SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
VDS - VDS1MARITIME - 3 - 16/05/05 Couleur : Composite Auteur : VELLA-JJ Heure de sortie : 16/05/05 13:08
16/05/2005
3
10
12
8
7
6
Frei (4)
14
14
24 ans et 2 mois
1,85 m
78,18 kg
71
4
Utaka (5)
4-2-3-1
Défense à 4 en zone
2 milieux défensifs
3 milieux offensifs
1 attaquant de pointe
Jeunechamp (3)
Adailton (3)
25 ans et 4 mois
1,82 m
77 kg
75
6
Cousin (2)
4-4-2
Défense à 4 en zone
2 milieux défensifs
2 milieux offensifs
excentrés
2 attaquants
Leroy (4) 12
0
RENNES
12
3
5-2
6
9
2
35 327
46 %
RENNES
54 %
30 ITANDJE Effrayé 5 1 ISAKSSON Que faire ? 4
34 BARUL Il s’adapte 5 2 PERRIER-DOUMBÉ Par terre 3
6 BAK Un revenant 4 3 OUADDOU Dans le dos 4
3 HILTON Un chat 7 4 ADAILTON Dans le dur 4
32 ASSOU-EKOTTO Pour son papa 6 27 JEUNECHAMP (88e
) (cap) Résistant 5
23 DIARRA La clôture 6 22 DIDOT À l’ouverture 5
7 LEROY (cap) Plusbas, au-dessus 7 6 BOURILLON (72e
) Brouillon 4
10 CARRIÈRE (77e
) Après la pause 6 13 MAOULIDA (61e
) Intermittent 4
11 JUSSIÊ (88e
) Grain de folie 6 8 KALLSTRÖM Chef sans orchestre 5
9 COUSIN Ça bosse 6 7 SORLIN À gauche ! 4
21 UTAKA (89e
) Actions de grâce 9 23 FREI Le renard suisse 7
Francis Gillot Laszlo Böloni
14 CUBILIER (88e
) 18 MONTERRUBIO (61e
) Blessé, vraiment ?
13 DIANE (77e
) Tout fou 19 BRIAND (72e
)
5 GILLET 15 LE LAN (88e
)
4 COULIBALY (89e
) 5 FATY
1 CHABBERT 30 POUPLIN
0
Félix-Bollaert
Lens - Rennes
Ah ! S’ils avaient toujours joué comme ça...
0
Arbitrage facilité et diplomatique de M. Veissière
Avertissements aux Lensois Leroy (32e
, tacle en retard sur Kallström), Bak
(63e
, tacle dangereux sur Jeunechamp).
FRANCIS GILLOT était
confiant. « Je sais qu’on
est capable de battre un
bon Rennes. On a les argu-
ments pour maîtriser cette
équipe-là », avait dit l’entraî-
neur artésien, la veille du
match, comme pour rappe-
ler que le Racing auquel il
apporte depuis trois mois
sa sérénité, sa cohérence
et son envie, est de nou-
veau bien outillé pour déve-
lopper un football qui ga-
gne et qui plaît.
Loin d’être un artifice ou
une parole en l’air, la confi-
dence, émanant d’un
homme qui ne parle pas
pour ne rien dire, signifiait
que les Lensois allaient
vraiment tout faire pour va-
lider, à trois journées de la
fin d’un championnat qui
eut longtemps les apparen-
ces d’un pensum, les ac-
quis qui leur ont valu de re-
naître à la vie et de renouer
avec des habitudes que
l’on croyait égarées. Phra-
ses prémonitoires en vérité
puisqu’à l’image d’un John
Utaka des grands soirs – in-
saisissable, irrésistible, dia-
bolique même – l’équipe
lensoise aura finalement
surfé sur la vague de la
réussite, samedi soir.
Rennes était un piège ; un
écueil même, compte tenu
de ses ambitions affirmées
et surtout de ses derniers
états de service (dix
matchs sans défaite). Pour-
tant, les hommes de Gillot
ne se laissèrent jamais inti-
mider, ni manœuvrer en dé-
pit d’une erreur initiale (sur
le premier but de Frei) qui
les obligea à vite réagir.
Globalement, ils furent
constamment présents sur
le front chaud d’une actua-
lité dont les très lourds en-
jeux auraient pu constituer
cependant un frein psycho-
logique.
Collectivement, technique-
ment, tactiquement, leur
trajectoire dans ce match
d’une extrême sensibilité
fut remarquable. De quoi
en somme les conforter
dans leur beau projet de
sauvetage d’une saison qui
n’en finit pas de susciter,
aujourd’hui, des regrets ; et
prouver à la face du monde
que le concept lensois vit
toujours... et plutôt bien.
Sous l’impulsion d’Utaka,
joueur explosif qui dans un
bon jour est capable de ren-
verser n’importe quelle dé-
fense, de secouer n’im-
porte quels défenseurs
(son premier but, tellement
important, est à cet égard
révélateur de sa vivacité de
geste et de sa souplesse),
Lens joua, Lens s’amusa,
Lens galopa. Un tryptique
qui rappela à la foule de
Bollaert que le plaisir des
yeux revient vite quand les
hommes chargés de le véhi-
culer sont en phase avec
les événements ; et que dé-
cidément, rien n’est jamais
figé en football.
« A nous, l’Intertoto ! »
avaient envie d’hurler les
supporteurs lensois, hila-
res, après s’être délectés
des cinq buts de leur
équipe. Et pourquoi pas,
après tout ?
Pierre DIÉVAL
Photo Jean-Yves BONVARLET
7
0-1 (16e
) : centre de Maoulida, Bak est pris et reprise de la tête de Frei. 1-1 (28e
) :
centre de Cousin, Utaka contrôle de la poitrine et enchaîne avec un retourné magi-
que. 2-1 (42e
) : Carrière contre une relance ; Utaka perce sur 40 m et bat Isaksson.
3-1 (57e
) : Utaka centre en retrait pour Carrière qui marque en deux temps. 4-1
(59e
) : Carrière délivre un caviar à Leroy, dont le tir est rabattu dans le but par
Utaka. 4-2 (62e
) : Monterrubio centre de volée pour Frei au deuxième poteau. 5-2
(84e
) : le centre de Leroy est intercepté par Ouaddou qui glisse et marque du dos.
LENS
(2-1)
« A nous,
l’Intertoto ! »
avaient envie
d’hurler les
Lensois, hilares...
F O O T B A L L
LENS
202020
208886VD
Le Rennais Perrier-Doumbé n’a pas rigolé face à Leroy, Carrière et... Utaka.

