Gestion d’un portefeuille d’actions I. Bilan des opérations d’achatNous avions un capital de départ de 100000€, nous l’avo...
Areva, une valeur industriellePrésentation :Areva est un groupe industriel français spécialisé dans les métiers de lénergi...
Depuis janvier 2011, la valeur de l’action a baissée, notamment depuis fin juillet, passant de 45€ à27€ en septembre, le p...
III. Evolution en indices du cours des actions choisies   Tableau montrant l’évolution en indices du cours des 5 titres ch...
Evolution par titre      60000      50000      40000                                                                      ...
investisseurs ont préféré se retirer de leurs positions de crainte de perdre de l’argent et d’un effet decontagion aux val...
économique et financière dont souffre l’économie européenne. Total a donc su rassurer les investisseurs sur sa capacité à ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier bourse

636 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
636
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier bourse

  1. 1. Gestion d’un portefeuille d’actions I. Bilan des opérations d’achatNous avions un capital de départ de 100000€, nous l’avons placé de la façon suivante le 15/09/2011: ACTION PRIX UNITAIRE NOMBRE D’ACTION PRIX D’ACHAT TOTAL AXA 9,899 4351 43070,55 AREVA 21 77 1617 SAINT-GOBAIN 30,94 707 21874,58 CREDIT AGRICOLE 5,523 96 530,21 TOTAL 33,255 930 30927.15 IMPOTS / / 1960.39 Coût d’achat / / 99979,88Soit 98019.49€ de placé sur les marchés.II. Présentation des entreprises choisiesDans une optique de diversification des placements, nous avons choisis des valeurs boursières desecteurs divers. Crédit Agricole, une valeur bancairePrésentation :Leader de la banque de proximité en France grâce à sa structure décentralisée et à la densité de sonréseau de 7 679 agences, le groupe Crédit Agricole est le premier banquier des particuliers avec 16millions de clients. .Choix :Approche fondamentalisteCREDIT AGRICOLE : La nouvelle campagne du Crédit Agricole affiche ses ambitions en matière derelation client : « le bon sens a de l’avenir »Alors que la crise économique et financière place plus que jamais la confiance au cœur de la relationclient, le Crédit Agricole fait le choix de lancer le 18 septembre une nouvelle communication demarque qui constitue une réponse adaptée et affirme son identité forte et pérenne. Cette campagneest signée « Le bon sens a de l’avenir ».Le projet de groupe du Crédit Agricole, présenté en décembre 2010, a réaffirmé les fondementscoopératifs et mutualistes du groupe et son engagement de servir de manière utile et loyale sesclients. « Le bon sens a de l’avenir » est la plus importante campagne publicitaire menée par le CréditAgricole depuis trois ans. Dans le contexte de crise traversé par l’économie, elle se présente commeune reprise de parole particulièrement vigoureuse à l’échelle nationale, à la télévision, dans la pressequotidienne régionale, sur le web et en affichage.Approche chartisteLa valeur de l’action a chutée de 54,63% en 6 mois, malgré le risque lié à l’exposition des banquesfrançaises à la dette grecque et aux décisions de l’Europe en matière de fonds propres, nous pensonsque l’action a atteint son plus bas niveau et qu’elle ne peut que remonter.
