Etienne GRESILLON
LADYSS CNRS UMR 7533
Université Paris-Diderot

LE COUPLE ENVIRONNEMENT ET GOUVERNANCE DANS UN
PARCOURS D...
Les défis de la gouvernance environnementale
Un dépassement des frontières
• Multiplication des acteurs décisionnels (asso...
I/ DES CONTINUITÉS NATURELLES COMME SUPPORTS À DES GOUVERNANCES
1.1 MOBILITÉ DE LA FAUNE ET DE LA FLORE COMME PREMIÈRE FIN...
I/ DES CONTINUITÉS NATURELLES COMME SUPPORTS À DES GOUVERNANCES
1.1 MOBILITÉ DE LA FAUNE ET DE LA FLORE COMME PREMIÈRE FIN...
I/ DES CONTINUITÉS NATURELLES COMME SUPPORTS À DES GOUVERNANCES
1.2 LE GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT AUX ACCENTS ÉCOLOGIQUES...
I/ DES CONTINUITÉS COMME SUPPORTS À DES GOUVERNANCES
1.3 LE REGISTRE DES HABITANTS ÉLOIGNÉ DES ENJEUX ÉCOLOGIQUES
Dans les...
3 classes (Alceste), 3 gouvernances, 3 villes, 3 matrices,
Classe 6

Classe 2

Mot/
descripteur (*)

∑

∑PHI²

Mot/
descri...
1.4 LE SCIENTIFIQUE EXPERT OU L’EXPERT SCIENTIFIQUE
Le scientifique peut-il être expert? Ou l’expert peut-il être scientif...
2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX
SOCIAUX

2.1 LE BOIS DE VINCENNES : UNE...
2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX SOCIAUX
2.1 LE BOIS DE VINCENNES : UNE ...
2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX
SOCIAUX

2.2 LE BOIS DE VINCENNES : UNE...
2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX
SOCIAUX

2.2 LE BOIS DE
VINCENNES : UNE...
Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail,
Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail,
Schéma d...
2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX
SOCIAUX

2.3 MULTIPLICATION DES ACTEURS...
Maraude d’accompagnement confiée à Emmaüs (octobre 2008, 3 salariés et 6
bénévoles)

Visite quotidienne des
campements (ma...
Conclusion

« L’homme est un être culturel par nature parce qu’il est un être
naturel par culture. » Edgar Morin
Introduction : le couple
environnement et
gouvernance dans un
parcours de recherche

Ce diaporama a servi de support à la
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parcours de recherche

325 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
325
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parcours de recherche

