 : installation d’une seconde hotte de captation de 8 MW
Figure :Le réseau de chaleur de Dunkerque
Stratégie du transition énergétique du territoire ou bien
de décarbonation: Principaux acteurs
-Pouvoirs publics
-Entreprises privées
=> On peut dire que les projets de réseau de chaleur sont des
initiatives conjointes entre les pouvoirs public et les entreprises
privées, cette collaboration contribue à la réalisation des projets
durables et efficaces respectant les objectives du transition du
territoire
Principaux acteurs du projet de réseau de chaleur
Division des émissions de GES par 4 au sein du territoire Dunkerquois!
Le réseau de chaleur aujourd’hui?
Le nœud énergétique: L’approche qui permet l’extension du réseau de chaleur
de Dunkerque et répond aux enjeux liés à la variabilité de production de chaleur
du site d’ArcelorMittal
Figure: Echange des flux
.
Début des travaux : Janvier 2017
l’Agence d’Urbanisme Flandre-
Dunkerque (AGUR): La toile énergétique
Les atouts et limites du réseau de chaleur de Dunkerque.
Axe III
Les atouts du réseau de chaleur
Economiques:
-Un schéma gagnant-gagnant.
-Un industriel plus compétitif générant des emplois pérennisés
Techniques:
-Un dispositif de récupération de chaleur efficace (Echangeur dans les usines afin
d’assurer le transfert thermique entre l’eau et la chaleur récupérée,
des hottes de captation)
-L’ADEME annonce que c’est techniquement possible propose le développement
des réseaux de chaleur et froid sur la plaque industrielle, afin d'aboutir à un
tracé "d'autoroutes de la chaleur" qui permettra aux industriels d'échanger
l'énergie pour leurs besoins et encourager l'innovation dans le cadre de
l'économie circulaire (horizon 2050)
Les atouts du réseau de chaleur
Sociaux:
Grâce au nœud énergétique; l’équivalent de 3000 logements
supplémentaires est alimenté en chauffage et en eau chaude
sanitaire grâce à l’énergie dégagée par les installations
industrielles d’ArcelorMittal.
Un raccordement des centaines d’abonnées représentant plus de
16 000 équivalents logements (logements collectifs et des
bureaux), le chauffage de 3360 établissements tertiaires et
commerciaux, 705 établissements de santé et 292 sites
industriels.
Environ 18 000 chantiers en génie climatique, électrique et en
multi-technique.
Environnementaux:
La contribution du réseau de chaleur dans les objectives fixées
par la CUD en terme de réduction des émissions de gaz à effet de
serre.
20 000 tonnes de CO2 évitées par an seulement grâce à la Q récupérée du site
ArcelorMittal, et 37 000 tonnes de CO2 évitées grâce au nœud énergétique.
Les atouts du réseau de chaleur
Energétiques:
-Mix énergétique présentant un pourcentage important en Energies Nouvelles
Renouvelables et Récupérables
(le part des ENR est de 57% au mix énergétique avec une contribution d’environ
64% d’ArcelorMittal: Données 2019)
-Baisse des coûts énergétiques pour les industries et une meilleure
efficacité énergétique sur site.
Limites économiques :
 Un investissement très important, notamment pour la réalisation du nœud
énergétique.
Limites énergétiques :
 La fiabilité de la source d'énergie utilisée pour alimenter le réseau de chaleur
peut varier considérablement chose qui affecter la fiabilité du système.
 Le coût de construction et de maintenance du réseaux de chaleur peut être
élevé et les utilisateurs peuvent être obligés de s'y connecter, ce qui peut
entraîner des coûts supplémentaires pour eux.
Les limites du réseau de chaleur
Limites sociales :
 La connectivité obligatoire peut être un problème pour les utilisateurs et peut
entraîner une réticence à l'adoption du réseau de chaleur puisque qu' ’elle
peut entraîner des coûts supplémentaires pour les utilisateurs, tels que des
coûts d'installation et de modification des systèmes de chauffage existants.
Limites technologiques
 La mise en œuvre de technologies de pointe peut entraîner des coûts
supplémentaires pour le développement du projet et une courbe
d'apprentissage pour les utilisateurs.
 La distribution de la chaleur peut être difficile dans les zones densément
peuplées en raison de la nécessité de transporter la chaleur sur de longues
distances, ce qui peut entraîner des pertes thermiques et des coûts
supplémentaires pour maintenir la qualité de la chaleur transmise.
Les limites du réseau de chaleur
CONCLUSION
Enfin, le réseau de chaleur de Dunkerque est un exemple
de la façon dont l'économie circulaire peut être une
solution rentable et durable pour les collectivités qui
souhaitent améliorer leur bilan environnemental. Il est
donc important de continuer à explorer et à développer
des initiatives similaires afin de progresser vers un avenir
plus durable et respectueux de l'environnement.
.

