SlideShare une entreprise Scribd logo

Présentation espaces 5 02-2013

SNPN
SNPN
1  sur  14
Télécharger pour lire hors ligne
Présentation espaces 5 02-2013
Association Espaces             Réalisation de mares            La mare en argile                    Conclusion



                             Association ESPACES
       Association d’insertion par                                                     60 permanents
           l’écologie urbaine                                               130 salariés en insertion sur l’année
     Restauration berges en génie végétal - Réalisation et entretien de mares - Entretien des espaces verts en gestion
       différenciée - Gestion des espèces invasives - Jardins partagés et solidaires – Pigeonniers - Balades fluviales
                                                 6 activités principales :
               Activité biodiversité                                 Activité navigation douce
               Gestion et entretien de talus
                                                                Réalisation de balades commentées
               ferroviaires et de petites ceintures
                                                                autour des iles Seguin et St-Germain.
               parisiennes.

                                                                                                           Activité Seine
Activité jardins                                                                         Restauration et entretien des berges
Gestion de jardins solidaires et                                                         de Seine avec des techniques de
partagés, ateliers de jardinage                                                          génie végétal.
solidaire, gestion de pigeonniers.




                                                                                         Activité rus, mares et étangs
                                                                          Restauration et entretien de berges d’étangs
Activité espaces verts et naturels                                        avec des techniques de génie végétal, entretien
Gestion de friches urbaines, jardin botanique.                            de rigoles et de mares forestières.
Association Espaces        Réalisation de mares       La mare en argile      Conclusion



  Entretien et restauration de mares en milieu urbain et forestier
                                 +
               Réalisation de mares en milieu urbain


                                      Suivant les contraintes

                      Etanchéité assurée
                      par des géotextiles
                      synthétiques type
                      « bidim » et une
                      bâche.                          Etanchéité assurée
                                                      par de l’argile pure
Association Espaces                      Réalisation de mares                                                             La mare en argile                       Conclusion



                      Réalisation d’une mare : quelques points essentiels

 Où ?
 A proximité d’autres milieux aquatiques                                                                                      Taille ?
 Sur substrat naturellement imperméable                                                                                       Surface non réducteur du développement de la
 Soleil + ombre : 2/3 au soleil                                                                                               vie aquatique : minimum 2/3m²
 Eviter les terrains en pente/Favoriser les points bas
 Alimentation en eau




                                                                                                                                          Forme ?
                                                                                                                                          Variés, hétérogènes
                          Imperméabilité– CPN, Connaître et protéger la nature – Tout ce qu’il faut savoir
                                 Créer une mare ?                                                                                         « 8 » ou haricot, éviter les ronds
                          Suivant contraintes, mare !
                                     pour créer une
                                                    nature du substrat :
                          matériau naturel (argile…) ou non (bâche…)

                          Créer une mare – CPN, Connaître et protéger la nature – Tout ce qu’il faut savoir
                          pour créer une mare !



                                      Répartition de la végétation aquatique – in Adam P. et al., Le génie végétal : un manuel
                                      technique au service de l'aménagement et de la restauration des milieux aquatiques, 2008.


        Profils/paliers ?
        Fond de forme varié
        Profondeur max 1,50m / min 0,70m
                                                                                                                                  Végétaux ?
                                                                                                                                  Hélophytes et hydrophytes indigènes et adaptés
        Pentes douces (surtout exposées sud),
                                                                                                                                  A planter suivant la répartition naturelle
        classiquement entre 3H/2V et 10H/1V
        Paliers pas obligatoires
Association Espaces           Réalisation de mares     La mare en argile               Conclusion



                      La création d’une mare en argile
                            à Issy-les-Moulineaux
                                        Jardin des vignes
                      Extension du jardin botanique d’Issy-les-Moulineaux


                                                      2010 : Espaces missionné pour
                                                      participer à l’aménagement de
                                                      l’extension du jardin botanique.

