SlideShare une entreprise Scribd logo
TPE : ETHIQUE ET
RESPONSABILITÉ
ETHIQUE DE SPORT
BARLAGNE Melassane 1ereL
THEOPHILE Trecy 1ère ES1
Problématique : le sport est il toujours porteur
de valeurs ?
Sommaire
Introduction
I-Le développement du sport
II-Les biens faits du sport
a-Sur notre santé
b-Sur notre moral
c-Sur notre société
III-Aspect contraire a l’éthique sportive
a-Dopage
b-Corruption
IV-Les enjeux
a-Economique
b- Politique
INTRODUCTION
Le sport est une activité qui requiert un effort physique et/ou mental
et qui est encadré par un certain nombre de règles et coutumes. Le
sport se joue en équipe ou individuellement. La plupart du temps
l’activité sportive se déroule dans un cadre compétitif. Plusieurs
valeurs sont requises pour pratiquer un sport tel qu’entre autres la
compétitivité, le fair play, l’organisation, la réflexion, la fraternité et
le respect de l’autre.
Il existe un nombre impressionnant de différentes disciplines
sportive.
Au delà des règles du jeu il existe le code de l’éthique sportive :
Le Code d’éthique sportive est un document stratégique du Conseil
de l’Europe, de référence mondiale, qui encourage la pratique du
sport de façon saine. Adopté en 1992, il a été révisé en 2001, et
dans un contexte où le sport subit des pressions de la société
moderne d’où émergent de nouveaux défis, le texte évolue encore
grâce aux travaux de l’Accord partiel élargi sur le sport (APES) qui
a été mandaté pour procéder à sa révision.
I-Le développement du sport
-Antiquité
Le sport est un phénomène universel, qui a toujours existé et
partout sous des formes très diverses.
Les premiers Jeux antiques furent célébrés en 776 av. J.-C. Ils
étaient dédiés aux dieux grecs et se déroulaient dans les
plaines d'Olympie. Les Jeux antiques ont été célébrés jusqu'en
393 après J.-C., date du décret de l'empereur Théodose Ier qui
les abolira en les accusant de propager le paganisme.
les disciplines de l’époque étaient peu nombreuses pas plus de
dix, et strictement réservées aux hommes.
-Moyen age
Au Moyen Âge, les jeux sont réduits à la chasse, aux tournois et
aux duels.Le sport à cette époque était confondu avec la guerre,du
fait l’apparition des chevaliers .Les chevaliers étaient soumis a des
entrainement intense , ils devaient maitriser les sept arts
chevaleresques : nager, aller à cheval, tirer à l’arc,grimper aux
obstacles,se montrer honnêteset bonsà la joute ,combattre avec
brio corps à corps et respecter les manières de la cour .
Toutefois, on va pratiquer des sports tels que la soule en France ou
le calcio en Italie.
A la différence de l’antiquité,on ne pratiquait plus seulement le sport
pour des raisons militaires ou religieuses,mais simplement pour se
divertir et se faire plaisir .
-temps moderne
Le XIX siècle est l’époque ou appairaient les sports modernes tels
que le football , le rugby ,le tennis .L’histoire du football apparait en
1863 anglais comme le rugby nait en 1823 .En 1874 ,le tennis fait
son apparition .
II-Les biens faits du sport
a-Sur notre santé
Le sport possède de très nombreuses vertus et constitue un
excellent moyen de se prémunir contre les maladies chroniques .
La pratique régulière d’une activité sportive à de très nombreux
biens faits parfois insoupçonné :
Elle permet d’avoir une bonne condition physique ce qui au delà de
l’amélioration de vos performances sportive facilitera votre vie
quotidienne ;
Elle protège contre certains cancers en particuliers celui du sein
chez l’homme ,de la prostate chez l’homme et du colon chez les 2
sexes ;
Elle protège contre la survenue de maladies cardiovasculaire quel
que soit l’âge ;
Elle réduit le risque de diabète et aide à mieux équilibrer le taux de
sucre dans le sang ;
Elle facilite la stabilité de la pression artérielle ;
Elle est efficace pour le maintient du poids ;
Elle améliore le sommeil ;
B-SUR NOTRE MORAL
Le sport nous redonne le sourire, régule notre humeur,
atténue notre stress... L'activité physique est souvent
considérée comme un antidépresseur naturel. Offre une
sensation de plaisir grâce à la libération par le cerveau de
substances hormonales : les endorphines.
L'endorphine, cette hormone sécrétée pendant l'effort sportif,
génère un véritable bien-être qui peut améliorer notre moral.
La pratique ne doit pas être excessive car elle pourrait
endommager le cœur et augmenter le risque de maladie cardiaque
C-SUR NOTRE SOCIETE
Le sport est un élément important des luttes raciales. Les exemples
sont légion. Mais celui de Jack Johnson, boxeur noir américain
parait le plus illustratif du rapport entre sport et rivalités raciales
dans la société. Champion du monde de poids lourd, il n’avait pas
eu le droit de défendre son titre dans cette prestigieuse catégorie
où il n’était pas permis à un noir d’affronter un blanc. Lorsqu’il a pu
le faire, il remporte la victoire contre son adversaire blanc. Une
victoire qui a promu la boxe comme le seul mode d’ascension
sociale des noirs et des pauvres au début du XXè siècle.
Les enfants des quartiers précaires voient le sport comme une
solution à la misère. Ils s’inspirent du parcours de sportifs, issus de
quartiers précaires et qui par leur talent et leur courage sont
devenus une star planétaire et riche. Ces quartiers sont souvent
médiatisés pour le paradoxe entre les préoccupations de pauvreté,
d’insécurité et d’insalubrité ; et l’investissement financier consenti
au nom d’une compétition internationale. En 2010, Soweto a fait
l’objet de ce type d’intérêt le temps du mondial de football, tout
comme les favelas de Rio de Janeiro en 2014.
Si le sport est incontestablement une activité de divertissement, sa
contribution pour l’épanouissement de la société peut être remise
en cause. Parce qu’il n’a pas été prouvé qu’un pays s’est
développé à travers l’organisation d’une compétition internationale.
Pire, l’Etat s’endette pour honorer ses engagements. On peut donc
argumenter qu’il y a des défis sociaux majeurs qu’à financer à
grands frais le sport : éducation nationale, réduction de la pauvreté,
sécurité sociale, santé..Dans les pays développés, le problème ne
se pose pas en ces mêmes termes car le sport se financerait lui-
même ; les infrastructures construites à grand frais sont amorties
dans le temps. Par exemple, le niveau de développement du rugby
