Nouvelle Stratégie Sport du MJSMinistère de la Jeunesse et des Sports                                     Cabinet du Minis...
SOMMAIRE                 1. Etat des lieux                 2. Un champ d action important                 3. Les nouvelles...
1. ETAT DES LIEUX                 4 constats majeurs                           Ø Une pratique sportive balbutiante        ...
1. ETAT DES LIEUX          Une pratique sport ive balbutiante             o Un déficit au niveau de la base des pratiquant...
1. ETAT DES LIEUX         Un déficit de gouv ernance           o Au niveau des acteurs du sport                  Ø Fédérat...
1. ETAT DES LIEUX         Un ministère faiblement structuré           o Absence totale de gestion des ressources humaines ...
1. ETAT DES LIEUX         Des moyens financiers limités                Ø 1,4 Milliards de Dhs                           Ø ...
SOMMAIRE                 1. Etat des lieux                 2. Un champ d action import ant                 3. Les nouvelle...
2. UN CHAMP D ACTION IMPORTANT                 3 réalités                           Ø Une cible large                     ...
2. UN CHAMP D ACTION IMPORTANT         Une cible large                                           Partant du principe de co...
2. UN CHAMP D ACTION IMPORTANTUn volume horaire d interaction avec les jeunes fort  Le MJS complète l action de l Educatio...
2. UN CHAMP D ACTION IMPORTANTUn grand nombre de missions et d établissement s sous gestion  Les Chiffres Clés            ...
SOMMAIRE 1. Etat des lieux 2. Un champ d action important 3. Les nouv elles orient ations du Sect eur du Sport au Maroc 4....
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCNouvelle MissionConformément aux Hautes Orientations de SA MAJ...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC                            Vision 2020        Le Royaume du M...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCØ Nouvelles valeurs du Ministère de la Jeunesse et des SportsL...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC  Objectif Permettre au Sport National de connaître un véritab...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC 5 axes stratégiques    Ø Infrastructures    Ø Formation    Ø ...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC 5 axes stratégiques               Piliers de la politique spo...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC          Le Ministère a mis en place un disposit if de valori...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCInfrastructures (1/2)Ø Infrastructure de premier ordre : Les G...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCInfrastructures (2/2)Ø Infrastructure dédi ée aux associations...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCFormation Ø Améliorer le taux d encadrement des pratiquants et...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCGouvernance              Ø Adapter la gouvernance des fédérati...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCPartenariats                   Développer les partenariats ave...
3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCFinancement             Ø Générer de nouvelles sources de fina...
4. SYNTHESE DU PLAN D ACTIONSDéclinaison des stratégies en plans d actions                                             Par...
4. SYNTHESE DU PLAN D ACTIONSObjectifs chiffrés  Tripler le rythme d investissement en infrastructures sportives pour les ...
Vision 2020Le Royaume du Maroc : Pays de Jeunesse citoyenne et  épanouie, Terre de Sport et Creuset de Champions          ...
Merci de votre attention                           30
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Objectifs et Engagements annoncés par le MJS en septembre 2009

1 877 vues

Publié le

Objectifs et Engagements annoncés par le MJS en septembre 2009

Publié dans : Actualités & Politique
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Objectifs et Engagements annoncés par le MJS en septembre 2009

  1. 1. Nouvelle Stratégie Sport du MJSMinistère de la Jeunesse et des Sports Cabinet du Ministre
  2. 2. SOMMAIRE 1. Etat des lieux 2. Un champ d action important 3. Les nouvelles orientations du Secteur du Sport au Maroc 4. Synthèse du plan d actionsMinistère de la Jeunesse et des Sports Cabinet du Ministre 2
  3. 3. 1. ETAT DES LIEUX 4 constats majeurs Ø Une pratique sportive balbutiante Ø Un déficit de gouvernance Ø Un ministère faiblement structuré Ø Des moyens limitésMinistère de la Jeunesse et des Sports Cabinet du Ministre 3
