SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
La lettre d’infos ...
C’est à vous n°25
Mars- Avril 2016
... DU CGA DE REIMS ET EPERNAY : VOS PRÉOCCUPATIONS AU CENTRE DE NOS PRIORITES.
Chers adhérents, chers amis,
Comme vous le savez nous sommes
dans l’ère du numérique : l’avancée
des technologies, les changements des
comportements sociétaux, l’accroissement
dunombred’internautesetdemobinautes,et
l’augmentationdescoûtsd’affranchissement
sontdesfacteursquiamènentlesentreprises
et les administrations à « basculer » vers le
numérique.
Plusieurs motivations peuvent être
retenues telles, l’amélioration de la
communication, la réduction des budgets,
la rapidité et simplicité de contact, la
facilité de stockage et de gestion des
informations.
Les avis sont partagés sur cette évolution :
certains considérant que cela peut nuire
et d’autres que c’est bénéfique pour
l’homme.
Des peurs et des craintes s’expriment
aussi face à cette numérisation et
robotisation irrépressible.
Il est certain aussi que l’usage accru de ces
technologies nous obligent à repenser nos
manières d’être avec l’autre en société.
Et là, à nouveau, on peut s’interroger sur
l’avenir de l’homme dans un tel contexte.
Mais on n’arrête pas une mutation
mondiale et la France qui a pris du retard
en ce domaine peut en payer le prix fort
si l’ensemble des acteurs, notamment
économiques, ne se mettent pas au niveau
des autres pays rapidement.
Votre Centre de Gestion n’échappe pas à
cette révolution qui est engagée depuis
déjà plusieurs années.
C’est pourquoi depuis le mois de février,
sur notre site internet (www.cgare51.org)
un espace privé a été ouvert à chacun
d’entre vous pour que vous puissiez
notamment, accéder aux documents,
vous concernant, que votre Centre de
Gestion réalise.
Nous vous invitons à vous rendre sur ce
nouveau service et vous souhaitons une
bonne découverte.
Jean-Claude VICENZI,
Directeur du CGA Reims Epernay,
Président de l’ANPRECEGA.
Votre espace privé sur notre site
www.cgare51.org, pour vos codes d’accès
n’hésitez pas à nous contacter.
«
«
L’édito
Les aides à l’embauche
pour les petites entreprises
	 Savez-vous qu’en tant qu’entreprise de moins de 250 salariés vous bénéficiez
d’aides financières temporaires si vous embauchez un salarié ?
	 Deux mesures financières ont été mises en place, pour les TPE et les PME,
depuis juillet 2015, pour aider les entreprises sans salarié à franchir le pas du
recrutement : l’aide à l’embauche du 1er salarié et l’aide à l’embauche dans les PME.
Ces deux aides fonctionnent selon les mêmes modalités et pour un même montant
maximum, cependant elles ne sont pas cumulables entre elles et ne bénéficient pas du
même régime juridique.
	 Pour y voir plus clair, faisons le point ensemble sur leurs similitudes puis sur
leurs différences.
	 Aide à l’embauche dans les PME et aide à l’embauche d’un
premier salarié, les similitudes :
	 > Montant de l’aide
. 4 000 € maximum pour un même salarié sur une période de 2 ans.
. Aide versée à la fin de chaque trimestre à raison de 500 € maximum par trimestre.
. Montant calculé en fonction du temps de travail du salarié (temps partiel possible) et
de la durée du contrat de travail.
	 > Formalités à accomplir par l’employeur auprès de l’ASP*
. Demande de prise en charge, formulaire CERFA, à adresser dans les 6 mois suivant le
début d’exécution du contrat.
. Attestation de présence pour chaque salarié, à transmettre, via le portail Sylaé dans les
6 mois de l’échéance de chaque trimestre.
	 Aide à l’embauche dans les PME et à aide l’embauche d’un
premier salarié, quelle aide choisir pour votre entreprise ?
	 > Aide l’embauche d’un premier salarié
. 1ère embauche prenant effet entre le 9 juin 2015 et le 31 décembre 2016.
. Toutes les entreprises, n’appartenant pas à un groupe, sont concernées, sans salarié
depuis au moins 12 mois.
. L’aide concerne le 1er salarié en CDI, en CDD de 6 mois ou plus ou du contrat de
professionnalisation de 6 mois ou plus.
. Cumuls possibles avec ces dispositifs d’aide aux entreprises : l’Accre, l’aide des
collectivités locales, et les aides versées aux travailleurs handicapés non financées par
l’état.
	 > Aide à l’embauche dans les PME
. Pour toute embauche prenant effet entre le 18 janvier et le 31 décembre 2016.
. Toutes les entreprises de moins de 250 salariés sont concernées.
. L’aide concerne le 1er salarié en CDI, en CDD de 6 mois ou plus ou d’un contrat de
professionnalisation de 6 mois ou plus.
.Lesconditionsderémunérationdelapersonneembauchédoiventêtreégalesà1.3Smic.
. Cumuls possibles avec ces dispositifs d’aide aux entreprises : Accre, CICE, Embauche
à l’issue d’un contrat d’apprentissage, aide des collectivités locales et aides versées aux
travailleurs handicapés non financées par l’état.
Pour plus d’informations : www.EmbauchePME.gouv.fr - 09 70 81 82 10
ASP : Agence de Services et de Paiement, www.asp-public.fr
C’est à vous - La lettre d’information est
une publication du CGA de Reims et Epernay
Directeur de publication : VICENZI Jean-Claude
Rédaction et conception graphique :
Sabrina NICOLAS
Impression : IRL
CENTRE Consulaire et Comptable
DE GESTION AGREE
DE REIMS ET EPERNAY
4, allée Santos Dumont - BP 275 - 51687 Reims - Cedex 2
Tél : 03 26 77 44 00 - Fax : 03 26 77 44 09
contact@cgare51.org
Retrouvez nous sur www.cgare51.fr et sur facebook.
REPORTAGE
SIRET : 315.903.948.00034 / CODE APE : 6920Z / N° Centre :1-03-510 - Association régie par la loi du 1er juillet 1901 - Agrément 51-04-03-78
ASSISTANCE - FROID
CLIMATISATION - POMPE A CHALEUR
Robert et Delphine LAUNOIS
8 Chemin des Femmes - 51430 Tinqueux
Tél : 03.26.61.94.64
E-mail : afcp.launois@wanadoo.fr
Site internet : afcp-climatisation.fr
A.F.C.P
	 Robert LAUNOIS est frigoriste (bac pro
monteur frigoriste) depuis 1983.