en France fait que même si un stade est construit, les billets
d’entrée pour les différentes compétitions permettront de le
rentabiliser. Ce qui n’est pas le cas au Bénin où même gratuit, le
Stade de l’amitié de Cotonou ne se remplirait pas pour un match
officiel de l’équipe nationale. Le sport comme vecteur d’intégration
L’intégration c’est l’union de différents groupes et/ou personnes
dans une société, une institution ou une organisation, c’est un
processus qui conduit une personne à devenir un acteur social.
Les ressources du Centre National pour le Développement du Sport
(CNDS) contribuent à un soutien renforcé aux actions territoriales
en faveur du sport pour tous et au soutien à la construction et à la
rénovation des équipements sportifs sont consacrées en priorité à
cinq publics cibles :
- Les jeunes scolarisés, notamment au travers des activités
sportives d’accompagnement éducatif en temps périscolaire.
- Les habitants des quartiers en difficulté, en particulier les zones
urbaines sensibles, auxquels le CNDS consacre 15% de ses crédits
d’intervention disponibles.
- Les jeunes filles et les femmes, dont le taux de pratique reste
inférieur à celui du public masculin.
- Les personnes handicapées, qui doivent pouvoir accéder à la
pratique sportive quel que soit leur type de handicap.
- Les habitants des zones rurales en risque de désertification, où il
importe de préserver les possibilités de pratique sportive par le
développement de politiques de mutualisation et d’aménagements.
Exemple : L’intégration de personnes handicapées
L’intégration des personnes handicapées implique pour elles de se
trouver dans un environnement où elles se sentent bien, où elles
trouvent leur place, appréciées par les autres pour ce qu’elles sont,
reconnues avec leurs droits et acceptées dans leur différence. Elle
implique la valorisation de l’image de soi, le droit à la liberté et à
l’autonomie. C’est l’ensemble de la société qui doit s’impliquer dans
une prise en compte de la différence, mais la pratique sportive est
un vecteur privilégié pour atteindre ces objectifs.
Le sport est un outil d’intégration privilégié parce qu’il porte
naturellement en lui les valeurs de respect, de tolérance et d’effort.
De plus, une pratique sportive favorise l'accès à une vie sociale
épanouie. C'est d'autant plus juste pour les personnes handicapées
dont les capacités sportives peuvent avoir un réel impact sur leur
intégration au sein d'un groupe ou d'une communauté. En
pratiquant un sport collectif, l’handicapé n'est plus différent ni
assisté, il est acteur du jeu.
La Fédération Française Handisport tend à rapprocher valides et
invalides dans les clubs sportifs. Les athlètes handicapés
s'entraînent régulièrement avec les athlètes valides. Les sports
amateurs pour invalides permettent des bénéfices pour la santé et
le développement personnel. Également, cela leur permet de se
faire reconnaître dans la société, en montrant leurs potentiels au
lieu de leurs limites. En effet, grâce au sport, la personne se sent
plus autonome, réapprend à sentir son corps, à l'utiliser. La
personne fait donc un pas de plus vers le dépassement de son
handicap.
III-Aspect contraire a l’éthique
sportive
a-DOPAGE
Selon le dictionnaire Larousse : « se doper, c’est absorber un stimulant ou toute
substance modifiant ou exaltant considérablement certaines propriétés avant de se
présenter à un examen, une épreuve sportive ». C’est donc le recours à des procédés ou
substances pour augmenter artificiellement ses performances physiques ou mentales. Le
dopage est un phénomène social de grande échelle.
Chez le sportif, il correspond également aux exigences d'une société concurrentielle qui
détermine une logique obsessionnelle du dépassement de soi.
Car l'exploit athlétique naît d'un subtil mélange d'adresse, de motivation et de condition
physique, trois exigences que le dopage peut être à même de satisfaire.
Exemple de dopage : Dopage : 7 coureurs en cause en Guadeloupe ! :Le rapport
de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage a été rendu public le 25 mai 2016 après les
contrôles effectués en mars lors du Grand Prix du CANBT. 7 coureurs du peloton guadeloupéen ainsi
qu’un entra îneur sont mis en cause.
Tyson Gay
Suspendu seulement un an pour un dopage lourd, le sprinter américain Tyson Gay
pourrait théoriquement recourir dès la fin juin. En cas de coopération, le code mondial
antidopage autorise une réduction pouvant aller jusqu’aux trois-quarts de la peine.
Dwain Chambers
Suspendu à vie pour dopage par le Comité olympique britannique en 2003. Après des
années de bataille juridique, Dwain Chambers à eu le droit disputer le 100 m aux J.O. de
Londres en 2012.
b-CORRUPTION
Ces dernières années un nombre inquiétant de scandales ont
frappé plusieurs discipline sportive.
Le terme de corruption est défini de façons très diverses ...
La corruption d’après le dictionnaire Larousse, comme le fait d’agir
contre son devoir .La corruption dans le sport devrait etre source
d’inquiétude , non pessimiste.
La manipulation de matches est un problème assez connue dans
plusieurs sports sports , comme le football, le tennis ,le basket , le
volley...elle peut obéir à diverses motivations , dont la plus
fréquente est peut être la pratique des paris ,légaux ou ilégaux
.Dans ce cas elle vise des gains financier et peut avoir un lien avec
des bandeorganisés et même , pour parler sans détours, avec la
criminalité organisée.
On truque un matches pour améliorer sa place au classement, le
plus souvent pour évier de passer dans une division inférieur .
Exemples de matches truqués :
football :2011 : prison pour le cerveau d’un réseau de paris
truqués
Ante Sapina, ressortissant croate installé en Allemagne et cerveau
d’un réseau de paris truqués et de manipulations de matchs dans le
football européen, est condamné à cinq ans et six mois de prison
par le tribunal de Bochum. Ce réseau aurait influencé les résultats
de 51 rencontres, dont des matchs de Ligue des champions et de
qualifications au Mondial 2010, en versant de l’argent à des
joueurs, arbitres et officiels. En pariant sur ces matchs,
essentiellement en Asie, Sapina aurait réalisé un bénéfice de 2,4
millions d’euros.
Tennis :2011 : un joueur de tennis serbe et un Autrichien
bannis à vie
