SlideShare une entreprise Scribd logo

Vpc 98 6pc

CQH
CQH
CQHpermanent d'asso et blogueur à CQH

Journal de quartier Moulin Potennerie

Vpc 98 6pc

1  sur  6
Télécharger pour lire hors ligne
ISSN 0983 - 0200 N° 98 – octobre 2017 Distribué par des bénévoles - Tirage 4 300 exemplaires
Le Vilain Petit Canard
Le journal de votre quar er depuis 1981
Comité de rédaction et courrier des lecteurs au 6 rue Nicolas Poussin 59100 Roubaix
03 20 808 909 email : cq.moulin.potennerie@free.fr
Moulin Potennerie… Un quar er qui vit…
En Juillet, des habitants, aidés par les associa)ons pré-
sentes sur le quar)er ont organisé « le fes)val des arts
et des savoirs » sur le terrain Fon)er. Cela a permis de
vivre ensemble une belle semaine de fête, de ren-
contres, d’ac)vités et de partages. Et il y a eu beau-
coup de monde sur Fon)er du mardi 18 au samedi 22
juillet !
Preuve que les habitants et les associa)ons sont ca-
pables ensemble d’agir au quo)dien sur leur quar)er.
Et ça tombe bien, parce qu’il y a une urgence à traiter
dans notre quar)er … celle de la propreté.
Le traitement des déchets est une affaire compliquée,
qui concerne beaucoup de monde : la Ville, les bail-
leurs, la Métropole Européenne, les locataires et les
propriétaires. Et c’est en étant tous responsables et
tous concernés, que nous pourrons empêcher les inci-
vilités et la saleté d’exister dans notre quar)er.
Nous organisons un groupe de travail sur ce?e ques-
)on des déchets et des encombrants ; parce qu’on ne
veut plus de dépôts d’ordures ni de drames dans
notre quar)er !
Vous avez des choses à dire, à proposer sur ce pro-
blème, appelez Faïza au Comité de quar)er, pour en
parler ou pour rejoindre le groupe de travail. Le VPC
Page 2
Hommage à Agnès DELEPAUT
Octobre rose—Pause-café—Jardins Fon)er
Page 3
La fête des associa)ons– La fête de la soupe
Page 4
La Le?re Ouverte du 18 septembre
Page 5
Hommage à Claude DEGROOTE
Page 6
Le fes)val des savoirs et des arts
La fraternité—Agenda
LE REPAS SOLIDAIRE DU QUARTIER
aura lieu le samedi 6 janvier 2018.
A des)na)on des personnes isolées et / ou en
précarité, ce repas fes)f permet à une cen-
taine de personnes du quar)er de se rencon-
trer dans une ambiance conviviale, de discuter,
de changer d’air.
Ce?e année le thème sera la gale?e des rois.
Après une bonne soupe d’hiver et un plat
chaud fes)f, le dessert, préparé par les con-
vives eux-mêmes lors des ateliers cuisine du
collec)f habitants du 4 bis, donnera l’occasion
de )rer les rois...
JUBILE DES 130 ANS DE
L’EGLISE SAINT JEAN-BAPTISTE
Plusieurs manifesta)ons et une exposi)on sont an-
noncées de décembre 2017 à décembre 2018,
comme un rallye-promenade, des visites guidées de
l’église, un grand concert symphonique…
L’inaugura on et la présenta)on du Jubilé auront
lieu lors d’un apéri)f et d’un repas convivial à la
salle Lesueur près de
l’église, le 12 Novembre
2017.
(Vous trouverez des tracts
d’inscrip)on au Comité de
Quar)er Moulin Potenne-
rie, à la Mairie des Quar-
)ers Sud, Boulevard de
Fourmies, ou dans les
écoles.) Yves
2
HOMMAGE à AGNES DELEPAUT
Agnès DELEPAUT est
de la généra)on de ces
femmes nourries à l’ac)on
catholique, au droit des
femmes et aux valeurs socia-
listes.
Consacrant une grande par-
)e de sa vie à l’améliora)on
de la vie ce quo)dienne de
ses concitoyens roubaisiens,
elle a œuvré pour le quar-
)er, inlassablement. Portant
le projet du Centre Pe)te Enfance rue de Bouvines, avec
ferveur et détermina)on, c’est là que j’ai fait sa connais-
sance, en 1989.
A l’époque, nous venions d’arriver sur le quar)er et
nous é)ons à la recherche d’ac)ons à mener car nous
avions biberonné aussi aux mêmes valeurs que les DELE-
PAUT. C’est tout naturellement que nous les avons rejoints
au Comité de Quar)er. Pour moi, Agnès était comme une
maman de cœur. Elle me faisait tellement penser à la
mienne, que j’avais qui?ée quelques années auparavant .
Oser les mêmes combats ! Oser la vie ! Se ba?re
contre les puissants ! Accompagner les pauvres… Le regard
d’Agnès ne trompait pas, un regard de profonde tendresse
et d’empathie, et une détermina)on à faire tomber des
murs et des barrières. Que dis-je ? Une détermina)on
contre vents et marées à ce que le Centre Pe)te Enfance
voie le jour. J’ai adoré les combats portés avec Agnès et
Daniel, car ces deux-là étaient indissociables, à tel point
qu’ils ne sont pas restés longtemps séparés au crépuscule
de leur vie.
Agnès n’aimait pas la lumière, elle préférait plutôt
œuvrer dans l’ombre de Daniel, mais elle était tout aussi
efficace. Elle était la pa)ence quand Daniel râlait. Elle était
modes)e : ne jamais se me?re en avant. Agnès était une
femme de bonne volonté. Une belle personne, une grande
dame comme Roubaix sait en enfanter.
On mesure le vide que laissent les gens quand ils
passent de vie à trépas et sans Agnès et bien sûr Daniel, le
vide est immense.
Les dernières an-
nées d’Agnès ont été
dures, souffrant de la
perte de vue de Daniel,
elle était devenue ses
yeux. Sans Daniel, la vie
n’avait plus la même sa-
veur. Merci Agnès, pour
tout ce que tu es !
Anne Marie
OCTOBRE ROSE
Le comité de quar er s’engage pour une grande cause
Maladie pourtant connue du grand public, le cancer du
sein fait encore de nombreuses vic)mes. Parce qu’elles
sont parfois mal informées, les personnes qui les dévelop-
pent ont souvent de la difficulté à reconnaître les signes
avant-coureurs. C’est pour cela que le comité de quar)er
organise une réunion de sensibilisa)on le 20 octobre à
14h. En introduc)on, une scéne?e théâtrale sera perfor-
mée par la troupe de théâtre Parole d’Être. Le Docteur
COCKENPOT de l’Associa)on de Dépistage des Cancers du
Nord (A.D.C.N.) interviendra ensuite et répondra aux ques-
)ons des par)cipants. La réunion se terminera par un pot
de l’ami)é.
Faïza
PAUSE-CAFE
Vous voulez faire de belles rencontres, échanger, par-
tager des infos u)les…Alors venez nous rejoindre dans
un lieu convivial autour d’un café ou d’un thé chaque
mardi, de 10h00 à 11h30 au Comité de Quar)er Mou-
lin-Potennerie; 4 bis rue Jules Guesde.
Pour tout renseignement, contacter Faiza Permanente
Habitants au 03.20.808.909 ou par mail
cq.moulin.potennerie@free.fr Faïza
JARDINS FONTIER
Un grand merci aux trois bénévoles qui ont bien voulu
déraciner et enlever les arbres afin que le nouveau jar-
dinier puisse
travailler la
terre dans de
bonne condi-
)on.
Faïza
LA FETE DES ASSOCIATIONS
Ce?e année, la fête des associa)ons, organisée conjointe-
ment avec la fête du sport le samedi 23 septembre par la
Maison des Associa)on et la Ville de Roubaix, s’est tenue au
STAB, le vélodrome couvert régional Jean Stablinski.
Plus vaste, plus aéré, plus lumineux que la salle Watremez,
ce site excep)onnel a permis de rassembler de nombreux
stands associa)fs dans la par)e centrale du vélodrome, ain-
si qu’à l’étage, et à l’extérieur où de nombreuses anima-
)ons étaient proposées.
Le Comité de Quar er Moulin Potennerie, le club de pré-
ven on Horizon 9 et l’associa on ATD Quart-Monde l’ont
joué groupé en partageant leur stand, avec le collec)f du
Café Citoyen comme dénominateur commun.
L’embellisse-
ment de la
Cour Fon)er,
rue de Bou-
vines, était
présenté sous
forme de film
sur un ordina-
teur portable,
ce qui ajoutait à l’anima)on du stand. Des photos relataient
les réunions publiques avec les tonnelles de rue ainsi que le
Fes val des savoirs et des arts de cet été sur l'espace Fon-
)er (voir en page 6). Les problèmes récents liés au traite-
ment des déchets rue de Bouvines étaient discutés à par)r
d'une le?re ouverte (voir en page 4).
Horizon 9 expliquait le rôle du club de préven)on et de ses
éducateurs de rue sur le quar)er.
L’atelier poterie du Comité de Quar)er, qui a ses ac)vités
