SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
Télécharger pour lire hors ligne
SURPRISES DU MONDE VIVANT XX




                par Contemporasciences
Cet insecte...




  - est un killer
 - est un dealer
- est un éboueur
Lomechusa, dealer des fourmillières
Tirant son nom d'une empoisonneuse romaine, cet insecte
sécrète un miellat dont les fourmis raffolent. La Lomechuse
entre librement dans la fourmilière et présente sa queue aux
fourmis qu'elle rencontre. Dès qu'elles ont goûté au suc, les
fourmis n'ont de cesse d'en boire encore, allant jusqu'à se
laisser dévorer vivantes tandis qu'elles tètent ! Les fourmis
droguées laissent la Lomechuse dévorer reine et couvains,
et ne s'occupent plus que de ses larves. Si la reine elle-
même devient dépendante, elle se met à pondre des oeufs
qui donneront des individus "pseudogynes", ni mâles ni
femelles, ni ouvrières ni reines. Repue, la Lomechuse quitte
la fourmilière en laissant toute la population dépendante.
Les fourmis s'éparpillent alors dans la nature à la suite de
l'insecte. Si la Lomechuse leur échappe, elles s'immobilisent
au bout d'un brin d'herbe et attendent la mort.
Une méduse peut...




- Vivre sous la glace
                                     - Vivre de lumière
             - Vivre éternellement
Entre autres...
Renouveller à l'infini toutes les parties de leur organisme,
se nourrir de lumière en hébergeant des algues, oui, les
méduses peuvent faire tout cela, et bien d'autres choses
encore : répandre un mucus lumineux autour d'elles, sécréter
un venin capable de tuer un homme en quelques minutes,
prendre toutes les teintes de l'arc-en-ciel, voyager groupées
en se tenant par les tentacules, vivre tête en bas ou fixées au
fond de la mer, et aux dernières nouvelles, vivre sous la
glace, chose que l'on croyait impossible pour elles (fi !)
Les méduses observées sous les glaces de l'océan Arctique
sont les plus grandes existant : des tentacules de 40m de
long et une ombrelle de 3m de diamètre. (ci-après)
Les méduses se reproduisent lorsqu'elles meurent : elle
libèrent leurs gamètes qui, s'ils sont fécondés, peuvent
commencer à se développer jusqu'à 50 ans plus tard.
Quelle est l'affirmation vraie ?




  - La marguerite ne produit pas de pollen
  - La marguerite est vénéneuse
  - La marguerite n'est pas une fleur
La marguerite n'est pas une fleur
En effet, la marguerite n'est pas une fleur, mais un bouquet
de fleurs ! Elle fait partie de la famille des Astéracées, qui
sont des composées. Les fleurs des composées, en général
très petites, sont de deux types :
Les unes sont "ligulées" ; leur corolle est unique et s'allonge
sur le côté en une sorte de pétale géant. Ce sont les fleurs
de la périphérie, blanches et stériles chez la marguerite.
Les autres sont "tubulées" ; leur corolle soudée en forme
d'entonnoir. Elles sont centrales et produisent le pollen.

Loin d'être vénéneuse, la marguerite est utilisée en
phytothérapie pour ses propriétés calmantes et digestives,
comme la camomille qui est de la même famille.
Que font ces étoiles de mer ?




- Elles s'accouplent
                       - Elles dorment
                                         - Elles ripaillent
Odontodaster validus,
         la bouche à 5 tentacules
Cette étoile de mer rouge est toute petite, mais c'est une
prédatrice redoutable. Les Odontodaster s'agglutinent
étroitement autour de leur proie, entremêlant leurs
tentacules pour la recouvrir entièrement. En quelques
minutes, une dizaine à une centaine d'étoiles peuvent se
regrouper pour festoyer. Lorsqu'elles se séparent, l'infortuné
poisson qui aura fait leur menu a totalement disparu.
Cette terreur des mers est également capable de s'attaquer
à d'autres étoiles de mer.
Qu'est-ce que c'est ?




- Une séance d'acupuncture pour végétaux
- Des fleurs en bouton poussant sur une feuille
- Une plante carnivore sécrétant un suc collant
Des oeufs de Chrysope
Le Chrysope, ou Demoiselle aux yeux d'or, est un insecte
ailé qui accroche ses oeufs aux feuilles des arbres.
Chaque oeuf est tenu par un long filament qui le maintient
hors de la portée des autres insectes qui se promènent
sur les feuilles.
Les jeunes larves se
nourrissent d'œufs et de
larves de divers insectes,
ainsi que d'acariens.
Moins voraces, les adultes
se nourrissent
de miellat et de pollen.

