Le magazine des années étudiantes                                                     151 septembre 2010www.planetecampus....
Sommaire                                                                         Musique                                  ...
ZOOM.                  Par Ornella Lamberti                                                                               ...
MUSIQUE.                        Par Yanick casquette                                                                      ...
CInéMa dvd.                                   Par J.guez /JM. cathelotte / D. ameline / L.brossard / c. Vilsalmon         ...
CInéMa.                                                                                                                   ...
vOYaGE.                                 Par anne Boyer                                             PITTORESQUEAMSTERDAM   ...
BOUQUIn.                           Par Jonathan Pretro, Mélissa collado, Minh-Duc Nguyen                                  ...
BOUQUIn.                         Par Ornella Lamberti                                Les Vents MauVais :   quand souffLent...
Campusmag - 151 Septembre
Campusmag - 151 Septembre
Campusmag - 151 Septembre
Campusmag - 151 Septembre
Campusmag - 151 Septembre
Campusmag - 151 Septembre
Campusmag - 151 Septembre
Campusmag - 151 Septembre
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Campusmag - 151 Septembre

1 987 vues

Publié le

Campusmag - 151 Septembre

  1. 1. Le magazine des années étudiantes 151 septembre 2010www.planetecampus.comC’est quoiCe Boxon ? // Mode : Des sacs pour la rentrée // Beauté : Sublimez vous! // Musique : Blundetto // Cinéma : Les dernières sorties Formation: les dernières inscriptions caMPuS Mag / 1 SEPTEMBRE
  2. 2. Sommaire Musique 04 boxon CinéMa 08 actualités livre 12 voYaGe 17 bons Plans iDF Beauté 23 subliMeZ vous 06 Mode 24 MultiMéDia 26 les Dernères inscriPtions 28 Mon staGe cheZ Edito Ô rage ! Ô désespoir, la rentrée est là. avec elle sonne le glas des vacances. Le sable blanc laisse la place au bitume, votre teint sublimement halé vire grisâtre. Mais ne vous laissez pas gagner par la morosité. campus Mag est de retour pour vous guider tout au long de l’année. Pour cette rentrée, un florilège de rubriques : musique, culture, ciné, mode… et une petite nouvelle dédiée au stage. chaque mois, découvrez le témoignage d’un étudiant qui vous livre son expérience de stagiaire. Et pour commencer, retrouvez le mode d’emploi pour bien réussir votre stage. Encore plus ? Votre mag étudiant a 26 droit à sa page Facebook et son site Planètecampus.com pour une actu décortiquée et décalée.56 rue Gabriel Péri - 92120 Montrouge - tél. 01 41 63 29 80 - redaction@campusmag.fr - Fax. 01 41 63 29 89Directrice de la publication Johanna Naonsecrétariat Lydia Faribault l.faribault@campusmag.front participé à ce numéro : Ornella Lamberti, Yanick casquette, Jonathan guez, Minh-Duc Nguyen, Lucas Onestas, Mélissa Bouguelli,Mélissa collado, Mélissa Idbazzi, anne Boyer, Déborah gafsou, Laëtitia Volga.Publicité publicite@campusmag.frPôle culture : guillaume courchay g.courchay@campusmag.frPôle orientation : Patrick assouline p.assouline@campusmag.fr, RémiMaquette ScOB maket@campusmag.frimpression Partenaires graphique© couverture JB MONDINODépôt légal à parution. Toute reprodution d’articles, d’annonces, publicités est formellement interdite et engage les contrevenants à despoursuites judiciaires.La rédaction décline toute responsabilité du contenu éditorial des magazines campus Mag, campus Mag culture,campus Mag LycéecaMPuSmag est édité par 2NK MEDIaS, S.a.R.L au capital de 90 000 euros. gérante : Johanna Naon ISSN 1267-7876.
  3. 3. ZOOM. Par Ornella Lamberti ZOOM Sage Boxon Boxon... avec un nom pareil, on s’attendait à une musique foutraque, aux sonorités sales et aux paroles débridées. aux antipodes, Boxon est un groupe de (très) jeunes gens bien sous tous rapports, qui composent un rock propret connoté sixties, aux harmonies claires et légères, bien balancées et honnêtes. WTF ? (C’est quoi ce...boxon?)Pourquoi un nom si peu représentatif de votre musique ? groupes : anonyme, 2+2=5, en vrac, PsychoFat. on était obsédés parValentin : Boxon, c’est le nom du studio dans lequel on répète depuis les gros ! C’étaient des groupes qui duraient deux mois, des fois !longtemps et qui fut, pendant des années, un repère de prostituées. Valentin : ensuite, on a été remarqués par le producteur FabriceC’est une allusion aux bars à putes du Far West. Je pense que cela Marchal via notre MySpace. Il nous a suivis durant deux ans et acorrespond bien à toute l’imagerie Far West du groupe, aux guitares signé pour Baptême du feu (leur premier album, ndlr). Sony nous aclaires, aux tambourins, etc.Marlon : Boxon, c’est parce que, au départ, on jouait un metal un vus en concert au gibus, nous a aimés, et a signé. « Boxon, c’estpeu trash. Le truc aussi, c’est qu’on ne sait pas jouer : on fait un sa-cré bordel (un sacré boxon) et finalement, en sort quelque chose de Donc, vive MySpace, vive Internet ? Marlon : oui. Vive le téléchargement illégal et la pauvreté des artis- parce que, au départ,clean. notre ingé son a même déclaré : « Ce ne sont pas des bonsmusiciens mais quand ils jouent, ça rend bien ! » tes, qui sont trop riches de toute façon ! (Rires) on jouait un metalLes influences sixties ?Valentin : on n’y pense pas, en réalité. on s’occupe juste de faire des Le téléchargement illégal, d’ailleurs, qu’en pensez-vous ? Timothée : Ça ramène du monde aux concerts. Valentin : C’est un bon moyen de promotion. C’est dommage car un peu trash»morceaux avec ce qu’on a : deux guitares, une basse, une batterie. Ça on perd l’objet disque, mais c’est juste une transition. C’est bien desonne tout de suite sixties mais ce n’est pas intentionnel. pouvoir écouter de la musique en illimité, ça évite les inégalités. C’est peut-être une fatalité