habituelles à l’Espace Linné, proposait une démonstra)on
et ini)a)on à la poterie, notamment au « tourroulage »,
technique de tournage de la terre sans eau. Plusieurs créa-
)ons en terre brute ou terre cuite étaient exposées.
Notre stand a_rait plus de monde qu’à l’habitude, grâce
aux nombreuses théma)ques abordées, et à l’anima)on
partagée et complémentaire des trois associa)ons.
Le Comité de
Quar)er Mou-
lin Potennerie
partageait aus-
si un autre
stand avec les
écrivains pu-
blics de Rou-
baix.
Ce service gratuit est très apprécié de la popula)on, que ce
soit pour des démarches simples (CV et le?re de mo)va-
)on, courrier juridique, li)ge avec un fournisseur...) ou pour
le montage de dossiers plus lourds et complexes
(naturalisa)on, surende?ement, CMU, retraite, …)
Les écrivains publics ont ainsi pu expliquer leurs missions et
distribuer des plaque?es avec les horaires des perma-
nences de toutes les structures proposant ce service aux
roubaisiens.
Enfin, de nombreuses anima)ons spor)ves et ludiques
étaient organisées, tant à l’intérieur du vélodrome couvert
qu’à l’extérieur, sur les stands ou sur le terrain de sport
(bubble foot, accrobranche, saut à l’élas)que, karaté, judo,
twirling, Repair Café…)
Ce?e expérience nous a confortés dans l’idée que tenir un
stand est important pour nous faire connaître et pour valo-
riser nos ac)vités associa)ves. Cela nous a aussi permis de
rencontrer
d’autres asso-
cia)ons que
nous n’aurions
sans doute pas
connues autre-
ment.
Luc
3
LA FETE DE LA SOUPE ET DES RECOLTES
Ce samedi 7
octobre, en ce
début d’au-
tomne avec un
pe)t vent gla-
cial, la dégusta-
)on de soupes
chaudes a été
très appréciée.
Il y avait une soupe portugaise à base de choux, pommes de
terre et autres légumes, une soupe polonaise avec de la
be?erave rouge et de la crème et une soupe de po)ron,
toutes aussi bonnes les unes que les autres.
Les rece?es se sont échangées entre les par)cipants et les
visiteurs du quar)er, qui ont également pu visiter les par-
celles de jardins familiaux d’où provenaient les légumes
ayant servi à la fabrica)on des soupes.
Gérard avait apporté une grosse citrouille (de plus de 25 Kg)
qui a été partagée en une vingtaine de por)ons distribuées
aux personnes présentes.
Elles pourront ainsi déguster un délicieux velouté de po)-
ron à la maison. Il en fournira d’autres, pour le velouté qui
servira d’entrée chaude lors du repas solidaire du 6 janvier
prochain.
Le Comité de
Quar)er Moulin
Potennerie et
les habitants le
remercient pour
ce?e heureuse
ini)a)ve. Luc
4
Le?re ouverte du 18 septembre 2017
Mobilisons-nous pour un cadre de vie
décent et une ville plus solidaire !
Début septembre, un drame s'est produit dans le quar-
)er Moulin-Potennerie à Roubaix : une jeune fille a été
grièvement blessée par des rats. C'est insupportable,
inacceptable et trauma)sant pour ce?e famille, les voi-
sins, le quar)er et la ville.
Il faut surtout que cela ne se renouvelle pas !
En solidarité et par respect pour la jeune fille, sa famille
et le voisinage nous demandons d’arrêter la diffusion
des rumeurs. Des enquêtes sont en cours.
Nous demandons que le droit pour chaque citoyen de
vivre dans un environnement décent soit respecté à
Roubaix.
La dégrada)on de notre cadre de vie est un problème
récurrent dans la ville. Malgré les moyens existants, de
nombreuses rues sont jonchées de dépôts en tous
genres. On tolère dans certains quar)ers à Roubaix, ce
qu’on ne tolère pas ailleurs. Les causes sont mul)ples et
les responsabilités face à ce?e situa)on aussi.
A Roubaix, face à l’absence de réponse à leurs réclama-
)ons et aux problèmes qu’ils rencontrent des citoyens se
sentent abandonnés.
Nous constatons un sacré problème dans l’organisa)on
de la ges)on des déchets et la collecte des encombrants.
Il existe de mul)ples intervenants, chacun responsable
d’une par)e de la ges)on des ordures (la communauté
urbaine, la ville, les bailleurs et leurs prestataires, les
propriétaires et les locataires). Les habitants sont un
maillon de ce?e chaine.
Néanmoins, dans certaines rues, les moyens mis à dispo-
si)on des habitants (condi)onnement, stockage, ramas-
sage … ) ne sont pas adaptés à la configura)on des loge-
ments et aux besoins spécifiques des habitants. Ils sem-
blent décalés par rapport à l’ambi)on de la Ville en ma-
)ère de ges)on des déchets.
Au final, peu de gens y comprennent quelque chose, et
quand un problème se pose, il est difficile de trouver le
bon interlocuteur ayant réellement le pouvoir d’agir.
Bien souvent, on se renvoie la balle. Les plates formes
téléphoniques ont remplacé le face à face et la rela)on
humaine, et les interlocuteurs changent tout le temps.
A Roubaix, les habitants et les associa)ons ont souvent
démontré qu’ils étaient capables de s’organiser, d’amé-
liorer leur cadre de vie et d’être solidaires. Dans la cour
concernée par ce drame, les habitants et les associa)ons
aussi se sont mobilisés et ont interpellé sur les pro-
blèmes de cadre de vie depuis 15 mois. Avec dignité, ils
ont aussi ne?oyé, embelli, par)cipé à de nombreuses
réunions pour agir plutôt que subir. Ils ont eu l’impres-
sion de ne pas être entendus par les ins)tu)ons car les
réponses apportées ont été très ponctuelles, sans agir
sur l'origine des dysfonc)onnements.
Nous demandons, et c’est plus qu’urgent,
l’égalité de traitement et de reconnaissance entre les
rues et les quar)ers de notre ville.
le respect de la dignité des habitants par rapport à leur
cadre de vie.
que les personnes chargées de ramasser les ordures
aient les moyens d’assurer leur mission.
de me?re les moyens sur la présence humaine dans nos
quar)ers, à l’heure où des postes d’intervenants sociaux
et des agents de proximité sont supprimés.
que les habitants, associa)ons, comités de quar)ers,
collec)fs d’habitants soient considérés comme de réels
interlocuteurs et soient associés à de réels espaces de
travail. Arrêtons de dénigrer, le social, l’associa)f, les
collec)fs d’habitants, et toute une par)e des habitants
de ce?e ville !
Tout cela met à mal la solidarité dans notre ville qui est
une valeur fondamentale et qui permet de tenir encore
la cohésion sociale aujourd’hui !
Non, les habitants ne s’en fichent pas. Non, ils ne sont
pas responsables de tous les dysfonc)onnements. Mobi-
lisons-nous pour un cadre de vie décent et une ville plus
solidaire !
Des associa ons membres du
« Café Citoyen Moulin Potennerie »
Le Comité de Quar er Moulin Potennerie
L’associa on ATD Quart Monde
L’Université Populaire et Citoyenne de Roubaix
HOMMAGE à CLAUDE DEGROOTE
Claude, je te connaissais
comme collègue en mairie de
Roubaix, un des électriciens du
Centre Technique Municipal
qui sont venus réparer mes
bê)ses à la maison de quar)er
le jour où j’avais abîmé trois
fils électriques cachés dans le
plâtre en perçant un mur pour
y passer un câble informa-
)que.
Tu as aussi été référent professionnel de mon fils aîné, lors
de son stage au C.T.M. pendant sa classe de seconde BAC
PRO élec. Il t’accompagnait en dépannage dans les bâ)-
ments communaux de Roubaix.
En 2009, tu es entré au Conseil d’Administra)on du Comité
de Quar)er Moulin Potennerie. Tu t’y es vite inves), Secré-
taire-adjoint en 2011, Vice-président en 2013, puis Prési-
dent en 2014. L’organisa)on du repas solidaire, la ges)on
des jardins familiaux, la fête des jardins, la tenue du stand
de l’associa)on à la braderie du quar)er ou lors du forum
des associa)ons faisaient par)e de tes ac)vités préférées
car tu pouvais y rencontrer du monde et partager ta pas-
sion.
Tu avais des idées originales, même si elles n’étaient pas
toujours partagées par les autres. Avec ton caractère bien
