SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  19
Télécharger pour lire hors ligne
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 1
20/12/2013 1
Électricité du bâtiment
Cours 11
Les réseaux électriques
(partie 1)
Chapitres 46 et 47 du manuel
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 2
20/12/2013 2
Les réseaux électriques (partie 1)
 Configuration générale d’un réseau électrique
 Réseau électrique du Québec
 Transport de l’énergie électrique
 Organisation d’un réseau de transport d’énergie électrique
 Types de ligne
 Tensions normalisées
 Distribution de l’énergie électrique
 Postes de transformation et d’interconnexion HT et BT
 Appareillage d’un poste de transformation
 Disjoncteurs
 Interrupteurs à cornes
 Sectionneurs
 Sectionneurs de mise à la terre
 Parafoudres
 Réactances
 Exemple
 Réseau souterrain de centre-ville
 Exemple
 Lignes de distribution moyenne tension (MT)
 Coordination de la protection
 Coupe-circuit à expulsion dirigée
 Disjoncteur à réenclenchement automatique
 Autosectionneur
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 3
Configuration générale d’un
réseau électrique
13,8 kV
Disjoncteurs
Sectionneurs
Parafoudres
Transformateurs
élévateurs triphasés
Très haute tension
345 kV à 765 kV
Lignes de transport
Compensateur
statique
Sectionnement,
Réactances shunt
Interconnection,
Transformateurs
Haute tension
115 kV à 230 kV
Voisins
Transformateurs
Moyenne tension
2,4 kV à 69 kV
Industries
Transformateurs
Lignes de ditribution
Petites
industries
Résidences
Basse tension:
120/240 V monophasé
à 600 V triphasé
Transformateurs
Compensateur
synchrone
Alternateur
ELE1409 H13-Cours-11 4
Le réseau électrique du Québec
20/12/2013
 Le réseau d’Hydro-Québec:
 Puissance installée totale:
 43892 MW
 Production:
 61 centrales hydroélectriques
(puissance variant de moins de
100 MW à 5616 MW)
 3 +24 centrales thermiques
(2 à gaz et 24 diesels: 704 MW)
 15 parcs éoliens (1349 MW)
 Postes: 516
 Lignes aériennes et souterraines:
 Transport: 33911 km
 Distribution: 114649 km
Réseau d'Hydro-Québec
(Production et transport)
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 5
20/12/2013 5
Transport de l’énergie électrique
 Organisation d’un réseau de transport d’énergie électrique :
 Le réseau de transport et de distribution doit satisfaire les exigences
suivantes:
 Assurer au client la puissance dont il a besoin.
 Fournir une tension stable (±10% de la tension nominale).
 Assurer une fréquence stable (± 0,1 Hz).
 Fournir l’énergie à un prix acceptable.
 Maintenir des normes de sécurité rigoureuses.
 Veiller à la protection de l’environnement.
 Catégories de réseaux:
 Le réseau de transport (115 kV à 765 kV). Il comprend les centrales ainsi que les
lignes et les postes de transformation issus de celles-ci.
 Le réseau de répartition (115 kV à 315 kV). Il comprend les lignes de transport et les
postes de transformation intermédiaires entre le réseau de transport et le réseau de
distribution.
 Le réseau de distribution comprend les lignes et les postes de transformation servant à
alimenter les clients. Ce réseau est composé de deux parties: le réseau de distribution
à moyenne tension (2,4 kV à 69 kV) et le réseau de distribution à basse tension (120 V
à 600 V).
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 6
20/12/2013 6
Transport de l’énergie électrique
 Les lignes électriques :
 Le genre de ligne utilisée dépend des facteurs suivants:
 La puissance réelle à transporter.
 La distance de transport.
 Le coût.
 L’esthétique, l’encombrement et la facilité d’installation.
 Types de ligne:
 Les lignes de distribution à basse tension (BT). Les lignes et filage installés à l’intérieur
des édifices, des usines et des résidences (tensions inférieures à 600 V).
 Les lignes de distribution à moyenne tension (MT). Les lignes qui relient les clients aux
postes de transformation principaux de fournisseur (tensions comprises entre 2,4 kV et
