Rapport européen sur le
Développement 2013
Présentation au Ministère des Affaires
étrangères et européennes
Paris, 30 sept...
APRÈS 2015: UNE ACTION MONDIALE POUR UN
AVENIR INCLUSIF ET DURABLE
• Un moment unique pour refaçonner l’agenda mondial
• L...
INTRODUCTION
PARTIE I. TENIR LA PROMESSE DE LA DÉCLARATION DU MILLÉNAIRE
Chapitre 1. Les leçons de l’expérience des OMD
Ch...
Au-delà
des
OMD
et
au-delà
de l’aide
30/9/13

MAEE Paris

4
Les leçons tirées des OMD
• Croissance inclusive et secteurs productifs
– Promouvoir la transformation structurelle

• Iné...
Un contexte mondial changeant
• Changement dans les rapports de force mondiaux
(« l’émergence du Sud »)
• Évolution de la ...
Leçons tirées des études de cas
• La diversité est le véritable enjeu
– il est crucial d’avoir un cadre flexible capable d...
Mieux comprendre la pauvreté
• Chute spectaculaire de l'extrême pauvreté au niveau mondial... 1,2 Md
toujours pauvres
• Be...
Élargir la vision

30/9/13

MAEE Paris

9
Commerce et investissement
• Se focaliser sur les pays marginalisés et vulnérables
(PFR/PMA)
– Évolution des modèles, défi...
Expériences tirées des études de cas :
Les quatre pays ont besoin de diversifier leur économie
davantage et de renforcer l...
Migration de travailleurs
• Expérience transformatrice pour les individus
• Analyse centrée sur la main d'œuvre peu qualif...
Expériences tirées des études de cas :
• Népal : 20% de la baisse de la pauvreté (1995-2004)
attribuée aux envois de fonds...
Financement du développement
• Besoin de plus de financement et d'une plus grande variété
de ressources
• La mobilisation ...
Expériences tirées des études de cas :
• Népal : l'APD est importante mais les envois de fonds ont
joué un rôle clé dans l...
Agendas multiples et le rôle de l’UE

30/9/13

MAEE Paris

16
Implications pour l’UE
• Les niveaux d'APD stagnent à cause de l'austérité
– Il faut être réaliste tout en gardant l'objec...
Matière à amélioration

Influence positive

Commerce &
investissement
• Tout sauf les armes

Financement pour le
développe...
RED 2013 – Principales conclusions
• Un programme de transformation est crucial
– pour qu’un nouveau cadre puisse éradique...
Le processus à l’ONU depuis le
lancement du RED
• Rapport Groupe de Haut Niveau (mai) – le RED partage 4 des
5 réorientati...
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Pour plus d’information sur le RED
Site du RED http://www.erd-report.eu/
Secrétariat du RED – EUR...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport européen sur le développement 2013

525 vues

Publié le

Présentation au Ministère des Affaires étrangères et européennes Paris, 30 septembre 2013
Dr. James Mackie, Senior Adviser EU Development Policy, ECDPM

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
525
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport européen sur le développement 2013

