SlideShare une entreprise Scribd logo
Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et le Figaro
Regard des Français sur
les violences sexuelles et le harcèlement
LEVÉE D’EMBARGO JEUDI 19 OCTOBRE 2017 À 21H00
Sondage réalisé avec etpour
Méthodologie
Recueil
Echantillon
Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les
18 et 19 octobre 2017.
Echantillon de 995 personnes représentatif de la population française âgée de 18
ans et plus.
La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux
variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après
stratification par région et catégorie d’agglomération.
Précisions sur les marges d’erreur
Si le pourcentage observé est de …
Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50%
200 3,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7,1
300 2,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5,8
400 2,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0
500 1,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5
600 1,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4,1
800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5
900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3
1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1
2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2
3000 0,8 1,1 1,4 1,6 1,8 1,8
Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat
d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la
taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé.
Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marge d’erreur est égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc
compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5]. Dans un échantillon de près de 200 personnes (tels que les sous-échantillons par proximité partisane), si le pourcentage
observé est de 20% la marge d’erreur est égale à 5,7% : le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [14,3 ; 25,7].
L’œil du sondeur (1/2)
Gaël Sliman, Président d’Odoxa
Les principaux enseignements du sondage :
Ce que représente aujourd’hui en France le harcèlement et les agressions sexuelles :
1. La question du harcèlement sexuel et des agressions sexuelles est un problème important en France pour 91% des Français. Il est
perçu comme « très important » par 56% des Françaises dont 61% des jeunes femmes âgées de moins de 35 ans
2. Plus d’une femme sur deux en France (53%) et plus de six jeunes femmes sur dix (63%) ont déjà été victimes de harcèlement ou
d’agression sexuelle au moins une fois dans leur vie
3. Dans un tel contexte, l’initiative de Marlène Schiappa est largement soutenue par les Français : 80% estiment qu’il est nécessaire de
voter une nouvelle loi pour verbaliser le harcèlement sexuel de rue
4. En revanche, si les jugements des Français sont plutôt favorables au hashtag « #balancetonporc », 57% contre 42% y étant
favorables, cette initiative divise, suscitant l’inquiétude d’un homme sur deux et le rejet d’une majorité des plus de 65 ans des deux
sexes
Notre sondage le montre donc très clairement les Français sont en demande d’une lutte accrue contre le harcèlement et les agressions
sexuelles. Mais au fait, c’est quoi ? Qu’est-ce qui, selon eux relèvent de ces cas plutôt que de comportement non répréhensibles
(drague ou compliment) ?
PLUS D’UNE FEMME SUR DEUX EN FRANCE A DÉJÀ ÉTÉ VICTIME DE HARCÈLEMENT OU
D’AGRESSION SEXUELLE
L’œil du sondeur (2/2)
Gaël Sliman, Président d’Odoxa
Les comportements inacceptables – relevant clairement du harcèlement ou de l’agression sexuelle – et ceux que les Français(es)
acceptent ou tolèrent :
1. Favorables aux « compliment sur le physique » (non répréhensible pour 84%), plus partagés sur l’acceptabilité du sifflement dans la
rue (53% considèrent qu’il s’agit de drague, voire d’un compliment), les Français(es) rejettent sans concession « la main aux fesses
», « user de sa position hiérarchique » ou « menacer quelqu’un » pour obtenir des faveurs sexuelles qui sont des comportements
considérés comme relevant du harcèlement ou de l’agression sexuelle par 95% à 98% de nos concitoyens.
2. Si sur le sujet le consensus dans l’opinion est total entre les hommes et les femmes, il ne l’est pas entre les générations : ce que
leurs aînées acceptaient n’est absolument plus toléré par les jeunes femmes
Gaël Sliman, Président d’Odoxa
@gaelsliman
➢ Retrouvez la synthèse détaillée de Gaël Sliman à la fin de ce rapport
Réseaux sociaux :
L’œil de Véronique Reille Soult, DG de Dentsu Consulting (1/2)
➢ LA PAROLE S’EST LIBÉRÉE
C’est un phénomène : le #balancetonporc s’est enflammé sur la toile depuis le premier tweet de la journaliste Sandra Muller le 13
octobre. De cette date jusqu’au 18 octobre, 335 300 messages ont été postés.
Cette initiative a libéré la parole et a révélé l’ampleur de la souffrance. Les messages et leur contenu sont à répertorier en quatre
catégories réunies autour de l’idée de « donner le courage » (#BeBrave est le # équivalent de l’autre coté de l’Atlantique et présente bien
l’enjeu des témoignages) :
- témoignages d’agression et harcèlement
- mise en exergue du sexisme ordinaire et de la pression subie par les femmes
- soutien et solidarité
- solutions
61,6% des messages et témoignages ont été émis par des femmes, les hommes étant présents pour soutenir et interpeller sur la
complicité par le silence. Le témoignage étant le cœur de l’expression, les messages les plus repris sont ceux d’anonymes. Ce n’est pas
l’émetteur qui compte mais le récit de l’expérience malheureuse.
Parmi tous les messages on recense 17 000 témoignages d’agression et harcèlement, seul une dizaine comporte un nom. Le nombre de
témoignages rentrant dans le cadre de la définition juridique est impressionnant et révélateur de l’ampleur de la situation.
Pour autant de nombreuses voix se sont aussi élevées pour que les réseaux sociaux ne deviennent pas un tribunal populaire. Elles ont aussi
stigmatisé le « Naming » de ce # en soulignant que l’appel à « balancer » (dénoncer) tout comme la violence de l’usage du mot « porc »
n’étaient guère consensuels. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’initiative suscite le rejet de 43% des Français dans notre sondage.
➢ DES CAS DE HARCÈLEMENT ET AGRESSION QUI SONT RECEVABLES EN JUSTICE
Réseaux sociaux :
L’œil de Véronique Reille Soult, DG de Dentsu Consulting (2/2)
➢ Retrouvez les éléments détaillés de l’analyse sur les réseaux sociaux à la fin de ce rapport
Du coup des nouveaux # sont apparus (#meeToo #MoiAussi) voulant souligner que l’objectif de la démarche était bien de dénoncer les
comportements abusifs de certains hommes et de provoquer une prise de conscience sur l’ampleur du phénomène, pas de se substituer
à la justice.
D’ailleurs derrière ce # balancetonporc, la vigilance doit être de mise pour les victimes qui peuvent :
• Être attaquées pour diffamation par leur agresseur, parfois sans pouvoir elles-mêmes attaquer en justice (prescriptions, manques de
preuves…)
• Être confrontées à l’oubli/l’indifférence avec des tweets témoignages qui s’enfoncent dans les limbes des timelines
Du coup, de nouvelles initiatives apparaissent pour collecter et conserver les témoignages :
• Des avocates ont pris des contact en direct avec des personnes qui ont témoigné pour les conseiller et les accompagner
• Une plateforme de centralisation des messages est en cours d’élaboration. Son objectif est de réunir tous les messages, de les
conserver et de les relayer. Elle permet aussi de mettre en relation victimes et avocats, victimes et police.
➢ LES INITIATIVES SE SONT MULTIPLIÉES SUR LE NET POUR DÉFENDRE LES VICTIMES ET ÉVITER LES DÉRIVES
Véronique Reille-Soult, DG de Dentsu Consulting,
@reillesoult
Importance de la question du harcèlement et des agressions
sexuelles en France
Pensez-vous que la question du harcèlement et des agressions sexuelles est un problème, qui
aujourd’hui en France est …
48%
39%
56%
43%
48%
39%
8%
12%
5%
1%
1%
Ensemble des Français
Hommes
Femmes
Très important Assez important Peu important Pas du tout important (NSP)
ST
important
91% 9%
ST Pas
important
87% 13%
95% 5%
Importance de la question du harcèlement et des agressions sexuelles
en France : regard porté par les femmes en fonction de l’âge
Pensez-vous que la question du harcèlement et des agressions sexuelles est un problème, qui
aujourd’hui en France est …
61%
57%
47%
35%
40%
45%
50%
55%
60%
65%
70%
Moins de 35 ans 35-64 ans 65 ans et plus
Résultats auprès des femmes selon leur âge
Très important
Part des Français ayant déjà été victimes
de harcèlement sexuel ou d’agression sexuelle
Vous-même, avez-vous déjà été victime de…
22%
22%
12%
Agression sexuelle (attouchements
sexuels, main aux fesses, baiser
forcé…)
Harcèlement sexuel en dehors de
votre lieu de travail (propos
déplacés, dégradants, ou insultes à
connotation sexuelle, propositions
sexuelles...)
Harcèlement sexuel au travail
(propos ou messages à connotation
sexuelle, propositions sexuelles de
collègues…)
Oui
Femmes HommesFrançais
au moins un OUI : 33%
36%
38%
17%
au moins un OUI : 53%
6%
5%
7%
au moins un OUI : 10%
Harcèlement sexuel & agression sexuelle :
part des femmes ayant déjà été victimes selon leur âge
Vous-même, avez-vous déjà été victime de…
48%
34%
30%
13%
17%
25%
43% 36%
27%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
Moins de 35 ans 35-64 ans 65 ans et plus
Pourcentage de femmes victimes par tranches d’âge
(% oui)
Harcèlement
sexuel en
dehors de
votre lieu de
travail
Harcèlement
sexuel au
travail
Agression
sexuelle
63%
48%
46%
35%
40%
45%
50%
55%
60%
65%
70%
75%
Moins de 35
ans
35-64 ans 65 ans et plus
Pourcentage de femmes victimes par
tranches d’âge
Au moins un Oui
Regard des Français sur l’initiative « #BalanceTonPorc » sur Twitter
Sur Twitter, le hashtag « #BalanceTonPorc » a été utilisé des dizaines de milliers de fois pour dénoncer
des comportements de harcèlements ou d’agressions sexuelles, parfois en nommant l’auteur de ces
comportements. Que pensez-vous de cette initiative ? Diriez-vous plutôt que…
57%
52%
61%
42%
47%
38%
1%
1%
1%
Ensemble des Français
Hommes
Femmes
C'est une bonne chose car cela permet de libérer la parole des femmes en montrant que ce problème est bien plus large
que les quelques affaires médiatisées récemment
C'est une mauvaise chose car ces messages ne sont pas des vrais témoignages mais des dénonciations non vérifiées qui
peuvent donner lieu à tous les dérapages (calomnies, vengeances)
(NSP)
Regard des Français sur l’initiative « #BalanceTonPorc » sur Twitter
en fonction de l’âge
Sur Twitter, le hashtag « #BalanceTonPorc » a été utilisé des dizaines de milliers de fois pour dénoncer
des comportements de harcèlements ou d’agressions sexuelles, parfois en nommant l’auteur de ces
comportements. Que pensez-vous de cette initiative ? Diriez-vous plutôt que…
72%
68%
58%
54%
44%
28%
30%
41%
45%
55%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus
Regard des Français sur cette initiative en fonction de l’âge
C'est une bonne chose car cela
permet de libérer la parole des
femmes en montrant que ce
problème est bien plus large
que les quelques affaires
médiatisées récemment
C'est une mauvaise chose car
ces messages ne sont pas des
vrais témoignages mais des
dénonciations non vérifiées qui
peuvent donner lieu à tous les
dérapages (calomnies,
vengeances)
Nécessité d’une loi pour verbaliser le harcèlement sexuel de rue
Marlène Schiappa a annoncé un projet de loi pour 2018 qui viendra s’ajouter aux dispositifs légaux existants pour
permettre désormais de verbaliser le harcèlement sexuel de rue (sifflements, propos ou insultes à connotation
sexuelle…). Vous-même, pensez-vous que cette loi est tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout nécessaire ?
ST
Nécessaire
ST Pas
Nécessaire
33%
26%
38%
47%
48%
47%
15%
20%
11%
5%
6%
3%
1%
Ensemble des Français
Hommes
Femmes
Tout à fait nécessaire Plutôt nécessaire
Plutôt pas nécessaire Pas du tout nécessaire
(NSP)
80% 20%
74% 26%
85% 14%
Nécessité d’une loi pour verbaliser le harcèlement sexuel de rue
selon la proximité partisane
Marlène Schiappa a annoncé un projet de loi pour 2018 qui viendra s’ajouter aux dispositifs légaux existants pour
permettre désormais de verbaliser le harcèlement sexuel de rue (sifflements, propos ou insultes à connotation
sexuelle…). Vous-même, pensez-vous que cette loi est tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout nécessaire ?
ST
Nécessaire
ST Pas
Nécessaire
33%
33%
39%
30%
33%
47%
52%
50%
45%
44%
15%
12%
9%
20%
16%
5%
3%
2%
5%
7%
Ensemble des Français
Gauche
En Marche
Droite hors FN
FN
Tout à fait nécessaire Plutôt nécessaire
Plutôt pas nécessaire Pas du tout nécessaire
(NSP)
80% 20%
85% 15%
89% 11%
75% 25%
77% 23%
Compliment, Drague, Harcèlement, Agression ?
Regard des Français sur 6 comportements
Pour chacun des comportements suivants, dites-moi si vous considérez que c’est un compliment,
que c’est de la « drague », du harcèlement sexuel ou de l’agression sexuelle ?
44%
4%
13%
1%
1%
1%
40%
49%
34%
3%
1%
1%
13%
41%
23%
33%
44%
57%
2%
5%
29%
62%
53%
41%
1%
1%
1%
1%
1%
Faire un compliment sur le physique ou la
tenue d’une personne que vous ne connaissez
pas
Siffler une fille/un garçon dans la rue
Embrasser par surprise une personne (que vous
connaissez)
Toucher ou pincer les fesses d’une personne
qui n’y a pas expressément consenti
Menacer une personne pour qu’elle consente à
des avances
User de sa position (hiérarchique) pour obtenir
des faveurs sexuelles
Compliment Drague Harcèlement sexuel Agression sexuelle (NSP)
Ensemble des Français ST Non
répréhensible
ST
répréhensible
84% 15%
53% 46%
47% 52%
4% 95%
2% 98%
2% 97%
Pour chacun des comportements suivants, dites-moi si vous considérez que c’est un compliment,
que c’est de la « drague », du harcèlement sexuel ou de l’agression sexuelle ?
41%
3%
11%
1%
1%
1%
39%
48%
38%
3%
2%
1%
17%
42%
17%
31%
58%
46%
2%
6%
33%
64%
39%
51%
1%
1%
1%
1%
1%
Faire un compliment sur le physique ou la tenue
d’une personne que vous ne connaissez pas
Siffler une fille/un garçon dans la rue
Embrasser par surprise une personne (que vous
connaissez)
Toucher ou pincer les fesses d’une personne qui
n’y a pas expressément consenti
User de sa position (hiérarchique) pour obtenir
des faveurs sexuelles
Menacer une personne pour qu’elle consente à
des avances
Compliment Drague Harcèlement sexuel Agression sexuelle (NSP)
Femmes ST Non
répréhensible
ST
répréhensible
80% 19%
51% 48%
49% 50%
4% 95%
3% 97%
2% 97%
Compliment, Drague, Harcèlement, Agression ?
Regard des femmes sur 6 comportements
Des différences de perceptions sur certains comportements
chez les femmes en fonction de leur âge
Pour chacun des comportements suivants, dites-moi si vous considérez que c’est un compliment,
que c’est de la « drague », du harcèlement sexuel ou de l’agression sexuelle ?
62%
45%
34%24%
19%
14%
60% 47%
39%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
Moins de 35 ans 35-64 ans 65 ans et plus
Regard des femmes en fonction de leur âge
% « répréhensible » (Sous-total harcèlement / agression)
Siffler une fille/un garçon dans la rue
Faire un compliment sur le physique ou la tenue
d'une personne que vous ne connaissez pas
Embrasser par surprise une personne (que vous
connaissez)
Synthèse détaillée
de Gaël Sliman
Synthèse détaillée de Gaël Sliman (1/7)
Il arrive que les réseaux sociaux s’enflamment sur des sujets qui, finalement n’apparaissent pas si important aux yeux des (vrais) gens. On peut avoir
de la curiosité pour un sujet qui ne nous semble pas si « important ». Tel n’est pas le cas s’agissant de la question du harcèlement et des agressions
sexuelles.
9 Français et Françaises sur 10 estiment que ce problème est effectivement un problème « important » en France aujourd’hui. Près d’une personne
sur deux le qualifie même de « très important ».
Le consensus dans l’opinion quant à l’importance de ce problème pourrait permettre un débat politique, pour une fois, relativement serein et
constructif, puisque toutes les catégories de la population s’accordent sur ce point quel que soit leur genre, leur milieu social, ou leur préférence
partisane.
L’une des rares différences hommes-femmes dans le sondage tient au niveau du curseur, les femmes étant encore bien plus nombreuses que les
hommes à qualifier ce problème de « très important » (56% contre 39%).
Comme pour d’autres questions en lien avec ce sujet, une autre différence notable apparaît aussi concernant l’âge des femmes interrogées : celles
qui considèrent ce problème comme « très important » sont 61% parmi les jeunes femmes âgées de moins de 35 ans alors qu’elles ne sont « que »
47% chez les femmes âgées de plus de 65 ans.
1. LA QUESTION DU HARCÈLEMENT SEXUEL ET DES AGRESSIONS SEXUELLES EST UN PROBLÈME IMPORTANT EN FRANCE POUR 91% DES
FRANÇAIS. IL EST PERÇU COMME « TRÈS IMPORTANT » PAR 56% DES FRANÇAISES DONT 61% DES JEUNES FEMMES ÂGÉES DE MOINS DE 35 ANS
2. PLUS D’UNE FEMME SUR DEUX EN FRANCE (53%) ET PLUS DE SIX JEUNES FEMMES SUR DIX (63%) ONT DÉJÀ ÉTÉ VICTIMES DE HARCÈLEMENT
OU D’AGRESSION SEXUELLE AU MOINS UNE FOIS DANS LEUR VIE
Nous avons testé trois catégories de comportements dont les femmes -ou les hommes- ont pu être victimes au moins une fois dans leur vie :
L’agression sexuelle, en précisant qu’il pouvait s’agir de comportement type attouchements, « mains aux fesses », baisers forcés…
