L’Aven Armand
Entre imaginaire et réalité
Voyage au centre de la Terre
Plus de 117 ans après sa
découverte, l’Aven Armand
...
L’Aven Armand : un autre éclairage
SI EN 1927 LES ÉCLAIRAGES DE FERNAND JACOPOZZI, GÉNIAL ILLUMINATEUR DE LA TOUR EIFFEL, ...
L’Aven Armand :
un must du monde souterrain
C’EST EN LOZÈRE, AU CŒUR DES CAUSSES ET DES CÉVENNES, QUE L’AVEN ARMAND S’OUVR...
L’Aven Armand ou l’incroyable expérience des profondeurs
Si les échelles de cordes des pionniers ont laissé place à un fun...
Un Aven ?
Un aven est un gouffre naturel
creusé par les eaux d’infiltration
dans un terrain calcaire.
Aven est le nom roue...
Infos pratiques
LA GROTTE DE L’AVEN ARMAND EST OUVERTE TOUS LES JOURS
DU 7 AVRIL AU 2 NOVEMBRE 2014
DURÉE DE LA VISITE DE ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Communiqué Presse Aven Armand

187 vues

Publié le

Le Communiqué de Presse en français de la Grotte de l'Aven Armand.
Une grotte fabuleuse à visiter absolument en Lozère.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
187
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communiqué Presse Aven Armand