                                                                Création d’une zone
                                                                humide : mare en argile


Pourquoi une mare?                                   Pourquoi en argile ?
• Enrichir le milieu avec un nouvel habitat.         • Substrat existant à tendance argileuse.
• Compléter le réseau de mares présent sur les       • Matériau naturel ne dégageant aucun polluant
bords de Seine.                                      (≠ bâche).
• Trame verte et bleue.                              • Meilleure intégration dans le paysage.
• Récupération des eaux de ruissellement.
Association Espaces         Réalisation de mares    La mare en argile                     Conclusion


Mai 2010
Conception du projet :
                                                                   Profil en longueur
Terrain pentu, zone de replat choisie, à proximité
d’arbres pouvant créer de l’ombrage ;
Forme de « haricot », profondeur max 0,90m ;
Pente douce exposée au sud.                              Profil en largeur

Juillet 2010
Marquage et creusement de la mare à l’aide
d’une pelle mécanique.
                                                       Profil de la pente la plus faible

Septembre 2010
Finalisation creusement, préparation du fond et
création des paliers.

Recommandé

Plaquette de presentation green roof
Plaquette de presentation green roofPlaquette de presentation green roof
Plaquette de presentation green roofdemellethomas
 
La Bassée : Richesse, enjeux, perspectives.
La Bassée : Richesse, enjeux, perspectives.La Bassée : Richesse, enjeux, perspectives.
La Bassée : Richesse, enjeux, perspectives.Seine en Partage
 
Scenarios selune 2003
Scenarios selune 2003Scenarios selune 2003
Scenarios selune 2003SMBS contact
 
Hebergements ecotourisme
Hebergements ecotourismeHebergements ecotourisme
Hebergements ecotourisme150203
 
Restitution de L’elaboration. “Plans d’amenagement des bassins versants et de...
Restitution de L’elaboration. “Plans d’amenagement des bassins versants et de...Restitution de L’elaboration. “Plans d’amenagement des bassins versants et de...
Restitution de L’elaboration. “Plans d’amenagement des bassins versants et de...GPFLR
 

Contenu connexe

Tendances

Exposer des aménagements des terrains en pente
Exposer des aménagements  des terrains en penteExposer des aménagements  des terrains en pente
Exposer des aménagements des terrains en penteILYES MHAMMEDIA
 
Mardis de l'AIGx - Pierre BOIS D'ENGHIEN
Mardis de l'AIGx - Pierre BOIS D'ENGHIENMardis de l'AIGx - Pierre BOIS D'ENGHIEN
Mardis de l'AIGx - Pierre BOIS D'ENGHIENDamien Vincke
 
Methode diagnostic haies antierosives smbs
Methode diagnostic haies antierosives smbsMethode diagnostic haies antierosives smbs
Methode diagnostic haies antierosives smbsSMBS contact
 
essences et cycles forestiers-Arbres et Forêts-Terre sauvage
essences et cycles forestiers-Arbres et Forêts-Terre sauvageessences et cycles forestiers-Arbres et Forêts-Terre sauvage
essences et cycles forestiers-Arbres et Forêts-Terre sauvageagencedesours
 
Le Sérignan Plage | Yelloh! Village | Dossier de presse juin 2013
Le Sérignan Plage | Yelloh! Village | Dossier de presse juin 2013Le Sérignan Plage | Yelloh! Village | Dossier de presse juin 2013
Le Sérignan Plage | Yelloh! Village | Dossier de presse juin 2013Gölitz Carole
 
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bisDeve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bisSNPN
 
Vidange curage etangs_barrages_intervention_globale
Vidange curage etangs_barrages_intervention_globaleVidange curage etangs_barrages_intervention_globale
Vidange curage etangs_barrages_intervention_globaleidealconnaissances
 
Jmzh 20130205 mares_bb
Jmzh 20130205 mares_bbJmzh 20130205 mares_bb
Jmzh 20130205 mares_bbSNPN
 
Oxyblue - Traitement de finition avancé des eaux résiduaires par ozonation et...
Oxyblue - Traitement de finition avancé des eaux résiduaires par ozonation et...Oxyblue - Traitement de finition avancé des eaux résiduaires par ozonation et...
Oxyblue - Traitement de finition avancé des eaux résiduaires par ozonation et...Degrémont
 
