ASIN: B006URPKHU                          Disponible sur Kindle amazonJanvier 2012                              pour 3.09 ...
Perdant à tous les coups.            En parlant argent, une aberration qu’il nous est difficile de comprendreapparaît régu...
Dis-moi ce qui t’intéresse et je saurai qui tu es.Si nous voulons avoir une idée du niveau intellectuel de la population, ...
Riez maintenant !Le rire, on dit qu’il est propre à l’homme. Bien que des scientifiques pensent l’avoir repéré chezcertain...
Haute définition.            Ces dernières années, le domaine de l’audio-visuel, le cinéma ou la télévision, ont faitdes p...
Remarquez qu’il n’y a pas que la télévision pour mettre en valeur les progrèstechniques visuels. Combien de fois ai-je pes...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

LES 1001 ABERRATIONS DE L'INTELLIGENCE HUMAINE

1 021 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 021
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

LES 1001 ABERRATIONS DE L'INTELLIGENCE HUMAINE

  1. 1. ASIN: B006URPKHU Disponible sur Kindle amazonJanvier 2012 pour 3.09 Euros L’intelligence humaine, merveilleuse capacité qui nous permet de créer et d’améliorer notre sort. Nous sommes fiers de cette faculté sensée nous propulser au sommet de l’évolution animale. Mais qu’en est-il vraiment ? L’homme, dans son ensemble, est-il vraiment « intelligent » ? Les merveilles de notre civilisation, preuves irréfutables de notre intelligence sont elles le fruit de nous tous ou d’une simple poignée d’hommes et de femmes détenteur de cette fameuse faculté ? Une simple qualité, dans quel que domaine que ce soit, suffit-elle à prouver notre intelligence telle que nous l’imaginons, complète, immaculée et sans faille ? Apparemment l’espèce humaine est dotée d’un potentiel de logique, de calcul, et de déduction bien supérieur à celui du reste du monde animal. Cela semble une évidence. Mais sait-il seulement s’en servir ? Les difficultés et les dangers de la vie moderne, les absurdités, les croyances d’un autre temps ainsi que tous les autres comportements barbares, inhumains et bestiaux de bons nombres de nos contemporains, tendent à prouver que l’intelligence est au contraire trop souvent absente de notre patrimoine génétique. C’est avec tristesse, parfois un brin d’humour ou du dégout mais toujours très lucide que, dans cet ouvrage, nous parcourrons les 1001 situations dévoilant les aberrations de l’intelligence humaine.
  2. 2. Perdant à tous les coups. En parlant argent, une aberration qu’il nous est difficile de comprendreapparaît régulièrement dans les journaux. Tout comme nous, vous savez très bien que lapresse est le principal moyen d’information (ou plutôt de « déformation » ) dont nousdisposons. Elle permet d’avoir un bref coup d’œil sur la situation du monde. Donc, lematin, dans les transports en commun, en partant joyeusement au travail et dans unesprit d’instruction, vous parcourez votre feuille de chou. La monnaie de votre pays estforte. Catastrophe ! Tout va augmenter et votre pouvoir d’achat va encore prendre lesens inverse à cette progression. En effet, on vous explique qu’étant donné cettelamentable situation, il va être de plus en plus difficile de vendre votre marchandise àl’extérieur. Moins d’argent qui rentre. Donc, les industries sont en difficulté, les emploisvont se faire rares et nous voilà dans une belle panade. Quelques temps plus tard, dans le même quotidien, c’est la situationstrictement inverse. La monnaie de votre pays se casse la figure face aux autresmonnaies. Fort de l’information antérieure, vous vous dites : « chouette ! » . Nousrevenons enfin à la prospérité. Et bien non ! C’est une fois encore la catastrophenationale. En effet, les mêmes experts vous expliquent que vue cette situationlamentable, il nous faudra désormais plus d’argent pour payer nos dettes extérieures.Votre pouvoir d’achat va en reprendre un coup. Nous revoilà dans une belle panade ! Dequoi y perdre son latin !
  3. 3. Dis-moi ce qui t’intéresse et je saurai qui tu es.Si nous voulons avoir une idée du niveau intellectuel de la population, il n’y a qu’àobserver les chiffres annoncés par les différents journaux et magazines au sujetde leurs tirages respectifs. Nous pourrons aisément nous rendre compte que legoût pour la découverte et les connaissances, donc l’évolution, ne font pas lamajorité. A titre de simple exemples, en ce qui concerne la presse en français, letirage de « Sciences et vie », en France et à l’étranger ne dépasse pas les350 000 exemplaires par mois. Alors que le tirage d’un magazine « people » tel« Voici » en affiche plus de 450 000 par semaine rien qu’en France. Comme quoila couleur des culottes d’une chanteuse à la mode ou ses seins à Saint Tropréveillent l’intérêt de notre intelligence. Et ceci n’est rien, si nous regardons letirage d’un journal sportif qui arrive facilement à ces chiffres mais par jour !Encore ne faut-il pas mal interpréter le mot « sportif ». Si l’intérêt pour le sport et lasanté était vraiment aussi grand, nous n’aurions pas des chiffres astronomiquesen constante progression concernant l’obésité.
