SlideShare une entreprise Scribd logo
L’actualité/ Faitsdivers                                                                                                                              Aujourd’hui en France / Lundi 10 décembre 2012


                                                                                                                                                                                                                       15



Quandvictimes
etcriminelsseparlent
La justice réparatrice, qui consiste à organiser des face-à-face entre des condamnés
et des victimes de crimes ou délits, fait une timide entrée en France. Ses objectifs ?
Réparer la victime, réinsérer l’auteur, rétablir la paix sociale.
                                                                                                                                                                                     LE MOT

                                                                                                                                                                                     La justice
                                                                                                                                                                                     réparatrice
                                                                                                                                                                                     P ratiquée comme justice et
                                                                                                                                                                                                          règlement
                                                                                                                                                                                        traditionnel dans les tribus
                                                                                                                                                                                     peuples premiers, la
                                                                                                                                                                                     réparatrice ou restaurative a été
                                                                                                                                                                                     relancée au Canada dans les
                                                                                                                                                                                     années 1970. Il s’agissait alors de
                                                                                                                                                                                     favoriser la médiation dans de
                                                                                                                                                                                     petites affaires impliquant des
                                                                                                                                                                                     mineurs, avant jugement. L’idée
                                                                                                                                                                                     s’est ensuite répandue aux Etats-
Paris,le28novembre.GaëtanGaubert,                                                                                                                                                    Unis avant de gagner l’Europe
ex-détenu,arencontrédesvictimes                                                                                                                                                      (Belgique, Pays-Bas, Royaume-
etdesparentsdevictimeslorsd’une                                                                                                                                                      Uni). La justice réparatrice y est
expériencepiloteen2010. (CaroleEpinette.)                                                                                                                                            pratiquée à des degrés divers et à




«L
                                                                                                                                                                                     tout moment du processus
                orsqu’elles sont ren-                                                                                                                                                judiciaire. Depuis 1994, le Québec
                trées dans la salle, j’ai                                                                                                                                            propose des « rencontres détenus-
                vu des personnes dé-                                                                                                                                                 victimes », dans le but d’apaiser les
                truites physiquement                                                                                                                                                 deux parties : soulager la douleur
et moralement. J’ai été marqué par                                                                                                                                                   d’un côté, anticiper la récidive de
cette souffrance et, ce jour-là, j’ai vrai-                                                                                                                                          l’autre. En France, une seule
ment compris ce que signifiait être                                                                                                                                                  expérience de ce type a été menée
victime. » C’était en 2010, à la maison                                                                                                                                              à la centrale de Poissy (Yvelines),
centrale de Poissy (Yvelines). Gaëtan         PalaisdejusticedeParis,le28novembre.Unesoiréedesensibilisationàlajusticeréparatrice,unconceptqueChristianeTaubira                      courant 2010.
Gaubert, qui témoigne pour la pre-            souhaitedévelopperenFrance,aétéorganiséerécemment.(CaroleEpinette.)
mière fois, y était alors incarcéré pour
meurtre — il avait tué celui qu’il pen-       concept qui fait timidement son             sationorganiséeparleProjetImagine,         lant avec les détenus que j’ai fini par        rie-José Boulay, mais on a aussi com-
sait être l’amant de sa petite amie.          chemin en France. Mais à ce jour, une       auteur d’une vaste enquête sur le          accepter que certaines questions res-          pris leurs souffrances, celles de leur
Comme lui, deux autres détenus et             seuleexpérienceapuêtremenéedans             sujet. « Cette démarche, c’était ac-       teraient sans réponse. »                       famille, et la réalité du monde car-




