SlideShare une entreprise Scribd logo

Clausewitz et sa Conception Évolutive de la Guerre.pdf

Bilan sur clausewitz

1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
La conception de la guerre de Clausewitz
Pour Clausewitz la guerre « n’est rien d’autre qu’un duel à une plus vaste échelle
[…]. Chacun essaie, au moyen de sa force physique, de soumettre l’autre à sa
volonté ; son dessein immédiat est d’abattre l’adversaire afin de le rendre incapable
de toute résistance. La guerre est donc un acte de violence destiné à contraindre
l’adversaire à exécuter notre volonté. […]
1. La "guerre réelle" ou limitée (milieu du XVIIIème siècle)
Clausewitz, dans son œuvre majeure "De la guerre", conceptualise la guerre comme
une extension des activités politiques : "la continuation du politique par d'autres
moyens". Cette vision reflète l'idée que la guerre n'est pas une entité isolée, mais
plutôt une manifestation de la politique sous une autre forme
Pour Clausewitz, la légitimité de la guerre est profondément enracinée dans le
soutien populaire. C'est le peuple qui offre la base morale et physique pour mener
une guerre.Les conflits de cette période opposaient principalement des armées
d'États bien définies, structurées et composées de soldats professionnels
Sous le régime monarchique ou sous d'autres formes de gouvernement, la direction
stratégique de la guerre est habituellement prise par l'autorité royale ou
gouvernementale. Cette autorité définit les objectifs, et l'armée exécute la stratégie
définie.
La conduite de la guerre est intrinsèquement liée aux ressources disponibles. La
guerre est donc limitée par les moyens matériels et humains disponibles.
Dans cette perspective, la guerre est « la continuation de la politique par d’autres
moyens », c’est à dire un instrument au service des intérêts politiques ( souvent des
intérêts territoriaux.)
2. La montée vers l'extrême
Le peuple occupe une place centrale dans la dynamique de la guerre. Ses passions,
espoirs et craintes peuvent soit intensifier soit atténuer la force du conflit.
Le rôle du chef militaire est primordial. Il est en charge des tactiques, stratégies et
opérations. Il lui revient la tâche délicate de canaliser et d'orienter les passions
populaires tout en mettant en œuvre la politique définie.
Quant au gouvernement ou au souverain, il incarne la volonté politique, la raison
d'État et la stratégie globale. C'est lui qui prend la décision d'entrer en guerre, en
définissant ses objectifs et en dirigeant l'effort militaire, tout en restant sensible aux
émotions et aspirations du peuple.
Ces trois piliers forment ce qu'on appelle la trinité clausewitzienne.
La montée vers l'extrême se manifeste lorsque les passions du peuple sont
déchaînées, souvent sous l'impulsion d'un leader charismatique.
Bien que la guerre soit perçue comme une prolongation de la politique, elle est
néanmoins sujette à des contraintes tangibles et imprévues. Clausewitz qualifie ces
contraintes de "frictions". Elles englobent des facteurs tels que l'incertitude, les
erreurs humaines et le proverbial "brouillard de guerre", faisant référence à
l'incertitude omniprésente sur le champ de bataille.
3. La guerre absolue
La montée aux extrêmes permet d’approcher la guerre absolue qui serait une forme
idéalisée et pure de conflit, où toutes les contraintes sont éliminées et où la guerre
est menée à son intensité maximale.
Dans cette vision, la guerre devient une force autonome, presque incontrôlable, qui
échappe à la sagesse et à l'autorité du pouvoir politique.
Conditions :La guerre absolue n'a pas de limites. Elle représente une escalade sans
fin des ambitions, des moyens et des ressources, où chaque partie tente de
surpasser l'autre dans une spirale sans fin de violence.
Le but ultime de la guerre absolue est la destruction totale et inconditionnelle de
l'ennemi. Dans cette vision, la guerre n'est plus un instrument de la politique, mais
devient une entité qui impose sa propre logique impitoyable.
4. La Paix :
La paix dans le contexte de la guerre absolue survient non pas par la négociation ou
le compromis, mais lorsque l'une des parties est si complètement épuisée ou détruite
qu'elle ne peut plus continuer à se battre.

Recommandé

Contenu connexe

Plus de ChristopheFontaine13

Plus de ChristopheFontaine13 (9)

La puissance d'après géoconfluence.docx
La puissance d'après géoconfluence.docxLa puissance d'après géoconfluence.docx
La puissance d'après géoconfluence.docx
 
Clausewitz et sa Conception Évolutive de la Guerre.pdf
Clausewitz et sa Conception Évolutive de la Guerre.pdfClausewitz et sa Conception Évolutive de la Guerre.pdf
Clausewitz et sa Conception Évolutive de la Guerre.pdf
 
Liste des sujets possibles thème 1.docx
Liste des  sujets possibles thème 1.docxListe des  sujets possibles thème 1.docx
Liste des sujets possibles thème 1.docx
 
Chili, Pinochet.pdf
Chili, Pinochet.pdfChili, Pinochet.pdf
Chili, Pinochet.pdf
 
Chili, Pinochet.pdf
Chili, Pinochet.pdfChili, Pinochet.pdf
Chili, Pinochet.pdf
 
lexique.pdf
lexique.pdflexique.pdf
lexique.pdf
 
Descartes.pdf
Descartes.pdfDescartes.pdf
Descartes.pdf
 
Bilan Tocqueville.pdf
Bilan Tocqueville.pdfBilan Tocqueville.pdf
Bilan Tocqueville.pdf
 
