Correction ds

9 288 vues

Publié le

c

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
9 288
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
307
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Correction ds

  1. 1. Correction DS terminale Composition : l’Europe au cœur de l’affrontement Est/Ouest de 1945 à 1975 Etude d’un ensemble documentaire : la Guerre froide de 1947 aux années 1970, « paix impossible, guerre improbable » Explication d’un document historique : affiche soviétique de 1948
  2. 2. Composition : l’Europe au cœur de l’affrontement Est/Ouest de 1945 à 1975
  3. 3. Introduction • Accroche : en 1945 l’avenir de l’Europe est entre les mains des deux superpuissances victorieuses du conflit… • Problématique : (1)comment va se manifester l’affrontement Est/Ouest en Europe de 1945 à 1975? (2) En quoi l’Europe a-t-elle constitué le champ d’affrontement privilégié entre l’Est et l’Ouest de 1945 à 1975?
  4. 4. Plan (le plan chronologique s’imposait !) I – De 1945 à 1955 : l’Europe est un enjeu… - Le bipolarisme est né en Europe (1945-1947) - L’Allemagne au cœur des tensions Est/Ouest (1948) - Constitution des blocs en Europe (1948-1955) II – De 1956 à 1975 : l’Europe symbole du bipolarisme - L’Europe à l’épreuve de la coexistence pacifique (Budapest, Suez, 2ème crise de Berlin…) - L’Europe un « laboratoire » de la Détente …(Ostpolitik et Conférence d’Helsinki…)
  5. 5. Conclusion • Réponse à la problématique : de 1945 à 1975 l’Europe à ainsi constitué un le théâtre principal des affrontements entre l’Est et l’Ouest. Elle a tout d’abord vu naître la Guerre froide et le Bipolarisme. C’est en son cœur que s’est déroulé une des crises les plus graves de la période en 1948. Une série évènements y ont ensuite symbolisé la coexistence pacifique et ses limites. Enfin , l’ostpolitik de W.Brandt et la conférence d’Helsinki y ont illustré la détente entre les deux grands. • Ouverture : le retour des tensions avec la crise des euromissiles (par exemple)…
  6. 6. Etude d’un ensemble documentaire : la Guerre froide de 1947 aux années 1970, « paix impossible, guerre improbable »
  7. 7. Lecture analytique des documents Vous devez établir le lien entre les documents et le sujet! (en rouge, en italique et en gras!) • Document 1 : paix impossible. Le texte évoque la naissance de la Guerre froide a.vec la doctrine Truman • Document 2 : paix impossible. L’affiche fait allusion à deux choses. Tout d’abord l’affrontement idéologique entre les deux grands. Puis : l’allusion à la pactomania des E.U. • Document 3 : guerre improbable. Il s’agit de la défintion de la coexistence pacifique par Krouchtchev en 1956. • Document 4 : paix impossible. Le discours de Kennedy évoque la crise des missiles de Cuba en 1962. • Document 5 : guerre improbable. Une analyse du concept de « l’équilibre de la Terreur ». La dissuasion ou l’art d’empêcher le déclenchement d’une guerre atomique…
  8. 8. Réponse organisée • Problématique : en quoi la guerre froide de 1947 aux années 1970 a-t-elle pu constituer une période à la fois de paix impossible et de guerre improbable? • Plan : I – Une paix impossible II – Une guerre improbable
  9. 9. Réponse aux questions Pensez à reformuler la question sous forme affirmative en début de réponse afin d’éviter le hors sujet ! 1 . Truman fait allusion au système américain (citer le texte pour justifier) et au système soviétique/communiste (citer le texte pour justifier) 2 . Les deux camps cherchent à se renforcer par : - La constitution d’un système d’alliances...(doc2) (et non par l’affrontement idéologique !) - La course aux armements atomiques…(docs 4 et 5)
  10. 10. 3 . L’affrontement direct entre les deux grandes puissances est improbable car elles ont atteint l’équilibre de la terreur ce qui « rend plus difficile la guerre interétatique »… - La guerre froide peut apparaître comme un nouvel ordre mondial car l’équilibre de la terreur contribue à pérenniser le bipolarisme (la couverture nucléaire s’étend aussi à leurs alliés). 4 . Dans ce contexte (celui évoqué dans la question précédente) le discours de Kennedy révèle une crise grave de la guerre froide car pour une fois, l’équilibre de la terreur qui rend tout affrontement en théorie impossible risque de ne pas fonctionner car Krouchtchev est allé trop loin à Cuba (petit résumer de la crise de Cuba) le président des Etats-Unis est prêt à engager son pays dans un conflit nucléaire majeur avec l’URSS, quitte à sacrifier des millions de vies américaines.