Suite à des promesses non tenues en entreprise,
et à l’approche de la quarantaine, il décide avec
sa femme de devenir son propre patron. Ils créent
AFCP, et peut ainsi transmettre le métier aux
jeunes comme il le souhaite.
A.F.C.P pour assistance, froid, climatisation et
pompes à chaleur.
Robert et Delphine LAUNOIS, avec leur équipe,
mettent leurs expériences, leurs sérieux et
leurs techniques au service du client en matière
d’installation, de maintenance, de contrat
d’entretien et de SAV.
Ils réalisent, sur demande, un devis gratuitement.
Les principaux clients d’AFCP se divisent en deux
catégories : les particuliers et les professionnels
comme les commerçants, les professions libérales
et le secteur viticole.
	 Robert LAUNOIS a souhaité se spécialiser dans un
domaine bien particulier, tout en proposant toujours d’autres
outils.
« Conscient que le sol sous nos pieds stocke chaque jour
de l’énergie que nous dispense le soleil, nous nous sommes
spécialisés dans l’installation de pompes à chaleur. Cette
source de chaleur gratuite et inépuisable limite nos rejets de
gaz à effet de serre et de ce fait respecte l’environnement.»
AFCP vous propose également d’aller plus loin en reliant votre
pompe à chaleur à un plancher chauffant. L’avantage de ce
système est la réversibilité : l’eau chaude circule en hiver dans
les tuyaux sous le plancher, et l’eau froide en été.
AFCP garantit toutes ses installations et vous propose des
contrats de maintenance sur mesure afin de vous assurer une
tranquillité et un service prioritaire.
Vous l’aurez compris AFCP propose des pompes à chaleurs et
des planchers chauffants.
Ils proposent également des prestations de réfrigération, de
climatisation, de plomberie et des contrats d’entretien.
AFCP CLIMATISATION conçoit, installe et assure la
maintenance des installations frigorifiques alimentant les
meubles réfrigérés, les chambres froides et les laboratoires.
Pour toute modification d’implantation ou de type de meubles
réfrigérés et de chambres froides, ils interviennent dans les
plus bref délais, en toute sécurité et sur demande, en dehors
des heures d’ouverture au public.
AFCP CLIMATISATION met tout son savoir faire à la
disposition de son client pour proposer une climatisation sur
mesure adaptée à ses besoins.
AFCP est en mesure d’effectuer tous vos travaux de plomberie
pour votre logement ou local professionnel.
	 AFCP est l’un des leaders dans la Marne et plus
généralement en Champagne Ardenne. Pour Robert et
Delphine LAUNOIS ce sont le sérieux du personnel, les
compétences, le savoir faire et un solide SAV qui font la
différence et la force de l’entreprise.
	 AFCP ce sera bientôt un bâtiment à Virgny en zone
artisanale.
Dans la pratique ...Témoignage
Quelles règles respecter ? Quelles sont les bonnes pratiques ?
Facebook est le réseau social qui regroupe le plus grand
nombre d’utilisateurs en France, 30 millions de personnes,
soit environ 1 français sur 2, dont 20 millions d’utilisateurs
actifs quotidien. 1 million c’est, en 2016, le nombre de PME
et TPE française qui possèdent une page Facebook.
Les petits plus d’une telle communication.
Une page Facebook vous permet d’augmenter la visibilité
de votre entreprise et améliore votre référencement sur les
moteurs de recherche.
Elle permet d’échanger localement avec vos clients, de
développer un lien direct et plus humain, de fidéliser vos
clients et de prospecter gratuitement (le plus grand bouche
à oreille du monde), de diffuser aisément des informations
commerciales et de travailler positivement l’image de votre
entreprise.
Une règle essentielle !
Vous êtes une entreprise ? Vous devez créer une page et non
un profil Facebook !
En effet, il existe deux types de formules bien distinctes sur
Facebook :
	 - Votre profil (compte) qui vous permet d’ajouter
des amis. Vos amis voit votre profil et vous pouvez consulter
le leur, sur votre mur s’affiche leurs statuts. Vous pouvez
publier des messages sur les murs d’autres personnes.
	 -UnepageàlaquellelesautresutilisateursdeFacebook
peuvent s’abonner en cliquant sur le bouton « J’aime ». Ils
voient alors sur leurs murs vos publications, par contre vous ne
pouvez pas consulter leur profil ni voir ce qui est publié sur leur
mur. Vous ne pouvez pas publier sur les profils des personnes
qui aiment votre page.
Les conditions d’utilisation de Facebook précisent que les
profils sont strictement réservés aux personnes physiques
et ne doivent pas être utilisés dans le cadre d’un usage
commercial. Une entreprise doit créer une page pour
communiquer avec ses clients et ses prospects.
Certaines entreprises individuelles choisissent néanmoins de
créer des profils plutôt que des pages, en prenant le risque de
les voir disparaître sans avertissement, ce qui arrive de plus
en plus fréquemment. Vous perdez ainsi tous vos contacts,
vos échanges et votre communication.
Pour créer une page, vous devez créer un profil Facebook au
préalable. Si vous utilisez votre compte personnel, aucune
crainte, les autres utilisateurs ne peuvent établir le lien entre
vous et votre page qu’à partir des informations auxquelles
ZOOM
ESPACE PRIVE ADHERENT
Accessible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, votre espace
privé vous permet :
	 - de consulter toutes les publications réalisées
par le CGA concernant votre entreprise : le dossier de
gestion, l’attestation d’adhésion, le compte-rendu de
mission, la facture.
	 - de répondre à nos éventuelles questions
directement en ligne.
	 - de nous contacter directement et de modifier
les données de votre entreprise.
Pour vous connecter*,
rendez-vous sur notre site internet :
http://cgare51.fr/, rubrique « adhérent, votre
espace privé » (en page d’accueil).
* Si vous ne disposez pas de vos codes d’accès, contactez-nous à