Le harcèlement sexuel au travail, en donnant pour exemples possibles (mais non exhaustifs) le fait de d’être destinataire de propos ou de messages
à connotation sexuelle de la part de ses collègues…
Et le harcèlement sexuel en dehors du travail à travers par exemple des propos déplacés ou dégradants ou des insultes à connotation sexuelle…
Synthèse détaillée de Gaël Sliman (2/7)
Le résultat est effarant : un tiers des Français (33%), dont un homme sur dix (10%) – signe que le problème les concerne aussi et pas uniquement les
femmes – et plus d’une femme sur deux (53%) a déjà subi l’un de ces comportements au moins une fois dans sa vie.
36% des Françaises indiquent ainsi avoir déjà été victimes d’agressions sexuelles et 38% de harcèlement sexuel en dehors de leur lieu de travail.
Le lieu de travail n’est pas un sanctuaire : une femme sur six (17%) dit avoir déjà été victime de harcèlement sexuel sur son lieu de travail.
Au total, si on les cumule, les trois comportements recueillent 91% de citations ! Cela ne signifie pas que 91% des femmes les ont déjà vécus, une
même femme ayant pu, au cours de sa vie, vivre plusieurs de ces comportements ; mais 53% de nos concitoyennes ont déjà vécu au moins l’un
deux.
Ce résultat accablant est d’ailleurs tout à fait en ligne avec les observations faites par sur les réseaux sociaux : rien que sur le hashtag «
#balancetonporc » Dentsu-Consulting a relevé 17 000 témoignages rentrant dans le cadre de la définition juridique de l’agression et/ou du
harcèlement sexuel.
De nouveau, une forte disparité existe selon l’âge des femmes interrogées et cet écart suggère que la part de femmes « réellement » concernées
est sans doute encore supérieure au chiffre de 53% livré par le sondage.
En effet, les femmes les plus jeunes – qui normalement ont eu statistiquement moins de temps pour être victimes d’un de ces comportements –
sont les plus nombreuses à indiquer les avoir vécus.
Elles sont 63% à indiquer avoir déjà été victimes de harcèlement ou d’agressions sexuelles, alors que leurs aînées ne sont « que » moins d’une sur
deux (48% des 35-64 ans et 46% des plus de 65 ans) à dire en avoir été victimes.
Même s’il y avait eu une explosion de ces comportements ces 15 dernières années, cela ne suffirait pas à expliquer cet écart. Celui-ci tient donc
vraisemblablement à une bien moindre acceptation de ces comportements par les jeunes femmes que par leurs aînées.
Rappelons par exemple que se faire embrasser par surprise est considéré comme une agression ou du harcèlement par 60% des jeunes femmes de
moins de 35 ans contre seulement 39% des femmes de plus de 65 ans.
Il est donc très probable que si les femmes âgées de plus de 35 ans catégorisaient de la même manière que leur cadettes les comportements
qu’elles ont subis, la part de femmes se disant victimes de harcèlement ou d’agressions dépasseraient largement les 60%...
Synthèse détaillée de Gaël Sliman (3/7)
Dans ce contexte où tant de femmes ont déjà vécu le harcèlement et l’agression sexuelle et où tant de Français – hommes et femmes – en ont
pleinement conscience et jugent que le problème est important, le gouvernement a annoncé une nouvelle loi.
En effet, Marlène Schiappa, la secrétaire d’état « chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes » a annoncé un projet de loi pour 2018 qui
viendra s’ajouter aux dispositifs légaux existants pour permettre désormais de verbaliser le harcèlement sexuel de rue (sifflements, propos ou
insultes à connotation sexuelle…)
La réaction de l’opinion est très positive : 80% des Français – 74% des hommes et 85% des femmes – estiment que cette loi est bien nécessaire.
Cet accueil positif est surtout unanime : 77% des sympathisants du FN, 75% de ceux de la droite hors FN, 85% des sympathisants de gauche et 89%
de ceux de LAREM sont eux aussi d’accord pour estiment que cette loi est bien nécessaire.
L’accueil (bien que favorable) est en revanche moins unanime s’agissant de l’initiative des réseaux sociaux avec le hashtag « #BalanceTonPorc ».
3. DANS UN TEL CONTEXTE, L’INITIATIVE DE MARLÈNE SCHIAPPA EST LARGEMENT SOUTENUE PAR LES FRANÇAIS : 80% ESTIMENT QU’IL EST
NÉCESSAIRE DE VOTER UNE NOUVELLE LOI POUR VERBALISER LE HARCÈLEMENT SEXUEL DE RUE
Sur Twitter, le hashtag « #BalanceTonPorc » a été utilisé des dizaines de milliers de fois pour dénoncer des comportements de harcèlements ou
d’agressions sexuelles, parfois en nommant l’auteur de ces comportements.
Interrogés sur le sujet, les Français – très sensibles à la question du harcèlement – se montrent majoritairement favorables à l’initiative en
considérant que « c’est une bonne chose » car cela « permet de libérer la parole des femmes en montrant que le problème est bien plus large que
les quelques affaires médiatisées récemment ». 57% sont de cet avis.
Mais, tout de même, 42% estiment à l’inverse que cette initiative est « une mauvaise chose car ces messages ne sont pas de vrais témoignages mais
des dénonciations non vérifiées qui peuvent donner lieu à tous les dérapages (calomnies, vengeances) ».
4. LES JUGEMENTS DES FRANÇAIS SONT PLUTÔT FAVORABLES AU HASHTAG « #BALANCETONPORC », 57% CONTRE 42% Y ÉTANT FAVORABLES,
MAIS CETTE INITIATIVE DIVISE SUSCITANT L’INQUIÉTUDE D’UN HOMME SUR DEUX ET LE REJET D’UNE MAJORITÉ DES PLUS DE 65 ANS DES DEUX
SEXES
Synthèse détaillée de Gaël Sliman (4/7)
Cette crainte est particulièrement marquée chez les hommes qui ne sont qu’une courte majorité de 52% contre 47% à approuver l’initiative.
Au niveau générationnel, le clivage est encore une fois, bien plus marqué puisque le rejet progresse continûment avec l’âge : alors que 72% des 18-
24 ans des deux sexes sont favorables au hashtag « #balancetonporc », 55% des plus de 65 ans y sont, eux, opposés… et les femmes de plus de 65
ans y sont encore plus opposés que les hommes (à 57% contre 53%).
Malgré le consensus total dans l’opinion pour rejeter le harcèlement et encourager la parole des femmes, l’initiative – soutenue par la Ministre de
la justice elle-même – ne fait pas l’unanimité et parmi les Français.
Comme le souligne Véronique Reille-Soult, notre partenaire de Dentsu-Consulting, dans son analyse des réseaux sociaux, le « Naming » de ce #
constitue sans doute une erreur ou un frein pour nombre d’hommes et de Français et Françaises plus âgés. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de
nouveaux # sont apparus (#meeToo #MoiAussi) voulant souligner que l’objectif de la démarche était bien de dénoncer les comportements abusifs
de certains hommes et de provoquer une prise de conscience sur l’ampleur du phénomène, pas de se substituer à la justice.
Notre sondage le montre très clairement les Français sont donc en demande d’une lutte accrue contre le harcèlement et les agressions sexuelles.
Mais au fait, de quoi s’agit-il ? Qu’est-ce qui, selon eux, relèvent de ces cas plutôt que de comportement non répréhensibles (drague ou
compliment), c’est ce que nous avons voulu mesurer dans la seconde partie de notre étude…
Et les résultats montrent que, cette fois, le consensus n’est plus aussi net.
5. LES COMPORTEMENTS INACCEPTABLES – RELEVANT CLAIREMENT DU HARCÈLEMENT OU DE L’AGRESSION SEXUELLE – ET CEUX QUE LES
FRANÇAIS(ES) ACCEPTENT OU TOLÈRENT : FAVORABLES AUX « COMPLIMENT SUR LE PHYSIQUE », PLUS PARTAGÉS SUR L’ACCEPTABILITÉ DU
SIFFLEMENT DANS LA RUE, LES FRANÇAIS(ES) REJETTENT SANS CONCESSION « LA MAIN AUX FESSES » OU LE FAIT « D’USER DE SA POSITION
HIÉRARCHIQUE » OU DE « MENACER QUELQU’UN » POUR OBTENIR DES FAVEURS SEXUELLES
Nous avons testé une demi-douzaine de comportements-types, que peuvent vivre ou dont peuvent être victimes les femmes, et (le sondage le
montre aussi) parfois les hommes.
Synthèse détaillée de Gaël Sliman (5/7)
A chaque fois, nous avons demandé aux personnes interrogées comment ils/elles qualifiaient ce comportement : le décodent-ils comme « un
compliment », de « la drague » (plus ou moins lourde, cela n’est pas détaillé) – donc deux comportements (même si la drague est lourde) qu’ils ne
considèrent pas comme répréhensibles – ou bien s’agit-il selon eux de cas de « harcèlement sexuel » ou, encore plus grave « d’agression sexuelle »,
bref, de comportements hautement répréhensibles ?
Nous n’avons pas choisi les comportements testés au hasard.
Si tous ne relèvent pas de comportements « répréhensibles » aux yeux de la loi, ou même du regard porté sur eux par la société (notre sondage le
montre), tous les comportements testés ont bien été référencés comme des « comportements hautement répréhensibles » par le collectif féministe
« paye ta Schnek » (constitué après l’affaire Baupin) à travers un tableau très largement diffusé sur les réseaux sociaux et notamment sur le « #
balancetonporc ».
Selon ce tableau, les six comportements testés relèveraient tous, soit du harcèlement sexuel, soit de l’agression sexuelle.
Les Français, comme les Françaises ne partagent pas ce jugement pour tous les comportements testés : un comportement est clairement accepté,
et pas du tout perçu comme un comportement répréhensible, le « compliment sur le physique », deux comportements suscitent des réactions très
partagées (jugés à 50/50 répréhensibles) « le sifflement d’un(e) inconnue(e) » et le fait « d’embrasser par surprise quelqu’un que l’on connaît », et
enfin, deux comportements font l’unanimité contre eux étant clairement rejetés et perçus comme relevant du « harcèlement sexuel » voire de
« l’agression sexuelle » : le fait de menacer quelqu’un ou d’user de sa position hiérarchique pour obtenir des faveurs sexuelles.
Ainsi, le fait de « faire un compliment sur le physique ou la tenue d’une personne que l’on ne connaît pas » est catégorisé par une écrasante
majorité de 84% de nos concitoyens et par 80% des femmes comme un comportement « non répréhensible » : ils considèrent, soit que cela
s’apparente à un « compliment » (44% des Français et 41% des femmes), soit, à « de la drague » (40% des Français et 39% des femmes). 15% des
Français dont 19% des femmes, seulement, se montrent plus critiques estimant que ce comportement entre déjà dans le champ du
« répréhensible » en l’assimilant – comme dans le tableau diffusé sur les réseaux sociaux – à du « harcèlement sexuel ».
Synthèse détaillée de Gaël Sliman (6/7)
Nos concitoyens et concitoyennes sont très partagés sur le cas du sifflement dans la rue : une courte majorité de 53% des Français et de 51% des
femmes ne l’assimilent pas à un comportement répréhensible, estimant, le plus souvent qu’il s’agit là de « drague » (49% ; 4% considérant même
cela comme un « compliment » sic.), même s’ils/elles jugent probablement que cette « drague » est bien plus lourde plutôt que flatteuse ou
agréable (mais cela le sondage ne le détaille pas).
Une proportion presque équivalente de 46% de Français et de 48% de femmes ne le perçoit pas ainsi et considère que nous sommes déjà là face à
un comportement relevant du « harcèlement sexuel » (41%), voire de « l’agression sexuelle » (5%).
Les Français n’ont en revanche aucun doute sur les trois autres comportements testés : ils relèvent clairement, soit du « harcèlement sexuel », soit
même de « l’agression sexuelle » et sont donc éminemment répréhensibles pour la quasi-totalité - 95% à 98% - de nos concitoyens :
La « main au cul », ou plus globalement le fait de « pincer ou de toucher les fesses d’une personne qui n’y a pas expressément consenti » relève de
l’agression sexuelle pour 62% des Français et 64% des femmes. Les autres cataloguent plutôt ce comportement dans la catégorie « harcèlement
sexuel », et – heureusement – presque jamais (4%) dans les catégories positives ou neutres relevant du « compliment » ou de « la drague ».
Même regard sur le fait de « menacer une personne » – sans que l’on précise s’il s’agit d’une menace physique ou morale – « pour qu’elle consente
à des avances » : 53% des Français et 51% des femmes considèrent que c’est « une agression sexuelle » et 44% (46% des femmes) que c’est du
« harcèlement sexuel ».
Le troisième comportement réprouvé par 98% des Français, le fait « d’user de sa position hiérarchique pour obtenir des faveurs sexuelles » est
quant à lui plus souvent perçu comme relevant plus du « harcèlement » (57%) que comme de « l’agression » sexuelle (41%). Pas de doute, d’un
point de vue légal, c’est ainsi que les choses sont vues. Mais le fait que 4 Français(es) sur 10 le cataloguent tout de même dans un registre encore
plus dur témoigne sans doute du très haut niveau de rejet de ce type de comportement.
Synthèse détaillée de Gaël Sliman (7/7)
Si, contrairement à l’idée reçue, il n’existe guère de différence « femmes-hommes » sur la perception du harcèlement - l’ensemble des
comportements testés suscitant à peu près le même regard des unes et des autres – il existe en revanche des très forts clivages selon les
générations, et tout particulièrement au sein de la population féminine.
Ainsi, en reprenant les trois comportements les moins unanimement réprouvés parmi ceux que nous avons testés, on observe très clairement que
la « tolérance » à ce comportement est bien plus forte auprès des femmes à mesure que l’âge augmente.
Ainsi, le fait de « siffler une fille dans la rue » est perçu comme étant un comportement répréhensible (c’est-à-dire relevant, soit du harcèlement,
soit de l’agression et ne relevant ni du compliment ni de la drague) par seulement 34% des femmes âgées de plus de 65 ans, par 45% des femmes
âgées de 35 à 64 ans et est au contraire perçu comme un comportement « répréhensible » par une large majorité de 60% des jeunes femmes âgées
de 18 à 35 ans.
Réciproquement, le fait « d’embrasser par surprise une personne (que l’on connaît) » est perçu comme un comportement répréhensible par
seulement 39% des femmes âgées de plus de 65 ans, par 47% de celles ayant entre 35 et 64 ans et par 62% des jeunes femmes âgées de 18 à 34
ans.
On retrouve d’ailleurs ce clivage générationnel entre femmes tout au long de l’étude, signe que, ce qui était « acceptable » ou « tolérable » pour
beaucoup de femmes dans les dernières décennies du XXème siècle ne l’est plus aujourd’hui pour leurs filles et petites filles.
6. SI SUR LE SUJET LE CONSENSUS DANS L’OPINION EST TOTAL ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES, IL NE L’EST PAS ENTRE LES GÉNÉRATIONS :
CE QUE LEURS AÎNÉES ACCEPTAIENT N’EST ABSOLUMENT PLUS TOLÉRÉ PAR LES JEUNES FEMMES
Gaël Sliman, Président d’Odoxa
@gaelsliman
Résonance sur les réseaux sociaux
Résonance sur les réseaux sociaux
Méthodologie
Les données sont collectées par DENTSU Consulting et son équipe spécialiste de l’écoute et de l’analyse de
l’opinion en ligne à l’aide des Social Media et du web.
Pour effectuer leur analyse, ils utilisent les outils d’analyse de social media et de veille on line les plus
pertinents pour leur requête que ce soit des outils propriétaires ou des outils du marché (google trend pour
les tendances de recherches, socialbaker et Make_Me_Stats pour mesurer l’engagement et l’évolution des
espaces sur les réseaux sociaux, alexa pour la mesure des audiences sur les sites web, etc….)
Une utilisation particulière, suite à des développement spécifiques, est effectuée avec l’outil Talkwaker.
Outil de veille pour suivre les conversations pertinentes des médias en ligne en temps réel à partir d’une
seule interface, permet aussi de suivre les mentions sur un homme politique ou un sujet spécifique en
effectuant une veille des réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Instagram, YouTube, Google+, ainsi que
les blogs, les forums et les sites d’actualité en ligne.
http://www.talkwalker.com/fr/social-media-intelligence/
#BalanceTonPorc un # qui a enflammé la toile
Volumétrie des messages avec #BalanceTonPorc
Réseaux sociaux entre le 13 et le 18 octobre 2017
335 300 messages qui reprennent #BalanceTonPorc, un phénomène qui a commencé avec le 1er tweet
de la journaliste Sandra Muller le 13 octobre. Parmi tous ces messages, on recense 17 000
témoignages d’agression et harcèlement. Les autres messages sont principalement des soutiens et
l’expression d’une grande solidarité ainsi que de très nombreux témoignages du sexisme quotidien et
de la pression éprouvée par les femmes.
Source : Talkwalker / Dentsu Consulting
La parole est aux femmes
Émetteurs messages avec #BalanceTonPorc
Réseaux sociaux entre le 13 et le 18 octobre 2017
Avec 61,6% des messages, on mesure combien la parole des femmes s’est
libérée à l’aide de ce #. Des paroles de femmes qui témoignent ou soutiennent,
mais aussi des paroles d’hommes qui dénoncent la passivité de la gente
masculine et leur envie de soutien et de changement.
Source : Talkwalker / Dentsu Consulting
Une envie de solutions
Message le plus repris
Le tweet le plus repris est un message qui présente
une « note témoignage » qui présente une solution.
Elle à été très appréciée pour cette raison, face à
autant de témoignages douloureux les internautes
cherchent des solutions comme l’éducation dés le
plus jeune âge, des numéros de téléphone d’alerte,
des parades verbales et physiques, etc.
12 000 RT - 12 600 Likes - 123 commentaires
Les messages les plus repris sont ceux d’anonymes :
interrogations, interpellations, témoignages
5 320 RT - 7 728 Likes - 191 commentaires
3 914 RT - 5 660 Likes - 132 commentaires
5 653 RT - 6 068 Likes - 72 commentaires
Reprise d’un tweet qui a été
RT plus de 40 000 fois.

