SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  65
Télécharger pour lire hors ligne
Recueil de Poésie
Atelier d’Ecriture
Collège Port-Lympia
5ème6
Ah ma belle rivièreAh ma belle rivière
Toi qui abreuves les rizières
Ah ma belle rivière
Toi qui te jettes dans la mer
A ma belle de jour
Toi qui rêves du soleil
A ma belle de jour
Toi qui tues toutes mes abeilles
En descendant des montagnes
Tu deviens alors gelée
Puis tu descends jusqu’à Cannes
Pour enfin tout remonter
Toi ma belle goutte d’eau
Qui descends de tout en haut
Toi ma belle goutte d eau
Qui supportes les marteaux
Ah, mon beau chemin bleu
Qui traverse mille cieux
Ah, mon beau chemin bleu
Tu fais rire les malheureux
En te renouvelant souvent
Tu inondes parfois des vies
Mais toi la mère des océans
Tu resteras pour toujours ici
CHAUFFERT-DANGEL Béatrice,
5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
L’univers
Sous un très grand ciel orageux
La belle lumière des cieux
Transforme alors notre univers
En un monde rempli de terre
Dans ce grand moment majestueux
La belle et grosse planète bleue
Révèle un merveilleux paradis
Là où même les pauvres gens sourient
Elle nous laisse toucher son grand cœur
Qui a soudain très vite peur
Sous une vague de pollution
Qui nous fait perdre la raison
CHAUFFERT-DANGEL Béatrice,
5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
De l’autre côté de la Mort
Dans un très grand trou noir infini
Se cachent les cieux de la vie
Qui par delà un grand coma
Sont perceptibles au fond du tas
De l’autre côté du grand mur
Se cache un monde sans bavure
Je vois des anges et des démons
Qui pensent enfin à nos jurons
L’heure du jugement est arrivée
Et je dois tout recommencer
Jusqu’à ce que mon âme soit pure
Pour être enfin mûre et mature
CHAUFFERT-DANGEL Béatrice,
5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
La Flamme
La flamme éternelle
La flamme asiatique
La flamme de la bougie
La flamme olympique
La flamme de la guerre
La flamme de l’envie
La flamme légendaire
La flamme qui s’éteint
RUMMING-SAVORANI Florence,
5e6, 2018
Collège Port-Lympia
Tentacule
Tentacule
Mini bulle
Sous la mer
Et sur terre
Peine de perles
Qui déferlent
Un mystère
Dans notre mer
De beaux poissons
Dans les bas-fonds
Mais cependant
La découvrant
Tentacule
Capitule
RUMMING-SAVORANI Florence,
5e6, 2018
Collège Port-Lympia
L’automne
L’automne belle dans sa robe flamboyante
De feuilles orange,rouges et jaunes
Épatante, épouvante, éclatante
Elle crée un tout, un nouveau royaume
L’air parfumé de feuilles séchées
Et d’une odeur de pluie
Si seulement je pouvais
Sentir l’Automne à l’infini
RUMMING-SAVORANI Florence,
5e6, 2018
Collège Port-Lympia
Adieu
Je serai loin,
Loin de vous,
Loin de tout
Je serai loin
Loin de la peur,
Des sales pleurs
Et des mœurs
Ma personne, elle
Sera fidèle
Mon esprit
Sera, lui,
Bien loin parti
La première chose que vous verrez
Sera bien moi empoisonné,
Oui, en effet, je l’ai bien fait,
Je ne pouvais plus supporter
Cette vie plate sans aucun bien fait
Donc j’abandonne et je m’en vais
Et je ne reviendrai jamais...
OSMAN Osman, 5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
Rêve
Le rêve est doux
Le rêve est fou
Le rêve fait pleurer
Le rêve fait penser
Une personne rêveuse
Pourrait détester
S’en rappeler
Bien oublier
Ou détester
Le beau rêve passé
Et qui a marqué
OSMAN Osman, 5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
La Vie Du Pissenlit
La vie du pissenlit
Graine il sera
Sans s’arrêter
Il renaîtra
Au grand complet
Le pissenlit
Beaux et joli
N’est pas fleur
Qui vite meurt
Mais bouquet
En effet
Ces pétales
Bien collés
Sont fleur pâle
Ressuscité
Le pissenlit
se multiplie
Sans s’arrêter
De terre en terre
De mer en mer
Il s’expédie
Le pissenlit
Ce beaux bouquet
A une vie
Tourmentée
OSMAN Osman, 5ème6, 2018
Tu me manques
Ton sourire me manque
Tes baisers me manquent
Tes câlins me manquent
Ta gentillesse me manque
Ton caractère me manque
Tes mots d’amour me manquent
Tes caresses me manquent
Ta présence me manque
DUBOST-LOMBARD Raphael,
5º6, 2018
Collège Port-Lympia
Je t’aime
Sans toi je ne peux pas
Sans toi je ne sais pas
Sans toi je n’aime pas
Sans toi je n’existe pas
Sans toi je suis perdu
J’ai l’impression d’être avec toi
Car je n’aime que toi
DUBOST-LOMBARD Raphael,
5º6, 2018
Collège Port-Lympia
La Réunion
Oh! ma belle Réunion
Celle avec ses jolies plages
Et ces beaux et gros poissons
Ma p’tite île paradisiaque
Oh! Ma belle Réunion
Et ses fruits de la passion
Tombant dans le volcan
Qui surplombe l’étang
DUBOST-LOMBARD Raphael,
5º6, 2018
Collège Port-Lympia
L’ÉTÉ
Le soleil se lève sur la plage
Doux est la chaleur du sable
Tiède est le vent soufflant
Très haut dans le firmament
La mer à température ambiante
Accueille les sirènes blanches
Je m’avançais sous les cocotiers
Pour humer l’odeur des arbres fruitiers
Les oiseaux sifflant à Vierazon
Forment un sillage à l’horizon
Pour terminer cette année réelle
Sans guerre synonyme de nouvelle
PRINGAULT Theo, 5e6, 2018
Collège Port - Lympia
La Montagne
Il y a dans la montagne des oiseaux
Il y a dans les champs des corbeaux
Sous les nuages des alpages
Sous les branchages des chats
sauvages
Dans les ruisseaux coule de l’eau
Dans les rivières boivent les étourneaux
PRINGAULT Theo, 5e6, 2018
Collège Port - Lympia
La Mer
La mer noire n’a plus de poisson
La mer rouge a encore des chapons
La mer arctique n’est plus désertique
La Méditerranée est une station touristique
Se trouvant à la tête des classements
C’est un endroit surpuissant
On y nage vraiment très souvent
En corse avec mes parents
On est toujours très content
De se baigner dans l’océan
Théo Pringault, 5ème 6
Collège Port- Lympia
Une journée d’été
Les oiseaux qui chantonnaient
Lors d’une matinée d’été
La douceur du miel d’abeille
Cette magnifique merveille
Le soleil se leva
À grands pas
C’est l’heure du petit déjeuner
L’odeur du pain au lait
Tout le monde était prêt
Pour commencer cette belle journée d’été
Réunis à la plage
Il n’y a plus de bruitage
Ounissa Zourane, 5ème 6, 2018
Collège Port-Lympia
Le Chien Et L’oiseau
Le chien se promenait tout affamé
Cherchant son petit déjeuner
Tout à coup il vit un oiseau
Perché sur la branche d’un cerisier
Il lui dit:
« - Bonjour l’oiseau que faites-vous de beau?
- Rien maître chien, je chantonne
- Veuillez donc m’embrasser, j’ai une surprise pour vous! »