  1. 1. L’Aven Armand Entre imaginaire et réalité Voyage au centre de la Terre Plus de 117 ans après sa découverte, l’Aven Armand demeure une incroyable expérience des profondeurs. Aujourd’hui, les nouvelles technologies, et notamment celle du Mapping 3D, se mettent au service de lasublimation de cette merveille naturellequi, bien que réelle, nous entraîne dans un monde imaginaire et nous fait vivre, à la Jules Verne, un véritable voyage au centre de la Terre. MARS 2014
  2. 2. L’Aven Armand : un autre éclairage SI EN 1927 LES ÉCLAIRAGES DE FERNAND JACOPOZZI, GÉNIAL ILLUMINATEUR DE LA TOUR EIFFEL, ONT PERMIS DE SUBLIMER CE MUST DU MONDE SOUTERRAIN, 2014 MARQUE UN VÉRITABLE RENOUVEAU POUR L’AVEN ARMAND. AVEC LA TECHNIQUE DE PROJECTION MAPPING 3D, LES SIX MOIS DE TRAVAUX ENTREPRIS ABOUTISSENT À LA MISE EN PLACE D’UN SON ET LUMIÈRE D’EXCEPTION QUI APPORTE UN ÉCLAIRAGE NOUVEAU À CE GOUFFRE, UNE AUTRE DIMENSION. Au cœur de l’imaginaire de Jules Verne... Il y a 150 ans déjà, Jules Verne a écrit « Voyage au centre de la Terre », inventant un monde souterrain rempli d’animaux fabuleux, de plantes géantes, entourés de cristaux extraordinaires… Ce grand visionnaire a imaginé un monde qui existait déjà sous nos pieds. Aussi, il était naturel de lui rendre hommage en le mettant en scène dans un son et lumière reprenant le titre de son fabuleux récit « Voyage au centre de laTerre ». Vivre la fabuleuse histoire de l’Aven Armand : entre imaginaire et réalité Qui n’a jamais rêvé que Jules Verne lui raconte une histoire ?... Le rêve devient pourtant réalité lors de cette visite hors du temps où lumières, images et sons tissent des liens entre la fiction et le réel… Jules Verne raconte en voix off l’histoire extraordinaire de ce gouffre revi- sité avec tout son imaginaire, dans une plongée à plus de 100 mètres sous terre et au cœur de nos émotions souterraines. Sur les huits arrêts, six feront l’objet d’un son et lumière ajoutant de la magie à ce spectacle déjà féérique. A la réalité, viendront se superposer des images : cascades, végétaux étranges, cristaux géants…, pour finir avec un bouquet final à la Jules Verne, peuplé d’étranges créatures du centre de la Terre… Mapping 3D : comment ça marche ? Créateurs d’images 3D et créateurs de lumières, projettent sur le lieu choisi des images donnant l’impression d’être réelles et d’interagir avec le lieu.
  3. 3. L’Aven Armand : un must du monde souterrain C’EST EN LOZÈRE, AU CŒUR DES CAUSSES ET DES CÉVENNES, QUE L’AVEN ARMAND S’OUVRE SUR LE CAUSSE MÉJÉAN, UN HAUT PLATEAU CALCAIRE ENTRE LES GORGES DU TARN ET DE LA JONTE, CLASSÉ AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO. La belle histoire d’un site féérique Inexploré pendant des millénaires, l’Aven Armand appartenait à la famille des abîmes, objets de légendes terrifiantes, gosiers du diable accusés d’avaler troupeaux et voyageurs égarés. Mais le 18 septembre 1897, sur le Causse balayé par le vent, le forgeron Louis Armand découvrit par hasard « le maître trou », comme il le raconta le jour même à son ami Edouard Alfred Martel, véritable pionnier de la spéléologie. Dès le lendemain, Armand, Martel, accompagnés d’Armand Viré, partent à la découverte de cette fantas- tique caverne équipés de mille kilos d’échelles, de cordes, de caisses de luminaires..., « C’est immense ! Superbe ! Une vraie forêt de pierre. Monsieur Martel, c’est splendide, il y a au moins 100 colonnes. La plus haute a bien 25 mètres. Je n’ai jamais rien vu de pareil ! » s’écria Louis Armand au terme d’une descente de 75 mètres dans les ténèbres inex- plorées de l’aven qui allait porter dorénavant son nom. L’exploration se poursuit au cours des années suivantes et, si Martel rêve de révéler au monde la richesse de cette découverte, l’aménagement s’avère difficile et onéreux. Il faudra attendre 30 ans pour que des entrepreneurs Toulousains acceptent de tenter l’aventure. Les travaux commencent le ler juin 1926. Un tunnel de 208 mètres est creusé et descend en pente douce à 60 mètres sous terre, là des escaliers mènent au cœur même de la grotte… le public peut enfin, le 11 juin 1927, décou- vrir « La Forêt de Cristal ». Au fil des ans, l’Aven Armand se modernisera, un funiculaire facilitera la descente, de nouveaux éclairages offriront au visiteur un voyage plus attrayant et toujours plus fantastique… Coulisses de ce nouveau voyage féerique en quelques chiffres 6 mois de travail 250projecteurs leds (50 % d’économie d’énergie) 8vidéo projecteurs 30hauts parleurs directionnels 3,5kmde cables 500mde fibre optique
  4. 4. L’Aven Armand ou l’incroyable expérience des profondeurs Si les échelles de cordes des pionniers ont laissé place à un funicu- laire pour pénétrer à 60 mètres sous le sol du Causse, l’émotion au bout du tunnel reste intacte. Sur la première plateforme on ne peut que retenir son souffle face à cette gigantesque caverne, féerique, où pourrait loger Notre-Dame de Paris. Mais ce n’est pas seulement la dimension du lieu qui impres- sionne, c’est aussi cette forêt de 400 stalagmites dépassant un mètre, unique au monde. 400 colonnes, minces et fragiles ou énormes, sur une surface en pente de moins de 2000 m2 . Dans cette forêt de dentelles de pierres construites goutte après goutte durant des centaines de milliers d’années, « la grande stalagmite », avec près de 30 mètres de haut, décroche un record mondial. C’est à pied que se poursuit la descente et la fantastique découverte de cesarbresauxformesétranges:palmier,dindon,draperies,méduses, chou-fleur, mâchoire du tigre… A 100 mètres sous terre, on perd la notion du temps, on se laisse emporter par ce spectacle saisissant, cette véritable expérience des profondeurs, dont on ressort selon l’expression de Edouard Alfred Martel « comme d’un rêve » ! Chiffres clés de l’Aven Armand 1897 découverte de l’aven par Louis Armand 1927 « la forêt de cristal » s’ouvre enfin au grand public 9 millions de visiteurs depuis 1927 110 m de profondeur un parcours visite de 45 minutes près de 400 000 m3 en volume une salle de 45mde haut, 130m de long, 65 m de large dans laquelle on pourrait mettre Notre-Dame de Paris ! 400 stalagmites dépassant 1 m La plus grande stalagmite du monde souterrain aménagé avec près de 30 m de haut.
  5. 5. Un Aven ? Un aven est un gouffre naturel creusé par les eaux d’infiltration dans un terrain calcaire. Aven est le nom rouergat d’origine celtique -les celtes se sont installés dans la région 1000 ans avant JC-, qui désigne, dans le langage du pays caussenard, une ouverture naturelle, généralement en forme d’entonnoir, communicant avec une cavité souterraine par un puits vertical. PETIT ÉCLAIRAGE GÉOLOGIQUE L’Aven Armand résulte du travail des eaux de pluie selon deux grands processus naturels : 1 CRÉATION DE CAVITÉS PAR DISSOLUTION : Traversant l’atmosphère et les sols, les eaux de pluies s’enrichissent en gaz carbonique et deviennent acides. S’infiltrant dans les fissures de la roche calcaire, par dissolution elles créent des cavités et des galeries. 2 FORMATION DES STALACTITES ET STALAGMITES PAR PRÉCIPITATION : Lorsque les eaux d’infiltration rencontrent une cavité aérée, le gaz car- bonique s’échappe, libérant le calcaire dissout dans l’eau, celui-ci va se déposer à la voûte en formant des stalactites, sur les parois en donnant des draperies, des disques, et sur le sol en formant des stalagmites.
  6. 6. Infos pratiques LA GROTTE DE L’AVEN ARMAND EST OUVERTE TOUS LES JOURS DU 7 AVRIL AU 2 NOVEMBRE 2014 DURÉE DE LA VISITE DE LA GROTTE : 45 MINUTES HORAIRES D’AVRIL AU 8 JUILLET ET DE SEPTEMBRE À NOVEMBRE : 10H00 À 12H00 (dernière visite) ET 13H30 À 17H00 (dernière visite) À PARTIR DU 9 JUILLET JUSQU’À FIN AOÛT : 9H30 À 18H00 (dernière visite) TARIFS 2014 ADULTES 10,50 € JEUNES (15 À 20 ANS) 8,40 € ENFANTS (5 À 15 ANS) 7,35 € TARIFS PARTENAIRES ADULTES 9,45 € TARIFS PARTENAIRES JEUNES 7,55 € TARIFS PARTENAIRES ENFANTS 6,75 € W W W . A V E N - A R M A N D . C O M CONTACT PRESSE LA MAISON LINK - KARINE BRICOUT 01 53 32 11 79 - karine.bricout@linkrp.eu L’AVEN ARMAND EST JUMELÉ AVEC LE SITE DE MONTPELLIER-LE-VIEUX, PARC LOISIRS NATURE DANS LE PLUS GRAND LABYRINTHE ROCHEUX D’EUROPE. AU PROGRAMME : BALADES PÉDESTRES, PETIT TRAIN, VIA FERRATA ET ACCRO-ROC. POUR EN SAVOIR PLUS : WWW.MONTPELLIERLEVIEUX.COM (BILLETTERIE COMMUNE AVEC L’AVEN ARMAND). INFO + Animation3Detphotographies:ACTES-www.actes-spectacles.com-créationgraphique:waooou

×