69 kV).
 Les lignes de transport à haute tension (HT). Les lignes qui relient les postes de
transformation principaux aux centrales de génération (tensions inférieures à 230 kV).
 Les lignes de transport à très haute tension (THT). Les lignes qui relient les centrales
hydrauliques éloignées aux centres d’utilisation (longueurs jusqu’à 1000 km et tensions
jusqu’à 765 kV).
20/12/2013 6
20/12/2013 7
20/12/2013 7
Transport de l’énergie électrique
 Tensions normalisées:
 Basses tensions (BT):
 Trois fils: 120/240 V (monophasé), 480 V, 600 V.
 Quatre fils: 120/208 V, 277/480 V, 347/600 V.
 Moyennes tensions (MT):
 Trois fils: 2400 V, 4160 V, 4800 V, 6900 V, 13800 V, 23000 V, 34500V, 46000 V, 69000 V.
 Quatre fils: 7200/12470 V, 7620/13200 V, 7970/13800 V, 14400/24940 V, 19920/34500
V.
 hautes tensions (HT):
 Trois fils: 115000 V, 138000 V, 161000 V, 230000 V.
 Très hautes tensions (THT):
 Trois fils:345000 V, 500000 V, 735000 V, 765000 V.
 Approuvé par le Conseil des normes IEEE (04/09/75), ANSI-C84-1a-1973 et C92.2-1974
ELE1409 H13-Cours-11 7
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 8
20/12/2013 8
Distribution de l’énergie
électrique
 Appareillage d’un poste de transformation et d’interconnexion HT
et MT
 Lignes de distribution à moyenne tension (MT)
 Systèmes de distribution à basse tension (BT)
 I nstallation électrique à l’intérieur des bâtiments
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 9
20/12/2013 9
Poste de transformation et
d’interconnexion HT et MT
 Appareillage d’un poste de transformation et d’interconnexion HT
et MT:
 Disjoncteurs
 Sectionneurs
 Sectionneurs de mise à terre
 I nterrupteurs à cornes
 Parafoudres
 Réactances d’artères
 Transformateurs de mise à la terre
 Transformateurs
 Transformateurs de tension et de courant
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 10
20/12/2013 10
Postes de transformation et
d’interconnexion HT et MT
 Disjoncteurs:
 Appareils qui peuvent interrompre des courants importants, normaux ou de
défaut. Commandés sur place par bouton-poussoir ou télécommandés ou
réagissent automatiquement à un dépassement de valeur prédéterminée. Les
disjoncteurs les plus répandus sont:
 Disjoncteurs à l’huile
 Disjoncteurs à air comprimé
 Disjoncteurs au SF6
 Disjoncteurs à vide
 La plaque signalétique d’un disjoncteur indique le courant nominal de régime
permanent, le courant de rupture (compris entre 10 et 20 fois le courant
nominal de régime permanent), la tension nominale et le temps d’ouverture en
cycles (entre 3 et 8 cycles à 60 Hz).
10
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 11
20/12/2013 11
Postes de transformation et
d’interconnexion HT et MT
 I nterrupteurs à cornes:
 Appareils qui peuvent couper les faibles courants capacitifs des lignes de
transport ou les courants d’excitation des transformateurs, mais qui ne peuvent
pas interrompre les courants de charges normaux.
 Sectionneurs:
 Appareils qui n’ont aucun pouvoir de coupure, ils ne permettent d’ouvrir un
circuit qu’en l’absence de tout courant. Ils servent à isoler les lignes et les
disjoncteurs des autres parties du réseau, en vue d’une réparation par exemple.
 Sectionneurs de mise à la terre:
 Interrupteurs de sécurité qui isolent un circuit et qui, grâce à leur mise à la
terre, empêche l’apparition de toute tension sur une ligne pendant les
réparations.
 Parafoudres:
 Appareils destinés à limiter les surtensions imposées aux transformateurs et
machines électriques par la foudre et par les manœuvres de commutation. La
partie supérieures du parafoudre est reliée à un des fils de la ligne à protéger et
la partie inférieure est connectée au sol par une mise à la terre de faible
résistance, généralement de moins d’un ohm.
11
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 12
20/12/2013 12
Postes de transformation et
d’interconnexion HT et MT
 Réactances d’artères:

