1 © 2015 Ipsos1
Un baromètre Ipsos pour les Services Funéraires
de la Ville de Paris
Amandine Lama et Etienne Mercier
Les ...
2 © 2015 Ipsos
FICHE TECHNIQUE
Sondage effectué pour : les Services Funéraires de la Ville de Paris
Échantillon : 1010 per...
DONNEES DE CONTEXTE
3 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
4 © 2015 Ipsos
PROFIL DES REPONDANTS EN MATIÈRE DE PRATIQUE RELIGIEUSE
Personnellement, vous diriez que vous êtes... ?
Bas...
5 © 2015 Ipsos
UN CONTEXTE DE REVALORISATION DE LA TRADITION
5
2006 2008 2010 2012 2014
Total d'accord
« Dans ma vie, je m...
CRÉMATION OU INHUMATION ?
6 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
7 © 2015 Ipsos
LES FRANCAIS TRÈS PARTAGÉS EN MATIÈRE DE CHOIX POUR LEURS OBSÈQUES
Si vous deviez décider à l’avance pour v...
8 © 2015 Ipsos
LE PROFIL DES PARTISANS DE L’INHUMATION ET DE LA CRÉMATION:
DES ENSEIGNEMENTS PARFOIS CONTRE-INTUITIFS
Préf...
9 © 2015 Ipsos
CHEZ LES CROYANTS PRATIQUANTS ET CHEZ LES JEUNES,
LA PRÉFÉRENCE POUR L’INHUMATION SE RENFORCE
Et si vous de...
10 © 2015 Ipsos
LORSQU’IL S’AGIT DES OBSÈQUES D’UN PROCHE, UNE MAJORITÉ DE FRANÇAIS
CONTINUE DE TRÈS LÉGÈREMENT FAVORISER ...
11 © 2015 Ipsos
CHEZ LES 60 ANS ET PLUS EN REVANCHE, LA PRÉFÉRENCE POUR LA CRÉMATION
EST MAJORITAIRE, POUR SOI COMME POUR ...
QUEL DEVENIR
POUR LES CENDRES ?
12 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
13 © 2015 Ipsos
52
27
16
2
3
LA DISPERSION DES CENDRES EN PLEINE NATURE, SOLUTION FAVORISÉE PAR
UNE MAJORITE
Si vous devie...
14 © 2015 Ipsos
70
18
10
1
1
UNE PRÉFÉRENCE QUI VARIE EN FONCTION DE LA CROYANCE RELIGIEUSE
Si vous deviez choisir l’empla...
QUELLE CÉRÉMONIE ?
15 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
16 © 2015 Ipsos
L’ATTACHEMENT À L’ORGANISATION D’UNE CÉRÉMONIE RESTE TRÈS FORT,
POUR SOI COMME POUR SES PROCHES
Et si vous...
17 © 2015 Ipsos
LA CRÉMATION COMME L’INHUMATION NE S’ENVISAGENT MAJORITAIREMENT
PAS SANS CÉRÉMONIE
CHOISIT L’INHUMATION CH...
18 © 2015 Ipsos
CETTE CÉRÉMONIE N’EST EN REVANCHE PAS NÉCESSAIREMENT RELIGIEUSE
Et si vous deviez prochainement organiser ...
QUEL LIEU
POUR LA CÉRÉMONIE ?
19 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
20 © 2015 Ipsos
52
17
14
13
1
3
Dans un lieu de culte (Eglise,
mosquée, synagogue, temple...)
Au cimetière
Dans un crémato...
21 © 2015 Ipsos
16
28
25
26
1
4
70
12
8
8
2
Dans un lieu de culte (Eglise,
mosquée, synagogue, temple...)
Au cimetière
Dan...
22 © 2015 Ipsos
65
24
7
1
1
2
Dans un lieu de culte (Eglise,
mosquée, synagogue, temple...)
Au cimetière
Dans une salle la...
QUI DOIT FINANCER LES OBSÈQUES ?
