SlideShare une entreprise Scribd logo
1
ACCORD NATIONAL DU 29 JUIN 2018
RELATIF AU CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE ET AU
CONTRAT DE TRAVAIL TEMPORAIRE
DANS LA METALLURGIE
2
Préambule
Les signataires réaffirment leur volonté de maintenir et développer l’emploi salarié dans
l’industrie.
Ils rappellent leur attachement à l’emploi durable au sein des entreprises, et, à ce titre, au
principe selon lequel le contrat de travail à durée indéterminée est et doit rester la forme normale
d’emploi dans la branche.
Dans le même temps, pour renforcer l’industrie dans son rôle de levier majeur de croissance pour
l’économie nationale, ils considèrent qu’elle doit disposer des outils lui permettant de se positionner
dans un contexte de forte compétition internationale.
Ils constatent que, pour espérer se développer et pour décrocher de nouveaux marchés, les
entreprises industrielles doivent souvent faire face à des charges de travail importantes, sans pour
autant disposer d’une grande visibilité sur la pérennité de ce niveau d’activité.
Afin de leur permettre de faire face à ces périodes d’évolution ou d’activité plus dense,
indispensables au développement de l’emploi pérenne, elles souhaitent créer un cadre
conventionnel de branche adapté à ces besoins, tout en permettant aux salariés et aux demandeurs
d’emploi de bénéficier de nouvelles expériences professionnelles dans les entreprises industrielles,
et ainsi renforcer leur employabilité, en particulier dans la branche.
Pour répondre à ces défis de compétitivité et d’emploi,le présent accord prévoit d’aménager les
règles relatives à la succession de contrats de travail à durée déterminée et decontrats de travail
temporaire, sans modifier les durées maximales et le nombre de renouvellements, prévus par le
Code du travail pour ces contrats.
Le présent accord poursuit l’objectif de permettre l’allongement des durées d’emploi des salariés
titulaires d’un contrat de travail à durée limitée.
Ilentend ainsi favoriser le développement de l’emploi direct et la continuité des périodes
d’emploidans la branche, et contribuer à faciliter l’innovation au cœur de l’industrie d’aujourd’hui et
de demain.
3
Section 1 – Contrat de travail à durée déterminée
En application de l’article L. 1242-1 du Code du travail, un contrat à durée déterminée, quels que
soient sa durée, le nombre de son ou de ses renouvellements ou les conditions de sa succession avec
un autre contrat, ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à
l'activité normale et permanente de l'entreprise.
Les mesures prévues par la présente section ont pour objet de favoriser l’allongement de la durée
d’emploi des salariés titulaires d’un contrat à durée déterminée.
Article 1. Contrats successifs sur le même poste
Les signataires rappellent qu’en application de l’article L. 1242-2 du Code du travail, un CDD ne
peut être conclu que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire, dans les cas limitativement
visés par le Code du travail.
Le non-respect de l’une ou l’autre de ces dispositions permet, à lui seul, au salarié de demander la
requalification du CDD en contrat de travail à durée indéterminée.
Considérant que les règles de succession de contrats n’apportent pas de garantie supplémentaire
quant au respect des dispositions rappelées ci-dessus, et qu’elles peuvent, de surcroît, priver des
salariés d’opportunités d’emploi, les signataires conviennent des aménagements suivants,
concernant le délai de carence entre contrats successifs.
Article 1.1. Modalités de calcul du délai de carence
En application du deuxième alinéa de l’article L. 1244-3 du Code du travail, le délai de carence
prévu à la première phrase du premier alinéa l’article L. 1244-3 se calcule selon les modalités
suivantes :
Le délai de carence est égal au quart de la durée du contrat venu à expiration, incluant, le cas
échéant, son ou ses renouvellements. La durée du contrat est appréciée en jourscalendaires.
La durée du délai de carence, calculée en application de l’alinéa précédent, ne peut excéder 21
jours.
Les jours pris en compte pour apprécier le délai de carence devant séparer les deux contrats sont
les jours calendaires.
Article 1.2. Cas dans lesquels le délai de carence n’est pas applicable
En application de l’article L. 1244-4 du Code du travail, le délai de carence n’est pas applicable dès
lors que l’un des deux contrats successifs est conclu pour l’un des cas suivants :
1° Remplacement dans les cas visés au point 1° de l’article L.1242-2 du Code du travail ;
2° Accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise ;
4
3° Exécution de travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité ;
4° Emplois à caractère saisonnier définis au 3° de l'article L. 1242-2 ou pour lesquels, dans
certains secteurs d'activité définis par décret ou par voie de convention ou d'accord collectif
étendu, il est d'usage constant de ne pas recourir au contrat de travail à durée indéterminée
en raison de la nature de l'activité exercée et du caractère par nature temporaire de ces
emplois ;
5° Remplacement de l'une des personnes mentionnées aux 4° et 5° de l'article L. 1242-2du
Code du travail ;
6° Lorsque le contrat est conclu en application de l'article L. 1242-3ou de l’article L. 1251-7 du
Code du travail.
Le délai de carence n’est pas non plus applicable :
7° Lorsque le salarié est à l'initiative d'une rupture anticipée du contrat ;
8° Lorsque le salarié refuse le renouvellement de son contrat.
Article 2. Prise effective des congés payés
En cas de succession de contrats de travail à durée déterminée avec le même salarié dans la
même entreprise sur une période supérieure à un an, l’entreprise veille à ce que le salarié bénéficie
d’une période de repos, incluant les éventuelles périodes entre deux contrats et les congés payés
effectivement pris, correspondant aux droits à congé payé acquis dans l’entreprise.
Article 3. Information sur les postes disponibles en CDI dans l’entreprise
En application de l’article L. 1242-17 du Code du travail, l'employeur porte à la connaissance des
salariés titulaires d'un CDD la liste des postes à pourvoir dans l'entreprise par des contrats de travail
à durée indéterminéelorsqu'un tel dispositif d'information existe déjà pour les salariés bénéficiant
d'un contrat à durée indéterminée.
5
Section 2 – Contrat de travail temporaire
Les dispositions de la présente section sont applicables aux contrats de mission des salariés
temporaires mis à disposition dans les entreprises utilisatrices visées à l’article 7.
En application de l’article L. 1251-5 du Code du travail, un contrat de mission, quels que soient sa
durée, le nombre de son ou de ses renouvellements ou les conditions de sa succession avec un autre
contrat, ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l'activité
normale et permanente de l'entreprise utilisatrice.
Les mesures prévues par la présente section ont pour objet de favoriser l’allongement de la durée