  2. 2. Areva, une valeur industriellePrésentation :Areva est un groupe industriel français spécialisé dans les métiers de lénergie électrique doriginenucléaire. Cette entreprise est présente au niveau international avec un réseau commercial dans 100pays et une présence industrielle dans 43 pays.Choix : approche fondamentalisteAreva devrait signer un contrat portant sur 32 générateurs de vapeur avec EDF pour plus de 1milliard deuros selon Le Figaro. La vente serait validée le 28 septembre prochain, lors du conseildadministration de lélectricien.La commande porterait sur lachat de 32 des 44 générateurs de vapeur que le groupe doit changerdans ses centrales de 1300 MW.Areva et EDF pourraient également présenter prochainement les grandes lignes de leur partenariatstratégique global. Rappelons qu’Henri Proglio, PDG d’ EDF, et Luc Oursel, nouveau président dudirectoire dAreva ont signé en présence dEric Besson, Ministre chargé de lIndustrie, un accordtechnique et commercial. AXA, un groupe de servicePrésentation :AXA est un groupe international français spécialisé dans lassurance depuis sa création et dans lagestion dactifs depuis 1994. Il est le numéro un de lassurance en Europe3.Choix : approche fondamentalisteChoix : approche fondamentalisteAXA SA sattend à recevoir dici la fin de lannée le feu vert des autorités indiennes pour changer departenaire au sein de ses coentreprises dassurance en Inde, et pourrait transformer son agence àShanghai en une filiale, a déclaré mardi un dirigeant du groupe français.Le conglomérat indien Reliance Industries Ltd., détenu par le milliardaire Mukesh Ambani, a annoncéen septembre avoir signé un accord en vue de racheter à BhartiEnterprises sa participation de 74%dans ses coentreprises dassurance avec AXA, pour un montant non divulgué.AXA souhaite par ailleurs accroître sa présence en Chine, le marché le plus porteur du monde pourde nombreux produits. Le groupe pourrait transformer son agence à Shanghai en une filiale, asuggéré John Dacey.AXA sattend à ce que ses activités dassurance vie enregistrent un solide pourcentage de croissanceà deux chiffres en 2011 après avoir affiché une croissance de près de 40% lan dernier, a déclaréJ.Dacey, qui a ajouté que les activités dassurance générale devraient également connaître unecroissance proche de 10%, voire à deux chiffres cette année. Saint-Gobain, une valeur liée au secteur du bâtiment et de la constructionPrésentation :Saint-Gobain figure parmi les leaders mondiaux de la fabrication et de la commercialisation dematériaux de construction.Choix : Approche chartiste
  3. 3. Depuis janvier 2011, la valeur de l’action a baissée, notamment depuis fin juillet, passant de 45€ à27€ en septembre, le potentiel d’augmentation en septembre était donc important comme nouspouvons le voir sur ce graphique. Total, une valeur défensivePrésentation :Total est la première capitalisation boursière française et le cinquième groupe pétrolier privé dumonde. Ses activités couvrent lensemble de la chaîne de production, de lextraction du pétrole brutet du gaz naturel à la création dénergie, le raffinage, et lexploitation commerciale. Total est parailleurs une entreprise importante dans le domaine de la chimie.Choix :Approche fondamentalisteNous avons considérés total comme une valeur défensive ; les valeurs défensives sont des sociétésmatures opérant dans des activités stables et présentant une forte visibilité sur leurs résultats, ellenous permet de « sécuriser » une partie de notre portefeuille d’action.De même, la décision d’UBS de relever le 09/09 sa recommandation sur Total de "Neutre" à "Achat",avec un objectif de cours ajusté à 41 euros (contre 42 euros) souligne lévolution de la stratégie dugroupe pétrolier, qui devrait avoir un effet positif sur la perception des investisseurs.Approche chartisteUn fort potentiel d’augmentation du cours car une baisse depuis janvier 2011 passant de 42,72€ enjanvier, puis 44,41€ en février à 33.25€ en septembre.
