Projet de Solidarité Internationale          Madagascar – Août 2011    Centre daccueil pour enfants en situation difficile...
SommaireI - Le scoutisme et l’équipe…………………………………………p.2  • Qu’est-ce que le scoutisme ?  • Le groupe scouts et Guides de F...
I-      Le scoutisme et l’équipe  •   Qu’est-ce que le scoutisme ?      Le   scoutisme   peut   aujourd’hui   être   défin...
• Le groupe scouts et Guides de France Saint Médard de Brunoy   Association implantée dans la région depuis bientôt 80 ans...
•   La branche compagnon :      Autonomes dans leur vie d’équipe, les jeunes travaillent souventen partenariat avec des as...
•    Présentation des membres de l’équipeCamille ERMINE, 19 ansEtudiante en soins infirmiers 2ème annéeTitulaire du BAFA 1...
dans les mêmes conditions que les habitants de là bas et travailler avec eux doit être uneexpérience très enrichissante. J...
Alison GALLET, 19 ansEtudiante en biologie 1ere annéeTitulaire du BAFA 1, Permis B, PSC1            « Le projet de solidar...
Lycéen en Terminale S        « Je souhaite participer à ce projet afin de menrichir psychologiquement. Lidée dêtre unsuppo...
Nos Accompagnateurs Compagnons:Alain et Evelyne OUDARD        Pour la troisième fois, nous cheminons avec une équipe de co...
Histoire de l’équipe et choix du projet     La plupart des membres de cette équipe se connaissent depuistrès longtemps. De...
Composition              d’une chanson             pour le CitéCap             (Rassemblement              national de la ...
Récolte de fonds de                                                        solidarité pour Haïti en                       ...
 Choix du projet :      Suite à la réussite de notre camp d’été, nous avons décidé depoursuivre l’aventure ensemble et de...
• Le développement rural• La protection de l’environnement• La sensibilisation au développement et à la réalité malgache e...
•   La rencontre avec notre partenaire AMADEA     Nous avons choisi cette association car elle nous offrait lapossibilité ...
rendre. Elle nous a ainsi renseigné sur la fiabilité de notrepartenaire, nous a transmis les coordonnées des scouts malgac...
III-     LE PROJET     Le projet que nous a proposé l’association AMADEA concernel’agrandissement d’un centre d’accueil po...
• En quoi consiste ce projet ?      Le centre d’accueil d’AMADEA à Antsirabé répond à un réelbesoin identifié clairement p...
Par ailleurs notre objectif principal est de laisser une trace denotre passage, cest-à-dire rendre un service à long terme...
et tout le monde ne vit pas au même endroit. Tout cela peut êtresource de tensions qu’il faut apprendre à gérer et à surmo...
1 Assistant social, 2 Educateurs, 1 Cuisinier, 1 femme de ménage et 1gardien.                                             ...
Conclusion     Nous sommes tous extrêmement motivés et conscients de lachance extraordinaire que nous avons d’être dans un...
Annexe 1 : Photos du centre AMADEA et de   l’emplacement de la future extension.                                          ...
Annexe 2 : Les scouts en action ! Extra-jobs                   et actions diverses.Pour financer le voyage, nous avons déj...
Rénovation                                     des volets    departiculiers               Logo des Tee-shirts du projet   ...