23 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
24 © 2015 Ipsos
42
38
15
5
Les familles car il est normal que les
enfants s'occupent des obsèques de
leurs parents
Le défu...
25 © 2015 Ipsos
LA RESPONSABILITÉ DU FINANCEMENT DES OBSÈQUES SELON LE PROFIL
Responsabilité des FAMILLES selon: Responsab...
26 © 2015 Ipsos
33
33
9
22
3
Prévoir leur financement et leur
déroulement détaillé
Prévoir juste leur financement
Prévoir ...
27 © 2015 Ipsos
46
46
4
4
Tout ait été prévu dans un contrat de
prévoyance obsèques dans les moindres détails
Vous ayez un...
28 © 2015 Ipsos
PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DE L'ENQUÊTE
• Les Français sont très partagés en matière de choix entre crématio...
29 © 2015 Ipsos
PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DE L'ENQUÊTE (SUITE)
• L’attachement à l’organisation d’une cérémonie pour accomp...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Baromètre des Français et de l’organisation des obsèques

672 vues

Publié le

baromètre des Français et de l’organisation des obsèques

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
672
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
320
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Baromètre des Français et de l’organisation des obsèques

  1. 1. 1 © 2015 Ipsos1 Un baromètre Ipsos pour les Services Funéraires de la Ville de Paris Amandine Lama et Etienne Mercier Les Français et l’organisation des obsèques : souhaits et attentes © 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
  2. 2. 2 © 2015 Ipsos FICHE TECHNIQUE Sondage effectué pour : les Services Funéraires de la Ville de Paris Échantillon : 1010 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. Date de terrain : 17 et 18 juillet 2015 Méthode : Echantillon interrogé par téléphone. Méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne de référence du foyer, catégorie d’agglomération et région. Interrogation réalisée à partir d’un fichier de contacts extrait de façon aléatoire de l’annuaire téléphonique, après stratification par région et catégorie d’agglomération. Ce rapport a été élaboré dans le respect de la norme internationale ISO 20252 « Etudes de marche, études sociales et d’opinion ». Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d’erreur inhérentes aux lois statistiques. QUANTI
  3. 3. DONNEES DE CONTEXTE 3 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
  4. 4. 4 © 2015 Ipsos PROFIL DES REPONDANTS EN MATIÈRE DE PRATIQUE RELIGIEUSE Personnellement, vous diriez que vous êtes... ? Base: A tous Croyant et pratiquant 17% (+3 par rapport à 2008) Croyant mais non pratiquant 43% (-1) Athée ou non croyant 39% (-1) 19% des femmes (contre 15% des hommes) 47% des femmes (contre 38% des hommes) 46% des hommes (contre 33% des femmes) 53% des 15-24 ans (contre 41% des 25-59 ans et 27% des 60 ans et plus) 21% des 60 ans et + (contre 17% des 15-24 ans et 15% des 25-59 ans) 50% des 60 ans et + (contre 29% des 15-24 ans et 42% des 25-59 ans) 30% des Franciliens (contre 14% en Province) 45% en Province (contre 31% en Ile-de-France) 39% en Province et en Ile-de-France
  5. 5. 5 © 2015 Ipsos UN CONTEXTE DE REVALORISATION DE LA TRADITION 5 2006 2008 2010 2012 2014 Total d'accord « Dans ma vie, je m’inspire de plus en plus des valeurs du passé » Observatoire des 4500, vague 2014 34 % 37 % 43 % 45 % 47 %
