LE MODELE DE LEWIS
Les points importants• Un atome tend à gagner ou perdre des  électrons pour :  Avoir une couche K remplie avec 2 électrons...
• N.B : le nombre d’électrons manquant pour vérifier la règle de  l’octet correspond au nombre de liaisons qu’il peut fair...
La modélisation de molécule en 3D• La géométrie des molécules est telle que les  répulsions entre les doublets sont minima...
• Nous avons pu voir que les molécules se  «coudaient » ou prenaient d’autres formes  géométriques. C’est pour minimiser l...
Tp du Modèle de Lewis à la géométrie des molécules St Ex
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tp du Modèle de Lewis à la géométrie des molécules St Ex

1 815 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 815
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
448
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tp du Modèle de Lewis à la géométrie des molécules St Ex

  1. 1. LE MODELE DE LEWIS
  2. 2. Les points importants• Un atome tend à gagner ou perdre des électrons pour : Avoir une couche K remplie avec 2 électrons si Z≤4. Avoir une couche externe (autre que k) remplie avec 8 électrons. Si Z>4
  3. 3. • N.B : le nombre d’électrons manquant pour vérifier la règle de l’octet correspond au nombre de liaisons qu’il peut faire.•• Ex : l’atome C a 4 électrons sur sa couche externe L, il a donc besoin de 4 électrons pour respecter la règle de l’octet d’où ses 4 liaisons covalentes.•• On peut observer sur les deux dernières lignes du tableau l’apparition d’un nouveau terme : les doublets liants. On représente ces doublets liants par un trait (un trait pour un doublet).•• Le modèle de Lewis est novateur car il représente la formule développée d’une molécule avec ses doublets liants. Une liaison permet à un atome de gagner un électron sur sa couche externe.
  4. 4. La modélisation de molécule en 3D• La géométrie des molécules est telle que les répulsions entre les doublets sont minimales. Pour justifier la géométrie d’une molécule il faut tenir compte des doublets liants et non liants.• Il existe des molécules isomères, qui ont une formule semi développée différente de celle de base
  5. 5. • Nous avons pu voir que les molécules se «coudaient » ou prenaient d’autres formes géométriques. C’est pour minimiser l’attirance entre les doublets.

×