  4. 4. Riez maintenant !Le rire, on dit qu’il est propre à l’homme. Bien que des scientifiques pensent l’avoir repéré chezcertains primates et même chez le rat. Bref, n’allons pas chercher la petite bête et concentrons-noussur le fait que reconnaitre de l’humour dans une situation donnée, nécessite une certaine réflexion etun sens de logique, d’où une déduction de l’absurde et par conséquent une « intelligence » que seull’humain semble être en mesure d’avoir développé. Donc, répétons-le, reconnaitre l’humour nécessiteune certaine intelligence. Le niveau d’humour change d’ailleurs avec le niveau d’intelligence. Ce quifait rire un rustre ne fera pas forcément rire un intellectuel. Par déduction, ne pas reconnaitre lecomique d’une situation implique un manque de la même intelligence.Lorsque vous racontez une histoire drôle et qu’à la chute de celle-ci vous êtes obligé de souligner àvotre interlocuteur que c’est le moment de rire, soit votre blague est nulle, soit le type d’en face estc… soit les deux.Bien, toute cette mise au point pour en arriver à parler d’un fait qui, franchement, tend plus à prouverla débilité intellectuelle que la finesse de l’humour. Le plus curieux, ceci nous vient d’outreatlantique, autrement dit des Etats-Unis, pourtant réputés pour leur avance tant intellectuelle quetechnique. Voir une série dite « humoristique » en provenance de ce pays vaut le détour. Mise à partle niveau des gags, il nous faut supporter des brouhahas de rires préenregistrés, désignant au publicles moments où il doit rire ! Pouvons-nous vraiment trouver plus débile ? Warf ! Warf ! Warf ! Allez-y, c’est drôle ! C’est maintenant qu’il faut rigoler ! Si vous n’avez pas compris la blague, ce n’est pasgrave, nous vous indiquerons le moment où il faut rire ! Non mais….franchement… Allez-y, c’estmaintenant qu’il faut réfléchir !!!!
  5. 5. Haute définition. Ces dernières années, le domaine de l’audio-visuel, le cinéma ou la télévision, ont faitdes progrès considérables. En ce qui concerne la télévision, en quelques années, nous sommespassés du récepteur noir et blanc, avec tube cathodique, une chaîne, et de la taille d’une machineà laver à des écrans plats panoramiques, des centaines de chaînes et une définition d’imagesjamais atteinte. Et le progrès continue car arrivent maintenant la haute définition et la 3D. Uneimage encore plus fine, plus réaliste que réaliste. C’est beau, c’est même magnifique pour ne pasdire magique. Voilà le génie humain. Comme nous venons de le mentionner, c’est beau et mêmetrop beau. Pour cette raison, vient alors l’intelligence inverse. C’est grâce à cette dernière qu’unesuper image, pixellisée au quart de micron près se trouve vulgairement et volontairement« floutée » pour des raisons que seule l’absurdité peut comprendre. Un reportage sur une femmefaisant ses courses au Supermarché du coin, et un pauvre type s’emmerde à flouter tous lesproduits pour que ceux-ci ne bénéficient pas de publicité « gratuites » De plus, afin de ne pasreconnaitre le supermarché en question, nous, hommes intelligents au sommet de l’évolutionanimale, passons le film à l’envers ( cest-à-dire, la gauche à droite et inversement) . Cest-à-direqu’AUCHAN sera alors NAHCUA. Et, nous pensons ainsi que personne ne le reconnait !!! Si ce nesont pas des gamineries qu’est ce que c’est ? Bref, reportage donc, ici ou là et pour appuyer lesfaits de celui-ci, nous interrogeons un témoin dont on ne voit que les pieds. Enfin pas toujours, caril arrive que nous pouvons avoir droit à un plan sur son visage mais, soit il est de dos, soit il est enplein contre jour pour garder son anonymat. Ce qui, évidemment, ne nuit en rien à la crédibilité dutémoignage ! Nous ne savons pas à qui nous avons à faire, nous ne le voyons pas. Et bien souventne le comprenons pas, car sa voix est également brouillée ! Heureusement que nous avons ledernier super téléviseur, haute définition avec son super stéréo !!! ( soupir)
  6. 6. Remarquez qu’il n’y a pas que la télévision pour mettre en valeur les progrèstechniques visuels. Combien de fois ai-je pesté contre des réalisateurs decinéma, où les trois quart du film se situent dans la pénombre voire l’obscuritétotale. Impossible de distinguer qui est qui et qui fait quoi ! Je me souviensnotamment d’un film, dont je ne citerai pas le titre afin de ne pas lui faire de la pubgratis !! Et malgré ce que vous pourriez penser, je ne suis pas mauvaise langue.Bref, une nuit (donc l’écran est déjà sombre) arrive un méchant extra-terrestre. Ilterrorise un groupe de personnes qui, pour lui échapper, se réfugie à la cave (làaussi, c’est sombre). Pour améliorer l’ambiance, le méchant martien, fait sauter lacentrale électrique de la ville ! Je récapitule pour l’instant, nous sommes lanuit, dans la cave, sans électricité..mais ce n’est pas finis, car l’intelligencehumaine est très féconde. Donc, afin de pouvoir suivre l’action, le méchant extra-terrestre à le fabuleux pouvoir …de se rendre invisible. Donc pour ceux qui n’ontpas compris, la nuit, dans une cave, sans électricité échapper à un monstreinvisible et bien…ce n’est pas facile à suivre !

×