contact@cgare51.org ou au 03.26.77.44.00.
vous leur donnez accès. Ils n’ont aucun moyen de remonter
jusqu’à votre compte personnel si vous cloisonnez votre
gestion des pages.
Facebook et la petite entreprise,
commentutiliserFacebookdansuncontexte
professionnel.
Facebook est aujourd’hui le réseau
social le plus utilisé en France et
l’un des moyens de communication
quasi-incontournable pour les petites
entreprises. Votre entreprise est-elle
déjà présente sur Facebook ? Quels sont
les petits plus d’une telle communication
Les bonnes pratiques sur Facebook.
	 . Pour faire connaître votre page, diffusez l’adresse
Internet (URL) de la page sur votre site Internet, dans la
signature de vos emails, en inscrivant le nom de votre page
sur vos cartes de visite et votre papier entête. Pensez à inviter
vos amis à aimer la page de votre entreprise via un bouton
dans le menu de la page.
	 . Publiez régulièrement : les actualités de votre
entreprise, des promotions, des photos/images de vous, de
votre entreprise, de vos produits, ... La règle à respecter :
garder un rythme fréquent et régulier !
	 . Privilégiez les photos, vidéos et liens en plus de
textes courts.
	 . Répondez à tous les commentaires, même les
négatifs, et aux messages privés.
	 . Choisissez bien votre contenu, il doit être adapté à
votre public.
Pour des informations sur l’utilisation de Facebook en tant
que professionnel, vous pouvez consulter :
> La page d’aide de Facebook en français :
https://www.facebook.com/business/overview
> Le blog : http://www.reseaux-professionnels.fr/
	 Il y a des métiers qu’on
connait peu car ils sont parfois loin des
préoccupations du quotidien pourtant
le préparateur-vérificateur et l’analyste
de gestion jouent un rôle important dans
la prévention fiscale et économique de
l’entreprise.
	 Les garants de la sécurité
fiscale du chef d’entreprise.
L’activité principale exercée par les
collaborateurs du CGA est de s’assurer
qu’aucune erreur, aucun oubli ou aucune
mauvaise interprétation des textes
fiscaux en vigueur n’ont été faits.
Leur tâche se situe simplement en fin
de chaine de traitement, soit après
l’établissement des comptes par le
chef d’entreprise soit après les travaux
de clôture du professionnel de la
comptabilitésil’entreprisefaitappelàses
services.
Jennifer MATHIEU exprime son
étonnement sur la manière dont elle est
perçue : « Humainement le plus difficile
est l’image péjorative que nous avons
par rapport à des personnes que nous
côtoyons sur notre poste. Je suis depuis
peu entrée au sein du centre de gestion et
peux comprendre ces a priori, mais nous
sommes dans l’obligation de vérifier
l’application du code général des impôts,
en faveur ou non de l’adhérent. »
Tout ceci doit être réalisé dans les
délais impartis par la loi qui régit les
Organismes de Gestion agréés.
La collecte de tous les documents pour la
réalisation de l’examen de concordance,
de cohérence et de vraisemblance est la
première phase.
Catherine VILLETTE nous explique
que : « Nous devons faire face au mois
d’avril à une quantité de dossiers qui
arrivent en même temps. Ce qui exige
de nous beaucoup de rigueur et de
méthodes pour traiter ces liasses fiscales
avec la même efficacité que pour les
dossiers des adhérents qui clôturent en
cours d’année. »
Catherine MUNIER indique une
autre problématique : « Il n’est pas
toujours facile de réunir tous les
documents nécessaires à la réalisation
de nos missions : la transmission des
documentsversleCentredeGestionn’est
pas toujours automatique et de plus en
plus de documents sont nécessaires pour
pouvoir effectuer nos missions. »
	 La deuxième étape consiste à
lancer le traitement des anomalies avec
notre progiciel et de reprendre chacun
des points relevés afin de s’assurer que la
situationest«saine».Sicen’estpaslecas,
des questions, demandes d’informations,
et demandes de rectification sont
adressées au professionnel comptable ou
à l’adhérent selon le cas.
Catherine VILLETTE apporte une
précision : « Avec l’expérience, nous
connaissons les professions que nous
traitons régulièrement ce qui nous aide
à accomplir nos diverses tâches. »
Catherine MUNIER précise les
conséquences de l’évolution de son
métier : « De nouvelles missions (dont
le contrôle de la TVA) et de plus en plus
de points fiscaux à vérifier entraînent
inévitablement de plus en plus de
questions à poser ou de précisions à
demander. »
	 Pour terminer, l’analyse des
réponses et des éventuelles corrections
amène à l’évaluation de la situation de
l’entreprise au regard de son engagement
de sincérité de ses déclarations. Cette
évaluation de la situation fiscale de
l’entreprise se traduit sur un document
appelé Compte Rendu de Mission
(CRM) qui est ensuite adressé au Chef
d’entreprise et à l’Administration fiscale.
Jennifer MATHIEU conclut « Le CRM
marque la fin de notre travail sur un
dossier, et il est très satisfaisant de le
clôturer dans les délais. La plupart
des CRM sont en conformités avec
l’Administration fiscale ».
	 Comme on le constate à la
lecture de cet article et des témoignages
peu de place est laissée à la fantaisie
dans ce métier, mais heureusement
d’autres tâches réalisées par ces
mêmes collaborateurs, que nous vous
développerons dans un prochain
numéro,permettentdechangerderôleet
d’apporter une aide à la gestion au Chef
d’entreprise.
AGENDA
pour lesquels ils restent des
places, pour vous inscrire
contactez Sabrina au
03.26.77.44.06 ou à
contact@cgare51.org
Jeudi 28 avril
Formation à Châlons en
Champagne de 9h00 à 17h30.
36 € avec le déjeuner.
Lundi 23 mai
Formation à Reims, de 19h00 à
21h00. Gratuit.
Lundi 13 juin
TMS : Trouble musculo-
squelettiques
Formation à Châlons en
Champagne, de 9h00 à 17h30.
36 € avec le déjeuner.
Lundi 20 juin
Formation à Châlons en
Champagne de 9h00 à 17h30.
36 € avec le déjeuner.