Entretien et restauration des pierres de façade - une conférence gratuite du ...
Entretien et restauration des pierres de façade - une conférence gratuite du ...Entretien et restauration des pierres de façade - une conférence gratuite du ...
Entretien et restauration des pierres de façade - une conférence gratuite du ...Centre Urbain - Stadswinkel
 
Eco Guide Partie 3
Eco Guide Partie 3Eco Guide Partie 3
Eco Guide Partie 3cdtsomme
 
Trajec67 n°95-août2004-p.21 [ca bas-rhin]
Trajec67 n°95-août2004-p.21 [ca bas-rhin]Trajec67 n°95-août2004-p.21 [ca bas-rhin]
Trajec67 n°95-août2004-p.21 [ca bas-rhin]Christophe Barbot
 
Powerpoint rnp version définitive
Powerpoint rnp version définitivePowerpoint rnp version définitive
Powerpoint rnp version définitiveklemi2005
 
Meteor IFAS, Epuration biologique des eaux usées
Meteor IFAS, Epuration biologique des eaux uséesMeteor IFAS, Epuration biologique des eaux usées
Meteor IFAS, Epuration biologique des eaux uséesDegrémont
 
Meteor MBBR - Épuration biologique des eaux usées par cultures fixées fluidisées
Meteor MBBR - Épuration biologique des eaux usées par cultures fixées fluidiséesMeteor MBBR - Épuration biologique des eaux usées par cultures fixées fluidisées
Meteor MBBR - Épuration biologique des eaux usées par cultures fixées fluidiséesDegrémont
 
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...FAO
 

Tendances (19)

Exposer des aménagements des terrains en pente
Exposer des aménagements  des terrains en penteExposer des aménagements  des terrains en pente
Exposer des aménagements des terrains en pente
 
Mardis de l'AIGx - Pierre BOIS D'ENGHIEN
Mardis de l'AIGx - Pierre BOIS D'ENGHIENMardis de l'AIGx - Pierre BOIS D'ENGHIEN
Mardis de l'AIGx - Pierre BOIS D'ENGHIEN
 
Methode diagnostic haies antierosives smbs
Methode diagnostic haies antierosives smbsMethode diagnostic haies antierosives smbs
Methode diagnostic haies antierosives smbs
 
essences et cycles forestiers-Arbres et Forêts-Terre sauvage
essences et cycles forestiers-Arbres et Forêts-Terre sauvageessences et cycles forestiers-Arbres et Forêts-Terre sauvage
essences et cycles forestiers-Arbres et Forêts-Terre sauvage
 
Le Sérignan Plage | Yelloh! Village | Dossier de presse juin 2013
Le Sérignan Plage | Yelloh! Village | Dossier de presse juin 2013Le Sérignan Plage | Yelloh! Village | Dossier de presse juin 2013
Le Sérignan Plage | Yelloh! Village | Dossier de presse juin 2013
 
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bisDeve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
 
Le Phosphore, nutriment majeur et ressource finie - enjeux pour l'agriculture...
Le Phosphore, nutriment majeur et ressource finie - enjeux pour l'agriculture...Le Phosphore, nutriment majeur et ressource finie - enjeux pour l'agriculture...
Le Phosphore, nutriment majeur et ressource finie - enjeux pour l'agriculture...
 
Vidange curage etangs_barrages_intervention_globale
Vidange curage etangs_barrages_intervention_globaleVidange curage etangs_barrages_intervention_globale
Vidange curage etangs_barrages_intervention_globale
 
Ppt bse mddep
Ppt bse mddepPpt bse mddep
Ppt bse mddep
 
Jmzh 20130205 mares_bb
Jmzh 20130205 mares_bbJmzh 20130205 mares_bb
Jmzh 20130205 mares_bb
 
Oxyblue - Traitement de finition avancé des eaux résiduaires par ozonation et...
Oxyblue - Traitement de finition avancé des eaux résiduaires par ozonation et...Oxyblue - Traitement de finition avancé des eaux résiduaires par ozonation et...
Oxyblue - Traitement de finition avancé des eaux résiduaires par ozonation et...
 