d’emploi des salariés titulaires d’un contrat de travail temporaire.
Article 4. Contrats successifs sur le même poste
Les signataires rappellent qu’en application de l’article L. 1251-6 du Code du travail, un contrat de
mission ne peut être conclu que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire, dans les cas
limitativement visés par le Code du travail.
Le non-respect de l’une ou l’autre de ces dispositions permet, à lui seul, au salarié de faire valoir,
auprès de l’entreprise utilisatrice, les droits correspondant à un contrat de travail à durée
indéterminée avec l’entreprise utilisatrice.
Considérant que les règles de succession de contrats n’apportent pas de garantie supplémentaire
quant au respect des dispositions rappelées ci-dessus, et qu’elles peuvent, de surcroît, priver des
salariés d’opportunités d’emploi, les signataires conviennent des aménagements suivants,
concernant le délai de carence entre contrats successifs.
Article 4.1. Modalités de calcul du délai de carence
En application du deuxième alinéa de l’article L. 1251-36 du Code du travail, le délai de carence
prévu à la première phrase du premier alinéa de l’article L. 1251-36 du Code du travail se calcule
selon les modalités suivantes :
Le délai de carence est égal au quart de la durée du contrat de mission venu à expiration, incluant,
le cas échéant, son ou ses renouvellements, appréciée en jourscalendaires.
La durée du délai de carence, calculée en application de l’alinéa précédent, ne peut excéder 21
jours.
Les jours pris en compte pour apprécier le délai de carence devant séparer les deux contrats sont
les jours calendaires.
Article 4.2. Cas dans lesquels le délai de carence n’est pas applicable
En application de l’article L. 1251-37 du Code du travail, le délai de carence n’est pas applicable
dès lors que l’un des deux contrats successifs est conclu pour l’un des cas suivants :
6
1° Remplacement dans les cas visés au point 1° de l’article L. 1251-6 du Code du travail ;
2° Accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise ;
3° Exécution de travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité ;
4° Emploi à caractère saisonnier défini au 3° de l'article L. 1242-2 du Code du travail ou pour
lequel, dans certains secteurs d'activité définis par décret ou par voie de convention ou
d'accord collectif étendu, il est d'usage constant de ne pas recourir au contrat de travail à
durée indéterminée en raison de la nature de l'activité exercée et du caractère par nature
temporaire de cet emploi ;
5° Remplacement de l'une des personnes mentionnées aux 4° et 5° de l'article L. 1251-6du
Code du travail ;
6° Lorsque le contrat est conclu en application de l’article L. 1242-3 ou de l’articleL. 1251-7 du
Code du travail ;
Le délai de carence n’est pas non plus applicable :
7° Lorsque le salarié est à l'initiative d'une rupture anticipée du contrat ;
8° Lorsque le salarié refuse le renouvellement de son contrat de mission.
Article 5. Prise effective des congés payés
Les signataires incitent les entreprises utilisatrices, dans leurs relations avec les entreprises de
travail temporaire, à faciliter une prise effective, par le salarié concerné, d’un repos équivalant au
droit à congés payés dû au titre du travail accompli durant la ou les missions successives dans
l’entreprise.
Article 6. Information sur les postes disponibles en CDI dans l’entreprise
Conformément à l’article L. 1251-25 du Code du travail, l'entreprise utilisatrice porte à la
connaissance des salariés temporaires la liste des postes à pourvoir dans l'entreprise par des contrats
à durée indéterminéelorsqu'un tel dispositif d'information existe déjà pour les salariés bénéficiant
d'un contrat à durée indéterminée.
7
Section 3 – Dispositions finales
Article 7. Champ d’application
Le présent accord national concerne les entreprises définies par l’accord national du 16 janvier
1979 modifié sur le champ d’application des accords nationaux de la métallurgie.
Son champ d’application géographique est national au sens de l’article L. 2222-1 du Code du
travail.
Article 8. Durée
Le présent accord est conclu pour une durée indéterminée.
Article 9. Révision
Le présent accord peut être révisé, à tout moment pendant sa période d’application, par accord
collectif conclu sous la forme d’un avenant.
Les organisations syndicales de salariés et professionnelles d’employeurs habilitées à engager la
procédure de révision sont déterminées conformément aux dispositions de l’article L. 2261-7 du
Code du travail.
Afin de permettre à la commission de l’agenda social instituée au niveau de la branche d’inscrire
la négociation dans la liste des sujets à traiter au niveau national, la demande de révision sera
adressée par une organisation représentative de salariés dans la branche ou par l’UIMM, dans les
conditions prévues par l’article 5 du titre II de l’accord national du 26 avril 2010 sur les voies et
moyens du dialogue social dans la métallurgie. A la demande d’engagement de la procédure de
révision sont jointes les modifications que son auteur souhaite voir apporter au présent accord.
Les conditions de validité de l’avenant de révision obéissent aux conditions posées par l’article
L. 2232-6 du Code du travail.
Article 10. Dénonciation
Sans préjudice du dernier alinéa de l’article L. 2261-10 du Code du travail, le présent accord peut
être dénoncé, à tout moment, par les parties signataires en respectant le délai de préavis de trois
mois visé à l’article L. 2261-9 du Code du travail. La dénonciation se fait dans les conditions prévues
par les dispositions législatives et réglementaires.
8
Article 11. Extension et entrée en vigueur
Le présent accord entre en vigueur au lendemain du jour de la parution au Journal officiel de son
arrêté d’extension, y compris pour les contrats de travail ou les délais de carence, en cours à cette
date.
Article 12. Entreprises de moins de 50 salariés
En application de l’article L. 2261-23-1 du Code du travail, les signataires conviennent que le
contenu du présent accord ne justifie pas de prévoir les stipulations spécifiques aux entreprises de
moins de cinquante salariés visées à l’article L. 2232-10-1 du Code du travail.
Article 13. Formalités de publicité et de dépôt
Le présent accord est fait en un nombre suffisant d’exemplaires pour notification à chacune des
organisations syndicales représentatives de salariés, dans les conditions prévues à l’article L. 2231-5
du Code du travail, et dépôt auprès des services centraux du ministre chargé du travail et du greffe
du Conseil de Prud’hommes de Paris, dans les conditions prévues par l’articles L. 2231-6 du même
Code.
Fait à Paris, le 29 juin 2018
- l'Union des Industries et Métiers de la Métallurgie
- la Fédération des Cadres, de la Maîtrise et des Techniciens de la Métallurgie CFE-CGC
- la Fédération Confédérée FO de la Métallurgie
- la Fédération Générale des Mines et de la Métallurgie C.F.D.T.