Contenu connexe

Similaire à EconomieCirculaire-ZAKKAHALA-GHATTABAHMED-PPT.pptx

Réseaux de chaleur et aménagement : exemple de Nantes Métropole
Réseaux de chaleur et aménagement : exemple de Nantes MétropoleRéseaux de chaleur et aménagement : exemple de Nantes Métropole
Réseaux de chaleur et aménagement : exemple de Nantes MétropolePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiquePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
AMORCE - Living lab MADELEINE
AMORCE - Living lab MADELEINEAMORCE - Living lab MADELEINE
AMORCE - Living lab MADELEINECluster TWEED
 
Présentation HC EDF
Présentation HC EDFPrésentation HC EDF
Présentation HC EDFRobert Julien
 
Les services d'efficacité énergétique ClubS2E
Les services d'efficacité énergétique ClubS2ELes services d'efficacité énergétique ClubS2E
Les services d'efficacité énergétique ClubS2EGimélec
 
La transition énergétique dans le Bâtiment - Cahier d'acteur EdEn PPE
La transition énergétique dans le Bâtiment - Cahier d'acteur EdEn PPELa transition énergétique dans le Bâtiment - Cahier d'acteur EdEn PPE
La transition énergétique dans le Bâtiment - Cahier d'acteur EdEn PPEequilibre_des_energies
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsableLUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsableLUXEMBOURG CREATIVE
 
GT Hôpitaux et hydrogène
GT Hôpitaux et hydrogèneGT Hôpitaux et hydrogène
GT Hôpitaux et hydrogèneCluster TWEED
 
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...BoursesTechnos
 
07112013 atelier 5 fondaterra_mg_mery
07112013 atelier 5 fondaterra_mg_mery07112013 atelier 5 fondaterra_mg_mery
07112013 atelier 5 fondaterra_mg_meryMarie-Gabrielle Méry
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsableLUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsableLUXEMBOURG CREATIVE
 
Projet thermosyne_re04_introduction (10sur28)
Projet thermosyne_re04_introduction (10sur28)Projet thermosyne_re04_introduction (10sur28)
Projet thermosyne_re04_introduction (10sur28)Lluís Maria Coll Ripoll
 
Energie solaire
Energie solaireEnergie solaire
Energie solaireSami Sahli
 

Similaire à EconomieCirculaire-ZAKKAHALA-GHATTABAHMED-PPT.pptx (20)

Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleurCoût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
Coût et aides publiques pour les réseaux de chaleur
 
Réseaux de chaleur et aménagement : exemple de Nantes Métropole
Réseaux de chaleur et aménagement : exemple de Nantes MétropoleRéseaux de chaleur et aménagement : exemple de Nantes Métropole
Réseaux de chaleur et aménagement : exemple de Nantes Métropole
 
Expérience locale : Chambery
Expérience locale : ChamberyExpérience locale : Chambery
Expérience locale : Chambery
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
 
AMORCE - Living lab MADELEINE
AMORCE - Living lab MADELEINEAMORCE - Living lab MADELEINE
AMORCE - Living lab MADELEINE
 
Présentation HC EDF
Présentation HC EDFPrésentation HC EDF
Présentation HC EDF
 
Les services d'efficacité énergétique ClubS2E
Les services d'efficacité énergétique ClubS2ELes services d'efficacité énergétique ClubS2E
Les services d'efficacité énergétique ClubS2E
 
La transition énergétique dans le Bâtiment - Cahier d'acteur EdEn PPE
La transition énergétique dans le Bâtiment - Cahier d'acteur EdEn PPELa transition énergétique dans le Bâtiment - Cahier d'acteur EdEn PPE
La transition énergétique dans le Bâtiment - Cahier d'acteur EdEn PPE
 
journée NPDC fonds chaleur Ademe
journée NPDC fonds chaleur Ademejournée NPDC fonds chaleur Ademe
journée NPDC fonds chaleur Ademe
 
Rapport tea groupe1
Rapport tea groupe1Rapport tea groupe1
Rapport tea groupe1
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsableLUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
 
GT Hôpitaux et hydrogène
GT Hôpitaux et hydrogèneGT Hôpitaux et hydrogène
GT Hôpitaux et hydrogène
 
Regard croisé ADEME
Regard croisé ADEMERegard croisé ADEME
Regard croisé ADEME
 
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
 
07112013 atelier 5 fondaterra_mg_mery
07112013 atelier 5 fondaterra_mg_mery07112013 atelier 5 fondaterra_mg_mery
07112013 atelier 5 fondaterra_mg_mery
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsableLUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
 
Projet thermosyne_re04_introduction (10sur28)
Projet thermosyne_re04_introduction (10sur28)Projet thermosyne_re04_introduction (10sur28)
Projet thermosyne_re04_introduction (10sur28)
 