Entretien et restauration des pierres de façade - une conférence gratuite du ...
Entretien et restauration des pierres de façade - une conférence gratuite du ...Entretien et restauration des pierres de façade - une conférence gratuite du ...
Entretien et restauration des pierres de façade - une conférence gratuite du ...
 
Eco Guide Partie 3
Eco Guide Partie 3Eco Guide Partie 3
Eco Guide Partie 3
 
Trajec67 n°95-août2004-p.21 [ca bas-rhin]
Trajec67 n°95-août2004-p.21 [ca bas-rhin]Trajec67 n°95-août2004-p.21 [ca bas-rhin]
Trajec67 n°95-août2004-p.21 [ca bas-rhin]
 
Powerpoint rnp version définitive
Powerpoint rnp version définitivePowerpoint rnp version définitive
Powerpoint rnp version définitive
 
Meteor IFAS, Epuration biologique des eaux usées
Meteor IFAS, Epuration biologique des eaux uséesMeteor IFAS, Epuration biologique des eaux usées
Meteor IFAS, Epuration biologique des eaux usées
 
Meteor MBBR - Épuration biologique des eaux usées par cultures fixées fluidisées
Meteor MBBR - Épuration biologique des eaux usées par cultures fixées fluidiséesMeteor MBBR - Épuration biologique des eaux usées par cultures fixées fluidisées
Meteor MBBR - Épuration biologique des eaux usées par cultures fixées fluidisées
 
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
 
Diapo jardin
Diapo jardinDiapo jardin
Diapo jardin
 

En vedette

ORS-III_Field Stories_SDTS (2)
ORS-III_Field Stories_SDTS (2)ORS-III_Field Stories_SDTS (2)
ORS-III_Field Stories_SDTS (2)Naeem Shaikh
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneNicolas Coltice
 
La evolución humana
La evolución humanaLa evolución humana
La evolución humanapcmaza
 
Pavel et al_Hypogenic karstification
Pavel et al_Hypogenic karstificationPavel et al_Hypogenic karstification
Pavel et al_Hypogenic karstificationEdina P
 
1 situation géographique maroc
1 situation géographique maroc1 situation géographique maroc
1 situation géographique marocDav Ben
 
Géographie du maroc
Géographie du marocGéographie du maroc
Géographie du marocKawtar SALIK
 
RIPE Atlas
RIPE AtlasRIPE Atlas
RIPE AtlasAPNIC
 
Fiscalité D Entreprise
Fiscalité D EntrepriseFiscalité D Entreprise
Fiscalité D EntrepriseTCE.A1
 
Geologie
GeologieGeologie
Geologietaferm
 
Cours 5 : Histoire de la Terre
Cours 5 : Histoire de la TerreCours 5 : Histoire de la Terre
Cours 5 : Histoire de la TerreNicolas Coltice
 
Cours 4 : Composition et Structure interne de la Terre
Cours 4 : Composition et Structure interne de la TerreCours 4 : Composition et Structure interne de la Terre
Cours 4 : Composition et Structure interne de la TerreNicolas Coltice
 
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1Nicolas Coltice
 
F.I.G 2010 : Présentation d'André HUMBERT
F.I.G 2010 : Présentation d'André HUMBERTF.I.G 2010 : Présentation d'André HUMBERT
F.I.G 2010 : Présentation d'André HUMBERTCERPA_Nancy
 
Les ères géologiques
 Les ères géologiques Les ères géologiques
Les ères géologiquesrosemanns
 
Etude karstique
Etude karstiqueEtude karstique
Etude karstiquetimi55
 
L energie eolienne_au_maroc
L energie eolienne_au_marocL energie eolienne_au_maroc
L energie eolienne_au_marocTwilight Eagle
 

En vedette (20)

ORS-III_Field Stories_SDTS (2)
ORS-III_Field Stories_SDTS (2)ORS-III_Field Stories_SDTS (2)
ORS-III_Field Stories_SDTS (2)
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
 