  6. 6. CRÉMATION OU INHUMATION ? 6 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
  7. 7. 7 © 2015 Ipsos LES FRANCAIS TRÈS PARTAGÉS EN MATIÈRE DE CHOIX POUR LEURS OBSÈQUES Si vous deviez décider à l’avance pour vos propres obsèques, que préféreriez-vous ? Base: A ceux ayant un avis, soit 92% de l’échantillon Une crémation 51% Une inhumation (49% 47 48 47 49 53 52 53 51 2008 2010 2013 2015 Plutôt une inhumation (enterrement) Plutôt une crémation Pour vous
  8. 8. 8 © 2015 Ipsos LE PROFIL DES PARTISANS DE L’INHUMATION ET DE LA CRÉMATION: DES ENSEIGNEMENTS PARFOIS CONTRE-INTUITIFS Préférence majoritaire pour l’INHUMATION chez: Préférence majoritaire pour la CREMATION chez: Les jeunes (60% des moins de 35 ans) Les séniors (57% des 60 ans et plus) Les plus diplômés (55% des Bac+2 et plus) Les peu ou pas diplômés (59% des personnes sans diplôme, 51% des niveaux BEPC / BEP / CAP / CEP) Les croyants (80% des croyants et pratiquants et 54% des croyants mais non pratiquants) Les non croyants ou les athées (69%) Les Provinciaux (54%) Les Franciliens (64%)
  9. 9. 9 © 2015 Ipsos CHEZ LES CROYANTS PRATIQUANTS ET CHEZ LES JEUNES, LA PRÉFÉRENCE POUR L’INHUMATION SE RENFORCE Et si vous deviez décider à l’avance pour vos propres obsèques, que préféreriez-vous ? 72 73 75 80 28 27 25 20 2008 2010 2013 2015 Plutôt une inhumation (enterrement) Plutôt une crémation CROYANT ET PRATIQUANT 50 52 54 60 50 48 46 40 2008 2010 2013 2015 Plutôt une inhumation (enterrement) Plutôt une crémation MOINS DE 35 ANS Pour vous
  10. 10. 10 © 2015 Ipsos LORSQU’IL S’AGIT DES OBSÈQUES D’UN PROCHE, UNE MAJORITÉ DE FRANÇAIS CONTINUE DE TRÈS LÉGÈREMENT FAVORISER L’INHUMATION MAIS L’ÉCART DIMINUE Si vous deviez prochainement organiser les obsèques d’une personne très proche, préféreriez-vous que ce soit ? Base : A ceux ayant un avis, soit 85% de l’échantillon Une crémation 48% Une inhumation (52% 56 53 53 52 44 47 47 48 2008 2010 2013 2015 Plutôt une inhumation (enterrement) Plutôt une crémation
  11. 11. 11 © 2015 Ipsos CHEZ LES 60 ANS ET PLUS EN REVANCHE, LA PRÉFÉRENCE POUR LA CRÉMATION EST MAJORITAIRE, POUR SOI COMME POUR UN PROCHE Si vous deviez prochainement organiser les obsèques d’une personne très proche, préféreriez-vous que ce soit ? / Et si vous deviez décider à l’avance pour vos propres obsèques, que préféreriez-vous ? 57 48 43 43 43 52 57 57 2008 2010 2013 2015 Plutôt une inhumation (enterrement) Plutôt une crémation 65 50 43 47 35 50 57 53 2008 2010 2013 2015 Plutôt une inhumation (enterrement) Plutôt une crémation 60 ANS ET PLUS Pour vous Pour un proche
  12. 12. QUEL DEVENIR POUR LES CENDRES ? 12 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
  13. 13. 13 © 2015 Ipsos 52 27 16 2 3 LA DISPERSION DES CENDRES EN PLEINE NATURE, SOLUTION FAVORISÉE PAR UNE MAJORITE Si vous deviez choisir l’emplacement pour les cendres, ce serait plutôt : Base : A ceux qui choisiraient la crémation 59 24 15 1 1 De les disperser en pleine nature De les déposer dans une case columbarium ou dans une tombe De les disperser au jardin du souvenir du cimetière Je n'ai pas de préférence* (Nsp) * Item non suggéré Cimetière 39% Cimetière 43% Pour vous Pour un proche
