Ce diaporama a bien été signalé.

#PortraitDeStartuper #5 - Pandobac - Shu Zhang

0

Partager

1 sur 6
1 sur 6

#PortraitDeStartuper #5 - Pandobac - Shu Zhang

0

Partager

Télécharger pour lire hors ligne

Description

Découvrez le #PortraitDeStartuper de Shu Zhang co-fondatrice & CEO de la startup Pandobac.

Transcription

  1. 1. Shu Zhang Co-fondatrice & CEO Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon #5 #PortraitDeStartuper En partenariat avec
  2. 2. À propos Commentvous décririez-vousentantqu'entrepreneur? Je suis optimiste et j'aime développer mon réseau et les partenariats avec d'autres projets. Je suis une entrepreneure enthousiaste et curieuse, je suis toujours ouverte pour échanger sur mes expériences et partager mes enseignements. Je suis également une entrepreneure engagée en étant active parmi plusieurs associations. Quelleestvotreformationinitiale? J'ai un diplôme d'ingénieur généraliste de l'Ecole Centrale Paris. J'ai également un diplôme de CAP cuisine, que j'ai passé en apprentissage après mes études d'ingénieur. J'étais passionnée de cuisine et de gastronomie et je voulais absolument créer mon restaurant. J'ai passé ce CAP pour mettre un pied à l'étrier. Qu’est-cequi vous passionne ? Comme je l'ai dit, je suis passionnée de cuisine et de gastronomie. Je suis très gourmande et j'aime énormément manger. C'est un de mes plus grands plaisirs dans la vie ! Je suis également passionnée de cinéma : l'année 2020 n'a pas été la meilleure année pour profiter de mes 2 passions !
  3. 3. #PortraitDeStartuper Interview. Quela étévotreparcoursd’entrepreneur? Suite à mon CAP cuisine, j'ai ouvert mon propre restaurant à Paris en 2014. J'y ai travaillé non-stop pendant 4 ans, à occuper tous les postes. C'est en observant tous les déchets que je recevais et que je produisais que j'ai eu l'idée et l'envie de créer Pandobac.J'ai commencé à chercher des associés fin 2017 et nous avons créé Pandobac enaoût 2018. Noussommesmaintenantuneéquipede 10 personnesàPandobacet nouscontinuonsdegrandir! Depuis quandêtes-vous entrepreneur? Ça a été très rapidement une évidence pour moi : je ne me voyais pas du tout à travailler dans un bureau, pour une entreprise déjà installée. J'ai suivi le parcours entrepreneurial à l'Ecole Centrale Paris en 2010-2011. Et j'ai pu créer monrestauranten2014,quiest ma premièreaventureentrepreneuriale,trèsdifférentedel'actuelle. Quelles difficultés avez-vousrencontrédans cetteaventure? Pour la création de mon restaurant, j'ai rencontré énormément d'imprévus : travaux en retardde 6 mois pour cause de vice caché, problème avec la propriétaire et les voisins, problèmes de personnel, mauvaise gestion financière etc... Tous les nombreux problèmes qu'un commerçant rencontre au cours de sa vie. Pour Pandobac, je connaissais déjà les erreurs à ne pas commettre : la première était de ne pas se lancer seule. Etre plusieurs associés permet de prendre du recul lorsqu'on rencontre des difficultés et de trouver des solutions plus rapidement ! Pour le moment avec Pandobac, nous avons juste été confrontés comme beaucoup d'autres à la crise sanitaire, qui a beaucoup affecté notre activité : beaucoupdenosclients ont arrêtéleur activitépendantlesconfinements,et nousavonsdûnousréinventer.
