Ci re pat iufm final final

210 vues

Publié le

Comment impulser la rénovation énergétique du patrimoine tertiaire? Voici la question à laquelle nous avons souhaité apporter des éléments de réponse à l'occasion d'un séminaire tenu par l'IUFM de Clermont-Ferrand

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
210
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ci re pat iufm final final

  1. 1. Auteurs: LOURADOUR Frédéric FONDATERRA (Fondation européenne pour des territoires durables), REEDS (Recherche en Économie écologie, Éco- innovation et Ingénierie du Développement Soutenable). MERY Marie-Gabrielle FONDATERRA (Fondation européenne pour des territoires durables), REEDS (Recherche en Économie écologie, Éco- innovation et Ingénierie du Développement Soutenable). MORLAT Clément UVSQ (Université deVersailles Saint-Quentin-en-Yvelines), REEDS (Recherche en Économie écologie, Éco-innovation et Ingénierie du Développement Soutenable). PINTO-SILVA Kleber UVSQ (Université deVersailles Saint-Quentin-en-Yvelines), REEDS (Recherche en Économie écologie, Éco-innovation et Ingénierie du Développement Soutenable). SANTHALINGAM Rajeetha FONDATERRA (Fondation européenne pour des territoires durables). Comment impulser la rénovation du parc immobilier tertiaire privé ? Le rôle des collectivités territoriales 1 Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda
  2. 2.  Enjeux  Contexte  Rôle des pouvoirs publics  Diagnostic territorial  Deux territoires, deux profils  Les freins à la rénovation  Modélisation, valorisation… et contractualisation.  notion de valeur verte  Approche fonctionnelle de la valeur immobilière  Approche structurelle de la valeur immobilière  Approche dynamique de la valeur immobilière  Présentation de la démarche d’animation du jeu d’acteurs PLAN 2 Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda
  3. 3.  Un contexte préoccupant  Le parc tertiaire compte plus de 850 millions de m2 de bâtiments, au sein duquel le secteur privé représente plus de la moitié des surfaces (480 millions).  Les bâtiments et zones d’activités se multiplient, mais ne se renouvellent pas.  En Ile-de-France, près de 2/3 des bâtiments datent de moins de 30 ans  le taux moyen de renouvellement est estimé à 2% par an.  Le taux de vacance à moins de 6 mois des immeubles tertiaires atteints sont taux le plus élevé depuis 12 ans.  Les bâtiments tertiaires consommeraient en moyenne 221kWh/m2.  Rôle des collectivités publics  De part la politique développée, elles posent les lignes de la stratégie de développement du territoire  Territorialisation du Grenelle de l’Environnement  Rénovation urbaine  Développement économique et attractivité du territoire  De fait, elles sont en capacité de réguler le marché. Enjeux 3 Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda
  4. 4.  Deux territoires  La Communauté d’Agglomération de Saint Quentin-en- Yvelines  La communauté d’Agglomération de Val-de-France  Deux profils  1er cas:  Bâtiments de bureaux de construction mixte (70 à nos jours)  292 kWhep/m²/an en moyenne  27€/m²/an de charges énergétiques en moyenne  2 ème cas:  Bâtiments de bureaux « transformés » construits avant les années 1984  563 kWhep/m²/an (associé à l’étiquette G du DPE)  51€/m²/an de charges énergétiques en moyenne  Freins à la rénovation: urbanistiques pour les uns, économiques, organisationnels et informationnels pour les autres Diagnostic territorial 4 Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda
  5. 5. 5 Ecologie industrielle et création de valeur verte immobilière  Modélisation, valorisation… et contractualisation.  Trois approches de la valeur et trois échelles d’analyse…  fluidification du processus de création de valeur verte en favorisant la concertation et donc le processus de valorisation  émergence d’indicateurs perceptibles par les investisseurs  … pour des solutions de gouvernance qui favorisent la prise en compte d’une “valeur verte” …  en guidant l’expertise économique, comptable, et financière, depuis le constat “mark to market” vers l’approche “mark to model”  par des moyens classiques (leviers fiscaux, réglementaires, marché, etc)  en catalysant l’émergence d’outils adaptés (notamment innovations immatérielles)  … dans une logique d’éco-restructuration  définanciarisation partielle de la filière, dématérialisation des produits et services , étanchéification et bouclage des flux (mutualisations et substitutions) Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda
  6. 6. 6 Propriétaires / MOA Observation du marché de l’immobilier Recherche scientifique et technique MOE ExpertsCommercialisateurs Banques Organismes de certification Entrepreneurs Locataires Acheteurs Etat/Collectivité Centre décisionnel principal Élément salutaire du système Centre décisionnel secondaire Régulateur du système Fonction d’amplification Élément salutaire du système POINT D’ENTREE ELEMENT DECLENCHEUR Fonction relaisFonction relais Fonction relais Fonction relais POINT D’ENTREE Profit 1 1 2 3 4 5 6 7 Q P P I d, v, f L, V c t ? ? Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda Approche fonctionnelle de la valeur immobilière