Contenu connexe

Tendances

Rapport Harris-la France en 2030 - RTL
Rapport Harris-la France en 2030 - RTLRapport Harris-la France en 2030 - RTL
Rapport Harris-la France en 2030 - RTL
Harris Interactive France
 
Les Français et les « gilets jaunes », un an après / Sondage ELABE pour BFMTV...
Les Français et les « gilets jaunes », un an après / Sondage ELABE pour BFMTV...Les Français et les « gilets jaunes », un an après / Sondage ELABE pour BFMTV...
Les Français et les « gilets jaunes », un an après / Sondage ELABE pour BFMTV...
contact Elabe
 
Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du...
Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du...Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du...
Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du...
contact Elabe
 
OpinionWay pour SeLoger.com - Les Français et leurs voisins - Mai 2014
OpinionWay pour SeLoger.com - Les Français et leurs voisins - Mai 2014OpinionWay pour SeLoger.com - Les Français et leurs voisins - Mai 2014
OpinionWay pour SeLoger.com - Les Français et leurs voisins - Mai 2014
contactOpinionWay
 
Rapport harris attractivité des villes (century 21)
Rapport harris   attractivité des villes (century 21)Rapport harris   attractivité des villes (century 21)
Rapport harris attractivité des villes (century 21)
Harris Interactive France
 
Rapport Harris Interactive pour les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Vécu et...
Rapport Harris Interactive pour les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Vécu et...Rapport Harris Interactive pour les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Vécu et...
Rapport Harris Interactive pour les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Vécu et...
Harris Interactive France
 
Rapport Harris Interactive : Confinement et habitudes littéraires
Rapport Harris Interactive : Confinement et habitudes littéraires Rapport Harris Interactive : Confinement et habitudes littéraires
Rapport Harris Interactive : Confinement et habitudes littéraires
Harris Interactive France
 
Baromètre de l'Economie - Odoxa pour Aviva France - BFM-Challenges - Novembre...
Baromètre de l'Economie - Odoxa pour Aviva France - BFM-Challenges - Novembre...Baromètre de l'Economie - Odoxa pour Aviva France - BFM-Challenges - Novembre...
Baromètre de l'Economie - Odoxa pour Aviva France - BFM-Challenges - Novembre...
Karim Mokrane
 
