Atelier de co-création agiliste 
Création et Intelligence Collective 
Isabelle Vandenbroucke 
Daniele Terranova 
Geoffroy ...
Facilitateurs Agitateurs ? 
• Isabelle Vandenbroucke 
Passionnée par le développement des talents et l'humain en général, ...
Dynamique de l’ intelligence collective 
VOULOIR 
SAVOIR 
POUVOIR
1 
2 
3 
4 
5 6 
La co-création, 
un processus
La création collective: 
une méthodologie au service de l intelligence ʼ collective. 
La création collective a été mise au...
Concepts de travail 
TENTER C’EST RÉUSSIR 
RÉUSSIR C’EST TENTER UN PAS DE CÔTÉ 
MOTS «POUVOIR» 
FAIRE EN ALLANT 
LA CONSCI...
LA BASCULE DU MODE MENTAL AUTOMATIQUE (MMA) 
VERS LE MODE MENTAL PREFRONTAL (MMP) 
SITUATION 
PERÇUE 
SIMPLE ET OU CONNUE ...
MODE MENTAL AUTOMATIQUEMODE MENTAL PREFRONTAL 
STRESSABILITE SERENITE 
Routine 
habitude, familier, connu,tradition, 
maît...
Atelier de co-création agiliste
Atelier de co-création agiliste
Atelier de co-création agiliste
Atelier de co-création agiliste
Atelier de co-création agiliste
Atelier de co-création agiliste
Atelier de co-création agiliste
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier de co-création agiliste

629 vues

Publié le

Support de l'atelier de création collective durant la journée Agile du 11/09/2014 à Liège (ULG).

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
629
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Atelier de co-création agiliste

  1. 1. Atelier de co-création agiliste Création et Intelligence Collective Isabelle Vandenbroucke Daniele Terranova Geoffroy Fauveaux
  2. 2. Facilitateurs Agitateurs ? • Isabelle Vandenbroucke Passionnée par le développement des talents et l'humain en général, Isabelle assure la gestion des ressources humaines au sein d'Oniryx. Formatrice enthousiaste en communication et leadership, sociologue et maître-praticienne en PNL, Isabelle accompagne depuis quinze ans les personnes et des équipes fonctionnelles, de projets et des comités de direction dans leur approche organisationnelle et RH et dans le renforcement de leur cohésion d'équipe. Son ambition : favoriser l'émergence de dynamiques participatives et créatives dans les équipes et organisations. • Daniele Terranova Formé aux sciences de la communication et aux sciences systémiques du courant constructiviste de l’école de Palo Alto. Passionné par les neurosciences et ses nombreuses applications en entreprise, il se forme aujourd’hui aux approches neuro-cognitives et comportementales à l’institut de Médecine environnementale de Paris à Bruxelles. Daniele intervient depuis plus de 20 ans en entreprise et accompagne les comités de direction, les comités exécutifs et les managers, en Europe, en Afrique et au Canada. Il s’est spécialisé dans la création et l’intelligence collective des organisations. Il est animé par la conception et la mise en place de nouveaux modèles de gouvernance. • Geoffroy Fauveaux Gérant - Oniryx Consultant en IT, thérapeute et gérant d’entreprise, Geoffroy est passionnément engagé dans le développement humain. Animé par un désir de construire au coeur des entreprises des cadres organisationnels à la fois performants et supportant pour le développement des personnes y travaillant. Plutôt praticien que théoricien, Geoffroy aime à repousser les frontières du possible au travers d’expérimentations concrètes et challengeantes.
  3. 3. Dynamique de l’ intelligence collective VOULOIR SAVOIR POUVOIR
  4. 4. 1 2 3 4 5 6 La co-création, un processus
  5. 5. La création collective: une méthodologie au service de l intelligence ʼ collective. La création collective a été mise au point par des jeunes non-artistes de la maison des jeunes dʼOttignies - LLN (B). Le groupe, cʼest autoproclamé troupe théâtrale, sous le nom de simili-théâtre. Ils ont créé deux oeuvres qui ont été produites en Belgique et en Europe. La création collective sʼinspire entre autres, de la méthode de travail conçue par Pina Bausch, danseuse et chorégraphe à Wuppertal (D), qui consistait à travailler avec des consignes. Cette méthode a permis aux danseurs de la troupe dʼêtre des co-créateurs des oeuvres présentées au public, et passer ainsi, dʼune conception hiérarchique traditionnelle à un travail collectif. Principes: Pas de thème préétabli à lʼavance Travail avec des consignes «mot pouvoir» Un équilibre entre le fond, ce que je veux dire et la forme, comment je veux le dire. Pas de distinction hiérarchique entre les différents métiers
  6. 6. Concepts de travail TENTER C’EST RÉUSSIR RÉUSSIR C’EST TENTER UN PAS DE CÔTÉ MOTS «POUVOIR» FAIRE EN ALLANT LA CONSCIENCE COMME UNE SCIENCE TENTATIVES LUTTER CONTRE LES PROBABLES ET CREER DES POSSIBLES JE NE SAIS PAS ERREURS CONFIANCE DANS LE PROCESSUS LÂCHER PRISE FOND ET FORME FOND CONNU ET FORME INCONNUE DISPOSITIFS COLLECTIF RÉAPPROPRIATION CONFIANCE ART F.A.V.I. PHILOSOPHIE SPECULATIVE INTELLIGENCE COLLECTIVE CONSTRUCTIVISME PALO ALTO LE TRIANGLE ETHNOPSYCHIATRIE OUI PERSONNE NE SAIT TOUT, TOUT LE MONDE SAIT QUELQUE CHOSE
  7. 7. LA BASCULE DU MODE MENTAL AUTOMATIQUE (MMA) VERS LE MODE MENTAL PREFRONTAL (MMP) SITUATION PERÇUE SIMPLE ET OU CONNUE COMPLEXE ET OU INCONNUE MOBILISATION DU MMA MOBILISATION DU MMAd rapide / fiable / rigide global / adaptatif / innovant BASCULE
  8. 8. MODE MENTAL AUTOMATIQUEMODE MENTAL PREFRONTAL STRESSABILITE SERENITE Routine habitude, familier, connu,tradition, maîtrise, expertise, aversion pour l’inconnu Curiosité recherche le nouveau, curiosité pour les choses et les autres, créatif, quête de l’imprévu. Refus pas de changement, contrôle, persévérer malgré l’obstacle, défendre les règles et les lois. Acceptation prise en compte de ce qui est, adaptation, ouverture, réceptif, souple. Repartir, reconstruire, rebondir. Dichotomie vision tranchée, pour prise de décision facile, jugements. Nuance vision subtile, avec des valeurs entre les extrêmes, percevoir le complexe et la continuité des choses. Certitudes croire que le monde est ce que je vois, notre perception c’est la réalité, nous détenons la vérité. Relativité chacun à sa vision, la vision est relative, superficielle et très limitée % au réel, la carte n’est pas le territoire. Empirisme choisir les solutions connues, concret immédiat, attrait du résultat, de ce qui marche, pas réflexions compliquées. Réflexion aimer comprendre, chercher les logiques cachées, savoir perdre son temps en pensée. Image sociale importance du regard et jugement des autres, vécu de fierté, honte, ridicule, culpabilité, prétention, le groupe est un troupeau, jugeant ou menaçant. Opinion personnelle assumer son point de vue personnel, ses pensées, désirs, idées, ouvert aux autres opinions, sans culpabiliser, l’autre est un semblable, le groupe est un ensemble d’individus.

×