  14. 14. 14 © 2015 Ipsos 70 18 10 1 1 UNE PRÉFÉRENCE QUI VARIE EN FONCTION DE LA CROYANCE RELIGIEUSE Si vous deviez choisir l’emplacement pour vos cendres, ce serait plutôt : Base : A ceux qui choisiraient la crémation pour eux-mêmes 46 31 21 2 De les disperser en pleine nature De les déposer dans une case columbarium ou dans une tombe De les disperser au jardin du souvenir du cimetière Je n'ai pas de préférence* (Nsp) * Item non suggéré NON CROYANTS OU ATHEESCROYANTS Cimetière 52% Cimetière 28% Pour vous
  15. 15. QUELLE CÉRÉMONIE ? 15 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
  16. 16. 16 © 2015 Ipsos L’ATTACHEMENT À L’ORGANISATION D’UNE CÉRÉMONIE RESTE TRÈS FORT, POUR SOI COMME POUR SES PROCHES Et si vous deviez décider à l’avance de la cérémonie pour vos propres obsèques, que préféreriez-vous ? Pour vous Et si vous deviez prochainement organiser les obsèques d’une personne très proche et que vous aviez le choix de la cérémonie, que préféreriez-vous faire ? Pour un proche Organiser une cérémonie 77% (+2 rapport à 2013) Organiser une cérémonie 76% (-1 par rapport à 2013)
  17. 17. 17 © 2015 Ipsos LA CRÉMATION COMME L’INHUMATION NE S’ENVISAGENT MAJORITAIREMENT PAS SANS CÉRÉMONIE CHOISIT L’INHUMATION CHOISIT LA CREMATION Organiser une cérémonie 88% (stable par rapport à 2013) Organiser une cérémonie 72% (-1 par rapport à 2013) Et si vous deviez prochainement organiser les obsèques d’une personne très proche et que vous aviez le choix de la cérémonie, que préféreriez-vous faire ? Pour un proche
  18. 18. 18 © 2015 Ipsos CETTE CÉRÉMONIE N’EST EN REVANCHE PAS NÉCESSAIREMENT RELIGIEUSE Et si vous deviez prochainement organiser les obsèques d’une personne très proche et que vous aviez le choix de la cérémonie, que préféreriez-vous faire ? Pour un proche 53 23 13 11 Plutôt organiser une cérémonie religieuse Plutôt organiser une cérémonie civile Plutôt organiser des obsèques sans aucune cérémonie Ne se prononce pas 27% des moins de 35 ans 26% des Franciliens 34% des cadres supérieurs 31% des Bac+2 et plus 45% des athées ou non croyants 35% de ceux qui choisiraient la crémation
  19. 19. QUEL LIEU POUR LA CÉRÉMONIE ? 19 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
  20. 20. 20 © 2015 Ipsos 52 17 14 13 1 3 Dans un lieu de culte (Eglise, mosquée, synagogue, temple...) Au cimetière Dans un crématorium Dans une salle laïque adaptée Autre** (Nsp) LE LIEU DE CULTE RESTE PRÉFÉRÉ POUR L’ORGANISATION D’UNE CÉRÉMONIE MAIS D’AUTRES OPTIONS SONT DE PLUS EN PLUS ENVISAGEES Base : A ceux qui préféreraient organiser une cérémonie pour un proche, soit 76% de l’échantillon Autre choix 45% Rappel 2013: 56% Rappel 2013: 41% Si vous deviez organiser la cérémonie pour les obsèques d’un proche, où préféreriez-vous qu’elle se déroule ? Pour un proche
  21. 21. 21 © 2015 Ipsos 16 28 25 26 1 4 70 12 8 8 2 Dans un lieu de culte (Eglise, mosquée, synagogue, temple...) Au cimetière Dans une salle laïque adaptée Dans un crématorium Autre** (Nsp) LES CHOIX ALTERNATIFS SE DÉVELOPPENT PARTICULIÈREMENT CHEZ LES NON CROYANTS, MAIS AUSSI CHEZ LES CROYANTS Si vous deviez organiser la cérémonie pour les obsèques d’un proche, où préféreriez-vous qu’elle se déroule ? Autre choix 28% Autre choix 80% Rappel 2013: 26% Rappel 2013: 70% NON CROYANTS OU ATHEES CROYANTS Base : A ceux qui préféreraient organiser une cérémonie pour un proche, soit 76% de l’échantillon Pour un proche