Contenu connexe

Similaire à Lettre marsavril-2016

Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Nicos51
 

Similaire à Lettre marsavril-2016 (20)

cahier
cahiercahier
cahier
 
CDE23
CDE23CDE23
CDE23
 
CDE23
CDE23CDE23
CDE23
 
Cahier 2023
Cahier 2023Cahier 2023
Cahier 2023
 
La création d'entreprise en France - 2019 - Salon SME
La création d'entreprise en France - 2019 - Salon SMELa création d'entreprise en France - 2019 - Salon SME
La création d'entreprise en France - 2019 - Salon SME
 
#PortraitDeStartuper #5 - Souscritoo - Philippe de La Chevasnerie
#PortraitDeStartuper #5 - Souscritoo - Philippe de La Chevasnerie#PortraitDeStartuper #5 - Souscritoo - Philippe de La Chevasnerie
#PortraitDeStartuper #5 - Souscritoo - Philippe de La Chevasnerie
 
Competitic - gagnez du temps avec les télédéclarations - numerique en entreprise
Competitic - gagnez du temps avec les télédéclarations - numerique en entrepriseCompetitic - gagnez du temps avec les télédéclarations - numerique en entreprise
Competitic - gagnez du temps avec les télédéclarations - numerique en entreprise
 
#PortraitDeStartuper #14 - OptiMiam - Raodath Aminou
#PortraitDeStartuper #14 - OptiMiam - Raodath Aminou#PortraitDeStartuper #14 - OptiMiam - Raodath Aminou
#PortraitDeStartuper #14 - OptiMiam - Raodath Aminou
 
#PortraitDeStartuper #23 - Luko - Raphaël Vullierme
#PortraitDeStartuper #23 - Luko - Raphaël Vullierme#PortraitDeStartuper #23 - Luko - Raphaël Vullierme
#PortraitDeStartuper #23 - Luko - Raphaël Vullierme
 
Escale santé n°4
Escale santé n°4Escale santé n°4
Escale santé n°4
 
Entreprise-Sport-Mental
Entreprise-Sport-MentalEntreprise-Sport-Mental
Entreprise-Sport-Mental
 
L'Abécédaire des principales propositions 2007 de Nicolas Sarkozy - site de l...
L'Abécédaire des principales propositions 2007 de Nicolas Sarkozy - site de l...L'Abécédaire des principales propositions 2007 de Nicolas Sarkozy - site de l...
L'Abécédaire des principales propositions 2007 de Nicolas Sarkozy - site de l...
 
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David
 
#PortraitDeStartuper #57 - Wing - Jean-Baptiste Maillant
#PortraitDeStartuper #57 - Wing - Jean-Baptiste Maillant#PortraitDeStartuper #57 - Wing - Jean-Baptiste Maillant
#PortraitDeStartuper #57 - Wing - Jean-Baptiste Maillant
 
#PortraitDeStartuper #79 - My-Pressing - Sébastien Deslandes
#PortraitDeStartuper #79 - My-Pressing - Sébastien Deslandes#PortraitDeStartuper #79 - My-Pressing - Sébastien Deslandes
#PortraitDeStartuper #79 - My-Pressing - Sébastien Deslandes
 
Portrait de startuper #8 - Evercontact - Philippe Laval
Portrait de startuper #8 - Evercontact - Philippe LavalPortrait de startuper #8 - Evercontact - Philippe Laval
Portrait de startuper #8 - Evercontact - Philippe Laval
 
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
Dossier Club des Créateurs et jeunes Entreprsies de CO 2014
 