 La réactance d’artère permet de limiter le courant de défaut à une valeur
inférieure au courant de rupture du disjoncteur. Son impédance doit être faible
pour éviter une chute de tension excessive en charge normale.
 Transformateur de mise à la terre:
 Ce transformateur permet d’ajouter un fil neutre à un réseau triphasé à trois fils
ce qui le convertit en réseau triphasé à quatre fils.
12
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 13
20/12/2013 13
Postes de transformation et
d’interconnexion HT et MT
 Exemple de poste de transformation- le poste de la Suète:
 Alimenté par trois ligne différentes à 220 kV.
 Comprend six transformateurs triphasés de 36/48/60 MVA, 220 kV/24,9 kV, Y∆.
 Les primaires des transformateurs sont munis de commutateurs de prises allant
jusqu’à ± 15%, avec réglage automatique en charge.
 Du côté MT, le neutre est obtenu au moyen d’un transformateur zigzag de mise
à la terre, poue alimenter des charges monophasées à une tension de 14,4 kV.
 Du côté HT, des disjoncteurs à faible volume d’huile sont utilisés, dont le pouvoir
de coupure est de 32 kA. Du côté MT, les disjoncteurs sont à bain d’huile avec
un pouvoir de coupure de 25 kA.
 Chacune es artères triphasées est protégée par un disjoncteurs de 400 A avec
un pouvoir de coupure de 12 kA.
 Ce poste occupe une superficie de 225 m x 170 m et est entièrement
automatique
 Il alimente un territoire d’environ 5 km de rayon avec des immeubles
d’habitation, des centres commerciaux, des édifices à bureaux, un campus
universitaire et de petites industries.
13
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 14
20/12/2013 14
Postes de transformation et
d’interconnexion HT et MT
 Exemple du le poste de la Suète: Distribution MT
 36 artères triphasées de 24,9 kV (30 actives, 6 de secours), 17,3 MVA chacune,
ce qui correspond à un courant de 400 A.
 Chaque artère est munie de trois réactances qui limitent à 12 kA, le courant de
défaut à la terre.
 Quelques-unes de ces artères sont souterraines, les autres sont aériennes ou
aéro-souterraines.
14
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 15
20/12/2013 15
Postes de transformation et
d’interconnexion HT et MT
 Réseau souterrain de centre-ville
 Réseau souterrain MT avec des tensions de 4 kV à 25 kV.
 À Montréal, il y a 14000 puits d’accès comportant 150000 joints.
 Transformateurs MT/BT.
 Sectionneurs, disjoncteurs, systèmes de mise à la terre.
 Câbles et appareils étanches et à l’épreuve de l’eau.
15
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 16
20/12/2013 16
Postes de transformation et
d’interconnexion HT et MT
 Exemple de distribution BT: Sainte-Foy
 120/240 V monophasé avec neutre à la terre. Pour les installations domiciliaires et
pour des puissances monophasées allant jusqu’à 150 kVA. Des transformateurs
monophasés de 14400/120-240 V sont utilisés. Leurs puissances sont comprises
entre 10 kVA et 167 kVA. Ils sont habituellement accrochés aux poteaux.
 600/347 V triphasé étoile avec neutre à la terre. Pour les industries, les grands
immeubles, les centres commerciaux, etc., dont la puissance est généralement
inférieure à 2000 kVA et parfois jusqu’à 5000 kVA. Avec trois transformateurs
monophasés 14400/347 V.
16
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 17
20/12/2013 17
Lignes de distribution MT
 Généralités sur les défauts (courts-circuits) et la protection:
 Les courts-circuits sont d’origines diverses: branches cassées, glace, équipement
défectueux, fils conducteurs qui se touchent, etc.
 Les études statistiques montrent qu’au moins 85% des courts-circuits sont
temporaires et ne durent qu’une fraction de seconde.
 Ces études révèlent que 70% des courts-circuits sont entre un fil neutre et la
terre et que les courts-circuits impliquant les trois phases sont rares.
 Les méthodes de protection reposent sur ces statistiques et sur le fait que l’on
doit assurer aux clients une continuité de service acceptable.
17
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 18
20/12/2013 18
Lignes de distribution MT
 Coordination de la protection:
 La coordination de la protection permet d’éviter qu’un courant de court-circuit ne
provoque pas l’ouverture simultanée de tous les dispositifs de protection sur les
lignes qui mènent, directement ou indirectement au court-circuit.
 Une bonne coordination doit faire ouvrir seulement les dispositifs de protection
situés le plus près du court-circuit et laisser intacte le reste du réseau.
 Un bon ajustement du courant de déclenchement et du temps d’ouverture de
chacun de ces dispositifs permet de protéger le ligne et appareillage associé, tout
en restreignant au stricte minimum le nombre de clients affectés par le défaut.
 La connaissance avec une bonne précision des intensités des courants de défaut
possibles et des caractéristiques des fusibles et des disjoncteurs est nécessaire
pour la coordination de leurs actions par rapport au temps.
18
ELE1409 H13-Cours-11
20/12/2013 19
20/12/2013 19
Lignes de distribution MT
 Les principaux dispositifs de protection pour les lignes MT:

 Le coupe-circuit à expulsion dirigée: C’est un fusible monté sur un poteau
que l’on peut débrancher à l’aide d’une perche de ligne. Peu coûteux, ils est utilisé
pour protéger les transformateurs et les embranchements monophasés.
 Le disjoncteur à réenclenchement automatique (recloser): Ce dispositif
ouvre le circuit lors de l’apparition d’un défaut et le referme après un délai
compris entre une fraction de seconde et quelques secondes, deux ou trois fois
selon l’ajustement des dispositifs de commande interne. Si le défaut ne disparaît
pas après ces tentatives, le disjoncteur ouvre le circuit en permanence et une
équipe de réparation doit aller sur les lieux pour le réarmer.
 L’autosectionneur (sectionaliser): Pour simplifier la coordination de la
protection, un autosectionneur ouvre après un nombre déterminé d’opérations
successives d’un disjoncteur à réenclenchement automatique situé en amont.
L’autosectionneur n’a aucun pouvoir de coupure et doit ouvrir pendant l’intervalle
où le disjoncteur à réenclenchement automatique est lui même ouvert.
19

Contenu connexe

Similaire à Microsoft_PowerPoint_ELE1409_H13_Cours_1.pdf

s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdfs2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdfNioulLopoldJunior
 
0_appareillage_electrotechnique.pdf
0_appareillage_electrotechnique.pdf0_appareillage_electrotechnique.pdf
0_appareillage_electrotechnique.pdfRgmahmoud
 
Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2babaoui mohamed
 
Transformateurs de-mesures
Transformateurs de-mesuresTransformateurs de-mesures
Transformateurs de-mesuresSoufiene Bouzid
 
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdfTackoKanoute
 
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptxPOSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptxmohamed896991
 
Appareillage de coupure et de protection hv07
Appareillage de coupure et de protection hv07Appareillage de coupure et de protection hv07
Appareillage de coupure et de protection hv07MecmedMomod
 
Chapitre 4- Transformers-14.pdf
Chapitre  4- Transformers-14.pdfChapitre  4- Transformers-14.pdf
Chapitre 4- Transformers-14.pdfMOUADCHOUITAR1
 
02 da _copyright__marreurs_moteur_a__copyright__lectroniques_et_variation_de_...
02 da _copyright__marreurs_moteur_a__copyright__lectroniques_et_variation_de_...02 da _copyright__marreurs_moteur_a__copyright__lectroniques_et_variation_de_...
02 da _copyright__marreurs_moteur_a__copyright__lectroniques_et_variation_de_...المفكر الباحث
 
Slides_Choppers_2022.pdf
Slides_Choppers_2022.pdfSlides_Choppers_2022.pdf
Slides_Choppers_2022.pdfmouadbouaicha
 
Disjoncteur hager
Disjoncteur hagerDisjoncteur hager
Disjoncteur hagerAmina MALIH
 
Formation PV Onduleurs Schémas elec.pdf
Formation PV Onduleurs Schémas elec.pdfFormation PV Onduleurs Schémas elec.pdf
Formation PV Onduleurs Schémas elec.pdfMohamed854100
 
Distribution et transport.ppt
Distribution et transport.pptDistribution et transport.ppt
Distribution et transport.pptChaabaneBOUALI2
 
Ener1 - CM4 - Distribution électrique
Ener1 - CM4 - Distribution électriqueEner1 - CM4 - Distribution électrique
Ener1 - CM4 - Distribution électriquePierre Maréchal
 
Le moteur asynchrone_triphase
Le moteur asynchrone_triphaseLe moteur asynchrone_triphase
Le moteur asynchrone_triphaseYousef Jalti
 