  1. 1. Etienne GRESILLON LADYSS CNRS UMR 7533 Université Paris-Diderot LE COUPLE ENVIRONNEMENT ET GOUVERNANCE DANS UN PARCOURS DE RECHERCHE Vendredi 4 octobre 2013, 9h-18h Maison des Suds
  2. 2. Les défis de la gouvernance environnementale Un dépassement des frontières • Multiplication des acteurs décisionnels (associations, administrations, entreprises, scientifiques, habitants) • Une vision multiscalaire (locale/globale), décloisonnement des espaces • Une reformulation de la sphère privée et publique Une redistribution des registres de savoir et des valeurs • Une base théorique écologique et climatique • Pensée finaliste (biodiversité, développement durable, préservation) • Une recherche action • Un enchevêtrement entre enjeux environnementaux et enjeux sociaux • Instrument de légitimation pour la recherche
  3. 3. I/ DES CONTINUITÉS NATURELLES COMME SUPPORTS À DES GOUVERNANCES 1.1 MOBILITÉ DE LA FAUNE ET DE LA FLORE COMME PREMIÈRE FINALITÉ 1.2 LE GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT AUX ACCENTS ÉCOLOGIQUES 1.3 LE REGISTRE DES HABITANTS ÉLOIGNÉ DES ENJEUX ÉCOLOGIQUES 1.4 LE SCIENTIFIQUE EXPERT OU L’EXPERT SCIENTIFIQUE 2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX SOCIAUX 2.1 LE BOIS DE VINCENNES : UNE TACHE D’HABITAT POUR LA FAUNE ET LA FLORE 2.2 LE BOIS DE VINCENNES : UNE TACHE D’HABITAT POUR LES SDF 2.3 MULTIPLICATION DES ACTEURS DÉCISIONNELS Les études sur la biodiversité et les TVB ont été menées avec l’appuie de Nathalie Blanc (DR CNRS LADYSS), Marianne Cohen (MCF, Univ. ParisDiderot), Laure Cormier (MCF, Univ. Paris Est Créteil) et Sandrine Glatron (Chercheuse CNRS, LIVE). Les travaux sur les SDF ont été effectués avec Jean-Paul AMAT (Pr. géographe, Univ. Paris-Sorbonne) et Aurélie TIBAUT (Docteur en géographie, Univ. Paris-Sorbonne).
  4. 4. I/ DES CONTINUITÉS NATURELLES COMME SUPPORTS À DES GOUVERNANCES 1.1 MOBILITÉ DE LA FAUNE ET DE LA FLORE COMME PREMIÈRE FINALITÉ Une théorie écologique 1. 2. 3. 4. La théorie de la hiérarchie La théorie de la percolation La théorie biogéographique des îles La théorie des perturbations Corridor linéaire Corridor paysagé Espace protégé Espace boisé classé Espace de friche Matrice urbain Espace vert Quatre théories écologiques fondatrices Corridor en « pas japonais Matrice rural Il faut • renforcer les connectivités (corridor) - protéger les taches d’habitat • protéger autant la nature patrimoniale que la nature ordinaire.
  5. 5. I/ DES CONTINUITÉS NATURELLES COMME SUPPORTS À DES GOUVERNANCES 1.2 LE GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT AUX ACCENTS ÉCOLOGIQUES Objectifs La trame verte selon le Grenelle de l’environnement Loi du 4 août 2009 dite « Grenelle 1» Préservation de la Biodiversité 1- Diminuer la fragmentation et la vulnérabilité des habitats naturels et habitats d’espèces 2- Identifier et relier les espaces importants pour la préservation de la biodiversité par des corridors écologiques 3- Prendre en compte la biologie des espèces migratrices 4- Faciliter les échanges génétiques nécessaires à la survie des espèces de la faune et de la flore sauvage 5- Permettre le déplacement des aires de répartition des espèces sauvages et des habitats naturels dans le contexte du changement climatique Hydrique 6- Atteindre ou conserver le bon état écologique ou le bon potentiel des eaux de surface Sociauxécologique 7- Améliorer la qualité et la diversité des paysages Diapo effectuée avec l’appuie de Laure Cormier (MCF, Univ. Paris Est Créteil)
  6. 6. I/ DES CONTINUITÉS COMME SUPPORTS À DES GOUVERNANCES 1.3 LE REGISTRE DES HABITANTS ÉLOIGNÉ DES ENJEUX ÉCOLOGIQUES Dans les 24 focus groupes sur Paris et Strasbourg, Marseille (180 personnes) La trame verte évoque : - le tramway; - l’idée de transmission intergénérationnelle; Deux rapports homme/nature - l’exemple de la coulée verte; - le concept de maillage spatiale. Anthropocentrique Analogique Classe 8 Mot/ descripteur (*) Parc Arbre Fleur Joli Sauvage Classe 4 ∑P HI² ∑ 406 257 281 164 118 161 67 112 108 100 Mot/ descripteur (*) Trame vert (e) Continuité Evoquer Représenter Deux pratiques de la nature ∑ ∑PHI² 463 1342 459 827 174 476 108 389 35 106 Traitement Alceste des entretiens des focus group marseillais, parisiens et strasbourgeois Nature utile Nature vitale Deux représentations de la nature Faune/flore Biodiversité
  7. 7. 3 classes (Alceste), 3 gouvernances, 3 villes, 3 matrices, Classe 6 Classe 2 Mot/ descripteur (*) ∑ ∑PHI² Mot/ descripteur(*) Espèce 116 402 Animal 112 Végétal Classe 5 ∑ Mot/ ∑PHI² descripteur (*) ∑ ∑PHI² Marseille (*) 521 456 Paris (*) 376 517 288 Poubelle 248 325 Pigeon 88 402 52 280 Ramasser 46 163 Rat 80 240 Corridor 56 143 Chien 80 147 Ecureuil 40 225 Strasbourg (*) 183 85 Merde 20 68 Poisson 30 131 Traitement Alceste des entretiens des focus group marseillais, parisiens et strasbourgeois