  11. 11. 5 . Krouchtchev définit la coéxistence pacifique comme d’une part : un renforcement des liens au sein du bloc communiste (ce qui explique la répression en Hongrie) et d’autre part une amélioration des relations des relations avec les pays du bloc occidental. La coexistence pacifique ne met pas fin à la guerre froide car l’affrontement direct est toujours possible ! Preuve : l’affaire de l’avion espion américain abattu au dessus de l’URSS en 1960 et surtout la crise de Cuba en 1962.
  12. 12. Réponse organisée (détail) Problématique : en quoi la guerre froide de 1947 aux années 1970 a-t-elle pu constituer une période à la fois de paix impossible et de guerre improbable? I – Une paix impossible - En 1947 : deux doctrines présentent une nouvelle vision du monde en deux camps irréconciliables : Truman , Jdanov... - Aboutissant à la mise en place de deux blocs opposés se constituent à coup d'alliances militaires et économiques : bloc occidental, bloc soviétique... (pactomania etc...) - Qui se lancent dans une dangereuse course aux armements atomiques... - Et qui s'affrontent de manière multiforme... (guerre idéologique, crises – Berlin 1948, Berlin 1958-1961, Cuba 1962 – par adversaires interposés – conflit coréen, conflit vietnamien...)
  13. 13. II – Mais une guerre tout aussi improbable - Car la course aux armements atomique aboutit dans la première moitié des années 1950 au nouveau concept de la dissuasion qui doit rendre tout conflit direct entre les deux grandes puissances impossible... - Car les périodes de tensions alternent avec des périodes de détente : coexistence pacifique 1956-1962; détente 1963-1975 : l'arrivée de nouveaux acteurs sur la scène internationale obligent les deux grands à s'entendre pour « protéger » le bipolarisme... (Tiers monde dans les années 1950, montée du multipolarisme dans les années 1970).
  14. 14. Explication d'un document historique
  15. 15. Explication d'un document historique • Présentation du document : - Auteur : URSS - Nature : affiche de propagande - Destinataires : opinion publique soviétique - Contexte : ce document a été publié durant la première phase de la guerre froide au moment ou les tensions ont extrêmes en Europe entre les États-Unis et l'URSS. Le bipolarisme est en train de se mettre en place en Europe : satellisation à l'Est, aide Marshall à l'Ouest. La question allemande est au cœur des relations entre les deux grands elle aboutira à la première crise de Berlin. - Intérêt historique : ce document nous présente la vision soviétique (forcément partiale) de deux modèles qui s'affrontent en ce début de guerre froide.
  16. 16. , 1. L'URSS est reconnaissable au marteau et à la faucille/étoile (symboles du PCUS) la foule représentant (de part la différence des costumes) les 15 républiques, ainsi que le mot « communisme » (en réalité socialisme) Les Etats-Unis sont reconnaissables à la statue de la liberté sur fond de buildings (New York), l'homme de couleur (allusion à la présence de minorités ethniques composant la population de ce pays), et le mot « capitalisme ». 3. Reproche adressé aux Etats-Unis : existence d'une ségrégation raciale légale + maltraitance/persécution de la minorité noire privée de liberté. Ce qui est justifié : 1/3 des Etats possèdent une législation ségrégationniste dans au moins 3 des domaines suivants : mariage, scolarité, vote, fréquentation des lieux publics...)
  17. 17. 4. En théorie on serait tenté de dire que oui, l'enthousiasme manifesté à l'égard de l'URSS semble justifié = allusion au fédéralisme, à l'égalité entre les peuples, les hommes et les femmes (reconnu par la constitution de 1936...). Ce constat doit évidemment être nuancé ! En réalité 1948 est l'apogée du Stalinisme = culte de la personnalité, dictature répression brutale (goulag, ZEKS, Béria, NKVD..) 5. Ce document illustre l'affrontement idéologique car l'adversaire est clairement DIABOLISE = soit disant pays de la liberté mais persécutant les Noirs alors que le modèle soviétique est présenté comme faisant le bonheur des peuples par l'égalité.

×