Culture intercalaire dans le maïs sucré

18 vues

Publié le

La culture du maïs sucré se prête bien à l’implantation d’engrais verts, car sa période de récolte est beaucoup plus hâtive que celle des autres types de maïs (fourrager/grain), ce qui favorise l’établissement des plantes de couverture et l’atteinte d’une biomasse plus importante.

Ce projet a pour objectif de permettre aux producteurs agricoles, moins familiers avec l’utilisation des engrais verts, d’inclure cette pratique culturale à leur principale production.

En tout, les essais ont été implantés dans sept différents champs chez cinq producteurs depuis le début du projet. Une graminée (raygrass italien) et deux légumineuses (lentille et haricot noir Adzuki) ont été mises à l’essai dans différentes conditions. On a pu mesurer la performance de chaque espèce et acquérir des connaissances permettant de mieux conseiller nos producteurs.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
18
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Culture intercalaire dans le maïs sucré

  1. 1. Projet intercalaire dans le maïs sucré Assemblée générale annuelle 13 mars 2015 Marie-Josée Vézina, agr.
  2. 2. MAÏS SUCRÉ Au Québec:  7 000 hectares (majoritairement en Montérégie)  Récolte hâtive qui permet l’établissement d’une plante de couverture Objectifs  Permettre aux producteurs agricoles, moins familiers avec l’utilisation des engrais verts, d’inclure cette pratique culturale à leur principale production  Tester de nouvelles légumineuses  Projet sur 3 années
  3. 3. Protocole 2 sites 3 espèces végétales à l’essai, semées à la volée  Raygrass (35 kg/ha)  Lentille (50 kg/ha)  Haricot noir (50 kg/ha) 3 traitements (répliqués 3 fois)  Raygrass pur  Raygrass/lentille  Raygrass/haricot  Stade 5 à 6 feuilles de maïs  Maïs sur maïs Paramètres et indicateurs  Vitesse d’établissement (compétition avec les mauvaises herbes)  Densité apparente  Profil de sol  Évaluation du rendement  Calcul de la biomasse
  4. 4. Disposition des parcelles Implantation tardive
  5. 5. Résultats 0 20 40 60 80 100 RG/Lentilles RG/Haricots RG %3 Observation 8 semaines après le semis:  Le raygrass s’implante rapidement  La quasi-totalité des parcelles étaient recouvertes par les plantes de couverture  Haricot: peu compétitif  Semis tardif (2 juillet) 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 RG/Lentilles RG/Haricots RG Témoin grammes 3 Pourcentage de recouvrement Poids des épis (indiv.) Observation à la récolte (sept.):  Le poids des épis est plus élevé chez le témoin  Compétition sur le rang avec les mauvaises herbes
  6. 6. 1,15 1,2 1,25 1,3 1,35 1,4 1,45 Témoin RG/Lentilles RG/Haricots RG pur Densité apparente (0-10 cm) Résultatsg/cm33
  7. 7. Résultats Recouvrement de l’entre-rang en date du 9 septembre Recouvrement à la fin de la saison (26 septembre)
  8. 8. Résultats Plant de lentille (moy. 44 cm), 9 septembre Plant de haricot (moy. 28 cm), 9 septembre
  9. 9. Regard 2015 Projet engrais verts en intercalaire dans le maïs sucré  3 sites pour 2015  Les essais se feront avec les 3 mêmes espèces végétales Merci !

×