CEM | CHAMP D’EXPERTISE MARCHE
ENERGIES RENOUVELABLES
PAYS : ALGERIE
MISSION SECTORIELLE
1
REFERENCES EN IMAGE
Références
• CSD AZUR | Études techniques environnementales
• LOUIS VIAL | Recyc...
MISSION SECTORIELLE
| ETAT DU MARCHE
- L’Algérie amorce le développement des énergies vertes : lancement d’un
programme am...
MISSION SECTORIELLE
Zone | ALGERIE
Zoom Marché | ENERGIES RENOUVELABLES
| APPROCHE DU MARCHE
- Un investissements global d...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Groupe SALVEO - Champs d'Expertise Marche – Energies Renouvelables Algerie 2013/2014

211 vues

Publié le

Notre Champs d’Expertise Marché ciblé sur les Energies Renouvelables en Algérie a pour but de vous donner un aperçu des marchés qui pourraient être les vôtres demain, il est composé de 3 parties :

1 | Références SALVEO pour le secteur en question
2 | "Etat du marché", qui récapitule les évolutions récentes du marché et son état actuel.
3 | "Approche du Marche" qui fournit des élément sur la façon d'aborder le marché

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
211
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Groupe SALVEO - Champs d'Expertise Marche – Energies Renouvelables Algerie 2013/2014