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2e-genieclimatique
 
cahors_cata_mvd_2017-2018_a4_0.pdf
cahors_cata_mvd_2017-2018_a4_0.pdfcahors_cata_mvd_2017-2018_a4_0.pdf
cahors_cata_mvd_2017-2018_a4_0.pdfHamzaMarga
 

Similaire à Microsoft_PowerPoint_ELE1409_H13_Cours_1.pdf (20)

s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdfs2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
 
0_appareillage_electrotechnique.pdf
0_appareillage_electrotechnique.pdf0_appareillage_electrotechnique.pdf
0_appareillage_electrotechnique.pdf
 
Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2
 
Transformateurs de-mesures
Transformateurs de-mesuresTransformateurs de-mesures
Transformateurs de-mesures
 
Guide distribution hta
Guide distribution htaGuide distribution hta
Guide distribution hta
 
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
 
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptxPOSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
 
Appareillage de coupure et de protection hv07
Appareillage de coupure et de protection hv07Appareillage de coupure et de protection hv07
Appareillage de coupure et de protection hv07
 
Chapitre 4- Transformers-14.pdf
Chapitre  4- Transformers-14.pdfChapitre  4- Transformers-14.pdf
Chapitre 4- Transformers-14.pdf
 
Onduleurs
OnduleursOnduleurs
Onduleurs
 
02 da _copyright__marreurs_moteur_a__copyright__lectroniques_et_variation_de_...
02 da _copyright__marreurs_moteur_a__copyright__lectroniques_et_variation_de_...02 da _copyright__marreurs_moteur_a__copyright__lectroniques_et_variation_de_...
02 da _copyright__marreurs_moteur_a__copyright__lectroniques_et_variation_de_...
 
Slides_Choppers_2022.pdf
Slides_Choppers_2022.pdfSlides_Choppers_2022.pdf
Slides_Choppers_2022.pdf
 
Disjoncteur hager
Disjoncteur hagerDisjoncteur hager
Disjoncteur hager
 
Formation PV Onduleurs Schémas elec.pdf
Formation PV Onduleurs Schémas elec.pdfFormation PV Onduleurs Schémas elec.pdf
Formation PV Onduleurs Schémas elec.pdf
 
Redresseurs
RedresseursRedresseurs
Redresseurs
 
Distribution et transport.ppt
Distribution et transport.pptDistribution et transport.ppt
Distribution et transport.ppt
 
Ener1 - CM4 - Distribution électrique
Ener1 - CM4 - Distribution électriqueEner1 - CM4 - Distribution électrique
Ener1 - CM4 - Distribution électrique
 
Le moteur asynchrone_triphase
Le moteur asynchrone_triphaseLe moteur asynchrone_triphase
Le moteur asynchrone_triphase
 
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
 
cahors_cata_mvd_2017-2018_a4_0.pdf
cahors_cata_mvd_2017-2018_a4_0.pdfcahors_cata_mvd_2017-2018_a4_0.pdf
cahors_cata_mvd_2017-2018_a4_0.pdf
 

