Portrait de startuper #46 - ZoOah - Sophie Belais

1 855 vues

Publié le

Portrait de startuper #46 - ZoOah - Sophie Belais

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 855
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 178
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Portrait de startuper #46 - ZoOah - Sophie Belais

  1. 1. w CEO Sophie Belais Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. En sortant de Centrale Marseille, j’ai d’abord travaillé deux ans chez Airbus puis une dizaine d’année dans le service où j’ai eu la responsabilité de construire from scratch une agence. Cette expérience a été pour moi l’occasion de prendre goût à la mise en relief d’un concept et à la construction d’un centre de profit. Cependant, ZoOah est quelque part ma première entreprise, même si dans mon expérience précédente j’ai construit de bout en bout une agence de service, la création de sa propre entreprise, d’un service innovant représente encore un autre challenge au jour le jour. 2 Qui est cette startupeuse ? À PROPOS CEO Sophie Belais Portrait de startupers
  3. 3. 3 ▸ Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Il me semble que je vois clairement où je souhaite aller et mener mon entreprise, tout en jalonnant mon ambition pour ne pas me disperser. J’essaye autant que faire ce peut de prendre de la distance face aux différents évènements car mon but est d’apprendre et non de persévérer dans l’erreur. Pour moi, il n’y a pas de bons ou mauvais clients, ni de bons ou mauvais éléments, chacun apporte un angle de vue intéressant à étudier. Je base tout mon travail sur l’écoute, mais l’écoute bienveillante. ▸ Quelle est votre formation initiale ? Ingénieur Centrale Marseille en Nouvelles technologies. ▸ Qu’est-ce qui vous passionne ? L’Autre me passionne et tout ce qu’il représente comme inconnues ! La création. Le dépassement de soi. Trois vastes sujets mais qui ont pour dénominateurs communs la connaissance de soi. Cela m’a donné le goût pour le sport, le monde des affaires, le théâtre (en tant que comédienne), le monde de la psychanalyse (je suis une formation pour apprendre les grands principes de la psychanalyse). Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  4. 4. 4 ZoOah “est un mix entre le jobboard classique et le réseau social” ZoOah est un mix entre le jobboard classique et le réseau social. Un réseau animé d’une équipe de 10 chargées de réseau qui coordonnent des communautés techniques avec une approche de spécialistes. Nous avons à ce titre créé notre propre label, le Label ZoOah, pour une ingénierie Responsable et Solidaire, gage de respect des exigences des candidats de la part des recruteurs. Notre objectif ? Créer un pont entre l’Homme et le Digital, ne pas s’inscrire dans une démarche du Digital pour le Digital mais Travailler l’information avec une équipe spécialisée qui utilisera le Digital pour véhiculer l’information. Nous numérisons les informations liées aux premières étapes de recrutement. Le but est d’assumer que les premières étapes peuvent être numérisé dans le but d’économiser le temps de tous, d’accompagner une démarche de recherche de compétences et moins de compétences régionales, d’optimiser les contacts constructifs entre les recruteurs et les recrutés. Beaucoup parlent de la problématique de trouver le bon employeur, de mon côté je ne pense pas que sur ce sujet-là les outils ou les sites manquent. C’est le temps qui manque aux recruteurs et aux recrutés, le temps de traiter un flux d’informations trop important. ZoOah se positionne sur ce traitement des informations pour créer un filtre de qualité entre ces deux mondes. Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Portrait de startupers
  5. 5. 5 ▸ Pourquoi ce choix de produit / service ? L’idée de ZoOah m’est venue au travers de mes constats quotidiens en tant que responsable d’agence, des incohérences en termes d’approche du recrutement. Un constat que le monde du service fait chaque jour, car une réelle rupture dans la communication s’est mise en place entre les sociétés de services et les candidats. Enfin, dans une approche de lean management, les sociétés de service allouent une charge conséquente sur l’outillage de ces fonctions pour un ROI peu satisfaisant. ▸ Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Mon ambition est de revaloriser les ingénieurs et de recréer une communication saine entre les ingénieurs et les recruteurs. Notre objectif est d’avoir une présence nationale et même européenne pour accompagner la transformation digitale des entreprises qui impliquera un recrutement davantage lié aux compétences qu’à la localisation géographique. ▸ Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? Auto financement. Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  6. 6. 6 ▸ Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Les échecs…la perte de clients qui n’ont pas accueillis le changement comme escompté. Au départ ça a été difficile, car tout est décuplé, les gloires comme les échecs. Puis nous avons retravaillé l’approche commerciale et aussi nous sommes partis en conquête, nous avons transformé la peur en rage ! La création de ZoOah m’a également beaucoup apporté. J’ai appris ce que veut dire fond de roulement et trésorerie !! Blague à part, j’ai affiné mon écoute du marché, compris qu’une innovation ne peut être acceptée par le marché que si son ambition de départ n’est pas démesurée. On peut vouloir changer le monde, mais il faut jalonner ce changement pour que cela ne soit pas reçu avec brutalité. ▸ D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? L’envie de changer les choses ! Je suis très idéaliste, et j’ai cette envie, ce désir d’apporter ma pierre à l’édifice. La remise en question personnelle est un point tout autant important. Elle permet d’apprendre à mieux se connaître, à davantage maîtriser ses émotions et mettre le doigt sur ses peurs et ses convictions. Être seule vous pousse dans ce travail enrichissant. Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  7. 7. 7 ▸ S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Si le monde est prêt à accepter et acheter votre idée. Même une idée exceptionnelle peut ne pas trouver sa place, si le segment de marché visé n’est pas prêt. ▸ Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Le premier est de vivre ça comme une expérience de vie, la vie est un jeu ! Le deuxième, se remettre en question, toujours. Enfin, connaître ses zones de faiblesses, savoir s’entourer et se faire accompagner. Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  8. 8. 8 Site internet : www.zooah.eu LinkedIn : https://fr.linkedin.com/pub/sophie-ghilini/9a/438/23b Twitter : https://twitter.com/ZoOah_RH Facebook : https://www.facebook.com/pages/ZoOah/587071614766769 Viadeo : http://www.viadeo.com/fr/company/zooah Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers CEO Sophie Belais
  9. 9. ANNEXES Portrait de startupers
  10. 10. 10 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR ♕ Manager ►► Intrapreneur ✔ Innovacteur ✔ Agiliste ✔ Le meilleur atout pour digitaliser votre entreprise ! ★★★ Sébastien Bourguignon Manager IT, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Le Cercle Les Echos, L’Obs ou encore Le Journal Du Net. http://sebastienbourguignon.wordpress.com http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon Portrait de startupers

×