Journée réseaux de chaleur présentation DGEC
Journée réseaux de chaleur présentation DGECJournée réseaux de chaleur présentation DGEC
Journée réseaux de chaleur présentation DGEC
 
Energie solaire
Energie solaireEnergie solaire
Energie solaire
 
Réseaux de chaleur et urbanisme,une articulation nécessaire
Réseaux de chaleur et urbanisme,une articulation nécessaireRéseaux de chaleur et urbanisme,une articulation nécessaire
Réseaux de chaleur et urbanisme,une articulation nécessaire
 

EconomieCirculaire-ZAKKAHALA-GHATTABAHMED-PPT.pptx

  • 1. ULCO École d’Ingénieurs du Littoral-Côte-d ’Opale Réalisé par: -ZAKKA HALA - GHATTAB AHMED Année universitaire: 2022/2023 Réseau de Chaleur de Dunkerque Economie Circulaire, Ecologie Industrielle et Innovations Génie Energétique et Environnement Encadré par: - Pr. AINA NDRIANJARA - Pr. BLANDINE LAPERCHE
  • 2. PLAN DE TRAVAIL Le principe du fonctionnement du réseau de chaleur et sa relation avec l'économie circulaire . AXE I AXE II AXE III Le réseau de chaleur de Dunkerque: Contexte historique, stratégie de transition du territoire (la décarbonation), acteurs principaux. Les atouts et limites du réseau de chaleur de Dunkerque.
  • 3. Le principe du fonctionnement du réseau de chaleur et sa relation avec l'économie circulaire Axe I
  • 4.  Un réseau de chaleur est un système de distribution de la chaleur produite à une source centrale vers des bâtiments résidentiels, commerciaux et industriels.  Le réseau de chaleur s'inscrit dans l'économie circulaire en ce qu'il permet une utilisation plus efficace des ressources en termes d'énergie et de déchets. Dans l'économie circulaire, les ressources sont utilisées de manière durable, avec une attention portée à la réduction des déchets et à la minimisation des impacts environnementaux. Réseau de chaleur
  • 5.  Énergie durable;  Utilisation efficiente des ressources;  Élimination des déchets;  La coopération entre les secteurs industriels et les communautés . Réseau de chaleur et économie circulaire
  • 6. Le réseau de chaleur de Dunkerque: Contexte historique, stratégie de transition du territoire, acteurs principaux Axe II
  • 7. Contexte historique du réseau de chaleur de Dunkerque Pour résumer, les grandes étapes du développement du projet de réseau de chaleur sont: -1986 : Mise en service du réseau munie d’une hotte de captation de 23 MW pour un investissement net de subventions de 32 millions d’euros. -Début des années 2000 : mise en service de trois unités de cogénération pour faire face à l’augmentation de la demande. -2001: un nouvel avenant a transféré le régime de concession de services à Energie Grand Littoral (EGL), filiale à 100 % de Dalkia. Des changements dans l'arrangement ont conduit à des mises à niveau de la production installations et le réseau de distribution, notamment pour récupérer la chaleur produite par le grand ArcelorMittal. -2008 : installation d’une seconde hotte de captation de 8 MW Figure :Le réseau de chaleur de Dunkerque
  • 8. Stratégie du transition énergétique du territoire ou bien de décarbonation: Principaux acteurs -Pouvoirs publics -Entreprises privées => On peut dire que les projets de réseau de chaleur sont des initiatives conjointes entre les pouvoirs public et les entreprises privées, cette collaboration contribue à la réalisation des projets durables et efficaces respectant les objectives du transition du territoire Principaux acteurs du projet de réseau de chaleur Division des émissions de GES par 4 au sein du territoire Dunkerquois!
  • 9. Le réseau de chaleur aujourd’hui? Le nœud énergétique: L’approche qui permet l’extension du réseau de chaleur de Dunkerque et répond aux enjeux liés à la variabilité de production de chaleur du site d’ArcelorMittal Figure: Echange des flux . Début des travaux : Janvier 2017
  • 10. l’Agence d’Urbanisme Flandre- Dunkerque (AGUR): La toile énergétique
  • 11. Les atouts et limites du réseau de chaleur de Dunkerque. Axe III
  • 12. Les atouts du réseau de chaleur Economiques: -Un schéma gagnant-gagnant. -Un industriel plus compétitif générant des emplois pérennisés Techniques: -Un dispositif de récupération de chaleur efficace (Echangeur dans les usines afin d’assurer le transfert thermique entre l’eau et la chaleur récupérée, des hottes de captation) -L’ADEME annonce que c’est techniquement possible propose le développement des réseaux de chaleur et froid sur la plaque industrielle, afin d'aboutir à un tracé "d'autoroutes de la chaleur" qui permettra aux industriels d'échanger l'énergie pour leurs besoins et encourager l'innovation dans le cadre de l'économie circulaire (horizon 2050)
  • 13. Les atouts du réseau de chaleur Sociaux: Grâce au nœud énergétique; l’équivalent de 3000 logements supplémentaires est alimenté en chauffage et en eau chaude sanitaire grâce à l’énergie dégagée par les installations industrielles d’ArcelorMittal. Un raccordement des centaines d’abonnées représentant plus de 16 000 équivalents logements (logements collectifs et des bureaux), le chauffage de 3360 établissements tertiaires et commerciaux, 705 établissements de santé et 292 sites industriels. Environ 18 000 chantiers en génie climatique, électrique et en multi-technique. Environnementaux: La contribution du réseau de chaleur dans les objectives fixées par la CUD en terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre. 20 000 tonnes de CO2 évitées par an seulement grâce à la Q récupérée du site ArcelorMittal, et 37 000 tonnes de CO2 évitées grâce au nœud énergétique.
  • 14. Les atouts du réseau de chaleur Energétiques: -Mix énergétique présentant un pourcentage important en Energies Nouvelles Renouvelables et Récupérables (le part des ENR est de 57% au mix énergétique avec une contribution d’environ 64% d’ArcelorMittal: Données 2019) -Baisse des coûts énergétiques pour les industries et une meilleure efficacité énergétique sur site.
  • 15. Limites économiques :  Un investissement très important, notamment pour la réalisation du nœud énergétique. Limites énergétiques :  La fiabilité de la source d'énergie utilisée pour alimenter le réseau de chaleur peut varier considérablement chose qui affecter la fiabilité du système.  Le coût de construction et de maintenance du réseaux de chaleur peut être élevé et les utilisateurs peuvent être obligés de s'y connecter, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires pour eux. Les limites du réseau de chaleur
  • 16. Limites sociales :  La connectivité obligatoire peut être un problème pour les utilisateurs et peut entraîner une réticence à l'adoption du réseau de chaleur puisque qu' ’elle peut entraîner des coûts supplémentaires pour les utilisateurs, tels que des coûts d'installation et de modification des systèmes de chauffage existants. Limites technologiques  La mise en œuvre de technologies de pointe peut entraîner des coûts supplémentaires pour le développement du projet et une courbe d'apprentissage pour les utilisateurs.  La distribution de la chaleur peut être difficile dans les zones densément peuplées en raison de la nécessité de transporter la chaleur sur de longues distances, ce qui peut entraîner des pertes thermiques et des coûts supplémentaires pour maintenir la qualité de la chaleur transmise. Les limites du réseau de chaleur
  • 17. CONCLUSION Enfin, le réseau de chaleur de Dunkerque est un exemple de la façon dont l'économie circulaire peut être une solution rentable et durable pour les collectivités qui souhaitent améliorer leur bilan environnemental. Il est donc important de continuer à explorer et à développer des initiatives similaires afin de progresser vers un avenir plus durable et respectueux de l'environnement. .