La evolución humana
La evolución humanaLa evolución humana
La evolución humana
 
Pavel et al_Hypogenic karstification
Pavel et al_Hypogenic karstificationPavel et al_Hypogenic karstification
Pavel et al_Hypogenic karstification
 
Questions t 2
Questions t 2Questions t 2
Questions t 2
 
Qcm l´histoire de la vie sur la terre
Qcm l´histoire de la vie sur la terreQcm l´histoire de la vie sur la terre
Qcm l´histoire de la vie sur la terre
 
Topo
TopoTopo
Topo
 
1 situation géographique maroc
1 situation géographique maroc1 situation géographique maroc
1 situation géographique maroc
 
Rapport nationale maroc
Rapport nationale marocRapport nationale maroc
Rapport nationale maroc
 
Géographie du maroc
Géographie du marocGéographie du maroc
Géographie du maroc
 
RIPE Atlas
RIPE AtlasRIPE Atlas
RIPE Atlas
 
Fiscalité D Entreprise
Fiscalité D EntrepriseFiscalité D Entreprise
Fiscalité D Entreprise
 
Geologie
GeologieGeologie
Geologie
 
Cours 5 : Histoire de la Terre
Cours 5 : Histoire de la TerreCours 5 : Histoire de la Terre
Cours 5 : Histoire de la Terre
 
Cours 4 : Composition et Structure interne de la Terre
Cours 4 : Composition et Structure interne de la TerreCours 4 : Composition et Structure interne de la Terre
Cours 4 : Composition et Structure interne de la Terre
 
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
 
F.I.G 2010 : Présentation d'André HUMBERT
F.I.G 2010 : Présentation d'André HUMBERTF.I.G 2010 : Présentation d'André HUMBERT
F.I.G 2010 : Présentation d'André HUMBERT
 
Les ères géologiques
 Les ères géologiques Les ères géologiques
Les ères géologiques
 
Etude karstique
Etude karstiqueEtude karstique
Etude karstique
 
L energie eolienne_au_maroc
L energie eolienne_au_marocL energie eolienne_au_maroc
L energie eolienne_au_maroc
 

Similaire à Présentation espaces 5 02-2013

Eco Guide Partie 1
Eco Guide Partie 1Eco Guide Partie 1
Eco Guide Partie 1cdtsomme
 
Action valorisation paysagère, écologique et économique des prairies inondabl...
Action valorisation paysagère, écologique et économique des prairies inondabl...Action valorisation paysagère, écologique et économique des prairies inondabl...
Action valorisation paysagère, écologique et économique des prairies inondabl...Mission Val de Loire
 
Natura 2000 et la gestion écologique et paysagère des espaces naturels de Loire
Natura 2000 et la gestion écologique et paysagère des espaces naturels de LoireNatura 2000 et la gestion écologique et paysagère des espaces naturels de Loire
Natura 2000 et la gestion écologique et paysagère des espaces naturels de LoireMission Val de Loire
 
Exemples d'actions 6e année
Exemples d'actions 6e annéeExemples d'actions 6e année
Exemples d'actions 6e annéelangisj
 
Mares sausset 5 fev 2013 3
Mares sausset 5 fev 2013 3Mares sausset 5 fev 2013 3
Mares sausset 5 fev 2013 3SNPN
 
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr LamiotConférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr LamiotIEPEI
 
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsnJi selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsnSMBS contact
 
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de casEntretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de casMission Val de Loire
 
Jmzh 20130205 inventaire des mares_snpn
Jmzh 20130205 inventaire des mares_snpnJmzh 20130205 inventaire des mares_snpn
Jmzh 20130205 inventaire des mares_snpnSNPN
 
Présentation méthodologie inventaire zones humides et bocage
Présentation méthodologie inventaire zones humides et bocagePrésentation méthodologie inventaire zones humides et bocage
Présentation méthodologie inventaire zones humides et bocageSMBS contact
 
CPIE Bénédicte Bard - Formation MOPA 2010, le developpement durable au sein d...
CPIE Bénédicte Bard - Formation MOPA 2010, le developpement durable au sein d...CPIE Bénédicte Bard - Formation MOPA 2010, le developpement durable au sein d...
CPIE Bénédicte Bard - Formation MOPA 2010, le developpement durable au sein d...MONA
 