  22. 22. 22 © 2015 Ipsos 65 24 7 1 1 2 Dans un lieu de culte (Eglise, mosquée, synagogue, temple...) Au cimetière Dans une salle laïque adaptée Dans un crématorium Autre** (Nsp) 33 11 22 32 2 LA PREFERENCE POUR DES LIEUX ALTERNATIFS AUX LIEUX DE CULTE SE DÉVELOPPE PARTICULIÈREMENT CHEZ LES PARTISANS DE LA CRÉMATION Si vous deviez organiser la cérémonie pour les obsèques d’un proche, où préféreriez-vous qu’elle se déroule ? CHOISIT L’INHUMATION CHOISIT LA CREMATION Autre choix 33% Autre choix 65% Rappel 2013: 32% Rappel 2013: 56% Base : A ceux qui préféreraient organiser une cérémonie pour un proche, soit 76% de l’échantillon Pour un proche
  23. 23. QUI DOIT FINANCER LES OBSÈQUES ? 23 © 2015 Ipsos.© 2015 Ipsos. Les Français et l’organisation des obsèques.
  24. 24. 24 © 2015 Ipsos 42 38 15 5 Les familles car il est normal que les enfants s'occupent des obsèques de leurs parents Le défunt lui-même de son vivant car c'est une dépense élevée pour les enfants* Les pouvoirs publics car l'organisation des obsèques devrait relever du service public (Nsp) UNE MAJORITÉ RELATIVE DE FRANÇAIS CONSIDÈRE DÉSORMAIS QUE C’EST AUX FAMILLES DE PRENDRE EN CHARGE LE COÛT DES OBSÈQUES, ET NON AU DÉFUNT Selon vous, à l’avenir, qui devrait prendre en charge le coût des obsèques ? Base : A tous * Lors des vagues précédentes l’item était : Le défunt lui-même de son vivant (contrat de prévoyance obsèques) car c'est parfois une dépense très élevée pour les enfants 36 38 35 4242 42 44 38 18 16 16 15 4 4 5 5 2008 2010 2013 2015 Les familles Le défunt Les pouvoirs publics (Nsp)
  25. 25. 25 © 2015 Ipsos LA RESPONSABILITÉ DU FINANCEMENT DES OBSÈQUES SELON LE PROFIL Responsabilité des FAMILLES selon: Responsabilité du DEFUNT selon: Les jeunes (53% des moins de 25 ans) Les séniors (45% des 60 ans et plus contre seulement 18% des moins de 25 ans) Les moins diplômés (49% des sans diplôme) Les partisans de l’inhumation (50% de ceux qui choisiraient l’inhumation pour eux-mêmes contre 33% de ceux qui choisiraient la crémation) Les femmes (46% contre 29% des hommes) Les cadres supérieurs (55%) Les hommes (49% contre 36% des femmes) Les partisans de la crémation (45% de ceux qui choisiraient la crémation pour eux-mêmes contre 33% de ceux qui choisiraient l’inhumation)
  26. 26. 26 © 2015 Ipsos 33 33 9 22 3 Prévoir leur financement et leur déroulement détaillé Prévoir juste leur financement Prévoir juste leur organisation Ne rien prévoir du tout (Nsp) LA GRANDE MAJORITÉ DES FRANÇAIS SOUHAITERAIT POUVOIR FINANCER LEURS OBSÈQUES À L’AVANCE, MAIS SEULEMENT UN TIERS PRÉFÈRERAIT TOUT PRÉVOIR Pour vos propres obsèques, quelle solution aurait votre préférence ? Base : A tous 2013 31 33 8 24 4 Prévoir leur financement 66% Pour vous
  27. 27. 27 © 2015 Ipsos 46 46 4 4 Tout ait été prévu dans un contrat de prévoyance obsèques dans les moindres détails Vous ayez un certain libre choix pour personnaliser les obsèques Je n'ai pas de préférence (Nsp) POUR LES OBSÈQUES D’UN PROCHE, NOMBREUX SONT LES FRANÇAIS QUI SOUHAITERAIENT D’AILLEURS QUE SUBSISTE UN CERTAIN LIBRE CHOIX Si vous aviez à organiser les obsèques d’une personne très proche, vous préféreriez que...? Base : A tous Pour un proche