Affiches des concerts organisés                                  27
28
Affiche de la conférence présentée par le Professeur Alain Couté et CatherinePerrette, du Muséum National dHistoire Nature...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier présentation projet_madagascar_compagnons_de_brunoy

2 342 vues

Publié le

Dossier de présentation du projet 2011 des Compagnons de Brunoy.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 342
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier présentation projet_madagascar_compagnons_de_brunoy

  1. 1. Projet de Solidarité Internationale Madagascar – Août 2011 Centre daccueil pour enfants en situation difficileExtension du centre daccueil MIRANA TSIKY ANTSIRABE Compagnons de Brunoy – Scouts et Guides de France 1
  2. 2. SommaireI - Le scoutisme et l’équipe…………………………………………p.2 • Qu’est-ce que le scoutisme ? • Le groupe scouts et Guides de France Saint Médard de Brunoy • La branche Compagnons • Présentation des membres de l’équipe • Histoire de l’équipe et choix du projetII - Les partenaires…………………………………………………….p.10 • L’association AMADEA • Rencontre avec notre partenaire AMADEA • Partage avec les scouts MalgachesIII - Le projet………………………………………………………………p.13 • Où ? • En quoi consiste ce projet ? • Pourquoi ce projet ? • Ce qu’il nous apporteraAnnexe 1 : Photos du centre AMADEA……………………p.18Annexe 2 : Exemples d’actions déjà réalisées……….p.19 2
  3. 3. I- Le scoutisme et l’équipe • Qu’est-ce que le scoutisme ? Le scoutisme peut aujourd’hui être défini comme uneorganisation mondiale et bénévole, dont le but est le développementpersonnel des enfants et adolescents, tant au niveau moral quephysique, pratique et civique. Le mouvement, qui compte aujourd’huiprès de 25 millions de membres répartis dans 136 pays, fut fondépar Robert Baden-Powell. En 1899, Baden-Powell, officier de l’armée britannique, publiedes fascicules intitulés « Aidas to scouting », destinés à compléter laformation de ses éclaireurs (« scouts », en anglais). En France, le mouvement scout est né en 1911 avec la créationsimultanée des Éclaireurs et Éclaireuses de France (associationlaïque mixte) et de la Fédération des Éclaireurs et ÉclaireusesUnionistes de France (d’inspiration protestante). Les Scouts deFrance sont alors créés en 1920, suivis par les Guides de France. La participation au mouvement Scout et Guide est ouverte àtous les jeunes, garçons, et filles, de 6 à 20 ans, sans distinctiond’origines sociales et de convictions religieuses. Autour d’unimaginaire et d’une pédagogie adaptée à chaque tranche d’âge, lesanimateurs mettent en place des activités visant à développer lestalents de chacun pour devenir citoyen d’un monde plus solidaire.C’est dans ce cadre que le jeune a la possibilité de s’engagerpersonnellement au sein d’une équipe pour mener à bien un projetconçu, développé et finalisé ensemble. 3
  4. 4. • Le groupe scouts et Guides de France Saint Médard de Brunoy Association implantée dans la région depuis bientôt 80 ans, elleoffre la possibilité chaque année à plus de 100 jeunes, de Brunoy etdes communes avoisinantes, de vivre le scoutisme encadré par unemaîtrise bénévole et performante. Weekend de noël – janvier 2010 4
  5. 5. • La branche compagnon : Autonomes dans leur vie d’équipe, les jeunes travaillent souventen partenariat avec des associations engagées dans la société. Ilss’ouvrent ainsi aux réalités de notre société aux mille visages. Ilssont accompagnés par des adultes dans la préparation de leursprojets. Tout au long de l’année, ils réalisent des actions ponctuelles,choisies en équipe, au service d’associations partenaires,d’établissements spécialisés, de la structure locale... La progression se déroule en 2 temps. Durant la première année,l’équipe mène des actions locales et réalise durant l’été un camppermettant de souder l’équipe. Durant la deuxième année, les actionssont principalement centrées sur un projet de solidarité àl’international (des centaines de projets sont ainsi réalisés partoutdans le monde). Les années précédentes, d’autres équipes compagnons du groupede Brunoy ont pu réaliser leurs projets. En 2007, six compagnons ontaidé à bâtir une salle de classe à Madagascar et en 2009, cinqcompagnons sont partis au Cameroun aider un village à construire sonécole. Les voir revenir totalement changés nous a confortés dansnotre idée de monter notre propre projet. Les projets de solidarité Scouts Et Guides de France sont doncencadrés dans leur préparation et connus pour leur sérieux et leurpertinence par rapport aux situations des pays visés. 5