Microsoft_PowerPoint_ELE1409_H13_Cours_1.pdf

  • 1. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 1 20/12/2013 1 Électricité du bâtiment Cours 11 Les réseaux électriques (partie 1) Chapitres 46 et 47 du manuel
  • 2. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 2 20/12/2013 2 Les réseaux électriques (partie 1)  Configuration générale d’un réseau électrique  Réseau électrique du Québec  Transport de l’énergie électrique  Organisation d’un réseau de transport d’énergie électrique  Types de ligne  Tensions normalisées  Distribution de l’énergie électrique  Postes de transformation et d’interconnexion HT et BT  Appareillage d’un poste de transformation  Disjoncteurs  Interrupteurs à cornes  Sectionneurs  Sectionneurs de mise à la terre  Parafoudres  Réactances  Exemple  Réseau souterrain de centre-ville  Exemple  Lignes de distribution moyenne tension (MT)  Coordination de la protection  Coupe-circuit à expulsion dirigée  Disjoncteur à réenclenchement automatique  Autosectionneur
  • 3. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 3 Configuration générale d’un réseau électrique 13,8 kV Disjoncteurs Sectionneurs Parafoudres Transformateurs élévateurs triphasés Très haute tension 345 kV à 765 kV Lignes de transport Compensateur statique Sectionnement, Réactances shunt Interconnection, Transformateurs Haute tension 115 kV à 230 kV Voisins Transformateurs Moyenne tension 2,4 kV à 69 kV Industries Transformateurs Lignes de ditribution Petites industries Résidences Basse tension: 120/240 V monophasé à 600 V triphasé Transformateurs Compensateur synchrone Alternateur
  • 4. ELE1409 H13-Cours-11 4 Le réseau électrique du Québec 20/12/2013  Le réseau d’Hydro-Québec:  Puissance installée totale:  43892 MW  Production:  61 centrales hydroélectriques (puissance variant de moins de 100 MW à 5616 MW)  3 +24 centrales thermiques (2 à gaz et 24 diesels: 704 MW)  15 parcs éoliens (1349 MW)  Postes: 516  Lignes aériennes et souterraines:  Transport: 33911 km  Distribution: 114649 km Réseau d'Hydro-Québec (Production et transport)
  • 5. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 5 20/12/2013 5 Transport de l’énergie électrique  Organisation d’un réseau de transport d’énergie électrique :  Le réseau de transport et de distribution doit satisfaire les exigences suivantes:  Assurer au client la puissance dont il a besoin.  Fournir une tension stable (±10% de la tension nominale).  Assurer une fréquence stable (± 0,1 Hz).  Fournir l’énergie à un prix acceptable.  Maintenir des normes de sécurité rigoureuses.  Veiller à la protection de l’environnement.  Catégories de réseaux:  Le réseau de transport (115 kV à 765 kV). Il comprend les centrales ainsi que les lignes et les postes de transformation issus de celles-ci.  Le réseau de répartition (115 kV à 315 kV). Il comprend les lignes de transport et les postes de transformation intermédiaires entre le réseau de transport et le réseau de distribution.  Le réseau de distribution comprend les lignes et les postes de transformation servant à alimenter les clients. Ce réseau est composé de deux parties: le réseau de distribution à moyenne tension (2,4 kV à 69 kV) et le réseau de distribution à basse tension (120 V à 600 V).
  • 6. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 6 20/12/2013 6 Transport de l’énergie électrique  Les lignes électriques :  Le genre de ligne utilisée dépend des facteurs suivants:  La puissance réelle à transporter.  La distance de transport.  Le coût.  L’esthétique, l’encombrement et la facilité d’installation.  Types de ligne:  Les lignes de distribution à basse tension (BT). Les lignes et filage installés à l’intérieur des édifices, des usines et des résidences (tensions inférieures à 600 V).  Les lignes de distribution à moyenne tension (MT). Les lignes qui relient les clients aux postes de transformation principaux de fournisseur (tensions comprises entre 2,4 kV et 69 kV).  Les lignes de transport à haute tension (HT). Les lignes qui relient les postes de transformation principaux aux centrales de génération (tensions inférieures à 230 kV).  Les lignes de transport à très haute tension (THT). Les lignes qui relient les centrales hydrauliques éloignées aux centres d’utilisation (longueurs jusqu’à 1000 km et tensions jusqu’à 765 kV). 20/12/2013 6
  • 7. 20/12/2013 7 20/12/2013 7 Transport de l’énergie électrique  Tensions normalisées:  Basses tensions (BT):  Trois fils: 120/240 V (monophasé), 480 V, 600 V.  Quatre fils: 120/208 V, 277/480 V, 347/600 V.  Moyennes tensions (MT):  Trois fils: 2400 V, 4160 V, 4800 V, 6900 V, 13800 V, 23000 V, 34500V, 46000 V, 69000 V.  Quatre fils: 7200/12470 V, 7620/13200 V, 7970/13800 V, 14400/24940 V, 19920/34500 V.  hautes tensions (HT):  Trois fils: 115000 V, 138000 V, 161000 V, 230000 V.  Très hautes tensions (THT):  Trois fils:345000 V, 500000 V, 735000 V, 765000 V.  Approuvé par le Conseil des normes IEEE (04/09/75), ANSI-C84-1a-1973 et C92.2-1974 ELE1409 H13-Cours-11 7
