mucrons
rouges saillants
légèrement
Coudé
12mm
18cm
137 g
tronconique ailée
à compacité lâche
sinus pétioliaire
Ouvert en ...
Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011
	 www.guideampelo.info
Ce projet a ét...
Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011
Cet ouvrage constitue un premier regr...
Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011
	IV	|	 Présentation de l’équipe
	V	|	...
Frontenac Cépages rouges principauxMN 1047
Extrémité du rameau
Extrémité fermée. Les premières feuilles restent
pliées en ...
FrontenacCépages rouges principaux MN 1047
Sensibilité aux maladies
Anthracnose : ++	 Blanc : +	 Excoriose : n.d.
Mildiou ...
Frontenac Cépages rouges principauxMN 1047
Feuille supérieure
Pentagonale, parfois réniforme, 3 lobes. Limbe
mince et luis...
FrontenacCépages rouges principaux MN 1047
Caractéristiques organoleptiques
Cépage polyvalent. Lorsque cueilli à maturité ...
Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011
176
Tableau comparatif
Grappes
Saint-...
Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011
177
Tableau comparatif
Grappes
Baltic...
Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011
L’accès aux sites viticoles énumérés ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Guide d'identification des cépages cultivés en climat froid – Cépages de cuve

284 vues

Publié le

Premier ouvrage à décrire les principaux cépages de cuve présents sur le territoire québécois, ce guide est organisé en fiches techniques pratiques, abondamment illustrées.

Le lecteur y trouve un cadre d’observation et de description morphologique qui permettent l'identification des principaux cépages cultivés au Québec, et ce, tout au long de la saison de croissance.

Ce guide accompagne le débutant, ainsi que le vigneron d'expérience, dans le choix de cépages en fonction de critères culturaux et organoleptiques.

Enfin, que ce soit pour connaître l’origine et la sensibilité aux maladies et ravageurs de certaines variétés, ou pour susciter la réflexion sur les pratiques viticoles adaptées aux différents cépages, cet ouvrage peut offrir des réponses aux producteurs vignerons, conseillers, pépiniéristes et viticulteurs amateurs

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
284
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Guide d'identification des cépages cultivés en climat froid – Cépages de cuve