  1. 1. CEM | CHAMP D’EXPERTISE MARCHE ENERGIES RENOUVELABLES PAYS : ALGERIE
  2. 2. MISSION SECTORIELLE 1 REFERENCES EN IMAGE Références • CSD AZUR | Études techniques environnementales • LOUIS VIAL | Recyclage de déchets verre ménagers • PREMIER TECH | Traitement des eaux usées • RER | Matériel pour traitement de l’eau • BIO UV | Matériel pour traitement de l’eau par ultra violet • SAPPEL | Compteurs d’eau • SOLYD | Colliers de comptable pour compteurs • TMB BROCHIER | Gazomètre pour stations d’épuration • ENERCONCEPT | Systèmes de chauffage de l’air • AP2E | Équipement de mesure de gaz • VIZIMAX | Solutions intelligente pour réseaux de distribution électrique • K2 GEOSPATIAL | Solutions de diffusion de données géomatiques • VALECO | Eolien, biomasse, Photovoltaique • BIOASTRA TECHNOLOGY | Technologie de refroidissement durable • TALBOOM | BE ingénierie géothermie • GROUPE SCE | BE infrastructures et environnement • HYDROVIDEO | Robotiques pour canalisation • NUERA AIR | Aspiration centralisée • FRANCE AIR | Climatisation • GDF SUEZ | Fournisseur d’énergie • ALSTOM HYDRO | Équipementier durable • IMASONIC | Appareils de diathermie à ultrason • ENERFIN | • EXPORT QUEBEC | Ministère de l’Exportation du Québec • SALON ORIZON | Salon Énergies Renouvelables de Nîmes • FIXAIR | Système de fixation pour chaine du froid • LEPROHON | • MC VENTILATION | Ventilation du bâtiment • NOVAMECH | Mécanique du bâtiment durable • SOPREMA | Isolant thermique
  3. 3. MISSION SECTORIELLE | ETAT DU MARCHE - L’Algérie amorce le développement des énergies vertes : lancement d’un programme ambitieux de développement des énergies renouvelables (EnR) et d’efficacité énergétique. - Stratégie axée sur la mise en valeur des ressources inépuisables comme le solaire pour diversifier les sources d’énergies. - L’Algérie compte ainsi se positionner comme un acteur majeur dans la production d’électricité à partir du solaire photovoltaïque et du solaire thermique. - Le programme : installation d’une puissance d’origine renouvelable de près de 22000 MW entre 2011 et 2030 dont 12000 MW seront dédiés à couvrir la demande nationale en électricité et 10000 MW à l’exportation. - D’ici 2030, 40% de la production d’électricité destinée à la consommation nationale sera d’origine renouvelable. - Des projets de partenariats sont en cours avec DESERTEC et APOLLO pour fournir de l’électricité à l’Europe à partir du potentiel énergétique des déserts. - L’État a posé trois conditions à ces partenariats : le transfert de technologie, la fabrication locale des équipements adéquats et l’exportation du surplus vers l’Europe. - Potentiel national en énergies renouvelables fortement dominé par le solaire : cette énergie représente une opportunité et un levier de développement économique et social, notamment à travers l’implantation d’industries créatrices de richesse et d’emplois. - Comparativement, les potentiels en éolien, en biomasse, en géothermie et en hydroélectricité sont moins importants. Cela n’exclut pas pour autant le lancement de nombreux projets de réalisation de fermes éoliennes et la mise en œuvre de projets expérimentaux en biomasse et en géothermie. - Dans la région d’Adrar, la compagnie d’engineering de l’électricité et du gaz (CEEG), filiale du groupe SONELGAZ, installe actuellement 12 éoliennes de type G52, d’une capacité de production de 850 kWh l’unité pour un régime du vent de 8 à 16 mètres par seconde. - L’installation devrait être opérationnelle d’ici fin 2013. Le budget prévu équivaut à 13M€. 2 A retenir Le programme de développement d’énergie renouvelable consiste à installer une puissance près de 22000MW entre 2011 et 2030. Devenir un acteur majeur de la production électricité d’origine solaire photovoltaïque et thermique et l’exporter vers l’Europe est le but premier de l’état algérien. Les fermes éoliennes et les projets expérimentaux en biomasse et géothermie sont aussi présent. M€ = million d’Euros B€ = Billion d’Euros Zone | ALGERIE Zoom Marché | ENERGIES RENOUVELABLES
  4. 4. MISSION SECTORIELLE Zone | ALGERIE Zoom Marché | ENERGIES RENOUVELABLES | APPROCHE DU MARCHE - Un investissements global de 93M€ sera nécessaire à la production de 22000 MW d’électricité à partir des énergies renouvelables voulue par le gouvernement. - L’Algérie veut être à l’avant-garde aussi bien sur les plans industriel et technique que sur les plans de l’ingénierie et de la recherche. - Est prévue la construction d’une usine de fabrication de modules photovoltaïques d’une capacité équivalente à 120 MWc/an par le GROUPE SONELGAZ à travers sa filiale ROUIBA-ECLAIRAGE et dont la mise en service est prévue fin 2013. - La période 2011 - 2030 sera également marquée par des actions de renforcement de l’activité d’engineering et d’appui au développement de l’industrie photovoltaïque à travers la constitution d’une joint-venture qui regroupera les différents acteurs (ROUIBA-ECLAIRAGE, SONELGAZ, CREDEG, CDER et UDTS) en partenariat avec des centres de recherche. - Sur la période 2014-2020, l’objectif est d’atteindre un taux d’intégration des capacités algériennes de 80%. Pour ce faire, la construction d’une usine de fabrication de silicium est à l’étude. - Est également attendu la création d’un réseau de sous-traitance nationale pour la fabrication des onduleurs, des batteries, des transformateurs, des câbles et autres équipements entrant dans la construction d’une centrale photovoltaïque. - Est également prévue la construction d’un centre d’homologation des équipements destinés aux installations des EnR. - SCHNEIDER ELECTRIC ALGÉRIE présent dans le pays depuis 45 ans et REMELEC, ont conjointement lancé un institut de formation mixte d’ingénieurs en énergies renouvelables en décembre 2012. Evénements et liens à ne pas manquer : - ÉLECTRO, AUTOMATION, ÉNERGIE & RENOUVELABLES ( Alger) – 13 au 16 mai 2013 - ERA (Oran) – 28 au 30 octobre - L’Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l’Utilisation de l’Energie (APRUE) : http://www.aprue.org.dz 3 A retenir Un budget de 93 M€ pour le financement des projets liés aux énergies renouvelables. Construction d’une usine de fabrication de modules photovoltaïques d’une capacité de 120MWc/an, ainsi qu’une usine de fabrication de silicium. Priorité gouvernementale : la capacité de production de modules photovoltaïques doit atteindre 200 MW/an d’énergie solaire d’ici 2030. Pour en savoir plus : Contactez les Experts du Groupe SALVEO au 04 81 76 32 33 Contact : Amina KERRAK a.kerrak@salveo.fr

×