Où veulent acheter les Francais ?

371 vues

Publié le

Etude de l’attractivité des régions, des départements et des métropoles régionales lors des intentions d’achat d’une résidence principale.
www.empruntis.com

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
371
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
112
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Où veulent acheter les Francais ?

  1. 1. Où veulent acheter les Français ? Etude de l’attractivité des régions, des départements et des métropoles régionales lors des intentions d’achat d’une résidence principale 30/06/2015 1
  2. 2. Méthodologie et objectifs Méthodologie L’étude a été réalisée sur une base de 370 000 dossiers extraits des demandes de financement déposées sur notre site internet entre 1er avril 2013 et le 31 mars 2015 concernant l’acquisition d’une résidence principale. Il a été choisi de travailler sur la base des intentions sans prise en compte des réponses de banque ou des promesses de vente pour traduire les intentions d’achat (« je ne suis peut-être pas finançable sur cette opération mais mon envie de partir dans tels région, département, métropole demeure cependant »). La Corse et les DOM/TOM n’ont pas été pris en compte en raison d’une volumétrie de demandes insuffisante. Objectifs de l’étude : Observer les intentions d’achat : où aimeraient aller les Français qui nous ont sollicités ? Qui sont les Français qui envisagent de changer de région de département ? 30/06/2015 2
  3. 3. OÙ SOUHAITE-T-ON RESTER, PARTIR… VISION GLOBALE DES INTENTIONS 30/06/2015 3
  4. 4. Dans quelles régions souhaite-t-on rester ? Dans quelles régions souhaite-t-on partir ? Les régions de résidence où la part d’intentionnistes souhaitant rester est au-dessus de la moyenne (93%) Les régions de résidence où la part d’intentionnistes souhaitant rester est inférieure à la moyenne (93%) 30/06/2015 4 Parmi les régions où l’on souhaite rester le plus, 8 sur 11 ont des grandes métropoles (parmi les 10 plus grandes villes de France). Cette tendance est sans aucun doute accentuée par la nécessaire stabilité dans l’emploi (au niveau régional uniquement) pour emprunter. L’absence de prise en compte de critères de « finançabilité » permet de limiter l’impact. Bordeaux Nantes Lille Marseille Lyon Nice Toulouse Strasbourg Montpellier
  5. 5. L’attachement à son département dépend aussi des prix de l’immobilier 30/06/2015 5 Source Notaires de France – prix en province, période d'observation du 01/03/2014 au 28/02/2015 Mais il faut pouvoir acquérir son logement… Si l’intention d’aller (ou de rester) dans une région aux prix de l’immobilier élevés est envisagée, ceci est avant tout le reflet de l’attractivité de la région, du département (emploi, qualité de vie, dynamisme…). Lille Strasbourg Carte des prix au m2 des appartements anciens > 5 000 €/m2 4 000 à 5 000 €/m2 3 000 à 4 000 €/m2 < 3000 €/m2 Carte des prix des maisons anciennes > 500 000 € 350 000 € à 500 000 € 250 000 € à 350 000 € < 250 000 €
  6. 6. Bordeaux Nantes Lille Marseille Lyon Nice Toulouse Strasbourg Montpellier Les départements pour lesquels les intentions de changement sont les plus fortes Les départements de résidence où la part d’intentionnistes souhaitant rester dans la même région et rester dans le même département est au- dessus de la moyenne (88%) Les départements de résidence où la part d’intentionnistes souhaitant rester dans la même région et rester dans le même département est inférieure à la moyenne (88%) 30/06/2015 6 La « fidélité » au département est forte, en moyenne 9 emprunteurs sur 10 souhaitent rester dans leur département lorsqu’ils ne souhaitent pas changer de région. Les départements à proximité des grandes métropoles (Toulouse, Lyon, Paris, Strasbourg, Marseille/Toulon ) présentent les plus forts souhaits de mobilité. Pour une partie de ces départements, peut-être le souhait de se rapprocher du pôle d’attractivité et donc du département de la métropole ?
  7. 7. Conclusions 30/06/2015 7 Les Français sont attachés à leur région, leur département, lors de l’acte d’achat immobilier : 93% n’envisagent pas de changer de région, parmi ceux souhaitant rester dans leur région 88% n’envisagent pas de changer de département. Une minorité envisage de se déplacer, au sein de sa région, voire vers une autre région. Dans tous les cas, les choix sont envisagés sous l’angle « qualité de vie » et « bassin d’emploi », souvent matérialisés par la présence d’une métropole. Les prix de l’immobilier agissent ensuite dans le choix définitif de la zone.