  4. 4. III. Evolution en indices du cours des actions choisies Tableau montrant l’évolution en indices du cours des 5 titres choisis : Date 15-sept 22-sept 29-sept 06-oct 13-oct 20-oct 27-oct Areva 100 102,64 113,83 107,38 107,33 104,81 107,14 AXA 100 82,47 103,90 106,02 111,12 102,03 126,07Crédit agricole 100 76,46 97,79 98,48 95,60 84,37 107,55 Saint-Gobain 100 89,06 95,35 101,47 107,92 103,81 113,45 Total 100 91,34 99,13 103,28 109,52 112,40 117,64 Graphique montrant l’évolution en indices du cours des 5 titres choisis : 140 130 120 Areva 110 AXA Base 100 100 Crédit agricole Saint- Gobain 90 80 70 15-Sep 22-Sep 29-Sep 6-Oct 13-Oct 20-Oct 27-Oct Date IV. Tableau montrant l’évolution de la structure de notre portefeuille d’actions Date 15-sept 22-sept 29-sept 06-oct 13-oct 20-oct 27-oct Areva 1617 1659,735 1840,685 1736,35 1735,58 1694,77 1732,5 AXA 43070,549 35521,564 44750,035 45663,745 47861 43945,1 54300,48 Crédit agricole 530,208 405,408 518,496 522,144 506,88 447,36 570,24 Saint-Gobain 21874,58 19481,385 20856,5 22196,265 23606,73 22708,84 24815,7 Total 30927,15 28248,75 30657,45 31940,85 33870,6 34763,4 36381,6Evolution globale 98019,487 85316,842 98623,166 102059,354 107580,79 103559,47 117800,52
  5. 5. Evolution par titre 60000 50000 40000 Areva AXA 30000 Crédit agricole 20000 Saint-Gobain 10000 Total 0 15-Sep 22-Sep 29-Sep 6-Oct 13-Oct 20-Oct 27-Oct Evolution globale 120000 110000 Montant 100000 Evolution globale 90000 80000 15-Sep 22-Sep 29-Sep 6-Oct 13-Oct 20-Oct 27-Oct DATEV. Explications des évolutions des valeurs boursières choisies On peut constater que pour la totalité des 5 actions la tendance globale durant la période est à lahausse malgré un environnement économique maussade et compliqué par des questions depolitiques internationales complexes comme la crises de la dette dans certains pays européencomme la Grèce ou l’Italie plus particulièrement ces derniers temps. On peut constater pourl’ensemble des valeurs qu’elles ont connu deux périodes de régression de façon simultanées à savoirpendant la semaine du 15 au 22 septembre et du 13 au 20 octobre. Ces deux périodes correspondentà des moments de tensions extrêmes des marchés financiers européens et internationaux du faitqu’ils se trouvaient dans l’expectative de décisions prises par les dirigeants européens au sujet d’unplan de sauvetage de l’euro. C’est pourquoi les marchés étaient très volatiles et peu confiants, les
  6. 6. investisseurs ont préféré se retirer de leurs positions de crainte de perdre de l’argent et d’un effet decontagion aux valeurs dites peu risquées. AREVA : le cours de l’action du groupe industriel hexagonale a connu une hausserelativement importante la dernière quinzaine du mois de septembre du fait de la confirmation de lacommande d’EDF de 32 générateurs de vapeur le 28 septembre ainsi que l’annonce de laconstruction d’une centrale nucléaire aux USA le 15 septembre. Le début du mois d’octobre a étédifficile car le groupe a du recourir à un emprunt obligataire de 500 millions d’euros pour uneéchéance de 6 ans afin de financer sa politique d’investissement à long terme. Cependant, AREVA aréussi à limiter la chute du cours de ces actions en rassurant les investisseurs car cette politiqued’investissement est selon ces dirigeants, nécessaire au développement de l’entreprise et le fait quel’état détienne une part importante du capital du groupe est aussi un gage de sécurité. AXA : Crédit Agricole : le cours de l’action de la banque française a connu des variationsimportantes dues à l’instabilité du secteur bancaire en ces temps de crises ainsi qu’à cause de sesengagements dans le financement de la dette grecque. En effet, le crédit agricole à l’instar de 2autres banques françaises a des placements risqués en dettes grecques sachant que la Grèce connaitdes difficulté pour rembourser sa dette et la question de sa solvabilité ainsi que d’une possiblebanqueroute se pose de plus en plus. Les marchés financiers