Chronologie Chine.docx
Chronologie Chine.docxChronologie Chine.docx
Chronologie Chine.docx
 

Dernier

Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024frizzole
 
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHB
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHBModulation Fm Tp presentation avancée USTHB
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHBUsaPlay2
 
antigone de jean Anouilh la tragédie moderne
antigone de jean Anouilh la tragédie moderneantigone de jean Anouilh la tragédie moderne
antigone de jean Anouilh la tragédie moderneayoubrhammadi2
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqTxaruka
 
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfMarseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfNadineHG
 
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Paulo Marques
 
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptxOffres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptxMissionLocale
 
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Paulo Marques
 
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...Michael Barbour
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Gabriel Gay-Para
 

Dernier (11)

Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
Calendrier de la semaine du 19 au 23 février 2024
 
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHB
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHBModulation Fm Tp presentation avancée USTHB
Modulation Fm Tp presentation avancée USTHB
 
antigone de jean Anouilh la tragédie moderne
antigone de jean Anouilh la tragédie moderneantigone de jean Anouilh la tragédie moderne
antigone de jean Anouilh la tragédie moderne
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
 
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfMarseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
 
Cours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnelCours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnel
 
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
 
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptxOffres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
Offres d'emploi (Mise à Jour le 19/02).pptx
 
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
 
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
 

Clausewitz et sa Conception Évolutive de la Guerre.pdf

  • 1. La conception de la guerre de Clausewitz Pour Clausewitz la guerre « n’est rien d’autre qu’un duel à une plus vaste échelle […]. Chacun essaie, au moyen de sa force physique, de soumettre l’autre à sa volonté ; son dessein immédiat est d’abattre l’adversaire afin de le rendre incapable de toute résistance. La guerre est donc un acte de violence destiné à contraindre l’adversaire à exécuter notre volonté. […] 1. La "guerre réelle" ou limitée (milieu du XVIIIème siècle) Clausewitz, dans son œuvre majeure "De la guerre", conceptualise la guerre comme une extension des activités politiques : "la continuation du politique par d'autres moyens". Cette vision reflète l'idée que la guerre n'est pas une entité isolée, mais plutôt une manifestation de la politique sous une autre forme Pour Clausewitz, la légitimité de la guerre est profondément enracinée dans le soutien populaire. C'est le peuple qui offre la base morale et physique pour mener une guerre.Les conflits de cette période opposaient principalement des armées d'États bien définies, structurées et composées de soldats professionnels Sous le régime monarchique ou sous d'autres formes de gouvernement, la direction stratégique de la guerre est habituellement prise par l'autorité royale ou gouvernementale. Cette autorité définit les objectifs, et l'armée exécute la stratégie définie. La conduite de la guerre est intrinsèquement liée aux ressources disponibles. La guerre est donc limitée par les moyens matériels et humains disponibles. Dans cette perspective, la guerre est « la continuation de la politique par d’autres moyens », c’est à dire un instrument au service des intérêts politiques ( souvent des intérêts territoriaux.) 2. La montée vers l'extrême Le peuple occupe une place centrale dans la dynamique de la guerre. Ses passions, espoirs et craintes peuvent soit intensifier soit atténuer la force du conflit. Le rôle du chef militaire est primordial. Il est en charge des tactiques, stratégies et opérations. Il lui revient la tâche délicate de canaliser et d'orienter les passions populaires tout en mettant en œuvre la politique définie. Quant au gouvernement ou au souverain, il incarne la volonté politique, la raison d'État et la stratégie globale. C'est lui qui prend la décision d'entrer en guerre, en définissant ses objectifs et en dirigeant l'effort militaire, tout en restant sensible aux émotions et aspirations du peuple. Ces trois piliers forment ce qu'on appelle la trinité clausewitzienne. La montée vers l'extrême se manifeste lorsque les passions du peuple sont déchaînées, souvent sous l'impulsion d'un leader charismatique.
  • 2. Bien que la guerre soit perçue comme une prolongation de la politique, elle est néanmoins sujette à des contraintes tangibles et imprévues. Clausewitz qualifie ces contraintes de "frictions". Elles englobent des facteurs tels que l'incertitude, les erreurs humaines et le proverbial "brouillard de guerre", faisant référence à l'incertitude omniprésente sur le champ de bataille. 3. La guerre absolue La montée aux extrêmes permet d’approcher la guerre absolue qui serait une forme idéalisée et pure de conflit, où toutes les contraintes sont éliminées et où la guerre est menée à son intensité maximale. Dans cette vision, la guerre devient une force autonome, presque incontrôlable, qui échappe à la sagesse et à l'autorité du pouvoir politique. Conditions :La guerre absolue n'a pas de limites. Elle représente une escalade sans fin des ambitions, des moyens et des ressources, où chaque partie tente de surpasser l'autre dans une spirale sans fin de violence. Le but ultime de la guerre absolue est la destruction totale et inconditionnelle de l'ennemi. Dans cette vision, la guerre n'est plus un instrument de la politique, mais devient une entité qui impose sa propre logique impitoyable. 4. La Paix : La paix dans le contexte de la guerre absolue survient non pas par la négociation ou le compromis, mais lorsque l'une des parties est si complètement épuisée ou détruite qu'elle ne peut plus continuer à se battre.