trempé, cela complétait le personnage. Ton tempérament
se faisait remarquer, notamment lors de tes coups de
gueule, qui, avec ta voix de stentor, ne passaient pas ina-
perçus.
Ton expérience d’ancien alcoolique, totalement assumée,
t’a aussi permis de convaincre d’autres personnes, en con-
naissance de cause, de les inciter à s’inscrire au programme
de sevrage du centre d’addictologie de Roubaix. Tu les as
ainsi aidées à se sor)r de ce?e mauvaise passe dans la-
quelle ils s’étaient laissées emporter. Tu as su trouver les
mots et les arguments qui font mouche, et ils ont porté
leurs fruits.
Tu as donné beaucoup de ton temps au Comité de Quar)er
Moulin Potennerie, non seulement dans les réunions et la
ges)on courante des ac)vités de l’associa)on, mais aussi
pour l’entre)en de la maison de quar)er. Ainsi, tu as re-
peint la porte d’entrée, qui était défraîchie, tu as installé un
dérouleur d’essuie-mains à la cuisine, plus hygiénique que
les vieux torchons qui existaient auparavant… C’était deve-
nu comme ta deuxième maison, ou plutôt la troisième, si
l’on compte celle de Bretagne où tu passais tes vacances en
famille…
Nous nous rappelons que quand on te demandait d’arrêter
de fumer, lors de tes crises de toux, tu répondais qu’il était
trop tard, que tu fumerais jusqu’au bout, … jusque dans
l’incinérateur…
Tu étais pleinement conscient de la maladie qui te rongeait
peu à peu. Aussi, quand un passant te sollicitait pour une
cigare?e, tu tentais de le dissuader de fumer en lui expli-
quant que tu refusais de lui donner le cancer, ton cancer…
Enfin, la maladie, qui t’affaiblissait, t’a obligé à qui?er
l’associa)on, malgré ta bonne volonté. Tu as con)nué, ce-
pendant, tant que tu as pu, à passer de temps en temps à
la maison de quar)er, dire bonjour aux salariées et aux bé-
névoles présents, pour prendre de leurs nouvelles.
Et puis le crabe a eu raison de toi.
Le Comité de Quar)er Moulin Potennerie est en deuil pour
la quatrième fois ce?e année, après Daniel DELEPAUT en
janvier, Francis MACOU en avril et Agnès DELEPAUT en juil-
let, c’est à ton tour de prendre la tangente.
C’est toujours trop tôt que nos proches qui?ent ce?e terre,
mais dans ton cas encore plus que pour les autres. On au-
rait bien aimé supporter ton caractère de cochon encore
quelques dizaines d’années !
Nous pensons très fort à Marie-Edith, et à tes enfants pour
qui ton absence va être dure à combler, en leur renouve-
lant nos sincères condoléances.
Au revoir Claude ! Nous ne t’oublierons pas ! Luc
Claude notre ancien Vilain Pe-
)t Canard s’en est allé, la ma-
ladie l’ayant emporté…. Il a été
persévérant dans le quar)er. Il
passait son temps à travailler
se dandinant par ci par là en
veillant sur les espaces verts
car il appréciait la pelouse, les
fleurs et les « mares ». Nous
ne l’oublierons jamais pour
son efficacité et sa persévé-
rance à me?re tout en œuvre pour le quar)er.
En 2016/2017, Chris)ne, une jolie cane lui a succédé. Elle
est aussi ac)ve que lui et ne laisse rien au hasard ! Encore
une qui ne lâche rien. Elle est très exigeante, allant d’un
bout à l’autre dans les rues pour voir et veiller sur l’envi-
ronnement, les habitants, les jardins, les espaces verts et
même négocier pour que les friches sauvages deviennent
de beaux jardins bien fleuris et bien entretenus… Décidé-
ment d’un canard à une cane, nous avons intérêt à bien
nous tenir. Hadjira
5
Le Vilain Pe)t Canard est édité avec le concours de la Ville de
Roubaix sur les crédits de la Poli)que de la Ville et avec l’aide
du Commissariat général à l’égalité des territoires
Responsable de publica)on : Chris)ne LEROY
Impression Servi Flandre Roubaix
Ne pas jeter sur la voie publique
FESTIVAL DES SAVOIRS ET DES ARTS
Quand les enfants et les parents parlent du quar)er, d'eux-
mêmes, Moulin Potennerie revit! Un temps de rencontres,
de partage et de joie – c'est le fes)val des savoirs et des
arts!
Organisé par ATD Quart Monde, Horizon 9 et le Comité de
quar er, cet événement, qui a eu lieu au jardin Fon)er, a
duré 5 jours du 18 au 22 juillet et a rassemblé environ 80
enfants et 30 parents chaque jour. Des marion-
ne?es qui racontent des histoires, un pat-
chwork qui présente le quar)er de nos rêves,
des toupies, des bracelets, du tricot, des massages et de la
belote pour les adultes, des cartes postales avec des belles
photos du quar)er, des livres, des jeux de société, de la
peinture, de la poterie, des chansons et encore et encore.
Les enfants ont fait vivre leur imagina)on, les parents se
sont inves)s dans les différents ateliers, des belles ren-
contres ont été faites.
Quelques échos entendus lors des bilans : "c'était la 1ere
fois que je faisais un fes)val. j'ai fait un atelier coloriage et
un autre jour un atelier perle. Je suis heureuse de m'occu-
per d'enfants même si j'ai les miens. Ce qui m'a plu aussi
c'est que les gens sont venus avec leurs enfants." "Les en-
fants ont pu s'amuser sans s'inquiéter" "Je n'avais jamais vu
cela, c'était serein" "ça a des répercussions, on est recon-
nu."
En février, tout ce qui a été créé lors du fes)val va par)r
dans une valise au Burkina Faso pour soutenir le projet de
Horizon 9 – la construc)on d'une école maternelle. Avant la
valise et des photos du fes)val seront exposées les 14 et 15
octobre à Paris (Place de la République) et le 17 octobre (La
journée mondiale du refus de la misère) à la médiathèque
de Roubaix de 9h30 à 19h. Si vous voulez revivre des mo-
ments du fes)val ou juste connaître son ambiance chaleu-
reuse et créa)ve, venez nombreux !
A VOS AGENDAS
Dimanche 12 novembre : Inaugura)on du Jubilé des 130
ans de l’église Saint Jean-Bap)ste, salle Lesueur
18 et 19 novembre : de 14 h à 18 h, expo-vente de jouets
au profit de LUDOPITAL, 62 rue du Général Chanzy
Samedi 6 janvier 2018 : Repas solidaire. Inscrip)ons au-
près de Faïza au 4 bis rue Jules Guesde de 9h à 12h du lun-
di au vendredi et de 13h30 à 16h30 lundi, mardi et jeudi
6
LA FRATERNITE
Etre fraternel, c’est s’ouvrir à l’autre, celui qui nous est
semblable et celui qui est différent, c’est celui que l’on
croise à l’entrée d’un immeuble, que l’on croise marchant
sur un tro?oir, ou sur le quai d’une gare. Celui que l’on voit
par)r ou que l’on voit revenir, celui que l’on voit toujours
ou que l’on ne reverra plus jamais.
La fraternité, c’est quand quelqu’un nous regarde, nous
sourit, nous fait ressen)r que l’on existe. C’est un geste
affectueux, des paroles réconfortantes qui réchauffent le
cœur…
Nous vivons dans un monde où tout va vite, les peuples
lointains que l’on voyait naguère à travers l’écran d’un télé-
viseur, sont désormais à côté de nous, ils sont nos voisins,
ils sont ces gens qui marchent à nos côtés.
Certains même les voient comme nos ennemis, des gens
que l’on ne comprend pas, qui ne nous intéressent pas, ces
étrangers qui nous font peur, que l’on veut voir disparaître,
loin de nous, que l’on voudrait supprimer ou effacer,
comme une trace de crayon qu’il suffit de gommer pour
qu’elle ne soit plus, mais ce sont nos frères car nous
sommes tous frères dans l’Humanité.
S’il nous reste un peu d’humanité dans notre cœur, don-
nons-nous la main car nous sommes si différents et en
même temps tellement iden)ques, nous avons tous ce
cœur qui bat, dans nos poitrines, nous souhaitons tous être
heureux et voir dans le regard de l’autre juste un peu
d’amour.
La fraternité, c’est un des plus beaux sen)ments, c’est l’un
des plus nobles sen)ments, car il nous élève et nous fait
comprendre que l’autre, c’est une par)e de soi, que l’autre
a de la valeur et ce qui a de la valeur est forcément pré-
cieux…
Oumel — Roubaix. Fête de la Fraternité. 13 mai 2017
Publicité