                                                  “
trois victimes ont expérimenté les            l’Hexagone.                                 cepter de briser sa carapace pour aller      Gaëtan Gaubert, lui, n’était « pas           céral. » Celle qui a créé avec son époux
rencontres victime-auteur, une expé-                                                      vers l’humanité, l’empathie, la sincé-     dans l’introspection », avant que son          l’Association des parents d’enfants
rience pilote qui s’inspire du système               J’avais des                          rité », raconte Marie-Josée Boulay.        chef de détention ne lui propose ces           victimes (Apev) a aussi vu dans cette
québécois où elles connaissent un
vrai succès (lire ci-dessous). Ces six           questions d’ordre                        Elleavaitaussibesoin«d’alleraubout
                                                                                          de quelque chose », un quelque chose
                                                                                                                                     rencontres. Il reconnaît : « En prison,
                                                                                                                                     onestlivréàsoi-mêmeetonoublieun
                                                                                                                                                                                    expérience un moyen de lutter contre
                                                                                                                                                                                    la récidive. « On rencontre des
rencontres s’organisent sur le prin-                émotionnel                            auquel le procès n’avait pas permis de     peu les victimes. C’est sans doute une         hommes, pas des monstres… Mais
cipe dit de substitution : les faits
commis par les auteurs ressemblent à
                                                qui n’intéressaient                       mettre un point final, malgré la sévé-
                                                                                          ritédelapeineprononcéeàl’encontre
                                                                                                                                     façon de se protéger… Avec ces ren-
                                                                                                                                     contres, j’ai été infiniment plus cons-
                                                                                                                                                                                    toutcelasefaitpetitàpetit.Et,contrai-
                                                                                                                                                                                    rementàcequel’onmedemandesou-
ceux subis par les victimes, mais les             pas la justice”                         du meurtrier : perpétuité avec une         cient de ce que j’avais commis, non            vent, il ne s’agit pas de pardonner,
participants ne se connaissaient pas.                La mère d’une victime                peine de sûreté de trente ans, le          pas de l’acte, mais de ses consé-              mais d’encourager leur volonté de ré-
Elles complètent le processus judi-                                                       maximum. « J’avais des questions           quences. Chaque jour, je pense à la            insertion.»
ciaire, avec un triple objectif : réparer       Marie-Josée Boulay, dont la fille a       d’ordre émotionnel, qui n’intéres-         victime et à sa famille. « La peine de            Depuis, Gaëtan Gaubert bénéficie
la victime, réinsérer l’auteur, rétablir      été violée et assassinée en 1988, faisait   saient pas la justice. Je voulais com-     prison, elle est nécessaire mais elle ne       d’un régime de semi-liberté. C’est la
la paix sociale. En juin dernier, la          partie des volontaires. Elle a récem-       prendre le passage à l’acte et, au fond,   suffit pas. »                                  première fois qu’il revoyait Marie-
garde des Sceaux, Christiane Taubira,         ment témoigné, aux côtés de Gaëtan          savoir quels avaient été les derniers        Parfois, les échanges ont été hou-           Josée. Avant qu’il ne s’éclipse pour re-
a exprimé son désir de développer ce          Gaubert,lorsd’unesoiréedesensibili-         instants de mon enfant. C’est en par-      leux. « On les a secoués, reconnaît Ma-        prendre son train pour la Bretagne,
                                                                                                                                                                                    celle-ci lui a fait la bise…

«C’estunedémarchequiprévientlarécidive»                                                                                                                                                                    LOUISE COLCOMBET



 INTERVIEW           Jean-Jacques Goulet, ancien coordinateur des rencontres détenus-victimes au Québec