Les Français et le coronavirus - Vague 15
Les Français et le coronavirus - Vague 15Les Français et le coronavirus - Vague 15
Les Français et le coronavirus - Vague 15
contact Elabe
 
note sur sondage csa marianne
note sur sondage csa mariannenote sur sondage csa marianne
note sur sondage csa marianne
melclalex
 
Sondage OpinionWay pour Reputation War - Les Français et la rumeur - 10 janvi...
Sondage OpinionWay pour Reputation War - Les Français et la rumeur - 10 janvi...Sondage OpinionWay pour Reputation War - Les Français et la rumeur - 10 janvi...
Sondage OpinionWay pour Reputation War - Les Français et la rumeur - 10 janvi...
contactOpinionWay
 
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Harris Interactive France
 
Le rapport des Français à la démocratie
Le rapport des Français à la démocratie Le rapport des Français à la démocratie
Le rapport des Français à la démocratie
Harris Interactive France
 
Les Français et le communautarisme - Sondage OpinionWay pour la Licra - 15 Oc...
Les Français et le communautarisme - Sondage OpinionWay pour la Licra - 15 Oc...Les Français et le communautarisme - Sondage OpinionWay pour la Licra - 15 Oc...
Les Français et le communautarisme - Sondage OpinionWay pour la Licra - 15 Oc...
OpinionWay
 
L'Opinion en direct - ELABE pour BFMTV - Sécurité : la situation se dégrade p...
L'Opinion en direct - ELABE pour BFMTV - Sécurité : la situation se dégrade p...L'Opinion en direct - ELABE pour BFMTV - Sécurité : la situation se dégrade p...
L'Opinion en direct - ELABE pour BFMTV - Sécurité : la situation se dégrade p...
contact Elabe
 
Les Français, les "gilets jaunes" et la pouvoir d'achat / BFMTV
Les Français, les "gilets jaunes" et la pouvoir d'achat / BFMTVLes Français, les "gilets jaunes" et la pouvoir d'achat / BFMTV
Les Français, les "gilets jaunes" et la pouvoir d'achat / BFMTV
contact Elabe
 
Les Français et les risques naturels
Les Français et les risques naturelsLes Français et les risques naturels
Les Français et les risques naturels
Harris Interactive France
 
Les Français et la réforme des retraites / Sondage ELABE pour BFMTV L'Opinion...
Les Français et la réforme des retraites / Sondage ELABE pour BFMTV L'Opinion...Les Français et la réforme des retraites / Sondage ELABE pour BFMTV L'Opinion...
Les Français et la réforme des retraites / Sondage ELABE pour BFMTV L'Opinion...
contact Elabe
 
20150120_Braud_ Najean_Les violences sexuelles contre les hommes en situation...
20150120_Braud_ Najean_Les violences sexuelles contre les hommes en situation...20150120_Braud_ Najean_Les violences sexuelles contre les hommes en situation...
20150120_Braud_ Najean_Les violences sexuelles contre les hommes en situation...
Franz Najean
 
Les Français et les Gilets Jaunes / Sondage ELABE pour BFMTV / L'Opinion en d...
Les Français et les Gilets Jaunes / Sondage ELABE pour BFMTV / L'Opinion en d...Les Français et les Gilets Jaunes / Sondage ELABE pour BFMTV / L'Opinion en d...
Les Français et les Gilets Jaunes / Sondage ELABE pour BFMTV / L'Opinion en d...
contact Elabe
 

Tendances (20)

Rapport Harris-la France en 2030 - RTL
Rapport Harris-la France en 2030 - RTLRapport Harris-la France en 2030 - RTL
Rapport Harris-la France en 2030 - RTL
 
Les Français et les « gilets jaunes », un an après / Sondage ELABE pour BFMTV...
Les Français et les « gilets jaunes », un an après / Sondage ELABE pour BFMTV...Les Français et les « gilets jaunes », un an après / Sondage ELABE pour BFMTV...
Les Français et les « gilets jaunes », un an après / Sondage ELABE pour BFMTV...
 
Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du...
Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du...Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du...
Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du...
 
OpinionWay pour SeLoger.com - Les Français et leurs voisins - Mai 2014
OpinionWay pour SeLoger.com - Les Français et leurs voisins - Mai 2014OpinionWay pour SeLoger.com - Les Français et leurs voisins - Mai 2014
OpinionWay pour SeLoger.com - Les Français et leurs voisins - Mai 2014
 
Rapport harris attractivité des villes (century 21)
Rapport harris   attractivité des villes (century 21)Rapport harris   attractivité des villes (century 21)
Rapport harris attractivité des villes (century 21)
 
Rapport Harris Interactive pour les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Vécu et...
Rapport Harris Interactive pour les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Vécu et...Rapport Harris Interactive pour les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Vécu et...
Rapport Harris Interactive pour les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Vécu et...
 
Rapport Harris Interactive : Confinement et habitudes littéraires
Rapport Harris Interactive : Confinement et habitudes littéraires Rapport Harris Interactive : Confinement et habitudes littéraires
Rapport Harris Interactive : Confinement et habitudes littéraires
 
Baromètre de l'Economie - Odoxa pour Aviva France - BFM-Challenges - Novembre...
Baromètre de l'Economie - Odoxa pour Aviva France - BFM-Challenges - Novembre...Baromètre de l'Economie - Odoxa pour Aviva France - BFM-Challenges - Novembre...
Baromètre de l'Economie - Odoxa pour Aviva France - BFM-Challenges - Novembre...
 
Les Français et le coronavirus - Vague 15
Les Français et le coronavirus - Vague 15Les Français et le coronavirus - Vague 15
Les Français et le coronavirus - Vague 15
 
note sur sondage csa marianne
note sur sondage csa mariannenote sur sondage csa marianne
note sur sondage csa marianne
 
Sondage OpinionWay pour Reputation War - Les Français et la rumeur - 10 janvi...
Sondage OpinionWay pour Reputation War - Les Français et la rumeur - 10 janvi...Sondage OpinionWay pour Reputation War - Les Français et la rumeur - 10 janvi...
Sondage OpinionWay pour Reputation War - Les Français et la rumeur - 10 janvi...
 
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
 
Le rapport des Français à la démocratie
Le rapport des Français à la démocratie Le rapport des Français à la démocratie
Le rapport des Français à la démocratie
 
Les Français et le communautarisme - Sondage OpinionWay pour la Licra - 15 Oc...
Les Français et le communautarisme - Sondage OpinionWay pour la Licra - 15 Oc...Les Français et le communautarisme - Sondage OpinionWay pour la Licra - 15 Oc...
Les Français et le communautarisme - Sondage OpinionWay pour la Licra - 15 Oc...
 
L'Opinion en direct - ELABE pour BFMTV - Sécurité : la situation se dégrade p...
L'Opinion en direct - ELABE pour BFMTV - Sécurité : la situation se dégrade p...L'Opinion en direct - ELABE pour BFMTV - Sécurité : la situation se dégrade p...
L'Opinion en direct - ELABE pour BFMTV - Sécurité : la situation se dégrade p...
 
Les Français, les "gilets jaunes" et la pouvoir d'achat / BFMTV
Les Français, les "gilets jaunes" et la pouvoir d'achat / BFMTVLes Français, les "gilets jaunes" et la pouvoir d'achat / BFMTV
Les Français, les "gilets jaunes" et la pouvoir d'achat / BFMTV
 
Les Français et les risques naturels
Les Français et les risques naturelsLes Français et les risques naturels
Les Français et les risques naturels
 
Les Français et la réforme des retraites / Sondage ELABE pour BFMTV L'Opinion...
Les Français et la réforme des retraites / Sondage ELABE pour BFMTV L'Opinion...Les Français et la réforme des retraites / Sondage ELABE pour BFMTV L'Opinion...
Les Français et la réforme des retraites / Sondage ELABE pour BFMTV L'Opinion...
 
20150120_Braud_ Najean_Les violences sexuelles contre les hommes en situation...
20150120_Braud_ Najean_Les violences sexuelles contre les hommes en situation...20150120_Braud_ Najean_Les violences sexuelles contre les hommes en situation...
20150120_Braud_ Najean_Les violences sexuelles contre les hommes en situation...
 
Les Français et les Gilets Jaunes / Sondage ELABE pour BFMTV / L'Opinion en d...
Les Français et les Gilets Jaunes / Sondage ELABE pour BFMTV / L'Opinion en d...Les Français et les Gilets Jaunes / Sondage ELABE pour BFMTV / L'Opinion en d...
Les Français et les Gilets Jaunes / Sondage ELABE pour BFMTV / L'Opinion en d...
 

Similaire à Sondage Odoxa

Les Français et le harcèlement sexuel / Sondage ELABE pour BFMTV
Les Français et le harcèlement sexuel / Sondage ELABE pour BFMTVLes Français et le harcèlement sexuel / Sondage ELABE pour BFMTV
Les Français et le harcèlement sexuel / Sondage ELABE pour BFMTV
contact Elabe
 
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuellesLes français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Ipsos France
 
La maltraitance des enfants
La maltraitance des enfantsLa maltraitance des enfants
La maltraitance des enfants
Harris Interactive France
 
Etude ELABE pour Enfance et Partage : Violences envers les enfants, des Franç...
Etude ELABE pour Enfance et Partage : Violences envers les enfants, des Franç...Etude ELABE pour Enfance et Partage : Violences envers les enfants, des Franç...
Etude ELABE pour Enfance et Partage : Violences envers les enfants, des Franç...
contact Elabe
 
Les Français, les violences sexistes et sexuelles et les discriminations homm...
Les Français, les violences sexistes et sexuelles et les discriminations homm...Les Français, les violences sexistes et sexuelles et les discriminations homm...
Les Français, les violences sexistes et sexuelles et les discriminations homm...
contact Elabe
 
Les Français et le cyberharcèlement - Ampleur du phénomène, conséquences, pré...
Les Français et le cyberharcèlement - Ampleur du phénomène, conséquences, pré...Les Français et le cyberharcèlement - Ampleur du phénomène, conséquences, pré...
Les Français et le cyberharcèlement - Ampleur du phénomène, conséquences, pré...
Ipsos France
 
ELABE pour BFMTV - L'Opinion en direct : Les Français et la sécurité
ELABE pour BFMTV - L'Opinion en direct : Les Français et la sécuritéELABE pour BFMTV - L'Opinion en direct : Les Français et la sécurité
ELABE pour BFMTV - L'Opinion en direct : Les Français et la sécurité
contact Elabe
 
La maltraitance des enfants - Vague 3
La maltraitance des enfants - Vague 3La maltraitance des enfants - Vague 3
La maltraitance des enfants - Vague 3
Harris Interactive France
 
Les représentations de la corruption en France
Les représentations de la corruption en FranceLes représentations de la corruption en France
Les représentations de la corruption en France
Harris Interactive France
 
Observatoire de la Fondation du Judaïsme Français : L’évolution de la relatio...
Observatoire de la Fondation du Judaïsme Français : L’évolution de la relatio...Observatoire de la Fondation du Judaïsme Français : L’évolution de la relatio...
Observatoire de la Fondation du Judaïsme Français : L’évolution de la relatio...
Ipsos France
 
Le regard des Français sur les attentats de 2015 et la laïcité (LCP)
Le regard des Français sur les attentats de 2015 et la laïcité (LCP)Le regard des Français sur les attentats de 2015 et la laïcité (LCP)
Le regard des Français sur les attentats de 2015 et la laïcité (LCP)
Harris Interactive France
 
Le consentement d’un mineur pour un acte sexuel avec un adulte
Le consentement d’un mineur pour un acte sexuel avec un adulteLe consentement d’un mineur pour un acte sexuel avec un adulte
Le consentement d’un mineur pour un acte sexuel avec un adulte
Harris Interactive France
 
Les Français et la prostitution
Les Français et la prostitutionLes Français et la prostitution
Les Français et la prostitution
Ipsos France
 
Le regard des Françaises et des Français sur l'égalité entre les femmes et le...
Le regard des Françaises et des Français sur l'égalité entre les femmes et le...Le regard des Françaises et des Français sur l'égalité entre les femmes et le...
Le regard des Françaises et des Français sur l'égalité entre les femmes et le...
Kantar, Division Public, France
 
Le harcèlement sexuel envers les femmes dans la société française
Le harcèlement sexuel envers les femmes dans la société française  Le harcèlement sexuel envers les femmes dans la société française
Le harcèlement sexuel envers les femmes dans la société française
Ipsos France
 
OpinionWay pour TEDxChampsElyséesWomen - Les Français et le féminisme - Octob...
OpinionWay pour TEDxChampsElyséesWomen - Les Français et le féminisme - Octob...OpinionWay pour TEDxChampsElyséesWomen - Les Français et le féminisme - Octob...
OpinionWay pour TEDxChampsElyséesWomen - Les Français et le féminisme - Octob...
OpinionWay
 