  1. 1. Rapport européen sur le Développement 2013 Présentation au Ministère des Affaires étrangères et européennes Paris, 30 septembre 2013
  2. 2. APRÈS 2015: UNE ACTION MONDIALE POUR UN AVENIR INCLUSIF ET DURABLE • Un moment unique pour refaçonner l’agenda mondial • Les OMD ont engendré de réels succès mais des faiblesses persistent • La Déclaration du Millénaire est toujours d'actualité : – une vision d’un développement inclusif et durable • Besoin d'une réflexion plus vaste allant au-delà des OMD et audelà de l’aide • L’accent sur 3 moteurs internationaux du développement • Perspectives de pays pauvres ainsi que de pays plus riches – études de cas menées dans 4 pays : Népal, Rwanda, Côte d’Ivoire & Pérou 30/9/13 MAEE Paris 2
  3. 3. INTRODUCTION PARTIE I. TENIR LA PROMESSE DE LA DÉCLARATION DU MILLÉNAIRE Chapitre 1. Les leçons de l’expérience des OMD Chapitre 2. La signification des OMD pour les pays pauvres – quatre études de cas Chapitre 3. L’Union européenne et les OMD Structure du rapport PARTIE II. LE CONTEXTE CHANGEANT D’UN NOUVEAU CADRE DE DÉVELOPPEMENT MONDIAL Chapitre 4. Une communauté mondiale en mutation Chapitre 5. L’évolution de la compréhension de la pauvreté dans le monde Chapitre 6. Les défis futurs – quelques tendances et projections PARTIE III. MOTEURS DU PARTENARIAT MONDIAL POUR LE DÉVELOPPEMENT Chapitre 7. L’argent : le financement du développement Chapitre 8. Les biens : échanges commerciaux et investissements Chapitre 9. Les personnes : migration de la main-d'œuvre 30/9/13 CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS Chapitre 10. Construire un programme de développement pour l’après2015 MAEE Paris 3
  4. 4. Au-delà des OMD et au-delà de l’aide 30/9/13 MAEE Paris 4
  5. 5. Les leçons tirées des OMD • Croissance inclusive et secteurs productifs – Promouvoir la transformation structurelle • Inégalité – Lutter contre les inégalités d'opportunités et de résultats • Durabilité – Mettre davantage l'accent sur les 3 piliers du développement durable • Un partenariat mondial – Le financement du développement, le commerce et l'investissement, les migrations 30/9/13 MAEE Paris 5
  6. 6. Un contexte mondial changeant • Changement dans les rapports de force mondiaux (« l’émergence du Sud ») • Évolution de la répartition régionale de la pauvreté (et montée des inégalités) • Tendances démographiques : 80% de la population mondiale vivra en Afrique et en Asie en 2050 et 2/3 en zones urbaines • Tendances économiques : classe moyenne grandissante dans les économies émergentes, perspectives d'emploi moroses • Tendances environnementales : réchauffement planétaire et changement climatique; raréfaction des ressources (terre, eau et énergie) 30/9/13 MAEE Paris 6
  7. 7. Leçons tirées des études de cas • La diversité est le véritable enjeu – il est crucial d’avoir un cadre flexible capable de s’adapter à des contextes spécifiques • La volonté politique et la capacité ne peuvent pas être présumées comme acquises • Importance à porter aux questions de fragilité et de conflit • Le défaut d'harmonisation entre bailleurs augmente les coûts • Un cadre tel que celui des OMD est utile – mais son succès dépendra d’une bonne prise en compte de l'économie politique au niveau local 30/9/13 MAEE Paris 7
  8. 8. Mieux comprendre la pauvreté • Chute spectaculaire de l'extrême pauvreté au niveau mondial... 1,2 Md toujours pauvres • Besoin d’utiliser des seuils de pauvreté national et international • L'inégalité doit être prise en compte de manière explicite – Réduction par des mesures fiscales, de protection sociale... – Inégalités de groupes sociaux défavorisés sont souvent très persistantes • Multidimensionnalité – aborder un plus large éventail de problématiques • Vulnérabilité – adopter une vision dynamique • Durabilité – les pauvres sont les plus exposés + il faut penser aux générations futures • Les perceptions des personnes pauvres peuvent aider à développer des approches de bien-être 30/9/13 MAEE Paris 8
  9. 9. Élargir la vision 30/9/13 MAEE Paris 9
  10. 10. Commerce et investissement • Se focaliser sur les pays marginalisés et vulnérables (PFR/PMA) – Évolution des modèles, défis et opportunités • Viser la transformation structurelle – La création d’emplois productifs est cruciale • Soutenir la progression dans les chaînes de valeur mondiales – – – – 30/9/13 Promouvoir les exportations de secteurs modernes Réduire la vulnérabilité aux chocs extérieurs Renforcer les investissements productifs Améliorer la coordination mondiale des politiques d'investissement MAEE Paris 10
  11. 11. Expériences tirées des études de cas : Les quatre pays ont besoin de diversifier leur économie davantage et de renforcer l'investissement • Népal : faibles niveaux d'investissement et une économie qui n‘est pas intégrée aux chaînes de valeur mondiales • Côte d’Ivoire : la dépendance aux produits de base a rendu l'économie vulnérable aux fluctuations de prix • Rwanda : cherche à attirer des IDE • Pérou : croissance basée sur l'extraction de minéraux 30/9/13 MAEE Paris 11
  12. 12. Migration de travailleurs • Expérience transformatrice pour les individus • Analyse centrée sur la main d'œuvre peu qualifiée – lien étroit avec la pauvreté • Impact sur la pauvreté et le développement socioéconomique – Les envois de fonds peuvent être considérables • Les travailleurs migrants peu qualifiés ont besoin de soutien – Accès limité à l'emploi + droits non protégés • Les pays d'accueil ont aussi à y gagner • Après 2015: établir des régimes internationaux – Gérer la migration des travailleurs et faire respecter leurs droits 30/9/13 MAEE Paris 12