Contenu connexe

Tendances

Peo novembre _065424100_1211_06112014
Peo novembre _065424100_1211_06112014Peo novembre _065424100_1211_06112014
Peo novembre _065424100_1211_06112014Orgerus Mairie
 
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10lesaintmarcquoi
 
Peo 004 avril_2015__086674600_2302_02042015
Peo 004 avril_2015__086674600_2302_02042015Peo 004 avril_2015__086674600_2302_02042015
Peo 004 avril_2015__086674600_2302_02042015Orgerus Mairie
 
L'Echo des Rizières Janvier-février 2014
 L'Echo des Rizières Janvier-février 2014  L'Echo des Rizières Janvier-février 2014
L'Echo des Rizières Janvier-février 2014 afvsaigon
 
Quinzaine estivale Granville Juillet 2014
Quinzaine estivale Granville Juillet 2014Quinzaine estivale Granville Juillet 2014
Quinzaine estivale Granville Juillet 2014daveazuki
 
L'Echo des Rizières juin 2013
 L'Echo des Rizières juin 2013 L'Echo des Rizières juin 2013
L'Echo des Rizières juin 2013afvsaigon
 
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshareSaintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slidesharelesaintmarcquoi
 
Peo janvier 2015__079323500_1709_09012015
Peo janvier 2015__079323500_1709_09012015Peo janvier 2015__079323500_1709_09012015
Peo janvier 2015__079323500_1709_09012015Orgerus Mairie
 
Peo 005 mai_2015__068882900_1815_30042015
Peo 005 mai_2015__068882900_1815_30042015Peo 005 mai_2015__068882900_1815_30042015
Peo 005 mai_2015__068882900_1815_30042015Orgerus Mairie
 
L'été des 4-16 ans - Supplément Nantes Passion été 2015
L'été des 4-16 ans - Supplément Nantes Passion été 2015L'été des 4-16 ans - Supplément Nantes Passion été 2015
L'été des 4-16 ans - Supplément Nantes Passion été 2015Bastien André
 
Bulletin Municipal Novembre 2018
Bulletin Municipal Novembre 2018Bulletin Municipal Novembre 2018
Bulletin Municipal Novembre 2018DRAMAIS
 

Tendances (20)

Le journal de Bussy n° 160
Le journal de Bussy n° 160Le journal de Bussy n° 160
Le journal de Bussy n° 160
 
Bussyscope n°165
Bussyscope n°165Bussyscope n°165
Bussyscope n°165
 
Peo novembre _065424100_1211_06112014
Peo novembre _065424100_1211_06112014Peo novembre _065424100_1211_06112014
Peo novembre _065424100_1211_06112014
 
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
 
Peo 004 avril_2015__086674600_2302_02042015
Peo 004 avril_2015__086674600_2302_02042015Peo 004 avril_2015__086674600_2302_02042015
Peo 004 avril_2015__086674600_2302_02042015
 
L'Echo des Rizières Janvier-février 2014
 L'Echo des Rizières Janvier-février 2014  L'Echo des Rizières Janvier-février 2014
L'Echo des Rizières Janvier-février 2014
 
éCho des associations juillet août 2015
éCho des associations juillet août 2015éCho des associations juillet août 2015
éCho des associations juillet août 2015
 
Edit'oh110
Edit'oh110Edit'oh110
Edit'oh110
 
Quinzaine estivale Granville Juillet 2014
Quinzaine estivale Granville Juillet 2014Quinzaine estivale Granville Juillet 2014
Quinzaine estivale Granville Juillet 2014
 
Edit'oh107
Edit'oh107Edit'oh107
Edit'oh107
 
L'Echo des Rizières juin 2013
 L'Echo des Rizières juin 2013 L'Echo des Rizières juin 2013
L'Echo des Rizières juin 2013
 
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshareSaintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
 
Peo janvier 2015__079323500_1709_09012015
Peo janvier 2015__079323500_1709_09012015Peo janvier 2015__079323500_1709_09012015
Peo janvier 2015__079323500_1709_09012015
 
Bussyscope n°169
Bussyscope n°169Bussyscope n°169
Bussyscope n°169
 
BussyScope numéro 91
BussyScope numéro 91BussyScope numéro 91
BussyScope numéro 91
 
BussyScope numéro 153
BussyScope numéro 153BussyScope numéro 153
BussyScope numéro 153
 
Peo 005 mai_2015__068882900_1815_30042015
Peo 005 mai_2015__068882900_1815_30042015Peo 005 mai_2015__068882900_1815_30042015
Peo 005 mai_2015__068882900_1815_30042015
 
L'été des 4-16 ans - Supplément Nantes Passion été 2015
L'été des 4-16 ans - Supplément Nantes Passion été 2015L'été des 4-16 ans - Supplément Nantes Passion été 2015
L'été des 4-16 ans - Supplément Nantes Passion été 2015
 
Edit'oh109
Edit'oh109Edit'oh109
Edit'oh109
 
Bulletin Municipal Novembre 2018
Bulletin Municipal Novembre 2018Bulletin Municipal Novembre 2018
Bulletin Municipal Novembre 2018
 

Similaire à Vpc 98 6pc

Malakocktail 72 (été 2013)
Malakocktail 72 (été 2013)Malakocktail 72 (été 2013)
Malakocktail 72 (été 2013)Malakocktail
 
Malakocktail 64 (printemps 2011)
Malakocktail 64 (printemps 2011)Malakocktail 64 (printemps 2011)
Malakocktail 64 (printemps 2011)Malakocktail
 
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pagesLe Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pageslesaintmarcquoi
 
Malakocktail 70 (hiver 2012-2013)
Malakocktail 70 (hiver 2012-2013)Malakocktail 70 (hiver 2012-2013)
Malakocktail 70 (hiver 2012-2013)Malakocktail
 
Malakocktail 76 (automne 2014)
Malakocktail 76 (automne 2014)Malakocktail 76 (automne 2014)
Malakocktail 76 (automne 2014)Malakocktail
 
Echo 110 novembre 2018 final
Echo 110 novembre 2018 finalEcho 110 novembre 2018 final
Echo 110 novembre 2018 finalOrgerus Mairie
 
Malakocktail 67 (printemps 2012)
Malakocktail 67 (printemps 2012)Malakocktail 67 (printemps 2012)
Malakocktail 67 (printemps 2012)Malakocktail
 
Peo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Peo 087 Juillet - Août 2016 OrgerusPeo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Peo 087 Juillet - Août 2016 OrgerusOrgerus Mairie
 
thalasso cabourg
thalasso cabourgthalasso cabourg
thalasso cabourgthermalisme
 
Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)
Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)
Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)Malakocktail
 
Petit Echo n°135.pdf
Petit Echo n°135.pdfPetit Echo n°135.pdf
Petit Echo n°135.pdfMAIRIEORGERUS
 
Bulletin Municipal Février 2019
Bulletin Municipal Février 2019Bulletin Municipal Février 2019
Bulletin Municipal Février 2019DRAMAIS
 
Peo 080 Décembre 2015
Peo 080 Décembre 2015Peo 080 Décembre 2015
Peo 080 Décembre 2015Orgerus Mairie
 

Similaire à Vpc 98 6pc (20)

Malakocktail 72 (été 2013)
Malakocktail 72 (été 2013)Malakocktail 72 (été 2013)
Malakocktail 72 (été 2013)
 
Edit'oh107
Edit'oh107Edit'oh107
Edit'oh107
 
Journal n°16
Journal n°16 Journal n°16
Journal n°16
 
Le saint marc quoi 44 cerid hr
Le saint marc quoi 44 cerid hr Le saint marc quoi 44 cerid hr
Le saint marc quoi 44 cerid hr
 
Malakocktail 64 (printemps 2011)
Malakocktail 64 (printemps 2011)Malakocktail 64 (printemps 2011)
Malakocktail 64 (printemps 2011)
 
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pagesLe Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
 
Malakocktail 70 (hiver 2012-2013)
Malakocktail 70 (hiver 2012-2013)Malakocktail 70 (hiver 2012-2013)
Malakocktail 70 (hiver 2012-2013)
 
Malakocktail 79
Malakocktail 79Malakocktail 79
Malakocktail 79
 
Malakocktail 76 (automne 2014)
Malakocktail 76 (automne 2014)Malakocktail 76 (automne 2014)
Malakocktail 76 (automne 2014)
 