pour les maisons de disques mais c’est uneLe côté Far West ? trouvaille pour la vie artistique.Valentin : on est fans de Far West, ennio Morricone, Sergio Leo- Marlon : en même temps, ça ne leur fait pas de mal aux maisons dene... disques ! Franchement, les disques sont tellement chers que, parfois,Marlon : Même Bob Dylan se prenait pour un cow-boy. on aime les je me dis que je préfère un mec qui télécharge illégalement et qui, on ne savait pas écrire non plus, on écrivait les textes à l’arrache mais Valentin : on se voit bien faire ça toute notre vie mais ce n’est pasgens jaunes, les vestes beiges et les déserts. C’est trop cool. après, paie un McDo à sa copine ! maintenant Valentin a appris à écrire et y a même pris goût : il écrit gagné, ça va peut-être durer deux ans...Timothée : C’est surtout la musique de western que j’aime bien. Les des pages et des pages.films, ça peut être lourd, franchement. Vous chantez en français.... Des passions en dehors de la musique ?Valentin : D’ailleurs, on tourne un clip style western, début septem- Valentin : Parce qu’on ne sait pas bien parler anglais et qu’on est Quid des chansons engagées ? Timothée : Fifa. non, je rigole. Le dessin. Je dessine à la Simpson, jebre, dans le Roussillon, le « canyon de France ». on a un clip officiel français. Si on chante en anglais, ça voudrait dire qu’on a envie de se Valentin : on fera des chansons plus contestataires par la suite. Les fais de la caricature.et plein de « faits maison ». prendre pour les Kooks... chansons du premier album, Baptême du feu, c’est du « love love Valentin : Il a dessiné une partouze géante avec tous ses potes. Il est Marlon : on kiffe le français ! Valentin a une théorie comme quoi tragique ». C’est ce qui inspire le plus à notre âge, le mal d’amour. assez trash comme garçon.Vous avez commencé très jeunes à faire de la musique, vous aviez des chanteurs tels Bob Dylan ou neil Young auraient adoré parler Marlon : Une fois, on est allés à une soirée écolo. Kofi annan par- Jérôme : a part la musique.... (Silence)dix ans... français, comme Rimbaud... lait, personne ne comprenait rien, et tout le monde repartait en 4x4 ! Marlon : T’as fini ? Moi, j’adore rire ! Le fun, bien manger, dormirValentin : C’était naze. Si on écoutait maintenant, on en rirait. Valentin : Cependant, c’est plus délicat de poser des mots français C’était une soirée people pour se montrer. Cocasse. La soirée s’appe- quand je me couche, euh non, quand je suis fatigué. en fait, on aimeMarlon : on a des enregistrements, qu’on revendra plus tard ! en sur des chansons. avec les mots français, tu peux faire des poèmes lait : « Clic Clic Clic ». tout ce qui est trop bien.fait, on faisait du roller et on s’est dit : « Faisons un groupe comme magnifiques mais chantés, ça peut rendre très con. Valentin : « Clic Clac »... Timothée : Comme tout le monde je crois.les grands ». Chacun a pris un instrument qu’il a trouvé chez lui mais Jérôme : non, « Tic Tic Tic ». Le groupe Boxon, c’est :personne ne savait vraiment jouer. Alors, comment vous vous en accommodez ? Jérôme, 19 ans, basse et chœurs Valentin : Il y a des suites de mots qui passent bien, c’est pour cela, Qui êtes-vous, dans le civil ? Marlon, 19 ans, batteriePas vraiment sérieux, alors... je pense, que beaucoup de chansons se ressemblent et sont sur les Valentin : on fait de la musique, hein ! Timothée, 15 ans, guitareValentin : Moi, j’y croyais déjà ! Mais avec le recul, je me rends comp- mêmes thèmes. Il y a des mots qui sont chantables comme : « Je te Timothée : J’étais en troisième, maintenant, je vais faire une école Valentin, 19 ans, chant et guitarete que ce n’était pas possible ! veux ». Ça sonne bien. de dessin. Marlon : Jérôme vient d’avoir son bac. nous, on a eu notre bac il y aA partir de quel moment a germé en vous l’idée que cela puisse Qui écrit ? un an donc maintenant c’est : musique et vacances !devenir sérieux, pro ? Valentin : Pour Baptême du feu, on les a écrites tous ensemble, même avec Timothée : et skate-board !Marlon : a partir du groupe Boxon. Quand notre chanteur est parti l’aide de mon père. C’est assez familial comme affaire ! Valentin : non, qu’est-ce qu’on a fait ces derniers jours ? on a fait des Sortie de Baptêmeet que Valentin a pris la relève. a ce moment-là, on a commencé à Marlon : Valentin sait écrire maintenant ! a la base, on n’avait plus répétitions, on a joué à Fifa... du feu en septembre 2010avoir notre style. on avait 14, 15 ans. avant, on a eu plein d’autres de chanteur, donc on a pris celui qui chantait le moins faux, Valentin. Timothée : on a plus joué à Fifa qu’autre chose d’ailleurs. Jive-Epic / Sony music4 / caMPuS Mag SEPTEMBRE SEPTEMBRE caMPuS Mag / 5
  4. 4. MUSIQUE. Par Yanick casquette MUSIQUE a La RenConTRe De BLUnDeTTo, Le genTIL ‘BaD BoY’ Sorti l’été dernier, Bad Bad Things est le premier album solo de Blundetto. Un artiste pas comme les autres. Programmateur à Radio nova de profession, Max guiguet est complètement habité par sa passion, la musique. M ax guiguet est avant tout un musicien touche-à- des gens qui me font vibrer. Blackjoy me pousse à rencontrer des poin- tout, un artisan hors pair de la création musica- tures. Mais au début, l’idée de partager avec ces grands noms quelque le. après le projet Vista le Vie et l’album « a Fu- chose que j’ai bricolé tout seul dans mon coin me faisait flipper…la turistic Family Film » chez F.com en 2005, Max peur d’être confronté à des gens que j’aime bien. Au final, je fais des « au bout guiguet, le gentil rebelle, sort quelques 45 tours dans le rayon des bootlegs sous le sobriquet de Blundetto (en réfé- rencontres super agréables, qui se font naturellement. C’est ce qui rend l’expérience Bad Bad Things encore plus riche. » d’un moment, je me rence à l’anti-héros de la série Les Sopranos dont il est un incondi- tionnel). Mais l’aboutissement du projet solo de Blundetto, il le doit Le projet