Le tennisman serbe David Savic, 659e mondial, et l’Autrichien
Daniel Koellerer, ancien 55e mondial, sont suspendus à vie de
toutes compétitions professionnelles pour leur implication dans des
matches truqués. Le monde du tennis est touché par des soupçons
de corruption depuis plusieurs années. A notamment été visé le
Russe Nikolay Davydenko, n° 4 mondial, après un montant très
élevé de paris sur son match du deuxième tour du tournoi de Sopot
(Pologne), le 2 août 2008. Le Russe avait abandonné,
officiellement pour une blessure à un pied, face à l’Argentin Martin
Vassallo Arguello. Il n’a jamais été condamné.
IV-Les enjeux
a-Economique
Le sport très présent dans notre société , elle a un poids
économique non négligeable : avec la médiatisation ,tant pour la
presse que les médias , avec professionnalisation qui ne cesse
d’augmenter , le sport devient un enjeu économique.
En France , les medias , les sponsors sont les principaux revenus
du professionnelle.Le sport est un ensemble d’investissement : les
sportifs rémunérés.
Avec l’exemple du football, il existe un autre aspect économique
du sport : le salaire .
Le sport au niveau met aujourd’hui en jeu de très importante
somme monétaire .Football : sport collectif ,international,pèse sur
notre économie . Le salaire des des joueurs ne cesse d’augmenter
chaque saison . Les salaires sont variables selon la notoriétés des
joueurs et club de football . Les 3 joueurs les mieux payés en
2016 : Lionel Messi a accumulé 74millions d’euros cette saison
,suivi par Cristiano Ronaldo 67,4 millions d’euros et Neymar a
accumulé la somme de 43,5 millions.
Le salaire des sportifs est une part importante du sport mais le
budget des grands clubs sont aussi élevé. Les clubs de football les
plus riches sont : Real Madrid avec un budget de 577,millions
d’euros
FC Barcelone avec un budget de 560 millions d’euros
Bayern Munich avec un budget de 518lmillions d’euros
Les supporters y participenr en achetant des produits divers et
variées des clubs sportifs .
Le sport fait égalemnt partie de notre économie quotidienne car
pour pratiquer du sport régulièrement , nous investissons pour un
abonnement en salle ...
En outre le sport constitue, un véritable enjeu socio-économique
.Le football par exemple ,selon une étude du cabinet Ernest Et
Youngn génère 25 000 emplois en France .
b- Politique
La logique politique de la participation et de l'accueil des grands
événements sportifs internationaux est moins complexe. Les
principales préoccupations sont le prestige d'un pays, la
reconnaissance internationale, les opportunités en termes de
relations publiques et la génération de revenus. Les recherches au
cours des vingt dernières années ont cependant montré à maintes
reprises que la plupart de ces retombées envisagées sont
exagérées. Certaines ne se sont jamais matérialisées.
Quand sonne l’heure de la retraite, une nouvelle vie s’offre aux
sportifs. Mais quelle reconversion choisir ? Si beaucoup se tournent
vers le coaching ou la télévision, d’autres franchissent le pas de la
politique.
Du simple militant…La politique et le sport sont2domaines
étroitement liés. D’un côté, les élus voient dans les valeurs du sport le
dépassement de soi, le mérite et le travail avec pour objectif la recherche
de la victoire. S’afficher aux côtés d’un sportif de renom est toujours
gratifiant. De l’autre, les sportifs utilisent leur notoriété pour faire passer
des messages, des idées, afin de faire bouger les lignes. Pendant leur
carrière sportive ou après, il n’est donc pas rare d’observer certains
sportifs fricoter avec tel élu ou tel parti politique. A la télévision, lors d’un
meeting ou sur la place du marché en pleine campagne électorale, les
athlètes apparaissent comme de véritables soutiens de poid.
Exemple de sportif qui se sont engagé :
Lilian THURAM : ex-footballeur Il défend aujourd’hui
«l’éducation contre le racisme» à travers sa fondation .Il va d’interventions en
interventions, d’écoles en écoles pour déconstruire les préjugés culturels
qui poussent les gens à rejeter la différence de l’autre.
Yannick Noah:positions politique du côté d’HOLLANDE en 2012 lui
a couté des concerts annulés , baisse d’achats de disques ...
Le sport, d’une manière globale, représente environ 2 % du PIB
dans les pays riches de la planète. Rien que la consommation mondiale
d’articles de sport a atteint 182 milliards d’euros pour la seule année 2006
(NPD Market Research Group). En Amérique du Nord, selon une étude
du Convention Bureau’s North American le sport compte pour 25 % et
34 % respectivement des recettes du tourisme et de l’évènementiel
(Kurtzman and Zauhar, 2003). En France, les dépenses liées au sport ont
atteint 31,7 milliards d’euros pour l’année 2006. Les ménages qui
pratiquent un sport régulièrement représentent entre 50 % et 85 % de la
population selon les différentes estimations. Leurs dépenses sportives
forment la moitié des dépenses globales aux alentours de 15,7 milliards
d’euros pour l’année 2005 selon l’Institut national de la statistique et des
études économiques. Ce qui fait des ménages les premiers à financer
l’industrie du sport. Toutefois, les Français ne sont pas considérés
comme de gros consommateurs de produits sportifs en Europe, car ils
ont, en outre, la réputation de préférer les pratiques « sauvages » aux
pratiques réglementées et de bouder les équipements publics comme les
stades et les piscines (Halba, 1997). La consommation de biens et
services sportifs représente 1,6 % de la consommation finale des
ménages depuis une dizaine d’années. Toutefois, la part des services est
passée de 36 % en 1995 à43 % en 2006 et, actuellement, les achats de
services sportifs par les ménages représentent 6,8 milliards d’euros pour
l’année 2006 (Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports
[MSJS], 2008). C’est le poste de dépense pour lequel la consommation
des ménages a le plus augmenté en France. La consommation de
services sportifs s’étant fortement développée et transformée, l’offre a dû
s’adapter. En effet, il apparaît que l’usager d’un service public municipal
ou l’adhérent d’un club sportif sont aussi des consommateurs qui vont
exiger de l’offre non marchande la qualité de service à laquelle ils sont
habitués dans le secteur commercial, et davantage parfois (l’éthique en
sus).

