11ème Journée Doc’Géo – « Environnement / Gouvernance »
L’agriculture urbaine de Lisbonne, un concept dynamique et opérati...
Plan de la présentation
1. L’agriculture urbaine de Lisbonne, quand les agriculteurs apportent la campagne
en ville
- Quel...
LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE

1. L’agriculture urbaine de Lisbonne, quand les agricul...
Quelques définitions pour cadrer le sujet
APU

L’agriculture périurbaine « est celle qui se trouve en périphérie de la vil...
La multifonctionnalité de l’agriculture urbaine
Alimentation
Autoconsommation
Approvisionnement des
villes
Sécurité alimen...
Les traits généraux de l’agriculture urbaine de Lisbonne - 1
Lisbonne en chiffres
Superficie : 8,384 ha
Population : 545,2...
Les traits généraux de l’agriculture urbaine de Lisbonne - 2
D’après RAMOS, 2011 ; CML, 2012

Périurbaine

Agriculture
Qui...
LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE

2. L’agriculture urbaine de Lisbonne, quelle place dans...
Les antécédents du cadre réglementaire

Evolution de l’urbanisation de Lisboa (Ramos, 2011)

Structure du Plano Verde et d...
Le corpus réglementaire et stratégique portugais

Le corpus réglementaire portugais (GM, 2013)
Le corpus actuelle des politiques publiques, dans le cadre de la révision du
Plano Director Municipal de Lisboa (CML, 2012...
Zoom sur deux mesures phare du PDM de Lisbonne et un Programme
3.2 Promouvoir la
soutenabilité
environnementale

-

4.2 Dé...
Le programme stratégique AU et le réseau de parcs et de hortas urbanas
Stratégie des espaces verts :
-

Consolider les esp...
Le programme stratégique AU et le réseau de parcs et de hortas urbanas

Le réseau des parcs horticoles et des hortas urban...
LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE

3. Chelas, un quartier en prise entre agriculture forme...
LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PURChelas
La freguesia de Marvila, où se situe la vallée de L’AGRICULTURE URBAINE
...
LISBONNE, UNformelle, le plus grand projet agri-urbain du Portugal, le PHC - 1
L’agriculture TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PU...
LISBONNE, UNformelle, le plus grand projet agri-urbain du Portugal, le PHC - 2
L’agriculture TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PU...
LISBONNE, UN TERRAIN parcelle dans un projet agricole comme leURBAINE
Comment obtenir une D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICUL...
LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE
LE PHC, aujourd’hui (GM, septembre 2013)

Le Parque Hort...
LISBONNE, UNinformelle, le plus grand regroupement illégal du Portugal
L’agriculture TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRI...
LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PURlimité ?
Un processus de gouvernance qui peut paraître L’AGRICULTURE URBAINE
Câ...
Des projets victimes de leur succès, tout en étant rattrapés par la norme

Liste des candidatures pour le Parc Horticole d...
Des risques de conflits latents entre bénéficiaires du projet et autres
agriculteurs, mais aussi d’autres types d’acteurs ...
LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE
Atouts majeurs :
- Succès des différents projets ;
- Rec...
L'agriculture urbaine de Lisbonne,
un concept dynamique et
opérationnel interroger le
concept de gouvernance au cœur
de la...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mousselin - L’agriculture urbaine de Lisbonne, un concept dynamique et opérationnel pour interroger la notion de gouvernance au cœur de la planification urbaine et environnementale de la ville ? L’exemple du « Parque Hortícola de Chelas »

2 077 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 077
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
560
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mousselin - L’agriculture urbaine de Lisbonne, un concept dynamique et opérationnel pour interroger la notion de gouvernance au cœur de la planification urbaine et environnementale de la ville ? L’exemple du « Parque Hortícola de Chelas »