Contenu connexe

Plus de voixdunordarras

Le programme du mois du numérique.pdf
Le programme du mois du numérique.pdfLe programme du mois du numérique.pdf
Le programme du mois du numérique.pdfvoixdunordarras
 
Arras pays d'artois archives vdn
Arras pays d'artois archives vdnArras pays d'artois archives vdn
Arras pays d'artois archives vdnvoixdunordarras
 
Résumé budget 2021 Arras
Résumé budget 2021 ArrasRésumé budget 2021 Arras
Résumé budget 2021 Arrasvoixdunordarras
 
Budget 2021 de la ville d'Arras
Budget 2021 de la ville d'ArrasBudget 2021 de la ville d'Arras
Budget 2021 de la ville d'Arrasvoixdunordarras
 
Les centres de vaccination dans l'Arrageois-Ternois
Les centres de vaccination dans l'Arrageois-TernoisLes centres de vaccination dans l'Arrageois-Ternois
Les centres de vaccination dans l'Arrageois-Ternoisvoixdunordarras
 
Planning test lycée et collège Pas-de-Calais
Planning test lycée et collège Pas-de-CalaisPlanning test lycée et collège Pas-de-Calais
Planning test lycée et collège Pas-de-Calaisvoixdunordarras
 
Les infos pratiques du Main Square Festival
Les infos pratiques du Main Square FestivalLes infos pratiques du Main Square Festival
Les infos pratiques du Main Square Festivalvoixdunordarras
 
Cv aidant familial Justine Lavogez
Cv aidant familial   Justine LavogezCv aidant familial   Justine Lavogez
Cv aidant familial Justine Lavogezvoixdunordarras
 
Chronologie basket féminin
Chronologie basket fémininChronologie basket féminin
Chronologie basket fémininvoixdunordarras
 
Palmares vvf 2017 hauts de-france
Palmares vvf 2017 hauts de-francePalmares vvf 2017 hauts de-france
Palmares vvf 2017 hauts de-francevoixdunordarras
 
médecins généralistes
médecins généralistesmédecins généralistes
médecins généralistesvoixdunordarras
 

Plus de voixdunordarras (20)

Le programme du mois du numérique.pdf
Le programme du mois du numérique.pdfLe programme du mois du numérique.pdf
Le programme du mois du numérique.pdf
 