L’oiseau tout étonné ne voulut pas descendre
Mais comme le chien était insistant
L’oiseau ne fit plus l’enfant
Finalement, l’oiseau descendit
Et le chien le prit pas surprise.
Il le mît entre ses pattes et lui dit:
« - Je t’ai eu l’oiseau! »
L’oiseau tout effrayé
Essaya de s’échapper
Mais le chien l’avala en une bouchée
Ounissa Zourane, 5ème 6
Collège Port- Lympia
Une journée à la plage
C’est l’heure de se préparer pour aller à la plage
Émerveillés par la beauté des coquillages
Assis au beau milieu du sable bleuté
Attendant le soleil qui se levait
Bercés par les sons des vagues
Nous sommes las tels des sages
Le soleil qui chauffait
Idéal pour bronzer
Tout le monde s’était levé
Pour admirer les bateaux qui passaient
Le feu qui illuminait
Cette belle fin de journée
Alllongés sur le sable tiède de cette fin de journée
Regardant le soleil se coucher
En attendant les belles étoiles
Qui nous fascinaient
Ounissa Zourane, 5ème 6
Collège Port-Lympia
Mon seul plaisir
Mon seul plaisir
Tu es mon seul plaisir
Tu es mes idées á écrire et à lire
Tu es ma joie pour danser et sourire
Tu es ma force pour jouer
Tu es mon courage
Tu es ma raison de vivre
Tu es tout pour moi
Ton absence me fait pleurer, me fait
souffrir
Euricles Fernandez, 5ème 6
Collège Port- Lympia
L’été
En plein milieu de l’été
Un jour de repos se présente à nous
Un jour pour se ressourcer
Mes amis,
Sachez en profiter
Que toutes vos envies soient
Que cette journée soit belle
Et parfumée de sérénité
Euricles Fernandez, 5ème 6
Collège Port - Lympia
La tristesse
Pour que sourit encore une fois mon frère
Je danserai mieux que les danseuses étoiles
Mère, dites-moi pourquoi êtes vous triste ?
En robe de fête à côté du dauphin
Mon cœur battait très fort .
Fernandez Euricles, 5ème 6
Collège Port- Lympia
Le Pays Bas
Le Pays-Bas est si bas
Que ce bateau périra
On peut y faire du vélo
Ou bien de la moto
La marée monte et descend
Il y a aussi beaucoup de vent
Et ainsi chaque matin
Ils sont là les moulins !!!
TENET BERRAT Marius,
5ème 6, 2018
Collège Port - Lympia
La Vie
La vie n’ est pas éternelle
La jeunesse n’ a qu’un temps
La vieillesse est souffrante !
La mort n’est plus loin.
L’ adolescence est espiègle et vigoureuse
D’autant par le courage
Que par la force et la maturité
De chacun d’ entre nous.
MAGI Luigi, 5ème 6, 2018
Collège Port -Lympia
La Nature
Un long ruisseau emporté par le vent
Une légère brise me chatouillait le nez
Deux petites abeilles vinrent , des fleurs, butiner
Puis repartirent dans leurs douces ruches
Soudain, le plaisir de sentir l’odeur de la forêt s’arrêta,
La légère brise était de plus en plus puissante
L’eau de la rivière monta jusqu’aux branches,
Et la ruche ainsi , tomba de l’arbre
Elle se fit emporter par le courant
Mais le village ne fut pas ravagé
Car aussitôt le vent s’était calmé.
Tous les arbres se firent emporter
La ruche n’était plus là
J’évaluais les dégâts puis tentais
De replanter quelques arbres.
MAGI Luigi, 5ème 6, 2018
Collège Port - Lympia
La Mort
La mort est proche,
La mort n’ est jamais loin
Un corbillard passe de bon matin
C’est le jour des morts
Ne plus rien ressentir,
Ma mort
La mort du pauvre,
La morts des amants,
À la mère de l’enfant mort
MAGI LUIGI, 5ème 6, 2018
Collège Port -Lympia
L’amour
Ce sentiment qui nous traverse
Qui nous donne tant de tendresse
Il avait transformé ma vie
Comme par pure magie
Je l’ai rencontré en été
Dès lors, il ne m’a plus quitté
Malgré les chamailleries
Et les nombreux coups de folie.
Je voudrais qu’il dure toujours
Je l’ai nommé le grand Amour
ROGER Lukas, 5ème 6, 2018
Collège Port -Lympia
Le temps
Oh le temps passe et cela me tracasse
J’aimerais l’arrêter, lui dire « Pas
bouger ! »
Mais le pouvoir des mots semble
inefficace
Les aiguilles continuent encore de
tourner
Pourvoir vivre éternellement adolescent
Non! Ma vie se déroule
inexorablement ...
ROGER Lukas, 5ème 6, 2018
Collège Port - Lympia
L’amitié
L’amitié est un sentiment simple mais rare
Que l’on ne doit pas ranger au fond d’un placard
Il faut le conserver, le garder près du cœur
Pour qu’il nous apporte bonheur et douceur
L’amitié somme la franchise sans détour
Une confiance qu’on espère toujours
L’amitié la plus profonde d’un frère
Rebute mensonges et paroles meurtrières
L’amitié c’est être discret et silencieux
Quand le chemin devient ardu et tortueux
Elle se partage en groupe ou même à deux
Fidélité, sincérité, ces mots résonnent ...
ROGER Lukas, 5ème 6, 2018
Collège Port- Lympia
Le printemps
Saison du renouveau
Où tout devient plus beau
Les arbres redeviennent verts
L’air marqué par une douceur printanière
Nous apporte de la joie
Et nous fait oublier le vent froid
Dans les champs de toutes les couleurs
Les abeilles butinent leurs cœurs
Pour leur plus grand bonheur
Tout le monde veut profiter du beau temps
C’est le printemps!
SAGOT NICOLAS, 5ème 6, 2018
Collège Port-Lympia
La Mort
La mort désigne la perte d’un être cher
Le passage à une autre vie qui sera plus belle
La transition entre deux mondes
Les morts seront toujours là dans nos cœurs
Prêts à vous donner du bonheur
Même s’ils ne sont pas avec nous
Ils seront toujours là, près de nous
Là, juste à côté, mais si cela vous déplaît
Alors vous ne devez plus y songer
Les morts ne sont pas perdus
Vous les retrouverez à coup sûr
Quand vous aussi vous trépasserez
Ils seront là, de l’autre côté
Et vous les rejoindrez
Et un jour ils reviendront
Pour finir leurs missions
Celle pour vous dire adieu
Et vous parlez avant de retourner aux cieux
SAGOT NICOLAS, 5ème 6, 2018
Collège Port-Ltmpia
La Nature
Oh belle nature
Tu es un endroit sûr
Un lieu sacré et sain
Dans lequel je me sens bien
Je peux m’y promener
Mais aussi m’amuser
Profiter de tes trésors
Qui équivalent à de l’or
Je voudrais très souvent
Avec mes parents
Revenir à l’état sauvage
Contempler les arbres sauvages
Me contenter de tes petites baies
Sentir les petites fleurs des genêts
Oh belle nature
Tu es mon endroit sûr !
SAGOT Nicolas, 5ème 6, 2018
Collège Port-Lympia
Le temps
Création de l’homme sans repères
Le temps d’une longueur éternelle
Mais d’un instant éphémère,
Malgré le temps restant
Être présent est son devoir
Pour l’infinité des temps.
Rumming Savorani Louise, 5ème 6, 2018
Collège Port-Lympia
Le printemps
Le printemps se réveillant
Ouvrant toutes ses couleurs
Parmi d’innombrables fleurs
Réanimant tous les chants
Animaux se relevant