  • 8. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 8 20/12/2013 8 Distribution de l’énergie électrique  Appareillage d’un poste de transformation et d’interconnexion HT et MT  Lignes de distribution à moyenne tension (MT)  Systèmes de distribution à basse tension (BT)  I nstallation électrique à l’intérieur des bâtiments
  • 9. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 9 20/12/2013 9 Poste de transformation et d’interconnexion HT et MT  Appareillage d’un poste de transformation et d’interconnexion HT et MT:  Disjoncteurs  Sectionneurs  Sectionneurs de mise à terre  I nterrupteurs à cornes  Parafoudres  Réactances d’artères  Transformateurs de mise à la terre  Transformateurs  Transformateurs de tension et de courant
  • 10. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 10 20/12/2013 10 Postes de transformation et d’interconnexion HT et MT  Disjoncteurs:  Appareils qui peuvent interrompre des courants importants, normaux ou de défaut. Commandés sur place par bouton-poussoir ou télécommandés ou réagissent automatiquement à un dépassement de valeur prédéterminée. Les disjoncteurs les plus répandus sont:  Disjoncteurs à l’huile  Disjoncteurs à air comprimé  Disjoncteurs au SF6  Disjoncteurs à vide  La plaque signalétique d’un disjoncteur indique le courant nominal de régime permanent, le courant de rupture (compris entre 10 et 20 fois le courant nominal de régime permanent), la tension nominale et le temps d’ouverture en cycles (entre 3 et 8 cycles à 60 Hz). 10
  • 11. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 11 20/12/2013 11 Postes de transformation et d’interconnexion HT et MT  I nterrupteurs à cornes:  Appareils qui peuvent couper les faibles courants capacitifs des lignes de transport ou les courants d’excitation des transformateurs, mais qui ne peuvent pas interrompre les courants de charges normaux.  Sectionneurs:  Appareils qui n’ont aucun pouvoir de coupure, ils ne permettent d’ouvrir un circuit qu’en l’absence de tout courant. Ils servent à isoler les lignes et les disjoncteurs des autres parties du réseau, en vue d’une réparation par exemple.  Sectionneurs de mise à la terre:  Interrupteurs de sécurité qui isolent un circuit et qui, grâce à leur mise à la terre, empêche l’apparition de toute tension sur une ligne pendant les réparations.  Parafoudres:  Appareils destinés à limiter les surtensions imposées aux transformateurs et machines électriques par la foudre et par les manœuvres de commutation. La partie supérieures du parafoudre est reliée à un des fils de la ligne à protéger et la partie inférieure est connectée au sol par une mise à la terre de faible résistance, généralement de moins d’un ohm. 11
  • 12. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 12 20/12/2013 12 Postes de transformation et d’interconnexion HT et MT  Réactances d’artères:   La réactance d’artère permet de limiter le courant de défaut à une valeur inférieure au courant de rupture du disjoncteur. Son impédance doit être faible pour éviter une chute de tension excessive en charge normale.  Transformateur de mise à la terre:  Ce transformateur permet d’ajouter un fil neutre à un réseau triphasé à trois fils ce qui le convertit en réseau triphasé à quatre fils. 12
  • 13. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 13 20/12/2013 13 Postes de transformation et d’interconnexion HT et MT  Exemple de poste de transformation- le poste de la Suète:  Alimenté par trois ligne différentes à 220 kV.  Comprend six transformateurs triphasés de 36/48/60 MVA, 220 kV/24,9 kV, Y∆.  Les primaires des transformateurs sont munis de commutateurs de prises allant jusqu’à ± 15%, avec réglage automatique en charge.  Du côté MT, le neutre est obtenu au moyen d’un transformateur zigzag de mise à la terre, poue alimenter des charges monophasées à une tension de 14,4 kV.  Du côté HT, des disjoncteurs à faible volume d’huile sont utilisés, dont le pouvoir de coupure est de 32 kA. Du côté MT, les disjoncteurs sont à bain d’huile avec un pouvoir de coupure de 25 kA.  Chacune es artères triphasées est protégée par un disjoncteurs de 400 A avec un pouvoir de coupure de 12 kA.  Ce poste occupe une superficie de 225 m x 170 m et est entièrement automatique  Il alimente un territoire d’environ 5 km de rayon avec des immeubles d’habitation, des centres commerciaux, des édifices à bureaux, un campus universitaire et de petites industries. 13
