Portrait de startuper #60 - OSCARh - Frédéric Watine

1 299 vues

Publié le

Portrait de startuper #60 - OSCARh - Frédéric Watine

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 299
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
769
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Portrait de startuper #60 - OSCARh - Frédéric Watine

  1. 1. w Owner Frédéric Watine Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. L'idée de OSCARh est toute récente, elle date de mars 2015 et l'entreprise de Juin 2015. Les premiers clients en septembre 2015. ▸ Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Bien que petit-fils, fils, frère d'une fratrie d'entrepreneurs(euses), je ne suis pas né avec l'envie (et les compétences) de créer une entreprise. C'est plus la passion de l'idée et le temps que m'a laissé mon dernier employeur pour monter mon projet qui m'ont poussé à franchir le pas. ▸ Quelle est votre formation initiale ? Ecole de commerce ESLSCA en 1986. Vu que c'était en période glaciaire précédente, pas sûr que cela ait influencé ... ▸ Qu’est-ce qui vous passionne ? Les Ressources Humaines, et la difficulté de cette profession à s'affranchir de ses contraintes administratives et sociales pour se réinventer. Ce n'est pas faute de volonté ou de talents, mais c'est un constat : voilà une profession jugée de plus en plus indispensable notamment à l'aube de la révolution digitale, mais qui a de plus en plus de mal à répondre rapidement et efficacement aux attentes de ses clients. 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Owner Frédéric Watine Portrait de startupers
  3. 3. 3 OSCARh “propose des solutions ressources humaines flexibles aux entreprises PME/ETE” La mission de OSCARh est de proposer des solutions ressources humaines flexibles aux entreprises PME/ETE, afin de favoriser le retour à la croissance et inverser la courbe de l'emploi. Elle s'appuie sur l'économie collaborative, dans une logique économique et sociétale. Sa première offre de services s'appuie sur le dispositif légal du prêt de personnel entre entreprises. Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Portrait de startupers
  4. 4. 4 ▸ Pourquoi ce choix de produit / service ? J'ai personnellement 25 ans d'expériences Ressources Humaines en cabinet et en entreprises. J'ai toujours été frappé par la difficulté des entreprises à équilibrer leurs ressources avec les variations d'activités. Sachant le poids de la masse salariale dans beaucoup d'entreprises, il m'est apparu utile de choisir ce créneau. ▸ Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Avec 3,5 millions demandeurs d'emplois et une croissance nulle, toutes les énergies doivent se mobiliser. OSCARh a vocation à se développer partout en France où il existe des communautés d'entrepreneurs qui sont convaincus que la collaboration les rendra plus forts. Nous expérimentons et améliorons le dispositif sur 2015, et préparons la généralisation pour 2016. ▸ Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? En fonds propres sur 9 mois. On verra pour la suite. Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  5. 5. 5 ▸ Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Sur un plan très personnel, 25 ans d'expériences dans des grands groupes ne m'ont pas préparé à me retrouver seul, à penser seul à l'idée. Ce fut d'énormes frustrations de ne pas avoir des équipes avec qui partager, avec qui co-construire Concernant le processus de création/amorçage lui-même, franchement rien d'insurmontable ; beaucoup de petits cailloux dans les chaussures au quotidien, mais cela fait aussi partie de l'aventure. Reste enfin le réseau. Il est indispensable évidemment. Je ne pratiquais pas moi-même cette bonne pratique avant dans mes anciennes responsabilités, mais tout manager (en entreprises, institutions, associations, ...) devrait se réserver 2x15 mn par semaine pour répondre/guider un entrepreneur qui l'appelle. C'est incroyable le nombre de personnes qui ne répondent même pas lorsqu'ils sont sollicités, et je n'ose imaginer le nombre d'initiatives qui s'arrêtent faute de démarrer, faute d'un premier soutien. C'est aussi incroyable de voir combien certains contacts que vous ne connaissiez ni d’Eve ni d'Adam vous débloquent des situations, vous permettent de progresser, juste par passion. Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  6. 6. 6 ▸ D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? C'est un peu tôt pour répondre. Comme beaucoup, je dirais une (bonne) idée à laquelle on croit passionnément, un premier carnet d'adresses à l'écoute bienveillante pour vous mettre le pied à l'étrier, et très vite, quelques premiers collaborateurs pour enrichir / structurer / développer le modèle. ▸ S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Vérifier que vous-même êtes convaincus à 110% de votre idée. Parce que beaucoup (trop) vont vous challenger même sans tout comprendre de ce que vous changer, et qu'il faudra garder le cap de l'innovation ... (tout en ne restant pas sourd aux critiques positives qui vont aider à améliorer le concept). ▸ Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Go et go fast! Il faut avoir très vite un truc à discuter / à montrer. Il sera temps de l'améliorer plus tard. Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  7. 7. 7 Site internet : https://www.oscarh.com/ LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/fewatine Twitter : https://twitter.com/FredericWatine Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers Owner Frédéric Watine
  8. 8. ANNEXES Portrait de startupers
  9. 9. 9 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR ♕ Manager ►► Intrapreneur ✔ Innovacteur ✔ Agiliste ✔ Le meilleur atout pour digitaliser votre entreprise ! ★★★ Sébastien Bourguignon Manager IT, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Le Cercle Les Echos, L’Obs ou encore Le Journal Du Net. http://sebastienbourguignon.wordpress.com http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon Portrait de startupers

×