Larves en train d'éclore   →
Qu'est-ce que c'est ?




- Un champignon, le croc-babine
   - Un crustacé, le pouce-pied
  - Un coquillage, le griffe-dent
Le Pouce-pied
Le Pouce-pied de l’est de l'Atlantique (Pollicipes pollicipes)
est un crustacé cirripède marin à pédoncule court et charnu,
qui vit fixé aux rochers battus par les vagues. Petit poème :

       Le POUCE-PIED qui voulait faire un repas
                       Par Jean-Claude Touray

Fixé par un tuyau très prisé des gourmets
Sur un socle rocheux que la vague battait
Dans la zone agitée des grands déferlements,
Un certain Pouce-pied tenait un restaurant.
Aimable amphitryon pour tous,
Il prêtait son dos volontiers
Au voyageur pressé
Qui voulait manger sur le pouce
Quand un autre plus familier
Prenait son pied.
Ce bistrotier aurait bien aimé voyager
Mais, fixé au rocher, il ne pouvait bouger.
Quand il faisait son Du Bellay il murmurait :
"Je donnerais trop bien
Le voyage d’Ulysse et le Mont Palatin
La douceur angevine et tout son tralala".
Faisant alors son Brillat Savarin
Il disait, larmoyant : "je donnerais tout ça
Simplement pour faire un repas
Dans un grand resto parisien".
Un bon génie qui déjeunait de bigorneaux
Entendit ses soupirs et comprit ses sanglots.
"Y’a pas d’souci, tu as droit à trois vœux, l’ami
Et le premier sera
Un voyage à Paris pour y faire un repas".
Sitôt dit, sitôt fait et par tapis volant
Le pouce-pied
Est transporté
Sur les Champs-Elysées
Aux cuisines d’un restaurant.
Il y parle avec le gérant.
"Faire un repas ? N’y songe pas
Pauvre Pollicipes cornucopia !
Tu n’es homard ni araignée
Mais simple petit crustacé
Il n’y a que très peu de chair en toi
Pas d’quoi en faire un plat, moins encore un repas…
Par amitié pour le génie
Qui t’a fait venir à Paris,
Demain soir je te flambe avec un gros homard
Au calvados du père Magloire
Et cette immolation fera ta gloire."

MORALITE
Ce propos dégrisa tout soudain Pouce-Pied,
Qui s’écria : merci Monsieur n’en jetez plus !
"Faire un repas" est en français très ambigu.
Cuisinier, gastronome ou chair à déguster,
Sont trois rôles distincts illustrant bien le thème.
J’avais pris "gastronome", hélas j’ai vite vu
Que vous ne pensiez pas au même.
Surprises du monde vivant XX

Contenu connexe

Tendances

Greek mythological creatures. Famous Paintings
Greek mythological creatures. Famous PaintingsGreek mythological creatures. Famous Paintings
Greek mythological creatures. Famous Paintingsguimera
 
María chacón
María chacónMaría chacón
María chacónjosemor
 
Des ailes et des mots
Des ailes et des motsDes ailes et des mots
Des ailes et des motsUngava Louise
 
Mon zoo. adrian romero ju
Mon zoo. adrian romero juMon zoo. adrian romero ju
Mon zoo. adrian romero jujosemor
 
Ours Lion Cochon
Ours Lion CochonOurs Lion Cochon
Ours Lion CochonAli Samii
 
Corrida Anatomie
Corrida AnatomieCorrida Anatomie
Corrida Anatomieguest55f3bc
 

Tendances (9)

Greek mythological creatures. Famous Paintings
Greek mythological creatures. Famous PaintingsGreek mythological creatures. Famous Paintings
Greek mythological creatures. Famous Paintings
 
Surprises du monde vivant XIV
Surprises du monde vivant XIVSurprises du monde vivant XIV
Surprises du monde vivant XIV
 
Zarafa
ZarafaZarafa
Zarafa
 
María chacón
María chacónMaría chacón
María chacón
 
Fables
FablesFables
Fables
 
Des ailes et des mots
Des ailes et des motsDes ailes et des mots
Des ailes et des mots
 
Mon zoo. adrian romero ju
Mon zoo. adrian romero juMon zoo. adrian romero ju
Mon zoo. adrian romero ju
 