Notes de l'éditeur

  1. Un raccordement des centaines d’abonnées représentant plus de 16 000 équivalents logements (logements collectifs et des bureaux), le chauffage de 3360 établissements tertiaires et commerciaux, 705 établissements de santé et 292 sites industriels. Environ 18 000 chantiers en génie climatique, électrique et en multi-technique.
  2. Le coût de construction et de maintenance du réseaux de chaleur peut être élevé et les utilisateurs peuvent être obligés de s'y connecter, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires pour eux.
  3. La distribution de la chaleur peut être difficile dans les zones densément peuplées en raison de la nécessité de transporter la chaleur sur de longues distances, ce qui peut entraîner des pertes thermiques et des coûts supplémentaires pour maintenir la qualité de la chaleur transmise.
  4. Enfin, le réseau de chaleur de Dunkerque est un exemple de la façon dont l'économie circulaire peut être une solution rentable et durable pour les collectivités qui souhaitent améliorer leur bilan environnemental. Il est donc important de continuer à explorer et à développer des initiatives similaires afin de progresser vers un avenir plus durable et respectueux de l'environnement. Enfin, le réseau de chaleur de Dunkerque est un exemple de la façon dont l'économie circulaire peut être une solution rentable et durable pour les collectivités qui souhaitent améliorer leur bilan environnemental. Il est donc important de continuer à explorer et à développer des initiatives similaires afin de progresser vers un avenir plus durable et respectueux de l'environnement. Enfin, le réseau de chaleur de Dunkerque est un exemple de la façon dont l'économie circulaire peut être une solution rentable et durable pour les collectivités qui souhaitent améliorer leur bilan environnemental. Il est donc important de continuer à explorer et à développer des initiatives similaires afin de progresser vers un avenir plus durable et respectueux de l'environnement.