  6. 6. • Présentation des membres de l’équipeCamille ERMINE, 19 ansEtudiante en soins infirmiers 2ème annéeTitulaire du BAFA 1 « Je souhaite m’investir dans ce projet pour sa dimension humaine car je veux apporter ma contribution à un monde plus solidaire. Le scoutisme m’a déjà permis de faire des rencontres formidables, de monter des projets en équipe et de m’occuper de jeunes enfants. Je souhaite continuer dans cette voie mais dans un pays différent qui a une histoire et une culture différente. Ce projet de solidarité internationale va me permettre de m’ouvrir au monde. »Nicolas PARQUET, 19 ansEtudiant en école d’ingénieur 2ème année à l’UTTTitulaire du PSC1, Permis B « Ce projet est pour moi un grand défi. Je souhaite mettre mes capacités et mes bras au service de quelque chose d’utile, un projet qui va dans le sens de ce en quoi je crois, et qui laisse une trace durable. Participer à l’extension d’un centre d’accueil pour enfants à Madagascar, cela répond donc parfaitement à toutes mes attentes, et me permettra en plus d’aller à la rencontre de l’autre, de découvrir une culture et d’être au contact d’enfants. Ce projet me correspond parfaitement, et je ne pouvais pas espérer mieux comme conclusion de mes 12 années de scoutisme. »Clara CHARRIAU, 19 ansEtudiante en L2 d’ingénierie mécanique à JussieuTitulaire du BAFA 1, Permis B « Le scoutisme m’a beaucoup apporté durant ces années, et je pense que monter un projet tel que celui-ci m’apportera encore plus. Qu’il s’agisse de savoir monter un dossier de subvention, le présenter, le défendre, s’entendre avec les membres de son groupe, s’organiser correctement, mais aussi de découvrir une nouvelle culture, un monde complètement différent, ce sont les choses qui m’attirent et qui me motivent pour ce projet. De plus, vivre 6
  7. 7. dans les mêmes conditions que les habitants de là bas et travailler avec eux doit être uneexpérience très enrichissante. Je pense donc que cela me permettra de mûrir et peut être devoir le monde sous un nouveau jour. » 7
  8. 8. Alison GALLET, 19 ansEtudiante en biologie 1ere annéeTitulaire du BAFA 1, Permis B, PSC1 « Le projet de solidarité en tant que compagnon est avant tout pour moi, laboutissement de mes 7 années de scoutisme au sein de mon groupe de Brunoy. Ce sont deux années de préparation où lon a pu mettre à profit tout ce que nous avions pu acquérir comme compétences, où lon a appris à bâtir en équipe des projets concrets afin quils se réalisent, où lon a évolué ensemble vers un même objectif, un projet final. Cest aussi une expérience qui mapportera beaucoup. Jattends énormément de cette aventure et je suis motivée plus que jamais. »Alexandre SAINT-REMY, 19 ansSalarié en pâtisserie « Le projet à Madagascar est pour moi laccomplissement de mes années de scoutisme. Cette expérience marquera la vie de chacun dentre nous, pour les rencontres que nous y ferons et pour le projet en lui-même. Mais ce que je cherche à Madagascar cest de donner une partie de moi même pour apporter un peu de chaleur dans le cœur des enfants Malgache. Et je souhaite aider des gens qui en ont besoin, car cest la plus belle chose quun homme puisse offrir. »Félix MICHON, 18 ansPompier Volontaire CivilTitulaire du BAFA 1, PSC1, PSC2 « Toute ma vie a été rythmée par ce que me proposait le mouvement scout. Aujourdhui cest un projet humanitaire auquel il mest proposé de participer aussi bien dans sa réalisation que son organisation. Etant pompier à temps plein, vous comprendrez que rendre service est vraiment important pour moi. Cest donc avec la plus grande motivation que jaborde ce projet. »Benjamin LENESTOUR, 17 ans 8