  1. 1. 11ème Journée Doc’Géo – « Environnement / Gouvernance » L’agriculture urbaine de Lisbonne, un concept dynamique et opérationnel pour interroger la notion de gouvernance au cœur de la planification urbaine et environnementale de la ville ? L’exemple du « Parque Hortícola de Chelas » MOUSSELIN Guilhem Pessac – Maison des Suds Vendredi 4 octobre 2013
  2. 2. Plan de la présentation 1. L’agriculture urbaine de Lisbonne, quand les agriculteurs apportent la campagne en ville - Quelques définitions pour cadrer le sujet - La multifonctionnalité de l’agriculture urbaine - Les traits généraux de l’agriculture urbaine de Lisbonne 2. L’agriculture urbaine de Lisbonne, quelle place dans l’agenda politique de la ville ? - Les antécédents du cadre réglementaire - Le corpus actuelle des politiques publiques, dans le cadre de la révision du Plano Director Municipal de Lisboa (CML, 2012) - Les programmes stratégiques et le réseau de parcs et de hortas urbanas 3. Chelas, un quartier en prise entre agriculture formelle et informelle - L’agriculture formelle, le plus grand projet agri-urbain du Portugal - L’agriculture informelle, le plus grand système agricole illégal du Portugal - Quelle rencontre entre les deux ? 4. Conclusion, discussion et perspectives
  3. 3. LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE 1. L’agriculture urbaine de Lisbonne, quand les agriculteurs apportent la campagne en ville
  4. 4. Quelques définitions pour cadrer le sujet APU L’agriculture périurbaine « est celle qui se trouve en périphérie de la ville, quelle que soit la nature de ses systèmes de production. Avec la ville, cette agriculture peut soit n’avoir que des rapports de mitoyenneté, soit entretenir des rapports fonctionnels réciproques. Dans ce dernier cas, elle devient urbaine et c’est ensemble qu’espaces cultivés et espaces bâtis participent au processus d’urbanisation et forment le territoire de la ville » (Fleury et Donadieu, 1997) L’agriculture périurbaine de la Leziria do Tejo, occupant les vastes « Lezirias » fertiles sur les bords du Tage, vue du Miradouro São Bento, Santarém (GM, juillet 2013) « An industry located within (intra-urban) or on the fringe (peri-urban) of a town, a city or a metropolis, which grows and raises, processes and distributes a diversity of food and nonfood products, (re-)using largely human and material resources, products and services found in and around that urban area, and in turn supplying human and material resources, products and services largely to that urban area » (Mougeot, 2000) « The growing of plants and the raising of animals for food and other uses within and around cities and towns, and related activities such as the production and delivery of inputs, and the processing and marketing of products. Urban agriculture is located within or on fringe of a city and comprises a variety of production and processing at household level to fully commercialized agriculture » (Van Veenhuizen, 2006) « Une activité occupant de petits espaces et dont le fruit de la production est destiné à la consommation propre ou pour la vente à petite échelle dans les marchés locaux (Santos, 2011) + Entretien d’une double proximité : géographique et organisationnelle avec la ville et l’environnement urbain dans sa globalité (Thinon et Torre, 2003) + formes de coproduction avec la ville et sa périphérie L’agriculture urbaine de Lisbonne, le parc Quinta da Granja, Benfica, Lisboa (GM, juillet 2013) AU