Contenu connexe

Similaire à Bar theotpe (1)

La réponse de Mustapha AABOU (candidat sans étiquette) sur les pratiques et ...
La réponse  de Mustapha AABOU (candidat sans étiquette) sur les pratiques et ...La réponse  de Mustapha AABOU (candidat sans étiquette) sur les pratiques et ...
La réponse de Mustapha AABOU (candidat sans étiquette) sur les pratiques et ...
MOUNAEKINE
 
30 engagementssport
30 engagementssport30 engagementssport
30 engagementssport
Juanico
 
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergentsElections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
MOUNAEKINE
 
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergentsElections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
MOUNAEKINE
 
Concept
ConceptConcept
Concept
sportwort
 
Pratique sportive en France
Pratique sportive en FrancePratique sportive en France
Pratique sportive en France
michel_parratte
 
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
France Stratégie
 
Sport et vieillissement : une analyse de la pratique des activités physiques ...
Sport et vieillissement : une analyse de la pratique des activités physiques ...Sport et vieillissement : une analyse de la pratique des activités physiques ...
Sport et vieillissement : une analyse de la pratique des activités physiques ...
AJHSSR Journal
 
Les pratiques sportives
Les pratiques sportivesLes pratiques sportives
Les pratiques sportives
Daniel Dufourt
 
La communication et le dopage dans le sport - Anaïs Blain
La communication et le dopage dans le sport - Anaïs BlainLa communication et le dopage dans le sport - Anaïs Blain
La communication et le dopage dans le sport - Anaïs Blain
Anaïs Blain
 
Plan sport de la ville de Fleurus - LaNouvelleGazette
Plan sport de la ville de Fleurus - LaNouvelleGazettePlan sport de la ville de Fleurus - LaNouvelleGazette
Plan sport de la ville de Fleurus - LaNouvelleGazette
Sudpressebe
 
Communes sportives, communes actives
Communes sportives, communes activesCommunes sportives, communes actives
Communes sportives, communes actives
Union des Villes et Communes de Wallonie
 
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
MOUNAEKINE
 
The Power of Sport Values
The Power of Sport ValuesThe Power of Sport Values
The Power of Sport Values
Lucio Ghioldi
 
Triathlon handi-valide Mouliets 2015
Triathlon handi-valide Mouliets 2015Triathlon handi-valide Mouliets 2015
Triathlon handi-valide Mouliets 2015
MNH Mutuelle Nationale des Hospitaliers
 
Triathlon handi-valide Mouliets 2015.
Triathlon handi-valide Mouliets 2015.Triathlon handi-valide Mouliets 2015.
Triathlon handi-valide Mouliets 2015.
MNH Mutuelle Nationale des Hospitaliers
 
Extrait Mémoire Master I - UFR STAPS MONTPELLIER
Extrait Mémoire Master I - UFR STAPS MONTPELLIERExtrait Mémoire Master I - UFR STAPS MONTPELLIER
Extrait Mémoire Master I - UFR STAPS MONTPELLIER
AlexandreDAVID3490
 