Echo 110 novembre 2018 final
Echo 110 novembre 2018 finalEcho 110 novembre 2018 final
Echo 110 novembre 2018 final
 
Jovence Saison#5
Jovence Saison#5Jovence Saison#5
Jovence Saison#5
 
Retour fdp 2010
Retour fdp 2010Retour fdp 2010
Retour fdp 2010
 
Malakocktail 67 (printemps 2012)
Malakocktail 67 (printemps 2012)Malakocktail 67 (printemps 2012)
Malakocktail 67 (printemps 2012)
 
Peo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Peo 087 Juillet - Août 2016 OrgerusPeo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Peo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
 
Edit'oh 84
Edit'oh 84Edit'oh 84
Edit'oh 84
 
thalasso cabourg
thalasso cabourgthalasso cabourg
thalasso cabourg
 
Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)
Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)
Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)
 
Petit Echo n°135.pdf
Petit Echo n°135.pdfPetit Echo n°135.pdf
Petit Echo n°135.pdf
 
Bulletin Municipal Février 2019
Bulletin Municipal Février 2019Bulletin Municipal Février 2019
Bulletin Municipal Février 2019
 
Peo 080 Décembre 2015
Peo 080 Décembre 2015Peo 080 Décembre 2015
Peo 080 Décembre 2015
 

Plus de CQH

Livre 2021 - Miss Internationales France 2021
Livre 2021 - Miss Internationales France 2021Livre 2021 - Miss Internationales France 2021
Livre 2021 - Miss Internationales France 2021CQH
 
Brochure miss rx 2015
Brochure miss rx 2015Brochure miss rx 2015
Brochure miss rx 2015CQH
 
Diaporama partenaires miss roubaix 2014
Diaporama partenaires miss roubaix 2014Diaporama partenaires miss roubaix 2014
Diaporama partenaires miss roubaix 2014CQH
 
Affiche Je pense donc je vote Municipales 2014
Affiche Je pense donc je vote Municipales 2014Affiche Je pense donc je vote Municipales 2014
Affiche Je pense donc je vote Municipales 2014CQH
 
Analyse du blog2 roubaix lille3
Analyse du blog2 roubaix   lille3Analyse du blog2 roubaix   lille3
Analyse du blog2 roubaix lille3CQH
 
Diaporama college mons cdj3
Diaporama college mons cdj3Diaporama college mons cdj3
Diaporama college mons cdj3CQH
 
Diaporama fête de l'internet roubaix
Diaporama fête de l'internet roubaixDiaporama fête de l'internet roubaix
Diaporama fête de l'internet roubaixCQH
 
Diaporama fête de l'internet roubaix
Diaporama fête de l'internet roubaixDiaporama fête de l'internet roubaix
Diaporama fête de l'internet roubaixCQH
 
Diaporama pour la délégation russe
Diaporama pour la délégation russeDiaporama pour la délégation russe
Diaporama pour la délégation russeCQH
 
Diaporama mda edemocratie
Diaporama mda edemocratieDiaporama mda edemocratie
Diaporama mda edemocratieCQH
 
Le web et l'opinion (Fondapol)
Le web et l'opinion (Fondapol)Le web et l'opinion (Fondapol)
Le web et l'opinion (Fondapol)CQH
 
Fabrique de Prospective Région
Fabrique de Prospective RégionFabrique de Prospective Région
Fabrique de Prospective RégionCQH
 
Affiche Ateliers Ateliers-Jardins
Affiche Ateliers Ateliers-JardinsAffiche Ateliers Ateliers-Jardins
Affiche Ateliers Ateliers-JardinsCQH
 
TIC et Démocratie participative
TIC et Démocratie participativeTIC et Démocratie participative
TIC et Démocratie participativeCQH
 
Atelier TIC Fédération des Centres Sociaux
Atelier TIC Fédération des Centres SociauxAtelier TIC Fédération des Centres Sociaux
Atelier TIC Fédération des Centres SociauxCQH
 
Europe "on ne vous dit pas tout"
Europe "on ne vous dit pas tout"Europe "on ne vous dit pas tout"
Europe "on ne vous dit pas tout"CQH
 
Affiche A3 Je pense donc je vote
Affiche A3 Je pense donc je voteAffiche A3 Je pense donc je vote
Affiche A3 Je pense donc je voteCQH
 
Diaporama MDA
Diaporama MDADiaporama MDA
Diaporama MDACQH
 
Carte de Voeux 2009
Carte de Voeux 2009Carte de Voeux 2009
Carte de Voeux 2009CQH
 
Programmation Janvier-mars 2009 Cave aux Poetes
Programmation Janvier-mars 2009 Cave aux PoetesProgrammation Janvier-mars 2009 Cave aux Poetes
Programmation Janvier-mars 2009 Cave aux PoetesCQH
 

Plus de CQH (20)

Livre 2021 - Miss Internationales France 2021
Livre 2021 - Miss Internationales France 2021Livre 2021 - Miss Internationales France 2021
Livre 2021 - Miss Internationales France 2021
 
Brochure miss rx 2015
Brochure miss rx 2015Brochure miss rx 2015
Brochure miss rx 2015
 
Diaporama partenaires miss roubaix 2014
Diaporama partenaires miss roubaix 2014Diaporama partenaires miss roubaix 2014
Diaporama partenaires miss roubaix 2014
 
Affiche Je pense donc je vote Municipales 2014
Affiche Je pense donc je vote Municipales 2014Affiche Je pense donc je vote Municipales 2014
Affiche Je pense donc je vote Municipales 2014
 
Analyse du blog2 roubaix lille3
Analyse du blog2 roubaix   lille3Analyse du blog2 roubaix   lille3
Analyse du blog2 roubaix lille3
 
Diaporama college mons cdj3
Diaporama college mons cdj3Diaporama college mons cdj3
Diaporama college mons cdj3
 
Diaporama fête de l'internet roubaix
Diaporama fête de l'internet roubaixDiaporama fête de l'internet roubaix
Diaporama fête de l'internet roubaix
 
Diaporama fête de l'internet roubaix
Diaporama fête de l'internet roubaixDiaporama fête de l'internet roubaix
Diaporama fête de l'internet roubaix
 
Diaporama pour la délégation russe
Diaporama pour la délégation russeDiaporama pour la délégation russe
Diaporama pour la délégation russe
 
Diaporama mda edemocratie
Diaporama mda edemocratieDiaporama mda edemocratie
Diaporama mda edemocratie
 
Le web et l'opinion (Fondapol)
Le web et l'opinion (Fondapol)Le web et l'opinion (Fondapol)
Le web et l'opinion (Fondapol)
 
Fabrique de Prospective Région
Fabrique de Prospective RégionFabrique de Prospective Région
Fabrique de Prospective Région
 
Affiche Ateliers Ateliers-Jardins
Affiche Ateliers Ateliers-JardinsAffiche Ateliers Ateliers-Jardins
Affiche Ateliers Ateliers-Jardins
 
TIC et Démocratie participative
TIC et Démocratie participativeTIC et Démocratie participative
TIC et Démocratie participative
 
Atelier TIC Fédération des Centres Sociaux
Atelier TIC Fédération des Centres SociauxAtelier TIC Fédération des Centres Sociaux
Atelier TIC Fédération des Centres Sociaux
 
Europe "on ne vous dit pas tout"
Europe "on ne vous dit pas tout"Europe "on ne vous dit pas tout"
Europe "on ne vous dit pas tout"
 
Affiche A3 Je pense donc je vote
Affiche A3 Je pense donc je voteAffiche A3 Je pense donc je vote
Affiche A3 Je pense donc je vote
 
Diaporama MDA
Diaporama MDADiaporama MDA
Diaporama MDA
 
Carte de Voeux 2009
Carte de Voeux 2009Carte de Voeux 2009
Carte de Voeux 2009
 
Programmation Janvier-mars 2009 Cave aux Poetes
Programmation Janvier-mars 2009 Cave aux PoetesProgrammation Janvier-mars 2009 Cave aux Poetes
Programmation Janvier-mars 2009 Cave aux Poetes
 

Dernier

Le territoire et la lecture publique : enjeux
Le territoire et la lecture publique : enjeuxLe territoire et la lecture publique : enjeux
Le territoire et la lecture publique : enjeuxFrançoise HECQUARD
 
Accidentologie sur les Hautes-Pyrénées
Accidentologie sur les Hautes-PyrénéesAccidentologie sur les Hautes-Pyrénées
Accidentologie sur les Hautes-PyrénéesPhilippe Villette
 
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...Philippe Villette
 
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdfMAIRIEORGERUS
 
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publique
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publiqueLe Schéma intercommunal de développement de la lecture publique
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publiqueFrançoise HECQUARD
 
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;MAIRIEORGERUS
 

Dernier (13)

Le territoire et la lecture publique : enjeux
Le territoire et la lecture publique : enjeuxLe territoire et la lecture publique : enjeux
Le territoire et la lecture publique : enjeux
 
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Accidentologie sur les Hautes-Pyrénées
Accidentologie sur les Hautes-PyrénéesAccidentologie sur les Hautes-Pyrénées
Accidentologie sur les Hautes-Pyrénées
 
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
 
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
 
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publique
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publiqueLe Schéma intercommunal de développement de la lecture publique
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publique
 
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
 
Chercheurs de sens. — 02. Préhistoire et antiquité jusqu’à J.-C.
Chercheurs de sens. — 02. Préhistoire et antiquité jusqu’à J.-C.Chercheurs de sens. — 02. Préhistoire et antiquité jusqu’à J.-C.
Chercheurs de sens. — 02. Préhistoire et antiquité jusqu’à J.-C.
 