ISlean consulting | cahier des entrepreneurs 2019
ISlean consulting | cahier des entrepreneurs 2019ISlean consulting | cahier des entrepreneurs 2019
ISlean consulting | cahier des entrepreneurs 2019
 
Cahier des entrepreneurs 2018
Cahier des entrepreneurs 2018Cahier des entrepreneurs 2018
Cahier des entrepreneurs 2018
 
#PortraitDeStartuper #91 - MaSuccession - Olivier Noël
#PortraitDeStartuper #91 - MaSuccession - Olivier Noël#PortraitDeStartuper #91 - MaSuccession - Olivier Noël
#PortraitDeStartuper #91 - MaSuccession - Olivier Noël
 

Plus de Champagne Ardennes Gestion

Plus de Champagne Ardennes Gestion (20)

Catalogue de Formations
Catalogue de Formations Catalogue de Formations
Catalogue de Formations
 
INVITATION Assemblée Générale
INVITATION Assemblée GénéraleINVITATION Assemblée Générale
INVITATION Assemblée Générale
 
FORMATIONS en champagne Ardennes
FORMATIONS en champagne ArdennesFORMATIONS en champagne Ardennes
FORMATIONS en champagne Ardennes
 
Catalogue de Formations TPE PME
Catalogue de Formations TPE PMECatalogue de Formations TPE PME
Catalogue de Formations TPE PME
 
Catalogue de formations
Catalogue de formationsCatalogue de formations
Catalogue de formations
 
Catalogue de formations
Catalogue de formationsCatalogue de formations
Catalogue de formations
 
Lettre d'informations de votre organisme de gestion
Lettre d'informations de votre organisme de gestionLettre d'informations de votre organisme de gestion
Lettre d'informations de votre organisme de gestion
 
Lettre d'informations, Organisme de Gestion Agréé CHAMPAGNE ARDENNES Gestion
Lettre d'informations, Organisme de Gestion Agréé CHAMPAGNE ARDENNES GestionLettre d'informations, Organisme de Gestion Agréé CHAMPAGNE ARDENNES Gestion
Lettre d'informations, Organisme de Gestion Agréé CHAMPAGNE ARDENNES Gestion
 
Lettre d'informations, Organisme de Gestion Agréé CHAMPAGNE ARDENNES Gestion
Lettre d'informations, Organisme de Gestion Agréé CHAMPAGNE ARDENNES GestionLettre d'informations, Organisme de Gestion Agréé CHAMPAGNE ARDENNES Gestion
Lettre d'informations, Organisme de Gestion Agréé CHAMPAGNE ARDENNES Gestion
 
Invitation Assemblée Générale
Invitation Assemblée GénéraleInvitation Assemblée Générale
Invitation Assemblée Générale
 
Lettre d'informations janvier fevrier 2019
Lettre d'informations janvier fevrier 2019Lettre d'informations janvier fevrier 2019
Lettre d'informations janvier fevrier 2019
 
Catalogue formations
Catalogue formationsCatalogue formations
Catalogue formations
 
Invitation et coupon réponse AG 2018
Invitation et coupon réponse AG 2018Invitation et coupon réponse AG 2018
Invitation et coupon réponse AG 2018
 
INVITATION PETIT DEJEUNER POUR LES VITIULTEURS
INVITATION PETIT DEJEUNER POUR LES VITIULTEURSINVITATION PETIT DEJEUNER POUR LES VITIULTEURS
INVITATION PETIT DEJEUNER POUR LES VITIULTEURS
 
INVITATION ASSEMBLEE GENERALE DU CGA REIMS EPERNAY
INVITATION ASSEMBLEE GENERALE DU CGA REIMS EPERNAYINVITATION ASSEMBLEE GENERALE DU CGA REIMS EPERNAY
INVITATION ASSEMBLEE GENERALE DU CGA REIMS EPERNAY
 
Affichette CGA
Affichette CGAAffichette CGA
Affichette CGA
 
PRESENTATION DU CENTRE DE GESTION AGREE DE REIMS ET EPERNAY
PRESENTATION DU CENTRE DE GESTION AGREE DE REIMS ET EPERNAYPRESENTATION DU CENTRE DE GESTION AGREE DE REIMS ET EPERNAY
PRESENTATION DU CENTRE DE GESTION AGREE DE REIMS ET EPERNAY
 
FORMATION DU CGA DE REIMS
FORMATION DU CGA DE REIMSFORMATION DU CGA DE REIMS
FORMATION DU CGA DE REIMS
 
Séminaire BASTIA 2017
Séminaire BASTIA 2017Séminaire BASTIA 2017
Séminaire BASTIA 2017
 
Invitation ag2016-15 x15
Invitation ag2016-15 x15Invitation ag2016-15 x15
Invitation ag2016-15 x15
 