Mxiiia news
Mxiiia newsMxiiia news
Mxiiia news
marseille13avenir
 
Cours de Master 2 IEAPS
Cours de Master 2 IEAPSCours de Master 2 IEAPS
Cours de Master 2 IEAPS
Santesih
 
Métiers du sport et de l'animation prévenir les conduites sexistes
Métiers du sport et de l'animation   prévenir les conduites sexistesMétiers du sport et de l'animation   prévenir les conduites sexistes
Métiers du sport et de l'animation prévenir les conduites sexistes
Le Mouvement Associatif Occitanie
 

Similaire à Bar theotpe (1) (20)

La réponse de Mustapha AABOU (candidat sans étiquette) sur les pratiques et ...
La réponse  de Mustapha AABOU (candidat sans étiquette) sur les pratiques et ...La réponse  de Mustapha AABOU (candidat sans étiquette) sur les pratiques et ...
La réponse de Mustapha AABOU (candidat sans étiquette) sur les pratiques et ...
 
30 engagementssport
30 engagementssport30 engagementssport
30 engagementssport
 
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergentsElections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
 
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergentsElections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
 
Concept
ConceptConcept
Concept
 
Pratique sportive en France
Pratique sportive en FrancePratique sportive en France
Pratique sportive en France
 
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
 
Sport et vieillissement : une analyse de la pratique des activités physiques ...
Sport et vieillissement : une analyse de la pratique des activités physiques ...Sport et vieillissement : une analyse de la pratique des activités physiques ...
Sport et vieillissement : une analyse de la pratique des activités physiques ...
 
Les pratiques sportives
Les pratiques sportivesLes pratiques sportives
Les pratiques sportives
 
La communication et le dopage dans le sport - Anaïs Blain
La communication et le dopage dans le sport - Anaïs BlainLa communication et le dopage dans le sport - Anaïs Blain
La communication et le dopage dans le sport - Anaïs Blain
 
Plan sport de la ville de Fleurus - LaNouvelleGazette
Plan sport de la ville de Fleurus - LaNouvelleGazettePlan sport de la ville de Fleurus - LaNouvelleGazette
Plan sport de la ville de Fleurus - LaNouvelleGazette
 
Communes sportives, communes actives
Communes sportives, communes activesCommunes sportives, communes actives
Communes sportives, communes actives
 
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
Elections Présidentielles Pratiques et sports émergents
 
The Power of Sport Values
The Power of Sport ValuesThe Power of Sport Values
The Power of Sport Values
 
Triathlon handi-valide Mouliets 2015
Triathlon handi-valide Mouliets 2015Triathlon handi-valide Mouliets 2015
Triathlon handi-valide Mouliets 2015
 
Triathlon handi-valide Mouliets 2015.
Triathlon handi-valide Mouliets 2015.Triathlon handi-valide Mouliets 2015.
Triathlon handi-valide Mouliets 2015.
 
Extrait Mémoire Master I - UFR STAPS MONTPELLIER
Extrait Mémoire Master I - UFR STAPS MONTPELLIERExtrait Mémoire Master I - UFR STAPS MONTPELLIER
Extrait Mémoire Master I - UFR STAPS MONTPELLIER
 
Mxiiia news
Mxiiia newsMxiiia news
Mxiiia news
 
Cours de Master 2 IEAPS
Cours de Master 2 IEAPSCours de Master 2 IEAPS
Cours de Master 2 IEAPS
 
Métiers du sport et de l'animation prévenir les conduites sexistes
Métiers du sport et de l'animation   prévenir les conduites sexistesMétiers du sport et de l'animation   prévenir les conduites sexistes
Métiers du sport et de l'animation prévenir les conduites sexistes
 

Bar theotpe (1)