A
       ncien coordinateur des ren-            réparer le tissu social. Dans un procès     cette démarche pour les victimes ?         des volontaires chez les auteurs ?
       contres détenus-victimes au            pénal, on cherche un coupable. Ces          On pense parfois que ces rencontres        Au contraire ! Ils sont demandeurs.
       Québec, Jean-Jacques Goulet            rencontres entre des victimes et des        vont être une épreuve de plus pour         Cette démarche interpelle la société
est en charge des cercles de soutien et       détenus permettent d’aller plus loin :      elles, mais l’expérience prouve le         dans son ensemble, donc aussi les au-
deresponsabilitéquientourentlesdé-            la victime, qui dans notre système ju-      contraire. Parfois, la colère remonte,     teurs, afin de prévenir la récidive. Cel-
linquants sexuels à leur sortie de            diciaireamoinsdedroitsqu’enFrance           mais cela fait partie d’un processus de    le-ci a d’ailleurs baissé, même si nous
prison,autrepilierdelajusticerépara-          (elle ne peut pas être partie civile, par   libération. Quand j’animais des ren-       ne possédons pas encore de chiffres
trice au Canada. Ces rencontres, qui          exemple) a là l’occasion de verbaliser      contres sur des cas d’inceste, je me       définitifs. C’est aussi le but des cercles
n’existent qu’au Québec, se déroulent         sa douleur, de poser des questions…         souviensd’unejeunefillequiavaittel-        desoutienetderesponsabilité,créésil
entre des victimes et des auteurs             Cette expérience est aussi faite pour       lement peur qu’elle était recroque-        y a une quinzaine d’années pour les
ayantcommisdescrimesoudélitsap-               celles et ceux dont l’agresseur n’a ja-     villée sur elle-même. A la fin, elle a     agresseurs sexuels qui sortent de
parentés, de l’accident de la route à         mais été identifié et qui n’auront donc     trouvé la force d’affronter, dans une      prison et présentent un haut risque.
l’inceste.Depuis2004,400personnes             même pas l’étape du procès. Pour les        rencontre en face à face, son oncle qui    Outre leur agent de probation, ils ren-
ont participé à ce programme.                 auteurs, il s’agit d’un cheminement         l’avait agressée. On voit aussi des vic-   contrent chaque semaine un groupe
Pourquoi le Canada s’est-il lancé             dans lequel ils prennent conscience         times de viol qui parviennent, grâce       de bénévoles qu’ils peuvent appeler si
dans une politique de justice                 des conséquences de leurs actes pour        aux rencontres et parfois après de lon-    nécessaire. Pour ces hommes, le taux
réparatrice ?                                 changerleurcomportement.                    gues années, à porter plainte.             de récidive a baissé de 80 %.                  Paris,le28novembre.
JEAN-JACQUES GOULET. L’idée est de            Quelles sont les conséquences de            Avez-vous des difficultés à trouver                          Propos recueillis par L.C.   Jean-JacquesGoulet.(CaroleEpinette.)

Contenu connexe

En vedette

Presentacion Marvay
Presentacion MarvayPresentacion Marvay
Presentacion Marvay
Marvay Medina
 
Img 0920
Img 0920Img 0920
Img 0920cmckoy
 
Seven blunders listed by gandhi which causes violence (Sociology)
Seven blunders listed by gandhi which causes violence (Sociology)Seven blunders listed by gandhi which causes violence (Sociology)
Seven blunders listed by gandhi which causes violence (Sociology)
Farhan Ali Khan
 
Evolucion de la web
Evolucion de la webEvolucion de la web
Evolucion de la web
Liee Mejìas de Pichardo
 
pedido n° 1 ** Pizza***
pedido n° 1 ** Pizza***pedido n° 1 ** Pizza***
pedido n° 1 ** Pizza***
Sindymercado
 
Boletín n 5 vii eleg chile 2014
Boletín n 5 vii eleg chile 2014Boletín n 5 vii eleg chile 2014
Boletín n 5 vii eleg chile 2014
Ignacio Areyuna
 
Goals of sentencing discussion 1
Goals of sentencing  discussion 1Goals of sentencing  discussion 1
Goals of sentencing discussion 1
Doneisia Cotton
 

En vedette (8)

Presentacion Marvay
Presentacion MarvayPresentacion Marvay
Presentacion Marvay
 
Img 0920
Img 0920Img 0920
Img 0920
 
Seven blunders listed by gandhi which causes violence (Sociology)
Seven blunders listed by gandhi which causes violence (Sociology)Seven blunders listed by gandhi which causes violence (Sociology)
Seven blunders listed by gandhi which causes violence (Sociology)
 