  13. 13. Expériences tirées des études de cas : • Népal : 20% de la baisse de la pauvreté (1995-2004) attribuée aux envois de fonds des travailleurs migrants – Aspects négatifs : cela crée des problèmes sociaux + droits des migrants non protégés • Côte d’Ivoire : les migrants de la région ont contribué à la croissance économique des années 1960-70 – Mais en temps de crise cela a mené à une pression accrue sur les terres et des divisions ethniques attisées par des politiques populistes • Pérou : avec le développement de l’économie, les migrants reviennent, suivis par de jeunes européens 30/9/13 MAEE Paris 13
  14. 14. Financement du développement • Besoin de plus de financement et d'une plus grande variété de ressources • La mobilisation de ressources intérieures est fondamentale – Soutien des acteurs externes vers cet effort • Coop. Sud-Sud offre des opportunités supplémentaires – Besoin de renforcer sa contribution et d’accroître sa transparence • APD : augmenter son volume davantage + cibler son utilisation + exploiter son pouvoir catalyseur • Diversifier l'utilisation de nouveaux mécanismes de financement du développement + les utiliser de manière ciblée • Améliorer la stabilité financière internationale 30/9/13 MAEE Paris 14
  15. 15. Expériences tirées des études de cas : • Népal : l'APD est importante mais les envois de fonds ont joué un rôle clé dans le progrès vers les OMD • Rwanda : APD sous forme de soutien budgétaire  augmente l’espace politique • Côte d’Ivoire : bonne discipline budgétaire permettant une mobilisation de ressources intérieures élevée + APD joue à nouveau un rôle avec l’arrivée de Ouattara au pouvoir • Pérou : l'APD joue un rôle mineur, mais le gouvernement veut l'utiliser pour faciliter le partage des connaissances • Coop. Sud-Sud : diversifie les financements disponibles et offre des opportunités supplémentaires 30/9/13 MAEE Paris 15
  16. 16. Agendas multiples et le rôle de l’UE 30/9/13 MAEE Paris 16
  17. 17. Implications pour l’UE • Les niveaux d'APD stagnent à cause de l'austérité – Il faut être réaliste tout en gardant l'objectif de 0,7% en vue • Efficacité – Son impact peut être accru – Programme pour le changement • Cohérence des politiques en faveur du développement – Les progrès sont difficiles mais cela reste crucial • Négociations internationales – L'UE a un rôle de poids sur la scène internationale et devrait en jouer 30/9/13 MAEE Paris 17
  18. 18. Matière à amélioration Influence positive Commerce & investissement • Tout sauf les armes Financement pour le développement • Plus grand bailleur mondial (UE + EM) Migration de Gouvernance mondiale travailleurs • Amélioration de la • Rôle important dans politique migratoire : les négociations sur le • Aide au commerce changement climatique • Sources innovantes de Approche globale à • Régime de la migration et la financement (EU + • Forte communication déclaration pays par mobilité quelques EM) des OMD au grand pays en cours de public discussion • Rôle moteur dans les • Nouvelle communication : discussions sur • Engagement en faveur Maximiser l'impact l'efficacité de l'aide du cycle de Doha pour de la migration sur le le développement développement • Barrières tarifaires • Baisse des niveaux • Politiques • Incapacité à faire et non-tarifaires d'APD restrictives des EM avancer le cycle de Doha • Flexibilité limitée • Fragmentation de • Résistance des EM dans les l'aide de l'UE face à l’amélioration • Bloc européen efficace? négociations d’APE • Lenteur des progrès de la législation • Performance mitigée européenne • Opacité des accords sur la transparence dans la réforme des d'IDE 30/9/13 institutions mondiales MAEE Paris 18
  19. 19. RED 2013 – Principales conclusions • Un programme de transformation est crucial – pour qu’un nouveau cadre puisse éradiquer la pauvreté • L’appropriation nationale est un facteur déterminant – il faut qu’un lien existe avec les politiques et les priorités nationales • Renforcer l’action collective mondiale – plus de soutien requis dans une variété de domaines • Un nouveau cadre doit se rapporter autant aux instruments qu'aux objectifs – il devra mettre en évidence les instruments à utiliser et fixer des objectifs clairs à atteindre 30/9/13 MAEE Paris 19
  20. 20. Le processus à l’ONU depuis le lancement du RED • Rapport Groupe de Haut Niveau (mai) – le RED partage 4 des 5 réorientations transformatrices du Panel • Rapport annuel du SG de l’ONU (juillet) – positions similaires • Un terrain d'entente émerge sur les thèmes suivants : – La transformation économique et la lutte contre les inégalités – Le développement inclusif et durable – Une action collective mondiale • Mais des divergences persistent sur: – le principe d'universalité, l'économie verte, différents modes de financement, les responsabilités différenciées... • Evénement spécial de l’ONU (25 sept 2013) 30/9/13 MAEE Paris 20
  21. 21. MERCI DE VOTRE ATTENTION Pour plus d’information sur le RED Site du RED http://www.erd-report.eu/ Secrétariat du RED – EUROPEAID-EDR-SECRETARIAT@ec.europa.eu Pour contacter les auteurs du RED 2013 James Mackie – jm@ecdpm.org Pedro Martins – p.martins@odi.org.uk Stephan Klingebiel – stephan.klingebiel@die-gdi.de 30/9/13 MAEE Paris 21

×