Lettre marsavril-2016

  • 1. La lettre d’infos ... C’est à vous n°25 Mars- Avril 2016 ... DU CGA DE REIMS ET EPERNAY : VOS PRÉOCCUPATIONS AU CENTRE DE NOS PRIORITES. Chers adhérents, chers amis, Comme vous le savez nous sommes dans l’ère du numérique : l’avancée des technologies, les changements des comportements sociétaux, l’accroissement dunombred’internautesetdemobinautes,et l’augmentationdescoûtsd’affranchissement sontdesfacteursquiamènentlesentreprises et les administrations à « basculer » vers le numérique. Plusieurs motivations peuvent être retenues telles, l’amélioration de la communication, la réduction des budgets, la rapidité et simplicité de contact, la facilité de stockage et de gestion des informations. Les avis sont partagés sur cette évolution : certains considérant que cela peut nuire et d’autres que c’est bénéfique pour l’homme. Des peurs et des craintes s’expriment aussi face à cette numérisation et robotisation irrépressible. Il est certain aussi que l’usage accru de ces technologies nous obligent à repenser nos manières d’être avec l’autre en société. Et là, à nouveau, on peut s’interroger sur l’avenir de l’homme dans un tel contexte. Mais on n’arrête pas une mutation mondiale et la France qui a pris du retard en ce domaine peut en payer le prix fort si l’ensemble des acteurs, notamment économiques, ne se mettent pas au niveau des autres pays rapidement. Votre Centre de Gestion n’échappe pas à cette révolution qui est engagée depuis déjà plusieurs années. C’est pourquoi depuis le mois de février, sur notre site internet (www.cgare51.org) un espace privé a été ouvert à chacun d’entre vous pour que vous puissiez notamment, accéder aux documents, vous concernant, que votre Centre de Gestion réalise. Nous vous invitons à vous rendre sur ce nouveau service et vous souhaitons une bonne découverte. Jean-Claude VICENZI, Directeur du CGA Reims Epernay, Président de l’ANPRECEGA. Votre espace privé sur notre site www.cgare51.org, pour vos codes d’accès n’hésitez pas à nous contacter. « « L’édito Les aides à l’embauche pour les petites entreprises Savez-vous qu’en tant qu’entreprise de moins de 250 salariés vous bénéficiez d’aides financières temporaires si vous embauchez un salarié ? Deux mesures financières ont été mises en place, pour les TPE et les PME, depuis juillet 2015, pour aider les entreprises sans salarié à franchir le pas du recrutement : l’aide à l’embauche du 1er salarié et l’aide à l’embauche dans les PME. Ces deux aides fonctionnent selon les mêmes modalités et pour un même montant maximum, cependant elles ne sont pas cumulables entre elles et ne bénéficient pas du même régime juridique. Pour y voir plus clair, faisons le point ensemble sur leurs similitudes puis sur leurs différences. Aide à l’embauche dans les PME et aide à l’embauche d’un premier salarié, les similitudes : > Montant de l’aide . 4 000 € maximum pour un même salarié sur une période de 2 ans. . Aide versée à la fin de chaque trimestre à raison de 500 € maximum par trimestre. . Montant calculé en fonction du temps de travail du salarié (temps partiel possible) et de la durée du contrat de travail. > Formalités à accomplir par l’employeur auprès de l’ASP* . Demande de prise en charge, formulaire CERFA, à adresser dans les 6 mois suivant le début d’exécution du contrat. . Attestation de présence pour chaque salarié, à transmettre, via le portail Sylaé dans les 6 mois de l’échéance de chaque trimestre. Aide à l’embauche dans les PME et à aide l’embauche d’un premier salarié, quelle aide choisir pour votre entreprise ? > Aide l’embauche d’un premier salarié . 1ère embauche prenant effet entre le 9 juin 2015 et le 31 décembre 2016. . Toutes les entreprises, n’appartenant pas à un groupe, sont concernées, sans salarié depuis au moins 12 mois. . L’aide concerne le 1er salarié en CDI, en CDD de 6 mois ou plus ou du contrat de professionnalisation de 6 mois ou plus. . Cumuls possibles avec ces dispositifs d’aide aux entreprises : l’Accre, l’aide des collectivités locales, et les aides versées aux travailleurs handicapés non financées par l’état. > Aide à l’embauche dans les PME . Pour toute embauche prenant effet entre le 18 janvier et le 31 décembre 2016. . Toutes les entreprises de moins de 250 salariés sont concernées. . L’aide concerne le 1er salarié en CDI, en CDD de 6 mois ou plus ou d’un contrat de professionnalisation de 6 mois ou plus. .Lesconditionsderémunérationdelapersonneembauchédoiventêtreégalesà1.3Smic. . Cumuls possibles avec ces dispositifs d’aide aux entreprises : Accre, CICE, Embauche à l’issue d’un contrat d’apprentissage, aide des collectivités locales et aides versées aux travailleurs handicapés non financées par l’état. Pour plus d’informations : www.EmbauchePME.gouv.fr - 09 70 81 82 10 ASP : Agence de Services et de Paiement, www.asp-public.fr C’est à vous - La lettre d’information est une publication du CGA de Reims et Epernay Directeur de publication : VICENZI Jean-Claude Rédaction et conception graphique : Sabrina NICOLAS Impression : IRL CENTRE Consulaire et Comptable DE GESTION AGREE DE REIMS ET EPERNAY 4, allée Santos Dumont - BP 275 - 51687 Reims - Cedex 2 Tél : 03 26 77 44 00 - Fax : 03 26 77 44 09 contact@cgare51.org Retrouvez nous sur www.cgare51.fr et sur facebook. REPORTAGE SIRET : 315.903.948.00034 / CODE APE : 6920Z / N° Centre :1-03-510 - Association régie par la loi du 1er juillet 1901 - Agrément 51-04-03-78 ASSISTANCE - FROID CLIMATISATION - POMPE A CHALEUR Robert et Delphine LAUNOIS 8 Chemin des Femmes - 51430 Tinqueux Tél : 03.26.61.94.64 E-mail : afcp.launois@wanadoo.fr Site internet : afcp-climatisation.fr A.F.C.P Robert LAUNOIS est frigoriste (bac pro monteur frigoriste) depuis 1983. Suite à des promesses non