L’évolution de la relation à l’autre au sein de la société française
L’évolution de la relation à l’autre au sein de la société françaiseL’évolution de la relation à l’autre au sein de la société française
L’évolution de la relation à l’autre au sein de la société française
Ipsos France
 
Rapport Harris - Lutter contre les préjugés (Think Tank Marie Claire - Sond...
Rapport Harris - Lutter contre les préjugés (Think Tank Marie Claire - Sond...Rapport Harris - Lutter contre les préjugés (Think Tank Marie Claire - Sond...
Rapport Harris - Lutter contre les préjugés (Think Tank Marie Claire - Sond...
Harris Interactive France
 
Les Français et la cybersécurité
Les Français et la cybersécuritéLes Français et la cybersécurité
Les Français et la cybersécurité
Harris Interactive France
 
Rapport Harris Interactive pur LCI : l'Observatoire des Français confinés - V...
Rapport Harris Interactive pur LCI : l'Observatoire des Français confinés - V...Rapport Harris Interactive pur LCI : l'Observatoire des Français confinés - V...
Rapport Harris Interactive pur LCI : l'Observatoire des Français confinés - V...
Harris Interactive France
 

Similaire à Sondage Odoxa (20)

Les Français et le harcèlement sexuel / Sondage ELABE pour BFMTV
Les Français et le harcèlement sexuel / Sondage ELABE pour BFMTVLes Français et le harcèlement sexuel / Sondage ELABE pour BFMTV
Les Français et le harcèlement sexuel / Sondage ELABE pour BFMTV
 
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuellesLes français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
Les français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles
 
La maltraitance des enfants
La maltraitance des enfantsLa maltraitance des enfants
La maltraitance des enfants
 
Etude ELABE pour Enfance et Partage : Violences envers les enfants, des Franç...
Etude ELABE pour Enfance et Partage : Violences envers les enfants, des Franç...Etude ELABE pour Enfance et Partage : Violences envers les enfants, des Franç...
Etude ELABE pour Enfance et Partage : Violences envers les enfants, des Franç...
 
Les Français, les violences sexistes et sexuelles et les discriminations homm...
Les Français, les violences sexistes et sexuelles et les discriminations homm...Les Français, les violences sexistes et sexuelles et les discriminations homm...
Les Français, les violences sexistes et sexuelles et les discriminations homm...
 
Les Français et le cyberharcèlement - Ampleur du phénomène, conséquences, pré...
Les Français et le cyberharcèlement - Ampleur du phénomène, conséquences, pré...Les Français et le cyberharcèlement - Ampleur du phénomène, conséquences, pré...
Les Français et le cyberharcèlement - Ampleur du phénomène, conséquences, pré...
 
ELABE pour BFMTV - L'Opinion en direct : Les Français et la sécurité
ELABE pour BFMTV - L'Opinion en direct : Les Français et la sécuritéELABE pour BFMTV - L'Opinion en direct : Les Français et la sécurité
ELABE pour BFMTV - L'Opinion en direct : Les Français et la sécurité
 
La maltraitance des enfants - Vague 3
La maltraitance des enfants - Vague 3La maltraitance des enfants - Vague 3
La maltraitance des enfants - Vague 3
 
Les représentations de la corruption en France
Les représentations de la corruption en FranceLes représentations de la corruption en France
Les représentations de la corruption en France
 
Observatoire de la Fondation du Judaïsme Français : L’évolution de la relatio...
Observatoire de la Fondation du Judaïsme Français : L’évolution de la relatio...Observatoire de la Fondation du Judaïsme Français : L’évolution de la relatio...
Observatoire de la Fondation du Judaïsme Français : L’évolution de la relatio...
 
Le regard des Français sur les attentats de 2015 et la laïcité (LCP)
Le regard des Français sur les attentats de 2015 et la laïcité (LCP)Le regard des Français sur les attentats de 2015 et la laïcité (LCP)
Le regard des Français sur les attentats de 2015 et la laïcité (LCP)
 
Le consentement d’un mineur pour un acte sexuel avec un adulte
Le consentement d’un mineur pour un acte sexuel avec un adulteLe consentement d’un mineur pour un acte sexuel avec un adulte
Le consentement d’un mineur pour un acte sexuel avec un adulte
 
Les Français et la prostitution
Les Français et la prostitutionLes Français et la prostitution
Les Français et la prostitution
 
Le regard des Françaises et des Français sur l'égalité entre les femmes et le...
Le regard des Françaises et des Français sur l'égalité entre les femmes et le...Le regard des Françaises et des Français sur l'égalité entre les femmes et le...
Le regard des Françaises et des Français sur l'égalité entre les femmes et le...
 
Le harcèlement sexuel envers les femmes dans la société française
Le harcèlement sexuel envers les femmes dans la société française  Le harcèlement sexuel envers les femmes dans la société française
Le harcèlement sexuel envers les femmes dans la société française
 
OpinionWay pour TEDxChampsElyséesWomen - Les Français et le féminisme - Octob...
OpinionWay pour TEDxChampsElyséesWomen - Les Français et le féminisme - Octob...OpinionWay pour TEDxChampsElyséesWomen - Les Français et le féminisme - Octob...
OpinionWay pour TEDxChampsElyséesWomen - Les Français et le féminisme - Octob...
 
L’évolution de la relation à l’autre au sein de la société française
L’évolution de la relation à l’autre au sein de la société françaiseL’évolution de la relation à l’autre au sein de la société française
L’évolution de la relation à l’autre au sein de la société française
 
Rapport Harris - Lutter contre les préjugés (Think Tank Marie Claire - Sond...
Rapport Harris - Lutter contre les préjugés (Think Tank Marie Claire - Sond...Rapport Harris - Lutter contre les préjugés (Think Tank Marie Claire - Sond...
Rapport Harris - Lutter contre les préjugés (Think Tank Marie Claire - Sond...
 
Les Français et la cybersécurité
Les Français et la cybersécuritéLes Français et la cybersécurité
Les Français et la cybersécurité
 
Rapport Harris Interactive pur LCI : l'Observatoire des Français confinés - V...
Rapport Harris Interactive pur LCI : l'Observatoire des Français confinés - V...Rapport Harris Interactive pur LCI : l'Observatoire des Français confinés - V...
Rapport Harris Interactive pur LCI : l'Observatoire des Français confinés - V...
 

Plus de Jean-michel Neugate

Message de prévention relatif à la peste porcine africaine
Message de prévention relatif à la peste porcine africaineMessage de prévention relatif à la peste porcine africaine
Message de prévention relatif à la peste porcine africaine
Jean-michel Neugate
 
Chiffrage des recettes fiscales du programme du Nouveau Front Populaire
Chiffrage des recettes fiscales du programme du Nouveau Front PopulaireChiffrage des recettes fiscales du programme du Nouveau Front Populaire
Chiffrage des recettes fiscales du programme du Nouveau Front Populaire
Jean-michel Neugate
 
barometrepolitiqueodoxa-mai2024-240527162240-0a77b8ff.pdf
barometrepolitiqueodoxa-mai2024-240527162240-0a77b8ff.pdfbarometrepolitiqueodoxa-mai2024-240527162240-0a77b8ff.pdf
barometrepolitiqueodoxa-mai2024-240527162240-0a77b8ff.pdf
Jean-michel Neugate
 
Présidentielle : des élus pour une candidature Hidalgo
Présidentielle : des élus pour une candidature Hidalgo Présidentielle : des élus pour une candidature Hidalgo
Présidentielle : des élus pour une candidature Hidalgo
Jean-michel Neugate
 
Dix ans après... Les leçons d'Outreau
Dix ans après... Les leçons d'OutreauDix ans après... Les leçons d'Outreau
Dix ans après... Les leçons d'Outreau
Jean-michel Neugate
 
Port du masque obligatoire dans le Pas-de-Calais
Port du masque obligatoire dans le Pas-de-Calais Port du masque obligatoire dans le Pas-de-Calais
Port du masque obligatoire dans le Pas-de-Calais
Jean-michel Neugate
 
Charte de principes pour l'islam de france
Charte de principes pour l'islam de franceCharte de principes pour l'islam de france
Charte de principes pour l'islam de france
Jean-michel Neugate
 
Barometre politique odoxa dentsu-consulting - decembre 2020
Barometre politique odoxa   dentsu-consulting - decembre 2020Barometre politique odoxa   dentsu-consulting - decembre 2020
Barometre politique odoxa dentsu-consulting - decembre 2020
Jean-michel Neugate
 
ÉTAT DES LIEUX DE LA LITTÉRATURE EN AMONT DE LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DES CRÈC...
ÉTAT DES LIEUX DE LA LITTÉRATURE EN AMONT DE LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DES CRÈC...ÉTAT DES LIEUX DE LA LITTÉRATURE EN AMONT DE LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DES CRÈC...
ÉTAT DES LIEUX DE LA LITTÉRATURE EN AMONT DE LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DES CRÈC...
Jean-michel Neugate
 
Les plans pour une caisse à savon
Les plans pour une caisse à savonLes plans pour une caisse à savon
Les plans pour une caisse à savon
Jean-michel Neugate
 
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Jean-michel Neugate
 
La surmortalité liée au Covid-19 aurait atteint entre 25 et 30 000 décès de m...
La surmortalité liée au Covid-19 aurait atteint entre 25 et 30 000 décès de m...La surmortalité liée au Covid-19 aurait atteint entre 25 et 30 000 décès de m...
La surmortalité liée au Covid-19 aurait atteint entre 25 et 30 000 décès de m...
Jean-michel Neugate
 
Un rapport du Sénat alerte sur l’aggravation de la menace islamiste en France
Un rapport du Sénat alerte sur l’aggravation de la menace islamiste en FranceUn rapport du Sénat alerte sur l’aggravation de la menace islamiste en France
Un rapport du Sénat alerte sur l’aggravation de la menace islamiste en France
Jean-michel Neugate
 
Une France tolérante, un racisme de plus en plus agressif
Une France tolérante, un racisme de plus en plus agressifUne France tolérante, un racisme de plus en plus agressif
Une France tolérante, un racisme de plus en plus agressif
Jean-michel Neugate
 
Des députés déposent une proposition de loi pour créer un fonds d'indemnisati...
Des députés déposent une proposition de loi pour créer un fonds d'indemnisati...Des députés déposent une proposition de loi pour créer un fonds d'indemnisati...
Des députés déposent une proposition de loi pour créer un fonds d'indemnisati...
Jean-michel Neugate
 
Barometre politique odoxa mai 2020
Barometre politique odoxa   mai 2020Barometre politique odoxa   mai 2020
Barometre politique odoxa mai 2020
Jean-michel Neugate
 
Masque en tissu : le tuto
Masque en tissu : le tutoMasque en tissu : le tuto
Masque en tissu : le tuto
Jean-michel Neugate
 
Masque en papier : le tuto
Masque en papier : le tutoMasque en papier : le tuto
Masque en papier : le tuto
Jean-michel Neugate
 
Evaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et des mesures d...
Evaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et des mesures d...Evaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et des mesures d...
Evaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et des mesures d...
Jean-michel Neugate
 
Projet de loi d'urgence pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus
Projet de loi d'urgence pour lutter contre l'épidémie de CoronavirusProjet de loi d'urgence pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus
Projet de loi d'urgence pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus
Jean-michel Neugate
 

Plus de Jean-michel Neugate (20)

Message de prévention relatif à la peste porcine africaine
Message de prévention relatif à la peste porcine africaineMessage de prévention relatif à la peste porcine africaine
Message de prévention relatif à la peste porcine africaine
 
Chiffrage des recettes fiscales du programme du Nouveau Front Populaire
Chiffrage des recettes fiscales du programme du Nouveau Front PopulaireChiffrage des recettes fiscales du programme du Nouveau Front Populaire
Chiffrage des recettes fiscales du programme du Nouveau Front Populaire
 
barometrepolitiqueodoxa-mai2024-240527162240-0a77b8ff.pdf
barometrepolitiqueodoxa-mai2024-240527162240-0a77b8ff.pdfbarometrepolitiqueodoxa-mai2024-240527162240-0a77b8ff.pdf
barometrepolitiqueodoxa-mai2024-240527162240-0a77b8ff.pdf
 
Présidentielle : des élus pour une candidature Hidalgo
Présidentielle : des élus pour une candidature Hidalgo Présidentielle : des élus pour une candidature Hidalgo
Présidentielle : des élus pour une candidature Hidalgo
 
Dix ans après... Les leçons d'Outreau
Dix ans après... Les leçons d'OutreauDix ans après... Les leçons d'Outreau
Dix ans après... Les leçons d'Outreau
 
Port du masque obligatoire dans le Pas-de-Calais
Port du masque obligatoire dans le Pas-de-Calais Port du masque obligatoire dans le Pas-de-Calais
Port du masque obligatoire dans le Pas-de-Calais
 
Charte de principes pour l'islam de france
Charte de principes pour l'islam de franceCharte de principes pour l'islam de france
Charte de principes pour l'islam de france
 
Barometre politique odoxa dentsu-consulting - decembre 2020
Barometre politique odoxa   dentsu-consulting - decembre 2020Barometre politique odoxa   dentsu-consulting - decembre 2020
Barometre politique odoxa dentsu-consulting - decembre 2020
 
ÉTAT DES LIEUX DE LA LITTÉRATURE EN AMONT DE LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DES CRÈC...
ÉTAT DES LIEUX DE LA LITTÉRATURE EN AMONT DE LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DES CRÈC...ÉTAT DES LIEUX DE LA LITTÉRATURE EN AMONT DE LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DES CRÈC...
ÉTAT DES LIEUX DE LA LITTÉRATURE EN AMONT DE LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DES CRÈC...
 