Evolucion de la web
Evolucion de la webEvolucion de la web
Evolucion de la web
 
pedido n° 1 ** Pizza***
pedido n° 1 ** Pizza***pedido n° 1 ** Pizza***
pedido n° 1 ** Pizza***
 
Psicologia
PsicologiaPsicologia
Psicologia
 
Boletín n 5 vii eleg chile 2014
Boletín n 5 vii eleg chile 2014Boletín n 5 vii eleg chile 2014
Boletín n 5 vii eleg chile 2014
 
Goals of sentencing discussion 1
Goals of sentencing  discussion 1Goals of sentencing  discussion 1
Goals of sentencing discussion 1
 

Plus de Agence Double Numérique

Edition française GG Magazine Engel & Völkers France
Edition française GG Magazine Engel & Völkers FranceEdition française GG Magazine Engel & Völkers France
Edition française GG Magazine Engel & Völkers France
Agence Double Numérique
 
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Agence Double Numérique
 
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner AppInnovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Agence Double Numérique
 
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presseCabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Agence Double Numérique
 
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Agence Double Numérique
 
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Agence Double Numérique
 
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
Agence Double Numérique
 
Investissez serein, investissez à Berlin !
Investissez serein, investissez à Berlin !Investissez serein, investissez à Berlin !
Investissez serein, investissez à Berlin !
Agence Double Numérique
 
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
Agence Double Numérique
 
Automobile Club de France 120 d'histoire
Automobile Club de France 120 d'histoireAutomobile Club de France 120 d'histoire
Automobile Club de France 120 d'histoire
Agence Double Numérique
 
Livret Mini Transat 2013
Livret Mini Transat 2013Livret Mini Transat 2013
Livret Mini Transat 2013
Agence Double Numérique
 
Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !
Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !
Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !
Agence Double Numérique
 
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
Agence Double Numérique
 
Dossier Twiztour pour et avec Renault
Dossier Twiztour pour et avec RenaultDossier Twiztour pour et avec Renault
Dossier Twiztour pour et avec Renault
Agence Double Numérique
 
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double NumériqueMaîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Agence Double Numérique
 
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
Agence Double Numérique
 
E-réputation : les 10 règles de la CNIL
E-réputation : les 10 règles de la CNILE-réputation : les 10 règles de la CNIL
E-réputation : les 10 règles de la CNIL
Agence Double Numérique
 
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces arméesRéseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Agence Double Numérique
 
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de PresseLe Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Agence Double Numérique
 
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podiumTeddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Agence Double Numérique
 

Plus de Agence Double Numérique (20)

Edition française GG Magazine Engel & Völkers France
Edition française GG Magazine Engel & Völkers FranceEdition française GG Magazine Engel & Völkers France
Edition française GG Magazine Engel & Völkers France
 
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
 
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner AppInnovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
 
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presseCabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
 
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
 
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
 
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
 
Investissez serein, investissez à Berlin !
Investissez serein, investissez à Berlin !Investissez serein, investissez à Berlin !
Investissez serein, investissez à Berlin !
 
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
 
Automobile Club de France 120 d'histoire
Automobile Club de France 120 d'histoireAutomobile Club de France 120 d'histoire
Automobile Club de France 120 d'histoire
 
Livret Mini Transat 2013
Livret Mini Transat 2013Livret Mini Transat 2013
Livret Mini Transat 2013
 
Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !
Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !
Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !
 