  5. 5. La multifonctionnalité de l’agriculture urbaine Alimentation Autoconsommation Approvisionnement des villes Sécurité alimentaire Amélioration de la nutrition Qualité et quantité Economie Création de valeurs Création d’emplois Insertion économique Lutte contre la pauvreté Environnement Contention des risques Îlots de chaleur Recyclage Biodiversité Société Récréation, détente Education Contact avec la nature Santé et bien être Interactions sociales Réduction des inégalités GOUVERNANCE ??? - Paysage Aménagement Poumons verts Espaces verts Parcs urbains Continuités paysagères Mise en valeur des espaces non bâtis Réappropriation de zones dévalorisées D’après Duchemin et al., 2008 ; Soulard et Aubry, 2011 ; etc. Renforcement des cadres de l’action publique ; Elargissement des niches de participation à de nouveaux acteurs; Valorisation d’actions et de proposition de manière ascendante ; Logiques de projet partagés par les décideurs et autres parties prenantes ; Gouvernement de proximité ; Processus de participation élargie ; Financement participatif de projets (OP) ; Partage d’expériences ; Etc. Construction du « Parque Hortícola de Chelas » (GM, septembre 2013)
  6. 6. Les traits généraux de l’agriculture urbaine de Lisbonne - 1 Lisbonne en chiffres Superficie : 8,384 ha Population : 545,245 hab. Densité : 6503,4 hab./km² Population AML : 2,815,851 hab (2011) A gauche :Image de la « situation existente » de Lisbonne (DML, 2012) En bas: Principaux noyaux de « hortas urbanas » (Ramos, 2011)
  7. 7. Les traits généraux de l’agriculture urbaine de Lisbonne - 2 D’après RAMOS, 2011 ; CML, 2012 Périurbaine Agriculture Quintais Urbaine Jardins, parcs, EV urbains L’APU de la Leziria do Tejo (GM, 2012) Balcons et terrasses Parques Hortícolas Hortas urbanas Couverture et façades Autres Cultures en pots, Ameixoeira (GM, juillet 2013) Sociaux ou communautaires Pédagogiques Parque Social de Alta de Lisboa (AVAAL) (GM, juillet 2013) Quinta pedagógica dos Olaias (site internet) Collectifs ou de loisirs Quinta da Granja, Benfica (GM, juillet 2013) Dispersés Chelas, Marvila (GM, juillet 2013)
  8. 8. LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE 2. L’agriculture urbaine de Lisbonne, quelle place dans l’agenda politique de la ville ?
  9. 9. Les antécédents du cadre réglementaire Evolution de l’urbanisation de Lisboa (Ramos, 2011) Structure du Plano Verde et de l’EEM (PVL, 2007) EVOLUTION DES POLITIQUES PUBLIQUES URBAINES DE LA VILLES DE LISBONNE JUSQU’AU GRANDES OPTIONS DU PLAN 2009-2012 + NOUVEAU PDM (CML, 2012) Avant 90’s Premiers plans locaux, tels que: - Le Plan Directeur 1934-1948 ; - PDUL 1959 ; - PUC 1964-1965 ; - PDL 1977 ; => Premiers plans réglementant la planification urbaine de la ville, sans trop avoir d’effets sur l’AU 90’s apparition premières mesures du DD 1992 1994 Plano Estratégico de Lisboa - Création de la structure verte de la ville ; - Lancement de la révision du PDM Nouvelle version du Plano Director Municipal (PDM) , avec intégration des EVU, et la valorisation de 5 types d’EVU, avec des connotations agricoles (production et autres) 1997 Plano Verde de Lisboa (Telles, 1997) Préfiguration de la structuration écologique de la ville (EEM) 2002 Plano Estratégico para Lisboa – 2012 Préparation de la révision du PDM de 1994 + PROT-AML Vision supramunicipale REM 2007 Mise en place du Plano Verde et de l’EEM : « continuité et complémentarité des structures naturelles et culturelles », intégrant les EVU de production, etc.
  10. 10. Le corpus réglementaire et stratégique portugais Le corpus réglementaire portugais (GM, 2013)
  11. 11. Le corpus actuelle des politiques publiques, dans le cadre de la révision du Plano Director Municipal de Lisboa (CML, 2012) PORTEE REGIONALE ET SUPRA-LOCALE PROT – Área Metropolitana de Lisboa (2002) Modèle de Gouvernance de la Ville de Lisbonne Lisboa 2020, Uma Estratégia de Lisboa para a Região de Lisboa (2012) Carte Stratégique de Lisbonne 2010-2024 PROF - Área Metropolitana de Lisboa (2006) Agenda 21 Local de Lisbonne (2010) Plano de Bacia Hidrográfica do Tejo (1999) Diagnostic Social de Lisbonne (2009) Grandes Options du Plan 2009-2012 PORTEE MUNICIPALE Financement Participatif (20102011-2012-20132014) Stratégie Energétique et Environnementale de Lisbonne Plano Director Municipal de Lisboa (2012) PU et PP en vigueur Programme Local de l’Habitat (2009) Plan Vert de Lisbonne (2007) PROGRAMMES TRANSVERSAUX et SPECIFIQUES 1. 2. AXES STRATEGIQUES 3. DU PDM DE LISBONNE (2009, 2011, 2012) 4. […] Régénérer la ville consolidée 1. [...] 