prend forme au fil des rencontres. general elektriks, suis rendu compte à son ami Jérôme Caron, alias Blackjoy, qui le pousse à aller au bout des choses. Fini les morceaux laissés en vrac et les suites d’idées que « l’ami », y contribue énormément en apportant sa touche person- nelle au clavier sur trois morceaux, avant de brancher Blundetto que je n’étais pas tout Max accumule dans son sampler sur cette fameuse session, ouverte un jour où il l’avait sûrement mauvaise et qu’il nomme Bad Bad avec Lateef The Truthspeaker et Tommy guerrero. Max a du mal à y croire. « Tommy Guerrero, c’est un truc de fou. Quand j’étais petit, je à fait heureux dans Things sans savoir que, quelques années plus tard, cela deviendrait le titre de son premier ‘vrai’ album. faisais du skate et c’était mon idole. Les murs de ma piaule étaient re- couverts de ses posters. Et quand Hervé (General Elektriks) me dit qu’il ce monde-là.» Un ArTISAn De LA MUSIQUe est en vacances à Paris et cherche des plans pour jouer, j’ai eu un grand frisson dans tout le corps. Je vais à sa rencontre et je le kidnappe pour Début des années 2000, ce grand curieux goûte au DJing mais la jouer tout un après-midi ensemble. Un moment magique. » frénésie du monde de la nuit ne lui convient pas tout à fait. « Au bout d’un moment, je me suis rendu compte que je n’étais pas tout à Un brin exigeant, Blundetto, porté par sa philosophie de « cultiver le fait heureux dans ce monde-là. Il y avait quelque chose qui me man- rare et le précieux » va chercher dans chacune de ces collaborations quait. Je voulais me poser, prendre mon temps et faire en sorte que la le petit plus des autres pour assouvir sa recherche de la « compo idéa- musique m’embarque dans un autre espace temps », nous confie-t-il. le ». Shawn Lee pour le piano, Chico Mann pour la guitare ou bien Il passe donc des heures dans sa piaule, transformée en véritable la- encore le Budos Band Horns pour les cuivres, Bad Bad Things a un boratoire musical, pour chercher l’inspiration. Ses ingrédients, il va véritable côté mystique amplifié par la participation de la frisson- les chercher à la discothèque de Radio nova, dont l’excellent goût nante Hindi Zahra qui vient poser sa voix sur deux titres de l’album musical n’a d’égal. Max ne s’en cache pas, il trouve souvent des idées dont ‘Voices’, un bijou. chez les autres et ne se revendique pas « savant technicien » mais plus « peintre » superposant des couches de peinture sur une toile a l’image de son auteur, cet album est un petit chef d’œuvre indéfi- ou « chimiste » manipulant des pistes dans un sampler. nissable à découvrir absolument. Conquis par l’expérience, le gentil ‘bad boy’ nous confie y avoir pris goût et lâche avec humilité une Dans son atelier où il accueille ses copains zikos, Blundetto traque excellente nouvelle : « Le deuxième est en route…j’espère pour l’année le bon groove, le bon tempo, la bonne tournerie pour ensuite les prochaine ! » Rendez-vous est pris ! ajuster jusqu’à atteindre la composition idéale. « Tous mes titres se fabriquent ainsi, à partir d’une idée très simple que je tente d’étoffer ensuite. » « CULTIVer Le rAre eT Le PréCIeUx » Bad Bad Things est un grand mix de douze titres. « Pas une compile », précise Blundetto mais un album de « musiques » où se côtoient différents univers. Il est à la source de chacun de ces morceaux avant© Yann stofer d’imaginer des collaborations qui pourrait embellir ses créations. Bad Bad Things C’est là où il fait jouer sa culture musicale. et son métier de pro- Sorti en juin 2010 grammateur n’y est pas pour rien. « Je voulais surtout travailler avec Heavenly Seetness / Lucien Entertainment 6 / caMPuS Mag SEPTEMBRE SEPTEMBRE caMPuS Mag / 7
  5. 5. CInéMa dvd. Par J.guez /JM. cathelotte / D. ameline / L.brossard / c. Vilsalmon les aMours iMaGinaires resiDent evil 4: aFterliFe 3D Sortie le 15 septembre 22 septembre Comédie dramatique – Québec. De Xavier Dolan avec Monia Action / Fantastique - France / USA Chokri, Niels Schneider De Paul W.S. Anderson 21 ans tout juste, et déjà un deuxième film ! Xavier Dolan Avec Milla Jovovich, Ali Larter, Wentworth Miller, Kim Coates, confirme son statut de meilleur espoir du cinéma québécois avec Shawn Roberts… ce triangle amoureux entre jeunes bobos. Reprenant directement là où se terminait le 3ème film, après son très remarqué J’ai tué ma mère, bel exercice post- RE4 débute avec alice qui, après avoir envoyé des pubère, Dolan revient avec un film un brin Nouvelle Vague. survivants vers arcadia en alaska où il est censé ne shutter islanD eDitionles ailes PourPres le Francis, jeune gay, et Marie, actrice, sont les meilleurs amis du pas y avoir de contamination au virus T, débarque à Tokyo collectorMYstère Des FlaMants monde… jusqu’au jour où ils croisent le beau Niels (le nouveau pour régler ses comptes avec umbrella corporation. après ThrillerDocumentaire Louis garrel !), qui va tous deux leur tourner la tête. Sans le un combat titanesque, elle décide, à son tour, de partir pour USAUSA savoir ! Le Jules & Jim de la génération Facebook ? arcadia mais là, une mauvaise surprise l’attend ! Tourné De Martin ScorseseDe Matthew Aeberhard et Leander Ward en 3D, avec le même système que cameron pour avatar (et Avec Leonardo DiCaprio, Marc Ruffalo,Avec (narration) Zabou Breitman non « gonflé » après le tournage, de façon plus ou moins Ben Kingsley…au nord de la Tanzanie, le Lac Natron, le notre Jour vienDra convaincante, comme alice au Pays des Merveilles, Le 1954. Deux marshals sont envoyés surdestin des flamants roses, à travers celui Sortie le 29 septembre choc des Titans ou Le Dernier Maître de l’air…), RE4 est Shutter Island, une île où se trouve und’un jeune, de la naissante à l’âge adulte, Road movie – France. De Romain Gavras avec Vincent Cassel et visuellement magnifique et spectaculaire. Et malgré d’évidentes hôpital psychiatrique pour dangereuxparsemé de