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
 
Dossier Twiztour pour et avec Renault
Dossier Twiztour pour et avec RenaultDossier Twiztour pour et avec Renault
Dossier Twiztour pour et avec Renault
 
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double NumériqueMaîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
 
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
 
E-réputation : les 10 règles de la CNIL
E-réputation : les 10 règles de la CNILE-réputation : les 10 règles de la CNIL
E-réputation : les 10 règles de la CNIL
 
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces arméesRéseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
 
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de PresseLe Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
 
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podiumTeddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podium
 

Dernier

Européennes. Valérie Hayer et Raphaël Glucksmann au coude-à-coude, selon le d...
Européennes. Valérie Hayer et Raphaël Glucksmann au coude-à-coude, selon le d...Européennes. Valérie Hayer et Raphaël Glucksmann au coude-à-coude, selon le d...
Européennes. Valérie Hayer et Raphaël Glucksmann au coude-à-coude, selon le d...
Jihel1976
 
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Ipsos France
 
Européennes 2024 : Comprendre le vote des Français
Européennes 2024 : Comprendre le vote des FrançaisEuropéennes 2024 : Comprendre le vote des Français
Européennes 2024 : Comprendre le vote des Français
Ipsos France
 
Assemblée publique-consultat 29 mai 2024
Assemblée publique-consultat 29 mai 2024Assemblée publique-consultat 29 mai 2024
Assemblée publique-consultat 29 mai 2024
Ville de Châteauguay
 
Européennes 2024 : sociologie des électorats et profil des abstentionnistes
Européennes 2024 : sociologie des électorats et profil des abstentionnistesEuropéennes 2024 : sociologie des électorats et profil des abstentionnistes
Européennes 2024 : sociologie des électorats et profil des abstentionnistes
Ipsos France
 
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 5 - Mai 2024
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 5 - Mai 2024Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 5 - Mai 2024
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 5 - Mai 2024
Ipsos France
 
Intentions de vote pour les élections européennes de 2024 - 7 juin 2024
Intentions de vote pour les élections européennes de 2024 - 7 juin 2024Intentions de vote pour les élections européennes de 2024 - 7 juin 2024
Intentions de vote pour les élections européennes de 2024 - 7 juin 2024
Ipsos France
 

Dernier (7)

Européennes. Valérie Hayer et Raphaël Glucksmann au coude-à-coude, selon le d...
Européennes. Valérie Hayer et Raphaël Glucksmann au coude-à-coude, selon le d...Européennes. Valérie Hayer et Raphaël Glucksmann au coude-à-coude, selon le d...
Européennes. Valérie Hayer et Raphaël Glucksmann au coude-à-coude, selon le d...
 
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
 
Européennes 2024 : Comprendre le vote des Français
Européennes 2024 : Comprendre le vote des FrançaisEuropéennes 2024 : Comprendre le vote des Français
Européennes 2024 : Comprendre le vote des Français
 
Assemblée publique-consultat 29 mai 2024
Assemblée publique-consultat 29 mai 2024Assemblée publique-consultat 29 mai 2024
Assemblée publique-consultat 29 mai 2024
 
Européennes 2024 : sociologie des électorats et profil des abstentionnistes
Européennes 2024 : sociologie des électorats et profil des abstentionnistesEuropéennes 2024 : sociologie des électorats et profil des abstentionnistes
Européennes 2024 : sociologie des électorats et profil des abstentionnistes
 
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 5 - Mai 2024
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 5 - Mai 2024Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 5 - Mai 2024
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 5 - Mai 2024
 
Intentions de vote pour les élections européennes de 2024 - 7 juin 2024
Intentions de vote pour les élections européennes de 2024 - 7 juin 2024Intentions de vote pour les élections européennes de 2024 - 7 juin 2024
Intentions de vote pour les élections européennes de 2024 - 7 juin 2024
 