  28. 28. 28 © 2015 Ipsos PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DE L'ENQUÊTE • Les Français sont très partagés en matière de choix entre crémation et inhumation pour eux- mêmes (51% de ceux qui se prononcent préfèrent la crémation contre 49% l’inhumation). On assiste cette année à une légère remontée du choix de l’inhumation (+2 par rapport à 2013), plus marquée chez les moins de 35 ans (60%; +6) et chez les croyants et pratiquants (80%; +5), qui semblent se tourner vers la tradition. Chez les 60 ans et plus, le choix de la crémation l’emporte toujours assez nettement (57%; stable par rapport à 2013 mais +14 points par rapport à 2008). • Lorsqu’il s’agit d’un proche, c’est toujours le choix de l’inhumation qui l’emporte (52% contre 48% pour l’inhumation). Les 60 ans et plus sont plus nombreux à favoriser la crémation, y compris pour un proche (53% contre seulement 35% en 2008), mais cette préférence est en recul par rapport à 2013 (-4 points). • Les Français qui choisiraient la crémation préfèreraient majoritairement que les cendres soient dispersées en pleine nature, qu’il s’agisse de leurs propres cendres (59%) ou de celles d’un proche (52%). Cette solution est plébiscitée par les non croyants ou athées (70% quand ils pensent à leurs propres cendres). Les croyants sont logiquement plus nombreux à préférer que leurs cendres reposent au cimetière (52%), dans une case columbarium ou tombe (31%) ou encore au jardin du souvenir (21%).
  29. 29. 29 © 2015 Ipsos PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DE L'ENQUÊTE (SUITE) • L’attachement à l’organisation d’une cérémonie pour accompagner les obsèques reste très fort, qu’il s’agisse de ses obsèques (77%) ou de celles d’un proche (76%), y compris pour les partisans de la crémation. La cérémonie religieuse reste le choix majoritaire (53% dans le cadre des obsèques d’un proche), mais les cérémonies civiles sont une option de plus en plus envisagées (23%). Corolaire de ce choix toujours majoritaire d’une cérémonie religieuse, les Français privilégient avant tout le lieu de culte comme lieu de cérémonie pour l’organisation des obsèques d’un proche (52%; -4 points néanmoins par rapport à 2013). Près d’un Français sur deux leur préfère néanmoins d’autres lieux: le cimetière (17%), le crématorium (14%) ou encore une salle laïque adaptée (13%). • Lors des précédentes éditions du baromètre, en 2008, 2010 et 2013, une majorité relative de Français considéraient que la prise en charge du coût des obsèques incombait au défunt lui-même de son vivant, devant les familles. Pour la première fois cette année nous observons une inversion de tendance, une majorité relative considérant que cette dépense est de la responsabilité des familles (42%; +7 points par rapport à 2013), avant d’être celle du défunt (38%; -6), ce qui s’explique à la fois par une légère modification de l’item, moins culpabilisant cette année, mais aussi par un mouvement de retour à la tradition que l’on observe de la même manière sur le choix de l’inhumation, mais aussi dans de nombreuses enquêtes qui montrent que les Français, dans un contexte de crise, se tourne aujourd’hui vers le passé.

×