Liège,le 22/03/2015
L’avenir des quartiers militaires à Liège
Monsieurle Bourgmestre,
La Ville de Liègeacompté de trèsnomb...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'avenir des quartiers militaires de liège (interpellation au conseil communal)

5 271 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 271
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 257
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'avenir des quartiers militaires de liège (interpellation au conseil communal)

  1. 1. Liège,le 22/03/2015 L’avenir des quartiers militaires à Liège Monsieurle Bourgmestre, La Ville de Liègeacompté de trèsnombreux quartiersmilitairesaujourd’hui disparus. Si certainsontconnu une réaffectationheureusecomme laCitadelleouencore laCaserne desLanciersduBldde la Constitution, un autre au moinsdemeure àl’abandon :le site de laChartreuse. Nul n’ignore que notre Défense auraà faire face,danslesprochainsmoisetannées,àune réforme d’envergure. Il estinexorable que le nombrede quartiersmilitairesdevraêtre misenadéquationavecle nombre de militaires lequel poursuivra,parle simple effetdesdépartsàlapension,une importante diminution. L’accord de gouvernementfédéralestexplicite etambitieux:lalocalisationdesfutursquartiersde la Défense serafonctionde critèresmultiplesqui consacreront,j’ensuisconvaincu,une parfaite utilisation spaciale,géographique,humaine. L’accordde gouvernementouvre égalementlaporte à descoopérations. Si le terme estsouventutilisé pour définirle travail de laDéfenseavecsespaysalliés ;il estcette fois égalementsynonymede collaborationsentredépartements fédéraux,voire entrelaDéfense,des institutionspubliqueset,pourquoipas,despartenairesprivés. Monsieurle Bourgmestre,j’ai personnellementde grandescraintessurle maintiende nosdeux quartiers actuels,l’ex-arsenal de Rocourtetle quartierSaint-Laurent. Ni l’unni l’autre,àmesyeux –mais j’espère me tromper–, ne présente suffisammentde qualitéspourêtre encore occupé,àl’avenir,parlaDéfense :le travail produità l’ex-Arsenal estaujourd’hui souventexternalisé;quantà l’état-majorde province etaux constructionsmilitaires,leuravenirsemble ouincertain ouensynonyme de réduction. Je pense,Monsieurle Bourgmestre,qu’ilseraitutile de s’inquiéter,rapidementmaispositivement,de l’avenirdesquartierssubsistants. A titre d’exemple,je suggère àvotre Collège de promouvoirle regroupementd’uneunité de laDéfense etdunouveauquartierde laPolice fédérale àRocourt.Ce serait une manière positive de permettre aux policiersfédéraux de travaillerdansdeslieux corrects,sécuriséset situéssurle teritoire de notre Ville. Ce seraitaussi ungage d’une bonne utilisationdesdenierspublics. Pourle QuartierSaint-Laurent,quartierprestigieux s’il enest,vouspourriezprendrel’initiative d’une collaboration,d’unpartenarietpublic-privé permettantàlafoisà la Défense d’ypoursuivre sesactivitésen partageantlescoûtsde fonctionnementavecd’autrespartenaires. Monsieurle Bourgmestre,je ne veux pasêtre alarmiste,maissimplementpréventif. Si vousne faitesrien, il ne faudra pas pleurer,dansquelquesmois,deschoix qui risquentde faire disparaître de notre Ville toute implantationmilitaire. Il me seraitagréable de connaître votre analyse de lasituationetvosintentions. Je vousremercie. Michel Péters Conseillercommunal

×