Les plans pour une caisse à savon
Les plans pour une caisse à savonLes plans pour une caisse à savon
Les plans pour une caisse à savon
 
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
 
La surmortalité liée au Covid-19 aurait atteint entre 25 et 30 000 décès de m...
La surmortalité liée au Covid-19 aurait atteint entre 25 et 30 000 décès de m...La surmortalité liée au Covid-19 aurait atteint entre 25 et 30 000 décès de m...
La surmortalité liée au Covid-19 aurait atteint entre 25 et 30 000 décès de m...
 
Un rapport du Sénat alerte sur l’aggravation de la menace islamiste en France
Un rapport du Sénat alerte sur l’aggravation de la menace islamiste en FranceUn rapport du Sénat alerte sur l’aggravation de la menace islamiste en France
Un rapport du Sénat alerte sur l’aggravation de la menace islamiste en France
 
Une France tolérante, un racisme de plus en plus agressif
Une France tolérante, un racisme de plus en plus agressifUne France tolérante, un racisme de plus en plus agressif
Une France tolérante, un racisme de plus en plus agressif
 
Des députés déposent une proposition de loi pour créer un fonds d'indemnisati...
Des députés déposent une proposition de loi pour créer un fonds d'indemnisati...Des députés déposent une proposition de loi pour créer un fonds d'indemnisati...
Des députés déposent une proposition de loi pour créer un fonds d'indemnisati...
 
Barometre politique odoxa mai 2020
Barometre politique odoxa   mai 2020Barometre politique odoxa   mai 2020
Barometre politique odoxa mai 2020
 
Masque en tissu : le tuto
Masque en tissu : le tutoMasque en tissu : le tuto
Masque en tissu : le tuto
 
Masque en papier : le tuto
Masque en papier : le tutoMasque en papier : le tuto
Masque en papier : le tuto
 
Evaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et des mesures d...
Evaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et des mesures d...Evaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et des mesures d...
Evaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et des mesures d...
 
Projet de loi d'urgence pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus
Projet de loi d'urgence pour lutter contre l'épidémie de CoronavirusProjet de loi d'urgence pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus
Projet de loi d'urgence pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus
 

