Résidence Arborescence 2013
François Courville, architecte paysagiste

Avec le soutien de:
Maison de l’Architecture du Qué...
Le Gers, département français
Le Gers, pays dans le pays
Une réflexion sur notre relation
avec les paysages emblématiques.
Le Gers est un laboratoire
millénaire instructif
Paysage typique, valonné,
magnifique!
L’éventail Gersois.
L’érosion issue des Pyrénées a formé le paysage
Les forces naturelles du paysage
Les terres fertiles des côteaux .
Des paysages se sont humanisés
Un paysage décortiqué, nommé
Les voisines de Nancy
Les communes s’organisaient autour de l’église, les
sauvetats, les bourgades…
Le gers est occupé par l’homme depuis la préhistoire. au moins
450,000 ans avant jésus christ les premiers humains y ont f...
La religion encore présente dans le
paysage
Le temps fait son oeuvre, rien n’est éternel.
La question de la préservation du
patrimoine, un concept bien relatif
Du temps des métayers, c’était leur
territoire, leur paysage
Le terroir de vignobles, activité historique qui
a généré des formes de paysage typiques
Les marchés publics. Un lien
primordial entre le monde rural et
les communes
Culture du tournesol, omiprésente dans le
paysage gersois. C’est superbe! Tant mieux, mais
c’est avant tout de l’agricultu...
Allée de platanes près de Roques
Ouvrage de transport et de partage
des terres avant tout…
Les besoins énergétiques et le
paysage
Les besoins énergétiques et le
paysage
Les besoins énergétiques et le
paysage
Les mégastructures de transport et
le paysage
«Autrefois, la campagne c’était un espace de culture et d’élevage. Aujourd’hui,
50% seulement du milieu rural sont exploit...
Le territoire change, son usage évolue sans cesse.
L’exode rural, l’industrialisation et les besoins
modernes apportent le...
Plus besoin de vendangeurs, la
mécanisation remplace la main
d’oeuvre.
Moins d’ouvriers, moins
d’artisans…
Exit les petits producteurs , on voit
l’abandon d’une façon de vivre la ruralité
Des fermes devenues résidences pour
néo-ruraux
Certaines communes font face
à un exode. Le type de vie
villageoise ne cadre pas
toujours avec celui des néoruraux
Promotion du lotissement par arpentage
Du lotissement par arpentage …
et de l’architecture par catalogue…
De l’architecture pastiche et du lotissemnt en
milieu rural au Québec
La mécanisation , le modèle
économique agricole actuel et les
changements climatiques ont un effet
dévastateur sur les ter...
Des principes d’agroforesterie
peuvent contribuer à préserver la
qualité de l’environnement et la
santé de l’écosystème
Les zones rurales peuvent s’adapter
pour accueillir des nouveaux
résidents avec une intégration
harmonieuse et durable.
Prévenir les risques
Sensibiliser - animer - proposer un débat public
Participer à des programmes de recherche
Proposer de...
Faire de la production agricole
locale en milieu résidentiel
Un concept utopique?
Pourquoi pas ?
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Présentation François Courville - 13 février 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation François Courville - 13 février 2014

4 193 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 193
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 619
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation François Courville - 13 février 2014

  1. 1. Résidence Arborescence 2013 François Courville, architecte paysagiste Avec le soutien de: Maison de l’Architecture du Québec Madame Nancy Hushion Conseil des Arts et des Lettres de Montréal
  2. 2. Le Gers, département français
  3. 3. Le Gers, pays dans le pays
  4. 4. Une réflexion sur notre relation avec les paysages emblématiques. Le Gers est un laboratoire millénaire instructif
  5. 5. Paysage typique, valonné, magnifique!
  6. 6. L’éventail Gersois. L’érosion issue des Pyrénées a formé le paysage Les forces naturelles du paysage
  7. 7. Les terres fertiles des côteaux . Des paysages se sont humanisés
  8. 8. Un paysage décortiqué, nommé
  9. 9. Les voisines de Nancy
  10. 10. Les communes s’organisaient autour de l’église, les sauvetats, les bourgades…
  11. 11. Le gers est occupé par l’homme depuis la préhistoire. au moins 450,000 ans avant jésus christ les premiers humains y ont foulé le sol. Aujourd’hui, des vestiges celtes, bretons, romains, anglais et autres subsistent et constituent une richesse patrimoniale recherchée
  12. 12. La religion encore présente dans le paysage
  13. 13. Le temps fait son oeuvre, rien n’est éternel. La question de la préservation du patrimoine, un concept bien relatif
  14. 14. Du temps des métayers, c’était leur territoire, leur paysage
  15. 15. Le terroir de vignobles, activité historique qui a généré des formes de paysage typiques
  16. 16. Les marchés publics. Un lien primordial entre le monde rural et les communes
  17. 17. Culture du tournesol, omiprésente dans le paysage gersois. C’est superbe! Tant mieux, mais c’est avant tout de l’agriculture!
  18. 18. Allée de platanes près de Roques Ouvrage de transport et de partage des terres avant tout…
  19. 19. Les besoins énergétiques et le paysage
  20. 20. Les besoins énergétiques et le paysage
  21. 21. Les besoins énergétiques et le paysage
  22. 22. Les mégastructures de transport et le paysage
  23. 23. «Autrefois, la campagne c’était un espace de culture et d’élevage. Aujourd’hui, 50% seulement du milieu rural sont exploités par l’agriculture. Le monopole de la culture agricole sur le milieu rural a disparu. Pour les Français, la campagne c’est d’abord un paysage, un patrimoine naturel, ensuite seulement, l’agriculture et la société paysanne. La campagne est de plus en plus pittoresque et paysagère, c’est un espace à préserver, à sanctuariser même…» tiré de: PARADIS VERTS, DÉSIRS DE CAMPAGNE ET PASSIONS RÉSIDENTIELLES, par l’anthropologue Jean-Didier Urbain
  24. 24. Le territoire change, son usage évolue sans cesse. L’exode rural, l’industrialisation et les besoins modernes apportent leur lot de problématiques….
  25. 25. Plus besoin de vendangeurs, la mécanisation remplace la main d’oeuvre. Moins d’ouvriers, moins d’artisans…
  26. 26. Exit les petits producteurs , on voit l’abandon d’une façon de vivre la ruralité
  27. 27. Des fermes devenues résidences pour néo-ruraux
  28. 28. Certaines communes font face à un exode. Le type de vie villageoise ne cadre pas toujours avec celui des néoruraux
  29. 29. Promotion du lotissement par arpentage
  30. 30. Du lotissement par arpentage … et de l’architecture par catalogue…
  31. 31. De l’architecture pastiche et du lotissemnt en milieu rural au Québec
  32. 32. La mécanisation , le modèle économique agricole actuel et les changements climatiques ont un effet dévastateur sur les terres: l’érosion massive et la désertification
  33. 33. Des principes d’agroforesterie peuvent contribuer à préserver la qualité de l’environnement et la santé de l’écosystème
  34. 34. Les zones rurales peuvent s’adapter pour accueillir des nouveaux résidents avec une intégration harmonieuse et durable.
  35. 35. Prévenir les risques Sensibiliser - animer - proposer un débat public Participer à des programmes de recherche Proposer des solutions techniques innovantes aux professionnels et aux collectivités Élaborer des outils d’aide à la décision des politiques publiques
  36. 36. Faire de la production agricole locale en milieu résidentiel
  37. 37. Un concept utopique? Pourquoi pas ?

×