Jocelyne Giambiaggi 
Ricardo & Marx, doit-on toujours les opposer? 
Par Jocelyne Giambiaggi 
Fondateurs de l’économie poli...
Jocelyne Giambiaggi 
L nécessaire. La qté de L pr produire de l’eau est faible, le prix de l’eau est faible contrairement ...
Jocelyne Giambiaggi 
II- Une révision possible 
>Vauban: nuance, emploi des métaux plutôt qu’un but en soi 
>MUN, Child : ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Jocelyne giambiaggi - Ricardo et Marx

523 vues

Publié le

Ricardo et Marx, doit-on toujours les opposer? Sujet ESCP AEHSC

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
523
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
39
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jocelyne giambiaggi - Ricardo et Marx

  1. 1. Jocelyne Giambiaggi Ricardo & Marx, doit-on toujours les opposer? Par Jocelyne Giambiaggi Fondateurs de l’économie politique 1817: Fondements de l’économie politique et de l’impôt 1872: Le Capital Calcul mathématique chez Ricardo. I- Il existe de profondes oppositions : idéologie / édifice classique Ricardo : libéralisme, individualiste, pas d’organisation collective, recherche du profit Marx: problématiques ouvrières, “aliénation” Cadre d’analyse: a-historique, avantage comparatif vs. vision historique prix de la variable va diminuer, substitution du K au L, moins de variable et + de constant, prix du K devient + II - Mais fortes affinitées: > Reprise de la valeur travail , exploitation, plus-value analyse “scientifique” de la société >Répartition du revenu: distribué entre classe paysanne, propriétaire & stérile ; proche de Marx: ouvrier & capitaliste >Vision pessimiste du capitalisme: pour Ricardo: état stationnaire, loi des rendements décroissants de la terre pour Marx: baisse tendencielle du taux de profit >Défense du libre-échange pour Ricardo en tant que levier de croissance (Corn Laws : 1773-1815) pour Marx : accélération de la faillite? néocl montrent que si on utilise moins de K variable, le prix du K variable diminue alors que le K constant devient + cher. Or, selon Marx, les capitalistes sont aveuglés sur l’idée d’une exploitation. Dès lors que l’on se place dans une valeur marginale, le taux de profit ne baisse pas. L’entrepreneur vise à optimiser sa combinaison productive. Intuitions qui se sont révélées fausses. BTTP = mauvaise compréhension de la valeur Paradoxe de l’eau et du diamant : l’eau est dispo partout et peu cher. Le diamant est très cher et rare. ⇒ théorie de la valeur d’échange. Le diamant inutile alors que l’eau est nécessaire. Ricardo : pas prise en compte des oeuvres d’art. Premier ch de son ouvrage : il veut évacuer le pb de la valeur, tout l’é dépend de la quantité de
  2. 2. Jocelyne Giambiaggi L nécessaire. La qté de L pr produire de l’eau est faible, le prix de l’eau est faible contrairement au diamant. Mais concilie pas la rareté et l’utilité = valeur marginale. Concilie à la fois l’utilité et la rareté. Dimension psycho, marginale. Say : neutralité de la mon. valeur d’usage = utilité valeur d’é = rareté. théorie de la valeur sub, calcul à la marge. Les 2 (Ricardo, Marx) se sont trompés. Exemple de sujet : le marginalisme, une révolution. Gladstone : appliqué les principes du lé, étalon or, réduction des dp (pas préconisé par Ricardo). Robert Peel Hume : principe d’équilibre de la BP ⇒ repris par Ricardo. 19:54 - 20:05 Le mercantilisme est-t-il une politique économique efficace? dèf: pol! économique de Montchrestien, Traité d’économie politique certaines limites sont apparues ; et certaine activité avec nouvelle dimension I- Politique néfaste: recherche de surplus de métaux précieux via l’excédent commercial Espagnol: bullionniste Français: manufactures, industrialisation (COLBERT a soutenu la manufacture des Gobelins) Anglais: importer le moins possible, protectionnisme > le commerce international est un jeu à somme nul alors qu’il existe des avantages au commerce Difficilement applicable aujourd’hui: contradiction interne: l’excédent d’un pays provient du déficit d’un autre. La non coopération peut entraîner des mesures de rétorsions Taxe sur les panneaux solaires car subventions >Une politique non coopérative selon la théorie des jeux Pourtant certain intérêt
  3. 3. Jocelyne Giambiaggi II- Une révision possible >Vauban: nuance, emploi des métaux plutôt qu’un but en soi >MUN, Child : KRUGMAN: mercantilisme éclairé (// GATT) via les subventionnements Mercantilism 1931 Ecksher. Bodin ⇒ la population. Colbert : répudie la dette 1661, création des chambres de commerce, premiers syst de retraite pour les marins. “ l’art de l’imposition consiste à plumer l’oie pour obtenir le + possible de plumes avec le - possible de cris”. Keynes : rôle de la D chez Petty, introduction d’une dynamique du pvr d’achat. contradiction chez les mercan : au coeur de l’éco, l’Etat en tant que despote éclairé 3 contradictions 1) interne théorie des jeux : tt le monde recherche excédent 2) l’afflux de mon conduit à de l’infl qui ne stimule pas la cr d’autant plus que ça rend un pays moins compétitif, théorie du pvr d’achat 3) l’Etat en tant que décideur politique central. Sujet : les économistes libéraux le gouvernement d’E, conflits possibles entre actionnaire

×