  4. 4. 1. ETAT DES LIEUX Une pratique sport ive balbutiante o Un déficit au niveau de la base des pratiquants Ø Une pratique sportive très faible Ø Moins de 1% des Marocains sont licenciés o Des résultats sportifs au niveau international en chute libre Ø JO de 1984 à Los Angeles : Maroc dans le Top 20 Ø JO de 2008 à Pékin : Maroc dans le top 80 o Une absence au niveau de l organisation des grandes manifestations sportives Ø La dernière CAN organi sée au Maroc date de 1988 (avec seulement 8 équipes) Ø Les derniers jeux méditerranéens organisés au Maroc datent de 1983 o Un déficit criant en terme d infrastructures sportives Ø Très peu d infrastructures sportives dans nos quartiers, en milieu rural et périurbain Absence d aménagements pour Ø Absence d infrastructures sportives dans les la pratique sportive de masse aménagements urbains des années 80, 90 et début 2000Ministère de la Jeunesse et des Sports Cabinet du Ministre 4
  5. 5. 1. ETAT DES LIEUX Un déficit de gouv ernance o Au niveau des acteurs du sport Ø Fédérations sportives : Ø Objectifs non définis dans le cadre d un contrat Ø Déficit organisationnel et absence d accompagnement et de suivi financier o Au niveau du cadre législatif Ø Aucun cadre réglementaire qui régit la pratique sportive ØAucune notion de droits et obligations ! o Au niveau interne Ø Absence de contrôle sur les entités du Ministère Ø Rôle de La SONARGES ? Ø Mission de la Marocaine des Jeux et des Sports ainsi que des SEGMAs ? Absence de structurationMinistère de la Jeunesse et des Sports Absence d un cadre clair Cabinet du Ministre 5
  6. 6. 1. ETAT DES LIEUX Un ministère faiblement structuré o Absence totale de gestion des ressources humaines Ø Une moyenne d âge élevée (48 ans) Ø Un organigramme dépassé (2 ministère en 1) Ø Une absence d adéquati on emploi / compétenc e o Absence de vision au niveau de la formation des cadres Ø L IRFC : formation d éducateurs sportifs ou formati on de fonctionnaires? Ø Absence de formati on diplômante en matière d entrainement sportif o Déficit en terme d image Ø Pas de charte graphique, pas d identité visuelle Ø Potentiel pubicitaire important non exploité o Gestion déficiante des ressources Ø Absence de tarification standard et tarifs d utilisation de l infrastructure sportive faible Ø Culture du gratuit toujours omniprésenteMinistère de la Jeunesse et des Sports Cabinet du Ministre 6
  7. 7. 1. ETAT DES LIEUX Des moyens financiers limités Ø 1,4 Milliards de Dhs Ø Seulement 0,78% du budget global de l Etat Évolution de la part du MJS dans le budget de l État [2001 2009 en %] § Parts MJS dans le budget de l État : Le budget du MJS est de 0,6% du budget de l État (n a jamais dépassé 0,72%). Il 0,80 est revalorisé en 2010 à 0,78%, 0,75 Budget total MJS / Budget général l augmentation étant entièrement affectée 0,70 ETAT au volet investissement 0,65 La part du Ministère dans le budget de fonctionnement de l État est encore plus 0,60 contenue 0,36% (0,52% comme 0,55 maximum historique) 0,50 Budget de Fonct. § La faiblesse de la part du budget du MJS MJS / Budget de dans le budget de l État, plus prononcée 0,45 Fonct. ETAT au niveau du budget de fonctionneme nt, 0,40 se traduit sur le terrain par un faible 0,35 encadrement des jeunes, une mauvaise 2000 2002 2004 2006 2008 2010 gestion des infrastructures ainsi qu une démotivation des délégués provinciaux 7Ministère de la Jeunesse et des Sports Cabinet du Ministre
  8. 8. SOMMAIRE 1. Etat des lieux 2. Un champ d action import ant 3. Les nouvelles orientations du Secteur du Sport au Maroc 4. Synthèse du plan d actionsMinistère de la Jeunesse et des Sports Cabinet du Ministre 8
  9. 9. 2. UN CHAMP D ACTION IMPORTANT 3 réalités Ø Une cible large Ø Un volume horaire d interaction avec les jeunes fort Ø Un grand nombre de missions et d établissements sous gestionMinistère de la Jeunesse et des Sports Cabinet du Ministre 9
  10. 10. 2. UN CHAMP D ACTION IMPORTANT Une cible large Partant du principe de convergence Jeunesse / Sport Le MJS sadresse à la moitié de la population du Royaume Pyramide des âges 2004 (en milliers) * 75+ 70 Hommes Femmes Femmes / 65 60 Enfance Jeunesse féminine 55 50 45 40 Sport pour Tous 35 Jeunesse 30 25 20 15 Vacances et Sport d élite 10 16 Millions Loisirs 5 0 2000 1500 1000 500 0 500 1000 1500 2000 Un Ministère qui s adresse à la moitié de la population Marocaine : 16 Millions de citoyens Un Ministère « exposé » au grand public : en moyenne 2 heures/jour d interaction quotidienne avec les jeunes et les enfants pendant leur temps libre : soit 30 millions d heures de service au public par jour Un Ministère aux multiples champs d action allant du sport d élite à la promotion féminine en passant par les services à la jeunesse (voyages, loisirs ) et le sport pour tous Un Ministère à forte vocation sociale et citoyenne : émotion et sentiment d appartenance à la nation, esprit de citoyenneté et engagement social fortement exprimés à travers les activités du Ministère 10Ministère de la Jeunesse et des Sports * Source : Haut Commissariat au Plan ; recensement de la population de 2004 Cabinet du Ministre