Contenu connexe

Tendances

Communiquer avec efficacite et bienveillance
Communiquer avec efficacite et bienveillanceCommuniquer avec efficacite et bienveillance
Communiquer avec efficacite et bienveillance
Françoise HECQUARD
 
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. ClauzardKolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
philip61
 
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clientsréagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
Youssef Bensafi
 
L'Art de la persuasion
L'Art de la persuasionL'Art de la persuasion
L'Art de la persuasion
Françoise HECQUARD
 
Les techniques de ventes
Les techniques de ventesLes techniques de ventes
Les techniques de ventes
Mounis OULD ALI
 
Gestion d'équipe
Gestion d'équipeGestion d'équipe
Gestion d'équipe
Aurelien Gaucherand
 
Cours marketing de base s3 2018
Cours marketing de base s3 2018Cours marketing de base s3 2018
Cours marketing de base s3 2018
fikri khalid
 
Disc l'essentiel
Disc l'essentielDisc l'essentiel
Disc l'essentiel
Thierry Leriche-Dessirier
 
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Jawad Sabiri
 
Le dilemme de la négociation
Le dilemme de la négociationLe dilemme de la négociation
Le dilemme de la négociation
Stéphane Jacquemart
 
Structured organisation
Structured organisationStructured organisation
Structured organisationottmane oumani
 
Jeu manager sa communication 2019
Jeu manager sa communication 2019Jeu manager sa communication 2019
Jeu manager sa communication 2019
CIPE
 
2.0 Objections
2.0 Objections2.0 Objections
2.0 Objections
Gérard van Klaveren
 
Cours de techniques de vente
Cours de techniques de venteCours de techniques de vente
Cours de techniques de vente
AIESEC Medina
 
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
IbtissemSlimeni
 
La gestion des_conflits_dans_les_organisations
La gestion des_conflits_dans_les_organisationsLa gestion des_conflits_dans_les_organisations
La gestion des_conflits_dans_les_organisationsDaniel Streicher
 
Gestion d'équipe
Gestion d'équipeGestion d'équipe
Gestion d'équipe
Chaimaa SAOUD
 

Tendances (20)

Communiquer avec efficacite et bienveillance
Communiquer avec efficacite et bienveillanceCommuniquer avec efficacite et bienveillance
Communiquer avec efficacite et bienveillance
 