  8. 8. TOP DES RÉGIONS LES PLUS DEMANDÉES PAR LES INTENTIONNISTES (SANS TENIR COMPTE DE LA RÉGION D’APPARTENANCE ACTUELLE) 30/06/2015 8
  9. 9. Les régions les plus demandées par les intentionnistes, qu’ils y résident déjà ou souhaitent y venir 1 2 3 ILE-DE-FRANCE RHONE-ALPES PACA 4 NORD-PAS-DE-CALAIS 5 AQUITAINE 6 PAYS DE LA LOIRE L’Ile-de-France avec 25% des intentions d’achat arrive devant : 2. Rhône-Alpes (10%) 3. Provence-Alpes-Côte-D'azur (9%) 4. Nord Pas-de-Calais (6%) 5. Aquitaine (5%) 6. Pays de Loire (5%) 30/06/2015 9 Base : intentions d’achat toutes régions de provenance confondues Aller vers l’emploi et les grandes métropoles… 1 Français sur 4 envisage d’acheter en IDF qu’il en soit déjà résident ou non Parmi les 6 régions les plus demandées, on retrouve 6 des 10 plus grandes villes de France : Paris (1ère), Lyon (3ème ville de France), Marseille (2ème), Lille (10ème), Bordeaux (9ème) Nantes (6ème).
  10. 10. Les régions les plus attractives en fonction de l’âge 30/06/2015 10 Les moins de 30 ans 1. Ile-de-France 25% 2. Rhône-Alpes 11% 3. Provence Alpes Côte d’Azur 8% 4. Nord Pas de Calais 7% 5. Pays de Loire 5% 6. Aquitaine 5% 1. Ile-de-France 28% 2. Rhône Alpes 10% 3. Provence Alpes Côte d’Azur 9% 4. Nord Pas de Calais 6% 5. Pays de Loire 5% 6. Aquitaine 5% 30/39 ans 40/49 ans 1. Ile-de-France 24% 2. Rhône Alpes 11% 3. Provence Alpes Côte d’Azur 10% 4. Aquitaine 6% 5. Nord Pas de Calais 5% 6. Pays de Loire 5% 50/59 ans 1. Ile-de-France 20% 2. Provence Alpes Côte d’Azur 11% 3. Rhône Alpes : 10% 4. Aquitaine : 6% 5. Bretagne 6% 6. Languedoc Roussillon 6% Plus de 60 ans 1. Ile-de-France 12% 2. Provence Alpes Côte d’Azur 12% 3. Rhône Alpes 9% 4. Languedoc Roussillon 9% 5. Bretagne 8% 6. Aquitaine 7%
  11. 11. Evolution des intentions par tranches d’âge sur les régions les plus demandées (Aquitaine Bretagne Ile-de-France, Languedoc Roussillon, Nord Pas de Calais, Pays de Loire, Provence Alpes Côte d’Azur, Rhône Alpes). 30/06/2015 11 0,00% 5,00% 10,00% 15,00% 20,00% 25,00% 30,00% Moins de 30 ans 30 à 39 ans 40 à 49 ans 50 à 59 ans 60 ans et + Aquitaine Bretagne Ile de France Languedoc Roussillon Nord Pas de Calais Pays de Loire Provence Alpes Cote d'Azur Rhône Alpes Une évolution similaire pour les régions Ile-de-France, Rhône Alpes et Nord Pas de Calais : l’attirance décline avec l’avancée dans l’âge Les intentions pour la Bretagne et les Pays de Loire déclinent sur la tranche 30/39 ans puis progressent à nouveau sans discontinuer. Aquitaine, Languedoc Roussillon et PACA attirent de plus en plus avec l’avancée dans l’âge. Mais au sein de ces régions, les départements varient…