De leur assoupissement
L’hiver arrive à son terme
C’est le début du printemps !
Rumming Savorani Louise,
5ème 6, 2018
Collège Port -Lympia
L’espace
La Lune illusionne les étoiles
Le bleu limpide et sombre dort
Les météores prennent refuge
La planète terre s’illumine
Mars rougit à la vue du soleil
Qui la charme avec sa chaleur
Grande ourse piste la petite ourse
La Voie Lactée est déposée sur
La porte de l’espace par le laitier
Rumming Savorani Louise, 5ème 6, 2018
Collège Port-Lympia
L’océan et le vent
Ces vagues multicolores,
Ces mystérieuses profondeurs ,
Ces coraux couleur or ...
Que faire face à cette splendeur ?
Ces coquillages disjoints ,
Ces reflets du ciel bleuté ,
Cette vue filant si loin ,
C’est le vent et l’océan.
MARTIN Jeanne, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
La mort
Elle arrive tellement vite ,
Cette chose immatérielle que tout le monde évite
Prédit,... écris !
Elle dévore nos espoirs.
Du haut de son perchoir ,
Elle guette ce moment de ses yeux noirs.
Personne ne peut lui échapper
Le jour venu, elle viendra vous emporter
Et ne laissera de vous que des souvenirs passés.
MARTIN Jeanne, 5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
Le temps
Il nous file entre les doigts
Sans qu’on puisse le rattraper,
Il nous joue des mauvais tours.
Il s’arrête, s’accélère
Il ralentit , il reprend...
On en perd quelque fois
Sa vie ne s’arrête jamais ,
À lui seul il contrôle tout
C’est une bête incontournable.
MARTIN Jeanne, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
L’amour
L’amour peut vaincre l’ennemi,
Car nous sommes tous réunis,
C’est plutôt un bel ami.
Il soude une famille,
L’amour est unique et infini
Même s’il est versatile.
L’amour est plus fort que tout,
L’amour est plus précieux que tout,
Dans le monde il est partout !
MALEAMA Maona, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Le printemps
Le printemps est là, le ciel est brillant,
Pleins de belles fleurs l’accompagnent
Le Soleil se lève doucement derrière
Derrière de grandes montagnes.
L’hiver s’en est allé,
La neige a fondu
Les animaux sont réveillés
Sous la chaleur qui fut
Les fleurs s’ouvrent,
Les bourgeons éclosent,
Les bourdons découvrent
Les grandes et jolies fleurs roses
MALEAMA Maïna, 5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
L’amitié
L’amitié est une force
Que le temps renforce,
Mais qui peut être magique
Et souvent fantastique !
Après plusieurs années,
Rien ne nous a séparé.
Je t’ai beaucoup découverte,
Et j’ai vu que tu étais parfaite !
L’aventure est notre destin,
Cela peut être notre instinct.
Tu es une fille en or,
Belle comme l’aurore !
Maona MALEAMA, 5ème6, 2018
Collège Port -Lympia
VoyagerDe Londres à Tokyo
J’y vais par le haut
Et de New York au Caire
Je choisis la mer.
De Hong-Kong à Dubli
J’y vais par le train.
Pourquoi partir pour revenir ?
Mais, pour le plaisir !
De Berlin à Séoul,
En dépensant du fioul.
De Barcelone à Lima,
Pour voir un beau lama.
De Lisbonne à Moscou,
À bord d’un vieux coucou.
Pourquoi voyager si c’est pour revenir ?
Mais... pour découvrir !
Maxime DUPEUX, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
La Mort
La mort vient, rapide comme l’éclair 
Frappe comme elle le veut, à tout moment
Et emporte souvent un être cher,
En un instant.
Je ne le reverrai plus jamais, je le sais
Et à chaque fois que j’y pense, ça me fait pleurer
C’est un adieu définitif.
La vie est comme une flamme qui brille,
Et la mort, comme l’eau qui l’éteint.
Plus de lumière,
Seulement l’obscurité
Je ne sais que penser,
Il reposera en paix,
Ou ira en enfer ?
C’est à la mort d’en décider
Maxime DUPEUX, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Je ne sais pas
Que pourrai-je écrire ?
Je ne sais pas 
Un poème sur l’hiver ? 
Trop polaire.
Un poème sur la nature ?
Trop impur.
Un poème sur la mort ?
Trop Retors
Un poème pour mon aimée ?
Déjà fait.
Un poème sur le feu ?
Trop ennuyeux.
Que puis-je écrire ?
L’inspiration me manque,
Que puis-je écrire ?
Je ne sais pas.
Maxime DUPEUX, 5ème6, 2018
Collège Port- Lympia
Souvenirs...
Je me souviens d’un paysage ,
Qui attirait le voisinage
Il était rempli de belles fleurs parfumées
On se croyait presque dans un conte de fée.
Le soleil brillait , tel le feu ,
C’était un plaisir pour les yeux .
On apercevait la mer juste devant nous
Nous procurant un courant d’air tellement doux .
Le vent m’effleurait le visage ,
Je voyais là les coquillages
Telles des perles brillantes sur le doux sable
Ah , cette vue était tellement agréable !
Ce sentiment nostalgique...
Mais tellement romantique...
Je sentais des larmes tomber sur mes joues
rosées
Je me sens vide , légère et apaisée
KREAIME Léane, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Pourquoi ?
Pourquoi le ciel est-il bleu ?
Pourquoi les gens sont si peureux ?
Toutes ces questions se répètent ,
Et j’en deviens un peu bébête...
Pourquoi est-ce si mal d’aimer ?
Pourquoi tant de méchanceté ?
Qu’est-ce qu’on a fait de la bonté ?
Et de toutes ces années passées ?
J’ai envie de recommencer ,
Le présent , futur et passé ,
Ne plus refaire les mêmes erreurs ,
Et puis devenir voyageur...
Léane KREAIME, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
La Bête de la nuit
Ce petit être ailé volait dans la nuit ,
Il observait et émettait toujours un bruit .
Me voilà entrain d’admirer un bel
hiboux .
Ses jolis yeux dorés brillaient tels des
bijoux
Je le regardais à travers ma fenêtre ,
La vue nocturne me procurait du bien
être .
La lune est belle , blanche et brillante...
Je sentais une présence bienveillante
Leane KREAIME, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Ma Muse
Tu es ma réalité,
Ma beauté.
Pour toi je ressens,
Des sentiments,
Sincères et pertinents.
Cette réalité,
Cette humanité,
Que j'ignore,
Je voulais juste te dire ,
Mon amour ,
Je t’aime.
FINARU Bogdan, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Le petit lapin
Le petit lapin tout blanc
Petit, joueur et chenapan,
Gambade à travers champs.
Prétentieux et arrogant,
Il ne veut pas perdre son temps
Ainsi s’en va loin de ses parents.
Dans la rosée d’un matin blanc
La neige annonce le mauvais temps
Alors notre petit lapin tout blanc
S’en va chasser pour ses enfants.
Le soir, il regarde le firmament
Et se dit: « Demain sera un nouveau temps ! »
FINARU Bogdan, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
La Mort