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. ClauzardKolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
 
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clientsréagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
 
L'Art de la persuasion
L'Art de la persuasionL'Art de la persuasion
L'Art de la persuasion
 
Les techniques de ventes
Les techniques de ventesLes techniques de ventes
Les techniques de ventes
 
Gestion d'équipe
Gestion d'équipeGestion d'équipe
Gestion d'équipe
 
Cours marketing de base s3 2018
Cours marketing de base s3 2018Cours marketing de base s3 2018
Cours marketing de base s3 2018
 
Disc l'essentiel
Disc l'essentielDisc l'essentiel
Disc l'essentiel
 
Présentation julie carignan
Présentation julie carignanPrésentation julie carignan
Présentation julie carignan
 
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
 
Le dilemme de la négociation
Le dilemme de la négociationLe dilemme de la négociation
Le dilemme de la négociation
 
Structured organisation
Structured organisationStructured organisation
Structured organisation
 
Jeu manager sa communication 2019
Jeu manager sa communication 2019Jeu manager sa communication 2019
Jeu manager sa communication 2019
 
Maroc telecom mars 2014
Maroc telecom mars 2014Maroc telecom mars 2014
Maroc telecom mars 2014
 
Cours de communication
Cours de communicationCours de communication
Cours de communication
 
2.0 Objections
2.0 Objections2.0 Objections
2.0 Objections
 
Cours de techniques de vente
Cours de techniques de venteCours de techniques de vente
Cours de techniques de vente
 
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
 
La gestion des_conflits_dans_les_organisations
La gestion des_conflits_dans_les_organisationsLa gestion des_conflits_dans_les_organisations
La gestion des_conflits_dans_les_organisations
 
Gestion d'équipe
Gestion d'équipeGestion d'équipe
Gestion d'équipe
 

Similaire à Metallurgie accord national cdd et interim

Métallurgie accords sur les contrats courts
Métallurgie accords sur les contrats courtsMétallurgie accords sur les contrats courts
Métallurgie accords sur les contrats courts
Société Tripalio
 
Idcc 1431 accord carence cdd
Idcc 1431 accord carence cddIdcc 1431 accord carence cdd
Idcc 1431 accord carence cdd
Société Tripalio
 
Idcc 3043 accord collectif cdd travail temporaire
Idcc 3043 accord collectif cdd travail temporaireIdcc 3043 accord collectif cdd travail temporaire
Idcc 3043 accord collectif cdd travail temporaire
Société Tripalio
 
Idcc 1606 accord contrat a duree determinee cdd
Idcc 1606 accord contrat a duree determinee cddIdcc 1606 accord contrat a duree determinee cdd
Idcc 1606 accord contrat a duree determinee cdd
Léo Guittet
 
Idcc 669 accord cdd contrat temporaire
Idcc 669 accord cdd contrat temporaireIdcc 669 accord cdd contrat temporaire
Idcc 669 accord cdd contrat temporaire
Léo Guittet
 
Idcc 1487 accord cdd
Idcc 1487 accord cddIdcc 1487 accord cdd
Idcc 1487 accord cdd
Léo Guittet
 
Idcc 1631 accord cdd
Idcc 1631 accord cddIdcc 1631 accord cdd
Idcc 1631 accord cdd
Léo Guittet
 
Idcc 1702 2409 2614 3212 accord national contrats courts
Idcc 1702 2409 2614 3212 accord national contrats courtsIdcc 1702 2409 2614 3212 accord national contrats courts
Idcc 1702 2409 2614 3212 accord national contrats courts
Société Tripalio
 
Idcc 85 idcc 135 idcc 211 accord cdd
Idcc 85 idcc 135 idcc 211 accord cddIdcc 85 idcc 135 idcc 211 accord cdd
Idcc 85 idcc 135 idcc 211 accord cdd
Société Tripalio
 
Metallurgie accord national contrat de chantier
Metallurgie accord national contrat de chantierMetallurgie accord national contrat de chantier
Metallurgie accord national contrat de chantier
Société Tripalio
 
Idcc 1412 accord contrat de chantier operation
Idcc 1412 accord contrat de chantier operationIdcc 1412 accord contrat de chantier operation
Idcc 1412 accord contrat de chantier operation
Société Tripalio
 
Idcc 43 accord cdd cdi operation
Idcc 43 accord cdd cdi operationIdcc 43 accord cdd cdi operation
Idcc 43 accord cdd cdi operation
Société Tripalio
 
Idcc 3236 accord contrat chantier ou operation
Idcc 3236 accord contrat chantier ou operationIdcc 3236 accord contrat chantier ou operation
Idcc 3236 accord contrat chantier ou operation
Léo Guittet
 
IDCC 1631 Avenant n37 travail saisonnier
IDCC 1631 Avenant n37   travail saisonnierIDCC 1631 Avenant n37   travail saisonnier
IDCC 1631 Avenant n37 travail saisonnier
Société Tripalio
 
Idcc 2336 Avenant cdd
Idcc 2336 Avenant cddIdcc 2336 Avenant cdd
Idcc 2336 Avenant cdd
Société Tripalio
 
