ROUMANIE TRADITIONS  DE PAQUES
En Roumanie, la majorité de la population est orthodoxe. Pour les Roumains, comme pour tous les chrétiens, la fête des Pâq...
Chez nous, les Rameaux ont une double signification: c’est une ancienne fête du printemps sur laquelle s’est superposée la...
La semaine avant les Pâques, ou la Semaine Sainte, ou Grande, est dédiée chez nous aux préparatifs: on nettoie la maison e...
 
Samedi, à minuit, tout le monde va à l’église pour la messe de la Résurrection. On allume les bougies et on entoure trois ...
Dimanche matin,le plus jeune membre de la famille se lave le visage avec de l’eau fraîche dans laquelle on a mis un œuf ro...
A la maison, la famille réunie autour de la table, prends le déjeuner traditionnel, avec du fromage « telemea », le « drob...
Dans les villages de Transylvanie, lundi, le deuxième jour des Pâques, il y a la tradition « d’arroser » les filles. Les j...
JOYEUSES PAQUES !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Traditii de Paste in Romania

3 882 vues

Publié le

prezentare realizata in cadrul proiectului Comenius "AMITIE ET SOLIDARITE POUR LES DIFFERENTES CULTURES"

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 882
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
94
Actions
Partages
0
Téléchargements
65
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Traditii de Paste in Romania

  1. 1. ROUMANIE TRADITIONS DE PAQUES
  2. 2. En Roumanie, la majorité de la population est orthodoxe. Pour les Roumains, comme pour tous les chrétiens, la fête des Pâques est l’une des plus importante de l’année. La célébration commence, en fait, au début du carême, 40 jours avant les Pâques, mais la plus importante semaine c’est entre le samedi des Rameaux et le dimanche des Pâques.
  3. 3. Chez nous, les Rameaux ont une double signification: c’est une ancienne fête du printemps sur laquelle s’est superposée la fête religieuse. D’ici les traditions: en Transylvanie,le samedi des Rameaux on va au cimetière avec des branches de saule, qu’on met sur les tombeaux, et on donne aux enfants des bonbons, des gâteaux et d’autres friandises. Dimanche on va à l’église, toujours avec des branches de saule, qui sont bénies et ensuite portées à la maison et mises autour des tableaux religieux.
  4. 4. La semaine avant les Pâques, ou la Semaine Sainte, ou Grande, est dédiée chez nous aux préparatifs: on nettoie la maison et la cour, on peint les œufs, d’habitude le jeudi, on va à l’église pour les messes de soir(Denii). Peindre les œufs est un vrai art, les motifs et les techniques sont différentes, selon la région. Les plus beaux sont ceux de Moldavie.
  5. 6. Samedi, à minuit, tout le monde va à l’église pour la messe de la Résurrection. On allume les bougies et on entoure trois fois l’église. Après la messe, les gens rentrent à la maison avec la bougie allumée et font le signe de la croix sur la porte de leur maison. Cette bougie est gardée toute l’année et est allumée pendant les orages pour protéger la maison contre les éclairs. Il y a aussi la coutume de garder un œuf rouge et le mettre dehors quand il grêle, pour arrêter les glaçons.
  6. 7. Dimanche matin,le plus jeune membre de la famille se lave le visage avec de l’eau fraîche dans laquelle on a mis un œuf rouge et une monnaie d’argent, pour être riche et en bonne santé toute l’année, ensuite toute la famille va à l’église. Dans certains villages, les femmes mettent des œufs rouges, de la farine, du vin et d’autres aliments dans des paniers, pour être bénis par les prêtres. On prends les « pâques » - du pain et du vin bénis - et on casse les œufs devant l’église.
  7. 8. A la maison, la famille réunie autour de la table, prends le déjeuner traditionnel, avec du fromage « telemea », le « drob » - une sorte de tarte faite du foie d’agneau et de la viande – du potage ou de la soupe, du rôti d’agneau, des gâteaux et du « cozonac » - une sorte de brioche - et du vin. Dans les régions de l’est du pays, le gâteau traditionnel s’appelle « Pasca », préparé de la farine, du fromage, de la crème et des œufs.
  8. 9. Dans les villages de Transylvanie, lundi, le deuxième jour des Pâques, il y a la tradition « d’arroser » les filles. Les jeunes hommes décorent les portes des filles avec des branches de sapin, des rubans et des œufs rouges et vont ensuite d’une maison à l’autre pour jeter de l’eau sur les filles – autrefois on utilisait l’eau, mais aujourd’hui, les garçons ont des bouteilles de parfum au lieu de l’eau…Il y a aussi une poésie qu’on dit pendant « l’arrosage » : « On a entendu que vous avez ici une belle fleur/ Et nous sommes venus l’arroser/ Pour grandir et devenir encore plus belle! »
  9. 10. JOYEUSES PAQUES !

×