  7. 7.  A l’échelle d’un bâtiment destiné à la location: 7 Evolution des attentes DD des preneurs (+) Charges moins fortes (+) Travaux preneur moindre (+) Santé occupant (+) Productivité (bureaux) (+) Gros Entretien et Réparations = Capex (-) Travaux de « mise à niveau » (-) Maintenance des performances – Opex (-) Franchises et remises de loyer (-) Plus de cash-flow (-) Commercialisation plus rapide (-) Conformité réglementaire anticipée (-) Compétitivité, attractivité (+) Coûts de l’énergie (+) Image « durable » (+) Durée de vie plus longue (-) Conformité plus longue aux réglementations (-) Revenu net (loyer de marché – débours du propriétaire) Taux de capitalisation (taux du placement sans risque + prime de risque – croissance des revenus + dépréciation) Valeur de marché = (Source : Dr David Lorenz MRICS, Germany) Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda Approche structurelle de la valeur immobilière
  8. 8. 8 Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda Approche dynamique de la valeur immobilière
  9. 9. 9 Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda Approche dynamique de la valeur immobilière
  10. 10. Animation du jeu d’acteurs par Fondaterra 10 Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Logo fonda • Compréhension du jeu d’acteur • Identification des enjeux • Identification des freins et leviers Jeu d’acteurs • Identification des pratiques innovantes • Inventaire des actions possibles Leviers d’action • Concertation avec les acteurs • Leviers d’action • Outil d’aide à la décision Guide pour les collectivités
  11. 11. Compréhension du jeu d’acteurs (acteurs directs) 11 Attentes: Qualité du cadre de travail Services à proximité Critères de choix: Rapport qualité/prix Accessibilité et situation Attentes: Rénovation de qualité du parc Services à proximité Objectifs: Réaliser des projets rentables Augmenter le revenu locatif Diminuer les coûts directs liés au bâtiment Valoriser le patrimoine Etre à l’écoute des utilisateurs et développer les services rendus Objectifs: Etre à l'écoute des utilisateurs Engager une rénov. énergétique conforme au Grenelle Développer les écogestes Diminuer le taux de vacance Augmenter les surfaces utiles Employés de bureaux Entreprise locataire Propriétaire MOA Territoire Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013
  12. 12. Matrice de priorisation – analyse globale 12 Etre à l’écoute des utilisateurs et renforcer les services attendus Diminuer le taux de vacance Répondre aux problèmes d’accessibilité, d’hygiène et de sécurité Engager une rénovation énergétique conforme au Grenelle de l'Environnement Développer les éco-gestes Densifier/augmenter les surfaces utiles Réaliser des projets rentables Augmenter le revenu locatif Diminuer les coûts directs liés au bâtiment Valoriser le patrimoine LEVIERS DES COLLECTIVITES PEDAGOGIE URBANISME Besoin des occupants (enquêtes à l'initiative des collectivités) Accessibilité, hygiène, sécurité Mesures liées au Grenelle de l'Environnement (bail vert, décret à venir…) Eco- gestes Coûts futurs de l’énergie Valeur verte et systèmes de notation associés Aides et dispositifs existants (organismes, financement, CEE, CPE…) Accorder un bonus de COS pour les rénovations de bâtiments Autoriser le changement d'usage des bâtiments en cas de rénovation Faciliter la mobilité Actions sur les outils d’urbanisme (PLU, SCOT…) et le Plan Climat Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013
  13. 13.  Globalement, les leviers prioritaires sont :  les leviers d’urbanisme,  les actions de pédagogie et de conseils,  le renforcement des offres de service,  l’émergence d’une intelligence collective,  le développement de démarches à l’échelle du territoire.  L’axe principalement développé aujourd’hui porte sur le financement, mais il ne s’agit pas d’un levier efficace et suffisant.  En tant qu’aménageur, les collectivités devraient et doivent créer les conditions favorables à la valorisation du patrimoine et rendre opérante la valeur verte du parc existant rénové.  L’efficacité énergétique du parc tertiaire privé peut être envisagée comme un système « gagnant-gagnant » instauré entre la collectivité et les acteurs économiques de son territoire. Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Conclusion
  14. 14.  Un outil pratico- pratique  Une méthode  Fiches infos  Fiches outils  Fiches Rex  Facilitant la remontée et le partage de la connaissance  http://www.guides- fondaterra.com/g2e- collectivites/ 14 Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013 Un guide méthodologique pour accompagner les collectivités territoriales
  15. 15. 15 MERCI Comment impulser la rénovation du parc immobilier tertiaire privé ? Le rôle des collectivités territoriales Ecologie politique vs. Ecologie industrielle – IUFM Auvergne / UBP – 21 mars 2013

×