  • 14. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 14 20/12/2013 14 Postes de transformation et d’interconnexion HT et MT  Exemple du le poste de la Suète: Distribution MT  36 artères triphasées de 24,9 kV (30 actives, 6 de secours), 17,3 MVA chacune, ce qui correspond à un courant de 400 A.  Chaque artère est munie de trois réactances qui limitent à 12 kA, le courant de défaut à la terre.  Quelques-unes de ces artères sont souterraines, les autres sont aériennes ou aéro-souterraines. 14
  • 15. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 15 20/12/2013 15 Postes de transformation et d’interconnexion HT et MT  Réseau souterrain de centre-ville  Réseau souterrain MT avec des tensions de 4 kV à 25 kV.  À Montréal, il y a 14000 puits d’accès comportant 150000 joints.  Transformateurs MT/BT.  Sectionneurs, disjoncteurs, systèmes de mise à la terre.  Câbles et appareils étanches et à l’épreuve de l’eau. 15
  • 16. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 16 20/12/2013 16 Postes de transformation et d’interconnexion HT et MT  Exemple de distribution BT: Sainte-Foy  120/240 V monophasé avec neutre à la terre. Pour les installations domiciliaires et pour des puissances monophasées allant jusqu’à 150 kVA. Des transformateurs monophasés de 14400/120-240 V sont utilisés. Leurs puissances sont comprises entre 10 kVA et 167 kVA. Ils sont habituellement accrochés aux poteaux.  600/347 V triphasé étoile avec neutre à la terre. Pour les industries, les grands immeubles, les centres commerciaux, etc., dont la puissance est généralement inférieure à 2000 kVA et parfois jusqu’à 5000 kVA. Avec trois transformateurs monophasés 14400/347 V. 16
  • 17. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 17 20/12/2013 17 Lignes de distribution MT  Généralités sur les défauts (courts-circuits) et la protection:  Les courts-circuits sont d’origines diverses: branches cassées, glace, équipement défectueux, fils conducteurs qui se touchent, etc.  Les études statistiques montrent qu’au moins 85% des courts-circuits sont temporaires et ne durent qu’une fraction de seconde.  Ces études révèlent que 70% des courts-circuits sont entre un fil neutre et la terre et que les courts-circuits impliquant les trois phases sont rares.  Les méthodes de protection reposent sur ces statistiques et sur le fait que l’on doit assurer aux clients une continuité de service acceptable. 17
  • 18. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 18 20/12/2013 18 Lignes de distribution MT  Coordination de la protection:  La coordination de la protection permet d’éviter qu’un courant de court-circuit ne provoque pas l’ouverture simultanée de tous les dispositifs de protection sur les lignes qui mènent, directement ou indirectement au court-circuit.  Une bonne coordination doit faire ouvrir seulement les dispositifs de protection situés le plus près du court-circuit et laisser intacte le reste du réseau.  Un bon ajustement du courant de déclenchement et du temps d’ouverture de chacun de ces dispositifs permet de protéger le ligne et appareillage associé, tout en restreignant au stricte minimum le nombre de clients affectés par le défaut.  La connaissance avec une bonne précision des intensités des courants de défaut possibles et des caractéristiques des fusibles et des disjoncteurs est nécessaire pour la coordination de leurs actions par rapport au temps. 18
  • 19. ELE1409 H13-Cours-11 20/12/2013 19 20/12/2013 19 Lignes de distribution MT  Les principaux dispositifs de protection pour les lignes MT:   Le coupe-circuit à expulsion dirigée: C’est un fusible monté sur un poteau que l’on peut débrancher à l’aide d’une perche de ligne. Peu coûteux, ils est utilisé pour protéger les transformateurs et les embranchements monophasés.  Le disjoncteur à réenclenchement automatique (recloser): Ce dispositif ouvre le circuit lors de l’apparition d’un défaut et le referme après un délai compris entre une fraction de seconde et quelques secondes, deux ou trois fois selon l’ajustement des dispositifs de commande interne. Si le défaut ne disparaît pas après ces tentatives, le disjoncteur ouvre le circuit en permanence et une équipe de réparation doit aller sur les lieux pour le réarmer.  L’autosectionneur (sectionaliser): Pour simplifier la coordination de la protection, un autosectionneur ouvre après un nombre déterminé d’opérations successives d’un disjoncteur à réenclenchement automatique situé en amont. L’autosectionneur n’a aucun pouvoir de coupure et doit ouvrir pendant l’intervalle où le disjoncteur à réenclenchement automatique est lui même ouvert. 19