2. Qualifier les espaces non bâtis dans les mailles urbaines consolidées et reconvertir les espaces dévalorisés Promouvoir la qualification urbaine 1. Renforcer la cohésion socio-territoriale et améliorer les « expériences urbaines » 2. Promouvoir la soutenabilité environnementale Stimuler la participation et améliorer le modèle de gouvernance 1. Stimuler la participation publique 2. Développer un modèle efficient de gouvernance « Le PDM de Lisbonne a pour ambition de donner une plus grande pertinence au modèle de gouvernance de la ville en établissant des mesures qui visent à promouvoir une meilleure efficacité à ce niveau et développer une coordination intra et intermunicipale, assurer l’articulation entre planification, gestion et gouvernement de la ville, promouvoir les partenariats entre les acteurs relevant de l’intervention urbaine, potentialiser la participation du public au processus de construction et de développement de la ville de Lisbonne […] ». (CML, 2012).
  12. 12. Zoom sur deux mesures phare du PDM de Lisbonne et un Programme 3.2 Promouvoir la soutenabilité environnementale - 4.2 Développer un modèle de gouvernance efficient Connecter l’EEM avec le REM a travers la définition d’un réseau continu que récupère les vallées et qui contribue à redessiner le paysage urbain ; Concrétiser la structuration écologique municipale à travers la création d’espaces de loisirs et de production ; Promouvoir la production alimentaire dans les espaces publics et privés et la distribution à travers des programmes spécifiques, visant la sécurité alimentaire […] - Développer la coordination multi-niveau et intermunicipale par l’implantation efficace des actions supra-municipales (compétitivité, innovation, cohésion sociale, habitation, mobilité, altérations climatiques, sécurité alimentaire…) ; - Adopter les principes de la gestion urbaine stratégique (au détriment du primat du normatif) ; - Etablir des partenariats avec les acteurs pour la poursuite des objectifs ; - […] Programme d’Intensification à l’Agriculture Urbaine et à l’Horticulture Urbaine + Stratégie pour la dynamisation de l’agriculture urbaine de Lisbonne + Stratégie Espaces Verts (CML, 2009, 2012) Objectifs : - Création de conditions pour la pratique de l’agriculture et l’horticulture urbaines dans les espaces municipaux, encadrés dans la logique de gestion durable des espaces verts ; - Fin de la situation d’insalubrité et accès à l’eau potable, associée à la pratique de l’activité agricole urbaine dans Lisbonne ; - Aménager l’image des espaces agricoles dans le contexte de qualification des espaces verts. Principales mesures et actions : - Création d’espaces municipaux destinés à la pratique de l’agriculture urbaine ; - Réaménagement des espaces actuellement destinés à l’agriculture et l’horticulture urbaine qui se présentent dans des situations dégradées ; - Implantation de points d’accès à l’eau pour faciliter l’arrosage. EVOLUTION DES PROJETS DE PARCS DANS LISBONNE 2009 Début de la stratégie, cession de plusieurs ha de terrains 2010 Investissements réguliers et premiers projets + inaugurations 2012 Début aménagement du PHC 2013+ 1ères installations
  13. 13. Le programme stratégique AU et le réseau de parcs et de hortas urbanas Stratégie des espaces verts : - Consolider les espaces existants ; Augmenter le nombre d’espaces verts ; Garantir la continuité écologique ; Promouvoir la diversité de la typologie d’espaces verts ; Promouvoir l’écologie et la biodiversité ; Créer des « espaces écologiques soutenables » ; Garantir la soutenabilité financière des espaces verts ; Etc. Les espaces verts dans la ville de Lisbonne (CML, 2011) En vert foncé : EV consolidés En vert clair : EV à consolider L’agriculture urbaine de Lisbonne en réalité, qu’est ce que c’est ? - Hortas existants = 77,4 ha - Hortas existants classif. EVRprodução = 43,9 ha - Hortas existants dans d’autres classif. = 33,5 ha - Intervention CML = 23,0 ha - A créer = 4,7 ha Projet d’installation de parcs/espaces horticoles dans Lisbonne 1. Relevé des aires avec hortas + aires potentielles pour la création de nouveaux hortas ; 2. Définition des normes pour l’agriculture urbaine (typologies, dimensions, obligations, accès, etc. = réglementation) ; 3. Projets ; 4. Implication et participation des habitants ; 5. Formations (AB, etc.) 1. 