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
 
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
 

Vpc 98 6pc

  • 1. ISSN 0983 - 0200 N° 98 – octobre 2017 Distribué par des bénévoles - Tirage 4 300 exemplaires Le Vilain Petit Canard Le journal de votre quar er depuis 1981 Comité de rédaction et courrier des lecteurs au 6 rue Nicolas Poussin 59100 Roubaix 03 20 808 909 email : cq.moulin.potennerie@free.fr Moulin Potennerie… Un quar er qui vit… En Juillet, des habitants, aidés par les associa)ons pré- sentes sur le quar)er ont organisé « le fes)val des arts et des savoirs » sur le terrain Fon)er. Cela a permis de vivre ensemble une belle semaine de fête, de ren- contres, d’ac)vités et de partages. Et il y a eu beau- coup de monde sur Fon)er du mardi 18 au samedi 22 juillet ! Preuve que les habitants et les associa)ons sont ca- pables ensemble d’agir au quo)dien sur leur quar)er. Et ça tombe bien, parce qu’il y a une urgence à traiter dans notre quar)er … celle de la propreté. Le traitement des déchets est une affaire compliquée, qui concerne beaucoup de monde : la Ville, les bail- leurs, la Métropole Européenne, les locataires et les propriétaires. Et c’est en étant tous responsables et tous concernés, que nous pourrons empêcher les inci- vilités et la saleté d’exister dans notre quar)er. Nous organisons un groupe de travail sur ce?e ques- )on des déchets et des encombrants ; parce qu’on ne veut plus de dépôts d’ordures ni de drames dans notre quar)er ! Vous avez des choses à dire, à proposer sur ce pro- blème, appelez Faïza au Comité de quar)er, pour en parler ou pour rejoindre le groupe de travail. Le VPC Page 2 Hommage à Agnès DELEPAUT Octobre rose—Pause-café—Jardins Fon)er Page 3 La fête des associa)ons– La fête de la soupe Page 4 La Le?re Ouverte du 18 septembre Page 5 Hommage à Claude DEGROOTE Page 6 Le fes)val des savoirs et des arts La fraternité—Agenda LE REPAS SOLIDAIRE DU QUARTIER aura lieu le samedi 6 janvier 2018. A des)na)on des personnes isolées et / ou en précarité, ce repas fes)f permet à une cen- taine de personnes du quar)er de se rencon- trer dans une ambiance conviviale, de discuter, de changer d’air. Ce?e année le thème sera la gale?e des rois. Après une bonne soupe d’hiver et un plat chaud fes)f, le dessert, préparé par les con- vives eux-mêmes lors des ateliers cuisine du collec)f habitants du 4 bis, donnera l’occasion de )rer les rois... JUBILE DES 130 ANS DE L’EGLISE SAINT JEAN-BAPTISTE Plusieurs manifesta)ons et une exposi)on sont an- noncées de décembre 2017 à décembre 2018, comme un rallye-promenade, des visites guidées de l’église, un grand concert symphonique… L’inaugura on et la présenta)on du Jubilé auront lieu lors d’un apéri)f et d’un repas convivial à la salle Lesueur près de l’église, le 12 Novembre 2017. (Vous trouverez des tracts d’inscrip)on au Comité de Quar)er Moulin Potenne- rie, à la Mairie des Quar- )ers Sud, Boulevard de Fourmies, ou dans les écoles.) Yves
  • 2. 2 HOMMAGE à AGNES DELEPAUT Agnès DELEPAUT est de la généra)on de ces femmes nourries à l’ac)on catholique, au droit des femmes et aux valeurs socia- listes. Consacrant une grande par- )e de sa vie à l’améliora)on de la vie ce quo)dienne de ses concitoyens roubaisiens, elle a œuvré pour le quar- )er, inlassablement. Portant le projet du Centre Pe)te Enfance rue de Bouvines, avec ferveur et détermina)on, c’est là que j’ai fait sa connais- sance, en 1989. A l’époque, nous venions d’arriver sur le quar)er et nous é)ons à la recherche d’ac)ons à mener car nous avions biberonné aussi aux mêmes valeurs que les DELE- PAUT. C’est tout naturellement que nous les avons rejoints au Comité de Quar)er. Pour moi, Agnès était comme une maman de cœur. Elle me faisait tellement penser à la mienne, que j’avais qui?ée quelques années auparavant . Oser les mêmes combats ! Oser la vie ! Se ba?re contre les puissants ! Accompagner les pauvres… Le regard d’Agnès ne trompait pas, un regard de profonde tendresse et d’empathie, et une détermina)on à faire tomber des murs et des barrières. Que dis-je ? Une détermina)on contre vents et marées à ce que le Centre Pe)te Enfance voie le jour. J’ai adoré les combats portés avec Agnès et Daniel, car ces deux-là étaient indissociables, à tel point qu’ils ne sont pas restés longtemps séparés au crépuscule de leur vie. Agnès n’aimait pas la lumière, elle préférait plutôt œuvrer dans l’ombre de Daniel, mais elle était tout aussi efficace. Elle était la pa)ence quand Daniel râlait. Elle était modes)e : ne jamais se me?re en avant. Agnès était une femme de bonne volonté. Une belle personne, une grande dame comme Roubaix sait en enfanter. On mesure le vide que laissent les gens quand ils passent de vie à trépas et sans Agnès et bien sûr Daniel, le vide est immense. Les dernières an- nées d’Agnès ont été dures, souffrant de la perte de vue de Daniel, elle était devenue ses yeux. Sans Daniel, la vie n’avait plus la même sa- veur. Merci Agnès, pour tout ce que tu es ! Anne Marie OCTOBRE ROSE Le comité de quar er s’engage pour une grande cause Maladie pourtant connue du grand public, le cancer du sein fait encore de nombreuses vic)mes. Parce qu’elles sont parfois mal informées, les personnes qui les dévelop- pent ont souvent de la difficulté à reconnaître les signes avant-coureurs. C’est pour cela que le comité de quar)er organise une réunion de sensibilisa)on le 20 octobre à 14h. En introduc)on, une scéne?e théâtrale sera perfor- mée par la troupe de théâtre Parole d’Être. Le Docteur COCKENPOT de l’Associa)on de Dépistage des Cancers du Nord (A.D.C.N.) interviendra ensuite et répondra aux ques- )ons des par)cipants. La réunion se terminera par un pot de l’ami)é. Faïza PAUSE-CAFE Vous voulez faire de belles rencontres, échanger, par- tager des infos u)les…Alors venez nous rejoindre dans un lieu convivial autour d’un café ou d’un thé chaque mardi, de 10h00 à 11h30 au Comité de Quar)er Mou- lin-Potennerie; 4 bis rue Jules Guesde. Pour tout renseignement, contacter Faiza Permanente Habitants au 03.20.808.909 ou par mail cq.moulin.potennerie@free.fr Faïza JARDINS FONTIER Un grand merci aux trois bénévoles qui ont bien voulu déraciner et enlever les arbres afin que le nouveau jar- dinier puisse travailler la terre dans de bonne condi- )on. Faïza
  • 3. LA FETE DES ASSOCIATIONS Ce?e année, la fête des associa)ons, organisée conjointe- ment avec la fête du sport le samedi 23 septembre par la Maison des Associa)on et la Ville de Roubaix, s’est tenue au STAB, le vélodrome couvert régional Jean Stablinski. Plus vaste, plus aéré, plus lumineux que la salle Watremez, ce site excep)onnel a permis de rassembler de nombreux stands associa)fs dans la par)e centrale du vélodrome, ain- si qu’à l’étage, et à l’extérieur où de nombreuses anima- )ons étaient proposées. Le Comité de Quar er Moulin Potennerie, le club de pré- ven on Horizon 9 et l’associa on ATD Quart-Monde l’ont joué groupé en partageant leur stand, avec le collec)f du Café Citoyen comme dénominateur commun. L’embellisse- ment de la Cour Fon)er, rue de Bou- vines, était présenté sous forme de film sur un ordina- teur portable, ce qui ajoutait à l’anima)on du stand. Des photos relataient les réunions publiques avec les tonnelles de rue ainsi que le Fes val des savoirs et des arts de cet été sur l'espace Fon- )er (voir en page 6). Les problèmes récents liés au traite- ment des déchets rue de Bouvines étaient discutés à par)r d'une le?re ouverte (voir en page 4). Horizon 9 expliquait le rôle du club de préven)on et de ses éducateurs de rue sur le quar)er. L’atelier poterie du Comité de Quar)er, qui a ses ac)vités habituelles