merveilles, de dangers et de Olivier Barthélémy incohérences dans le scénario, le film est d’une extrême criminels, car l’une des patientes, une mèredrames. Toujours magnifique, souvent Deux roux en roue libre, du sang, des larmes et un cassel efficacité. une bonne surprise qui relance la saga après un ayant tuée ses enfants a mystérieusementpoétique, parfois tragique, ce premier jouissif : voilà pour le road movie à l’acide du fondateur de très décevant 3ème opus. disparu. Mais entre l’étrange ambiancefilm de la collection Disney Nature est un Kourtrajmé. des lieux et les évidents mensonges desbonheur pour les yeux et passionnant de Romain gavras signe le film OVNI de cette rentrée : deux roux médecins, rien n’est ce qu’il semble êtrebout en bout. en plein délire de persécution tentent de rejoindre l’Irlande, « un hoMMe qui crie» sur Shutter Island. L’un des plus grands terre promise, depuis Dunkerque… une virée sans retour à la Drame, Guerre réalisateurs, l’un des meilleurs acteurs deDbl DVD / Combo DVD-BR BVHE. VOST/VF Natural Born Killers, illuminée par le jeune Olivier Barthélémy Réalisé par Mahamat Saleh Haroun sa génération, et un livre culte (de Dennis5.1 (VOST DTS en BR), 16/9. Bonus : et par un Vincent cassel en mentor indigne. gavras flingue le Avec Youssouf Djaoro, Diouc Koma, Emilie Lehane, auteur également de Mystic River)…Docs., m. of (+ exclu Double DVD : politiquement correct avec poésie et avec quelques trouvailles Abossolo M’Bo… Pas étonnant que résultat soit un thrillerIntégrale du programme court, 70 x 1’, visuelles… Du cinéma d’écorché vif, à voir. 92 minutes d’une rare intensité et l’un des meilleurssur la nature : Naturellement). ce film primé au Festival de cannes de 2010 ne films de l’année. laisse pas indifférent. L’histoire se déroule au Tchad, de nos Krach jours, alors que la guerre civile ravage le pays. adam, maître- Dble DVD/BR Paramount. VOST/VF 5.1 1er septembre (VOST DTS pour BR), 16/9. Bonus : M. of, nageur dans un hôtel de luxe, travaille avec son fils abdel Drame - France - De Fabrice Genestal - Avec Gilles Lellouche, doc. jusqu’au jour où les nouveaux patrons décident de licencier en Vahina Giocante, Michael Madsen, Charles Berling… masse. L’ancien champion de natation doit laisser la place à Erwan est un trader français dans une grande banque son fils, une situation qui le détruit. Mais un événement vient new-yorkaise. un jour, il découvre une corrélation entre les bouleverser leur vie à jamais, et enlever abdel à sa famille. variations climatiques et les flux boursiers dans un article sur N’ayant pas l’argent nécessaire pour payer le gouvernement la climatologie. Il persuade Sybille, la scientifique à l’origine de qui demande un « effort de guerre », le jeune homme doit partir l’article, de modéliser sa vision pour créer un hedge fund, certain combattre. un long-métrage qui place le spectateur face à la d’avoir découvert une véritable martingale. Le réalisateur de Lale choc Des titans Squale dénonce les excès du système boursier actuel, mais le réalité de la guerre civile et de ses conséquencesultiMate eDition fait avec lourdeur (le parallèle avec la légende d’Icare manque de sur la population. On regrette pourtant les trop nombreux plansFantastique fixes sur les protagonistes qui, même s’ils retransmettentDe Louis Leterrier finesse) et ne développe pas assez ce qui aurait pu faire la force parfaitement les émotions et la difficulté de la situation, true blooD saison 2 de son récit (le rapport climatologie/bourse). De ce fait, malgré donnent une certaine lenteur au film. Série fantastiqueAvec Sam Worthington, Gemma Arterton, ses qualités et son casting, le film déçoit. USARalph Fiennes, Liam Neeson.Persée, fils naturel de Zeus et d’une De Alan Ball be baDmortelle, veut venger le massacre de sa Piranha 3D Sortie le 1er septembre Avec Anna Paquin, Stephen Moyer,famille adoptive par Hadès, dieux des 1er septembre. Sam Trammel, Ryan Kwanten… Comédie américaine réalisée par Miguel Arteta avec Michaelenfers. Oui, la 3D, au ciné, était atroce Comédie / Horreur- USA - D’Alexandre Aja Revenez à Bon Temps, Louisiane, dans Cera, Portia Doubleday, Justin Long(c’est souvent le cas pour les films non Avec Elisabeth Shue, Steven R. McQueen, Jessica Szohr, Jerry ce monde où les vampires ont fait leur Michael cera joue les mauvais garçons. Le héros de Supertournés, mais « gonflés » en 3D), oui, O’Connell, Ving Rahmes… coming out suite à la création du Tru grave et de Juno revient sur grand écran avec Be Bad. L’acteurle film a largement été remonté contre Spring Break. Des milliers d’étudiants débarquent à Lake Blood, du sang artificiel. La seconde se glisse cette fois dans la peau de Nick Twisp,l’avis de son réal., mais pour peu que l’on Victoria, station balnéaire d’arizona, pour nager, faire la fête, saison de cette sorte de anti-twilight un ado inexpérimenté et maladroit qui va tout faire pourfasse abstraction du film original ou de la boire et faire grimper les actions de Durex. Mais une secousse (au bon sens du terme), où sueur, sang, conquérir le cœur de la fille de ses rêves, Sheeni Saunders.mythologie (bien massacrée, ici) ce choc sismique ouvre un passage vers un lac souterrain, d’où sexe et intrigues s’entremêlent, prouve Notre héros de 16 ans s’embarque dans des aventuresdes Titans aux effets spéciaux très réussis s’échappent des centaines de piranhas préhistoriques… Et elles une fois de plus que True Blood est l’une rocambolesques et va jusqu’à s’inventer un double rebelle,est des plus distrayant. Combo DVD-BR ont les crocs, ces pauv’tites bêtes… Bon appétit Némo ! aussi des meilleures séries TV actuelle. Box François Dillinger. Be Bad est loin d’être un film uniquementWarner Vidéo, VOST/VF 5.1 (VOST DTS drôle que gore et sexy, volontairement second degré, ce remake 5DVD/Box 5BR Warner Vidéo, VOST/VF destiné aux ados avec sa brochette de personnages déjantéspour le BR), 16/9. Bonus (BR) : Scènes du classique de Joe Dante par le réalisateur de La colline à des 5.1, 16/9. Bonus : 2 faux documentaires, 7 et ses répliques déjà cultes.coupées, nombreux docs., making of. Yeux (un frenchy !) est une vraie bonne surprise à la 3D efficace. commentaires audio. a voir absolument ! Très fun, tout simplement !8 / caMPuS Mag SEPTEMBRE SEPTEMBRE caMPuS Mag / 9