2. 3. 4. 5. 6. Espaces intégrés dans les espaces verts (multifonctionnalité) ; Importance de la créativité et des loisirs ; Importance de la stabilité socio-économique ; Espaces participatifs, promouvant le partage d’expériences ; Implantation et manutention au plus bas coûts ; Confort et qualité de l’espace public
  14. 14. Le programme stratégique AU et le réseau de parcs et de hortas urbanas Le réseau des parcs horticoles et des hortas urbanas de Lisbonne (CML, 2013)
  15. 15. LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE 3. Chelas, un quartier en prise entre agriculture formelle et informelle
  16. 16. LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PURChelas La freguesia de Marvila, où se situe la vallée de L’AGRICULTURE URBAINE Localisation du terrain d’étude, la freguesia de Marvila En haut : Occupation des sols en 2011 (CML, 2011, d’après Ramos, 2011) En bas : Occupation des sols en 1994 (CML, 1994, d’après Ramos, 2011) Il existe une évolution certaine dans la structuration de l’espace du quartier, notamment dans l’organisation des différents types d’espaces verts, où une plus grande place est accordée aux espaces verts de loisirs et de production, pouvant accueillir les activités agricoles en 2011. Ce zonage recouvre à la fois l’espace du projet de parc horticole et les zones occupées par des jardins dispersés.
  17. 17. LISBONNE, UNformelle, le plus grand projet agri-urbain du Portugal, le PHC - 1 L’agriculture TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE Vues aériennes de la zone du Parc Horticola de Chelas (PHC) avant les premiers aménagements (Google Maps) Vue du chantier, les premières cabanes ont été construites en juillet et les premières installations ont eu lieu en septembre (GM, juillet 2013)
  18. 18. LISBONNE, UNformelle, le plus grand projet agri-urbain du Portugal, le PHC - 2 L’agriculture TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE Plan d’ensemble du Parc Horticola de Chelas (Cardoso, 2011)
  19. 19. LISBONNE, UN TERRAIN parcelle dans un projet agricole comme leURBAINE Comment obtenir une D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE PHC ? L’attribution des lots ce fait par la voie d’un concours, où chaque personne peut s’inscrire auprès des services compétents en fournissant les papiers nécessaires. Ensuite le choix est effectué par un critère de distance, en privilégiant les personnes domiciliant au plus près des projets. Une compensation financière est demandée chaque année, s’élevant 1,6€/m² + une participation de 20€ pour la gestion des parties communes. Vue des anciens jardins de Chelas, avant la mise en place du projet (CML, 2009) A gauche : Affiche du concours pour l’obtention de parcelles pour les Parcs de Chelas et d’Olivais (CML, 2013)
  20. 20. LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE LE PHC, aujourd’hui (GM, septembre 2013) Le Parque Horticola de Chelas en chiffres Superficie : 15 hectares, dont 6,5 ha dédiés à l’agriculture urbaine Nombre de parcelles : 400, dont 100 attribuées aux jardiniers déjà présents Taille moyenne des parcelles = 150 m² Typologie : hortas sociais Les premiers occupants ont commencé à cultiver fin août et début septembre. Les gens rencontrés sur place ont l’air vraiment ravi de pouvoir travailler la terre et récolter bientôt des produits. Le PHC accueille depuis le 5 septembre dernier un grand skate-park, et devra accueillir également un lieu pour la mise en vente des produits récoltés par les différents membres du projet.