  9. 9. Lycéen en Terminale S « Je souhaite participer à ce projet afin de menrichir psychologiquement. Lidée dêtre unsupport et une aide pour des familles en situation de précarité me réjouit. De plus, cest trèstouchant pour moi dapporter ma pierre à lédifice de la vie de ces enfants que nous allons aider àgrandir en les logeant. Cette future expérience sera, sans aucun doute, enrichissante et pleinedémotions, ainsi il ny a pas plus adapté que mon équipe compagnon pour maccompagner pendantce voyage de solidarité. » 9
  10. 10. Nos Accompagnateurs Compagnons:Alain et Evelyne OUDARD Pour la troisième fois, nous cheminons avec une équipe de compagnons des Scouts et Guidesde France dans l’élaboration de leur projet de solidarité. C’est avec beaucoup de plaisir et deconfiance dans leur créativité et leur dynamisme que nous accompagnons la démarche de ces jeunesadultes. Apprendre à construire un projet commun, tourné vers le monde, et le réaliser les ouvre àune expérience extraordinaire : devenir acteurs de leurs vies et citoyens du monde, responsables. Oui, nous avons une foi inébranlable dans la capacité de cette jeunesse à prendre son destinen main, à apprendre à vivre ensemble et à composer avec la personnalité de chacun, à oseraffronter l’inconnu, à partir à la rencontre de l’autre pour un échange enrichissant de part et d’autre.Cette rencontre, soutenue par la réalisation d’un ouvrage en collaboration entre jeunes d’horizons sidivers, est selon nous, la cheville ouvrière d’un monde de paix et de solidarité : Connaître l’autre,approcher sa réalité, la partager, c’est la base de l’apprentissage à la tolérance devant la différence,c’est créer les conditions du respect de l’autre dans sa singularité. Au-delà d’une construction concrète, c’est l’ouverture, la rencontre et le partage entre deuxcultures que ce projet va permettre de réaliser. Et nous sommes convaincus qu’il s’agit là d’uneexpérience unique pour chacun des jeunes qui y participera, malgaches et français. 10
  11. 11. Histoire de l’équipe et choix du projet La plupart des membres de cette équipe se connaissent depuistrès longtemps. Deux autres membres ont rejoint le groupe Scoutset Guides de France de Brunoy il y a déjà deux ans. Quand nous avons constitué notre équipe en septembre 2009,les filles (Alison, Clara et Camille) avaient déjà fait un premier campcompagnon l’été précédent dans les Hautes Alpes de Provence, àrendre service sur un camp national Scouts et Guides de France. Nous avons par la suite décidé de tenter l’aventure tous lessept, assistés dans nos actions par deux accompagnateurs (Evelyne etAlain Oudard) qui nous font profiter de leurs précieux conseils. Pour notre première année en tant qu’équipe compagnon, nousavons réalisé différents projets (ou expériments). Voici en imagesquelques exemples : 11
  12. 12. Composition d’une chanson pour le CitéCap (Rassemblement national de la branche des 15-17 ans enaoût 2010) 12
  13. 13. Récolte de fonds de solidarité pour Haïti en 2010 Camp d’été en juillet 2010.Itinérance en vélo à travers la Bourgogne pour rejoindre la ville de Taizé. 13
  14. 14.  Choix du projet : Suite à la réussite de notre camp d’été, nous avons décidé depoursuivre l’aventure ensemble et de nous lancer dans la solidaritéinternationale. Certains souhaitaient participer à un chantier, d’autres être encontact avec les enfants. Nous souhaitions aussi nous ouvrir auscoutisme international et rencontrer. Nous avons donc décidé departir en août 2011 à Madagascar afin de participer à l’extension d’uncentre d’accueil pour enfants en difficultés à Antsirabé enpartenariat avec l’association AMADEA et avec les ScoutsMalgaches, ce qui répond parfaitement aux attentes de tous lesmembres de notre équipe. II- Les partenaires • L’association AMADEAL’association AMADEA est une ONG déclarée depuis 1986 qui agit àMadagascar. Elle s’est donnée pour mission de lutter avec lespopulations malgaches contre la pauvreté.Elle agit dans quatre domaines d’activités : • La protection de l’enfance 14
  15. 15. • Le développement rural• La protection de l’environnement• La sensibilisation au développement et à la réalité malgache en France Site de l’association : http://www.amadea.org/ 15