  1. 1. mucrons rouges saillants légèrement Coudé 12mm 18cm 137 g tronconique ailée à compacité lâche sinus pétioliaire Ouvert en U dents concaves et convexes sinus latéral parfois chevauchant Richard Grenier éditeur Gaëlle Dubé Isabelle Turcotte agronomes des cépages cultivés en climat froid Guide d’identification Cépages de cuve
  2. 2. Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011 www.guideampelo.info Ce projet a été réalisé grâce à une aide financière de : Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) dans le cadre du Programme de soutien à l’innovation horticole (PSIH). Ce projet a été parrainé par: Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel (CRAM). Photographies © 1 Pierre Cadoret 2 Gaëlle Dubé 3 Richard Grenier 4 Isabelle Turcotte 5 Stéphan Paquet 6 Stefano Campagnaro 7 Ginette Laplante 8 Geneviève Legault 9 Jean-François Péloquin Révision : 2014-07 Tous droits réservés aux auteures et à l’éditeur © 2011 Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec, 2014. Bibliothèque nationale du Canada, 2014 ISBN : 978-2-9814698-0-9 Il est illégal de reproduire ce livre en tout ou en partie, par n’importe quel procédé, sans l’autorisation des auteures et de l’éditeur.
  3. 3. Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011 Cet ouvrage constitue un premier regrou- pement d’information sur l’identification et les particularités culturales de cépages cultivés en climat froid, plus précisément ceux que l’on retrouve sur l’ensemble du territoire québécois. Nous tentons ici une description ampélographique basée sur nos observations effectuées sur le terrain depuis quelques années. Pour ce faire, nous avons sélectionné quelques descripteurs morphologiques que nous présentons sous forme de fiches. Ces descripteurs sont inspirés de ceux élaborés par l’Office International de la Vigne et du Vin (OIV) ainsi que ceux de Pierre Galet, agronome spécialiste reconnu dans le domaine de l’ampélographie. Nous avons aussi instauré nos propres descripteurs afin de rassembler le plus d’information disponible sur la culture des cépages présents au Québec. Afin de bien comprendre la signification des descripteurs et des caractéristiques culturales, une définition de chacun d’eux est présentée en début d’ouvrage. Ces définitions guident le lecteur dans ses observations par des schémas et des échelles de mesure tout en précisant les méthodes que nous avons utilisées pour obtenir nos informations. Les fiches d’identification sont complétées par trois autres sections. La première présente quelques caractéristiques des espèces de Vitis généralement utilisées dans les croisements des variétés que l’on retrouve au Québec (Vitis vinifera, Vitis labrusca, Vitis riparia, etc.). La connaissance des parents d’un cépage peut nous orienter, entre autres, sur les sensibilités aux maladies, les caractéristiques culturales et gustatives de la variété issue du croisement. La deuxième section présente un court portait biographique succinct de quelques hybrideurs dont les cépages sont cultivés sous notre climat ; l’objectif est de mieux connaître l’origine de l’encépagement québécois. La troisième section présente des tableaux comparatifs et récapitulatifs de même que deux cartes climatiques du territoire québécois : une sur les zones de rusticité et l’autre sur les zones de degrés-jours en base 10 °C. Pour ce premier inventaire des principaux cépages cultivés au Québec, notre attention s’est tournée autant sur les variétés Vitis vinifera qui se retrouvent dans certains vignobles que sur les semi-rustiques nécessitant une protection hivernale et les rustiques plus résistantes au froid. La liste des cépages a été divisée en fonction soit du potentiel qualitatif, soit de l’importance des superficies cultivées sur le territoire québécois (cépages principaux et cépages secondaires). Cette liste inclut aussi quelques cépages qui sont actuellement à l’essai et qui ont de fortes chances de faire leur introduction dans les vignobles québécois au cours des prochaines années. Ce guide a aussi comme objectif d’être