Cette pensée négative,
De la vie, que personne ne comprend
Je regarde le ciel, et je détourne mes pensées
Vers ces étoiles mortes depuis longtemps.
Je me pose la question: est-on dans le passé
ou le présent ?
Pourquoi vivons nous alors que nous
mourrons?
Existerait-il une autre réalité que ce temps ?
FINARU Bogdan, 5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
Petit Joueur
On me dit souvent: « Arrête de jouer
C’est une perte de temps, ça te fait régresser ! »
Maintenant je veux répondre, finalement m’exprimer
Sur ce besoin si fort qui me fait voyager
Cette envie de partir, de voyager
Dans un monde différent et surtout m’amuser
Découvrir les autres, leur façon de penser
Être capable de comprendre et de collaborer
Je me dis parfois, « N’arrête pas de jouer
Tiens compte du passé, pour pouvoir évoluer
Notre vie est une chance, une partie à jouer
À chacun de saisir ses opportunités ! »
ELIACIK Noeh, 5ème6, 2018
Collège Port - Lympia
Destruction
Tu détruis ces belles images qu’on appelle paysage
Jamais au chômage, tu fais du sabotage
Tueur en série, tu ne t’arrêtes jamais
Tu détruis la vie, que l’on soit Janvier ou Mai
Tu t’infiltres depuis des années
À petit feu tu veux nous tuer
Tu attaques les quatre éléments
L’air, l’eau, le feu, la terre également
Les industries te créent, mais nous allons te changer
En air pur nous allons te transformer
Car tu ne fais que déranger
Toi, pollution qui es tant détestée
ELIACIK Noeh, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
La Mort
Ce drap noir est toujours là
Même si tu ne t’en aperçois pas
Dans ses plis froids, il vient vers toi
Un jour tu le sentiras, il se présentera
Si les jours sont comptés, il faut savoir profiter
Car la mort n’attend pas, elle est de tous côtés
Elle te vole ton avenir, elle te vole tes souvenirs
C’est elle, il faut partir, tu ne peux point revenir
Le jour où tu vas t’en aller
Ce moment où tu la vois approcher
Il faudra tout laisser pour pouvoir être léger
Car dans ce royaume tu ne peux rien emporter
ELIACIK Noeh, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Un Enfant
Un enfant
Lance un cailloux dans la mer
Ricochets du temps
Les cailloux sacrés
Des collines embrumées
Livrent leurs secrets
Le jardin de pierre
Éclairé par la lune
Ombres et lumières
CECCOMORI Angelo, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Les saisons
Au printemps
La mère oiseau entend ses moineaux
Innocents comme de l’eau,
Battre des ailes
Pour la première fois.
Durant l’été particulier
La brise luisait sur les peupliers
La mer, agitée
Tape contre les rochers.
À l’automne
Les feuilles mortes
Tombent par centaine
Comme les gouttes de pluie
Faisant sortir le ruisseau de sont lit.
Cet hiver
Les flocons de neige
Arrivent soudainement
Recouvrant la ville
D’une couverture blanche.
CECCOMORI Angelo, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Ma fleur
Sur ma feuille
J’ai dessiné...devinez quoi?
Sur ma feuille
J’ai dessiné une fleur pour toi
Le maître a ri
Puis il a dit:
-« Cette fleur n’existe pas ! »
Elle existe
Je le sais
Puisqu’elle est dans mon cahier.
CECCOMORI Angelo, 5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
L’étéL’été arrive bientôt !
Et le vent sera plus chaud.
Les soirées sur cette plage
Nous ramasserons des coquillages
Les journées sont prolongées,
Pour profiter de l’été.
Plonger dans les vagues bleues,
Nous deux, les yeux dans les yeux.
On va bien en profiter
Vivement le bel été !
Léna Martinez, 5*6
Collège Port-Lympia
Famille recomposée
Trois, nous étions
Cinq nous serons.
Eux étaient deux,
C’est merveilleux !
Nous nous aimons
À la maison.
Quand nous cuisons
Du bon poisson,
On se régale
En général.
Un doux baiser
Pour ma famille recomposée !
Léna Martinez, 5*6
Collège Port-Lympia
La Vie De Nuit
Dans ce monde magique offert par cette nuit,
J’entame un voyage vécu comme une fête
Peuplée de jolies petites bêtes inouies
Et qui marchent dans mes songes à petits pas alertes.
Surprise, je me demande vraiment pourquoi
Ils adoptent ces bizarres allures
Alors que peu à peu le sommeil vient en moi
Bien loin d’un soleil et d’un beau ciel d’azur
Dans mon rêve, je gagne un formidable jardin
Où je retrouve ces inoubliables hôtes
Qui tempêtent et se disputent avec les lutins
La bienveillance de la chouette hulotte.
Peu à peu, le sommeil me gagne et je m’endors,
Alors qu’eux vivent en s’agitant de plus en plus
Il est temps de laisser partir mes remords
Et de les suivre avec leurs sauts de puce.
Tout se mélange, se mêle, réel et rêve
Jour et nuit, vie et mort, bêtes et hommes,
Car avant tout, la nuit est une belle trêve
Où seul compte la vraie qualité du somme.
Dormir est une indéniable chance
La nuit un incroyable voyage imaginaire
Le réveil et le jour sont des renaissances
Où mon esprit vagabonde vers des chimères.
Gely- - Hamon Enora, 5eme6, 2018, Collège Port Lympia
Dans ce doux matin-là
Dans ce doux matin-là
J’observe la bruyère
Qui me laisse sans voix
Avec sa belle lumière
Dans ce doux matin-là
Entends-tu cette voix
De ce bel oiseau là
Épiant la vie ci-bas
Le chien qui aboya
Dans ce doux matin-là
Je les laisse s’amuser
Et me laisse bercer
De cette belle matinée.
Gely Hamon Enora, 5eme6, 2018
Collège Port Lympia
Rêver
Je me laisse doucement emporter
Par ce joli monde imaginaire
Épargné de stériles querelles
Et là où tout semble être parfait.
Je me laisse doucement bercer
Et sombre dans une jolie rêverie
Ce monde où la réalité plie
Face à cette incroyable féerie
À cet instant présent plus de cris,
Plus de larmes et de violences,
Plus de guerres juste la vie
Fin des blessures et des souffrances
Et pour seul moyen de s’échapper
De notre monde bien abîmé
Malheureusement martyrisé
Ne plus avoir à se réveille
Gely Hamon Enora, 5eme6, 2018,
Collège Port Lympia
Mon Chat
Mon chat, quel animal raffiné mais aussi quel empoté
Il m’a griffé les pieds, ça m’a énervé
Je lui ai couru après, ça m’a épuisé
Il perd ses poils sur le plancher, je ne fais que nettoyer
Ô désespoir, parfois je le trouve dans mon armoire
Laissant les empreintes de ses pattes noires
Pour le dresser, il me faudra un grand pouvoir
Car voyez-vous, le soir, il a les idées noires
SILVERMAN JOFFRE Roméo,
5ème6, 2018
Collège Port-Lympia
Sommaire
Photos réalisées par Béatrice Chauffert-Dangel
Photos réalisées par Maona Maleama
FIN
Réalisation numérique du Recueil
Calvyn Vignal (5ème6)