Renaturation des espaces arrière-littoraux : enjeux et stratégies dans le con...
Renaturation des espaces arrière-littoraux : enjeux et stratégies dans le con...Renaturation des espaces arrière-littoraux : enjeux et stratégies dans le con...
Renaturation des espaces arrière-littoraux : enjeux et stratégies dans le con...BioSphère Environnement
 
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)David THEBAULT
 
Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014SMBS contact
 
CHAPITRE V= le traitement des eaux usées par Lagunage.pptx
CHAPITRE V= le traitement des eaux usées par Lagunage.pptxCHAPITRE V= le traitement des eaux usées par Lagunage.pptx
CHAPITRE V= le traitement des eaux usées par Lagunage.pptxAdjaAtaBa
 
Le jardin de la Cour des Cordes.pdf
Le jardin de la Cour des Cordes.pdfLe jardin de la Cour des Cordes.pdf
Le jardin de la Cour des Cordes.pdfLyceMONTGRAND
 

Similaire à Présentation espaces 5 02-2013 (20)

Eco Guide Partie 1
Eco Guide Partie 1Eco Guide Partie 1
Eco Guide Partie 1
 
5b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-095b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-09
 
5b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-095b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-09
 
Action valorisation paysagère, écologique et économique des prairies inondabl...
Action valorisation paysagère, écologique et économique des prairies inondabl...Action valorisation paysagère, écologique et économique des prairies inondabl...
Action valorisation paysagère, écologique et économique des prairies inondabl...
 
Natura 2000 et la gestion écologique et paysagère des espaces naturels de Loire
Natura 2000 et la gestion écologique et paysagère des espaces naturels de LoireNatura 2000 et la gestion écologique et paysagère des espaces naturels de Loire
Natura 2000 et la gestion écologique et paysagère des espaces naturels de Loire
 
Exemples d'actions 6e année
Exemples d'actions 6e annéeExemples d'actions 6e année
Exemples d'actions 6e année
 
Mares sausset 5 fev 2013 3
Mares sausset 5 fev 2013 3Mares sausset 5 fev 2013 3
Mares sausset 5 fev 2013 3
 
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr LamiotConférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
 
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsnJi selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
 
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de casEntretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
 
Jmzh 20130205 inventaire des mares_snpn
Jmzh 20130205 inventaire des mares_snpnJmzh 20130205 inventaire des mares_snpn
Jmzh 20130205 inventaire des mares_snpn
 
Texte Baie De Somme
Texte Baie De SommeTexte Baie De Somme
Texte Baie De Somme
 
Présentation méthodologie inventaire zones humides et bocage
Présentation méthodologie inventaire zones humides et bocagePrésentation méthodologie inventaire zones humides et bocage
Présentation méthodologie inventaire zones humides et bocage
 
CPIE Bénédicte Bard - Formation MOPA 2010, le developpement durable au sein d...
CPIE Bénédicte Bard - Formation MOPA 2010, le developpement durable au sein d...CPIE Bénédicte Bard - Formation MOPA 2010, le developpement durable au sein d...
CPIE Bénédicte Bard - Formation MOPA 2010, le developpement durable au sein d...
 
Pdfweb%2 epdf
Pdfweb%2 epdfPdfweb%2 epdf
Pdfweb%2 epdf
 
Renaturation des espaces arrière-littoraux : enjeux et stratégies dans le con...
Renaturation des espaces arrière-littoraux : enjeux et stratégies dans le con...Renaturation des espaces arrière-littoraux : enjeux et stratégies dans le con...
Renaturation des espaces arrière-littoraux : enjeux et stratégies dans le con...
 