Sondage Odoxa

  • 1. Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et le Figaro Regard des Français sur les violences sexuelles et le harcèlement LEVÉE D’EMBARGO JEUDI 19 OCTOBRE 2017 À 21H00 Sondage réalisé avec etpour
  • 2. Méthodologie Recueil Echantillon Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 18 et 19 octobre 2017. Echantillon de 995 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  • 3. Précisions sur les marges d’erreur Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 200 3,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7,1 300 2,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5,8 400 2,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0 500 1,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5 600 1,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4,1 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 3000 0,8 1,1 1,4 1,6 1,8 1,8 Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé. Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marge d’erreur est égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5]. Dans un échantillon de près de 200 personnes (tels que les sous-échantillons par proximité partisane), si le pourcentage observé est de 20% la marge d’erreur est égale à 5,7% : le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [14,3 ; 25,7].
  • 4. L’œil du sondeur (1/2) Gaël Sliman, Président d’Odoxa Les principaux enseignements du sondage : Ce que représente aujourd’hui en France le harcèlement et les agressions sexuelles : 1. La question du harcèlement sexuel et des agressions sexuelles est un problème important en France pour 91% des Français. Il est perçu comme « très important » par 56% des Françaises dont 61% des jeunes femmes âgées de moins de 35 ans 2. Plus d’une femme sur deux en France (53%) et plus de six jeunes femmes sur dix (63%) ont déjà été victimes de harcèlement ou d’agression sexuelle au moins une fois dans leur vie 3. Dans un tel contexte, l’initiative de Marlène Schiappa est largement soutenue par les Français : 80% estiment qu’il est nécessaire de voter une nouvelle loi pour verbaliser le harcèlement sexuel de rue 4. En revanche, si les jugements des Français sont plutôt favorables au hashtag « #balancetonporc », 57% contre 42% y étant favorables, cette initiative divise, suscitant l’inquiétude d’un homme sur deux et le rejet d’une majorité des plus de 65 ans des deux sexes Notre sondage le montre donc très clairement les Français sont en demande d’une lutte accrue contre le harcèlement et les agressions sexuelles. Mais au fait, c’est quoi ? Qu’est-ce qui, selon eux relèvent de ces cas plutôt que de comportement non répréhensibles (drague ou compliment) ? PLUS D’UNE FEMME SUR DEUX EN FRANCE A DÉJÀ ÉTÉ VICTIME DE HARCÈLEMENT OU D’AGRESSION SEXUELLE
  • 5. L’œil du sondeur (2/2) Gaël Sliman, Président d’Odoxa Les comportements inacceptables – relevant clairement du harcèlement ou de l’agression sexuelle – et ceux que les Français(es) acceptent ou tolèrent : 1. Favorables aux « compliment sur le physique » (non répréhensible pour 84%), plus partagés sur l’acceptabilité du sifflement dans la rue (53% considèrent qu’il s’agit de drague, voire d’un compliment), les Français(es) rejettent sans concession « la main aux fesses », « user de sa position hiérarchique » ou « menacer quelqu’un » pour obtenir des faveurs sexuelles qui sont des comportements considérés comme relevant du harcèlement ou de l’agression sexuelle par 95% à 98% de nos concitoyens. 2. Si sur le sujet le consensus dans l’opinion est total entre les hommes et les femmes, il ne l’est pas entre les générations : ce que leurs aînées acceptaient n’est absolument plus toléré par les jeunes femmes Gaël Sliman, Président d’Odoxa @gaelsliman ➢ Retrouvez la synthèse détaillée de Gaël Sliman à la fin de ce rapport
  • 6. Réseaux sociaux : L’œil de Véronique Reille Soult, DG de Dentsu Consulting (1/2) ➢ LA PAROLE S’EST LIBÉRÉE C’est un phénomène : le #balancetonporc s’est enflammé sur la toile depuis le premier tweet de la journaliste Sandra Muller le 13 octobre. De cette date jusqu’au 18 octobre, 335 300 messages ont été postés. Cette initiative a libéré la parole et a révélé l’ampleur de la souffrance. Les messages et leur contenu sont à répertorier en quatre catégories réunies autour de l’idée de « donner le courage » (#BeBrave est le # équivalent de l’autre coté de l’Atlantique et présente bien l’enjeu des témoignages) : - témoignages d’agression et harcèlement - mise en exergue du sexisme ordinaire et de la pression subie par les femmes - soutien et solidarité - solutions 61,6% des messages et témoignages ont été émis par des femmes, les hommes étant présents pour soutenir et interpeller sur la complicité par le silence. Le témoignage étant le cœur de l’expression, les messages les plus repris sont ceux d’anonymes. Ce n’est pas l’émetteur qui compte mais le récit de l’expérience malheureuse. Parmi tous les messages on recense 17 000 témoignages d’agression et harcèlement, seul une dizaine comporte un nom. Le nombre de témoignages rentrant dans le cadre de la définition juridique est impressionnant et révélateur de l’ampleur de la situation. Pour autant de nombreuses voix se sont aussi élevées pour que les réseaux sociaux ne deviennent pas un tribunal populaire. Elles ont aussi stigmatisé le « Naming » de ce # en soulignant que l’appel à « balancer » (dénoncer) tout comme la violence de l’usage du mot « porc » n’étaient guère consensuels. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’initiative suscite le rejet de 43% des Français dans notre sondage. ➢ DES CAS DE HARCÈLEMENT ET AGRESSION QUI SONT RECEVABLES EN JUSTICE
  • 7. Réseaux sociaux : L’œil de Véronique Reille Soult, DG de Dentsu Consulting (2/2) ➢ Retrouvez les éléments détaillés de l’analyse sur les réseaux sociaux à la fin de ce rapport Du coup des nouveaux # sont apparus (#meeToo #MoiAussi) voulant souligner que l’objectif de la démarche était bien de dénoncer les comportements abusifs de certains hommes et de provoquer une prise de conscience sur l’ampleur du phénomène, pas de se substituer à la justice. D’ailleurs derrière ce # balancetonporc, la vigilance doit être de mise pour les victimes qui peuvent : • Être attaquées pour diffamation par leur agresseur, parfois sans pouvoir elles-mêmes attaquer en justice (prescriptions, manques de preuves…) • Être confrontées à l’oubli/l’indifférence avec des tweets témoignages qui s’enfoncent dans les limbes des timelines Du coup, de nouvelles initiatives apparaissent pour collecter et conserver les témoignages : • Des avocates ont pris des contact en direct avec des personnes qui ont témoigné pour les conseiller et les accompagner • Une plateforme de centralisation des messages est en cours d’élaboration. Son objectif est de réunir tous les messages, de les conserver et de les relayer. Elle permet aussi de mettre en relation victimes et avocats, victimes et police. ➢ LES INITIATIVES SE SONT MULTIPLIÉES SUR LE NET POUR DÉFENDRE LES VICTIMES ET ÉVITER LES DÉRIVES Véronique Reille-Soult, DG de Dentsu Consulting, @reillesoult
  • 8. Importance de la question du harcèlement et des agressions sexuelles en France Pensez-vous que la question du harcèlement et des agressions sexuelles est un problème, qui aujourd’hui en France est … 48% 39% 56% 43% 48% 39% 8% 12% 5% 1% 1% Ensemble des Français Hommes Femmes Très important Assez important Peu important Pas du tout important (NSP) ST important 91% 9% ST Pas important 87% 13% 95% 5%
  • 9. Importance de la question du harcèlement et des agressions sexuelles en France : regard porté par les femmes en fonction de l’âge Pensez-vous que la question du harcèlement et des agressions sexuelles est un problème, qui aujourd’hui en France est … 61% 57% 47% 35% 40% 45% 50% 55% 60% 65% 70% Moins de 35 ans 35-64 ans 65 ans et plus Résultats auprès des femmes selon leur âge Très important
  • 10. Part des Français ayant déjà été victimes de harcèlement sexuel ou d’agression sexuelle Vous-même, avez-vous déjà été victime de… 22% 22% 12% Agression sexuelle (attouchements sexuels, main aux fesses, baiser forcé…) Harcèlement sexuel en dehors de votre lieu de travail (propos déplacés, dégradants, ou insultes à connotation sexuelle, propositions sexuelles...) Harcèlement sexuel au travail (propos ou messages à connotation sexuelle, propositions sexuelles de collègues…) Oui Femmes HommesFrançais au moins un OUI : 33% 36% 38% 17% au moins un OUI : 53% 6% 5% 7% au moins un OUI : 10%
  • 11. Harcèlement sexuel & agression sexuelle : part des femmes ayant déjà été victimes selon leur âge Vous-même, avez-vous déjà été victime de… 48% 34% 30% 13% 17% 25% 43% 36% 27% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% Moins de 35 ans 35-64 ans 65 ans et plus Pourcentage de femmes victimes par tranches d’âge (% oui) Harcèlement sexuel en dehors de votre lieu de travail Harcèlement sexuel au travail Agression sexuelle 63% 48% 46% 35% 40% 45% 50% 55% 60% 65% 70% 75% Moins de 35 ans 35-64 ans 65 ans et plus Pourcentage de femmes victimes par tranches d’âge Au moins un Oui
  • 12. Regard des Français sur l’initiative « #BalanceTonPorc » sur Twitter Sur Twitter, le hashtag « #BalanceTonPorc » a été utilisé des dizaines de milliers de fois pour dénoncer des comportements de harcèlements ou d’agressions sexuelles, parfois en nommant l’auteur de ces comportements. Que pensez-vous de cette initiative ? Diriez-vous plutôt que… 57% 52% 61% 42% 47% 38% 1% 1% 1% Ensemble des Français Hommes Femmes C'est une bonne chose car cela permet de libérer la parole des femmes en montrant que ce problème est bien plus large que les quelques affaires médiatisées récemment C'est une mauvaise chose car ces messages ne sont pas des vrais témoignages mais des dénonciations non vérifiées qui peuvent donner lieu à tous les dérapages (calomnies, vengeances) (NSP)
  • 13. Regard des Français sur l’initiative « #BalanceTonPorc » sur Twitter en fonction de l’âge Sur Twitter, le hashtag « #BalanceTonPorc » a été utilisé des dizaines de milliers de fois pour dénoncer des comportements de harcèlements ou d’agressions sexuelles, parfois en nommant l’auteur de ces comportements. Que pensez-vous de cette initiative ? Diriez-vous plutôt que… 72% 68% 58% 54% 44% 28% 30% 41% 45% 55% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus Regard des Français sur cette initiative en fonction de l’âge C'est une bonne chose car cela permet de libérer la parole des femmes en montrant que ce problème est bien plus large que les quelques affaires médiatisées récemment C'est une mauvaise chose car ces messages ne sont pas des vrais témoignages mais des dénonciations non vérifiées qui peuvent donner lieu à tous les dérapages (calomnies, vengeances)
  • 14. Nécessité d’une loi pour verbaliser le harcèlement sexuel de rue Marlène Schiappa a annoncé un projet de loi pour 2018 qui viendra s’ajouter aux dispositifs légaux existants pour permettre désormais de verbaliser le harcèlement sexuel de rue (sifflements, propos ou insultes à connotation sexuelle…). Vous-même, pensez-vous que cette loi est tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout nécessaire ? ST Nécessaire ST Pas Nécessaire 33% 26% 38% 47% 48% 47% 15% 20% 11% 5% 6% 3% 1% Ensemble des Français Hommes Femmes Tout à fait nécessaire Plutôt nécessaire Plutôt pas nécessaire Pas du tout nécessaire (NSP) 80% 20% 74% 26% 85% 14%
  • 15. Nécessité d’une loi pour verbaliser le harcèlement sexuel de rue selon la proximité partisane Marlène Schiappa a annoncé un projet de loi pour 2018 qui viendra s’ajouter aux dispositifs légaux existants pour permettre désormais de verbaliser le harcèlement sexuel de rue (sifflements, propos ou insultes à connotation sexuelle…). Vous-même, pensez-vous que cette loi est tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout nécessaire ? ST Nécessaire ST Pas Nécessaire 33% 33% 39% 30% 33% 47% 52% 50% 45% 44% 15% 12% 9% 20% 16% 5% 3% 2% 5% 7% Ensemble des Français Gauche En Marche Droite hors FN FN Tout à fait nécessaire Plutôt nécessaire Plutôt pas nécessaire Pas du tout nécessaire (NSP) 80% 20% 85% 15% 89% 11% 75% 25% 77% 23%
  • 16. Compliment, Drague, Harcèlement, Agression ? Regard des Français sur 6 comportements Pour chacun des comportements suivants, dites-moi si vous considérez que c’est un compliment, que c’est de la « drague », du harcèlement sexuel ou de l’agression sexuelle ? 44% 4% 13% 1% 1% 1% 40% 49% 34% 3% 1% 1% 13% 41% 23% 33% 44% 57% 2% 5% 29% 62% 53% 41% 1% 1% 1% 1% 1% Faire un compliment sur le physique ou la tenue d’une personne que vous ne connaissez pas Siffler une fille/un garçon dans la rue Embrasser par surprise une personne (que vous connaissez) Toucher ou pincer les fesses d’une personne qui n’y a pas expressément consenti Menacer une personne pour qu’elle consente à des avances User de sa position (hiérarchique) pour obtenir des faveurs sexuelles Compliment Drague Harcèlement sexuel Agression sexuelle (NSP) Ensemble des Français ST Non répréhensible ST répréhensible 84% 15% 53% 46% 47% 52% 4% 95% 2% 98% 2% 97%
  • 17. Pour chacun des comportements suivants, dites-moi si vous considérez que c’est un compliment, que c’est de la « drague », du harcèlement sexuel ou de l’agression sexuelle ? 41% 3% 11% 1% 1% 1% 39% 48% 38% 3% 2% 1% 17% 42% 17% 31% 58% 46% 2% 6% 33% 64% 39% 51% 1% 1% 1% 1% 1% Faire un compliment sur le physique ou la tenue d’une personne que vous ne connaissez pas Siffler une fille/un garçon dans la rue Embrasser par surprise une personne (que vous connaissez) Toucher ou pincer les fesses d’une personne qui n’y a pas expressément consenti User de sa position (hiérarchique) pour obtenir des faveurs sexuelles Menacer une personne pour qu’elle consente à des avances Compliment Drague Harcèlement sexuel Agression sexuelle (NSP) Femmes ST Non répréhensible ST répréhensible 80% 19% 51% 48% 49% 50% 4% 95% 3% 97% 2% 97% Compliment, Drague, Harcèlement, Agression ? Regard des femmes sur 6 comportements
  • 18. Des différences de perceptions sur certains comportements chez les femmes en fonction de leur âge Pour chacun des comportements suivants, dites-moi si vous considérez que c’est un compliment, que c’est de la « drague », du harcèlement sexuel ou de l’agression sexuelle ? 62% 45% 34%24% 19% 14% 60% 47% 39% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Moins de 35 ans 35-64 ans 65 ans et plus Regard des femmes en fonction de leur âge % « répréhensible » (Sous-total harcèlement / agression) Siffler une fille/un garçon dans la rue Faire un compliment sur le physique ou la tenue d'une personne que vous ne connaissez pas Embrasser par surprise une personne (que vous connaissez)
  • 20. Synthèse détaillée de Gaël Sliman (1/7) Il arrive que les réseaux sociaux s’enflamment sur des sujets qui, finalement n’apparaissent pas si important aux yeux des (vrais) gens. On peut avoir de la curiosité pour un sujet qui ne nous semble pas si « important ». Tel n’est pas le cas s’agissant de la question du harcèlement et des agressions sexuelles. 9 Français et Françaises sur 10 estiment que ce problème est effectivement un problème « important » en France aujourd’hui. Près d’une personne sur deux le qualifie même de « très important ». Le consensus dans l’opinion quant à l’importance de ce problème pourrait permettre un débat politique, pour une fois, relativement serein et constructif, puisque toutes les catégories de la population s’accordent sur ce point quel que soit leur genre, leur milieu social, ou leur préférence partisane. L’une des rares différences hommes-femmes dans le sondage tient au niveau du curseur, les femmes étant encore bien plus nombreuses que les hommes à qualifier ce problème de « très important » (56% contre 39%). Comme pour d’autres questions en lien avec ce sujet, une autre différence notable apparaît aussi concernant l’âge des femmes interrogées : celles qui considèrent ce problème comme « très important » sont 61% parmi les jeunes femmes âgées de moins de 35 ans alors qu’elles ne sont « que » 47% chez les femmes âgées de plus de 65 ans. 1. LA QUESTION DU HARCÈLEMENT SEXUEL ET DES AGRESSIONS SEXUELLES EST UN PROBLÈME IMPORTANT EN FRANCE POUR 91% DES FRANÇAIS. IL EST PERÇU COMME « TRÈS IMPORTANT » PAR 56% DES FRANÇAISES DONT 61% DES JEUNES FEMMES ÂGÉES DE MOINS DE 35 ANS 2. PLUS D’UNE FEMME SUR DEUX EN FRANCE (53%) ET PLUS DE SIX JEUNES FEMMES SUR DIX (63%) ONT DÉJÀ ÉTÉ VICTIMES DE HARCÈLEMENT OU D’AGRESSION SEXUELLE AU MOINS UNE FOIS DANS LEUR VIE Nous avons testé trois catégories de comportements dont les femmes -ou les hommes- ont pu être victimes au moins une fois dans leur vie : L’agression sexuelle, en précisant qu’il pouvait s’agir de comportement type attouchements, « mains aux fesses », baisers forcés… Le harcèlement sexuel au travail, en donnant pour exemples possibles (mais non exhaustifs) le fait de d’être destinataire de propos ou de messages à connotation sexuelle de la part de ses collègues… Et le harcèlement sexuel en dehors du travail à travers par exemple des propos déplacés ou dégradants ou des insultes à connotation sexuelle…