Contenu connexe

Similaire à Recueil de poésie - 5eme6

C'est beau la vie195098
C'est beau la vie195098C'est beau la vie195098
C'est beau la vie195098catavrio
 
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à méridaRécital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à méridanacarEOI
 
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de méridaRécital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de méridanacarEOI
 
Deux semaines en amazonie juillet 2010
Deux semaines en amazonie juillet 2010Deux semaines en amazonie juillet 2010
Deux semaines en amazonie juillet 2010ybhamazonas
 
Deux Semaines En Amazonie
Deux Semaines En AmazonieDeux Semaines En Amazonie
Deux Semaines En Amazonieyvonbh
 
RDA 2016 - Presse régionale France
RDA 2016 - Presse régionale FranceRDA 2016 - Presse régionale France
RDA 2016 - Presse régionale FranceTrophée des Roses
 
Luka Moro - This way - Paroles fr
Luka Moro - This way - Paroles frLuka Moro - This way - Paroles fr
Luka Moro - This way - Paroles frLuka Moro
 
Gouttes eau
Gouttes eauGouttes eau
Gouttes eauQuidam07
 
Road Trip à Natashquan
Road Trip à NatashquanRoad Trip à Natashquan
Road Trip à Natashquanguestf630d9f
 
Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3Luc Narduzzi
 

Similaire à Recueil de poésie - 5eme6 (20)

Test Danser
Test DanserTest Danser
Test Danser
 
Les Oiseaux Du Camino2
Les Oiseaux Du Camino2Les Oiseaux Du Camino2
Les Oiseaux Du Camino2
 
C'est beau la vie195098
C'est beau la vie195098C'est beau la vie195098
C'est beau la vie195098
 
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à méridaRécital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à mérida
 
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de méridaRécital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de mérida
 
Textes slams coparentalite
Textes slams coparentaliteTextes slams coparentalite
Textes slams coparentalite
 
Une Maman
Une MamanUne Maman
Une Maman
 
Deux semaines en amazonie juillet 2010
Deux semaines en amazonie juillet 2010Deux semaines en amazonie juillet 2010
Deux semaines en amazonie juillet 2010
 
Sant Jordi 2018
Sant Jordi 2018Sant Jordi 2018
Sant Jordi 2018
 
Deux Semaines En Amazonie
Deux Semaines En AmazonieDeux Semaines En Amazonie
Deux Semaines En Amazonie
 
Poemas del -frança
Poemas   del -françaPoemas   del -frança
Poemas del -frança
 
RDA 2016 - Presse régionale France
RDA 2016 - Presse régionale FranceRDA 2016 - Presse régionale France
RDA 2016 - Presse régionale France
 
A Chaque Fin D Ete
A Chaque  Fin D EteA Chaque  Fin D Ete
A Chaque Fin D Ete
 
Luka Moro - This way - Paroles fr
Luka Moro - This way - Paroles frLuka Moro - This way - Paroles fr
Luka Moro - This way - Paroles fr
 
Gouttes eau
Gouttes eauGouttes eau
Gouttes eau
 
Gouttes d'eau
Gouttes d'eauGouttes d'eau
Gouttes d'eau
 
Gouttes eau
Gouttes eauGouttes eau
Gouttes eau
 
Road Trip à Natashquan
Road Trip à NatashquanRoad Trip à Natashquan
Road Trip à Natashquan
 
Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3
 
Haïkus
Haïkus Haïkus
Haïkus
 

Recueil de poésie - 5eme6

  • 1. Recueil de Poésie Atelier d’Ecriture Collège Port-Lympia 5ème6
  • 2. Ah ma belle rivièreAh ma belle rivière Toi qui abreuves les rizières Ah ma belle rivière Toi qui te jettes dans la mer A ma belle de jour Toi qui rêves du soleil A ma belle de jour Toi qui tues toutes mes abeilles En descendant des montagnes Tu deviens alors gelée Puis tu descends jusqu’à Cannes Pour enfin tout remonter Toi ma belle goutte d’eau Qui descends de tout en haut Toi ma belle goutte d eau Qui supportes les marteaux Ah, mon beau chemin bleu Qui traverse mille cieux Ah, mon beau chemin bleu Tu fais rire les malheureux En te renouvelant souvent Tu inondes parfois des vies Mais toi la mère des océans Tu resteras pour toujours ici CHAUFFERT-DANGEL Béatrice, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 3. L’univers Sous un très grand ciel orageux La belle lumière des cieux Transforme alors notre univers En un monde rempli de terre Dans ce grand moment majestueux La belle et grosse planète bleue Révèle un merveilleux paradis Là où même les pauvres gens sourient Elle nous laisse toucher son grand cœur Qui a soudain très vite peur Sous une vague de pollution Qui nous fait perdre la raison CHAUFFERT-DANGEL Béatrice, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 4. De l’autre côté de la Mort Dans un très grand trou noir infini Se cachent les cieux de la vie Qui par delà un grand coma Sont perceptibles au fond du tas De l’autre côté du grand mur Se cache un monde sans bavure Je vois des anges et des démons Qui pensent enfin à nos jurons L’heure du jugement est arrivée Et je dois tout recommencer Jusqu’à ce que mon âme soit pure Pour être enfin mûre et mature CHAUFFERT-DANGEL Béatrice, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 5. La Flamme La flamme éternelle La flamme asiatique La flamme de la bougie La flamme olympique La flamme de la guerre La flamme de l’envie La flamme légendaire La flamme qui s’éteint RUMMING-SAVORANI Florence, 5e6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 6. Tentacule Tentacule Mini bulle Sous la mer Et sur terre Peine de perles Qui déferlent Un mystère Dans notre mer De beaux poissons Dans les bas-fonds Mais cependant La découvrant Tentacule Capitule RUMMING-SAVORANI Florence, 5e6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 7. L’automne L’automne belle dans sa robe flamboyante De feuilles orange,rouges et jaunes Épatante, épouvante, éclatante Elle crée un tout, un nouveau royaume L’air parfumé de feuilles séchées Et d’une odeur de pluie Si seulement je pouvais Sentir l’Automne à l’infini RUMMING-SAVORANI Florence, 5e6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 8. Adieu Je serai loin, Loin de vous, Loin de tout Je serai loin Loin de la peur, Des sales pleurs Et des mœurs Ma personne, elle Sera fidèle Mon esprit Sera, lui, Bien loin parti La première chose que vous verrez Sera bien moi empoisonné, Oui, en effet, je l’ai bien fait, Je ne pouvais plus supporter Cette vie plate sans aucun bien fait Donc j’abandonne et je m’en vais Et je ne reviendrai jamais... OSMAN Osman, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 9. Rêve Le rêve est doux Le rêve est fou Le rêve fait pleurer Le rêve fait penser Une personne rêveuse Pourrait détester S’en rappeler Bien oublier Ou détester Le beau rêve passé Et qui a marqué OSMAN Osman, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 10. La Vie Du Pissenlit La vie du pissenlit Graine il sera Sans s’arrêter Il renaîtra Au grand complet Le pissenlit Beaux et joli N’est pas fleur Qui vite meurt Mais bouquet En effet Ces pétales Bien collés Sont fleur pâle Ressuscité Le pissenlit se multiplie Sans s’arrêter De terre en terre De mer en mer Il s’expédie Le pissenlit Ce beaux bouquet A une vie Tourmentée OSMAN Osman, 5ème6, 2018
  • 11. Tu me manques Ton sourire me manque Tes baisers me manquent Tes câlins me manquent Ta gentillesse me manque Ton caractère me manque Tes mots d’amour me manquent Tes caresses me manquent Ta présence me manque DUBOST-LOMBARD Raphael, 5º6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 12. Je t’aime Sans toi je ne peux pas Sans toi je ne sais pas Sans toi je n’aime pas Sans toi je n’existe pas Sans toi je suis perdu J’ai l’impression d’être avec toi Car je n’aime que toi DUBOST-LOMBARD Raphael, 5º6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 13. La Réunion Oh! ma belle Réunion Celle avec ses jolies plages Et ces beaux et gros poissons Ma p’tite île paradisiaque Oh! Ma belle Réunion Et ses fruits de la passion Tombant dans le volcan Qui surplombe l’étang DUBOST-LOMBARD Raphael, 5º6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 14. L’ÉTÉ Le soleil se lève sur la plage Doux est la chaleur du sable Tiède est le vent soufflant Très haut dans le firmament La mer à température ambiante Accueille les sirènes blanches Je m’avançais sous les cocotiers Pour humer l’odeur des arbres fruitiers Les oiseaux sifflant à Vierazon Forment un sillage à l’horizon Pour terminer cette année réelle Sans guerre synonyme de nouvelle PRINGAULT Theo, 5e6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 15. La Montagne Il y a dans la montagne des oiseaux Il y a dans les champs des corbeaux Sous les nuages des alpages Sous les branchages des chats sauvages Dans les ruisseaux coule de l’eau Dans les rivières boivent les étourneaux PRINGAULT Theo, 5e6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 16. La Mer La mer noire n’a plus de poisson La mer rouge a encore des chapons La mer arctique n’est plus désertique La Méditerranée est une station touristique Se trouvant à la tête des classements C’est un endroit surpuissant On y nage vraiment très souvent En corse avec mes parents On est toujours très content De se baigner dans l’océan Théo Pringault, 5ème 6 Collège Port- Lympia
  • 17. Une journée d’été Les oiseaux qui chantonnaient Lors d’une matinée d’été La douceur du miel d’abeille Cette magnifique merveille Le soleil se leva À grands pas C’est l’heure du petit déjeuner L’odeur du pain au lait Tout le monde était prêt Pour commencer cette belle journée d’été Réunis à la plage Il n’y a plus de bruitage Ounissa Zourane, 5ème 6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 18. Le Chien Et L’oiseau Le chien se promenait tout affamé Cherchant son petit déjeuner Tout à coup il vit un oiseau Perché sur la branche d’un cerisier Il lui dit: « - Bonjour l’oiseau que faites-vous de beau? - Rien maître chien, je chantonne - Veuillez donc m’embrasser, j’ai une surprise pour vous! » L’oiseau tout étonné ne voulut pas descendre Mais comme le chien était insistant L’oiseau ne fit plus l’enfant Finalement, l’oiseau descendit Et le chien le prit pas surprise. Il le mît entre ses pattes et lui dit: « - Je t’ai eu l’oiseau! » L’oiseau tout effrayé Essaya de s’échapper Mais le chien l’avala en une bouchée Ounissa Zourane, 5ème 6 Collège Port- Lympia
  • 19. Une journée à la plage C’est l’heure de se préparer pour aller à la plage Émerveillés par la beauté des coquillages Assis au beau milieu du sable bleuté Attendant le soleil qui se levait Bercés par les sons des vagues Nous sommes las tels des sages Le soleil qui chauffait Idéal pour bronzer Tout le monde s’était levé Pour admirer les bateaux qui passaient Le feu qui illuminait Cette belle fin de journée Alllongés sur le sable tiède de cette fin de journée Regardant le soleil se coucher En attendant les belles étoiles Qui nous fascinaient Ounissa Zourane, 5ème 6 Collège Port-Lympia
  • 20. Mon seul plaisir Mon seul plaisir Tu es mon seul plaisir Tu es mes idées á écrire et à lire Tu es ma joie pour danser et sourire Tu es ma force pour jouer Tu es mon courage Tu es ma raison de vivre Tu es tout pour moi Ton absence me fait pleurer, me fait souffrir Euricles Fernandez, 5ème 6 Collège Port- Lympia
  • 21. L’été En plein milieu de l’été Un jour de repos se présente à nous Un jour pour se ressourcer Mes amis, Sachez en profiter Que toutes vos envies soient Que cette journée soit belle Et parfumée de sérénité Euricles Fernandez, 5ème 6 Collège Port - Lympia
  • 22. La tristesse Pour que sourit encore une fois mon frère Je danserai mieux que les danseuses étoiles Mère, dites-moi pourquoi êtes vous triste ? En robe de fête à côté du dauphin Mon cœur battait très fort . Fernandez Euricles, 5ème 6 Collège Port- Lympia