  12. 12. Les départements préférés selon l’âge en Ile-de-France 30/06/2015 12 2 1 3 Paris 25%Hauts de Seine 15% Yvelines 13 % TOUS ÂGES CONFONDUS Si Paris attire toutes les tranches d’âge, les seniors sont plus fortement attirés (+8 points entre les 50/59 ans et les plus de 60 ans). Potentiellement ce sont aussi les tranches d’âge qui auront le plus la possibilité de financer une acquisition à Paris. L’attractivité de l’Ouest parisien évolue favorablement avec l’âge. L’Essonne dont l’attractivité s’accroît avec l’âge séduit moins les plus de 60 ans, comme l’ensemble des autres départements. Paris 14% Seine- et- Marne 15% Yvelines 11% Essonn e 12% Hauts- de- Seine 13% Seine- Saint- Denis 12% Val-de- Marne 12% Val d'Oise 12% Moins de 30 ans Paris 15% Seine- et- Marne 13% Yvelines 12% Essonn e 10% Hauts- de- Seine 15% Seine- Saint- Denis 12% Val-de- Marne 11% Val d'Oise 11% 30 à 39 ans Paris 13% Seine- et- Marne 14% Yveline s 14% Essonn e 12% Hauts- de- Seine 14% Seine- Saint- Denis 11% Val-de- Marne 11% Val d'Oise 10% 40 à 49 ans Paris 15% Seine-et- Marne 14% Yvelines 14% Essonne 12% Hauts- de-Seine 13% Seine- Saint- Denis 11% Val-de- Marne 11% Val d'Oise 10% 50 à 59 ans Paris 23% Seine- et- Marne 12% Yveline s 13% Essonn e 11% Hauts- de- Seine 13% Seine- Saint- Denis 9% Val-de- Marne 11% Val d'Oise 7% Plus de 60 ans
  13. 13. Les départements préférés selon l’âge en Rhône-Alpes 30/06/2015 13 Ain 10% Ardèche 4% Drôme 7% Isère 20% Loire 8% Rhône 32% Savoie 6% Haute- Savoie 13% 30 à 39 ans 2 1 3 Rhône 30% Isère 20% Haute- Savoie 10% TOUS ÂGES CONFONDUS Si le Rhône attire 1 intentionniste sur 3 pour les moins de 30, ans, il en attire à peine plus de ¼ sur les 50/59 ans et moins d’un ¼ sur les plus de 60 ans. Et ce n’est pas l’Isère qui en profite (stable sur toutes les tranches d’âge à l’exception des plus de 60 ans en baisse). C’est principalement la Drôme (+4,5 points) entre la première et la dernière tranche d’âge qui attire les plus de 50 ans. Ain 10% Ardèche 4% Drôme 8% Isère 21% Loire 8% Rhône 29% Savoie 6% Haute- Savoie 13% Moins de 30 ans Ain 11% Ardèche 5% Drôme 8% Isère 21% Loire 8% Rhône 29% Savoie 6% 13% 40 à 49 ans Ain 10% Ardèche 6% Drôme 9% Isère 21% Loire 10% Rhône 26% Savoie 7% 12% 50 à 59 ans Ain 11% Ardèche 8% Drôme 13% Isère 19% Loire 10% Rhône 22% Savoie 7% 11% Plus de 60 ans
  14. 14. Les départements préférés selon l’âge en Provence Alpes Côte d’Azur 30/06/2015 14 2 1 3 Bouches- du-Rhône 42% Var 22% Alpes- Maritimes 21% TOUS ÂGES CONFONDUS Alpes-Hte- Provence 3% Hautes- Alpes 2% Alpes- Maritimes 21% Bouches- du-Rhône 44% Var 21% Vaucluse 9% Moins de 30 ans Alpes-Hte-Provence 2% Hautes- Alpes 2% Alpes- Maritimes 21% Bouches -du- Rhône 44% Var 20% Vaucluse 11% 30 à 39 ans Alpes-Hte-Provence 3% Hautes- Alpes 2% Alpes- Maritimes 21% Bouches-du-Rhône 41% Var 23% Vaucluse 10% 40 à 49 ans Alpes-Hte-Provence 3% Hautes- Alpes 3% Alpes- Maritimes 22% Bouches -du- Rhône 37% Var 25% Vaucluse 10% 50 à 59 ans Alpes-Hte-Provence 4% Hautes- Alpes 3% Alpes- Maritimes 22% Bouches-du-Rhône 31% Var 31% Vaucluse 9% Plus de 60 ans Le Var attire de plus en plus au fur et à mesure de l’avancement dans l’âge à la défaveur des Bouches du Rhône. Les départements Alpes de Haute- Provence et Hautes- Alpes sont stables quelle que soit la tranche d’âge.