IDCC 1266 avenant n° 52 du 11 mars 2016
IDCC 1266 avenant n° 52 du 11 mars 2016IDCC 1266 avenant n° 52 du 11 mars 2016
IDCC 1266 avenant n° 52 du 11 mars 2016
Société Tripalio
 
Idcc 2717 avenant mise a jour ccn
Idcc 2717 avenant mise a jour ccnIdcc 2717 avenant mise a jour ccn
Idcc 2717 avenant mise a jour ccn
Société Tripalio
 
IDCC 1396 Accord sur les contrats saisonniers dans la CCN des industries de p...
IDCC 1396 Accord sur les contrats saisonniers dans la CCN des industries de p...IDCC 1396 Accord sur les contrats saisonniers dans la CCN des industries de p...
IDCC 1396 Accord sur les contrats saisonniers dans la CCN des industries de p...
Société Tripalio
 
Avenant n° 38 du 21 janvier 2016 relatif aux modalités d'organisation du trav...
Avenant n° 38 du 21 janvier 2016 relatif aux modalités d'organisation du trav...Avenant n° 38 du 21 janvier 2016 relatif aux modalités d'organisation du trav...
Avenant n° 38 du 21 janvier 2016 relatif aux modalités d'organisation du trav...
Romain MICHELON
 
IDCC 2596 Avenant temps partiel 19 01 2016
IDCC 2596 Avenant temps partiel 19 01 2016IDCC 2596 Avenant temps partiel 19 01 2016
IDCC 2596 Avenant temps partiel 19 01 2016
Société Tripalio
 

Similaire à Metallurgie accord national cdd et interim (20)

Métallurgie accords sur les contrats courts
Métallurgie accords sur les contrats courtsMétallurgie accords sur les contrats courts
Métallurgie accords sur les contrats courts
 
Idcc 1431 accord carence cdd
Idcc 1431 accord carence cddIdcc 1431 accord carence cdd
Idcc 1431 accord carence cdd
 
Idcc 3043 accord collectif cdd travail temporaire
Idcc 3043 accord collectif cdd travail temporaireIdcc 3043 accord collectif cdd travail temporaire
Idcc 3043 accord collectif cdd travail temporaire
 
Idcc 1606 accord contrat a duree determinee cdd
Idcc 1606 accord contrat a duree determinee cddIdcc 1606 accord contrat a duree determinee cdd
Idcc 1606 accord contrat a duree determinee cdd
 
Idcc 669 accord cdd contrat temporaire
Idcc 669 accord cdd contrat temporaireIdcc 669 accord cdd contrat temporaire
Idcc 669 accord cdd contrat temporaire
 
Idcc 1487 accord cdd
Idcc 1487 accord cddIdcc 1487 accord cdd
Idcc 1487 accord cdd
 
Idcc 1631 accord cdd
Idcc 1631 accord cddIdcc 1631 accord cdd
Idcc 1631 accord cdd
 
Idcc 1702 2409 2614 3212 accord national contrats courts
Idcc 1702 2409 2614 3212 accord national contrats courtsIdcc 1702 2409 2614 3212 accord national contrats courts
Idcc 1702 2409 2614 3212 accord national contrats courts
 
Idcc 85 idcc 135 idcc 211 accord cdd
Idcc 85 idcc 135 idcc 211 accord cddIdcc 85 idcc 135 idcc 211 accord cdd
Idcc 85 idcc 135 idcc 211 accord cdd
 
Metallurgie accord national contrat de chantier
Metallurgie accord national contrat de chantierMetallurgie accord national contrat de chantier
Metallurgie accord national contrat de chantier
 
Idcc 1412 accord contrat de chantier operation
Idcc 1412 accord contrat de chantier operationIdcc 1412 accord contrat de chantier operation
Idcc 1412 accord contrat de chantier operation
 
Idcc 43 accord cdd cdi operation
Idcc 43 accord cdd cdi operationIdcc 43 accord cdd cdi operation
Idcc 43 accord cdd cdi operation
 
Idcc 3236 accord contrat chantier ou operation
Idcc 3236 accord contrat chantier ou operationIdcc 3236 accord contrat chantier ou operation
Idcc 3236 accord contrat chantier ou operation
 
IDCC 1631 Avenant n37 travail saisonnier
IDCC 1631 Avenant n37   travail saisonnierIDCC 1631 Avenant n37   travail saisonnier
IDCC 1631 Avenant n37 travail saisonnier
 
Idcc 2336 Avenant cdd
Idcc 2336 Avenant cddIdcc 2336 Avenant cdd
Idcc 2336 Avenant cdd
 
IDCC 1266 avenant n° 52 du 11 mars 2016
IDCC 1266 avenant n° 52 du 11 mars 2016IDCC 1266 avenant n° 52 du 11 mars 2016
IDCC 1266 avenant n° 52 du 11 mars 2016
 
Idcc 2717 avenant mise a jour ccn
Idcc 2717 avenant mise a jour ccnIdcc 2717 avenant mise a jour ccn
Idcc 2717 avenant mise a jour ccn
 
IDCC 1396 Accord sur les contrats saisonniers dans la CCN des industries de p...
IDCC 1396 Accord sur les contrats saisonniers dans la CCN des industries de p...IDCC 1396 Accord sur les contrats saisonniers dans la CCN des industries de p...
IDCC 1396 Accord sur les contrats saisonniers dans la CCN des industries de p...
 