  • 23. Le Pays Bas Le Pays-Bas est si bas Que ce bateau périra On peut y faire du vélo Ou bien de la moto La marée monte et descend Il y a aussi beaucoup de vent Et ainsi chaque matin Ils sont là les moulins !!! TENET BERRAT Marius, 5ème 6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 24. La Vie La vie n’ est pas éternelle La jeunesse n’ a qu’un temps La vieillesse est souffrante ! La mort n’est plus loin. L’ adolescence est espiègle et vigoureuse D’autant par le courage Que par la force et la maturité De chacun d’ entre nous. MAGI Luigi, 5ème 6, 2018 Collège Port -Lympia
  • 25. La Nature Un long ruisseau emporté par le vent Une légère brise me chatouillait le nez Deux petites abeilles vinrent , des fleurs, butiner Puis repartirent dans leurs douces ruches Soudain, le plaisir de sentir l’odeur de la forêt s’arrêta, La légère brise était de plus en plus puissante L’eau de la rivière monta jusqu’aux branches, Et la ruche ainsi , tomba de l’arbre Elle se fit emporter par le courant Mais le village ne fut pas ravagé Car aussitôt le vent s’était calmé. Tous les arbres se firent emporter La ruche n’était plus là J’évaluais les dégâts puis tentais De replanter quelques arbres. MAGI Luigi, 5ème 6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 26. La Mort La mort est proche, La mort n’ est jamais loin Un corbillard passe de bon matin C’est le jour des morts Ne plus rien ressentir, Ma mort La mort du pauvre, La morts des amants, À la mère de l’enfant mort MAGI LUIGI, 5ème 6, 2018 Collège Port -Lympia
  • 27. L’amour Ce sentiment qui nous traverse Qui nous donne tant de tendresse Il avait transformé ma vie Comme par pure magie Je l’ai rencontré en été Dès lors, il ne m’a plus quitté Malgré les chamailleries Et les nombreux coups de folie. Je voudrais qu’il dure toujours Je l’ai nommé le grand Amour ROGER Lukas, 5ème 6, 2018 Collège Port -Lympia
  • 28. Le temps Oh le temps passe et cela me tracasse J’aimerais l’arrêter, lui dire « Pas bouger ! » Mais le pouvoir des mots semble inefficace Les aiguilles continuent encore de tourner Pourvoir vivre éternellement adolescent Non! Ma vie se déroule inexorablement ... ROGER Lukas, 5ème 6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 29. L’amitié L’amitié est un sentiment simple mais rare Que l’on ne doit pas ranger au fond d’un placard Il faut le conserver, le garder près du cœur Pour qu’il nous apporte bonheur et douceur L’amitié somme la franchise sans détour Une confiance qu’on espère toujours L’amitié la plus profonde d’un frère Rebute mensonges et paroles meurtrières L’amitié c’est être discret et silencieux Quand le chemin devient ardu et tortueux Elle se partage en groupe ou même à deux Fidélité, sincérité, ces mots résonnent ... ROGER Lukas, 5ème 6, 2018 Collège Port- Lympia
  • 30. Le printemps Saison du renouveau Où tout devient plus beau Les arbres redeviennent verts L’air marqué par une douceur printanière Nous apporte de la joie Et nous fait oublier le vent froid Dans les champs de toutes les couleurs Les abeilles butinent leurs cœurs Pour leur plus grand bonheur Tout le monde veut profiter du beau temps C’est le printemps! SAGOT NICOLAS, 5ème 6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 31. La Mort La mort désigne la perte d’un être cher Le passage à une autre vie qui sera plus belle La transition entre deux mondes Les morts seront toujours là dans nos cœurs Prêts à vous donner du bonheur Même s’ils ne sont pas avec nous Ils seront toujours là, près de nous Là, juste à côté, mais si cela vous déplaît Alors vous ne devez plus y songer Les morts ne sont pas perdus Vous les retrouverez à coup sûr Quand vous aussi vous trépasserez Ils seront là, de l’autre côté Et vous les rejoindrez Et un jour ils reviendront Pour finir leurs missions Celle pour vous dire adieu Et vous parlez avant de retourner aux cieux SAGOT NICOLAS, 5ème 6, 2018 Collège Port-Ltmpia
  • 32. La Nature Oh belle nature Tu es un endroit sûr Un lieu sacré et sain Dans lequel je me sens bien Je peux m’y promener Mais aussi m’amuser Profiter de tes trésors Qui équivalent à de l’or Je voudrais très souvent Avec mes parents Revenir à l’état sauvage Contempler les arbres sauvages Me contenter de tes petites baies Sentir les petites fleurs des genêts Oh belle nature Tu es mon endroit sûr ! SAGOT Nicolas, 5ème 6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 33. Le temps Création de l’homme sans repères Le temps d’une longueur éternelle Mais d’un instant éphémère, Malgré le temps restant Être présent est son devoir Pour l’infinité des temps. Rumming Savorani Louise, 5ème 6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 34. Le printemps Le printemps se réveillant Ouvrant toutes ses couleurs Parmi d’innombrables fleurs Réanimant tous les chants Animaux se relevant De leur assoupissement L’hiver arrive à son terme C’est le début du printemps ! Rumming Savorani Louise, 5ème 6, 2018 Collège Port -Lympia
  • 35. L’espace La Lune illusionne les étoiles Le bleu limpide et sombre dort Les météores prennent refuge La planète terre s’illumine Mars rougit à la vue du soleil Qui la charme avec sa chaleur Grande ourse piste la petite ourse La Voie Lactée est déposée sur La porte de l’espace par le laitier Rumming Savorani Louise, 5ème 6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 36. L’océan et le vent Ces vagues multicolores, Ces mystérieuses profondeurs , Ces coraux couleur or ... Que faire face à cette splendeur ? Ces coquillages disjoints , Ces reflets du ciel bleuté , Cette vue filant si loin , C’est le vent et l’océan. MARTIN Jeanne, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 37. La mort Elle arrive tellement vite , Cette chose immatérielle que tout le monde évite Prédit,... écris ! Elle dévore nos espoirs. Du haut de son perchoir , Elle guette ce moment de ses yeux noirs. Personne ne peut lui échapper Le jour venu, elle viendra vous emporter Et ne laissera de vous que des souvenirs passés. MARTIN Jeanne, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 38. Le temps Il nous file entre les doigts Sans qu’on puisse le rattraper, Il nous joue des mauvais tours. Il s’arrête, s’accélère Il ralentit , il reprend... On en perd quelque fois Sa vie ne s’arrête jamais , À lui seul il contrôle tout C’est une bête incontournable. MARTIN Jeanne, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 39. L’amour L’amour peut vaincre l’ennemi, Car nous sommes tous réunis, C’est plutôt un bel ami. Il soude une famille, L’amour est unique et infini Même s’il est versatile. L’amour est plus fort que tout, L’amour est plus précieux que tout, Dans le monde il est partout ! MALEAMA Maona, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 40. Le printemps Le printemps est là, le ciel est brillant, Pleins de belles fleurs l’accompagnent Le Soleil se lève doucement derrière Derrière de grandes montagnes. L’hiver s’en est allé, La neige a fondu Les animaux sont réveillés Sous la chaleur qui fut Les fleurs s’ouvrent, Les bourgeons éclosent, Les bourdons découvrent Les grandes et jolies fleurs roses MALEAMA Maïna, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 41. L’amitié L’amitié est une force Que le temps renforce, Mais qui peut être magique Et souvent fantastique ! Après plusieurs années, Rien ne nous a séparé. Je t’ai beaucoup découverte, Et j’ai vu que tu étais parfaite ! L’aventure est notre destin, Cela peut être notre instinct. Tu es une fille en or, Belle comme l’aurore ! Maona MALEAMA, 5ème6, 2018 Collège Port -Lympia
  • 42. VoyagerDe Londres à Tokyo J’y vais par le haut Et de New York au Caire Je choisis la mer. De Hong-Kong à Dubli J’y vais par le train. Pourquoi partir pour revenir ? Mais, pour le plaisir ! De Berlin à Séoul, En dépensant du fioul. De Barcelone à Lima, Pour voir un beau lama. De Lisbonne à Moscou, À bord d’un vieux coucou. Pourquoi voyager si c’est pour revenir ? Mais... pour découvrir ! Maxime DUPEUX, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 43. La Mort La mort vient, rapide comme l’éclair  Frappe comme elle le veut, à tout moment Et emporte souvent un être cher, En un instant. Je ne le reverrai plus jamais, je le sais Et à chaque fois que j’y pense, ça me fait pleurer C’est un adieu définitif. La vie est comme une flamme qui brille, Et la mort, comme l’eau qui l’éteint. Plus de lumière, Seulement l’obscurité Je ne sais que penser, Il reposera en paix, Ou ira en enfer ? C’est à la mort d’en décider Maxime DUPEUX, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 44. Je ne sais pas Que pourrai-je écrire ? Je ne sais pas  Un poème sur l’hiver ?  Trop polaire. Un poème sur la nature ? Trop impur. Un poème sur la mort ? Trop Retors Un poème pour mon aimée ? Déjà fait. Un poème sur le feu ? Trop ennuyeux. Que puis-je écrire ? L’inspiration me manque, Que puis-je écrire ? Je ne sais pas. Maxime DUPEUX, 5ème6, 2018 Collège Port- Lympia