à l’Espace Linné, proposait une démonstra)on et ini)a)on à la poterie, notamment au « tourroulage », technique de tournage de la terre sans eau. Plusieurs créa- )ons en terre brute ou terre cuite étaient exposées. Notre stand a_rait plus de monde qu’à l’habitude, grâce aux nombreuses théma)ques abordées, et à l’anima)on partagée et complémentaire des trois associa)ons. Le Comité de Quar)er Mou- lin Potennerie partageait aus- si un autre stand avec les écrivains pu- blics de Rou- baix. Ce service gratuit est très apprécié de la popula)on, que ce soit pour des démarches simples (CV et le?re de mo)va- )on, courrier juridique, li)ge avec un fournisseur...) ou pour le montage de dossiers plus lourds et complexes (naturalisa)on, surende?ement, CMU, retraite, …) Les écrivains publics ont ainsi pu expliquer leurs missions et distribuer des plaque?es avec les horaires des perma- nences de toutes les structures proposant ce service aux roubaisiens. Enfin, de nombreuses anima)ons spor)ves et ludiques étaient organisées, tant à l’intérieur du vélodrome couvert qu’à l’extérieur, sur les stands ou sur le terrain de sport (bubble foot, accrobranche, saut à l’élas)que, karaté, judo, twirling, Repair Café…) Ce?e expérience nous a confortés dans l’idée que tenir un stand est important pour nous faire connaître et pour valo- riser nos ac)vités associa)ves. Cela nous a aussi permis de rencontrer d’autres asso- cia)ons que nous n’aurions sans doute pas connues autre- ment. Luc 3 LA FETE DE LA SOUPE ET DES RECOLTES Ce samedi 7 octobre, en ce début d’au- tomne avec un pe)t vent gla- cial, la dégusta- )on de soupes chaudes a été très appréciée. Il y avait une soupe portugaise à base de choux, pommes de terre et autres légumes, une soupe polonaise avec de la be?erave rouge et de la crème et une soupe de po)ron, toutes aussi bonnes les unes que les autres. Les rece?es se sont échangées entre les par)cipants et les visiteurs du quar)er, qui ont également pu visiter les par- celles de jardins familiaux d’où provenaient les légumes ayant servi à la fabrica)on des soupes. Gérard avait apporté une grosse citrouille (de plus de 25 Kg) qui a été partagée en une vingtaine de por)ons distribuées aux personnes présentes. Elles pourront ainsi déguster un délicieux velouté de po)- ron à la maison. Il en fournira d’autres, pour le velouté qui servira d’entrée chaude lors du repas solidaire du 6 janvier prochain. Le Comité de Quar)er Moulin Potennerie et les habitants le remercient pour ce?e heureuse ini)a)ve. Luc
  • 4. 4 Le?re ouverte du 18 septembre 2017 Mobilisons-nous pour un cadre de vie décent et une ville plus solidaire ! Début septembre, un drame s'est produit dans le quar- )er Moulin-Potennerie à Roubaix : une jeune fille a été grièvement blessée par des rats. C'est insupportable, inacceptable et trauma)sant pour ce?e famille, les voi- sins, le quar)er et la ville. Il faut surtout que cela ne se renouvelle pas ! En solidarité et par respect pour la jeune fille, sa famille et le voisinage nous demandons d’arrêter la diffusion des rumeurs. Des enquêtes sont en cours. Nous demandons que le droit pour chaque citoyen de vivre dans un environnement décent soit respecté à Roubaix. La dégrada)on de notre cadre de vie est un problème récurrent dans la ville. Malgré les moyens existants, de nombreuses rues sont jonchées de dépôts en tous genres. On tolère dans certains quar)ers à Roubaix, ce qu’on ne tolère pas ailleurs. Les causes sont mul)ples et les responsabilités face à ce?e situa)on aussi. A Roubaix, face à l’absence de réponse à leurs réclama- )ons et aux problèmes qu’ils rencontrent des citoyens se sentent abandonnés. Nous constatons un sacré problème dans l’organisa)on de la ges)on des déchets et la collecte des encombrants. Il existe de mul)ples intervenants, chacun responsable d’une par)e de la ges)on des ordures (la communauté urbaine, la ville, les bailleurs et leurs prestataires, les propriétaires et les locataires). Les habitants sont un maillon de ce?e chaine. Néanmoins, dans certaines rues, les moyens mis à dispo- si)on des habitants (condi)onnement, stockage, ramas- sage … ) ne sont pas adaptés à la configura)on des loge- ments et aux besoins spécifiques des habitants. Ils sem- blent décalés par rapport à l’ambi)on de la Ville en ma- )ère de ges)on des déchets. Au final, peu de gens y comprennent quelque chose, et quand un problème se pose, il est difficile de trouver le bon interlocuteur ayant réellement le pouvoir d’agir. Bien souvent, on se renvoie la balle. Les plates formes téléphoniques ont remplacé le face à face et la rela)on humaine, et les interlocuteurs changent tout le temps. A Roubaix, les habitants et les associa)ons ont souvent démontré qu’ils étaient capables de s’organiser, d’amé- liorer leur cadre de vie et d’être solidaires. Dans la cour concernée par ce drame, les habitants et les associa)ons aussi se sont mobilisés et ont interpellé sur les pro- blèmes de cadre de vie depuis 15 mois. Avec dignité, ils ont aussi ne?oyé, embelli, par)cipé à de nombreuses réunions pour agir plutôt que subir. Ils ont eu l’impres- sion de ne pas être entendus par les ins)tu)ons car les réponses apportées ont été très ponctuelles, sans agir sur l'origine des dysfonc)onnements. Nous demandons, et c’est plus qu’urgent, l’égalité de traitement et de reconnaissance entre les rues et les quar)ers de notre ville. le respect de la dignité des habitants par rapport à leur cadre de vie. que les personnes chargées de ramasser les ordures aient les moyens d’assurer leur mission. de me?re les moyens sur la présence humaine dans nos quar)ers, à l’heure où des postes d’intervenants sociaux et des agents de proximité sont supprimés. que les habitants, associa)ons, comités de quar)ers, collec)fs d’habitants soient considérés comme de réels interlocuteurs et soient associés à de réels espaces de travail. Arrêtons de dénigrer, le social, l’associa)f, les collec)fs d’habitants, et toute une par)e des habitants de ce?e ville ! Tout cela met à mal la solidarité dans notre ville qui est une valeur fondamentale et qui permet de tenir encore la cohésion sociale aujourd’hui ! Non, les habitants ne s’en fichent pas. Non, ils ne sont pas responsables de tous les dysfonc)onnements. Mobi- lisons-nous pour un cadre de vie décent et une ville plus solidaire ! Des associa ons membres du « Café Citoyen Moulin Potennerie » Le Comité de Quar er Moulin Potennerie L’associa on ATD Quart Monde L’Université Populaire et Citoyenne de Roubaix