  15. 15. Les départements préférés selon l’âge en Aquitaine 30/06/2015 15 La Gironde attire plus d’un intentionniste sur 2 et ce taux est en progression jusqu’à la tranche 40/49 ans où il commence à régresser pour finir à 40% des intentions d’achat soit un écart de 14 points entre le plus et le plus bas des intentions. Le report se fait sur l’ensemble des autres départements mais principalement sur la Dordogne, +4 points. Dordogne 9% Gironde 52% Landes 13% Lot-et- Garonne 9% Pyrénées- Atlantiques 17% Moins de 30 ans Dordogne 9% Girond e 55% Landes 12% Lot-et- Garonn e 8% Pyréné es- Atlantiq ues 17% 30 à 39 ans Dordogne 10% Gironde 52% Landes 14% Lot-et- Garonne 8% Pyrénées- Atlantiques 16% 40 à 49 ans Dordo gne 13% Girond e 48% Landes 13% Lot-et- Garon ne 9% Pyrénées- Atlantiques 17% 50 à 59 ans Dordo gne 15% Gironde 40% Landes 17% Lot-et- Garon ne 10% Pyréné es- Atlanti ques 19% Plus de 60 ans 2 1 3 Gironde 52%Pyrénées Atlantiques 17% Landes 13% TOUS ÂGES CONFONDUS
  16. 16. Les départements préférés selon l’âge en Pays de Loire 30/06/2015 16 2 1 3 Loire- Atlantique 46%Maine- et-Loire 18% Vendée 17% TOUS ÂGES CONFONDUS La Loire Atlantique connait une baisse de son attractivité à partir de la tranche 50/59 ans pour ne concerner à peine plus d’un intentionniste sur 3, au profit de la Vendée. Loire- Atlantiq ue 44% Maine- et-Loire 18% Mayenn e 8% Sarthe 13% Vendée 17% Moins de 30 ans Loire- Atlantique 48% Maine-et-Loire 18% Mayenn e 6% Sarthe 13% Vendée 14% 30 à 39 ans Loire- Atlantique 45% Maine- et-Loire 17% Mayenn e 7% Sarthe 13% Vendée 17% 40 à 49 ans Loire- Atlantique 44% Maine-et-Loire 17% Mayenn e 7% Sarthe 13% Vendée 19% 50 à 59 ans Loire- Atlantique 35% Maine- et-Loire 14% Mayenne 8% Sarthe 10% Vendée 33% Plus de 60 ans
  17. 17. Les départements préférés selon l’âge en Bretagne 30/06/2015 17 2 1 3 Ille-et- Vilaine 33%Finistère 25% Morbihan 23%% TOUS ÂGES CONFONDUS Les intentions vers le Finistère baissent nettement pour les plus de 60 ans, au profit de l’Ille-et- Vilaine. Le Morbihan progresse à partir de 30 ans et sans discontinuer, tout comme les Côtes d’Armor Côte d'Armor 17% Finistère 26% Ille-et- Vilaine 37% Morbiha n 20% Moins de 30 ans Côte d'Armor 17% Finistère 25% Ille-et- Vilaine 36% Morbiha n 23% 30 à 39 ans Côte d'Armor 18% Finistère 25% Ille-et- Vilaine 34% Morbiha n 23% 40 à 49 ans Côte d'Armor 20% Finistère 27% Ille-et- Vilaine 27% Morbiha n 27% 50 à 59 ans Côte d'Armor 25% Finistère 16% Ille-et- Vilaine 32% Morbiha n 27% Plus de 60 ans
  18. 18. Les départements préférés selon l’âge en Languedoc Roussillon 30/06/2015 18 2 1 3 Hérault 44% Gard 26% Pyrénées Orientales 17% TOUS ÂGES CONFONDUS L’Hérault attire nettement moins les intentionnistes âgés de 50 ans et plus au profit des Pyrénées Orientales ou de l’Aude qui tous deux progressent dès 50 ans. Ce mouvement est également à la défaveur (dans une moindre proportion) du Gard. Aude 11% Gard 27% Hérault 45% Lozère 1% Pyrénée s- Oriental es 16% Moins de 30 ans Aude 11% Gard 27% Hérault 45% Lozère 2% Pyrénée s- Oriental es 15% 30 à 39 ans Aude 11% Gard 27% Hérault 43% Lozère 1% Pyrénée s- Oriental es 17% 40 à 49 ans Aude 13% Gard 26% Hérault 41% Lozère 1% Pyrénée s- Oriental es 18% 50 à 59 ans Aude 16% Gard 22% Hérault 40% Lozère 1% Pyrénée s- Oriental es 20% Plus de 60 ans
  19. 19. Conclusions 30/06/2015 19 Les moins de 30 ans recherchent la proximité d’une métropole et des bassins d’emploi. A partir de 30 ans, en fonction de la situation familiale, soit un rapprochement d e la métropole s’opère, soit au contraire dans le cas de familles avec enfant, on recherche à s’éloigner des métropoles pour bénéficier de prix de l’immobilier plus abordables Après 50 ans, la recherche d’environnement offrant une meilleure qualité de vie, vers des départements « hors grande agglomération » dans une majorité de cas. Les intentionnistes ayant les revenus les plus élevés sont attirés par les régions offrant les bassins d’emploi avec métropoles, le soleil en plus si possible.

×