  • 21. Synthèse détaillée de Gaël Sliman (2/7) Le résultat est effarant : un tiers des Français (33%), dont un homme sur dix (10%) – signe que le problème les concerne aussi et pas uniquement les femmes – et plus d’une femme sur deux (53%) a déjà subi l’un de ces comportements au moins une fois dans sa vie. 36% des Françaises indiquent ainsi avoir déjà été victimes d’agressions sexuelles et 38% de harcèlement sexuel en dehors de leur lieu de travail. Le lieu de travail n’est pas un sanctuaire : une femme sur six (17%) dit avoir déjà été victime de harcèlement sexuel sur son lieu de travail. Au total, si on les cumule, les trois comportements recueillent 91% de citations ! Cela ne signifie pas que 91% des femmes les ont déjà vécus, une même femme ayant pu, au cours de sa vie, vivre plusieurs de ces comportements ; mais 53% de nos concitoyennes ont déjà vécu au moins l’un deux. Ce résultat accablant est d’ailleurs tout à fait en ligne avec les observations faites par sur les réseaux sociaux : rien que sur le hashtag « #balancetonporc » Dentsu-Consulting a relevé 17 000 témoignages rentrant dans le cadre de la définition juridique de l’agression et/ou du harcèlement sexuel. De nouveau, une forte disparité existe selon l’âge des femmes interrogées et cet écart suggère que la part de femmes « réellement » concernées est sans doute encore supérieure au chiffre de 53% livré par le sondage. En effet, les femmes les plus jeunes – qui normalement ont eu statistiquement moins de temps pour être victimes d’un de ces comportements – sont les plus nombreuses à indiquer les avoir vécus. Elles sont 63% à indiquer avoir déjà été victimes de harcèlement ou d’agressions sexuelles, alors que leurs aînées ne sont « que » moins d’une sur deux (48% des 35-64 ans et 46% des plus de 65 ans) à dire en avoir été victimes. Même s’il y avait eu une explosion de ces comportements ces 15 dernières années, cela ne suffirait pas à expliquer cet écart. Celui-ci tient donc vraisemblablement à une bien moindre acceptation de ces comportements par les jeunes femmes que par leurs aînées. Rappelons par exemple que se faire embrasser par surprise est considéré comme une agression ou du harcèlement par 60% des jeunes femmes de moins de 35 ans contre seulement 39% des femmes de plus de 65 ans. Il est donc très probable que si les femmes âgées de plus de 35 ans catégorisaient de la même manière que leur cadettes les comportements qu’elles ont subis, la part de femmes se disant victimes de harcèlement ou d’agressions dépasseraient largement les 60%...
  • 22. Synthèse détaillée de Gaël Sliman (3/7) Dans ce contexte où tant de femmes ont déjà vécu le harcèlement et l’agression sexuelle et où tant de Français – hommes et femmes – en ont pleinement conscience et jugent que le problème est important, le gouvernement a annoncé une nouvelle loi. En effet, Marlène Schiappa, la secrétaire d’état « chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes » a annoncé un projet de loi pour 2018 qui viendra s’ajouter aux dispositifs légaux existants pour permettre désormais de verbaliser le harcèlement sexuel de rue (sifflements, propos ou insultes à connotation sexuelle…) La réaction de l’opinion est très positive : 80% des Français – 74% des hommes et 85% des femmes – estiment que cette loi est bien nécessaire. Cet accueil positif est surtout unanime : 77% des sympathisants du FN, 75% de ceux de la droite hors FN, 85% des sympathisants de gauche et 89% de ceux de LAREM sont eux aussi d’accord pour estiment que cette loi est bien nécessaire. L’accueil (bien que favorable) est en revanche moins unanime s’agissant de l’initiative des réseaux sociaux avec le hashtag « #BalanceTonPorc ». 3. DANS UN TEL CONTEXTE, L’INITIATIVE DE MARLÈNE SCHIAPPA EST LARGEMENT SOUTENUE PAR LES FRANÇAIS : 80% ESTIMENT QU’IL EST NÉCESSAIRE DE VOTER UNE NOUVELLE LOI POUR VERBALISER LE HARCÈLEMENT SEXUEL DE RUE Sur Twitter, le hashtag « #BalanceTonPorc » a été utilisé des dizaines de milliers de fois pour dénoncer des comportements de harcèlements ou d’agressions sexuelles, parfois en nommant l’auteur de ces comportements. Interrogés sur le sujet, les Français – très sensibles à la question du harcèlement – se montrent majoritairement favorables à l’initiative en considérant que « c’est une bonne chose » car cela « permet de libérer la parole des femmes en montrant que le problème est bien plus large que les quelques affaires médiatisées récemment ». 57% sont de cet avis. Mais, tout de même, 42% estiment à l’inverse que cette initiative est « une mauvaise chose car ces messages ne sont pas de vrais témoignages mais des dénonciations non vérifiées qui peuvent donner lieu à tous les dérapages (calomnies, vengeances) ». 4. LES JUGEMENTS DES FRANÇAIS SONT PLUTÔT FAVORABLES AU HASHTAG « #BALANCETONPORC », 57% CONTRE 42% Y ÉTANT FAVORABLES, MAIS CETTE INITIATIVE DIVISE SUSCITANT L’INQUIÉTUDE D’UN HOMME SUR DEUX ET LE REJET D’UNE MAJORITÉ DES PLUS DE 65 ANS DES DEUX SEXES
  • 23. Synthèse détaillée de Gaël Sliman (4/7) Cette crainte est particulièrement marquée chez les hommes qui ne sont qu’une courte majorité de 52% contre 47% à approuver l’initiative. Au niveau générationnel, le clivage est encore une fois, bien plus marqué puisque le rejet progresse continûment avec l’âge : alors que 72% des 18- 24 ans des deux sexes sont favorables au hashtag « #balancetonporc », 55% des plus de 65 ans y sont, eux, opposés… et les femmes de plus de 65 ans y sont encore plus opposés que les hommes (à 57% contre 53%). Malgré le consensus total dans l’opinion pour rejeter le harcèlement et encourager la parole des femmes, l’initiative – soutenue par la Ministre de la justice elle-même – ne fait pas l’unanimité et parmi les Français. Comme le souligne Véronique Reille-Soult, notre partenaire de Dentsu-Consulting, dans son analyse des réseaux sociaux, le « Naming » de ce # constitue sans doute une erreur ou un frein pour nombre d’hommes et de Français et Françaises plus âgés. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nouveaux # sont apparus (#meeToo #MoiAussi) voulant souligner que l’objectif de la démarche était bien de dénoncer les comportements abusifs de certains hommes et de provoquer une prise de conscience sur l’ampleur du phénomène, pas de se substituer à la justice. Notre sondage le montre très clairement les Français sont donc en demande d’une lutte accrue contre le harcèlement et les agressions sexuelles. Mais au fait, de quoi s’agit-il ? Qu’est-ce qui, selon eux, relèvent de ces cas plutôt que de comportement non répréhensibles (drague ou compliment), c’est ce que nous avons voulu mesurer dans la seconde partie de notre étude… Et les résultats montrent que, cette fois, le consensus n’est plus aussi net. 5. LES COMPORTEMENTS INACCEPTABLES – RELEVANT CLAIREMENT DU HARCÈLEMENT OU DE L’AGRESSION SEXUELLE – ET CEUX QUE LES FRANÇAIS(ES) ACCEPTENT OU TOLÈRENT : FAVORABLES AUX « COMPLIMENT SUR LE PHYSIQUE », PLUS PARTAGÉS SUR L’ACCEPTABILITÉ DU SIFFLEMENT DANS LA RUE, LES FRANÇAIS(ES) REJETTENT SANS CONCESSION « LA MAIN AUX FESSES » OU LE FAIT « D’USER DE SA POSITION HIÉRARCHIQUE » OU DE « MENACER QUELQU’UN » POUR OBTENIR DES FAVEURS SEXUELLES Nous avons testé une demi-douzaine de comportements-types, que peuvent vivre ou dont peuvent être victimes les femmes, et (le sondage le montre aussi) parfois les hommes.
  • 24. Synthèse détaillée de Gaël Sliman (5/7) A chaque fois, nous avons demandé aux personnes interrogées comment ils/elles qualifiaient ce comportement : le décodent-ils comme « un compliment », de « la drague » (plus ou moins lourde, cela n’est pas détaillé) – donc deux comportements (même si la drague est lourde) qu’ils ne considèrent pas comme répréhensibles – ou bien s’agit-il selon eux de cas de « harcèlement sexuel » ou, encore plus grave « d’agression sexuelle », bref, de comportements hautement répréhensibles ? Nous n’avons pas choisi les comportements testés au hasard. Si tous ne relèvent pas de comportements « répréhensibles » aux yeux de la loi, ou même du regard porté sur eux par la société (notre sondage le montre), tous les comportements testés ont bien été référencés comme des « comportements hautement répréhensibles » par le collectif féministe « paye ta Schnek » (constitué après l’affaire Baupin) à travers un tableau très largement diffusé sur les réseaux sociaux et notamment sur le « # balancetonporc ». Selon ce tableau, les six comportements testés relèveraient tous, soit du harcèlement sexuel, soit de l’agression sexuelle. Les Français, comme les Françaises ne partagent pas ce jugement pour tous les comportements testés : un comportement est clairement accepté, et pas du tout perçu comme un comportement répréhensible, le « compliment sur le physique », deux comportements suscitent des réactions très partagées (jugés à 50/50 répréhensibles) « le sifflement d’un(e) inconnue(e) » et le fait « d’embrasser par surprise quelqu’un que l’on connaît », et enfin, deux comportements font l’unanimité contre eux étant clairement rejetés et perçus comme relevant du « harcèlement sexuel » voire de « l’agression sexuelle » : le fait de menacer quelqu’un ou d’user de sa position hiérarchique pour obtenir des faveurs sexuelles. Ainsi, le fait de « faire un compliment sur le physique ou la tenue d’une personne que l’on ne connaît pas » est catégorisé par une écrasante majorité de 84% de nos concitoyens et par 80% des femmes comme un comportement « non répréhensible » : ils considèrent, soit que cela s’apparente à un « compliment » (44% des Français et 41% des femmes), soit, à « de la drague » (40% des Français et 39% des femmes). 15% des Français dont 19% des femmes, seulement, se montrent plus critiques estimant que ce comportement entre déjà dans le champ du « répréhensible » en l’assimilant – comme dans le tableau diffusé sur les réseaux sociaux – à du « harcèlement sexuel ».
  • 25. Synthèse détaillée de Gaël Sliman (6/7) Nos concitoyens et concitoyennes sont très partagés sur le cas du sifflement dans la rue : une courte majorité de 53% des Français et de 51% des femmes ne l’assimilent pas à un comportement répréhensible, estimant, le plus souvent qu’il s’agit là de « drague » (49% ; 4% considérant même cela comme un « compliment » sic.), même s’ils/elles jugent probablement que cette « drague » est bien plus lourde plutôt que flatteuse ou agréable (mais cela le sondage ne le détaille pas). Une proportion presque équivalente de 46% de Français et de 48% de femmes ne le perçoit pas ainsi et considère que nous sommes déjà là face à un comportement relevant du « harcèlement sexuel » (41%), voire de « l’agression sexuelle » (5%). Les Français n’ont en revanche aucun doute sur les trois autres comportements testés : ils relèvent clairement, soit du « harcèlement sexuel », soit même de « l’agression sexuelle » et sont donc éminemment répréhensibles pour la quasi-totalité - 95% à 98% - de nos concitoyens : La « main au cul », ou plus globalement le fait de « pincer ou de toucher les fesses d’une personne qui n’y a pas expressément consenti » relève de l’agression sexuelle pour 62% des Français et 64% des femmes. Les autres cataloguent plutôt ce comportement dans la catégorie « harcèlement sexuel », et – heureusement – presque jamais (4%) dans les catégories positives ou neutres relevant du « compliment » ou de « la drague ». Même regard sur le fait de « menacer une personne » – sans que l’on précise s’il s’agit d’une menace physique ou morale – « pour qu’elle consente à des avances » : 53% des Français et 51% des femmes considèrent que c’est « une agression sexuelle » et 44% (46% des femmes) que c’est du « harcèlement sexuel ». Le troisième comportement réprouvé par 98% des Français, le fait « d’user de sa position hiérarchique pour obtenir des faveurs sexuelles » est quant à lui plus souvent perçu comme relevant plus du « harcèlement » (57%) que comme de « l’agression » sexuelle (41%). Pas de doute, d’un point de vue légal, c’est ainsi que les choses sont vues. Mais le fait que 4 Français(es) sur 10 le cataloguent tout de même dans un registre encore plus dur témoigne sans doute du très haut niveau de rejet de ce type de comportement.
  • 26. Synthèse détaillée de Gaël Sliman (7/7) Si, contrairement à l’idée reçue, il n’existe guère de différence « femmes-hommes » sur la perception du harcèlement - l’ensemble des comportements testés suscitant à peu près le même regard des unes et des autres – il existe en revanche des très forts clivages selon les générations, et tout particulièrement au sein de la population féminine. Ainsi, en reprenant les trois comportements les moins unanimement réprouvés parmi ceux que nous avons testés, on observe très clairement que la « tolérance » à ce comportement est bien plus forte auprès des femmes à mesure que l’âge augmente. Ainsi, le fait de « siffler une fille dans la rue » est perçu comme étant un comportement répréhensible (c’est-à-dire relevant, soit du harcèlement, soit de l’agression et ne relevant ni du compliment ni de la drague) par seulement 34% des femmes âgées de plus de 65 ans, par 45% des femmes âgées de 35 à 64 ans et est au contraire perçu comme un comportement « répréhensible » par une large majorité de 60% des jeunes femmes âgées de 18 à 35 ans. Réciproquement, le fait « d’embrasser par surprise une personne (que l’on connaît) » est perçu comme un comportement répréhensible par seulement 39% des femmes âgées de plus de 65 ans, par 47% de celles ayant entre 35 et 64 ans et par 62% des jeunes femmes âgées de 18 à 34 ans. On retrouve d’ailleurs ce clivage générationnel entre femmes tout au long de l’étude, signe que, ce qui était « acceptable » ou « tolérable » pour beaucoup de femmes dans les dernières décennies du XXème siècle ne l’est plus aujourd’hui pour leurs filles et petites filles. 6. SI SUR LE SUJET LE CONSENSUS DANS L’OPINION EST TOTAL ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES, IL NE L’EST PAS ENTRE LES GÉNÉRATIONS : CE QUE LEURS AÎNÉES ACCEPTAIENT N’EST ABSOLUMENT PLUS TOLÉRÉ PAR LES JEUNES FEMMES Gaël Sliman, Président d’Odoxa @gaelsliman
  • 27. Résonance sur les réseaux sociaux
  • 28. Résonance sur les réseaux sociaux Méthodologie Les données sont collectées par DENTSU Consulting et son équipe spécialiste de l’écoute et de l’analyse de l’opinion en ligne à l’aide des Social Media et du web. Pour effectuer leur analyse, ils utilisent les outils d’analyse de social media et de veille on line les plus pertinents pour leur requête que ce soit des outils propriétaires ou des outils du marché (google trend pour les tendances de recherches, socialbaker et Make_Me_Stats pour mesurer l’engagement et l’évolution des espaces sur les réseaux sociaux, alexa pour la mesure des audiences sur les sites web, etc….) Une utilisation particulière, suite à des développement spécifiques, est effectuée avec l’outil Talkwaker. Outil de veille pour suivre les conversations pertinentes des médias en ligne en temps réel à partir d’une seule interface, permet aussi de suivre les mentions sur un homme politique ou un sujet spécifique en effectuant une veille des réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Instagram, YouTube, Google+, ainsi que les blogs, les forums et les sites d’actualité en ligne. http://www.talkwalker.com/fr/social-media-intelligence/
  • 29. #BalanceTonPorc un # qui a enflammé la toile Volumétrie des messages avec #BalanceTonPorc Réseaux sociaux entre le 13 et le 18 octobre 2017 335 300 messages qui reprennent #BalanceTonPorc, un phénomène qui a commencé avec le 1er tweet de la journaliste Sandra Muller le 13 octobre. Parmi tous ces messages, on recense 17 000 témoignages d’agression et harcèlement. Les autres messages sont principalement des soutiens et l’expression d’une grande solidarité ainsi que de très nombreux témoignages du sexisme quotidien et de la pression éprouvée par les femmes. Source : Talkwalker / Dentsu Consulting
  • 30. La parole est aux femmes Émetteurs messages avec #BalanceTonPorc Réseaux sociaux entre le 13 et le 18 octobre 2017 Avec 61,6% des messages, on mesure combien la parole des femmes s’est libérée à l’aide de ce #. Des paroles de femmes qui témoignent ou soutiennent, mais aussi des paroles d’hommes qui dénoncent la passivité de la gente masculine et leur envie de soutien et de changement. Source : Talkwalker / Dentsu Consulting
  • 31. Une envie de solutions Message le plus repris Le tweet le plus repris est un message qui présente une « note témoignage » qui présente une solution. Elle à été très appréciée pour cette raison, face à autant de témoignages douloureux les internautes cherchent des solutions comme l’éducation dés le plus jeune âge, des numéros de téléphone d’alerte, des parades verbales et physiques, etc. 12 000 RT - 12 600 Likes - 123 commentaires
  • 32. Les messages les plus repris sont ceux d’anonymes : interrogations, interpellations, témoignages 5 320 RT - 7 728 Likes - 191 commentaires 3 914 RT - 5 660 Likes - 132 commentaires 5 653 RT - 6 068 Likes - 72 commentaires Reprise d’un tweet qui a été RT plus de 40 000 fois.