Ours Lion Cochon
Ours Lion CochonOurs Lion Cochon
Ours Lion Cochon
 
Corrida Anatomie
Corrida AnatomieCorrida Anatomie
Corrida Anatomie
 

En vedette

En vedette (8)

Article1
Article1Article1
Article1
 
Surprises du monde vivant XXV
Surprises du monde vivant XXVSurprises du monde vivant XXV
Surprises du monde vivant XXV
 
Presentation ps2 e
Presentation ps2 ePresentation ps2 e
Presentation ps2 e
 
Surprises du monde vivant IX
Surprises du monde vivant IXSurprises du monde vivant IX
Surprises du monde vivant IX
 
Surprises du monde vivant III
Surprises du monde vivant IIISurprises du monde vivant III
Surprises du monde vivant III
 
Politique de la ville et égalité territoriale
Politique de la ville et égalité territorialePolitique de la ville et égalité territoriale
Politique de la ville et égalité territoriale
 
Me wbp
Me wbpMe wbp
Me wbp
 
Surprises du monde vivant XI
Surprises du monde vivant XISurprises du monde vivant XI
Surprises du monde vivant XI
 

Similaire à Surprises du monde vivant XX

La faune et la flore des calanques
La faune et la flore des calanquesLa faune et la flore des calanques
La faune et la flore des calanquesBleu Evasion
 
Especes etranges
Especes etrangesEspeces etranges
Especes etrangesBalcon60
 
Trente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresTrente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresDominique Pongi
 
Trente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresTrente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresDominique Pongi
 
Trente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresTrente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresDominique Pongi
 

Similaire à Surprises du monde vivant XX (20)

Surprises du monde vivant XXIX
Surprises du monde vivant XXIXSurprises du monde vivant XXIX
Surprises du monde vivant XXIX
 
Surprises du monde vivant XII
Surprises du monde vivant XIISurprises du monde vivant XII
Surprises du monde vivant XII
 
Surprises du monde vivant X
Surprises du monde vivant XSurprises du monde vivant X
Surprises du monde vivant X
 
Surprises du monde vivant XXIII
Surprises du monde vivant XXIIISurprises du monde vivant XXIII
Surprises du monde vivant XXIII
 
Surprises du monde vivant XVI
Surprises du monde vivant XVISurprises du monde vivant XVI
Surprises du monde vivant XVI
 
Surprises du monde vivant VI
Surprises du monde vivant VISurprises du monde vivant VI
Surprises du monde vivant VI
 
Surprises du monde vivant IV
Surprises du monde vivant IVSurprises du monde vivant IV
Surprises du monde vivant IV
 
Echinodermes
EchinodermesEchinodermes
Echinodermes
 
Surprises du monde vivant XXII
Surprises du monde vivant XXIISurprises du monde vivant XXII
Surprises du monde vivant XXII
 
Surprises du monde vivant XV
Surprises du monde vivant XVSurprises du monde vivant XV
Surprises du monde vivant XV
 
La faune et la flore des calanques
La faune et la flore des calanquesLa faune et la flore des calanques
La faune et la flore des calanques
 
Surprises du monde vivant II
Surprises du monde vivant IISurprises du monde vivant II
Surprises du monde vivant II
 
Surprises du monde vivant XVII
Surprises du monde vivant XVIISurprises du monde vivant XVII
Surprises du monde vivant XVII
 
Surprises du monde vivant XXXIV
Surprises du monde vivant XXXIVSurprises du monde vivant XXXIV
Surprises du monde vivant XXXIV
 
Surprises du monde vivant XXX
Surprises du monde vivant XXXSurprises du monde vivant XXX
Surprises du monde vivant XXX
 
Surprises du monde vivant XXXI
Surprises du monde vivant XXXISurprises du monde vivant XXXI
Surprises du monde vivant XXXI
 
Especes etranges
Especes etrangesEspeces etranges
Especes etranges
 
Trente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresTrente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tres
 
Trente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresTrente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tres
 
Trente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tresTrente sept especes d' animaux tres
Trente sept especes d' animaux tres
 

Plus de Romane-de-Centelles

Plus de Romane-de-Centelles (14)

Terre des merveilles V
Terre des merveilles VTerre des merveilles V
Terre des merveilles V
 
Terre des merveilles IV
Terre des merveilles IVTerre des merveilles IV
Terre des merveilles IV
 
Terre des merveilles III
Terre des merveilles IIITerre des merveilles III
Terre des merveilles III
 