Article du Parisien sur la Justice Restaurative - 10 déc 2012

  • 1. L’actualité/ Faitsdivers Aujourd’hui en France / Lundi 10 décembre 2012 15 Quandvictimes etcriminelsseparlent La justice réparatrice, qui consiste à organiser des face-à-face entre des condamnés et des victimes de crimes ou délits, fait une timide entrée en France. Ses objectifs ? Réparer la victime, réinsérer l’auteur, rétablir la paix sociale. LE MOT La justice réparatrice P ratiquée comme justice et règlement traditionnel dans les tribus peuples premiers, la réparatrice ou restaurative a été relancée au Canada dans les années 1970. Il s’agissait alors de favoriser la médiation dans de petites affaires impliquant des mineurs, avant jugement. L’idée s’est ensuite répandue aux Etats- Paris,le28novembre.GaëtanGaubert, Unis avant de gagner l’Europe ex-détenu,arencontrédesvictimes (Belgique, Pays-Bas, Royaume- etdesparentsdevictimeslorsd’une Uni). La justice réparatrice y est expériencepiloteen2010. (CaroleEpinette.) pratiquée à des degrés divers et à «L tout moment du processus orsqu’elles sont ren- judiciaire. Depuis 1994, le Québec trées dans la salle, j’ai propose des « rencontres détenus- vu des personnes dé- victimes », dans le but d’apaiser les truites physiquement deux parties : soulager la douleur et moralement. J’ai été marqué par d’un côté, anticiper la récidive de cette souffrance et, ce jour-là, j’ai vrai- l’autre. En France, une seule ment compris ce que signifiait être expérience de ce type a été menée victime. » C’était en 2010, à la maison à la centrale de Poissy (Yvelines), centrale de Poissy (Yvelines). Gaëtan PalaisdejusticedeParis,le28novembre.Unesoiréedesensibilisationàlajusticeréparatrice,unconceptqueChristianeTaubira courant 2010. Gaubert, qui témoigne pour la pre- souhaitedévelopperenFrance,aétéorganiséerécemment.(CaroleEpinette.) mière fois, y était alors incarcéré pour meurtre — il avait tué celui qu’il pen- concept qui fait timidement son sationorganiséeparleProjetImagine, lant avec les détenus que j’ai fini par rie-José Boulay, mais on a aussi com- sait être l’amant de sa petite amie. chemin en France. Mais à ce jour, une auteur d’une vaste enquête sur le accepter que certaines questions res- pris leurs souffrances, celles de leur Comme lui, deux autres détenus et seuleexpérienceapuêtremenéedans sujet. « Cette démarche, c’était ac- teraient sans réponse. » famille, et la réalité du monde car- “ trois victimes ont expérimenté les l’Hexagone. cepter de briser sa carapace pour aller Gaëtan Gaubert, lui, n’était « pas céral. » Celle qui a créé avec son époux rencontres victime-auteur, une expé- vers l’humanité, l’empathie, la sincé- dans l’introspection », avant que son l’Association des parents d’enfants rience pilote qui s’inspire du système J’avais des rité », raconte Marie-Josée Boulay. chef de détention ne lui propose ces victimes (Apev) a aussi vu dans cette québécois où elles connaissent un vrai succès (lire ci-dessous). Ces six questions d’ordre Elleavaitaussibesoin«d’alleraubout de quelque chose », un quelque chose rencontres. Il reconnaît : « En prison, onestlivréàsoi-mêmeetonoublieun expérience un moyen de lutter contre la récidive. « On rencontre des rencontres s’organisent sur le prin- émotionnel auquel le procès n’avait pas permis de peu les victimes. C’est sans doute une hommes, pas des monstres… Mais cipe dit de substitution : les faits commis par les auteurs ressemblent à qui n’intéressaient mettre un point final, malgré la sévé- ritédelapeineprononcéeàl’encontre façon de se protéger… Avec ces ren- contres, j’ai été infiniment plus cons- toutcelasefaitpetitàpetit.Et,contrai- rementàcequel’onmedemandesou- ceux subis par les victimes, mais les pas la justice” du meurtrier : perpétuité avec une cient de ce que j’avais commis, non vent, il ne s’agit pas de pardonner, participants ne se connaissaient pas. La mère d’une victime peine de sûreté de trente