  11. 11. 2. UN CHAMP D ACTION IMPORTANTUn volume horaire d interaction avec les jeunes fort Le MJS complète l action de l Education Nationale en gérant un volume horaire mobilisable important en temps libre Illustration et comparatif du temps mobilisable entre l éducation et l activité parascolaire ou temps libre 7h 8h 12h 14h 16h 19h 21hEnfants et jeunes Déjeuner École/ Devoirs à la École École Temps librescolarisés Réveil/ petit déjeuner / École maison TempsJeunes actifs secteur privé Travail Déjeuner Travail Travail libre Famille Travail/Jeunes actifs secteur public Travail Travail Temps libre Famille déjeuner Travail à la Travail à laFemmes au foyer Temps libre Déjeuner Temps libre Famille maison maison En moyenne 2 heures / jour d interactions En moyenne 5 heures / jour d interactions 16 Millions de citoyens 6 Millions de citoyens scolarisés Ministère de la Jeunesse et des Spor ts Ministère de l Éducation Nationale 32 millions d heures @ 30 millions d heures 11
  12. 12. 2. UN CHAMP D ACTION IMPORTANTUn grand nombre de missions et d établissement s sous gestion Les Chiffres Clés 2 200 Infrastructures sportives sous gestion 45 Fédérations encadrées et subventionnées 147 Ligues régionales subventionnées à travers les fédérations Sport 3 887 Associations sportives Licenciés des Fédérations dont le Ministère assure la formation des 261 000 encadrants et participe au financement des entraînements et au suivi 1 055 Encadrants dont plus de 1000 déployés localement et 340 évoluant au sein des fédérations 467 Maisons de Jeunes à travers le Royaume 43 Centres de Vacances et de Loisirs Jeunesse, 33 Centres d accueil et de conférences enfance et 347 Garderies assurant l enseignement préscolaire à 10700 enfants condition féminine 405 Foyers fémi nins et centres de formation professionnelle féminine 1 251 Associations Nationales et Locales partenaires du MJS 20 Centres de Sauvegarde de l Enfance 12
  13. 13. SOMMAIRE 1. Etat des lieux 2. Un champ d action important 3. Les nouv elles orient ations du Sect eur du Sport au Maroc 4. Synthèse du plan d actions 13
  14. 14. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCNouvelle MissionConformément aux Hautes Orientations de SA MAJESTE LE ROI MohammedVI que dieu l Assiste contenues dans la Lettre Royale adressée aux assises dusport en Octobre 2008, et en synergie avec les départements ministérielsconcernés et d autres partenaires publics et privés, la mission du Ministère de laJeunesse et des Sports a pour fondement une véritable politique sportive dequalité et de proximité répondant par une approche segmentée etconvergente, aux attentes de tous les citoyens marocains 1 4
  15. 15. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC Vision 2020 Le Royaume du Maroc : Pays de Jeunesse citoyenne et épanouie, Terre de Sport et Creuset de Champions 1 5
  16. 16. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCØ Nouvelles valeurs du Ministère de la Jeunesse et des SportsL action du Ministère doit être imprégnée fondamentalement par les valeurs de : Citoyenneté Honnêteté Transparence et intégrité Proximité Leadership Tous ensemble, nous devons uvrer pour faire du Ministère un acteur incontournable de la politique sociale de notre pays 16
  17. 17. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC Objectif Permettre au Sport National de connaître un véritable décollage grâce à l action commune et complémentaire, et à la conjugaison des efforts du Gouvernement de Sa Majesté et de l ensemble du Mouvement SportifLe Ministère de la Jeunesse et des Sports au service du mouvement sportifLe mouvement sportif relais de la politique sportive du Ministère 1 7
  18. 18. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC 5 axes stratégiques Ø Infrastructures Ø Formation Ø Gouvernance Ø Partenariats Ø Financement 18
  19. 19. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC 5 axes stratégiques Piliers de la politique sportive du MJS Résultats Compétitions Bonne Gouvernance Préparation Athlètes de haut niveau Bonne gestion Fédérations sportives Formation Ligues professionnelles Qualification Formations et emplois directement liés à la pratique sportive Infrastructures Renforcement Associations sportives scolaires Promotion Bénévoles dans les clubs Partenariats Croissance Licenciés Financement Multiplication Pratiquants Extension Infrastructure 19