  • 1. TPE : ETHIQUE ET RESPONSABILITÉ ETHIQUE DE SPORT BARLAGNE Melassane 1ereL THEOPHILE Trecy 1ère ES1 Problématique : le sport est il toujours porteur de valeurs ?
  • 2. Sommaire Introduction I-Le développement du sport II-Les biens faits du sport a-Sur notre santé b-Sur notre moral c-Sur notre société III-Aspect contraire a l’éthique sportive a-Dopage b-Corruption IV-Les enjeux a-Economique b- Politique
  • 3. INTRODUCTION Le sport est une activité qui requiert un effort physique et/ou mental et qui est encadré par un certain nombre de règles et coutumes. Le sport se joue en équipe ou individuellement. La plupart du temps l’activité sportive se déroule dans un cadre compétitif. Plusieurs valeurs sont requises pour pratiquer un sport tel qu’entre autres la compétitivité, le fair play, l’organisation, la réflexion, la fraternité et le respect de l’autre. Il existe un nombre impressionnant de différentes disciplines sportive. Au delà des règles du jeu il existe le code de l’éthique sportive : Le Code d’éthique sportive est un document stratégique du Conseil de l’Europe, de référence mondiale, qui encourage la pratique du sport de façon saine. Adopté en 1992, il a été révisé en 2001, et dans un contexte où le sport subit des pressions de la société moderne d’où émergent de nouveaux défis, le texte évolue encore grâce aux travaux de l’Accord partiel élargi sur le sport (APES) qui a été mandaté pour procéder à sa révision.
  • 4. I-Le développement du sport -Antiquité Le sport est un phénomène universel, qui a toujours existé et partout sous des formes très diverses. Les premiers Jeux antiques furent célébrés en 776 av. J.-C. Ils étaient dédiés aux dieux grecs et se déroulaient dans les plaines d'Olympie. Les Jeux antiques ont été célébrés jusqu'en 393 après J.-C., date du décret de l'empereur Théodose Ier qui les abolira en les accusant de propager le paganisme. les disciplines de l’époque étaient peu nombreuses pas plus de dix, et strictement réservées aux hommes. -Moyen age Au Moyen Âge, les jeux sont réduits à la chasse, aux tournois et aux duels.Le sport à cette époque était confondu avec la guerre,du fait l’apparition des chevaliers .Les chevaliers étaient soumis a des entrainement intense , ils devaient maitriser les sept arts chevaleresques : nager, aller à cheval, tirer à l’arc,grimper aux obstacles,se montrer honnêteset bonsà la joute ,combattre avec brio corps à corps et respecter les manières de la cour . Toutefois, on va pratiquer des sports tels que la soule en France ou le calcio en Italie. A la différence de l’antiquité,on ne pratiquait plus seulement le sport pour des raisons militaires ou religieuses,mais simplement pour se divertir et se faire plaisir .
  • 5. -temps moderne Le XIX siècle est l’époque ou appairaient les sports modernes tels que le football , le rugby ,le tennis .L’histoire du football apparait en 1863 anglais comme le rugby nait en 1823 .En 1874 ,le tennis fait son apparition .
  • 6. II-Les biens faits du sport a-Sur notre santé Le sport possède de très nombreuses vertus et constitue un excellent moyen de se prémunir contre les maladies chroniques . La pratique régulière d’une activité sportive à de très nombreux biens faits parfois insoupçonné : Elle permet d’avoir une bonne condition physique ce qui au delà de l’amélioration de vos performances sportive facilitera votre vie quotidienne ; Elle protège contre certains cancers en particuliers celui du sein chez l’homme ,de la prostate chez l’homme et du colon chez les 2 sexes ; Elle protège contre la survenue de maladies cardiovasculaire quel que soit l’âge ; Elle réduit le risque de diabète et aide à mieux équilibrer le taux de
  • 7. sucre dans le sang ; Elle facilite la stabilité de la pression artérielle ; Elle est efficace pour le maintient du poids ; Elle améliore le sommeil ; B-SUR NOTRE MORAL Le sport nous redonne le sourire, régule notre humeur, atténue notre stress... L'activité physique est souvent considérée comme un antidépresseur naturel. Offre une sensation de plaisir grâce à la libération par le cerveau de substances hormonales : les endorphines. L'endorphine, cette hormone sécrétée pendant l'effort sportif, génère un véritable bien-être qui peut améliorer notre moral. La pratique ne doit pas être excessive car elle pourrait
  • 8. endommager le cœur et augmenter le risque de maladie cardiaque C-SUR NOTRE SOCIETE Le sport est un élément important des luttes raciales. Les exemples sont légion. Mais celui de Jack Johnson, boxeur noir américain parait le plus illustratif du rapport entre sport et rivalités raciales dans la société. Champion du monde de poids lourd, il n’avait pas
  • 9. eu le droit de défendre son titre dans cette prestigieuse catégorie où il n’était pas permis à un noir d’affronter un blanc. Lorsqu’il a pu le faire, il remporte la victoire contre son adversaire blanc. Une victoire qui a promu la boxe comme le seul mode d’ascension sociale des noirs et des pauvres au début du XXè siècle. Les enfants des quartiers précaires voient le sport comme une solution à la misère. Ils s’inspirent du parcours de sportifs, issus de quartiers précaires et qui par leur talent et leur courage sont devenus une star planétaire et riche. Ces quartiers sont souvent médiatisés pour le paradoxe entre les préoccupations de pauvreté, d’insécurité et d’insalubrité ; et l’investissement financier consenti au nom d’une compétition internationale. En 2010, Soweto a fait l’objet de ce type d’intérêt le temps du mondial de football, tout comme les favelas de Rio de Janeiro en 2014. Si le sport est incontestablement une activité de divertissement, sa contribution pour l’épanouissement de la société peut être remise en cause. Parce qu’il n’a pas été prouvé qu’un pays s’est développé à travers l’organisation d’une compétition internationale. Pire, l’Etat s’endette pour honorer ses engagements. On peut donc argumenter qu’il y a des défis sociaux majeurs qu’à financer à grands frais le sport : éducation nationale, réduction de la pauvreté, sécurité sociale, santé..Dans les pays développés, le problème ne se pose pas en ces mêmes termes car le sport se financerait lui- même ; les infrastructures construites à grand frais sont amorties