  • 5. HOMMAGE à CLAUDE DEGROOTE Claude, je te connaissais comme collègue en mairie de Roubaix, un des électriciens du Centre Technique Municipal qui sont venus réparer mes bê)ses à la maison de quar)er le jour où j’avais abîmé trois fils électriques cachés dans le plâtre en perçant un mur pour y passer un câble informa- )que. Tu as aussi été référent professionnel de mon fils aîné, lors de son stage au C.T.M. pendant sa classe de seconde BAC PRO élec. Il t’accompagnait en dépannage dans les bâ)- ments communaux de Roubaix. En 2009, tu es entré au Conseil d’Administra)on du Comité de Quar)er Moulin Potennerie. Tu t’y es vite inves), Secré- taire-adjoint en 2011, Vice-président en 2013, puis Prési- dent en 2014. L’organisa)on du repas solidaire, la ges)on des jardins familiaux, la fête des jardins, la tenue du stand de l’associa)on à la braderie du quar)er ou lors du forum des associa)ons faisaient par)e de tes ac)vités préférées car tu pouvais y rencontrer du monde et partager ta pas- sion. Tu avais des idées originales, même si elles n’étaient pas toujours partagées par les autres. Avec ton caractère bien trempé, cela complétait le personnage. Ton tempérament se faisait remarquer, notamment lors de tes coups de gueule, qui, avec ta voix de stentor, ne passaient pas ina- perçus. Ton expérience d’ancien alcoolique, totalement assumée, t’a aussi permis de convaincre d’autres personnes, en con- naissance de cause, de les inciter à s’inscrire au programme de sevrage du centre d’addictologie de Roubaix. Tu les as ainsi aidées à se sor)r de ce?e mauvaise passe dans la- quelle ils s’étaient laissées emporter. Tu as su trouver les mots et les arguments qui font mouche, et ils ont porté leurs fruits. Tu as donné beaucoup de ton temps au Comité de Quar)er Moulin Potennerie, non seulement dans les réunions et la ges)on courante des ac)vités de l’associa)on, mais aussi pour l’entre)en de la maison de quar)er. Ainsi, tu as re- peint la porte d’entrée, qui était défraîchie, tu as installé un dérouleur d’essuie-mains à la cuisine, plus hygiénique que les vieux torchons qui existaient auparavant… C’était deve- nu comme ta deuxième maison, ou plutôt la troisième, si l’on compte celle de Bretagne où tu passais tes vacances en famille… Nous nous rappelons que quand on te demandait d’arrêter de fumer, lors de tes crises de toux, tu répondais qu’il était trop tard, que tu fumerais jusqu’au bout, … jusque dans l’incinérateur… Tu étais pleinement conscient de la maladie qui te rongeait peu à peu. Aussi, quand un passant te sollicitait pour une cigare?e, tu tentais de le dissuader de fumer en lui expli- quant que tu refusais de lui donner le cancer, ton cancer… Enfin, la maladie, qui t’affaiblissait, t’a obligé à qui?er l’associa)on, malgré ta bonne volonté. Tu as con)nué, ce- pendant, tant que tu as pu, à passer de temps en temps à la maison de quar)er, dire bonjour aux salariées et aux bé- névoles présents, pour prendre de leurs nouvelles. Et puis le crabe a eu raison de toi. Le Comité de Quar)er Moulin Potennerie est en deuil pour la quatrième fois ce?e année, après Daniel DELEPAUT en janvier, Francis MACOU en avril et Agnès DELEPAUT en juil- let, c’est à ton tour de prendre la tangente. C’est toujours trop tôt que nos proches qui?ent ce?e terre, mais dans ton cas encore plus que pour les autres. On au- rait bien aimé supporter ton caractère de cochon encore quelques dizaines d’années ! Nous pensons très fort à Marie-Edith, et à tes enfants pour qui ton absence va être dure à combler, en leur renouve- lant nos sincères condoléances. Au revoir Claude ! Nous ne t’oublierons pas ! Luc Claude notre ancien Vilain Pe- )t Canard s’en est allé, la ma- ladie l’ayant emporté…. Il a été persévérant dans le quar)er. Il passait son temps à travailler se dandinant par ci par là en veillant sur les espaces verts car il appréciait la pelouse, les fleurs et les « mares ». Nous ne l’oublierons jamais pour son efficacité et sa persévé- rance à me?re tout en œuvre pour le quar)er. En 2016/2017, Chris)ne, une jolie cane lui a succédé. Elle est aussi ac)ve que lui et ne laisse rien au hasard ! Encore une qui ne lâche rien. Elle est très exigeante, allant d’un bout à l’autre dans les rues pour voir et veiller sur l’envi- ronnement, les habitants, les jardins, les espaces verts et même négocier pour que les friches sauvages deviennent de beaux jardins bien fleuris et bien entretenus… Décidé- ment d’un canard à une cane, nous avons intérêt à bien nous tenir. Hadjira 5
  • 6. Le Vilain Pe)t Canard est édité avec le concours de la Ville de Roubaix sur les crédits de la Poli)que de la Ville et avec l’aide du Commissariat général à l’égalité des territoires Responsable de publica)on : Chris)ne LEROY Impression Servi Flandre Roubaix Ne pas jeter sur la voie publique FESTIVAL DES SAVOIRS ET DES ARTS Quand les enfants et les parents parlent du quar)er, d'eux- mêmes, Moulin Potennerie revit! Un temps de rencontres, de partage et de joie – c'est le fes)val des savoirs et des arts! Organisé par ATD Quart Monde, Horizon 9 et le Comité de quar er, cet événement, qui a eu lieu au jardin Fon)er, a duré 5 jours du 18 au 22 juillet et a rassemblé environ 80 enfants et 30 parents chaque jour. Des marion- ne?es qui racontent des histoires, un pat- chwork qui présente le quar)er de nos rêves, des toupies, des bracelets, du tricot, des massages et de la belote pour les adultes, des cartes postales avec des belles photos du quar)er, des livres, des jeux de société, de la peinture, de la poterie, des chansons et encore et encore. Les enfants ont fait vivre leur imagina)on, les parents se sont inves)s dans les différents ateliers, des belles ren- contres ont été faites. Quelques échos entendus lors des bilans : "c'était la 1ere fois que je faisais un fes)val. j'ai fait un atelier coloriage et un autre jour un atelier perle. Je suis heureuse de m'occu- per d'enfants même si j'ai les miens. Ce qui m'a plu aussi c'est que les gens sont venus avec leurs enfants." "Les en- fants ont pu s'amuser sans s'inquiéter" "Je n'avais jamais vu cela, c'était serein" "ça a des répercussions, on est recon- nu." En février, tout ce qui a été créé lors du fes)val va par)r dans une valise au Burkina Faso pour soutenir le projet de Horizon 9 – la construc)on d'une école maternelle. Avant la valise et des photos du fes)val seront exposées les 14 et 15 octobre à Paris (Place de la République) et le 17 octobre (La journée mondiale du refus de la misère) à la médiathèque de Roubaix de 9h30 à 19h. Si vous voulez revivre des mo- ments du fes)val ou juste connaître son ambiance chaleu- reuse et créa)ve, venez nombreux ! A VOS AGENDAS Dimanche 12 novembre : Inaugura)on du Jubilé des 130 ans de l’église Saint Jean-Bap)ste, salle Lesueur 18 et 19 novembre : de 14 h à 18 h, expo-vente de jouets au profit de LUDOPITAL, 62 rue du Général Chanzy Samedi 6 janvier 2018 : Repas solidaire. Inscrip)ons au- près de Faïza au 4 bis rue Jules Guesde de 9h à 12h du lun- di au vendredi et de 13h30 à 16h30 lundi, mardi et jeudi 6 LA FRATERNITE Etre fraternel, c’est s’ouvrir à l’autre, celui qui nous est semblable et celui qui est différent, c’est celui que l’on croise à l’entrée d’un immeuble, que l’on croise marchant sur un tro?oir, ou sur le quai d’une gare. Celui que l’on voit par)r ou que l’on voit revenir, celui que l’on voit toujours ou que l’on ne reverra plus jamais. La fraternité, c’est quand quelqu’un nous regarde, nous sourit, nous fait ressen)r que l’on existe. C’est un geste affectueux, des paroles réconfortantes qui réchauffent le cœur… Nous vivons dans un monde où tout va vite, les peuples lointains que l’on voyait naguère à travers l’écran d’un télé- viseur, sont désormais à côté de nous, ils sont nos voisins, ils sont ces gens qui marchent à nos côtés. Certains même les voient comme nos ennemis, des gens que l’on ne comprend pas, qui ne nous intéressent pas, ces étrangers qui nous font peur, que l’on veut voir disparaître, loin de nous, que l’on voudrait supprimer ou effacer, comme une trace de crayon qu’il suffit de gommer pour qu’elle ne soit plus, mais ce sont nos frères car nous sommes tous frères dans l’Humanité. S’il nous reste un peu d’humanité dans notre cœur, don- nons-nous la main car nous sommes si différents et en même temps tellement iden)ques, nous avons tous ce cœur qui bat, dans nos poitrines, nous souhaitons tous être heureux et voir dans le regard de l’autre juste un peu d’amour. La fraternité, c’est un des plus beaux sen)ments, c’est l’un des plus nobles sen)ments, car il nous élève et nous fait comprendre que l’autre, c’est une par)e de soi, que l’autre a de la valeur et ce qui a de la valeur est forcément pré- cieux… Oumel — Roubaix. Fête de la Fraternité. 13 mai 2017