  8. 8. 1.4 LE SCIENTIFIQUE EXPERT OU L’EXPERT SCIENTIFIQUE Le scientifique peut-il être expert? Ou l’expert peut-il être scientifique? L’expert et le scientifique ont « tous deux une tâche de médiateur entre un savoir et la société » (Michel de Certeau, Arts de faire). Scientifique : il réinstaure la pertinence d’interrogation générale, propre à une technique particulière. Le principe de soupçon s’avère être un exercice constant. Il prend du recul avec le réel, pour poser un regard distancié. Expert : il s’insère dans le champ vaste et complexe des décisions sociopolitiques. La compétence se mue en autorité sociale et politique. Il tente de réaliser des résultats ou concepts scientifiques. Une demande institutionnelle forte • TVB : une notion écologique • TVB : une notion encore inappliquée Aide à la décision / prescripteur/ connaisseur. Publication d’un ouvrage Trames vertes urbaines: de la recherche scientifique au projet urbain. Participation à des séminaires, journées organisées par des collectivités.
  9. 9. 2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX SOCIAUX 2.1 LE BOIS DE VINCENNES : UNE TACHE D’HABITAT POUR LA FAUNE ET LA FLORE « Poumon vert parisien » 500 espèces de plantes Plantes de 7 habitats différents (bords des eaux, bords des routes, espaces jardinés, sousbois clairs, sous-bois sombres, zones arides). Contribution à la TVB Espace Tache fonctionnelle Bois de Vincennes et Boulogne Tache moyennement fonctionnelle Jardin Naturel, Jardin en Mouvement, Jardin St Vincent, Cimetière du Père Lachaise, friche Tache peu fonctionnelle Jardins et squares parisiens, places arborées, esplanades, … Corridor fonctionnel Petite Ceinture, friches ferroviaires, rue bordée de plantes sauvages, bords de Seine et de canaux Corridor peu fonctionnel Coulée verte, rues bordées d’arbres
  10. 10. 2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX SOCIAUX 2.1 LE BOIS DE VINCENNES : UNE TACHE D’HABITAT POUR LA FAUNE ET LA FLORE Corridor alluvial en contexte urbain Corridor de la sous-trame arboré à restaurer Corridor de la soustrame arboré à préserver Secteur reconnu pour son intérêt écologique Réservoirs de biodiversité Liaison reconnue pour son intérêt écologique en contexte urbain Projet du Schéma Régional de Cohérence Ecologique (décembre 2012)
  11. 11. 2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX SOCIAUX 2.2 LE BOIS DE VINCENNES : UNE TACHE D’HABITAT POUR LES SDF Surfréquentation 11 millions de visiteurs par an. Un habitat SDF 270 SDF résidents (juin 2010) Le plus grand espace vert de Paris (995 hectares) • Un enchevêtrement entre enjeux environnementaux et enjeux sociaux; • décloisonnement des espaces; • enjeux multiscalaire (local/global)
  12. 12. 2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX SOCIAUX 2.2 LE BOIS DE VINCENNES : UNE TACHE D’HABITAT POUR LES SDF Une préférence pour les espaces en régénération naturelle et plantation récente Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail, Carte de travail. Carte effectué par Etienne Grésillon
  13. 13. Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Une association entre : Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, 1. une niche Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, écologique et un Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, habitat humain Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, 2. un spontané végétal Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, et un spontané Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, social Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, 3. une liberté offerte à Schéma de travail, Schéma de travail, la nature et une Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, liberté offerte aux Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, humains. Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma de travail, Schéma réalisé par Etienne Grésillon
  14. 14. 2/ LE BOIS DE VINCENNES: UN ENCHEVÊTREMENT ENTRE ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET ENJEUX SOCIAUX 2.3 MULTIPLICATION DES ACTEURS DÉCISIONNELS Un désengagement de l’état Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) Direction de la Prévention et de la Protection (DPP) Création (octobre 2008 - mars 2011) pour le bois de Vincennes d’une Maîtrise d’Œuvre Urbaine Sociale (M.O.U.S.) Cadre juridique confié à Emmaüs pour « sortir les SDF du bois ». Préfecture de Paris Direction des Espaces Verts et de l’Environnement (DEVE)
  15. 15. Maraude d’accompagnement confiée à Emmaüs (octobre 2008, 3 salariés et 6 bénévoles) Visite quotidienne des campements (maraude) « La mission de la maraude procède de la reconnaissance de l’autre au-delà de sa situation de vulnérabilité. » (2006, Commission Charte Éthique & Maraude) Ecoute, aide médicale et logistique Accueil quotidien dans un local avec une éducatrice spécialisée Accompagnement administratif et assistance psychologique pour les SDF qui le demandent Réinsertion du SDF (logement et travail) Recensement et cartographie avec la DPP et la DEVE de la population SDF du bois Suivi des campements Surveillance nettoyage et intervention
  16. 16. Conclusion « L’homme est un être culturel par nature parce qu’il est un être naturel par culture. » Edgar Morin
  17. 17. Introduction : le couple environnement et gouvernance dans un parcours de recherche Ce diaporama a servi de support à la communication d' Étienne GRÉSILLON à l'occasion du 11e colloque Doc'Géo, qui s'est déroulé à Pessac (Gironde) le 4 octobre 2013. Son auteur l'a mis à disposition sous les termes de la licence ouverte, dont le texte est disponible sur le site de la mission ETALAB.

×