  • 10. dans le temps. Par exemple, le niveau de développement du rugby en France fait que même si un stade est construit, les billets d’entrée pour les différentes compétitions permettront de le rentabiliser. Ce qui n’est pas le cas au Bénin où même gratuit, le Stade de l’amitié de Cotonou ne se remplirait pas pour un match officiel de l’équipe nationale. Le sport comme vecteur d’intégration L’intégration c’est l’union de différents groupes et/ou personnes dans une société, une institution ou une organisation, c’est un processus qui conduit une personne à devenir un acteur social. Les ressources du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) contribuent à un soutien renforcé aux actions territoriales en faveur du sport pour tous et au soutien à la construction et à la rénovation des équipements sportifs sont consacrées en priorité à cinq publics cibles : - Les jeunes scolarisés, notamment au travers des activités sportives d’accompagnement éducatif en temps périscolaire. - Les habitants des quartiers en difficulté, en particulier les zones urbaines sensibles, auxquels le CNDS consacre 15% de ses crédits d’intervention disponibles. - Les jeunes filles et les femmes, dont le taux de pratique reste inférieur à celui du public masculin. - Les personnes handicapées, qui doivent pouvoir accéder à la pratique sportive quel que soit leur type de handicap.
  • 11. - Les habitants des zones rurales en risque de désertification, où il importe de préserver les possibilités de pratique sportive par le développement de politiques de mutualisation et d’aménagements. Exemple : L’intégration de personnes handicapées L’intégration des personnes handicapées implique pour elles de se trouver dans un environnement où elles se sentent bien, où elles trouvent leur place, appréciées par les autres pour ce qu’elles sont, reconnues avec leurs droits et acceptées dans leur différence. Elle implique la valorisation de l’image de soi, le droit à la liberté et à l’autonomie. C’est l’ensemble de la société qui doit s’impliquer dans une prise en compte de la différence, mais la pratique sportive est un vecteur privilégié pour atteindre ces objectifs. Le sport est un outil d’intégration privilégié parce qu’il porte naturellement en lui les valeurs de respect, de tolérance et d’effort. De plus, une pratique sportive favorise l'accès à une vie sociale épanouie. C'est d'autant plus juste pour les personnes handicapées dont les capacités sportives peuvent avoir un réel impact sur leur intégration au sein d'un groupe ou d'une communauté. En pratiquant un sport collectif, l’handicapé n'est plus différent ni assisté, il est acteur du jeu. La Fédération Française Handisport tend à rapprocher valides et invalides dans les clubs sportifs. Les athlètes handicapés s'entraînent régulièrement avec les athlètes valides. Les sports amateurs pour invalides permettent des bénéfices pour la santé et le développement personnel. Également, cela leur permet de se faire reconnaître dans la société, en montrant leurs potentiels au
  • 12. lieu de leurs limites. En effet, grâce au sport, la personne se sent plus autonome, réapprend à sentir son corps, à l'utiliser. La personne fait donc un pas de plus vers le dépassement de son handicap. III-Aspect contraire a l’éthique sportive a-DOPAGE Selon le dictionnaire Larousse : « se doper, c’est absorber un stimulant ou toute substance modifiant ou exaltant considérablement certaines propriétés avant de se présenter à un examen, une épreuve sportive ». C’est donc le recours à des procédés ou substances pour augmenter artificiellement ses performances physiques ou mentales. Le dopage est un phénomène social de grande échelle. Chez le sportif, il correspond également aux exigences d'une société concurrentielle qui détermine une logique obsessionnelle du dépassement de soi. Car l'exploit athlétique naît d'un subtil mélange d'adresse, de motivation et de condition physique, trois exigences que le dopage peut être à même de satisfaire. Exemple de dopage : Dopage : 7 coureurs en cause en Guadeloupe ! :Le rapport de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage a été rendu public le 25 mai 2016 après les contrôles effectués en mars lors du Grand Prix du CANBT. 7 coureurs du peloton guadeloupéen ainsi qu’un entra îneur sont mis en cause.
  • 13. Tyson Gay Suspendu seulement un an pour un dopage lourd, le sprinter américain Tyson Gay pourrait théoriquement recourir dès la fin juin. En cas de coopération, le code mondial antidopage autorise une réduction pouvant aller jusqu’aux trois-quarts de la peine. Dwain Chambers Suspendu à vie pour dopage par le Comité olympique britannique en 2003. Après des années de bataille juridique, Dwain Chambers à eu le droit disputer le 100 m aux J.O. de Londres en 2012. b-CORRUPTION Ces dernières années un nombre inquiétant de scandales ont frappé plusieurs discipline sportive.
  • 14. Le terme de corruption est défini de façons très diverses ... La corruption d’après le dictionnaire Larousse, comme le fait d’agir contre son devoir .La corruption dans le sport devrait etre source d’inquiétude , non pessimiste. La manipulation de matches est un problème assez connue dans plusieurs sports sports , comme le football, le tennis ,le basket , le volley...elle peut obéir à diverses motivations , dont la plus fréquente est peut être la pratique des paris ,légaux ou ilégaux .Dans ce cas elle vise des gains financier et peut avoir un lien avec des bandeorganisés et même , pour parler sans détours, avec la criminalité organisée. On truque un matches pour améliorer sa place au classement, le plus souvent pour évier de passer dans une division inférieur . Exemples de matches truqués : football :2011 : prison pour le cerveau d’un réseau de paris truqués Ante Sapina, ressortissant croate installé en Allemagne et cerveau d’un réseau de paris truqués et de manipulations de matchs dans le football européen, est condamné à cinq ans et six mois de prison par le tribunal de Bochum. Ce réseau aurait influencé les résultats de 51 rencontres, dont des matchs de Ligue des champions et de qualifications au Mondial 2010, en versant de l’argent à des joueurs, arbitres et officiels. En pariant sur ces matchs, essentiellement en Asie, Sapina aurait réalisé un bénéfice de 2,4 millions d’euros.