tenues en entreprise, et à l’approche de la quarantaine, il décide avec sa femme de devenir son propre patron. Ils créent AFCP, et peut ainsi transmettre le métier aux jeunes comme il le souhaite. A.F.C.P pour assistance, froid, climatisation et pompes à chaleur. Robert et Delphine LAUNOIS, avec leur équipe, mettent leurs expériences, leurs sérieux et leurs techniques au service du client en matière d’installation, de maintenance, de contrat d’entretien et de SAV. Ils réalisent, sur demande, un devis gratuitement. Les principaux clients d’AFCP se divisent en deux catégories : les particuliers et les professionnels comme les commerçants, les professions libérales et le secteur viticole. Robert LAUNOIS a souhaité se spécialiser dans un domaine bien particulier, tout en proposant toujours d’autres outils. « Conscient que le sol sous nos pieds stocke chaque jour de l’énergie que nous dispense le soleil, nous nous sommes spécialisés dans l’installation de pompes à chaleur. Cette source de chaleur gratuite et inépuisable limite nos rejets de gaz à effet de serre et de ce fait respecte l’environnement.» AFCP vous propose également d’aller plus loin en reliant votre pompe à chaleur à un plancher chauffant. L’avantage de ce système est la réversibilité : l’eau chaude circule en hiver dans les tuyaux sous le plancher, et l’eau froide en été. AFCP garantit toutes ses installations et vous propose des contrats de maintenance sur mesure afin de vous assurer une tranquillité et un service prioritaire. Vous l’aurez compris AFCP propose des pompes à chaleurs et des planchers chauffants. Ils proposent également des prestations de réfrigération, de climatisation, de plomberie et des contrats d’entretien. AFCP CLIMATISATION conçoit, installe et assure la maintenance des installations frigorifiques alimentant les meubles réfrigérés, les chambres froides et les laboratoires. Pour toute modification d’implantation ou de type de meubles réfrigérés et de chambres froides, ils interviennent dans les plus bref délais, en toute sécurité et sur demande, en dehors des heures d’ouverture au public. AFCP CLIMATISATION met tout son savoir faire à la disposition de son client pour proposer une climatisation sur mesure adaptée à ses besoins. AFCP est en mesure d’effectuer tous vos travaux de plomberie pour votre logement ou local professionnel. AFCP est l’un des leaders dans la Marne et plus généralement en Champagne Ardenne. Pour Robert et Delphine LAUNOIS ce sont le sérieux du personnel, les compétences, le savoir faire et un solide SAV qui font la différence et la force de l’entreprise. AFCP ce sera bientôt un bâtiment à Virgny en zone artisanale.
  • 2. Dans la pratique ...Témoignage Quelles règles respecter ? Quelles sont les bonnes pratiques ? Facebook est le réseau social qui regroupe le plus grand nombre d’utilisateurs en France, 30 millions de personnes, soit environ 1 français sur 2, dont 20 millions d’utilisateurs actifs quotidien. 1 million c’est, en 2016, le nombre de PME et TPE française qui possèdent une page Facebook. Les petits plus d’une telle communication. Une page Facebook vous permet d’augmenter la visibilité de votre entreprise et améliore votre référencement sur les moteurs de recherche. Elle permet d’échanger localement avec vos clients, de développer un lien direct et plus humain, de fidéliser vos clients et de prospecter gratuitement (le plus grand bouche à oreille du monde), de diffuser aisément des informations commerciales et de travailler positivement l’image de votre entreprise. Une règle essentielle ! Vous êtes une entreprise ? Vous devez créer une page et non un profil Facebook ! En effet, il existe deux types de formules bien distinctes sur Facebook : - Votre profil (compte) qui vous permet d’ajouter des amis. Vos amis voit votre profil et vous pouvez consulter le leur, sur votre mur s’affiche leurs statuts. Vous pouvez publier des messages sur les murs d’autres personnes. -UnepageàlaquellelesautresutilisateursdeFacebook peuvent s’abonner en cliquant sur le bouton « J’aime ». Ils voient alors sur leurs murs vos publications, par contre vous ne pouvez pas consulter leur profil ni voir ce qui est publié sur leur mur. Vous ne pouvez pas publier sur les profils des personnes qui aiment votre page. Les conditions d’utilisation de Facebook précisent que les profils sont strictement réservés aux personnes physiques et ne doivent pas être utilisés dans le cadre d’un usage commercial. Une entreprise doit créer une page pour communiquer avec ses clients et ses prospects. Certaines entreprises individuelles choisissent néanmoins de créer des profils plutôt que des pages, en prenant le risque de les voir disparaître sans avertissement, ce qui arrive de plus en plus fréquemment. Vous perdez ainsi tous vos contacts, vos échanges et votre communication. Pour créer une page, vous devez créer un profil Facebook au préalable. Si vous utilisez votre compte personnel, aucune crainte, les autres utilisateurs ne peuvent établir le lien entre vous et votre page qu’à partir des informations auxquelles ZOOM ESPACE PRIVE ADHERENT Accessible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, votre espace privé vous permet : - de consulter toutes les publications réalisées par le CGA concernant votre entreprise : le dossier de gestion, l’attestation d’adhésion, le compte-rendu de mission, la facture. - de répondre à nos éventuelles questions directement en ligne. - de nous contacter directement et de modifier les données de votre entreprise. Pour vous connecter*, rendez-vous sur notre site internet : http://cgare51.fr/, rubrique « adhérent, votre espace privé » (en page d’accueil). * Si vous ne disposez pas de vos codes d’accès, contactez-nous à contact@cgare51.org ou