Avenant n° 38 du 21 janvier 2016 relatif aux modalités d'organisation du trav...
Avenant n° 38 du 21 janvier 2016 relatif aux modalités d'organisation du trav...Avenant n° 38 du 21 janvier 2016 relatif aux modalités d'organisation du trav...
Avenant n° 38 du 21 janvier 2016 relatif aux modalités d'organisation du trav...
 
IDCC 2596 Avenant temps partiel 19 01 2016
IDCC 2596 Avenant temps partiel 19 01 2016IDCC 2596 Avenant temps partiel 19 01 2016
IDCC 2596 Avenant temps partiel 19 01 2016
 

Plus de Société Tripalio

Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la JusticeDocuments officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Société Tripalio
 
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Société Tripalio
 
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Société Tripalio
 
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Société Tripalio
 
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdfRapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Société Tripalio
 
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdfl16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
Société Tripalio
 
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdfecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
Société Tripalio
 
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdfST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
Société Tripalio
 
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdfST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
Société Tripalio
 
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
Société Tripalio
 
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdfRCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
Société Tripalio
 
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Société Tripalio
 
pjl22-434.pdf
pjl22-434.pdfpjl22-434.pdf
pjl22-434.pdf
Société Tripalio
 
Guide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdfGuide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdf
Société Tripalio
 
Budget de la Présidence
Budget de la PrésidenceBudget de la Présidence
Budget de la Présidence
Société Tripalio
 
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdfPLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
Société Tripalio
 
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdfDr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Société Tripalio
 
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdfdffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
Société Tripalio
 
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
Société Tripalio
 
COM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDFCOM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDF
Société Tripalio
 

Plus de Société Tripalio (20)

Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la JusticeDocuments officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
 
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
 
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
 
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
 
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdfRapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdf
 
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdfl16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
 
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdfecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
 
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdfST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
 
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdfST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
 
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
 
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdfRCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
 
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
 
pjl22-434.pdf
pjl22-434.pdfpjl22-434.pdf
pjl22-434.pdf
 
Guide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdfGuide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdf
 
Budget de la Présidence
Budget de la PrésidenceBudget de la Présidence
Budget de la Présidence
 
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdfPLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
 
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdfDr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
 
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdfdffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
 
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
 
COM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDFCOM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDF
 

Dernier

PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
MAIRIEORGERUS
 
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Philippe Villette
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Philippe Villette
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
lecourrierdesstrateg
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Guy Boulianne
 

Dernier (8)

PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
 
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
 

Metallurgie accord national cdd et interim

  • 1. 1 ACCORD NATIONAL DU 29 JUIN 2018 RELATIF AU CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE ET AU CONTRAT DE TRAVAIL TEMPORAIRE DANS LA METALLURGIE
  • 2. 2 Préambule Les signataires réaffirment leur volonté de maintenir et développer l’emploi salarié dans l’industrie. Ils rappellent leur attachement à l’emploi durable au sein des entreprises, et, à ce titre, au principe selon lequel le contrat de travail à durée indéterminée est et doit rester la forme normale d’emploi dans la branche. Dans le même temps, pour renforcer l’industrie dans son rôle de levier majeur de croissance pour l’économie nationale, ils considèrent qu’elle doit disposer des outils lui permettant de se positionner dans un contexte de forte compétition internationale. Ils constatent que, pour espérer se développer et pour décrocher de nouveaux marchés, les entreprises industrielles doivent souvent faire face à des charges de travail importantes, sans pour autant disposer d’une grande visibilité sur la pérennité de ce niveau d’activité. Afin de leur permettre de faire face à ces périodes d’évolution ou d’activité plus dense, indispensables au développement de l’emploi pérenne, elles souhaitent créer un cadre conventionnel de branche adapté à ces besoins, tout en permettant aux salariés et aux demandeurs d’emploi de bénéficier de nouvelles expériences professionnelles dans les entreprises industrielles, et ainsi renforcer leur employabilité, en particulier dans la branche. Pour répondre à ces défis de compétitivité et d’emploi,le présent accord prévoit d’aménager les règles relatives à la succession de contrats de travail à durée déterminée et decontrats de travail temporaire, sans modifier les durées maximales et le nombre de renouvellements, prévus par le Code du travail pour ces contrats. Le présent accord poursuit l’objectif de permettre l’allongement des durées d’emploi des salariés titulaires d’un contrat de travail à durée limitée. Ilentend ainsi favoriser le développement de l’emploi direct et la continuité des périodes d’emploidans la branche, et contribuer à faciliter l’innovation au cœur de l’industrie d’aujourd’hui et de demain.
  • 3. 3 Section 1 – Contrat de travail à durée déterminée En application de l’article L. 1242-1 du Code du travail, un contrat à durée déterminée, quels que soient sa durée, le nombre de son ou de ses renouvellements ou les conditions de sa succession avec un autre contrat, ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l'activité normale et permanente de l'entreprise. Les mesures prévues par la présente section ont pour objet de favoriser l’allongement de la durée d’emploi des salariés titulaires d’un contrat à durée déterminée. Article 1. Contrats successifs sur le même poste Les signataires rappellent qu’en application de l’article L. 1242-2 du Code du travail, un CDD ne peut être conclu que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire, dans les cas limitativement visés par le Code du travail. Le non-respect de l’une ou l’autre de ces dispositions permet, à lui seul, au salarié de demander la requalification du CDD en contrat de travail à durée indéterminée. Considérant que les règles de succession de contrats n’apportent pas de garantie supplémentaire quant au respect des dispositions rappelées ci-dessus, et qu’elles peuvent, de surcroît, priver des salariés d’opportunités d’emploi, les signataires conviennent des aménagements suivants, concernant le délai de carence entre contrats successifs. Article 1.1. Modalités de calcul du délai de carence En application du deuxième alinéa de l’article L. 1244-3 du Code du travail, le délai de carence prévu à la première phrase du premier alinéa l’article L. 1244-3 se calcule selon les modalités suivantes : Le délai de carence est égal au quart de la durée du contrat venu à expiration, incluant, le cas échéant, son ou ses renouvellements. La durée du contrat est appréciée en jourscalendaires. La durée du délai de carence, calculée en application de l’alinéa précédent, ne peut excéder 21 jours. Les jours pris en compte pour apprécier le délai de carence devant séparer les deux contrats sont les jours calendaires. Article 1.2. Cas dans lesquels le délai de carence n’est pas applicable En application de l’article L. 1244-4 du Code du travail, le délai de carence n’est pas applicable dès lors que l’un des deux contrats successifs est conclu pour l’un des cas suivants : 1° Remplacement dans les cas visés au point 1° de l’article L.1242-2 du Code du travail ; 2° Accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise ;
  • 4. 4 3° Exécution de travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité ; 4° Emplois à caractère saisonnier définis au 3° de l'article L. 1242-2 ou pour lesquels, dans certains secteurs d'activité définis par décret ou par voie de convention ou d'accord collectif étendu, il est d'usage constant de ne pas recourir au contrat de travail à durée indéterminée en raison de la nature de l'activité exercée et du caractère par nature temporaire de ces emplois ; 5° Remplacement de l'une des personnes mentionnées aux 4° et 5° de l'article L. 1242-2du Code du travail ; 6° Lorsque le contrat est conclu en application de l'article L. 1242-3ou de l’article L. 1251-7 du Code du travail. Le délai de carence n’est pas non plus applicable : 7° Lorsque le salarié est à l'initiative d'une rupture anticipée du contrat ; 8° Lorsque le salarié refuse le renouvellement de son contrat. Article 2. Prise effective des congés payés En cas de succession de contrats de travail à durée déterminée avec le même salarié dans la même entreprise sur une période supérieure à un an, l’entreprise veille à ce que le salarié bénéficie d’une période de repos, incluant les éventuelles périodes entre deux contrats et les congés payés effectivement pris, correspondant aux droits à congé payé acquis dans l’entreprise. Article 3. Information sur les postes disponibles en CDI dans l’entreprise En application de l’article L. 1242-17 du Code du travail, l'employeur porte à la connaissance des salariés titulaires d'un CDD la liste des postes à pourvoir dans l'entreprise par des contrats de travail à durée indéterminéelorsqu'un tel dispositif d'information existe déjà pour les salariés bénéficiant d'un contrat à durée indéterminée.
