« OPEN DATA EN FRANCE :
ACTEURS, PROJETS ET
TENDANCES »
serdaLAB
laboratoire d’études, de veille et de prospective du grou...
« Les données sont une matière première
vitale de l’économie de l’information, comme
le charbon ou le minerai de fer l’éta...
Cadre réglementaire
17 novembre 2003 : la Commission européenne a adopté le la Directive PSI,
qui prévoit un ensemble de r...
Enjeux de la réutilisation des données publiques
Politique
• Transparence
• Modernisation
Economique
• Valeur ajoutée
esti...
L’écosystème Open Data
Les 8 principes de l’Open Data
Open Government data, un groupe de travail créé en 2007 en Californie, a défini les
huit pr...
Les freins aux projets Open Data
Difficultés rencontrées par les organisations lors du projet de libération des données
So...
Conditions de réutilisation des données libérées
Licences appliquées à la diffusion des données
Source : enquête en ligne ...
Thématiques des jeux de données les plus réutilisés
Pratiques de réutilisation des données publiques
Source : enquête en l...
Les piliers de l’Open Data de seconde génération
Données
publiques
Interopérables
Anonymisées
Non
structurées
Temps réel
serdaLAB
laboratoire d’études, de veille et de prospective du groupe serda
Plus d’informations sur www.serdalab.com
Groupe...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Open Data en France : Acteurs - Projets - Tendances

7 757 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 757
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 458
Actions
Partages
0
Téléchargements
54
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Open Data en France : Acteurs - Projets - Tendances

  1. 1. « OPEN DATA EN FRANCE : ACTEURS, PROJETS ET TENDANCES » serdaLAB laboratoire d’études, de veille et de prospective du groupe serda Groupe Serda – 24 rue de Milan, 75 009 Paris France – +33 (0)1 44 53 45 00
  2. 2. « Les données sont une matière première vitale de l’économie de l’information, comme le charbon ou le minerai de fer l’étaient pendant la révolution industrielle ». Steve Lohr, journaliste au New York Times
  3. 3. Cadre réglementaire 17 novembre 2003 : la Commission européenne a adopté le la Directive PSI, qui prévoit un ensemble de règles et de moyens destinés à faciliter la réutilisation des données publiques. 6 juin 2005 : la Directive a été transposée en France par l’ordonnance 2005- 650 et le décret 2005-1755 relatifs à la liberté d’accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques, modifiant la loi 78-753 du 17 juillet 1978. 26 juin 2013 : la Directive 2013/37/UE vient modifier la Directive PSI et propose un cadre juridique harmonisé à l'échelle de l'Europe. « Sont considérés comme documents administratifs, […], quels que soient leur date, leur lieu de conservation, leur forme et leur support, les documents produits ou reçus, dans le cadre de leur mission de service public, par l'Etat, les collectivités territoriales ainsi que par les autres personnes de droit public ou les personnes de droit privé chargées d'une telle mission. » Source : Loi n°78-753 du 17 juillet 1978 modifiée par l’ordonnance n°2005-650 du 06 juin 2005
  4. 4. Enjeux de la réutilisation des données publiques Politique • Transparence • Modernisation Economique • Valeur ajoutée estimée à 140 milliards € par an à l’échelle de l’Union européenne (Commission européenne 2012) Juridique • Droits d’auteur • Données à caractère personnel
  5. 5. L’écosystème Open Data
  6. 6. Les 8 principes de l’Open Data Open Government data, un groupe de travail créé en 2007 en Californie, a défini les huit principes de l’Open Data. Les données publiques sont considérées ouvertes si elles sont : Complètes • A l’exception des données sujettes à des limitations : vie privée, sécurité ou des privilèges d’accès. Primaires • Publiées dans une forme la plus proche possible de la source : ni agrégées, ni modifiées. Opportunes • Publiées le plus tôt possible afin de préserver leur valeur. Accessibles • Accessibles au plus grand nombre et pour des usages aussi divers que possible. Exploitables • Lisibles par les machines et structurées pour permettre le traitement automatisé. Non discriminatoires • Accessibles à quiconque, sans aucune obligation préalable, ni inscription. Non propriétaires • Accessibles dans un format sur lequel aucune entité ne dispose d’un contrôle exclusif. Libres de droits • Non soumises au droit d’auteur, à brevets, au droit des marques ou au secret commercial.
  7. 7. Les freins aux projets Open Data Difficultés rencontrées par les organisations lors du projet de libération des données Source : enquête en ligne menée par serdaLAB
  8. 8. Conditions de réutilisation des données libérées Licences appliquées à la diffusion des données Source : enquête en ligne menée par serdaLAB Open Database License Agence du Patrimoine Immatériel de l’Etat
  9. 9. Thématiques des jeux de données les plus réutilisés Pratiques de réutilisation des données publiques Source : enquête en ligne menée par serdaLAB
  10. 10. Les piliers de l’Open Data de seconde génération Données publiques Interopérables Anonymisées Non structurées Temps réel
  11. 11. serdaLAB laboratoire d’études, de veille et de prospective du groupe serda Plus d’informations sur www.serdalab.com Groupe Serda – 24 rue de Milan, 75 009 Paris France – +33 (0)1 44 53 45 00 Méthodologie - Enquête quantitative en ligne :  auprès des acteurs publics ;  auprès des ré-utilisateurs privés ; - Entretiens qualitatifs auprès de 9 responsables de projet Open Data issus d’organisations publiques • Pour commander l’étude : http://bit.ly/Tvxp0p • Pour consulter un extrait : http://bit.ly/165jLG8

×