  • 45. Souvenirs... Je me souviens d’un paysage , Qui attirait le voisinage Il était rempli de belles fleurs parfumées On se croyait presque dans un conte de fée. Le soleil brillait , tel le feu , C’était un plaisir pour les yeux . On apercevait la mer juste devant nous Nous procurant un courant d’air tellement doux . Le vent m’effleurait le visage , Je voyais là les coquillages Telles des perles brillantes sur le doux sable Ah , cette vue était tellement agréable ! Ce sentiment nostalgique... Mais tellement romantique... Je sentais des larmes tomber sur mes joues rosées Je me sens vide , légère et apaisée KREAIME Léane, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 46. Pourquoi ? Pourquoi le ciel est-il bleu ? Pourquoi les gens sont si peureux ? Toutes ces questions se répètent , Et j’en deviens un peu bébête... Pourquoi est-ce si mal d’aimer ? Pourquoi tant de méchanceté ? Qu’est-ce qu’on a fait de la bonté ? Et de toutes ces années passées ? J’ai envie de recommencer , Le présent , futur et passé , Ne plus refaire les mêmes erreurs , Et puis devenir voyageur... Léane KREAIME, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 47. La Bête de la nuit Ce petit être ailé volait dans la nuit , Il observait et émettait toujours un bruit . Me voilà entrain d’admirer un bel hiboux . Ses jolis yeux dorés brillaient tels des bijoux Je le regardais à travers ma fenêtre , La vue nocturne me procurait du bien être . La lune est belle , blanche et brillante... Je sentais une présence bienveillante Leane KREAIME, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 48. Ma Muse Tu es ma réalité, Ma beauté. Pour toi je ressens, Des sentiments, Sincères et pertinents. Cette réalité, Cette humanité, Que j'ignore, Je voulais juste te dire , Mon amour , Je t’aime. FINARU Bogdan, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 49. Le petit lapin Le petit lapin tout blanc Petit, joueur et chenapan, Gambade à travers champs. Prétentieux et arrogant, Il ne veut pas perdre son temps Ainsi s’en va loin de ses parents. Dans la rosée d’un matin blanc La neige annonce le mauvais temps Alors notre petit lapin tout blanc S’en va chasser pour ses enfants. Le soir, il regarde le firmament Et se dit: « Demain sera un nouveau temps ! » FINARU Bogdan, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 50. La Mort Cette pensée négative, De la vie, que personne ne comprend Je regarde le ciel, et je détourne mes pensées Vers ces étoiles mortes depuis longtemps. Je me pose la question: est-on dans le passé ou le présent ? Pourquoi vivons nous alors que nous mourrons? Existerait-il une autre réalité que ce temps ? FINARU Bogdan, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 51. Petit Joueur On me dit souvent: « Arrête de jouer C’est une perte de temps, ça te fait régresser ! » Maintenant je veux répondre, finalement m’exprimer Sur ce besoin si fort qui me fait voyager Cette envie de partir, de voyager Dans un monde différent et surtout m’amuser Découvrir les autres, leur façon de penser Être capable de comprendre et de collaborer Je me dis parfois, « N’arrête pas de jouer Tiens compte du passé, pour pouvoir évoluer Notre vie est une chance, une partie à jouer À chacun de saisir ses opportunités ! » ELIACIK Noeh, 5ème6, 2018 Collège Port - Lympia
  • 52. Destruction Tu détruis ces belles images qu’on appelle paysage Jamais au chômage, tu fais du sabotage Tueur en série, tu ne t’arrêtes jamais Tu détruis la vie, que l’on soit Janvier ou Mai Tu t’infiltres depuis des années À petit feu tu veux nous tuer Tu attaques les quatre éléments L’air, l’eau, le feu, la terre également Les industries te créent, mais nous allons te changer En air pur nous allons te transformer Car tu ne fais que déranger Toi, pollution qui es tant détestée ELIACIK Noeh, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 53. La Mort Ce drap noir est toujours là Même si tu ne t’en aperçois pas Dans ses plis froids, il vient vers toi Un jour tu le sentiras, il se présentera Si les jours sont comptés, il faut savoir profiter Car la mort n’attend pas, elle est de tous côtés Elle te vole ton avenir, elle te vole tes souvenirs C’est elle, il faut partir, tu ne peux point revenir Le jour où tu vas t’en aller Ce moment où tu la vois approcher Il faudra tout laisser pour pouvoir être léger Car dans ce royaume tu ne peux rien emporter ELIACIK Noeh, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 54. Un Enfant Un enfant Lance un cailloux dans la mer Ricochets du temps Les cailloux sacrés Des collines embrumées Livrent leurs secrets Le jardin de pierre Éclairé par la lune Ombres et lumières CECCOMORI Angelo, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 55. Les saisons Au printemps La mère oiseau entend ses moineaux Innocents comme de l’eau, Battre des ailes Pour la première fois. Durant l’été particulier La brise luisait sur les peupliers La mer, agitée Tape contre les rochers. À l’automne Les feuilles mortes Tombent par centaine Comme les gouttes de pluie Faisant sortir le ruisseau de sont lit. Cet hiver Les flocons de neige Arrivent soudainement Recouvrant la ville D’une couverture blanche. CECCOMORI Angelo, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 56. Ma fleur Sur ma feuille J’ai dessiné...devinez quoi? Sur ma feuille J’ai dessiné une fleur pour toi Le maître a ri Puis il a dit: -« Cette fleur n’existe pas ! » Elle existe Je le sais Puisqu’elle est dans mon cahier. CECCOMORI Angelo, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 57. L’étéL’été arrive bientôt ! Et le vent sera plus chaud. Les soirées sur cette plage Nous ramasserons des coquillages Les journées sont prolongées, Pour profiter de l’été. Plonger dans les vagues bleues, Nous deux, les yeux dans les yeux. On va bien en profiter Vivement le bel été ! Léna Martinez, 5*6 Collège Port-Lympia
  • 58. Famille recomposée Trois, nous étions Cinq nous serons. Eux étaient deux, C’est merveilleux ! Nous nous aimons À la maison. Quand nous cuisons Du bon poisson, On se régale En général. Un doux baiser Pour ma famille recomposée ! Léna Martinez, 5*6 Collège Port-Lympia
  • 59. La Vie De Nuit Dans ce monde magique offert par cette nuit, J’entame un voyage vécu comme une fête Peuplée de jolies petites bêtes inouies Et qui marchent dans mes songes à petits pas alertes. Surprise, je me demande vraiment pourquoi Ils adoptent ces bizarres allures Alors que peu à peu le sommeil vient en moi Bien loin d’un soleil et d’un beau ciel d’azur Dans mon rêve, je gagne un formidable jardin Où je retrouve ces inoubliables hôtes Qui tempêtent et se disputent avec les lutins La bienveillance de la chouette hulotte. Peu à peu, le sommeil me gagne et je m’endors, Alors qu’eux vivent en s’agitant de plus en plus Il est temps de laisser partir mes remords Et de les suivre avec leurs sauts de puce. Tout se mélange, se mêle, réel et rêve Jour et nuit, vie et mort, bêtes et hommes, Car avant tout, la nuit est une belle trêve Où seul compte la vraie qualité du somme. Dormir est une indéniable chance La nuit un incroyable voyage imaginaire Le réveil et le jour sont des renaissances Où mon esprit vagabonde vers des chimères. Gely- - Hamon Enora, 5eme6, 2018, Collège Port Lympia
  • 60. Dans ce doux matin-là Dans ce doux matin-là J’observe la bruyère Qui me laisse sans voix Avec sa belle lumière Dans ce doux matin-là Entends-tu cette voix De ce bel oiseau là Épiant la vie ci-bas Le chien qui aboya Dans ce doux matin-là Je les laisse s’amuser Et me laisse bercer De cette belle matinée. Gely Hamon Enora, 5eme6, 2018 Collège Port Lympia
  • 61. Rêver Je me laisse doucement emporter Par ce joli monde imaginaire Épargné de stériles querelles Et là où tout semble être parfait. Je me laisse doucement bercer Et sombre dans une jolie rêverie Ce monde où la réalité plie Face à cette incroyable féerie À cet instant présent plus de cris, Plus de larmes et de violences, Plus de guerres juste la vie Fin des blessures et des souffrances Et pour seul moyen de s’échapper De notre monde bien abîmé Malheureusement martyrisé Ne plus avoir à se réveille Gely Hamon Enora, 5eme6, 2018, Collège Port Lympia
  • 62. Mon Chat Mon chat, quel animal raffiné mais aussi quel empoté Il m’a griffé les pieds, ça m’a énervé Je lui ai couru après, ça m’a épuisé Il perd ses poils sur le plancher, je ne fais que nettoyer Ô désespoir, parfois je le trouve dans mon armoire Laissant les empreintes de ses pattes noires Pour le dresser, il me faudra un grand pouvoir Car voyez-vous, le soir, il a les idées noires SILVERMAN JOFFRE Roméo, 5ème6, 2018 Collège Port-Lympia
  • 63. Sommaire Photos réalisées par Béatrice Chauffert-Dangel
  • 64. Photos réalisées par Maona Maleama
  • 65. FIN Réalisation numérique du Recueil Calvyn Vignal (5ème6)