  • 5. 5 Section 2 – Contrat de travail temporaire Les dispositions de la présente section sont applicables aux contrats de mission des salariés temporaires mis à disposition dans les entreprises utilisatrices visées à l’article 7. En application de l’article L. 1251-5 du Code du travail, un contrat de mission, quels que soient sa durée, le nombre de son ou de ses renouvellements ou les conditions de sa succession avec un autre contrat, ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l'activité normale et permanente de l'entreprise utilisatrice. Les mesures prévues par la présente section ont pour objet de favoriser l’allongement de la durée d’emploi des salariés titulaires d’un contrat de travail temporaire. Article 4. Contrats successifs sur le même poste Les signataires rappellent qu’en application de l’article L. 1251-6 du Code du travail, un contrat de mission ne peut être conclu que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire, dans les cas limitativement visés par le Code du travail. Le non-respect de l’une ou l’autre de ces dispositions permet, à lui seul, au salarié de faire valoir, auprès de l’entreprise utilisatrice, les droits correspondant à un contrat de travail à durée indéterminée avec l’entreprise utilisatrice. Considérant que les règles de succession de contrats n’apportent pas de garantie supplémentaire quant au respect des dispositions rappelées ci-dessus, et qu’elles peuvent, de surcroît, priver des salariés d’opportunités d’emploi, les signataires conviennent des aménagements suivants, concernant le délai de carence entre contrats successifs. Article 4.1. Modalités de calcul du délai de carence En application du deuxième alinéa de l’article L. 1251-36 du Code du travail, le délai de carence prévu à la première phrase du premier alinéa de l’article L. 1251-36 du Code du travail se calcule selon les modalités suivantes : Le délai de carence est égal au quart de la durée du contrat de mission venu à expiration, incluant, le cas échéant, son ou ses renouvellements, appréciée en jourscalendaires. La durée du délai de carence, calculée en application de l’alinéa précédent, ne peut excéder 21 jours. Les jours pris en compte pour apprécier le délai de carence devant séparer les deux contrats sont les jours calendaires. Article 4.2. Cas dans lesquels le délai de carence n’est pas applicable En application de l’article L. 1251-37 du Code du travail, le délai de carence n’est pas applicable dès lors que l’un des deux contrats successifs est conclu pour l’un des cas suivants :
  • 6. 6 1° Remplacement dans les cas visés au point 1° de l’article L. 1251-6 du Code du travail ; 2° Accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise ; 3° Exécution de travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité ; 4° Emploi à caractère saisonnier défini au 3° de l'article L. 1242-2 du Code du travail ou pour lequel, dans certains secteurs d'activité définis par décret ou par voie de convention ou d'accord collectif étendu, il est d'usage constant de ne pas recourir au contrat de travail à durée indéterminée en raison de la nature de l'activité exercée et du caractère par nature temporaire de cet emploi ; 5° Remplacement de l'une des personnes mentionnées aux 4° et 5° de l'article L. 1251-6du Code du travail ; 6° Lorsque le contrat est conclu en application de l’article L. 1242-3 ou de l’articleL. 1251-7 du Code du travail ; Le délai de carence n’est pas non plus applicable : 7° Lorsque le salarié est à l'initiative d'une rupture anticipée du contrat ; 8° Lorsque le salarié refuse le renouvellement de son contrat de mission. Article 5. Prise effective des congés payés Les signataires incitent les entreprises utilisatrices, dans leurs relations avec les entreprises de travail temporaire, à faciliter une prise effective, par le salarié concerné, d’un repos équivalant au droit à congés payés dû au titre du travail accompli durant la ou les missions successives dans l’entreprise. Article 6. Information sur les postes disponibles en CDI dans l’entreprise Conformément à l’article L. 1251-25 du Code du travail, l'entreprise utilisatrice porte à la connaissance des salariés temporaires la liste des postes à pourvoir dans l'entreprise par des contrats à durée indéterminéelorsqu'un tel dispositif d'information existe déjà pour les salariés bénéficiant d'un contrat à durée indéterminée.
  • 7. 7 Section 3 – Dispositions finales Article 7. Champ d’application Le présent accord national concerne les entreprises définies par l’accord national du 16 janvier 1979 modifié sur le champ d’application des accords nationaux de la métallurgie. Son champ d’application géographique est national au sens de l’article L. 2222-1 du Code du travail. Article 8. Durée Le présent accord est conclu pour une durée indéterminée. Article 9. Révision Le présent accord peut être révisé, à tout moment pendant sa période d’application, par accord collectif conclu sous la forme d’un avenant. Les organisations syndicales de salariés et professionnelles d’employeurs habilitées à engager la procédure de révision sont déterminées conformément aux dispositions de l’article L. 2261-7 du Code du travail. Afin de permettre à la commission de l’agenda social instituée au niveau de la branche d’inscrire la négociation dans la liste des sujets à traiter au niveau national, la demande de révision sera adressée par une organisation représentative de salariés dans la branche ou par l’UIMM, dans les conditions prévues par l’article 5 du titre II de l’accord national du 26 avril 2010 sur les voies et moyens du dialogue social dans la métallurgie. A la demande d’engagement de la procédure de révision sont jointes les modifications que son auteur souhaite voir apporter au présent accord. Les conditions de validité de l’avenant de révision obéissent aux conditions posées par l’article L. 2232-6 du Code du travail. Article 10. Dénonciation Sans préjudice du dernier alinéa de l’article L. 2261-10 du Code du travail, le présent accord peut être dénoncé, à tout moment, par les parties signataires en respectant le délai de préavis de trois mois visé à l’article L. 2261-9 du Code du travail. La dénonciation se fait dans les conditions prévues par les dispositions législatives et réglementaires.
  • 8. 8 Article 11. Extension et entrée en vigueur Le présent accord entre en vigueur au lendemain du jour de la parution au Journal officiel de son arrêté d’extension, y compris pour les contrats de travail ou les délais de carence, en cours à cette date. Article 12. Entreprises de moins de 50 salariés En application de l’article L. 2261-23-1 du Code du travail, les signataires conviennent que le contenu du présent accord ne justifie pas de prévoir les stipulations spécifiques aux entreprises de moins de cinquante salariés visées à l’article L. 2232-10-1 du Code du travail. Article 13. Formalités de publicité et de dépôt Le présent accord est fait en un nombre suffisant d’exemplaires pour notification à chacune des organisations syndicales représentatives de salariés, dans les conditions prévues à l’article L. 2231-5 du Code du travail, et dépôt auprès des services centraux du ministre chargé du travail et du greffe du Conseil de Prud’hommes de Paris, dans les conditions prévues par l’articles L. 2231-6 du même Code. Fait à Paris, le 29 juin 2018 - l'Union des Industries et Métiers de la Métallurgie - la Fédération des Cadres, de la Maîtrise et des Techniciens de la Métallurgie CFE-CGC - la Fédération Confédérée FO de la Métallurgie - la Fédération Générale des Mines et de la Métallurgie C.F.D.T.