SlideShare une entreprise Scribd logo
RÉSISTANCE À L’EXCURSION DE SUTURES DES TENDONS FLÉCHISSEURS DE LA MAIN : ÉTUDE EXPÉRIMENTALE Yann DAUSSE 21 Octobre 2002
OBJECTIFS Construire un appareil de mesure des frottements Evaluer plusieurs techniques de suture
Méthode de la poulie Explore l’interface épitendon – poulie A2 Méthode d’excursion relative Curvilinéaire   doigt  > main complète Quelques  poids  accrochés au fléchisseur Moins précise MODELÈS EXPÉRIMENTAUX
MODELÈS EXPÉRIMENTAUX Méthode CURVILINÉAIRE du travail en flexion Méthode plus précise Main de cadavre frais congelé Vérin =  traction continue  fléchisseur profond Capteur de contraintes COURBE CONTRAINTE – EXCURSION
MACHINE DE MESURE
Partie mécanique Cadre de fixation Contre-poids extenseurs
Partie mécanique Vérin électrique Capteur 50 N
Armoire électrique AUTOMATE Relié au système informatique
MATÉRIEL 20 mains de cadavre frais 80 tendons fléchisseurs profonds 20 tendons par technique de suture Fil PDS ®  4/0  surjet simple épitendon PDS ®  6/0
2 brins =  KESSLER modifié Point en cadre 1 nœud interne 4 brins =  double boucle de TANG 2 fils boucle 2 nœuds externes Placement dorsal MÉTHODE
MÉTHODE 6 brins =  SAVAGE 3 torons équidistants Nombreuses boucles  Irrégularités de surface 8 brins =  WINTERS 2 cadres Fil double brin
MÉTHODE Mesure tendon sain Section en zone 2 puis suture Mesure tendon réparé Vitesse constante 0,66 mm/s
RÉSULTATS
TEMPS ET FACILITÉ DE RÉALISATION KESSLER  = 6 minutes ; très facile WINTERS  = 7 minutes ; facile TANG     = 7 minutes 30    (p=1%)   SAVAGE   = 13 minutes ; difficile  (p<0,001%)
COURBE CONTRAINTE – EXCURSION
CONFLITS SUTURE – POULIE A2
EFFET DE LA PREMIÈRE CONTRAINTE = Modification irréversible de la suture
AUGMENTATION DU TRAVAIL APRÈS SUTURE Suture classique : + 7% Sutures multibrins :  + 14% différence significative p=0,1% Mesuré sur le 2ème essai Pas de différence entre les sutures multibrins Pas d’influence du doigt
DISCUSSION
Augmenter la  RÉSISTANCE  des sutures Diminution du risque de  RUPTURE Rééducation plus intense  (active précoce) Donc diminution des  ADHÉRENCES MAIS  résistant =  + encombrant encombrant =  + de frottements frottements =  + de  ruptures  et d’ adhérences
OBJECTIFS   DE RÉSISTANCE INCONNUS ! Mesures  in vivo  ? Réaction  inflammatoire  et  cicatrisation Dégénérescence  du tendon ?
Suture = plus de frottements KESSLER   2 brins   = peu de frottements TANG     4 brins   =  nœuds externes   SAVAGE   6 brins   =  multiples boucles WINTERS   8 brins   =  encombrant +++
DOUBLE POINT EN CADRE (4 brins)  ENCOMBRANT QUE  WINTERS RÉSISTANT QUE  KESSLER
CONCLUSIONS
FIABILITÉ DE LA MACHINE DE MESURE
PRÉCONTRAINDRE LES SUTURES Traction sur le fléchisseur jusqu’à franchir une poulie Améliore le régime de contraintes
MODIFIER LA TECHNIQUE DE SUTURE Plus  résistante  (suture multibrins) Pas trop de  frottements   OBJECTIF =  TRAVAIL NON AUGMENTÉ
MODIFIER LA RÉÉDUCATION Mobilisations actives précoces  (STRICKLAND) Protection indispensable ACTIF VRAI ?