ont été très volatile durant cettepériode et très méfiant quant aux établissements qui ont investi des capitaux en Grèce, ce quirenforce le sentiment de méfiance des investisseurs envers le Crédit agricole. De plus, l’agence denotation Moody’s a déclassé le 14 septembre la note du crédit agricole à C, ce qui a été perçu commeun signe de fragilité par les investisseurs qui vient s’ajouter aux sentiments de défiances de ceux-cidu fait de la crise grecque. A partir du 22 septembre et pendant deux semaines, le cours des actionsétait en hausse du fait de la volonté exprimée du groupe de réduire sa dette court terme etd’accroitre ses réserves pour atteindre près de 110 milliards d’euros ce qui a eu pour effet derassurer en partie les investisseurs. Puis le 27 octobre, après une période de baisse dû à la peur d’unefaillite de la Grèce, l’action du groupe a gagné plus de 20% à la suite de l’accord européen sur l’aidede la Grèce et parce que la banque a su rassurer les investisseur sur sa capacité à se recapitaliserseule. Saint-Gobain : le cours de l’action de Saint-Gobain est resté stable avec même une haussesignificative sur la fin de la période. En effet, le groupe a commencé un recentrage de son activité surle marché de l’habitat et pour continuer à se développer, il a eu recourt à l’émission d’un empruntobligataire de 1,7 milliard d’euros. Cet emprunt obligataire a été un succès pour le groupe car il lui apermis de refinancer la dette existante du groupe. De plus, Saint-Gobain a annoncé qu’il allait investir100 millions d’euros dans une usine neuve aux USA pour augmenter leur capacité de production afinde répondre à une demande en pleine croissance. Les investisseurs ont dû percevoir ces annoncescomme un signe de bonne santé et de bonne gestion de l’entreprise qui était déjà vu comme unevaleur sûre du CAC 40. Total : le cours de l’action de Total a connu une hausse croissante au cours de la périoded’étude ont peu expliqué cette hausse par le fait que le groupe a su rassurer les investisseurs enobtenant des contrats notamment un vaste projet d’extraction de gaz dans l’arctique russe. Legroupe a aussi annoncé l’obtention de 40% de 5 permis offshore au large du Kenya ce qui a montreraux investisseurs la capacité de total dans les négociations commerciales. De plus, le groupe pétroliera aussi annoncé des bénéfices nets en hausse de 13% au mois d’octobre ce qui dénote avec la crise
  7. 7. économique et financière dont souffre l’économie européenne. Total a donc su rassurer les investisseurs sur sa capacité à traverser la crise et le groupe enregistre même des résultats très prometteurs pour l’avenir.VI. Bilan des opérations de ventes et bilan financier global Tableau présentant le bilan des opérations de ventes : ACTION PRIX UNITAIRE de vente NOMBRE D’ACTION PRIX DE VENTE AXA 12,48 4351 54300.48 AREVA 22,5 77 1732.5 SAINT-GOBAIN 35,1 707 24815.7 CREDIT AGRICOLE 5,94 96 570,24 TOTAL 39,12 930 36381.6 VENTE TOTAL / / 117800.52 IMPOT / / 2356,01 Tableau présentant le bilan financier global : Prix d’achat total Prix de vente total Plus ou moins-value AXA 43070,55 54300.48 11229.93 AREVA 1617 1732.5 115.5 SAINT-GOBAIN 21874,58 24815.7 2941.12 CREDIT AGRICOLE 530,21 570.24 40.03 TOTAL 30927.15 36381.6 5454.45 5 titres 98019.49 117800.52 19781.03 Prélèvements 1960.39 2356.01 -4316.4 Résultat global / / 15464.63VII. Conclusion Nous avons trouvé cette expérience très enrichissante car elle se basait à la fois sur un suivi régulier de l’actualité économique et boursière ainsi que sur des connaissances apprises en cours. Cela a été très agréable pour nous deux de réaliser ce travail qui change des exercices que nous avons l’habitude de faire en temps normal. Nous avons également apprécié le travail de groupe qui est très stimulant du fait d’une émulation entre les membres et d’un partage de point de vue enrichissant. De plus, il était très agréable de voir son portefeuille évolué et le comparer avec d’autre groupe.

×