un outil d’aide à l’implantation de la vigne en rassemblant un certain nombre de caractéristiques culturales et organoleptiques. Elles sont basées sur nos observations combinées cette fois à celles de professionnelsdansledomainevitivinicolequébécois. Les informations recueillies sont empiriques, mais nous apparaissent réalistes dans des conditions moyennes de culture. Le lecteur doit cependant être conscient que plusieurs caractéristiques culturales peuvent se voir grandement influencées par des distinctions géographiques et climatiques. Le choix du lieu d’implantation d’un vignoble prend alors toute son importance. Il est important de garder à l’esprit que les observations tout comme les caractéristiques culturales et organoleptiques présentes dans cet ouvrage évolueront dans le temps avec l’avancement des connaissances sur les cépages au cours des prochaines années de culture et de vinification. Avant-propos V
  4. 4. Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011 IV | Présentation de l’équipe V | Avant-propos 9 | Définitions des descripteurs 17 | Schémas feuille – fleur – grappe Description des cépages blancs 20 | Adalmiina (E.S. 6-16-30) 24 | Cayuga White (NY 33403) 28 | Chardonnay 30 | Delisle (E.S. 7-5-41) 32 | Eona 34 | E.S. 4-23-60 36 | E.S. 10-18-14 38 | E.S. 10-18-30 40 | Frontenac blanc 44 | Frontenac gris (MN 1187) 48 | Geisenheim (GM 318-57) 52 | Hibernal (GM 322-58) 56 | Kay Gray (E.S. 1-63) 58 | La Crescent (MN 1166) 62 | Louise Swenson (E.S. 4-8-33) 66 | Osceola Muscat (E.S. 8-2-43) 70 | Prairie Star (E.S. 3-24-7) 72 | Riesling 74 | Saint-Cliche 76 | St. Pepin (E.S. 282) 80 | Seyval (S.V. 5-276) 84 | Swenson White (E.S. 6-1-43) 88 | Traminette (NY 65.533.13) 90 | Vandal-Cliche (Vandal 84-14) 94 | Vidal (Vidal 256) Description des cépages rouges 98 | Baco noir (24-23 Baco) 100 | Baltica 104 | Beta 106 | Chambourcin (J.S. 26.205) 108 | Chancellor (Seibel 7.053) 112 | De Chaunac (Seibel 9.549) 116 | DM 8521-1 120 | Frontenac (MN 1047) 124 | Gamay 126 | Léon Millot (Kuhlmann 194-2) 128 | Lucie Kuhlmann (Kuhlmann 149-1) 132 | Maréchal Foch (Kuhlmann 188-2) 136 | Marquette (MN 1211) 140 | New York Muscat (NY 12997) 142 | Petite Perle (TP 2-1-24) 144 | Pionnier (E.S. 4-7-25) 146 | Radisson (E.S. 5-17) 150 | Sabrevois (E.S. 2-1-9) 154 | St. Croix (E.S. 2-3-21) 158 | Seyval noir (S.V. 5-247) 162 | Skandia (TP 2-1-37) 164 | S.V. 18-307 166 | TP 1-1-12 169 | Liste des autres cépages cultivés au Québec Tableaux comparatifs 172 | Pousses vertes 174 | Feuilles inférieures 176 | Grappes Tableaux résumés et cartes 178 | Sensibilité aux maladies 180 | Époque de débourrement 181 | Carte zones de rusticité 182 | Degrés-jour en base 10 °C 183 | Carte degrés-jours en base 10 ºC Description des espèces de vignes 187 | Introduction 188 | Vitis aestivalis 188 | Vitis berlandieri 189 | Vitis cinerea 189 | Vitis labrusca 190 | Vitis riparia 190 | Vitis rupestris 191 | Vitis vinifera 192 | Résumé génétique Amélioration des variétés et hybrideurs 197 | Amélioration des variétés 198 | Les hybrideurs 198 | Albert Seibel (S) 198 | David MacGregor (DM) 199 | Elmer Swenson (E.S.) 199 | Eugène Kuhlmann 199 | François Baco 199 | Institut de Geisenheim (GM) 200 | Jean-Louis Vidal 200 | Joannès Seyve (J.S.) 200 | Joseph O. Vandal 200 | Mario Cliche 201 | Mark Hart (MAVO) 201 | Seyve Villard (S.V.) 201 | Tom Plocher (TP) 202 | Université de Cornell (NY) 202 | Université du Minnesota (MN) Glossaire 207 | Glossaire des termes Bibliographie 213 | Ouvrages consultés 213 | Références en ligne consultées 213 | Liens et ouvrages d’intérêt 215 | Remerciements Table des matières VII
  5. 5. Frontenac Cépages rouges principauxMN 1047 Extrémité du rameau Extrémité fermée. Les premières feuilles restent pliées en U. Nervures et rameaux glabres à poils aranéeux. Quelques glandes perlées. Pousse verte Aspect allongé. Grandes plages légèrement cuivrées. Liseré rouge. Poils aranéeux. Inflorescence Extrémité de l'inflorescence avec quelques capuchons floraux rouges. Poils aranéeux sur la rafle. Jeunes feuilles Premières feuilles restent pliées en U. Grandes plages légèrement cuivrées. Poils aranéeux. 120 Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011 3 2 2 1