Contenu connexe

En vedette

Maestros EnseñEn Apensar
Maestros EnseñEn ApensarMaestros EnseñEn Apensar
Maestros EnseñEn Apensar
Euler
 
Seguridad de la informacion redes sociales
Seguridad de la informacion redes socialesSeguridad de la informacion redes sociales
Seguridad de la informacion redes sociales
Manuel Mujica
 
Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Portfolio pierre duhamel novembre 2015Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Pierre Duhamel
 
Narrative Modules
Narrative ModulesNarrative Modules
Narrative Modules
Eric Neuman
 
Curso
CursoCurso
Choisir son matériel informatique
Choisir son matériel informatiqueChoisir son matériel informatique
Choisir son matériel informatique
Alison Bordysh
 
Pigeonnier 15m
Pigeonnier 15mPigeonnier 15m
Pigeonnier 15m
Fabrice Carlier
 
Sonate bonne nuit al
Sonate bonne nuit alSonate bonne nuit al
Sonate bonne nuit al
lyago
 
Ciencia y metodo cientifico
Ciencia y metodo cientificoCiencia y metodo cientifico
Ciencia y metodo cientifico
Euler
 
Perfil d’un nou paradigma educatiu Per a l’Era Internet (v. 4.1)
Perfil  d’un nou paradigma educatiu Per a l’Era Internet (v. 4.1)Perfil  d’un nou paradigma educatiu Per a l’Era Internet (v. 4.1)
Perfil d’un nou paradigma educatiu Per a l’Era Internet (v. 4.1)
PERE MARQUES
 
communication
communicationcommunication
communication
dounia2014
 
Penséesde confucius
Penséesde confuciusPenséesde confucius
Penséesde confucius
lyago
 
Casino Modojucrima
Casino ModojucrimaCasino Modojucrima
Casino Modojucrima
Manolo Sanchez
 
Conférence hypnose
Conférence hypnoseConférence hypnose
Conférence hypnose
Sylvie Flahaut
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Présentation de carrières
Présentation de carrièresPrésentation de carrières
Présentation de carrières
samric0066
 

En vedette (20)

Marc Gendron 2016
Marc Gendron 2016Marc Gendron 2016
Marc Gendron 2016
 
Maestros EnseñEn Apensar
Maestros EnseñEn ApensarMaestros EnseñEn Apensar
Maestros EnseñEn Apensar
 
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFTJV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
 
Seguridad de la informacion redes sociales
Seguridad de la informacion redes socialesSeguridad de la informacion redes sociales
Seguridad de la informacion redes sociales
 
Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Portfolio pierre duhamel novembre 2015Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Portfolio pierre duhamel novembre 2015
 
Narrative Modules
Narrative ModulesNarrative Modules
Narrative Modules
 
franca_teoria
franca_teoriafranca_teoria
franca_teoria
 
Curso
CursoCurso
Curso
 
Certificates
CertificatesCertificates
Certificates
 
Choisir son matériel informatique
Choisir son matériel informatiqueChoisir son matériel informatique
Choisir son matériel informatique
 
Pigeonnier 15m
Pigeonnier 15mPigeonnier 15m
Pigeonnier 15m
 
Sonate bonne nuit al
Sonate bonne nuit alSonate bonne nuit al
Sonate bonne nuit al
 
Ciencia y metodo cientifico
Ciencia y metodo cientificoCiencia y metodo cientifico
Ciencia y metodo cientifico
 
Perfil d’un nou paradigma educatiu Per a l’Era Internet (v. 4.1)
Perfil  d’un nou paradigma educatiu Per a l’Era Internet (v. 4.1)Perfil  d’un nou paradigma educatiu Per a l’Era Internet (v. 4.1)
Perfil d’un nou paradigma educatiu Per a l’Era Internet (v. 4.1)
 
communication
communicationcommunication
communication
 
Penséesde confucius
Penséesde confuciusPenséesde confucius
Penséesde confucius
 
Casino Modojucrima
Casino ModojucrimaCasino Modojucrima
Casino Modojucrima
 
Conférence hypnose
Conférence hypnoseConférence hypnose
Conférence hypnose
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Soutenance
 