ans, le pas de l’acte, mais de ses consé- mais d’encourager leur volonté de ré- Elles complètent le processus judi- maximum. « J’avais des questions quences. Chaque jour, je pense à la insertion.» ciaire, avec un triple objectif : réparer Marie-Josée Boulay, dont la fille a d’ordre émotionnel, qui n’intéres- victime et à sa famille. « La peine de Depuis, Gaëtan Gaubert bénéficie la victime, réinsérer l’auteur, rétablir été violée et assassinée en 1988, faisait saient pas la justice. Je voulais com- prison, elle est nécessaire mais elle ne d’un régime de semi-liberté. C’est la la paix sociale. En juin dernier, la partie des volontaires. Elle a récem- prendre le passage à l’acte et, au fond, suffit pas. » première fois qu’il revoyait Marie- garde des Sceaux, Christiane Taubira, ment témoigné, aux côtés de Gaëtan savoir quels avaient été les derniers Parfois, les échanges ont été hou- Josée. Avant qu’il ne s’éclipse pour re- a exprimé son désir de développer ce Gaubert,lorsd’unesoiréedesensibili- instants de mon enfant. C’est en par- leux. « On les a secoués, reconnaît Ma- prendre son train pour la Bretagne, celle-ci lui a fait la bise… «C’estunedémarchequiprévientlarécidive» LOUISE COLCOMBET INTERVIEW Jean-Jacques Goulet, ancien coordinateur des rencontres détenus-victimes au Québec A ncien coordinateur des ren- réparer le tissu social. Dans un procès cette démarche pour les victimes ? des volontaires chez les auteurs ? contres détenus-victimes au pénal, on cherche un coupable. Ces On pense parfois que ces rencontres Au contraire ! Ils sont demandeurs. Québec, Jean-Jacques Goulet rencontres entre des victimes et des vont être une épreuve de plus pour Cette démarche interpelle la société est en charge des cercles de soutien et détenus permettent d’aller plus loin : elles, mais l’expérience prouve le dans son ensemble, donc aussi les au- deresponsabilitéquientourentlesdé- la victime, qui dans notre système ju- contraire. Parfois, la colère remonte, teurs, afin de prévenir la récidive. Cel- linquants sexuels à leur sortie de diciaireamoinsdedroitsqu’enFrance mais cela fait partie d’un processus de le-ci a d’ailleurs baissé, même si nous prison,autrepilierdelajusticerépara- (elle ne peut pas être partie civile, par libération. Quand j’animais des ren- ne possédons pas encore de chiffres trice au Canada. Ces rencontres, qui exemple) a là l’occasion de verbaliser contres sur des cas d’inceste, je me définitifs. C’est aussi le but des cercles n’existent qu’au Québec, se déroulent sa douleur, de poser des questions… souviensd’unejeunefillequiavaittel- desoutienetderesponsabilité,créésil entre des victimes et des auteurs Cette expérience est aussi faite pour lement peur qu’elle était recroque- y a une quinzaine d’années pour les ayantcommisdescrimesoudélitsap- celles et ceux dont l’agresseur n’a ja- villée sur elle-même. A la fin, elle a agresseurs sexuels qui sortent de parentés, de l’accident de la route à mais été identifié et qui n’auront donc trouvé la force d’affronter, dans une prison et présentent un haut risque. l’inceste.Depuis2004,400personnes même pas l’étape du procès. Pour les rencontre en face à face, son oncle qui Outre leur agent de probation, ils ren- ont participé à ce programme. auteurs, il s’agit d’un cheminement l’avait agressée. On voit aussi des vic- contrent chaque semaine un groupe Pourquoi le Canada s’est-il lancé dans lequel ils prennent conscience times de viol qui parviennent, grâce de bénévoles qu’ils peuvent appeler si dans une politique de justice des conséquences de leurs actes pour aux rencontres et parfois après de lon- nécessaire. Pour ces hommes, le taux réparatrice ? changerleurcomportement. gues années, à porter plainte. de récidive a baissé de 80 %. Paris,le28novembre. JEAN-JACQUES GOULET. L’idée est de Quelles sont les conséquences de Avez-vous des difficultés à trouver Propos recueillis par L.C. Jean-JacquesGoulet.(CaroleEpinette.)