Success story
ARA « La recherche aérospatiale bénéficie
de la technologie cinq axes de HURON »
Date de l’interview : 30 se...
Success story
ARA « La recherche aérospatiale bénéficie
de la technologie cinq axes de HURON »
L'ARA fournit également des...
Success story
ARA « La recherche aérospatiale bénéficie
de la technologie cinq axes de HURON »
La qualité de fabrication d...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Success story: ARA « La recherche aérospatiale bénéficie de la technologie cinq axes HURON KX 50 M »

361 vues

Publié le

Découvrez le succès de l'investissement de la société anglaise Aircraft Research Association (ARA), qui bénéficie du Centre de Fraisage HURON KX 50 M !

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
361
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Success story: ARA « La recherche aérospatiale bénéficie de la technologie cinq axes HURON KX 50 M »

  1. 1. Success story ARA « La recherche aérospatiale bénéficie de la technologie cinq axes de HURON » Date de l’interview : 30 septembre 2014 Client : ARA (Aircraft Research Association) / Secteur Aéronautique Distributeur HURON au Royaume-Uni : FORTRON Texte traduit de sa version anglaise Avec nos remerciements à: Agitate PR Ltd Contact: Nigel Jones nigel@agitatepr.co.uk L’Aircraft Research Association (ARA), basée à Bedford, a été créée en 1952 en tant qu'organisation indépendante de recherche et de développement par 14 sociétés membres de la Society British Aerospace Companies, parmi lesquelles figuraient Blackburn & General Aircraft, A.V. Roe & Co., Rolls Royce et Hawker Aircraft. Sa mission, qui reste la même aujourd'hui, est de fournir des services spécialisés à l'industrie aérospatiale, tels que des essais en soufflerie à grande vitesse, la mécanique des fluides numérique et la conception et la fabrication de maquettes de souffleries de haute précision. Le gouvernement ayant récemment mis l'accent sur les industries aérodynamique et aérospatiale, l'ARA a pu utiliser des investissements pour améliorer encore son offre aux partenaires aérospatiaux mondiaux. L’ARA compte parmi ses clients la plupart des plus grands fabricants d'avions civils et de systèmes de défense. De plus, avec l'une des plus importantes souffleries transsoniques sur site du monde, l'ARA représente une infrastructure stratégique pour l'industrie aérospatiale britannique. C’est ce qui a récemment été reconnu lors du lancement par le gouvernement de deux nouvelles initiatives, le « UK Aerodynamics Centre » et l' « Aerospace Technology Institute » dans lesquelles l'ARA joue un rôle actif important. Ces initiatives ont permis à l'ARA d'avoir accès à un financement du gouvernement et d’investir ainsi dans la modernisation de sa soufflerie, de sa capacité de calcul et d'usinage, notamment en achetant un centre d'usinage HURON KX 50 M à cinq axes auprès de Fortron UK. La principale activité du service conception et fabrication de l'ARA concerne la production de maquettes d’échelle uniques et de petits volumes de maquettes d'échelle ainsi que de l'équipement associé pour une utilisation sur sa propre soufflerie transsonique (vitesse maximale Mach 1.4) ainsi que sur des souffleries à faible vitesse, transsoniques, supersoniques et hypersoniques en Europe, en Amérique et en Asie.
  2. 2. Success story ARA « La recherche aérospatiale bénéficie de la technologie cinq axes de HURON » L'ARA fournit également des maquettes à la société European Transonic Wind Tunnel (ETW) basée en Allemagne et à la National Transonic Facility (NTF) de la NASA en Amérique, deux des plus grandes souffleries cryogéniques du monde. La précision de ces maquettes est primordiale car tout écart de nivellement peut affecter les résultats des essais en soufflerie. C'est pourquoi les surfaces doivent être produites avec des tolérances géométriques de 0,025 mm et ne présentaient aucun point saillant, ce qui nécessite un niveau élevé de compétences en usinage ainsi qu'un polissage et une finition manuels. Certaines maquettes très complexes nécessitant jusqu'à 3 mois d'usinage, la subvention du gouvernement a permis à l'ARA de revoir sa capacité d'usinage qui comptait jusqu'à présent un certain nombre de grands centres d'usinage et quelques machines à cinq axes plus petites. L'ARA a identifié la nécessité d’avoir une grande installation à cinq axes qui ouvrirait des possibilités de fabrication de maquettes plus grandes et qui améliorerait la qualité et le fini de surface, en raison de la diminution des réglages nécessaires. La machine choisie est une HURON KX 50 M fournie par Fortron UK. Elle fait partie de la gamme de machines spécialisées à grande vitesse à cinq axes du fabricant strasbourgeois HURON GRAFFENSTADEN qui cible les secteurs de haute technologie tels que l'industrie aérospatiale. Établi depuis plus de 100 ans, Huron a toujours su développer des produits de haute technologie, innovants et performants. La HURON KX 50 M est une machine de type portique, à 5 axes, les axes rotatifs B et C étant compris dans la tête de fraisage avec des axes linéaires X, Y et Z de 2.000 mm, 1.700 mm et 800 mm. « La HURON KX 50 M répond complètement à nos attentes et nous utilisons sa capacité d'usinage à grande vitesse pour améliorer la qualité de la surface (ou réduire les temps de cycle), ce qui permet de réduire le temps de finition manuelle nécessaire », indique Martin Hammond, responsable de la stratégie usinage de l'ARA. « L'un de nos principaux critères était la fiabilité car, en raison des délais de fabrication serrés, nous devons pouvoir être sûrs que la machine fonctionnera selon nos attentes aux niveaux de précision dont nous avons besoin. À cet égard la HURON KX 50 M ne nous a pas déçus. » Toutes les machines de la gamme HURON KX Large présentent les caractéristiques suivantes : mouvement de +/- 95 degrés sur l'axe B et de +/- 190 degrés sur l'axe C. La HURON KX 50 M de l'ARA possède une broche HSK- 63A avec 75 kW et une vitesse de rotation de 20.000 tours par minute. La commande numérique est une Heidenhain iTNC 530.
  3. 3. Success story ARA « La recherche aérospatiale bénéficie de la technologie cinq axes de HURON » La qualité de fabrication de la machine associée à la commande numérique permet une très grande précision de la machine dont la répétabilité est de 0,004 mm sur les axes linéaires et 5 secondes sur les axes rotatifs. Pour maximiser le potentiel de la machine, notamment sur les maquettes cryogéniques que fabrique l'ARA, HURON GRAFFENSTADEN et Fortron UK ont travaillé en étroite collaboration avec l'ARA après l'installation pour continuer à développer les stratégies d'usinage à grande vitesse appliquées. « Posséder cette machine Huron signifie que nous avons désormais la capacité de fabriquer des maquettes de soufflerie plus grandes que celles que nous pouvions fabriquer avec nos équipements actuels », indique Nigel Corby, responsable du développement commercial de l'ARA. « La performance de la machine nous rend également plus compétitif au niveau international où nous avons quatre ou cinq concurrents majeurs dans le domaine des travaux de recherche que nous engageons. Et bien que notre cœur de métier soit la conception et le développement de maquettes de soufflerie aérospatiale, l'ajout du HURON KX 50 M a également ouvert d'autres possibilités pour accepter des missions de la part de clients qui requièrent une fabrication de précision de composants très complexes de grande valeur destinés à d’autres applications industrielles. » La HURON KX 50 M installé dans les locaux de l'Aerospace Research Association. Une maquette typique de soufflerie qui sera usinée sur le centre d'usinage à cinq axes HURON KX 50 M.

×