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
 
Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014
 
CHAPITRE V= le traitement des eaux usées par Lagunage.pptx
CHAPITRE V= le traitement des eaux usées par Lagunage.pptxCHAPITRE V= le traitement des eaux usées par Lagunage.pptx
CHAPITRE V= le traitement des eaux usées par Lagunage.pptx
 
Le jardin de la Cour des Cordes.pdf
Le jardin de la Cour des Cordes.pdfLe jardin de la Cour des Cordes.pdf
Le jardin de la Cour des Cordes.pdf
 

Présentation espaces 5 02-2013

  • 2. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Association ESPACES Association d’insertion par 60 permanents l’écologie urbaine 130 salariés en insertion sur l’année Restauration berges en génie végétal - Réalisation et entretien de mares - Entretien des espaces verts en gestion différenciée - Gestion des espèces invasives - Jardins partagés et solidaires – Pigeonniers - Balades fluviales 6 activités principales : Activité biodiversité Activité navigation douce Gestion et entretien de talus Réalisation de balades commentées ferroviaires et de petites ceintures autour des iles Seguin et St-Germain. parisiennes. Activité Seine Activité jardins Restauration et entretien des berges Gestion de jardins solidaires et de Seine avec des techniques de partagés, ateliers de jardinage génie végétal. solidaire, gestion de pigeonniers. Activité rus, mares et étangs Restauration et entretien de berges d’étangs Activité espaces verts et naturels avec des techniques de génie végétal, entretien Gestion de friches urbaines, jardin botanique. de rigoles et de mares forestières.
  • 3. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Entretien et restauration de mares en milieu urbain et forestier + Réalisation de mares en milieu urbain Suivant les contraintes Etanchéité assurée par des géotextiles synthétiques type « bidim » et une bâche. Etanchéité assurée par de l’argile pure
  • 4. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Réalisation d’une mare : quelques points essentiels Où ? A proximité d’autres milieux aquatiques Taille ? Sur substrat naturellement imperméable Surface non réducteur du développement de la Soleil + ombre : 2/3 au soleil vie aquatique : minimum 2/3m² Eviter les terrains en pente/Favoriser les points bas Alimentation en eau Forme ? Variés, hétérogènes Imperméabilité– CPN, Connaître et protéger la nature – Tout ce qu’il faut savoir Créer une mare ? « 8 » ou haricot, éviter les ronds Suivant contraintes, mare ! pour créer une nature du substrat : matériau naturel (argile…) ou non (bâche…) Créer une mare – CPN, Connaître et protéger la nature – Tout ce qu’il faut savoir pour créer une mare ! Répartition de la végétation aquatique – in Adam P. et al., Le génie végétal : un manuel technique au service de l'aménagement et de la restauration des milieux aquatiques, 2008. Profils/paliers ? Fond de forme varié Profondeur max 1,50m / min 0,70m Végétaux ? Hélophytes et hydrophytes indigènes et adaptés Pentes douces (surtout exposées sud), A planter suivant la répartition naturelle classiquement entre 3H/2V et 10H/1V Paliers pas obligatoires
  • 5. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion La création d’une mare en argile à Issy-les-Moulineaux Jardin des vignes Extension du jardin botanique d’Issy-les-Moulineaux 2010 : Espaces missionné pour participer à l’aménagement de l’extension du jardin botanique. Création d’une zone humide : mare en argile Pourquoi une mare? Pourquoi en argile ? • Enrichir le milieu avec un nouvel habitat. • Substrat existant à tendance argileuse. • Compléter le réseau de mares présent sur les • Matériau naturel ne dégageant aucun polluant bords de Seine. (≠ bâche). • Trame verte et bleue. • Meilleure intégration dans le paysage. • Récupération des eaux de ruissellement.
  • 6. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Mai 2010 Conception du projet : Profil en longueur Terrain pentu, zone de replat choisie, à proximité d’arbres pouvant créer de l’ombrage ; Forme de « haricot », profondeur max 0,90m ; Pente douce exposée au sud. Profil en largeur Juillet 2010 Marquage et creusement de la mare à l’aide d’une pelle mécanique. Profil de la pente la plus faible Septembre 2010 Finalisation creusement, préparation du fond et création des paliers.