  21. 21. LISBONNE, UNinformelle, le plus grand regroupement illégal du Portugal L’agriculture TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE La freguesia de Marvila abrite également le plus important regroupement d’hortas urbanas dispersés (illégaux) du Portugal, organisés selon des logiques spécifiques. Ces formes de mise en culture peuvent couvrir des zones très importantes et sont localisées souvent là où on les attend le moins (nœuds d’autoroute, aux abords des voies de communication, sur les talus, etc.) (GM, septembre 2013)
  22. 22. LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PURlimité ? Un processus de gouvernance qui peut paraître L’AGRICULTURE URBAINE Câmara Municipal de Lisboa Stratégie de proximité de de l’ « autarquia » auprès des habitants (2012) Groupe de travail pour la promotion de l’agriculture urbaine Mise à disposition de X parcelles + Concours Zonage UOPG (Oriental) Autonome Projet XY Balcão Unico Municipal (Oriental) Junta de Freguesia (Marvila) Prétendants au concours La CML reste seule juge, gestionnaire de l’espace, tandis que la Junta de Freguesia joue un rôle minime dans la mise en place du projet. Elle est juste là pour rapporter les problèmes et veiller à ce que tous les espaces soient toujours en culture. Jardiniers installés Fil d’attente Session d’éclaircissement auprès des horticulteurs (2010)
  23. 23. Des projets victimes de leur succès, tout en étant rattrapés par la norme Liste des candidatures pour le Parc Horticole de Teilheiras (CML, 2013)
  24. 24. Des risques de conflits latents entre bénéficiaires du projet et autres agriculteurs, mais aussi d’autres types d’acteurs ? Quelques risques potentiels de conflits soulevés par les enquêtés : - Types d’usages par rapport au type de propriété ; - Vols et dégradations de matériels ; - Inégalités accentuées notamment dans la fourniture des ressources en eau , surtout en période de sécheresse, pouvant entraîner une baisse significative de la production - Concurrences accrues dans certains espaces ; - Etc. Panneau interdisant la mise en place d’hortas urbanas (internet) L’agriculture informelle de Chelas, occupant de larges espaces (GM, septembre 2013)
  25. 25. LISBONNE, UN TERRAIN D’ETUDE PRIVILEGIE PUR L’AGRICULTURE URBAINE Atouts majeurs : - Succès des différents projets ; - Reconnaissance des demandes de certains types d’acteurs, telles que des associations qui montent elles-mêmes leur projet tout en partageant les décisions de manière collégiale avec les autorités municipales ; - Valorisation de la multifonctionnalité et multiples actions allant auprès des intérêts des producteurs ; - Potentialités pour créer un espace de divulgation pour promouvoir la production locale et la vente au plus près des consommateurs ; - Participation de l’agriculture à de nombreuses actions, dont la pérennité pour le moment reste difficile à évaluer. 4. Conclusion, discussion et perspectives Freins majeurs : - Crise économique ralentissant la mise en œuvre de certains projets ; - Trop peu d’offre pour un nombre très important de demandes ; - Potentialités foncières dans les zones observées, mais manque de maîtrise de la part de la CML ; - Processus de gouvernance alourdi par la bureaucratie portugaise et la normativité de certaines orientations ; - Conflits d’usages entre orientations politiques et militantisme pouvant entraîner la destruction de projets associatifs (projet associatif de permaculture détruit en juin + 3 personnes en garde à vue) - … Merci de votre attention
  26. 26. L'agriculture urbaine de Lisbonne, un concept dynamique et opérationnel interroger le concept de gouvernance au cœur de la planification urbaine et environnementale de la ville. L’exemple du « Parque Agrícola de Chelas » Ce diaporama a servi de support à la communication de Guilhem MOUSSELIN à l'occasion du 11e colloque Doc'Géo, qui s'est déroulé à Pessac (Gironde) le 4 octobre 2013. Son auteur l'a mis à disposition sous les termes de la licence ouverte, dont le texte est disponible sur le site de la mission ETALAB.

×