  16. 16. • La rencontre avec notre partenaire AMADEA Nous avons choisi cette association car elle nous offrait lapossibilité de concrétiser nos ambitions : participer à un chantier etêtre au contact des enfants.Notre première rencontre a eu lieu le vendredi 22 octobre autourd’un dîner chez nos Accompagnateurs Compagnons Alain et Evelyne.Etaient présents l’équipe au complet, Alain et Evelyne, et noscontacts malgaches Patrick et Lalao Johannes qui occupent lafonction de chefs de projet dans l’association AMADEA. De passageen France, ils ont accepté de nous rencontrer. • Partage avec les scouts Malgaches Firaisanny Skotisma eto Madagasikara (Fédération scoute de Madagascar) est lassociation nationale scoute (NSO) de Madagascar. Elle a été fondée en 1921 et devint membre de lOMMS (Organisation Mondiale du Mouvement Scout) en 1960. Elle comptait 9449 membres en 2004. Le projet compagnon de solidarité internationale offrel’opportunité à des jeunes d’accomplir une action utile, mais aussi des’ouvrir au scoutisme international. Nous avons donc décidé en équipe de monter notre projet enpartenariat avec des scouts malgaches. Nous nous sommes toutd’abord mis en relation avec Caroline Tamet, la responsable pays deMadagascar. Il s’agit d’un membre des Scouts et Guides de Francequi a été choisi pour sa connaissance du pays concerné, et dontl’action consiste à aiguiller les équipes Compagnons souhaitant s’y 16
  17. 17. rendre. Elle nous a ainsi renseigné sur la fiabilité de notrepartenaire, nous a transmis les coordonnées des scouts malgaches etnous a donné de précieuses informations concernant Madagascar.Nous gardons contact avec elle régulièrement. Nous avons par ailleurs prit contact avec les scouts malgaches,avec qui nous souhaitons passer une partie de notre séjour, pour lesfaire participer au maximum à notre projet et pouvoir échanger surnos différentes visions du scoutisme, entre autres. Nous espéronsaussi grâce à eux faire le plus de rencontres possibles. 17
  18. 18. III- LE PROJET Le projet que nous a proposé l’association AMADEA concernel’agrandissement d’un centre d’accueil pour enfants dans le but dedoubler les effectifs. Ce centre se situe dans les environsd’Antsirabe, au sud d’Antanarivo sur la côte est. • Où ?L’adresse exacte du centre est :Fokotany Saharoaloha – Commune Urbaine Antsirabe I – Préfecturede Région du Vakinakaratra – Faritany Antananarivo situé à 170 km ausud d’Antananarivo la capitale. 18
  19. 19. • En quoi consiste ce projet ? Le centre d’accueil d’AMADEA à Antsirabé répond à un réelbesoin identifié clairement par l’association et l’Etat malgache. Cedernier intervient d’ailleurs et travaille en partenariat avec AMADEApour le placement des enfants. Ils fournissent ainsi une structured’accueil temporaire pour les enfants de 7 à 17 ans qui font l’objetd’une mesure d’assistance éducative prononcée par le Juge desenfants. L’objectif principal déclaré de ce centre est formulé ainsi : « Contribuer aux efforts de l’Etat pour la protection des Droitsde l’Enfant et pallier au manque de centre d’accueil pour enfants ensituation difficile » Malheureusement, ce centre est saturé et accueille déjà tropd’enfants. Il a besoin d’augmenter sa capacité d’accueil, et c’est làque nous intervenons. Il s’agit donc de contribuer, avec l’aide deprofessionnels, à bâtir une extension de ce centre sur 2 étages, pourdoubler sa capacité d’accueil. • Pourquoi ce projet ? Dans notre équipe constituée de 7 jeunes, Alison, Clara, Camille,Benjamin, Alexandre, Felix et Nicolas, quatre se sont aussi engagéscomme chefs scouts auprès de plus jeunes. Trois encadrent desscouts et des guides (11 à 14 ans), et un autre s’occupe deslouveteaux et jeannettes (8 à 10 ans). Dans ce cadre, nous nousformons au BAFA (Brevet d’aptitude à la fonction d’animateur). Noussommes donc une équipe qui apprécie le contact des enfants. Dansnotre projet, nous aurons ainsi l’occasion de rencontrer des enfantset de faire de l’animation pendant toute la durée de notre séjour.Cela complétera parfaitement notre participation au chantier. 19