Surprises du monde vivant XXXV - Les Adieux
Surprises du monde vivant XXXV - Les AdieuxSurprises du monde vivant XXXV - Les Adieux
Surprises du monde vivant XXXV - Les Adieux
 
Surprises du monde vivant XXXIII
Surprises du monde vivant XXXIIISurprises du monde vivant XXXIII
Surprises du monde vivant XXXIII
 
Surprises du monde vivant XXXII
Surprises du monde vivant XXXIISurprises du monde vivant XXXII
Surprises du monde vivant XXXII
 
Surprises du monde vivant XXVIII
Surprises du monde vivant XXVIIISurprises du monde vivant XXVIII
Surprises du monde vivant XXVIII
 
Surprises du monde vivant XXVII
Surprises du monde vivant XXVIISurprises du monde vivant XXVII
Surprises du monde vivant XXVII
 
Terre des merveilles II
Terre des merveilles IITerre des merveilles II
Terre des merveilles II
 
Terre des merveilles I
Terre des merveilles ITerre des merveilles I
Terre des merveilles I
 
Surprises du monde vivant - Au-delà du noir...
Surprises du monde vivant - Au-delà du noir...Surprises du monde vivant - Au-delà du noir...
Surprises du monde vivant - Au-delà du noir...
 
Surprises du monde vivant XXI
Surprises du monde vivant XXISurprises du monde vivant XXI
Surprises du monde vivant XXI
 
Surprises du monde vivant XIX
Surprises du monde vivant XIXSurprises du monde vivant XIX
Surprises du monde vivant XIX
 
Surprises du monde vivant n°Trèfle
Surprises du monde vivant n°TrèfleSurprises du monde vivant n°Trèfle
Surprises du monde vivant n°Trèfle
 