  6. 6. CInéMa. ROBERT EMILIE CHRIS LENA PIERCE Par J.guez /JM. cathelotte PATTINSON DE RAVIN COOPER OLIN ET BROSNAN La Meute Interview Certaines histoires vous marquent à jamais.WolFMan Director’s cutFantastique Benjamin Biolay Par le réalisateur de SexDe Joe JohnstonAvec Benicio Del Toro, Anthony Hopkins,Hugo Weaving, Emily Blunt… and theLawrence Talbot revient au manoir familial Citypour enquêter sur la disparition de sonfrère dont on retrouve bientôt le cadavre,déchiqueté par une bête. avec l’aide de la la Meutefiancée de ce dernier, dont il tombe peu a 29 sePteMbrepeu amoureux, il tente de découvrir quelmonstre hante son village. Largement Film d’épouvante françaisinspiré du classique des années 30, ce de Franck Richard,Wolfman, avec son ambiance gothique et avec Yolande Moreau,sa réalisation soignée, ici en director’s cut Emilie Dequenne, Benjamin(+ 16’), se laisse voir avec plaisir, malgré Biolay, Philippe Nahon...ces problèmes au tournage et au montage. une jeune fille se retrouveDVD/BR Universal Vidéo, VOST/VF 5.1 piégée dans une auberge. Comment es-tu arrivé sur le projet ?(VOST DTS en BR), 16/9. Bonus : Docs. Son destin : finir en pâture J’ai toujours adoré les films d’horreur et j’en ai parlésc. coupeés… pour la Meute... une fois lors d’une interview. Les producteurs du Petit film de genre français film, qui avaient bien aimé ma façon de jouer dans rehaussé d’un beau casting Stella, ont entendu cela et m’ont donc contacté. mais qui met quand même Lorsque j’ai lu le scénario, Yolande Moreau était un peu trop longtemps à déjà dans le projet, donc je pouvais visualiser cer- démarrer. taines séquences... L’occasion de rencontrer Benjamin Biolay, célè- Se retrouver face à des poids lourds du cinéma bre auteur-compositeur français, cela a dû être impressionnant... français enchaînant les ré- Ca commence à m’arriver souvent et j’essaie de ne compenses, et qui continue pas perdre mes moyens, mais c’est clair que c’estcaPrica la Pilote avec ce film son expérience toujours impressionnant. Voir Yolande MoreauSérie / S.F. cinématographique... Expé- c’est déjà géant, mais alors Philippe nahon, pourUSADe Jeffrey Reiner rience qui lui a déjà valu une ceux qui aiment bien les films de genre, c’est my-Avec Eric Stoltz, Essai Morales, nomination aux césar. thique !Alessandra Torresani…Il y a bien longtemps, dans une galaxie Justement, n’avais-tu pas d’appréhension avant de tourner pour un film d’épou-très lointaine… Non, pas celle-là, mais vante ?celle de Battlestar galactica, cinquante J’avais juste envie de me ‘faire un kiffe’ et de faire un film d’horreur ! (Rires) Celaans avant la guerre contre les cylons dansla série du même nom. Suite à la mort de ne s’inscrit pas trop dans un projet à long terme. Dans le film, je suis simplement un mec qui est en conflit avec sa mère. Ce n’est pas lui qui est à l’origine de l’hor- Une histoiresa fille dans un attentat, Daniel graystonetélécharge sa version digitale dans ce qui reur... Même s’il admet l’atrocité de la situation, il ne l’aime pas plus que ça. on a beaucoup travaillé avec Yolande sur les regards que se portent la mère et le fils en d’amoursera le premier cylon. L’avocat Joseph hors du commun ! Remember Me © 2010 Summit Entertainment, LLC. All Rights Reserved. rébellion.adama (père du futur amiral) ayant perdusa femme et sa fille dans le drame, se Il n’y a pas de couleur rouge dans le film (à part le sang), cela a dû plonger le tour-trouve mêlé à ces évènements. caprica nage dans une ambiance particulière...(la série) sera l’histoire de ces deux Le tournage était tellement difficile qu’en théorie tout le monde aurait dû s’entretuer !familles. (Rires) Mais cela fut une super ambiance jusqu’au bout. Il y a même eu un cheval qui APRÈS TWILIGHT, LE NOUVEAU GRAND RÔLE DE ROBERT PATTINSON LE 15 SEPTEMBRE EN ETDVD/BR-D Universal. VOST/VF 5.1, 16/9. a failli me tuer avec Yolande, pour après se jeter dans un lac. Il faut quand même saluers.coupées, c.audio, vidéoblog. le directeur de production qui est parti le sauver avec un quatre-quatre par moins dix... Ca a été épuisant mais tout le monde a été solidaire. a la fin, on a cramé le décor et on a fait une fête sur les ruines ! www.m6store.com www.rememberme-ledvd.com Cinéma, musique... Ton cœur balance ? Je ne conçois pas l’un sans l’autre... L’important c’est d’être zen avant d’aborder un projet et ensuite de le faire à fond !10 / caMPuS Mag SEPTEMBRE SEPTEMBRE caMPuS Mag / 11
  7. 7. vOYaGE. Par anne Boyer PITTORESQUEAMSTERDAM Si amsterdam devait se définir en un mot, cela serait, à n’en pas douter, l’eau. Partout, elle guide les pas du promeneur. Plus de 1 200 ponts enjambent les 400 canaux qui la parcourent, léchant les pieds de milliers d’étonnantes demeures. Vous aimerez vous perdre dans ses ruelles, DEJA 300 000 LECTEURS à pied ou à vélo, en découvrant cette ville qui se livre sans détour ni faux-semblants. Entre les frissons qui vous chatouilleront l’échine devant les tableaux du torturé Van gogh et la délicieuse torpeur des fameux coffee shops, amsterdam vous émerveillera par sa douceur et sa simplicité. CONTAMINESC ’est la rue, d’abord, qui vous offrira son leurs vitrines et qui disparaissent régulièrement plus beau spectacle. Véritable « Venise du derrière le voile de la luxure. C’est ici que vous nord », amsterdam se découvre comme trouverez aussi les très peu orthodoxes Musée du une pittoresque carte postale, au fil de Haschisch et de la Marijuana et Musée du Sexe etl’eau. Ses adorables canaux le long de maisons ty- de