Arras pays d'artois archives vdn
Arras pays d'artois archives vdnArras pays d'artois archives vdn
Arras pays d'artois archives vdn
 
Flyer ta voix #creator
Flyer ta voix #creatorFlyer ta voix #creator
Flyer ta voix #creator
 
Julie Barennes 2007
Julie Barennes 2007Julie Barennes 2007
Julie Barennes 2007
 
Julien Barennes 2007
Julien Barennes 2007Julien Barennes 2007
Julien Barennes 2007
 
Résumé budget 2021 Arras
Résumé budget 2021 ArrasRésumé budget 2021 Arras
Résumé budget 2021 Arras
 
Budget 2021 de la ville d'Arras
Budget 2021 de la ville d'ArrasBudget 2021 de la ville d'Arras
Budget 2021 de la ville d'Arras
 
Les centres de vaccination dans l'Arrageois-Ternois
Les centres de vaccination dans l'Arrageois-TernoisLes centres de vaccination dans l'Arrageois-Ternois
Les centres de vaccination dans l'Arrageois-Ternois
 
Planning test lycée et collège Pas-de-Calais
Planning test lycée et collège Pas-de-CalaisPlanning test lycée et collège Pas-de-Calais
Planning test lycée et collège Pas-de-Calais
 
Pas de calais
Pas de calaisPas de calais
Pas de calais
 
Nord
NordNord
Nord
 
Nord école 5 décembre
Nord école 5 décembreNord école 5 décembre
Nord école 5 décembre
 
Greve pas de calais
Greve pas de calaisGreve pas de calais
Greve pas de calais
 
Les infos pratiques du Main Square Festival
Les infos pratiques du Main Square FestivalLes infos pratiques du Main Square Festival
Les infos pratiques du Main Square Festival
 
Cv aidant familial Justine Lavogez
Cv aidant familial   Justine LavogezCv aidant familial   Justine Lavogez
Cv aidant familial Justine Lavogez
 
Chronologie basket féminin
Chronologie basket fémininChronologie basket féminin
Chronologie basket féminin
 
Arrêté Urban trail
Arrêté Urban trailArrêté Urban trail
Arrêté Urban trail
 
Palmares vvf 2017 hauts de-france
Palmares vvf 2017 hauts de-francePalmares vvf 2017 hauts de-france
Palmares vvf 2017 hauts de-france
 
communiqué de presse
communiqué de pressecommuniqué de presse
communiqué de presse
 
médecins généralistes
médecins généralistesmédecins généralistes
médecins généralistes
 