  20. 20. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROC Le Ministère a mis en place un disposit if de valorisation de la pratique sportive à tous les niveauxMaillon de la Pratique sportive Sport dechaîne de Sport de Masse Sport d litevaleur structurée Haut Niveau Réseau d infrastructures Grands clubsDispositif MJS CSPI Centre d excellence MJS omnisports Encadrants des CSPI Entraîneurs des Entraîneurs diplômés Coachs, Managers Professeurs de l EPS associations d état Directeurs sportifsEncadrement aux collèges et lycées Encadrants bénévoles Cellules de suivi médico- Préparateurs physiques Cadres du MJS Cadres MJS sportif et psychologique Attractivité des CSPI Forte intégration en aval Qualité de la sélection Émergence de grands Mise en réseau entre avec les CSPI, lycées et par l infiltration des clubs omnisports à forte les encadrants des collèges Centres d Excellence au assise financière CSPI, les cadres MJS Qualité de l encadrement sein des associ ations Réussite duFacteurs aux délégations et les des associ ations sportives sportives et CSPI professionnalisme entraîneurs des Appui des collectivités aux Qualité de l infrastructure Qualité du staffingClés de associations sportives associations aux Centres d Excellence Perspectives d avenir (AS) Valorisation du bénévolat Valeur ajoutée de la sur le plan sportifSuccès Infiltration des AS et Appropriation des formation à l IRFC pour (transferts, standing clubs aux CSPI infrastructures MJS les encadrants de haut international ) (salles, piscines, pistes ) niveau Rémunération dispositif par les AS locales de reconversi on (prévu) 20
  21. 21. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCInfrastructures (1/2)Ø Infrastructure de premier ordre : Les Grands stades o Une infrastructure principale au niveau international permettant un rayonnement du Maroc et l organisation de manifestations d envergure o Parachèvement des stades de Tanger et Marrakech en 2010, Grand Stade d Agadir en 2011, et construction du Grand Stade de Casablanca en 2014Ø Infrastructure dédi ée aux sportifs d élite : Les Centres d excellence o Une infrastructure de préparation des sportifs de haut niveau offrant les conditions adéquates à la compétitivité du sport marocain o Création de 11 centres d excellence, création d un centre d excellence pour le handisport, préparation des sportifs d élite, accompagnement à la bonne scolarisation des espoirs (sport-études), stages des équipes nationales 21
  22. 22. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCInfrastructures (2/2)Ø Infrastructure dédi ée aux associations sportives locales Evolution prévisionnelle du nombre o Un réseau d infrastructure couvrant l ensemble du territoire avec un d unités sportives communales maillage corrélé à la densité démographique 4300 => Partenariat avec la Direction Générale des Collectivités Locales 2200 (salles omnisports, piscines, pistes d athlétisme )Ø Infrastructure sporti ve de proximité : Les CSPI o Une infrastructure de proximité permettant l accès équitable à une pratique sportive encadrée pour l ensemble des citoyens o 1000 clubs socio-sportifs de proximité intégrés à l horizon 2016, 1 millions d adhérents / pratiquants d activité sportive et éducative régulière encadrée 22
  23. 23. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCFormation Ø Améliorer le taux d encadrement des pratiquants et licenciés Ø Tripler le nombre de licenciés en 2016 et le quadrupler à l horizon 2020 Ø Améliorer le niveau d encadrement médical des sportifs de haut niveau Ø Diversifier le cursus de formation à l IRFC Ø Développer des partenariats pour le renforcement des cursus et le transfert de savoir Evolution prévisionnelle du nombre Evolution prévisionnelle du nombre de d encadrants formés opérationnels licenciés pour un encadrant 3300 1 pour 150 1 pour 220 1000 2010 2016 2010 2016 Ø Actions réalisées :- Réouverture du centre My Rachid de la Maamora (IRFC)- Lancement du Master en Management Sportif à l ISCAE- Les centres de formation sont en cours de réouverture (El Jadida, etc )- Lancement d un diplôme d Etat spécialisé : le BAES (brevet d aptitude à l entrainement sportif) 23