l’erotisme. Baladez-vous dans le quartier enpiques, son marché flottant, ses vieux cafés, ses vé- vogue où étudiants, artistes et immigrés ont élulos à chaque coin de rue fleurent bon le printemps domicile, le quartier cool de Pijp. Rien de tel queet ont un air d’éternelles vacances, qu’aucun dé- de s’attabler devant une bonne bière brune oufaut ne semble pouvoir défigurer. blonde bien fraîche après avoir usé vos semellesFlânez donc dans les allées du célèbre marché dans les allées du Musée Van gogh!aux fleurs bordé par l’un des plus anciens canaux Le soir, allez donc tester l’efficacité de votre déhan-de la ville, le Sigel. au fil de vos pérégrinations, ché sur les pistes des boîtes de nuits mythiques duvos pas ne manqueront pas de vous mener jus- Paradiso, de l’arena et du Melkweg.qu’à la célèbre Place du Dam. elle est à la capitale Ville du plein air, amsterdam regorge aussi denéerlandaise ce que les Champs elysées sont à Paris, on ne passe pas trésors culturels qui viendront satisfaire votre appétit d’art et d’his-à amsterdam sans y faire un tour. Poumon du centre-ville et de ses toire. Incontournable, le Musée Van gogh est une véritable mer-attractions touristiques ou commerciales, elle abrite aussi l’un des veille pour les amoureux du peintre aux folles couleurs, père desplus beaux bâtiments du pays: le Palais Royal. fameux tournesols qui hypnotisent le regard et de la mer agitée desamsterdam ce n’est pas seulement l’innocence des jeunes filles en Saintes-Maries de la Mer qui vous plonge dans une contemplationfleurs traversant les jolis ponts à vélo dans une insouciance toute sans fin. n’ayez pas peur de la foule, la visite ne vous décevra pas! Walking Dead™ & © 2010 Robert Kirkman. Tous droits réservés. © 2010 Guy Delcourt Productions pour la version française.paisible. C’est aussi l’impudique Quartier Rouge, célèbre pour ses À voir aussi, le Rijksmuseum, qui rassemble les chefs-d’œuvre duprostituées s’offrant sans rougir aux regards des passants derrière « siècle d’or » hollandais, à travers les magnifiques tableaux des grands Rembrandt et Vermeer... Les bons pLans du RoutaRd à amsteRdam on vous conseille également de plonger au cœur de l’émouvante histoire de la jeune anne Franck, en visitant la maison où, forcée de Stayokay Amsterdam Vondelpark: Zandpad 5. 589-89-96. stayokay. com [HAN] De la gare centrale, trams nos 1, 2 et 5 ; arrêt Tram : « Leidseplein ». se cacher pour échapper aux nazis, cette apprentie écrivain rédigea Réception 7h30-minuit. Résa de 2 nuits min. Lits 23-32 € et doubles 63-80 € son fameux « Journal », qui sera traduit dans soixante langues. selon saison ; petit déj et draps inclus ; w-e supplément 2 €. Réduc membre. Sans fard, provocante, pittoresque, enfumée d’arômes qui ne sont Installée dans une belle et impressionnante maison de la fin du XIXe s, genre chalet Belle Époque, entourée d’annexes modernes, cette grande auberge de jeunesse guère permis dans notre cher Hexagone, amsterdam offre un vi- (550 lits !) est avantageusement située en bordure du paisible Vondelpark. L’en- sage multiple mais fidèle à l’image qu’elle veut donner: celui d’une semble, à défaut d’être intime, est impeccable, pratique et confortable. Douche et ville indépendante, tournée vers le futur sans renier son passé, fière w-c dans chaque chambre et dortoir, coffres disponibles pour les objets de valeur, de sa particularité, et qui s’offre toute entière à ses admirateurs. « Walking Dead est un monde tourmenté laverie, accès Internet. Possibilité de déjeuner ou dîner sur place. Location de vélos et garage pour mettre votre bicyclette à l’abri. Vite, sautez dans le Thalys avec l’indispensable Routard et laissez- dans lequel on plonge et qu’on ne peut plus abandonner. » Midi Libre La Place : Rokin 160. 622-01-71. Lun 11h-20h, mar-sam 9h30-20h, dim vous charmer par cette ville unique ! 11h-20h. Plats 5-8 € ; petit déj 4 €. CB acceptées. Le resto occupe 3 vénérables demeures du XVIIe s. Au rez-de-chaussée, dans le self-service même, des mitrons « Walking Dead, la BD de zombies de Robert Kirkman affairés concoctent les petits plats et un tas d’autres bonnes choses. Le plateau Le Guide est considérée pour être aux comics ce que sont les films de Romero au cinéma. » emporté, on opte pour la galerie avec la verrière qui domine le self ; pour plus d’intimité, on se réfugie dans une des élégantes salles donnant sur l’Amstel. Pour du Routard 20 Minutes.fr l’ambiance « comme à la maison », avec fauteuils rouges et tables basses dans le est désormais coin bibliothèque, la salle qui donne sur l’arrière conviendra à merveille. Café Chris : Bloemstraat 42, angle Eerste Bloemdwarstraat. 624-59-42. Tlj disponible sur votre « Walking Dead fait partie de ces chefs-d’œuvres 15h-1h (2h ven-sam, 21h dim). le plus vieux des « cafés bruns » d’Amsterdam. iPhone pour 4,99 € qui démontrent que la bande dessinée est aujourd’hui aussi importante Installée dans une maison rectangulaire de brique, cette jolie taverne date de 1624. Une collection de bocks de bière est suspendue au-dessus du vieux bar et, pour que le cinéma et la littérature. » Elle ( g (Belgique) actionner la chasse d’eau des toilettes, il faut chercher dans la salle, derrière le Plus d’informations sur TRAIT POUR TRAIT mur des w-c ! Y passer vers 18h-19h. C’est dans le clair-obscur du soir qu’il faut y Guide Amsterdam : boire une vraie bière. 9.90 euros www.routard.com TOME 12 LE 22 SEPTEMBRE EN LIBRAIRIE12 / caMPuS Mag SEPTEMBRE SEPTEMBRE caMPuS Mag / 13