Surprises du monde vivant XX

  • 1. SURPRISES DU MONDE VIVANT XX par Contemporasciences
  • 2. Cet insecte... - est un killer - est un dealer - est un éboueur
  • 3. Lomechusa, dealer des fourmillières Tirant son nom d'une empoisonneuse romaine, cet insecte sécrète un miellat dont les fourmis raffolent. La Lomechuse entre librement dans la fourmilière et présente sa queue aux fourmis qu'elle rencontre. Dès qu'elles ont goûté au suc, les fourmis n'ont de cesse d'en boire encore, allant jusqu'à se laisser dévorer vivantes tandis qu'elles tètent ! Les fourmis droguées laissent la Lomechuse dévorer reine et couvains, et ne s'occupent plus que de ses larves. Si la reine elle- même devient dépendante, elle se met à pondre des oeufs qui donneront des individus "pseudogynes", ni mâles ni femelles, ni ouvrières ni reines. Repue, la Lomechuse quitte la fourmilière en laissant toute la population dépendante. Les fourmis s'éparpillent alors dans la nature à la suite de l'insecte. Si la Lomechuse leur échappe, elles s'immobilisent au bout d'un brin d'herbe et attendent la mort.
  • 4.
  • 5. Une méduse peut... - Vivre sous la glace - Vivre de lumière - Vivre éternellement
  • 6. Entre autres... Renouveller à l'infini toutes les parties de leur organisme, se nourrir de lumière en hébergeant des algues, oui, les méduses peuvent faire tout cela, et bien d'autres choses encore : répandre un mucus lumineux autour d'elles, sécréter un venin capable de tuer un homme en quelques minutes, prendre toutes les teintes de l'arc-en-ciel, voyager groupées en se tenant par les tentacules, vivre tête en bas ou fixées au fond de la mer, et aux dernières nouvelles, vivre sous la glace, chose que l'on croyait impossible pour elles (fi !) Les méduses observées sous les glaces de l'océan Arctique sont les plus grandes existant : des tentacules de 40m de long et une ombrelle de 3m de diamètre. (ci-après) Les méduses se reproduisent lorsqu'elles meurent : elle libèrent leurs gamètes qui, s'ils sont fécondés, peuvent commencer à se développer jusqu'à 50 ans plus tard.
  • 7.
  • 8. Quelle est l'affirmation vraie ? - La marguerite ne produit pas de pollen - La marguerite est vénéneuse - La marguerite n'est pas une fleur
  • 9. La marguerite n'est pas une fleur En effet, la marguerite n'est pas une fleur, mais un bouquet de fleurs ! Elle fait partie de la famille des Astéracées, qui sont des composées. Les fleurs des composées, en général très petites, sont de deux types : Les unes sont "ligulées" ; leur corolle est unique et s'allonge sur le côté en une sorte de pétale géant. Ce sont les fleurs de la périphérie, blanches et stériles chez la marguerite. Les autres sont "tubulées" ; leur corolle soudée en forme d'entonnoir. Elles sont centrales et produisent le pollen. Loin d'être vénéneuse, la marguerite est utilisée en phytothérapie pour ses propriétés calmantes et digestives, comme la camomille qui est de la même famille.
  • 10.
  • 11. Que font ces étoiles de mer ? - Elles s'accouplent - Elles dorment - Elles ripaillent
  • 12. Odontodaster validus, la bouche à 5 tentacules Cette étoile de mer rouge est toute petite, mais c'est une prédatrice redoutable. Les Odontodaster s'agglutinent étroitement autour de leur proie, entremêlant leurs tentacules pour la recouvrir entièrement. En quelques minutes, une dizaine à une centaine d'étoiles peuvent se regrouper pour festoyer. Lorsqu'elles se séparent, l'infortuné poisson qui aura fait leur menu a totalement disparu. Cette terreur des mers est également capable de s'attaquer à d'autres étoiles de mer.
  • 13.
  • 14. Qu'est-ce que c'est ? - Une séance d'acupuncture pour végétaux - Des fleurs en bouton poussant sur une feuille - Une plante carnivore sécrétant un suc collant
  • 15. Des oeufs de Chrysope Le Chrysope, ou Demoiselle aux yeux d'or, est un insecte ailé qui accroche ses oeufs aux feuilles des arbres. Chaque oeuf est tenu par un long filament qui le maintient hors de la portée des autres insectes qui se promènent sur les feuilles. Les jeunes larves se nourrissent d'œufs et de larves de divers insectes, ainsi que d'acariens. Moins voraces, les adultes se nourrissent de miellat et de pollen. Larves en train d'éclore →
  • 16.
  • 17. Qu'est-ce que c'est ? - Un champignon, le croc-babine - Un crustacé, le pouce-pied - Un coquillage, le griffe-dent
  • 18. Le Pouce-pied Le Pouce-pied de l’est de l'Atlantique (Pollicipes pollicipes) est un crustacé cirripède marin à pédoncule court et charnu, qui vit fixé aux rochers battus par les vagues. Petit poème : Le POUCE-PIED qui voulait faire un repas Par Jean-Claude Touray Fixé par un tuyau très prisé des gourmets Sur un socle rocheux que la vague battait Dans la zone agitée des grands déferlements, Un certain Pouce-pied tenait un restaurant. Aimable amphitryon pour tous, Il prêtait son dos volontiers Au voyageur pressé Qui voulait manger sur le pouce Quand un autre plus familier Prenait son pied.
  • 19. Ce bistrotier aurait bien aimé voyager Mais, fixé au rocher, il ne pouvait bouger. Quand il faisait son Du Bellay il murmurait : "Je donnerais trop bien Le voyage d’Ulysse et le Mont Palatin La douceur angevine et tout son tralala". Faisant alors son Brillat Savarin Il disait, larmoyant : "je donnerais tout ça Simplement pour faire un repas Dans un grand resto parisien". Un bon génie qui déjeunait de bigorneaux Entendit ses soupirs et comprit ses sanglots. "Y’a pas d’souci, tu as droit à trois vœux, l’ami Et le premier sera Un voyage à Paris pour y faire un repas". Sitôt dit, sitôt fait et par tapis volant Le pouce-pied Est transporté Sur les Champs-Elysées Aux cuisines d’un restaurant.
  • 20. Il y parle avec le gérant. "Faire un repas ? N’y songe pas Pauvre Pollicipes cornucopia ! Tu n’es homard ni araignée Mais simple petit crustacé Il n’y a que très peu de chair en toi Pas d’quoi en faire un plat, moins encore un repas… Par amitié pour le génie Qui t’a fait venir à Paris, Demain soir je te flambe avec un gros homard Au calvados du père Magloire Et cette immolation fera ta gloire." MORALITE Ce propos dégrisa tout soudain Pouce-Pied, Qui s’écria : merci Monsieur n’en jetez plus ! "Faire un repas" est en français très ambigu. Cuisinier, gastronome ou chair à déguster, Sont trois rôles distincts illustrant bien le thème. J’avais pris "gastronome", hélas j’ai vite vu Que vous ne pensiez pas au même.