  6. 6. FrontenacCépages rouges principaux MN 1047 Sensibilité aux maladies Anthracnose : ++ Blanc : + Excoriose : n.d. Mildiou : tolérant Pourriture grise : + Pourriture noire : +++ Rougeot parasitaire : ++ Culture au Québec Réseau d’essais privé à partir de 1998. Implantation au Québec en 2001. Bois entre-nœuds moyens Rameau extrémité fermée Rendement 8 T/ha (σ = 3) Zone – Degrés-jours 3b – 1250 DJ10 Port plante semi-érigé Époque débourrement semi-hâtif Vigueur très élevée Port plante remarques Palissage facile. Maladies et insectes Blanc principalement sur feuille. Lors d'automne pluvieux, porter attention au développement de la pourriture grise. Sensible au phylloxéra foliaire. Le cuivre peut être un peu phytotoxique sur les baies. Sensible à la carence en magnésium. Rameau remarques Face supérieure rouge et face inférieure verte avec stries rouges. Bois remarques Sarments bruns avec quelques stries brun brique. Zone d’établissement remarques Réussit bien sur les bons sites en zone 5. Maturité un peu tardive pour la zone 4. Pousse dans la majorité des types de sols. Croisement Landot (L.4511) X Vitis riparia 89 Croisement remarques Hybridé en 1978 par Jim Luby à l'Université du Minnesota. Sélectionné en 1983 par Peter Hemstad. Breveté en 1995. Gel dommages 8 Vitesse d’établissement rapide Taux de sucre 24 Brix Fertilité élevée Génétique V. vinifera 25,4 % V. rupestris 10,2 % V. riparia 50,4 % V. labrusca 2,3 % V. cinerea 0 % V. berlandieri 7,8 % V. aestivalis 2,3 % Poll. libre 0 % 121 Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011
  7. 7. Frontenac Cépages rouges principauxMN 1047 Feuille supérieure Pentagonale, parfois réniforme, 3 lobes. Limbe mince et luisant. Dents rectilignes. Point pétiolaire rouge. Sinus pétiolaire en U, très ouvert à ouvert, parfois dégarni. Feuille inférieure Limbe glabre. Nervures et pétiole avec poils dressés. Pétiole rouge. Floraison Hermaphrodite. Anthères beiges. Filets plutôt longs. Style long. Poils aranéeux sur la rafle. Grappe Tronconique, parfois ailée, lâche à moyenne. Longueur grande. Rafle rouge. Baies bleu violacé, sphériques, moyennement petites. Ombilic blanc et pointu. 122 Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011 1 1 1 1 1
  8. 8. FrontenacCépages rouges principaux MN 1047 Caractéristiques organoleptiques Cépage polyvalent. Lorsque cueilli à maturité complète, il donne un vin complexe et charnu avec des arômes de cerise noire, mure, prune, chocolat, café, mais qui manque de tannin. Arôme de fraise prédominant dans les rosés. Acidité et taux de sucre très élevé. La date de récolte devrait être basée sur le taux d’acidité des baies même si le potentiel alcoolique est élevé. L'acidité pourrait diminuer avec l'âge des plants. Tolère bien l'utilisation de la barrique ou des copeaux de bois. Rendement en jus faible. Remarques générales Actuellementlemeilleurproducteur,enquantité, au Québec. Bon rendement dès la 3e année. La fertilité élevée des bourgeons lui confère la capacité de produire une bonne récolte même après un gel printanier. Bourgeons du vieux bois fertiles. Bien équilibrer la phase végétative et reproductive afin d'éviter le développement de rameau avec un trop gros diamètre. Un peu sensible aux gels hâtifs d’automne. La propagation du Frontenac est gérée par le Minnesota Nursery Research Corporation (Source: http://www.grapes.umn.edu/ Licensing/index.htm) Baie grosseur – forme moy. petite – sphérique Grappe longueur – forme grande – tronconique Grappe poids 138 g (σ = 55) Grappe compacité lâche à moyenne Grappe remarques Parfois ailée. Rafle rouge. Baie remarques Couleur bleu violacé. Ombilic blanc et pointu. Pellicule mince. Sensible au dessèchement en période de maturation. Poids ~ 1,3 g. Types de vins Fortifié — Rosé — Rouge — Vendange tardive Feuille inférieure poils Limbe glabre. Nervures et pétiole avec quelques poils dressés. Feuille supérieure forme pentagonale – 3 lobes Sinus pétiolaire forme en U Feuille supérieure profil gouttière Sinus pétiolaire ouverture très ouvert à ouvert Dents longueur – forme moyennes à longues – rectilignes Feuille supérieure remarques Parfois réniforme. Limbe mince et luisant. Point pétiolaire rouge. Feuille inférieure remarques Pétiole rouge. Sinus remarques Sinus pétiolaire parfois dégarni. 123 Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011