  8. 8. BOUQUIn. Par Jonathan Pretro, Mélissa collado, Minh-Duc Nguyen BOUQUIn blue exorcist DécoMPosition DuranDal, les Minutes toMe 1 : noires De Kazue Kato, chez Kaze De J. eric Miller, chez 10/18, Manga, 6,95 euros 7 euros les Marches De De Martin solares, chez Rin est un adolescent bagar- une femme qui, par folie, bretaGne 10/18, 8,90 euros reur, adopté lorsqu’il était tue son amant avant de le De nicolas Jarry et Gwendal Deux enquêtes compliquées enfant par un exorciste de transporter dans son coffre lemercier, chez soleil, qui se mélangent et l’inspec- renom. un jour, lors d’une de pour rejoindre celui qu’elle 13,50 euros teur Ramon carbera ne sait ses altercations habituelles, considère comme son prince La littérature accordant un plus où donner de la tête. Rin s’aperçoit que des flam- charmant –son ex- … Voilà peu trop de place à sa cou- un journaliste est assassiné mes bleues jaillissent de son l’histoire de « Décomposi- sine Excalibur, il paraissait alors qu’il écrivait un livre corps. Son père lui apprend tion ». ce roman, un peu cru légitime que de vaillants sur une série de meurtres qu’il n’est autre que le fils de par moments, n’hésite pas chevaliers comme Jarry et dans les années 70. Pour le Satan lui-même ! Lorsque à nous faire vivre le « conte Lemercier réhabilitent l’âme policier, aucun doute : ces celui-ci se manifeste pour de fées » que s’imagine cette de Durandal, l’épée des com- affaires sont liées, d’autant récupérer son enfant, Rin ne femme un peu dérangée. tes de Bretagne. À la mort de plus que l’homme qui avait peut se résoudre à rentrer Entre une rencontre avec une son grand-père, Roland pense été arrêté ne serait pas le en enfer. Le sacrifice de son poule qui picore le cadavre récupérer l’arme de légende, coupable. ce premier roman père adoptif pour le sauver le dans le coffre ou encore avec mais une mystérieuse femme de l’écrivain mexicain Martin pousse à prendre son destin un policier très soupçonneux, s’empare de celle-ci au nom Solares dévoile les dessous en main : il sera un exorciste le récit ne manque pas de pi- d’un pacte qui lierait la Breta- d’une enquête où un inspec- à son tour. Mais difficile d’être quant. Et plus elle roule, plus gne à l’Islande. La réaction de teur va se retrouver piégé le fils du mal incarné dans la « serial loveuse » déraille Roland et des siens ne se fait par ses propres collègues. une école qui tue les démons, et s’interroge. un parcours pas attendre… un récit bien Pourquoi lui mettent-ils des surtout quand son propre agréable à suivre avec ficelé, qui prédit une suite bâtons dans les roues ? Quel frère préfèrerait vous voir détachement et amusement. prometteuse. est le lien entre une affaire mort… La surprise tiendra chaque récente et une autre des an- lecteur en haleine jusqu’à la nées 70 ? c’est ce que doit dernière ligne ! découvrir Ramon. s rb eaux les GarDien l’ÂGe Des co De s enFers é, chez vents tteo, chez Glén at, De Parno et Jic s D’alcante et Ma d’ou est, 19,50 euro ir qui voudrait vo 13 euros er Le rêve de tout artiste et parences, gard outir. Écriv ain taciturne Malgré les ap s, son œuvre ab s de tout repo Principal phare n’est pa peau, Vladimir un es et les mal dans sa de sens à sa surtout quand les dram bar en quête ptent à la pelle … En erre dans un un morts se com tout hasard (?) els qui vie. Il rencontre à évènements ré Jean Genet : Portrait qui souhaite le retraçant les yal « éditeur de de stin », le naufrage du Ro D’un MarGinal exeMPlaire de gloire. c’es t alors ont provoqué couvrir d’or et les DraGue-Misères rge de Holyhead uve propulsé dans la charter au la tobre 1859, D’arnaud Malgorn, chez Découvertes Gallimard, ur se retro galles le 25 oc que notre aute dernier bouquin De thomas Mathieu, chez Delcourt, 13,95 euros Islan d au Pays de té 13 euros. la scène, son n de toute beau seconde su r le devant de -nous dans la Qui a dit que la drague était facile pour nous, les mecs ? isent une fictio ! Mais sommes et Matteo réal phare pas À travers plus de 120 documents, allant de la photo n en librairie ination de alcante dérangée d’u n gardien de faisant un carto fruit de l’imag Nous sommes tantôt machos, tantôt paranos, tantôt autour de la vie d’archive privée à l’identité judiciaire en passant par des e seulement le acer le sang… vr aie vie ou est-c lit en im ages… déprimés, et faire la cour au sexe opposé relève souvent tres. À vous gl portraits dessinés ou encore des manuscrits ou autres La réponse se comme les au notre héros ? d’un véritable casse-tête. Thomas Mathieu relate les lettres, arnaud Malgorn nous offre ici une nouvelle ap- boires et déboires de trois potes aux personnalités bien proche pour découvrir Jean genet. ce poète, romancier distinctes, à la recherche de sensations sexuello-char- et dramaturge à la réputation sulfureuse est notamment nelles. caustique et tellement vrai ! Serions-nous tous connu pour son œuvre qui a permis d’ériger l’homo- égaux devant la drague ? ce serait déjà ça… sexualité, le vol et la trahison au rang de vertus. Y a D’la Poisse Paris Pas cher 2011 D’édika, chez Fluide Glacial, 14 euros D’anne et claire riou, chez First, 14,90 euros. S’il fallait citer un fou génial parmi les auteurs déjantés de Fluide glacial, Édika serait celui-ci. Vous en avez assez de vous ruiner à chacune de vos sorties dans la capitale ? Il est évident que Y a d’là poisse regroupe trois des œuvres (Splatch, Relax Max et Big noz) de cet incorrigible vous ne connaissez pas encore « Paris pas cher », La référence des bons plans parisiens depuis conteur de gags et maître invétéré du calembour pour consommation de masse. Si vous comp- plus de 35 ans. Plus de 2500 adresses mêlant alimentation, restaurants, bars, clubs, mode, tiez vous inscrire à la salle de sport pour vous tailler des tablettes de chocolat et paraître frais high-tech, hôtels… satisferont toutes vos envies sans que vous ayez à débourser l’euro de trop. comme un gardon en cette période de rentrée, économisez votre argent et ruez-vous plutôt sur Soucieuses d’innover en permanence, les auteures proposent cette année un cahier spécial cette Bible du délire à haute dose. « Paris gratuit ».14 / caMPuS Mag SEPTEMBRE SEPTEMBRE caMPuS Mag / 15