Présentation de carrières
Présentation de carrièresPrésentation de carrières
Présentation de carrières
 

Presentationthese

  • 1. RÉSISTANCE À L’EXCURSION DE SUTURES DES TENDONS FLÉCHISSEURS DE LA MAIN : ÉTUDE EXPÉRIMENTALE Yann DAUSSE 21 Octobre 2002
  • 2. OBJECTIFS Construire un appareil de mesure des frottements Evaluer plusieurs techniques de suture
  • 3. Méthode de la poulie Explore l’interface épitendon – poulie A2 Méthode d’excursion relative Curvilinéaire doigt > main complète Quelques poids accrochés au fléchisseur Moins précise MODELÈS EXPÉRIMENTAUX
  • 4. MODELÈS EXPÉRIMENTAUX Méthode CURVILINÉAIRE du travail en flexion Méthode plus précise Main de cadavre frais congelé Vérin = traction continue fléchisseur profond Capteur de contraintes COURBE CONTRAINTE – EXCURSION
  • 6. Partie mécanique Cadre de fixation Contre-poids extenseurs
  • 7. Partie mécanique Vérin électrique Capteur 50 N
  • 8. Armoire électrique AUTOMATE Relié au système informatique
  • 9. MATÉRIEL 20 mains de cadavre frais 80 tendons fléchisseurs profonds 20 tendons par technique de suture Fil PDS ® 4/0 surjet simple épitendon PDS ® 6/0
  • 10. 2 brins = KESSLER modifié Point en cadre 1 nœud interne 4 brins = double boucle de TANG 2 fils boucle 2 nœuds externes Placement dorsal MÉTHODE
  • 11. MÉTHODE 6 brins = SAVAGE 3 torons équidistants Nombreuses boucles Irrégularités de surface 8 brins = WINTERS 2 cadres Fil double brin
  • 12. MÉTHODE Mesure tendon sain Section en zone 2 puis suture Mesure tendon réparé Vitesse constante 0,66 mm/s
  • 14. TEMPS ET FACILITÉ DE RÉALISATION KESSLER = 6 minutes ; très facile WINTERS = 7 minutes ; facile TANG = 7 minutes 30 (p=1%) SAVAGE = 13 minutes ; difficile (p<0,001%)
  • 16. CONFLITS SUTURE – POULIE A2
  • 17. EFFET DE LA PREMIÈRE CONTRAINTE = Modification irréversible de la suture
  • 18. AUGMENTATION DU TRAVAIL APRÈS SUTURE Suture classique : + 7% Sutures multibrins : + 14% différence significative p=0,1% Mesuré sur le 2ème essai Pas de différence entre les sutures multibrins Pas d’influence du doigt
  • 20. Augmenter la RÉSISTANCE des sutures Diminution du risque de RUPTURE Rééducation plus intense (active précoce) Donc diminution des ADHÉRENCES MAIS résistant = + encombrant encombrant = + de frottements frottements = + de ruptures et d’ adhérences
  • 21. OBJECTIFS DE RÉSISTANCE INCONNUS ! Mesures in vivo ? Réaction inflammatoire et cicatrisation Dégénérescence du tendon ?
  • 22. Suture = plus de frottements KESSLER 2 brins = peu de frottements TANG 4 brins = nœuds externes SAVAGE 6 brins = multiples boucles WINTERS 8 brins = encombrant +++
  • 23. DOUBLE POINT EN CADRE (4 brins) ENCOMBRANT QUE WINTERS RÉSISTANT QUE KESSLER
  • 25. FIABILITÉ DE LA MACHINE DE MESURE
  • 26. PRÉCONTRAINDRE LES SUTURES Traction sur le fléchisseur jusqu’à franchir une poulie Améliore le régime de contraintes
  • 27. MODIFIER LA TECHNIQUE DE SUTURE Plus résistante (suture multibrins) Pas trop de frottements OBJECTIF = TRAVAIL NON AUGMENTÉ
  • 28. MODIFIER LA RÉÉDUCATION Mobilisations actives précoces (STRICKLAND) Protection indispensable ACTIF VRAI ?