  • 7. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Octobre 2010 Argile pure (roche sédimentaire grise, en granulés) Préparation et mise en place de l’argile. Epaisseur 20cm : 12m3 nécessaires Préparation et mise en place : - Humidifier l’argile et malaxer avec les pieds. - Prendre soin de ne pas incorporer de la terre. - Appliquer sur le fond de la mare et tasser avec les pieds.
  • 8. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Novembre 2010 Sécurisation du site ; Substrat : 25% terre, 25% sable et 50% gravier Séchage de l’argile ; 13 espèces d’hélophytes Mise en place substrat de culture ; 2 mélanges grainiers (type prairie fleurie et humide) Plantation des hélophytes et semis des abords ; Mise en eau.
  • 9. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Décembre, janvier 2011 Niveau d’eau diminue significativement (10-15cm par jour) Niveau approximatif du 17/01/2011 Niveau du 18/01/2011 Décembre 2010 Problème d’étanchéité ! Causes possibles : 3 solutions : - mauvais raccord lors de la mise en place de l’argile - laisser la mare évoluer en espérant stabilisation (mélange de la terre avec l’argile) ; de la situation rapidement ; - mauvais séchage avant la mise en eau ; - colmater brèches en saupoudrant bentonite -fissure dans l’argile causée par alternance gel/dégel. (argile colloïdale en poudre) ; - mettre en place étanchéité synthétique 
  • 10. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Mars 2011 Vidange de la mare pour nettoyage (vandalisme) et vérification de l’étanchéité Saupoudrage d’une couche de bentonite (4kg/m²), arrosage pour faire gonfler, séchage de plusieurs jours, remise en eau. Constat quelques semaines après : plus de perte d’eau significative ! Mare en eau, mai 2011.
  • 11. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Et après ? Juin 2011 Planté Observé Bon état général, niveau d’eau normal. Althaea officinalis Guimauve officinale X x Quelques signes d’eutrophisation accélérée. Butomus umbellatus Jonc fleuri X Bonne reprise des végétaux semi-aquatiques malgré quelques Caltha palustris Populage des marais X X pertes. Carex riparia Laîche des rives X Epilobium hirsutum Epilobe hérissé X Eupatorium cannabinum Eupatoire chanvrine X X Filipendula ulmaria Reine des prés X X Glyceria maxima Grand glycérie X X Hippuris vulgaris Pesse d’eau X X Iris pseudacorus Iris faux-acore X X Lythrum salicaria Salicaire X X Mentha aquatica Menthe aquatique X Phalaris arundinacea Baldingère X Septembre 2011 Baisse légère du niveau d’eau due à la saison estivale. Juillet 2011 Végétation se développe de façon considérable et recouvre 1/3 de la surface en eau (surtout grande glycérie (plantée) et vulpin genouillé (spontané)). Grande glycérie (Glyceria maxima)
  • 12. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Mars 2012 Colonisation de la grande glycérie dépasse la moitié de la mare Septembre 2012 Août 2012 Colonisation des ¾ de la mare par la grande glycérie et quelques massettes.  Arrachage de ≈ 30 pieds de grande glycérie (1 zone éclaircie + 1 zone arrachage total pour recréer zone eau libre)
  • 13. Association Espaces Réalisation de mares La mare en argile Conclusion Préparation Sensibilité mécanique Résistance Résistance assèchement/ Matériau terrain / Pose (perforation racinaire Avantages Inconvénients gel/dégel réhumidification matériau et mise en place) Matériau naturel Mise en œuvre Moyenne à Moyenne à Argile pure / Bentonite Sensible Sensible Peu sensible Durable Fissuration longue longue Réparation Turbidité Bâche / PVC-P Stérilisation du sol (Polychlorure de vinyle- Empêche les transferts plastifiées) / EPDM Mise en œuvre Peu eau/sol (éthylène-propylène- Courte +/- Courte Peu sensible Sensible Réparation sensible Raccordement/réparation diène monomère) / Eau peu turbide Sensible à la perforation PEHD (polyéthylène racinaire Durabilité ? Haute Densité) Juillet 2010 Mai 2011 Juin 2011 Janvier 2012 Aout 2012  Biblio immense sur le sujet…  Attention aux idées reçues, aux listes de plantes conseillées, …  Chaque cas unique avec contraintes et objectifs différents.
  • 14. Merci pour votre attention.