  9. 9. BOUQUIn. Par Ornella Lamberti Les Vents MauVais : quand souffLent Les MauVais esprits... exPo : « 6 MilliarDs D’autres » De Yann arthus-bertranD 4 ans de reportage, 5000 interviews réalisées dans 75 pays, 146 nationalités... a l’heure où les échanges d’informations s’intensifient, on ne sait pas grand-chose de nos voisins. Le célèbre photographe Yann arthus-Bertrand et six réalisateurs sont LeS VenTS MaUVaIS (BaD THIngS), THRILLeR FanTaSTIQUe oU RoMan partis à la rencontre des autres pour recueillir leurs philosophies et expériences. PSYCHoLogIQUe ? CaR, DIaBLe, QU’eST-IL DonC aRRIVé aU FILS De JoHn, Du pêcheur brésilien à la boutiquière chinoise, de l’artiste allemande à l’agriculteur MYSTéRIeUSeMenT MoRT en ToMBanT DanS Un LaC ? Une éCRITURe aLeRTe afghan, tous ont répondu à la même série de questions sur leurs peurs, leurs rêves, leurs épreuves, leurs espoirs. Des histoires mises en scène dans la base sous-ma-eT Une MaîTRISe DU SUSPenSe ReMaRQUaBLe VaLenT À MICHaeL MaRSHaLL D’aVoIR rine de Bordeaux, l’un des plus imposants vestiges de la seconde guerre Mondiale. ReÇU MaInTeS RéCoMPenSeS ToUT aU Long De Sa CaRRIèRe. Si cette initiative vous parle, vous pouvez également laisser vos témoignages en aVeC La VRaIe CRUaUTé De CeUx QUI aIMenT L’HoMMe, L’éCRIVaIn BRITannIQUe, répondant aux questions du projet sur le site Internet. retrouvez ces portraits de l’humanité à bordeaux jusqu’au 26 septembre. exposi- QUI a éTUDIé La PHILoSoPHIe À CaMBRIDge, SaIT MeTTRe en exeRgUe tion gratuite, ouverte tous les jours de 14h à 19h, sauf le lundi. noS PLUS SoMBReS ReCoInS D’HUManITé.... base sous-marine, boulevard alfred Daney, 33300 bordeaux. www.6milliardsdautres.orgVous avez commencé par écrire des comédies. tous des petites villes. J’ai lu que la taille moyenne Du MaKe-uP marchand, créé il y a un an, une rentrée saveur tropicale,Comment en êtes-vous venu au fantastique ? d’une tribu, il y a 15000 ans, était de 60 individus a 1 euro de s’insérer sur ce nouveau cuba compagnie café proposeecrire un livre, c’est partir de la « vraie » vie, lui faire environ. Votre liste de cartes de vœux pour noël Pour les étudiantes fauchées marché. Des produits basiques du dimanche 19 au jeudi 23prendre d’inattendus tournants, observer la réaction contient à peu près le même nombre de personnes qui veulent rester jeunes mais pas « cheaps ». Le septembre, chaque jour, undes personnages et apprendre de leur façon d’être. car nous « comprenons » ce groupe. C’est pourquoi et jolies sans se ruiner, PB packaging est classe et sobre, à menu au parfum d’une îlePlutôt que d’écrire sur un personnage à qui il arrive j’ai pensé à une petite ville comme décor. Peu im- cosmetics propose une gamme l’instar du site. Poudre de soleil, créole. ces cinq journéesdes choses diaboliques, je me suis plutôt demandé : porte les cultures, l’environnement, revenons-en de make-up à prix discount. mascara, rouge à lèvres, vernis mettront à l’honneur les« et si ces «mauvaises choses » étaient le fait d’hom- à un groupe dont nous pouvons comprendre les ce site français vend en ligne à ongles, gloss, accessoires, Seychelles, l’Ile Maurice, lames » ? C’est pourquoi j’ai commencé Les Vents interactions. du maquillage à partir de 1 fard à paupières, vous trouverez Martinique, la guadeloupeMauvais avec une citation de Jean Baudrillard sur les euro seulement. Très peu de tout ce qu’il vous faut pour un et l’Ile de la Réunion. unepropensions des hommes à voir le monde comme On dit que vous êtes le fils spirituel de Stephen publicité, des marges réduites look d’enfer. formule simple : un menu à 15étant bestial, alors que ce sont eux qui accomplissent King. Qu’est-ce qui vous plaît chez lui? et des produits au meilleur www.maquillage-cosmetique- euros midi et soir, entrée-toujours les pires actes. Je pense que si quelqu’un a J’aime l’idée de prendre quelque chose de naturel rapport qualité-prix achetés discount.fr saveurs plat-dessert au choix. Pourdes problèmes, qu’il se sent coupable ou que quel- et de l’étendre légèrement. Pas d’aller vers le surna- en gros permettent à ce site creoles un dépaysement total, desqu’un l’a blessé, ces éléments deviennent une partie turel mais d’élargir un peu les frontières de notre Le restaurant sud-américain boissons locales, de la musiquede lui et guident alors chacun des moments de sa monde. cuba compagnie café prolonge créole, un DJ et des danseusesvie, devenant de réelles manifestations physiques, vos vacances en vous faisant en costumes traditionnelss’incarnant. nous ne pourrons jamais interagir correctement à moins Un livre à emporter sur une île déserte ? voyager dans les caraïbes. un seront là jusqu’au bout de lad’accepter le fait que nous ayons ces choses en nous. et de nous en Un très gros dictionnaire. J’aime les mots. Je suis fasciné par le fait que immense restaurant de 250 nuit.souvenir lorsque nous considérons l’autre. chaque mot soit épinglé comme un papillon sur l’histoire de l’huma- m² sur trois étages décoré de 2ème édition de Zouk cuisine nité. Chaque mot a une histoire : par exemple, en anglais, les mots boiseries latines aux couleurs du 19 au 23 septembre.Vous avez beaucoup voyagé. Pourquoi alors avoir choisi l’imagi- sont révélateurs d’un passé commun avec la France. Le philosophe chaudes, une cuisine riche de réservation conseillée :naire type du thriller fantastique américain (un village dans une Buckley disait, lui, que tous les mots étaient épinglés sur le mur de nos saveurs épicées et pimentées, 01 48 06 07 11campagne paumée) ? idées. Dans un dictionnaire, vous avez l’Histoire et les idées, donc, si une ambiance cosy et intimiste cuba compagnie caféC’est une question intéressante ! en ce qui concerne les clichés, je j’avais à prendre un livre, ce serait celui-là. en plus, comme il est épais, au son des rythmes salsa, 48 bd beaumarchaispense que l’idée d’un petit village est une idée forte. nous sommes je pourrais toujours en faire un bon feu ! merengue et bachata. Pour 75011 Paris16 / caMPuS Mag SEPTEMBRE SEPTEMBRE caMPuS Mag / 17

×