  20. 20. Par ailleurs notre objectif principal est de laisser une trace denotre passage, cest-à-dire rendre un service à long terme à lapopulation locale. Nous considérons donc que participer à un chantierest quelque chose d’utile et de durable. Cela servira dans le temps,même une fois que nous ne serons plus là. Madagascar est un pays pauvre et une importante part de sapopulation (près de la moitié) a moins de vingt ans. La précarité desconditions de vie et une mortalité précoce importante conduisentbien des enfants à des situations de détresse justifiant l’utilité destructures d’accueil. Nous souhaitons aller à la rencontre de cette population aumode de vie bien différent du nôtre pour mettre nos compétences auservice d’un projet utile mais aussi nous enrichir à son contact. Ainsi, nous sommes tous très impliqués dans ce projet car ilporte des valeurs chères au scoutisme et que nous considéronsessentielles. D’une part nous laisserons une trace de notre passage,d’autre part nous permettrons à quelques enfants d’avoir un lieu oùgrandir, et enfin nous pourrons aussi faire ce que nous aimons, cest-à-dire de l’animation. • Ce que ce projet nous apportera En plus d’être un projet qui nous correspond, celui-ci nousapporte beaucoup. En effet, le simple fait de le préparer nousapprend bien des choses. Il s’agit d’abord d’écrire correctement undossier de subvention, ensuite de chercher les organismessusceptibles de nous aider et enfin de le présenter et de le défendrepour récolter les fonds nécessaires. A côté de cela il faut travailler en équipe, et ce n’est pasforcement évident car tout le monde n’a pas les mêmes disponibilités, 20
  21. 21. et tout le monde ne vit pas au même endroit. Tout cela peut êtresource de tensions qu’il faut apprendre à gérer et à surmonter. Ceprojet nous permet donc d’apprendre à travailler en équipe et derésoudre les problèmes qui se posent à nous notamment dans lerespect de chacun. Monter un tel projet nécessite une bonne organisation car il y abeaucoup de paramètres à prendre un compte : la situation politiquedu pays, le budget provisoire à planifier, les moyens de nousfinancer… Ce projet, nous oblige à acquérir une certaine rigueur et àaméliorer notre communication pour assurer la cohérence de nosactions. Certes ce projet nous apporte déjà beaucoup en amont duvoyage, mais le principal reste probablement ce que nousdécouvrirons là bas. Pour nous tous il s’agira de notre premier voyageen Afrique subsaharienne. Pour la première fois nous serons confrontés à un autre modede vie que nous partagerons pendant un mois. Ainsi nous seronsplongés dans la réalité de la vie quotidienne malgache. Cela nouspermettra de découvrir un monde différent du nôtre et une autreculture. Suite à ce voyage, nous aurons sans doute une autre vision dumonde et de ce qui nous entoure. • Pérennité du projet Cette extension permettra de fournir un lieu de vie pour desenfants qui en ont besoin. Etant déjà existant et remplissant déjà samission dans la mesure de ses moyens, l’utilité de ce centre n’est plusà démontrer. La pérennité de notre projet est donc évidente, et seraassurée par l’équipe déjà présente sur place : 1 Directeur de Centre, 21
  22. 22. 1 Assistant social, 2 Educateurs, 1 Cuisinier, 1 femme de ménage et 1gardien. 22
  23. 23. Conclusion Nous sommes tous extrêmement motivés et conscients de lachance extraordinaire que nous avons d’être dans un mouvementouvert à la solidarité internationale et nous offrant la possibilité devivre cette incroyable aventure. Nous espérons que nous pourronsnous rendre utiles, apporter quelque chose à la population malgacheet se souvenir de ce voyage comme d’une réussite, pour eux commepour nous. 23
  24. 24. Annexe 1 : Photos du centre AMADEA et de l’emplacement de la future extension. 24
  25. 25. Annexe 2 : Les scouts en action ! Extra-jobs et actions diverses.Pour financer le voyage, nous avons déjà accompli plusieurs actionsqui ont pour l’instant très bien marché. Quelques exemples : Concert desolidarité organisé avec le trioTerzetto. 25
  26. 26. Rénovation des volets departiculiers Logo des Tee-shirts du projet 26
  27. 27. Affiches des concerts organisés 27
  28. 28. 28
  29. 29. Affiche de la conférence présentée par le Professeur Alain Couté et CatherinePerrette, du Muséum National dHistoire Naturelle à Paris, pour soutenir notre projet. Nous allons aussi réaliser des actions à la suite de ce projet pour rendre compte de ses résultats à nos partenaires. Nous nousengageons à placer le logo des organismes et entreprises associées à notre projet dans tous nos rapports et présentations. 29

×