  • 15. Tennis :2011 : un joueur de tennis serbe et un Autrichien bannis à vie Le tennisman serbe David Savic, 659e mondial, et l’Autrichien Daniel Koellerer, ancien 55e mondial, sont suspendus à vie de toutes compétitions professionnelles pour leur implication dans des matches truqués. Le monde du tennis est touché par des soupçons de corruption depuis plusieurs années. A notamment été visé le Russe Nikolay Davydenko, n° 4 mondial, après un montant très élevé de paris sur son match du deuxième tour du tournoi de Sopot (Pologne), le 2 août 2008. Le Russe avait abandonné, officiellement pour une blessure à un pied, face à l’Argentin Martin Vassallo Arguello. Il n’a jamais été condamné.
  • 16. IV-Les enjeux a-Economique Le sport très présent dans notre société , elle a un poids économique non négligeable : avec la médiatisation ,tant pour la presse que les médias , avec professionnalisation qui ne cesse d’augmenter , le sport devient un enjeu économique. En France , les medias , les sponsors sont les principaux revenus du professionnelle.Le sport est un ensemble d’investissement : les sportifs rémunérés. Avec l’exemple du football, il existe un autre aspect économique du sport : le salaire . Le sport au niveau met aujourd’hui en jeu de très importante somme monétaire .Football : sport collectif ,international,pèse sur notre économie . Le salaire des des joueurs ne cesse d’augmenter chaque saison . Les salaires sont variables selon la notoriétés des joueurs et club de football . Les 3 joueurs les mieux payés en 2016 : Lionel Messi a accumulé 74millions d’euros cette saison ,suivi par Cristiano Ronaldo 67,4 millions d’euros et Neymar a accumulé la somme de 43,5 millions.
  • 17. Le salaire des sportifs est une part importante du sport mais le budget des grands clubs sont aussi élevé. Les clubs de football les plus riches sont : Real Madrid avec un budget de 577,millions d’euros FC Barcelone avec un budget de 560 millions d’euros Bayern Munich avec un budget de 518lmillions d’euros Les supporters y participenr en achetant des produits divers et variées des clubs sportifs . Le sport fait égalemnt partie de notre économie quotidienne car pour pratiquer du sport régulièrement , nous investissons pour un abonnement en salle ... En outre le sport constitue, un véritable enjeu socio-économique .Le football par exemple ,selon une étude du cabinet Ernest Et Youngn génère 25 000 emplois en France .
  • 18. b- Politique La logique politique de la participation et de l'accueil des grands événements sportifs internationaux est moins complexe. Les principales préoccupations sont le prestige d'un pays, la reconnaissance internationale, les opportunités en termes de relations publiques et la génération de revenus. Les recherches au
  • 19. cours des vingt dernières années ont cependant montré à maintes reprises que la plupart de ces retombées envisagées sont exagérées. Certaines ne se sont jamais matérialisées. Quand sonne l’heure de la retraite, une nouvelle vie s’offre aux sportifs. Mais quelle reconversion choisir ? Si beaucoup se tournent vers le coaching ou la télévision, d’autres franchissent le pas de la politique. Du simple militant…La politique et le sport sont2domaines étroitement liés. D’un côté, les élus voient dans les valeurs du sport le dépassement de soi, le mérite et le travail avec pour objectif la recherche de la victoire. S’afficher aux côtés d’un sportif de renom est toujours gratifiant. De l’autre, les sportifs utilisent leur notoriété pour faire passer des messages, des idées, afin de faire bouger les lignes. Pendant leur carrière sportive ou après, il n’est donc pas rare d’observer certains sportifs fricoter avec tel élu ou tel parti politique. A la télévision, lors d’un
  • 20. meeting ou sur la place du marché en pleine campagne électorale, les athlètes apparaissent comme de véritables soutiens de poid. Exemple de sportif qui se sont engagé : Lilian THURAM : ex-footballeur Il défend aujourd’hui «l’éducation contre le racisme» à travers sa fondation .Il va d’interventions en interventions, d’écoles en écoles pour déconstruire les préjugés culturels qui poussent les gens à rejeter la différence de l’autre. Yannick Noah:positions politique du côté d’HOLLANDE en 2012 lui a couté des concerts annulés , baisse d’achats de disques ... Le sport, d’une manière globale, représente environ 2 % du PIB dans les pays riches de la planète. Rien que la consommation mondiale d’articles de sport a atteint 182 milliards d’euros pour la seule année 2006
  • 21. (NPD Market Research Group). En Amérique du Nord, selon une étude du Convention Bureau’s North American le sport compte pour 25 % et 34 % respectivement des recettes du tourisme et de l’évènementiel (Kurtzman and Zauhar, 2003). En France, les dépenses liées au sport ont atteint 31,7 milliards d’euros pour l’année 2006. Les ménages qui pratiquent un sport régulièrement représentent entre 50 % et 85 % de la population selon les différentes estimations. Leurs dépenses sportives forment la moitié des dépenses globales aux alentours de 15,7 milliards d’euros pour l’année 2005 selon l’Institut national de la statistique et des études économiques. Ce qui fait des ménages les premiers à financer l’industrie du sport. Toutefois, les Français ne sont pas considérés comme de gros consommateurs de produits sportifs en Europe, car ils ont, en outre, la réputation de préférer les pratiques « sauvages » aux
  • 22. pratiques réglementées et de bouder les équipements publics comme les stades et les piscines (Halba, 1997). La consommation de biens et services sportifs représente 1,6 % de la consommation finale des ménages depuis une dizaine d’années. Toutefois, la part des services est passée de 36 % en 1995 à43 % en 2006 et, actuellement, les achats de services sportifs par les ménages représentent 6,8 milliards d’euros pour l’année 2006 (Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports [MSJS], 2008). C’est le poste de dépense pour lequel la consommation des ménages a le plus augmenté en France. La consommation de services sportifs s’étant fortement développée et transformée, l’offre a dû s’adapter. En effet, il apparaît que l’usager d’un service public municipal ou l’adhérent d’un club sportif sont aussi des consommateurs qui vont exiger de l’offre non marchande la qualité de service à laquelle ils sont
  • 23. habitués dans le secteur commercial, et davantage parfois (l’éthique en sus).