  9. 9. Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011 176 Tableau comparatif Grappes Saint-Cliche p. 74 E.S. 10-18-14 p. 36 Riesling p. 72 Traminette p. 88 E.S. 10-18-30 p. 38 Cayuga White p. 24 St. Pepin p. 76 Vandal-Cliche p. 90 Kay Gray p. 56 Chardonnay p. 28 E.S. 4-23-60 p. 34 Osceola Muscat p. 66 Geisenheim p. 48 Vidal p. 94 Louise Swenson p. 62 Swenson White p. 84 Adalmiina p. 20 Prairie Star p. 70 Hiberbal p. 52 Seyval p. 80 Frontenac blanc p. 40 La Crescent p. 58 Delisle p. 30 Classification La répartition des grappes est faite selon la couleur (vert-jaune à bleu-violet foncé).
  10. 10. Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011 177 Tableau comparatif Grappes Baltica p. 100 Frontenac p. 120 De Chaunac p. 112 Sabrevois p. 150 St. Croix p. 154 Marquette p. 136 Baco noir p. 98 Beta p. 104 Chancellor p. 108 Petite Perle p. 142 Pionnier p. 144 Chambourcin p. 106 Gamay p. 124 Léon Millot p. 126 Lucie Kuhlmann p. 128 Maréchal Foch p. 132 Seyval noir p. 158 S.V. 18-307 p. 164 TP 1-1-12 p. 166 Skandia p. 162 Eona p. 32 Frontenac gris p. 44 New York Muscat p. 140 DM 8521-1 p. 116 Radisson p. 146
  11. 11. Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid — Cépages de cuve – 2011 L’accès aux sites viticoles énumérés ci-dessous a grandement contribué à la prise de données, photos, mesures et validation pour le contenu de ce guide. Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) – Station Frelighsburg Bernard Gagné Centre de Recherche Agroalimentaire de Mirabel (CRAM) Château Fontaine Coin de France Coteau St-Paul – Vignoble et cidrerie Domaine Bel-Chas Domaine Bergeville Domaine De Lavoie Domaine des Côtes d’Ardoise Domaine des Météores Domaine du Clos de l’Isle Domaine Mont Vézeau Domaine Royarnois La Charloise Mario Cliche Martin Dandenault Verger et Vignoble Casa Breton Vignoble Carone Vignoble Côte de Plaisance Vignoble Couchepagane Vignoble de la Côte St-Charles Vignoble des Négondos Vignoble Domaine de la Côte Mont-Rigaud Vignoble Gagliano Vignoble La Bauge Vignoble La Petite paysanne Vignoble Le chat botté Vignoble Le Nordet Vignoble Le Royer St-Pierre Vignoble Les Artisans du terroir Vignoble Les Pervenches Vignoble Les Petits Cailloux Vignoble Les Trois Clochers Vignoble Rivière du Chêne Vignoble Sainte-Pétronille Viticulture A&M Équipe de revision Alain Breault, pépiniériste, vigneron Annie Lefebvre, tech. phytopathologie, CRDH Gilles Benoit, vigneron, vinificateur Ginette Laplante, tech. agroalimentaire Jean-François Péloquin, agronome Larbi Zerouala, agronome, MAPAQ Simon Naud, vigneron Stefano Campagnaro, tech. écologie, CRAM Un merci particulier pour leur collaboration Alain Breault, pépiniériste David Cotineau, vinificateur Gilles Benoit, vigneron, vinificateur Jérémie d’Hauteville, œnologue, agronome Richard Bastien, œnologue Ils ont appuyé notre projet dans le cadre du programme PSIH (MAPAQ) Association des Vignerons du Québec inc. Vignerons Indépendants du Québec Au cœur de la réalisation de ce guide Gaëlle Dubé, agr. : Gestion de projet, rédaction, gestion de contenu, énoncés ampélographique, sélection photo, recherche, mesures, photographies. Isabelle Turcotte, agr. : Gestion de projet, rédaction, énoncés ampélographiques, recherche, mesures, photographies. Pierre Cadoret : Photographies, traitement photo. pcadoret2007@hotmail.com Richard Grenier : Photographies, mesures, corrections d’énoncés, rédaction, graphisme, infographie, © illustration, gestion d’édition et d’impression. Stephan Paquet : Développement d’une base de données XML arrimée sur une mise en page. Photographies Conseiller Internet. stephanpaquet@gmail.com 215Remerciements

×