  4. 4. Interview. D’aprèsvous quels sont les facteursclés desuccès pourréussir dans l'entreprenariat? Le plus important est d'avoir bien identifié une problématique et un point de souffrance suffisamment fort auprès d'une population, pour qu'elle soit prête à changer pour un nouveau produit ou service. Bien poser sa valeur ajoutée, en échangeant avec un maximum de potentiels clients, en amont de la création de l'entreprise et du lancement. Quelmode definancement avez-vousretenupourlancervotresociété? Nous avons suivi un parcours classique de financement : prêt d'honneur, complété de subventions et dotations financières de concours, puis emprunt bancaire pour lancer l'activité. Une fois l'activité lancée, avec des clients et un historique probant, nous avons fait une levée de fonds avec des investisseurs, pour permettre l'accélération du déploiement en France. S’il n’y en avait qu’un, quelserait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventurestartup? Être bien accompagné et entouré ! Que ce soit d'associés ou de conseils, de la famille et des amis. C'est important de ne pas rester enfermé avec son projet. Quels conseils donneriez-vousàquelqu’unqui voudraitlancersa proprestartup? Cela reprend beaucoup mes précédents conseils : savoir demander de l'aide, savoir se remettre en question et ne pas tomber "amoureux" de son projet, toujours le challenger.
  5. 5. #PortraitDeStartuper Interview. Commentdécririez-vousvotreentreprise? Pandobac est l'expert du réemploi de contenants et d'emballages : nous accompagnons les acteurs publics et privés dans leurs projets de réemploi, depuis l'étude de faisabilité jusqu'à la mise en place opérationnelle. Nous remplaçons tous les jours des emballages à usage unique par des emballages réutilisables et contribuons ainsi à la réduction des déchets. Pourquoi cechoix de produit /service ? Avec mes 2 associés, nous sommes très sensibles à la question des déchets et du gaspillage et nous pensons qu'il faut trouver des nouveaux modèles de consommation, basés sur le zéro déchet et le réemploi. Nous souhaitons contribuer à notreéchelleauchangementdesmentalitéset desparadigmes. Quels sontvos ambitions, vos objectifs pourvotreentreprise? Je souhaite faire de Pandobac une référence mondiale de l'emballage réutilisable et j'espère pouvoir contribuer à traversmonentrepriseà la démocratisationduprincipeduzérodéchet.
  6. 6. L’auteur. Sébastien Bourguignon 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain ► Pour une transformation digitale réussie ! Directeur Conseil au sein de Sopra Steria Next et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Les Echos, La Tribune ou encore Siècle Digital. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. Il est enfin co-fondateur et animateur du podcast Tech Me To The Moon. http://sebastienbourguignon.com/ http://www.sebastien-bourguignon.fr