  24. 24. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCGouvernance Ø Adapter la gouvernance des fédérations et des clubs par le biais d un cadre législatif et réglementaire adéquat visant à renforcer les clubs en tant que locomotive du sport d élite Créer un cadre législatif et réglementaire incitatif à l émergence du sport professionnel Cadre législatif et Promulguer les lois et textes d application relatifs à : réglementaire L éducation physique et le sport La lutte contre le dopage La lutte contre la violence Des contrats objectifs orientés sur 4 ans avec des objectifs clairs en terme de formation, d augmentation des licenciés, de performances sportives etc Mettre en place un référentiel de gestion standardisé pour l ensemble des Fédérations avec le concours de cabinets de Instances sportives conseil et d audit internationaux fédérales Refonte des statuts des fédérations et des ligues pour se mettre à niveau de la nouvelle loi EPS, notamment en ce qui concerne le passage vers le professionnalisme Mise en place et documentation des procédures de gestion interne des fédérations 24
  25. 25. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCPartenariats Développer les partenariats avec: Le Ministère de l Intérieur et les collectivités locales Le ministère de l Éducation Nationale et de l Enseignement Supérieur Les autres départements : ministère de l habitat, ministère de En interne la Santé, ainsi qu avec les Agences Régionales de Développement, l INDH, la Fondation Mohamed VI etc Le secteur privé Enjeux: Construction, gestion, maintenance et animation des infrastructures sportives Lancer des cycles académiques de formation tout en développant des partenariats avec les pays amis et les organismes internationaux pour la formation dans le domaine sportif des: En externe Encadrants Entraineurs Educateurs 25
  26. 26. 3. LES NOUVELLES ORIENT ATIONS DU SECT EUR DU SPORT AU MAROCFinancement Ø Générer de nouvelles sources de financement à travers des moyens créatifs tels que la valorisation du patrimoine foncier du MJS et la création d une régie publicitaire Création d une régie publicitaire Régie Publicitaire Ø Potentiel important à développer (notamment Au service de la jeunesse à travers les 1 000 CSP prévus à l horizon 2016) Revalorisation et meilleure utilisation du patrimoine foncier du MJS Proposer une meilleure tarification au niveau des établissements gérés Foncier par le MJS Mettre en place une nouvelle architecture de la structure des recettes Nécessité d une hausse conséquente et constante du budget alloué au Hausse du budget MJS Ø Hausse du budget alloué au MJS (42% cette année) 26
  27. 27. 4. SYNTHESE DU PLAN D ACTIONSDéclinaison des stratégies en plans d actions Parachèvement des Stades de Tanger, Marrakech et Agadir Grandes Infrastructures Lancement du Grand Stade de Casablanca Sportives Programme de création et de mise à niveau d autres infrastructures sportives Initier 4 centres d excellence Centres Socio -sportifs de 1000 Clubs Socio-sportifs de proximité Proximité (CSP) Actions Promulgation des lois et textes d application : 2010 - 2012 Loi EPS Législation et Loi anti-hooliganisme Réglementation Loi anti-dopage Passage au professionnalisme pour le football en 2010 Evènements sportifs Organisation de manifestations sportives d envergure Lancement du BAES Formation Ouverture des centres de formati on Grandes Infrastructures Achèvement du Grand Stade de Casablanca en 2013 Sportives Actions 2013 - 2016 12 Centres d Excellence pour la formation des Sportifs d Élite Dispositif de renforcement Accompagnement de l émergence de 12 Clubs Omnisports du Sport d Elite avec au moins deux disciplines professionnelles 27
  28. 28. 4. SYNTHESE DU PLAN D ACTIONSObjectifs chiffrés Tripler le rythme d investissement en infrastructures sportives pour les trois prochaines années et doubler le budget de fonctionnement du Ministère Mettre en place les moyens nécessaires pour propulser le Maroc en 2016 au Top5 des pays arabo- africains dans douze disciplines sportives : football, athlétisme, boxe, taekwondo, judo, tennis, karaté, handball, basket-ball, volley-ball, natation et sports équestres Doubler le nombre de licenciés aux activités sportives pour passer de 260.000 actuellement à 520.000 en 2016 Doubler à chacune des prochaines éditions des Jeux Olympiques , le nombre de médaillés Permettre l accès pour tous les citoyens, à des infrastructures sportives de qualité, gérées par des éducateurs socio-sportifs, dans un rayon de 5 km maximum en milieu urbain et pour tous les 20.000 habitants en milieu rural Concourir pour organis er une manifestation Sportive d envergure avant 2020 Valoriser l histoire et le patrimoine sportifs du Maroc par la création : De la Fondation Mohammed VI des anciens champions Du Musée National du Sport D un Salon du Sport 28
  29. 29. Vision 2020Le Royaume du Maroc : Pays de Jeunesse citoyenne et épanouie, Terre de Sport et Creuset de Champions 29
  30. 30. Merci de votre attention 30

×