au 03.26.77.44.00. vous leur donnez accès. Ils n’ont aucun moyen de remonter jusqu’à votre compte personnel si vous cloisonnez votre gestion des pages. Facebook et la petite entreprise, commentutiliserFacebookdansuncontexte professionnel. Facebook est aujourd’hui le réseau social le plus utilisé en France et l’un des moyens de communication quasi-incontournable pour les petites entreprises. Votre entreprise est-elle déjà présente sur Facebook ? Quels sont les petits plus d’une telle communication Les bonnes pratiques sur Facebook. . Pour faire connaître votre page, diffusez l’adresse Internet (URL) de la page sur votre site Internet, dans la signature de vos emails, en inscrivant le nom de votre page sur vos cartes de visite et votre papier entête. Pensez à inviter vos amis à aimer la page de votre entreprise via un bouton dans le menu de la page. . Publiez régulièrement : les actualités de votre entreprise, des promotions, des photos/images de vous, de votre entreprise, de vos produits, ... La règle à respecter : garder un rythme fréquent et régulier ! . Privilégiez les photos, vidéos et liens en plus de textes courts. . Répondez à tous les commentaires, même les négatifs, et aux messages privés. . Choisissez bien votre contenu, il doit être adapté à votre public. Pour des informations sur l’utilisation de Facebook en tant que professionnel, vous pouvez consulter : > La page d’aide de Facebook en français : https://www.facebook.com/business/overview > Le blog : http://www.reseaux-professionnels.fr/ Il y a des métiers qu’on connait peu car ils sont parfois loin des préoccupations du quotidien pourtant le préparateur-vérificateur et l’analyste de gestion jouent un rôle important dans la prévention fiscale et économique de l’entreprise. Les garants de la sécurité fiscale du chef d’entreprise. L’activité principale exercée par les collaborateurs du CGA est de s’assurer qu’aucune erreur, aucun oubli ou aucune mauvaise interprétation des textes fiscaux en vigueur n’ont été faits. Leur tâche se situe simplement en fin de chaine de traitement, soit après l’établissement des comptes par le chef d’entreprise soit après les travaux de clôture du professionnel de la comptabilitésil’entreprisefaitappelàses services. Jennifer MATHIEU exprime son étonnement sur la manière dont elle est perçue : « Humainement le plus difficile est l’image péjorative que nous avons par rapport à des personnes que nous côtoyons sur notre poste. Je suis depuis peu entrée au sein du centre de gestion et peux comprendre ces a priori, mais nous sommes dans l’obligation de vérifier l’application du code général des impôts, en faveur ou non de l’adhérent. » Tout ceci doit être réalisé dans les délais impartis par la loi qui régit les Organismes de Gestion agréés. La collecte de tous les documents pour la réalisation de l’examen de concordance, de cohérence et de vraisemblance est la première phase. Catherine VILLETTE nous explique que : « Nous devons faire face au mois d’avril à une quantité de dossiers qui arrivent en même temps. Ce qui exige de nous beaucoup de rigueur et de méthodes pour traiter ces liasses fiscales avec la même efficacité que pour les dossiers des adhérents qui clôturent en cours d’année. » Catherine MUNIER indique une autre problématique : « Il n’est pas toujours facile de réunir tous les documents nécessaires à la réalisation de nos missions : la transmission des documentsversleCentredeGestionn’est pas toujours automatique et de plus en plus de documents sont nécessaires pour pouvoir effectuer nos missions. » La deuxième étape consiste à lancer le traitement des anomalies avec notre progiciel et de reprendre chacun des points relevés afin de s’assurer que la situationest«saine».Sicen’estpaslecas, des questions, demandes d’informations, et demandes de rectification sont adressées au professionnel comptable ou à l’adhérent selon le cas. Catherine VILLETTE apporte une précision : « Avec l’expérience, nous connaissons les professions que nous traitons régulièrement ce qui nous aide à accomplir nos diverses tâches. » Catherine MUNIER précise les conséquences de l’évolution de son métier : « De nouvelles missions (dont le contrôle de la TVA) et de plus en plus de points fiscaux à vérifier entraînent inévitablement de plus en plus de questions à poser ou de précisions à demander. » Pour terminer, l’analyse des réponses et des éventuelles corrections amène à l’évaluation de la situation de l’entreprise au regard de son engagement de sincérité de ses déclarations. Cette évaluation de la situation fiscale de l’entreprise se traduit sur un document appelé Compte Rendu de Mission (CRM) qui est ensuite adressé au Chef d’entreprise et à l’Administration fiscale. Jennifer MATHIEU conclut « Le CRM marque la fin de notre travail sur un dossier, et il est très satisfaisant de le clôturer dans les délais. La plupart des CRM sont en conformités avec l’Administration fiscale ». Comme on le constate à la lecture de cet article et des témoignages peu de place est laissée à la fantaisie dans ce métier, mais heureusement d’autres tâches réalisées par ces mêmes collaborateurs, que nous vous développerons dans un prochain numéro,permettentdechangerderôleet d’apporter une aide à la gestion au Chef d’entreprise. AGENDA pour lesquels ils restent des places, pour vous inscrire contactez Sabrina au 03.26.77.44.06 ou à contact@cgare51.org Jeudi 28 avril Formation à Châlons en Champagne de 9h00 à 17h30. 36 € avec le déjeuner. Lundi 23 mai Formation à Reims, de 19h00 à 21h00. Gratuit. Lundi 13 juin TMS : Trouble musculo- squelettiques Formation à Châlons en Champagne, de 9h00 à 17h30. 36 € avec le déjeuner. Lundi 20 juin Formation à Châlons en Champagne de 9h00 à 17h30. 36 € avec le déjeuner.