Description

Découvrez le #PortraitDeStartuper de Shu Zhang co-fondatrice & CEO de la startup Pandobac.

Transcription

  1. 1. Shu Zhang Co-fondatrice & CEO Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon #5 #PortraitDeStartuper En partenariat avec
  2. 2. À propos Commentvous décririez-vousentantqu'entrepreneur? Je suis optimiste et j'aime développer mon réseau et les partenariats avec d'autres projets. Je suis une entrepreneure enthousiaste et curieuse, je suis toujours ouverte pour échanger sur mes expériences et partager mes enseignements. Je suis également une entrepreneure engagée en étant active parmi plusieurs associations. Quelleestvotreformationinitiale? J'ai un diplôme d'ingénieur généraliste de l'Ecole Centrale Paris. J'ai également un diplôme de CAP cuisine, que j'ai passé en apprentissage après mes études d'ingénieur. J'étais passionnée de cuisine et de gastronomie et je voulais absolument créer mon restaurant. J'ai passé ce CAP pour mettre un pied à l'étrier. Qu’est-cequi vous passionne ? Comme je l'ai dit, je suis passionnée de cuisine et de gastronomie. Je suis très gourmande et j'aime énormément manger. C'est un de mes plus grands plaisirs dans la vie ! Je suis également passionnée de cinéma : l'année 2020 n'a pas été la meilleure année pour profiter de mes 2 passions !
  3. 3. #PortraitDeStartuper Interview. Quela étévotreparcoursd’entrepreneur? Suite à mon CAP cuisine, j'ai ouvert mon propre restaurant à Paris en 2014. J'y ai travaillé non-stop pendant 4 ans, à occuper tous les postes. C'est en observant tous les déchets que je recevais et que je produisais que j'ai eu l'idée et l'envie de créer Pandobac.J'ai commencé à chercher des associés fin 2017 et nous avons créé Pandobac enaoût 2018. Noussommesmaintenantuneéquipede 10 personnesàPandobacet nouscontinuonsdegrandir! Depuis quandêtes-vous entrepreneur? Ça a été très rapidement une évidence pour moi : je ne me voyais pas du tout à travailler dans un bureau, pour une entreprise déjà installée. J'ai suivi le parcours entrepreneurial à l'Ecole Centrale Paris en 2010-2011. Et j'ai pu créer monrestauranten2014,quiest ma premièreaventureentrepreneuriale,trèsdifférentedel'actuelle. Quelles difficultés avez-vousrencontrédans cetteaventure? Pour la création de mon restaurant, j'ai rencontré énormément d'imprévus : travaux en retardde 6 mois pour cause de vice caché, problème avec la propriétaire et les voisins, problèmes de personnel, mauvaise gestion financière etc... Tous les nombreux problèmes qu'un commerçant rencontre au cours de sa vie. Pour Pandobac, je connaissais déjà les erreurs à ne pas commettre : la première était de ne pas se lancer seule. Etre plusieurs associés permet de prendre du recul lorsqu'on rencontre des difficultés et de trouver des solutions plus rapidement ! Pour le moment avec Pandobac, nous avons juste été confrontés comme beaucoup d'autres à la crise sanitaire, qui a beaucoup affecté notre activité : beaucoupdenosclients ont arrêtéleur activitépendantlesconfinements,et nousavonsdûnousréinventer.
  4. 4. Interview. D’aprèsvous quels sont les facteursclés desuccès pourréussir dans l'entreprenariat? Le plus important est d'avoir bien identifié une problématique et un point de souffrance suffisamment fort auprès d'une population, pour qu'elle soit prête à changer pour un nouveau produit ou service. Bien poser sa valeur ajoutée, en échangeant avec un maximum de potentiels clients, en amont de la création de l'entreprise et du lancement. Quelmode definancement avez-vousretenupourlancervotresociété? Nous avons suivi un parcours classique de financement : prêt d'honneur, complété de subventions et dotations financières de concours, puis emprunt bancaire pour lancer l'activité. Une fois l'activité lancée, avec des clients et un historique probant, nous avons fait une levée de fonds avec des investisseurs, pour permettre l'accélération du déploiement en France. S’il n’y en avait qu’un, quelserait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventurestartup? Être bien accompagné et entouré ! Que ce soit d'associés ou de conseils, de la famille et des amis. C'est important de ne pas rester enfermé avec son projet. Quels conseils donneriez-vousàquelqu’unqui voudraitlancersa proprestartup? Cela reprend beaucoup mes précédents conseils : savoir demander de l'aide, savoir se remettre en question et ne pas tomber "amoureux" de son projet, toujours le challenger.
  5. 5. #PortraitDeStartuper Interview. Commentdécririez-vousvotreentreprise? Pandobac est l'expert du réemploi de contenants et d'emballages : nous accompagnons les acteurs publics et privés dans leurs projets de réemploi, depuis l'étude de faisabilité jusqu'à la mise en place opérationnelle. Nous remplaçons tous les jours des emballages à usage unique par des emballages réutilisables et contribuons ainsi à la réduction des déchets. Pourquoi cechoix de produit /service ? Avec mes 2 associés, nous sommes très sensibles à la question des déchets et du gaspillage et nous pensons qu'il faut trouver des nouveaux modèles de consommation, basés sur le zéro déchet et le réemploi. Nous souhaitons contribuer à notreéchelleauchangementdesmentalitéset desparadigmes. Quels sontvos ambitions, vos objectifs pourvotreentreprise? Je souhaite faire de Pandobac une référence mondiale de l'emballage réutilisable et j'espère pouvoir contribuer à traversmonentrepriseà la démocratisationduprincipeduzérodéchet.
  6. 6. L’auteur. Sébastien Bourguignon 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain ► Pour une transformation digitale réussie ! Directeur Conseil au sein de Sopra Steria Next et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Les Echos, La Tribune ou encore Siècle Digital. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. Il est enfin co-fondateur et animateur du podcast Tech Me To The Moon. http://sebastienbourguignon.com/ http://www.sebastien-bourguignon.fr

Plus De Contenu Connexe

Plus par Sébastien Bourguignon

Livres associés

Gratuit avec un essai de 30 jours de Scribd

Tout voir

×