050514 RCL - SRFC.pdf

  • 1. VDS - VDS1MARITIME - 3 - 16/05/05 Couleur : Composite Auteur : VELLA-JJ Heure de sortie : 16/05/05 13:08 16/05/2005 3 10 12 8 7 6 Frei (4) 14 14 24 ans et 2 mois 1,85 m 78,18 kg 71 4 Utaka (5) 4-2-3-1 Défense à 4 en zone 2 milieux défensifs 3 milieux offensifs 1 attaquant de pointe Jeunechamp (3) Adailton (3) 25 ans et 4 mois 1,82 m 77 kg 75 6 Cousin (2) 4-4-2 Défense à 4 en zone 2 milieux défensifs 2 milieux offensifs excentrés 2 attaquants Leroy (4) 12 0 RENNES 12 3 5-2 6 9 2 35 327 46 % RENNES 54 % 30 ITANDJE Effrayé 5 1 ISAKSSON Que faire ? 4 34 BARUL Il s’adapte 5 2 PERRIER-DOUMBÉ Par terre 3 6 BAK Un revenant 4 3 OUADDOU Dans le dos 4 3 HILTON Un chat 7 4 ADAILTON Dans le dur 4 32 ASSOU-EKOTTO Pour son papa 6 27 JEUNECHAMP (88e ) (cap) Résistant 5 23 DIARRA La clôture 6 22 DIDOT À l’ouverture 5 7 LEROY (cap) Plusbas, au-dessus 7 6 BOURILLON (72e ) Brouillon 4 10 CARRIÈRE (77e ) Après la pause 6 13 MAOULIDA (61e ) Intermittent 4 11 JUSSIÊ (88e ) Grain de folie 6 8 KALLSTRÖM Chef sans orchestre 5 9 COUSIN Ça bosse 6 7 SORLIN À gauche ! 4 21 UTAKA (89e ) Actions de grâce 9 23 FREI Le renard suisse 7 Francis Gillot Laszlo Böloni 14 CUBILIER (88e ) 18 MONTERRUBIO (61e ) Blessé, vraiment ? 13 DIANE (77e ) Tout fou 19 BRIAND (72e ) 5 GILLET 15 LE LAN (88e ) 4 COULIBALY (89e ) 5 FATY 1 CHABBERT 30 POUPLIN 0 Félix-Bollaert Lens - Rennes Ah ! S’ils avaient toujours joué comme ça... 0 Arbitrage facilité et diplomatique de M. Veissière Avertissements aux Lensois Leroy (32e , tacle en retard sur Kallström), Bak (63e , tacle dangereux sur Jeunechamp). FRANCIS GILLOT était confiant. « Je sais qu’on est capable de battre un bon Rennes. On a les argu- ments pour maîtriser cette équipe-là », avait dit l’entraî- neur artésien, la veille du match, comme pour rappe- ler que le Racing auquel il apporte depuis trois mois sa sérénité, sa cohérence et son envie, est de nou- veau bien outillé pour déve- lopper un football qui ga- gne et qui plaît. Loin d’être un artifice ou une parole en l’air, la confi- dence, émanant d’un homme qui ne parle pas pour ne rien dire, signifiait que les Lensois allaient vraiment tout faire pour va- lider, à trois journées de la fin d’un championnat qui eut longtemps les apparen- ces d’un pensum, les ac- quis qui leur ont valu de re- naître à la vie et de renouer avec des habitudes que l’on croyait égarées. Phra- ses prémonitoires en vérité puisqu’à l’image d’un John Utaka des grands soirs – in- saisissable, irrésistible, dia- bolique même – l’équipe lensoise aura finalement surfé sur la vague de la réussite, samedi soir. Rennes était un piège ; un écueil même, compte tenu de ses ambitions affirmées et surtout de ses derniers états de service (dix matchs sans défaite). Pour- tant, les hommes de Gillot ne se laissèrent jamais inti- mider, ni manœuvrer en dé- pit d’une erreur initiale (sur le premier but de Frei) qui les obligea à vite réagir. Globalement, ils furent constamment présents sur le front chaud d’une actua- lité dont les très lourds en- jeux auraient pu constituer cependant un frein psycho- logique. Collectivement, technique- ment, tactiquement, leur trajectoire dans ce match d’une extrême sensibilité fut remarquable. De quoi en somme les conforter dans leur beau projet de sauvetage d’une saison qui n’en finit pas de susciter, aujourd’hui, des regrets ; et prouver à la face du monde que le concept lensois vit toujours... et plutôt bien. Sous l’impulsion d’Utaka, joueur explosif qui dans un bon jour est capable de ren- verser n’importe quelle dé- fense, de secouer n’im- porte quels défenseurs (son premier but, tellement important, est à cet égard révélateur de sa vivacité de geste et de sa souplesse), Lens joua, Lens s’amusa, Lens galopa. Un tryptique qui rappela à la foule de Bollaert que le plaisir des yeux revient vite quand les hommes chargés de le véhi- culer sont en phase avec les événements ; et que dé- cidément, rien n’est jamais figé en football. « A nous, l’Intertoto ! » avaient envie d’hurler les supporteurs lensois, hila- res, après s’être délectés des cinq buts de leur équipe. Et pourquoi pas, après tout ? Pierre DIÉVAL Photo Jean-Yves BONVARLET 7 0-1 (16e ) : centre de Maoulida, Bak est pris et reprise de la tête de Frei. 1-1 (28e ) : centre de Cousin, Utaka contrôle de la poitrine et enchaîne avec un retourné magi- que. 2-1 (42e ) : Carrière contre une relance ; Utaka perce sur 40 m et bat Isaksson. 3-1 (57e ) : Utaka centre en retrait pour Carrière qui marque en deux temps. 4-1 (59e ) : Carrière délivre un caviar à Leroy, dont le tir est rabattu dans le but par Utaka. 4-2 (62e ) : Monterrubio centre de volée pour Frei au deuxième poteau. 5-2 (84e ) : le centre de Leroy est intercepté par Ouaddou qui glisse et marque du dos. LENS (2-1) « A nous, l’Intertoto ! » avaient envie d’hurler les Lensois, hilares... F O O T B A L L LENS 202020 208886VD Le Rennais Perrier-Doumbé n’a pas rigolé face à Leroy, Carrière et... Utaka.